Sylvain St-Laurent

Sylvain St-Laurent - Auteur
  • Sylvain St-Laurent

    Sylvain St-Laurent fut jadis un grand fan de Guy Lafleur, Wayne Gretzky et Mike Bossy. Aujourd'hui, il raconte les exploits de Sidney Crosby, Derick Brassard et Daniel Alfredsson à une nouvelle génération de lecteurs.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 30 novembre 2011 | Mise en ligne à 10h57 | Commenter Commentaires (7)

    Smith, Daugavins et Condra sur l’attaque massive en fin de match?

    WINNIPEG — Zack Smith a un bon petit sens de l’humour.

    On lui a demandé, après le match d’hier soir, s’il n’était pas un peu surpris de se retrouver sur la patinoire avec ses partenaires de trio Kaspars Daugavins et Erik Condra lors d’une supériorité numérique, en milieu de troisième période, alors que le score était égal.

    «Paul a été obligé de crier mon nom deux fois avant que je saute sur la glace. Je n’ai pas l’habitude de jouer à cinq contre quatre. Ça m’a un peu pris par surprise», a-t-il reconnu.

    Paul MacLean pense de son côté qu’il a été obligé de demander à Smith de sauter sur la glace à trois reprises. En bout de ligne, ce fut la bonne décision. Smith a marqué le but de la victoire. Ce but lui a permis de réussir son premier doublé en carrière dans la LNH. On oubliera rapidement que son premier but ressemblait étrangement à celui qui a permis aux Penguins de Pittsburgh de quitter le Centre Bell avec une victoire en prolongation le week-end dernier…

    Ce matin, je veux juste revenir sur le fait que Smith méritait de se trouver sur la patinoire lors d’une situation corsée en fin de match. En début de saison, je croyais qu’il trouverait sa place comme attaquant de quatrième trio dans la LNH. Il est en train de nous prouver qu’il vaut encore mieux que ça. Il a bien entendu des défauts. Il a tendance à écoper de mauvaises pénalités parfois. Il est jeune. Il joue de façon agressive. Ça va sans doute lui passer.

    Le mot de la fin revient à un confrère qui étudiait les statistiques de la LNH sur son Blackberry très tard hier soir.

    «Vous savez quoi? Le joueur qui porte le numéro 15 chez les Sénateurs a récolté plus de points que l’ancien numéro 15 des Sénateurs depuis le début de la saison.»

    Il se trompait un peu. Comme je vous disais, il était très tard.

    Smith a marqué six buts et récolté sept mentions d’aide en 24 parties comme centre numéro trois à Ottawa. L’ancien numéro 15 — celui dont il ne faut pas prononcer le nom — a inscrit un point de plus en évoluant sur le premier trio et sur la première vague de l’attaque massive de l’équipe qui occupe le deuxième rang du classement général.

    Les Sénateurs ne gagneront pas trop souvent en jouant comme ils l’ont fait hier soir. Un petit match comme ça, à l’occasion, c’est quand même divertissant à regarder, non?


    • Peut-être est ce risqué ou audacieux mais ce sont des essais comme cela qu`il faut faire qui ne peuvent qu`apporter d`agréables surprises.

      Oui les Sens performent bien et sont parfois chanceux mais c`est juste le résultat des efforts collectifs. C`est aussi parce que les Sens peuvent risquer et y aller de trial and errors pour former le noyau de l`équipe. Je crois que plusieurs équipes aimeraient avoir ce luxe et cette lattitude…

    • C’est le genre de décision qui fait passer le coach pour un génie lorsque ça fonctionne, mais pour un zéro sinon.

      La comparaison entre les numéros 15 est un peu tirée par les cheveux. Ce qu’il faut comparer, c’est plutôt le rendement du no 9 avec celui de l’ancien 15. À chaque fois que je fais cette comparaison cette année, j’ai un grand sourire.

    • Le probleme Sylvain, cest que il y a soit lui ou Spezza qui joue au centre et prendre une mises au jeu (Winchester sur le PP ?? qunad meme pas…).

      On peut pas demander a Spezza de jouer 35 min non plus.

      Smith est un excellent 3e centre, mais de grace ne pas faire la meme erreur qu’on a fait avec Fisher, cest a dire le monter sur la 2 ! Peut etre Silvefberg pourrait devenir un bon appat (jaurais pense que cetait lui le futur 3e centre )

      - Silfverberg joue à l’aile gauche.
      Sylvain

    • Il me semble que Foligno était le deuxième centre hier sur un trio avec Alfredsson et Michalek, n’est-ce pas? Personnellement je trouve que cette solution peut très bien fonctionner à 5 contre 5 surtout si lorsque l’on est rendu avec la deuxième vague de power play eh bien McLean y va au mérite. Je pense que l’on peut très bien vivre avec cette situation en attendant que Columbus devienne raisonnable dans leur demande pour Brassard… car franchement je pense que Columbus en a pour maximum un mois à encore croire en leur chance de faire les séries et après ça eh bien c’est de valeur mais le porte-feuille va parler…

    • @ jef08

      Oui, Foligno était le deuxième centre hier sur un trio avec Alfredsson et Michalek. Il semblait avoir beaucoup d’entrain à jouer a sa position original (il était centre avant) avec ses nouveaux ailiers. La solution est peut-être la.

    • Sylvain, savez-vous si Kuba sera du prochain match et si non est-ce que les Sens vont rappeller un défenseur ou simplement insérer Lee avec aucun substitut dans la galerie de presse?

      - Kuba représente un cas douteux. Brian Lee le remplacera s’il ne peut pas jouer. Matt Carkner serait probablement disponible, aussi, si jamais on a besoin de lui.
      Sylvain

    • Merci de la precision Sylvain

      Cependant jetais sous l’impression que en Juin au SensPlex, il prennait des mises au jeu lors de match simule…et je l’avais trouve vraiment bon en repli defensif et transition attaque defense !

      Un heureux probleme :)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2012
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité