Sylvain St-Laurent

Sylvain St-Laurent - Auteur
  • Sylvain St-Laurent

    Sylvain St-Laurent fut jadis un grand fan de Guy Lafleur, Wayne Gretzky et Mike Bossy. Aujourd'hui, il raconte les exploits de Sidney Crosby, Derick Brassard et Daniel Alfredsson à une nouvelle génération de lecteurs.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 8 novembre 2011 | Mise en ligne à 11h44 | Commenter Commentaires (19)

    Pourquoi pas Vermette?

    Vermette_AntoineARCHIVES, LeDroit

    Je vais mettre les cartes sur la table dès le départ. Dans mon top 3 des joueurs que j’ai le plus aimé côtoyer au cours des neuf dernières années dans la LNH, Antoine Vermette a sa place. Il occupe peut-être même la plus haute marche du podium.

    Ça n’a rien à voir — ou si peu — avec ce que je m’apprête à écrire.

    Il paraît que les Blue Jackets, cherchant par tous les moyens à bouger en ce mauvais début de saison, seraient prêts à l’échanger. Quelqu’un m’a même dit que le directeur général Scott Howson serait prêt à le laisser partir pour une bouchée de pain.

    Si c’était vrai, et si j’étais dans les souliers de Bryan Murray, je songerais sérieusement à le rapatrier.

    Non, je n’ai pas oublié les circonstances de son départ au printemps 2009.

    À l’image de toute son équipe, il connaissait une saison très difficile. Il n’avait jamais vraiment réussi à trouver sa place sur un des deux premiers trios à Ottawa. Il avait fini par croire que ça lui arriverait. Il avait besoin de changer d’air. Il avait besoin d’aller voir ailleurs.

    J’ai aussi l’impression que tout a changé depuis.

    En 2009, Vermette était un jeune joueur de 26 ans qui avait passé les premières années de sa carrière au sein d’un club de pointe. Quand on lui accordait une très courte audition dans le «top 6», il sautait sur la glace avec la peur d’échouer au fond du ventre. Après deux ou trois parties, s’il n’avait pas réussi à produire, on le renvoyait à l’aile gauche du troisième trio, dans une zone de confort, avec son copain Chris Kelly.

    Le hockeyeur de Saint-Agapit est devenu un jeune vétéran. Il aura 30 ans l’été prochain. Il a prouvé au cours des deux dernières saisons — avec ses récoltes de 65 et de 47 points — qu’il était capable de jouer un rôle un peu plus important.

    Il serait certainement un meilleur centre numéro deux que Stéphane Da Costa présentement. Si les Sénateurs souhaitent demeurer dans la course aux séries pendant un petit bout de temps, encore, ils auront besoin d’un type capable d’enlever un peu de pression sur les épaules de Jason Spezza.

    Vermette a toujours aimé Ottawa. Il était heureux de vivre à moins de cinq heures de route de sa famille. Son rôle d’ambassadeur auprès de la communauté francophone lui allait comme un gant.

    Je n’ai pas la chance de lui parler trop souvent, ces temps-ci, mais je constate en consultant les médias de Columbus qu’il n’a pas trop changé. Avec son attitude positive, il aiderait les jeunes Sénateurs dans leur cheminement.

    Un truc m’agace un brin. Son contrat est valide jusqu’au 1er juillet 2015. Je suis convaincu qu’il pourra jouer le rôle de centre numéro deux chez les Sénateurs cette saison, mais je ne suis pas certain qu’il sera l’homme de la situation dans trois ans.

    Quelqu’un m’a dit que j’aurais tort de trop m’en faire avec ça. Que les jeunes attaquants prometteurs qui ont été repêchés par l’organisation ne seront pas prêts — pour la plupart — avant deux ou trois ans.

    Comme je vous disais… Si j’étais dans les souliers de Murray, me semble que je réfléchirais à tout ça.


    • Vermette éprouve sa part de difficulté à remplir le filet adverse cette année, mais à sa défense, c’est toute l’équipe qui en arrache.
      Oui à Vermette, mais qu’est-ce que va exiger Columbus? Ils ont besoin d’enligner des victoires rapidement et ils exigeront des joueurs de calibre de la LNH pour gagner.

      Est-ce que Murray va être tenté de réparer une erreur? ¨Personnellement, même si les deux DG”s semblent avoir des atômes crochus, je serai étonné que Murray puisse donner quelque chose dont Columbus ont besoin.

    • “Il paraît que les Blue Jackets, cherchant par tous les moyens à bouger en ce mauvais début de saison, seraient prêts à l’échanger. Quelqu’un m’a même dit que le directeur général Scott Howson serait prêt à le laisser partir pour une bouchée de pain.”

      Pour quelles raisons alors laisseraient-ils partir Vermette pour “une bouchée de pain” s’ils désirent améliorer leur équipe?

      - Économiser de l’argent.
      Sylvain

    • Vermette est un centre #2 d’une equipe ordinaire et une centre #3 d’une bonne equipe.

      Alors va jusqu’en 2015 etre une equipe ordinaire ???

      Mais j’avoue que DaCosta n’a pas le patin d’un joueur de 2e trio, dommage parce que les mains et la vision sont la…mais si tu peux pas suivre ton homme.

      Vermette est dans mon top 5 des athletes les plus gentils que jai rencontre. Tout a fait raison la dessus !

      Je prendrais plus une chance sur Brassard meme si il va couter plus cher …

    • Ce serait une belle façon pour Murray d’effacer “l’erreur“ Leclaire… J’y songerais aussi…

    • Personnellement je pense que le pari de Turris serait plus intéressant… mais bon

      @yvonmontana
      t’imagine la vision du jeu de DaCosta avec le coup de patin de Vermette, ça serait débile! En fait, ce joueur existe et il s’appelle Patrick Marleau, mais c’est de valeur on ne l’aura jamais!

    • Si ils prennent Kuba ou/et Gonchar, go for it !

    • Tout à fait d’accord avec ton article, Sylvain! Je pensais justement à ça ce matin en regardant le classement général où Columbus est bon dernier.

      Ceci dit, cet échange ne se produira pas car : #1- Murray a fait une croix sur Vermie le jour qu’il l’a échangé à Columbus. #2 – Columbus demanderait Kuba ou Gonchar ainsi que d’autres jeunes (Foligno, Dacosta, Butler, autre).. et le problème est que Murray est attaché à ces joueurs et est désillusionner par rapport à leur réel valeur. Il croit vraiment faire les séries avec ce noyau de joueur?

      Si je serais DJ, je ferais tout en mon possible de me débarasser de Lee, Kuba ou Carkner.. Question de faire place aux jeunes!

    • Pourquoi?? Je croyais que les Sens étaient en reconstruction? Pourquoi gaspiller un choix au repêchage pour améliorer l’équipe à court terme et s’éloigner d’un Yakubov, Grigorenko ou Ebert? Ça ne ferait aucun sens.

    • @jef08 et au Blogueur Rouge

      Jai toujours trouve Antoine avec peu de vision peripherique, tres vite en ligne droite, mais pas tres fort pour alimenter ses alliers… un peu comme Russ COurtnall !

      Resultat, ses jeux aboutisent souvent a la ligne bleue adverse. Mais bon, si il etait bon partout, il serait centre #1 !

    • La phrase clé du texte:

      “Si les Sénateurs souhaitent demeurer dans la course aux séries pendant un petit bout de temps, encore”

      C’est là que la décision se prend.

      On garde le cap avec la reconstruction ou on tente de faire les séries? On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

      Même si l’acquisition de Vermette ne coûtait pas une fortune, sa présence dans l’alignement enlèverait nécessairement du temps de glace à des jeunes joueurs, que ce soit cette année (Da Costa) ou au cours des prochaines saisons (Zibanejad).

      Murray ne va certainement pas souhaiter que son équipe ne performe pas, mais il pourrait très bien décider de faire confiance aux jeunes et ne pas tenter d’améliorer l’alignement en ajoutant des vétérans au détriment des joueurs en développement.

    • Si on n’acquiert Vermette que pour finir 10e ou 11e, je suis d’accord avec Vene777. Si on pense qu’on peut légitimement lutter pour une place en série avec lui, alors je dis oui. Mais je ne pense pas qu’on en soit déjà rendu là. Même avec Antoine, les Sénateurs ne devraient pas faire les séries…

      Quant à Brassard, c’est un choix logique car il est encore très jeune. Toutefois, à 3.2M$, ce n’est pas une aubaine…Je me demande s’il réussira à devenir l’attaquant top-6 qu’on a toujours vu en lui…

    • @vene777 Je suis 100% d’accord avec toi. Les fans qui se disaient patients ne le sont pas tant que ça finalement.

    • Je suis d’accord avec toi de coeur, mais en désaccord d’esprit! Moi aussi, j’aimais beaucoup Vermette. Je l’aimais pour les mêmes raisons que j’aime Foligno, malgré que sa production déçoive souvent. Ce sont des gars qui travaillent fort match après match, peu importe le pointage où le temps écoulé au cadran, et qui à l’occasion, se permettent d’être spectaculaire. Et un joueur québécois dans la formation en serait pas de trop, c’est évident.

      Mais 3,7 millions par année jusqu’en 2015, pour quelqu’un qui peut dans les meilleures circonstances donner 65 points mais qui peut aussi produire pas plus de 40 points l’année suivante, c’est plutôt cher. Je ne suis pas prêt à dire que DaCosta ne pourra pas égaler cette production dès l’an prochain.

      Si les Sens continuent de surprendre et sont encore dans la course aux séries en janvier, alors oui, je veux bien. Ou alors advenant une blessure sérieuse à Spezza. Il faudra bien le cas échant trouver quelqu’un qui soit capable de jouer au centre.

      Mais sinon, je ne ferais pas cette transaction. Je le dis tout en souhaitant qu’il rebondisse à Columbus.

    • Moi je le prenderais toute suite Vermette. Pis si Murray doit donner un premier choix, Go! Je souhaite ardemant que les Sens finissent pas dernier, pour pas avoir de Russes!

      Si Colombus ce débarasse de Vermette pour l’argent, ils n’iront pas chercher Kuba ou Gonchar.
      S’ils peuvent faire les séries cette année, pourquoi pas??
      Rien n’indique jusqu’à maintenat qu’il terminerons dans les 5 derniers.

    • vermette pour un choix 2 ronde serait problablement suffisant

    • J’aime bien Vermette mais pas au salaire qu’il commande et au nombre d’années restant à son contrat.

      Que l’on joue DaCosta à profusion comme 2ème centre. Il manque de patin mais il est capable de créer des choses. De plus. Regin sera de retour d’ici quelques semaines.

    • @przalfie

      L’erreur Leclaire?? N’oublions pas que Vermette a été échangé pour Leclaire et un choix de 2e ronde qui se nomme présentement Robin Lehner. Ceci pourrait s’avérer être une des meilleurs transactions de Murray. Seul l’avenir nous le diras, mais gardons espoir.

    • Je rêve en couleurs: Vermette pour Gomez.

    • @ vene777

      Exactement. La course au serie serait ridicule. En ce sens, tu ne sacrifie rien pour y arriver. Tant mieux si tu y arrives mais les Senateurs ont encore 2 ans de reconstruction devant eux. Si j etais eux, je travaillerais a echanger Alfredsson lorsqu il effectuera un retour au jeu. Un bon prospect et 1e choix de ronde va aider l equipe pour l avenir alors qu Alfredsson n y sera plus.

      Vermette pour un boulet comme Kuba je suis d accord car tu regle un probleme. mais encore la, il va prendre la place d un jeune. Ottawa doit penser pour l avenir. cette equipe ne va nullement pour la Coupe Stanley.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité