Sylvain St-Laurent

Archive du 26 mars 2010

Vendredi 26 mars 2010 | Mise en ligne à 13h56 | Commenter Commentaires (10)

Kovalev serait blessé depuis un bout de temps

Photo Patrick Woodbury, LeDroit

Photo Patrick Woodbury, LeDroit

BUFFALO – On ne donne pas beaucoup de détails sur la blessure au «bas du corps» qui va empêcher Alex Kovalev de jouer, ce soir, à Buffalo.

Voici, en résumé, l’essentiel de la conférence de presse matinale de Cory Clouston, ce matin, au HSBC Arena.

– Que pouvez-vous nous dire sur l’état de santé de Kovalev?

– Il n’est pas impossible qu’il joue samedi.

– Traîne-t-il cette blessure depuis un certain temps?

– Un peu, oui.

– Il essayait donc de jouer malgré la douleur. Croyez-vous que cela a pu affecter son rendement? Il a été vivement critiqué…

– J’ignore si cette blessure l’a ralenti sur la patinoire. Je sais juste que ce n’est pas un truc nouveau. Ça traîne depuis un certain temps.

L’entraîneur-chef n’avait rien de plus à dire sur le sujet.

Ryan Shannon remplacera Kovalev dans la formation débutante, ce soir. Il sera tout simplement inséré à l’aile droite du deuxième trio. Il jouera donc avec Mike Fisher et Matt Cullen.

Brian Elliott affrontera Ryan Miller, bien évidemment.

Lire les commentaires (10)  |  Commenter cet article






Vendredi 26 mars 2010 | Mise en ligne à 11h33 | Commenter Commentaires (7)

Qui a peur des gros, méchants Sénateurs?

BUFFALO – Souvenir d’une longue soirée d’hiver à Buffalo.

Ça s’est passé le 22 février 2007, ça fait déjà trois ans. Ce n’était pas très joli. Quand je regarde le vidéo aujourd’hui, il y a quand même un petit segment qui me fait bien rire. Après deux minutes et 15 secondes, on peut voir Rob Ray — l’ancien bagarreur des Sabres des Sénateurs qui travaille aujourd’hui comme analyste à la télévision de Buffalo — couvrir son micro, entre les bancs, pour ne pas que ses téléspectateurs entendent les jurons lancés d’un côté comme de l’autre par Lindy Ruff et par Bryan Murray.

Les Sabres avaient remporté ce match, 6-5, en fusillade. Une de leurs rares victoires contre les Sénateurs au HSBC Arena.

Aujourd’hui, à Buffalo, on ne parle plus trop de cet incident. Les principaux acteurs de cette scène — Chris Drury, Ray Emery, Andrew Peters et Martin Biron — poursuivent leur carrière ailleurs, avec d’autres équipes de l’Association Est.

Il reste quand même un brin de rivalité entre les Sénateurs et les Sabres. Surtout, en fait, à cause de la fiche difficile à comprendre de 24-6-4 d’Ottawa contre Buffalo depuis le début de la saison 2005-06.

Les joueurs des Sabres sont d’ailleurs très fatigués de répondre aux questions qui portent sur le sujet.

Je l’ai écrit ce matin dans le journal ce matin et je vous le répète. Buffalo doit être la seule ville sur le continent où on redoute la visite des gros, méchants et intimidants Sénateurs.

En passant, avec une victoire ce soir, les Sabres s’assurent officiellement de participer aux séries.

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2011
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728  
  • Archives

  • publicité