Sylvain St-Laurent

Archive du 12 mars 2010

Vendredi 12 mars 2010 | Mise en ligne à 16h54 | Commenter Commentaires (6)

Leclaire est prêt

ARCHIVES, LeDroit - Pascal Leclaire s'attend à jouer demain soir.  

ARCHIVES, LeDroit – Pascal Leclaire s’attend à jouer demain soir.

VANCOUVER – Déclaration de Pascal Leclaire, lorsque croisé dans le lobby de l’hôtel où logent les Sénateurs, il y a une quinzaine de minutes.

«Je me prépare comme si je vais jouer. Je n’ai pas le choix. Puisque Cory a dit que les deux gardiens seraient utilisés durant le voyages, je m’attends à jouer. Toutes mes pratiques vont bien. Je me sens bien. Si j’ai le call, on y va.»

Bon week-end.

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Vendredi 12 mars 2010 | Mise en ligne à 10h39 | Commenter Commentaires (3)

Ce qu’ils ont dit après le match…

PRESSE CANADIENNE - Chris Phillips estime que les Sénateurs ont été mis en boîte à Calgary.

PRESSE CANADIENNE - Chris Phillips estime que les Sénateurs ont été mis en boîte à Calgary.

VANCOUVER – Parce que le match s’est terminé très tard, hier soir, je n’ai pas eu le temps d’insérer les commentaires d’après-match des Sénateurs dans mon compte rendu.

Voici, avec quelques heures de retard, quelques déclarations qui ont été lancées dans le vestiaire, après la défaite de 2-0 contre les Flames.

Cory Clouston: «Je pense que nous avons travaillé fort et je pense que nous avons bien joué. Ce match a été remporté par Kiprusoff, tout simplement.»

Clouston, encore: «Le but de Michalek était bon. Sans aucun doute. La rondelle était plus basse que ses mains, ses bras sont demeurés près de son corps et son bâton n’était pas à la hauteur de ses épaules. Je ne comprends toujours pas comment les officiels ont pu refuser ce but, mais ils ont pris cette décision et nous n’avons pas le choix de la respecter.»

Milan Michalek: «Ce n’était pas un bâton élevé, mais nous ne pouvons plus rien changer à l’histoire de cette partie. De toutes façons, nous avons obtenu plusieurs autres chances de marquer et nous n’avons pas été capables d’en profiter.»

Chris Phillips: «Nous avons travaillé fort, mais les défenseurs des Flames nous ont mis en boîte. Ils ne nous ont pas accordé beaucoup de retours de lancers. Et quand nous avons réussi à sauter sur des rondelles libres, Kiprusoff a fait ce qu’il devait faire. Si j’avais une critique à formuler, je dirais que nous devons nous montrer plus agressifs quand nous nous retrouvons près du filet adverse.»

Brian Elliott: «Je n’ai pas aimé la façon dont ils ont marqué leurs buts. Le premier est survenu à la suite d’un revirement. En fin de match, le lancer de Higgins a dévié contre le patin d’un de nos défenseurs avant de se retrouver dans le haut de mon filet. C’est une défaite difficile à digérer. Quand nous affrontons une équipe qui joue aussi bien que les Flames jouent en ce moment, il faut encore mieux jouer.»

Dans le vestiaire des Flames, on a célébré cette victoire de façon plutôt discrète. Certains joueurs ont même eu l’humilité de reconnaître qu’ils ne méritaient pas la victoire.

Donc, les Sénateurs ont récolté deux points sur quatre en Alberta. Il leur reste maintenant un match à jouer à Vancouver, contre les détenteurs du premier rang de la section Nord-Ouest. Les Canucks seront — enfin — de retour à domicile après avoir joué 14 parties consécutives sur la route.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2010
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité