Sylvain St-Laurent

Archive du 9 mars 2010

Mardi 9 mars 2010 | Mise en ligne à 15h50 | Commenter Commentaires (8)

Le retour de Brian Elliott

PATRICK WOODBURY, LeDroit - Brian Elliott sera le gardien débutant des Sénateurs, ce soir, à Edmonton.

PATRICK WOODBURY, LeDroit - Brian Elliott sera le gardien débutant des Sénateurs, ce soir, à Edmonton.

EDMONTON – D’habitude, un gardien de buts qui vole un ou deux points à ses adversaires peut s’attendre à retourner devant le filet de son équipe lors de son prochain match.

Pas chez les Sénateurs. Pas aujourd’hui.

Même si Pascal Leclaire a permis aux Sénateurs mal en point de se rendre jusqu’en fusillade, samedi soir, Cory Clouston a décidé de revenir à la charge avec son homme de confiance Brian Elliott, ce soir, alors que débutera la tournée annuelle de l’ouest canadien.

«Les statistiques de Brian sont éloquentes. Il a été très bon à l’entraînement. Quand nous avons eu besoin de lui, en Caroline, il a été solide. Il a été très bon durant nos 25 dernières parties et nous nous attendons à ce qu’il connaisse un autre grand match ce soir», a simplement répondu l’entraîneur.

Clouston s’est quand même mouillé en promettant que ses deux gardiens auraient la chance de jouer, cette semaine.

Après leur duel face aux Oilers d’Edmonton, ce soir, les Sénateurs affronteront les Flames à Calgary jeudi et les Canucks à Vancouver samedi.

Durant sa conférence de presse d’avant-match, ce matin, Clouston s’est permis de lancer des messages à certains joueurs.

Il a entre autres visé Jason Spezza, invisible depuis le retour de la pause olympique.

«Quand il est revenu au jeu après sa blessure, Jason avait pris l’habitude de lancer plus souvent. Il a perdu cette habitude récemment et nous aimerions bien qu’il la retrouve.»

Son ailier gauche Milan Michalek ne joue pas beaucoup mieux.

«Nous comptons sur lui pour qu’il aille travailler dans les zones où il est difficile de travailler en zone d’attaque. Il doit se rappeler qu’il a marqué plusieurs buts, en début de saison, quand il se tenait près du demi-cercle du gardien adverse», souligne l’entraîneur.

Parlant du gardien adverse… Jeff Drouin-Deslauriers affrontera les Sénateurs, ce soir. Il est la vedette de l’heure à Edmonton.

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






Mardi 9 mars 2010 | Mise en ligne à 7h53 | Commenter Commentaires (26)

Lee: monnaie d’échange? (AJOUT)

PATRICK WOODBURY, LeDroit - Brian Lee disputera le 78e match de sa carrière dans la LNH, ce soir, à Edmonton.      

PATRICK WOODBURY, LeDroit – Brian Lee disputera le 78e match de sa carrière dans la LNH, ce soir, à Edmonton.

AJOUT - Le nouveau contrat de Lee est à sens unique. La direction des Sénateurs ne pouvait plus vraiment le renvoyer dans la Ligue américaine, la saison prochaine. Avec trois saisons chez les pros et plus de 80 parties dans la LNH derrière la cravate, il aurait fallu soumettre le jeune défenseur au ballottage avant de le renvoyer dans les ligues mineures. Le directeur général adjoint Tim Murray disait ce matin que Lee serait automatiquement réclamé s’il se retrouvait au ballottage.

EDMONTON – Le renouvellement du contrat de Brian Lee m’a un peu surpris, moi aussi.

J’ai bien vu, comme vous, à quel point il a été difficile pour lui de faire le saut chez les pros. 

Après trois saisons, il n’a toujours pas réussi à faire la preuve qu’il peut jouer à temps plein dans la Ligue nationale. Même dans la Ligue américaine, selon ce qu’on raconte, il ne fait rien d’exceptionnel.

Je peux aussi constater, à l’occasion, que la direction de l’équipe n’est pas folle de lui. L’ancienne direction de l’équipe — John Muckler et Frank Jay — a fait de lui un choix de première ronde, en 2005, alors que des joueurs de grand talent comme Anze Kopitar, Marc Staal, Kristopher Letang et Paul Stastny étaient toujours disponibles.

Je me demande aussi où figure Lee, exactement, sur l’échelle de profondeur des Sénateurs en prévision de la saison prochaine.

1. Chris Phillips (encore et toujours le pilier défensif de l’équipe)
2. Anton Volchenkov (on cherchera par tous les moyens de renouveler son contrat d’ici l’été)
3. Filip Kuba (plus haut salarié de l’équipe en défensive jusqu’en 2012)
4. Erik Karlsson (on s’attend à ce qu’il continue à progresser)
5. Matt Carkner (très bon rapport qualité-prix)
6 . Andy Sutton (s’il est prêt à accepter une importante diminution de salaire, il pourrait revenir)
7. Jared Cowen (le choix de première ronde de l’été 2009 fera le saut chez les pros)
8. Patrick Wiercioch (était prêt à quitter l’Université de Denver l’été dernier)

Il reste toujours la possibilité d’échanger Lee. Lors du repêchage de l’été prochain, un ancien choix de première ronde comme lui, qui n’est pas encore très vieux pourrait intéresser une autre formation. Un directeur général qui a besoin de relève pourrait être tenté de céder un choix de troisième ou de quatrième ronde aux Sénateurs pour donner une nouvelle chance à celui qui a jadis mérité le très prestigieux titre de M. Hockey, en tant que meilleur joueur de hockey dans tout le réseau des écoles secondaires du Minnesota.

Quand le collègue Mathias Brunet s’est amusé à refaire le repêchage de l’été 2005 dans La Presse, le week-end dernier, deux des trois recruteurs consultés ont encore placé Lee parmi les 30 meilleurs joueurs de sa cuvée.

Un joueur sous contrat pour deux ans avec un salaire raisonnable est plus facilement échangeable qu’un joueur autonome avec compensation.

Lire les commentaires (26)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2011
    D L Ma Me J V S
    « avr   juil »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité