Sylvain St-Laurent

Archive du 2 mars 2010

Mardi 2 mars 2010 | Mise en ligne à 14h51 | Commenter Commentaires (11)

Un gros cogneur

Andy Sutton a évolué chez les Thrashers d'Atlanta avant de se retrouver chez les Islanders de New York. Photo d'archives, LeDroit

Andy Sutton a évolué chez les Thrashers d'Atlanta avant de se retrouver chez les Islanders de New York. Photo d'archives, LeDroit

Bryan Murray n’a finalement pas attendu la date limite des transactions avant d’aller chercher le défenseur de soutien dont il parlait depuis quelques semaines.

Il a réussi à causer une — très petite — surprise en allant chercher un joueur dont on avait à peu près pas entendu parler.

Une bonne acquisition, Andy Sutton? Bof.

Ce n’est certainement pas lui qui va régler les problèmes du jeu de puissance.

Il n’apportera pas beaucoup d’expérience, non plus. Il a participé à seulement quatre matches en séries éliminatoires durant ses 10 premières saisons dans la LNH.

Murray a toujours eu un penchant pour les joueurs qui sont originaires de la région d’Ottawa. Sutton a grandi à Kingston, à environ 150 kilomètres à l’ouest de la Place Banque Scotia. Il est — presque — un gars du coin.

Il mesure six pieds et six pouces, il pèse 245 livres. Il peut cogner dur, avec ses épaules et avec ses poings. Faites une petite recherche sur Youtube, ses plus grands exploits y sont largement documentés.

Les Sénateurs ont été obligés de donner un choix de deuxième ronde aux Islanders pour faire son acquisition. Ça semble être le prix à payer, pour un défenseur capable de jouer chaque soir, à l’heure actuelle.

Sutton sera joueur autonome sans compensation à la fin de la saison.

Ah, et puis en passant, j’ai oublié de vous dire. Murray tient à rassurer les fans qui auraient lu un de mes compétiteurs qui a tendance à un peu s’emporter en lançant toutes sortes de rumeurs à cette période de l’année. Anton Volchenkov ne sera pas échangé. Les négociations avec les Sénateurs sont au point mort, elles devraient reprendre au début de l’été. Il serait quand même ridicule, pour une équipe qui est bien placée en prévision des séries et qui cherche à s’améliorer en défensive, d’échanger son meilleur défenseur.


Lire les commentaires (11)  |  Commenter cet article






Mardi 2 mars 2010 | Mise en ligne à 13h49 | Commenter Commentaires (2)

Condamné à partir…

 

Aaron Ward se plaît chez les Hurricanes. Ne pourrait-il pas être aussi heureux dans sa ville natale, Ottawa? Photo d'archives, LeDroit

Aaron Ward se plaît chez les Hurricanes. Ne pourrait-il pas être aussi heureux dans sa ville natale, Ottawa? Photo d'archives, LeDroit

À la veille de la date limite des transactions dans la LNH, la déclaration du jour — jusqu’à présent — appartient au défenseur originaire d’Ottawa Aaron Ward.

«Je suis conscient que l’analogie fera grincer des dents, mais je me sens un peu comme un homme qui est condamné à la chaise électrique. Je compte les heures en me disant que c’est inévitable. Je vais y passer», a-t-il dit ce matin au terme d’une séance de patinage au Air Canada Centre.

Son équipe, les Hurricanes de la Caroline, se trouve à Toronto pour affronter une autre formation qui s’est rangée dans le camp des vendeurs, les Maple Leafs.

Ce matin, dans le journal, j’ai dressé la liste des joueurs qui pourraient intéresser les Sénateurs.

Bryan Murray en a rajouté un peu, ce matin, durant une mêlée de presse improvisée à la Place Banque Scotia.

«Je vous répète depuis longtemps que nous sommes à la recherche d’un défenseur pour ajouter un peu de profondeur à notre équipe. Le problème, c’est que tous les articles qui sont publiés dans les journaux ces jours-ci me laissent croire que pratiquement toutes les équipes cherchent à compléter des transactions pour obtenir de l’aide en défensive…»

Mon feeling personnel? Murray va bouger. Il n’a pas le choix. Je ne crois pas que Brian Lee sera le septième défenseur de son équipe quand les séries éliminatoires se mettront en branle.

Ne vous attendez pas à une transaction majeure, toutefois. En bout de ligne, les Sénateurs pourraient fort bien hériter du gars qui se croit condamné à griller sur la chaise.

D’ailleurs, si j’étais à la place de Ward, je ne serais pas trop déçu d’aboutir à Ottawa. Il aurait la chance de passer quelques mois dans sa ville natale, avec une équipe qui pourrait bien jouer jusqu’au milieu du mois de mai.

Il y a pire, dans la vie.

Tel qu’anticipé, Brian Elliott sera le gardien débutant des Sénateurs ce soir. Bonne petite nouvelle pour lui, Marian Gaborik ne jouera pas. Il a subi une blessure au «bas du corps» durant le match de la médaille de bronze, le week-end dernier.

Henrik Lundqvist sera le gardien débutant des Rangers.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2012
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité