Soccer

Archive de la catégorie ‘Général’

Mardi 18 novembre 2014 | Mise en ligne à 10h59 | Commenter Commentaires (68)

Le plan de Klopas

CHARLES DUBÉ

Après une saison aussi difficile, toute direction d’équipe voudrait changer la donne l’année suivante. C’est exactement ce qu’on dit les dirigeants de l’Impact hier pendant l’assemblée générale des membres (abonnés de saison) de l’Impact.

>>> Pascal Milano : Les grandes promesses de l’Impact

Sur le terrain, Frank Klopas a identifié la colonne vertébrale de son équipe comme l’élément le plus important à améliorer. Il souhaite ainsi recruter un défenseur central dominant, qui a beaucoup de leadership, un milieu récupérateur (numéro 6) qui peut bien distribuer le ballon, un milieu qui peut jouer un peu plus haut (box-to-box ou numéro 8) et évidemment un attaquant.

« Le plus important est que ces joueurs doivent posséder des habiletés techniques, une mentalité gagnante et du leadership, a-t-il dit. Je veux qu’ils jouent avec détermination, qu’ils amènent de l’intensité à chaque match et, avant tout, de l’émotion. Nous devons aussi recruter des joueurs qui veulent vraiment être ici. »

Il a également insisté sur l’importance de recruter des joueurs assez jeunes qui pourront aider l’équipe pour plusieurs années, ce qui semble exclure un attaquant comme Olivier Occéan.

Même s’il a dit souhaiter le retour de Patrice Bernier, le rôle de ce dernier semble également menacé alors qu’on cherche un joueur à chacune des positions où il peut jouer. Frank Klopas a dit vouloir plus de profondeur, ce qui laisse sous-entendre que le rôle du capitaine pourrait être moindre l’an prochain et qu’il puisse devoir accepter une diminution de salaire pour rester. Le plafond salarial a d’ailleurs été évoqué pour expliquer le départ de Matteo Ferrari (qui avait été courtisé par le Toronto FC vers la fin de la saison).

Autant Joey Saputo que Frank Klopas ont indiqué que les joueurs à recruter ont été identifiés et précisé que les négociations sont bien avancées dans certains cas, notamment celui du défenseur central, un véritable leader reconnu d’un peu moins de 30 ans… Le président a assuré que les partisans seraient enthousiasmés par les signatures à venir, sans vouloir donner de noms. On verra si ce sera vraiment le cas.

D’autres annonces en vrac

> L’Impact est en négociation pour ramener la diffusion des matchs à la radio francophone.

> Le match retour des quarts de finale de la Ligue des champions devraient avoir lieu le 3 mars. Rien de confirmé, mais c’est à « 99 % » sûr.

> Philippe Eulafroy dirigera le FC Montréal. Il sera secondé par Simon Gatti.

> Il ne devrait y avoir qu’un seul match de championnat au stade Olympique l’an prochain, ce qui implique beaucoup de matchs sur la route en début de saison.

Lire les commentaires (68)  |  Commenter cet article






Mercredi 12 novembre 2014 | Mise en ligne à 12h39 | Commenter Commentaires (28)

Les buts de l’année

CHARLES DUBÉ

La FIFA a révélé les dix finalistes pour le prix Puskás, récompensant le plus beau but de l’année. Quel serait votre choix ? Auriez-vous voté pour un autre but mémorable ?

> Tim Cahill
Australie contre les Pays-Bas – 18 juin 2014
Visionnez le but sur Youtube.

> Diego Costa
Atletico Madrid contre Getafe – 23 novembre 2013
Visionnez le but sur Youtube.

> Marco Fabian
Cruz Azul contre Puebla – 15 février 2014
Visionnez le but sur Youtube.

> Zlatan Ibrahimovic
PSG contre Bastia – 19 octobre 2013
Visionnez le but sur Youtube.

> Pajtim Kasami
Fulham contre Crystal Palace – 21 octobre 2013
Visionnez le but sur Youtube.

> Stephanie Roche
Peamount United contre Wexford Youths – 20 octobre 2013
Visionnez le but sur Youtube.

> James Rodriguez
Colombie contre Uruguay – 28 juin 2014
Visionnez le but sur Youtube.

> Camilo Sanvezzo
Whitecaps contre Timbers – 6 octobre 2013
Visionnez le but sur Youtube.

> Hisato Sato
Sanfrecce Hiroshima contre Kawasaki Frontale – 8 mars 2014
Visionnez le but sur Youtube.

> Robin van Persie
Pays-Bas contre Espagne – 13 juin 2014
Visionnez le but sur Youtube.

Vous pouvez voter sur le site de la FIFA ici.

Lire les commentaires (28)  |  Commenter cet article






Jeudi 6 novembre 2014 | Mise en ligne à 12h31 | Commenter Commentaires (25)

Impact : qui sera là l’an prochain ?

CHARLES DUBÉ

Le parcours de l’Impact en Ligue des champions aura été un des seuls baumes sur une saison très difficile. La légère éclaircie en fin de saison aura tout de même permis d’identifier certains éléments positifs et d’établir un onze-type (à améliorer) en vue de la prochaine saison. Tour d’horizon des forces et faiblesses de l’Impact à chaque position et les mouvements de joueurs anticipés en vue de la prochaine saison.

GARDIENS

Ni Troy Perkins, ni Evan Bush n’auront été transcendants cette année. Les deux joueurs ont connu de bons matchs, offert des performances très respectables et connu des moments plus difficiles. Si Troy Perkins semble être un peu meilleur au niveau de la distribution et du leadership dans sa boîte, la différence est trop minime pour justifier l’important écart de salaire entre les deux cerbères. En considérant le plafond salarial, Troy Perkins a probablement disputé son dernier match avec l’Impact. Sa faible utilisation en deuxième moitié de saison en est un bon indice. Il faudra donc trouver, soit un solide numéro deux, pour seconder et pousser Evan Bush à se surpasser ou même dénicher un nouveau gardien titulaire. Maxime Crépeau devrait continuer de se développer comme troisième gardien avec le FC Montréal.

Qui restera ? Evan Bush, Maxime Crépeau
Qui ne sera pas là l’an prochain ? Troy Perkins
Qui doit arriver ? Un gardien titulaire ou un solide numéro deux

DÉFENSEURS

On a vu dans le dernier droit l’importance de Matteo Ferrari et de son leadership à l’arrière. Je crois qu’étant donné son salaire et son âge avancé, son départ était inévitable. Il n’a malheureusement plus la forme pour être la pierre d’assise de la défense montréalaise à tous les matchs et à plus de 300 000 $ par année, c’est ce qu’un défenseur doit donner. Il devra absolument être remplacé. Gege Soriola ou Adrian Lopez peuvent-ils remplir le rôle ? Ce serait un gros pari selon moi de tout miser sur ces deux joueurs qui ont eu leur lot de malchance depuis leur arrivée avec l’équipe.

Karl W. Ouimette et Wandrille Lefèvre ont eu de bons moments pendant la saison et ont montré qu’ils peuvent jouer en MLS. Je crois que le premier a un peu plus de potentiel alors que le second a montré un peu plus de régularité. Toutefois, aucun des deux ne m’a convaincu qu’il peut être un défenseur dominant pour une bonne équipe de la MLS. Ils sont de bonnes options pour ajouter de la profondeur ou à la limite comme défenseur partant à côté d’un très bon défenseur expérimenté. Heath Pearce, qui jouait mieux vers la fin de la saison, entre un peu dans la même catégorie. Je lui préfère toutefois les deux Québécois, produits locaux et plus jeunes.

Sur les côtés, Hassoun Camara est toujours capable de sortir un jeu spectaculaire qui peut changer l’allure d’un match. Il n’a pas connu la meilleure des saisons et on a vu un peu trop souvent son côté plus erratique. Un joueur plus constant et moins indiscipliné pourrait aider sur le côté droit, mais je ne crois pas que ce soit une priorité à ce stade. À gauche, Eric Miller et Maxim Tissot ont tous les deux connu de bons moments et de moins bons. Il faut leur donner du temps de jeu pour qu’ils continuent à se développer, mais en même temps il y a un certain risque à aligner un jeune défenseur. Si les besoins en défense centrale sont comblés, je serais à l’aise d’amorcer la prochaine saison avec Miller à ce poste (je préfère Maxim Tissot un cran plus haut), mais il lui faudrait une bonne doublure d’expérience (meilleure que Krzysztof Król). Bref, tant à gauche qu’à droite), l’Impact doit aller chercher de la profondeur, mais peut aussi viser plus haut.

Qui restera ? Karl W. Ouimette, Wandrille Lefèvre, Adrian Lopez, Gege Soriola, Eric Miller, Hassoun Camara, Maxim Tissot.
Qui ne sera pas là l’an prochain ? Matteo Ferrari, Futty Danso.
Cas incertains : Heath Pearce, Krzysztof Król.
Qui doit arriver ? Un défenseur central de premier plan, qui peut être un leader sur le terrain. De la profondeur sur les côtés.

MILIEUX AXIAUX

La fin de la saison aura permis à Calum Mallace de montrer qu’il avait ce qu’il faut pour jouer en MLS. Avec Felipe ou Patrice Bernier à ses côtés, il ne formait pas un mauvais duo. Gorka Larrea a également montré de belles aptitudes à ce poste. L’Impact compte donc sur quatre joueurs qui peuvent faire le travail. Il lui en faudrait toutefois un qui soit un cran au-dessus du lot – que ce soit un milieu récupérateur dominant qui devancerait Larrea et Mallace ou un joueur plus offensif qui devancerait Felipe et Bernier – qui montre quelques signes de ralentissements et qui ne semble plus être au sommet de sa forme.

Qui restera ? Gorka Larrea, Calum Mallace, Felipe, Jérémy Gagnon-Laparé, Louis Béland-Goyette.
Qui ne sera pas là l’an prochain ? James Bissue et Zakaria Messoudi.
Cas incertains : Patrice Bernier.
Qui doit arriver ? Un joueur dominant qui peut jouer soit le rôle de récupérateur, soit un rôle un peu plus avancé.

MILIEUX LATÉRAUX ET OFFENSIFS

Ce secteur, déjà un des plus forts de l’équipe, a été complètement transformé avec l’arrivée de Dilly Duka et surtout Ignacio Piatti en milieu de saison. Le second sera l’élément-clé de l’attaque montréalaise l’an prochain et ses performances devraient dicter l’allure de la saison du bleu-blanc-noir. Le premier s’est rapidement adapté à sa nouvelle équipe et a un bel avenir devant lui. Avec Andres Romero qui a été une véritable révélation cette année (si son prêt est prolongé ou si son transfert complété), l’Impact compte sur un très bon trio de milieux offensifs. Justin Mapp et Issey Nakajima-Farran deviennent des substituts de luxe et je crois qu’au moins un d’entre eux quittera, peut-être au repêchage d’expansion. Blake Smith, qui sera de retour de son prêt à Indianapolis devrait ajouter de la profondeur. Maxim Tissot – que je préfère comme milieu offensif – et Felipe peuvent également jouer un rôle dans ce trident.

Qui restera ? Ignacio Piatti, Dilly Duka, Blake Smith, Felipe, Maxim Tissot.
Qui ne sera pas là l’an prochain ? Un des vétérans relégués au banc.
Cas incertains : Andres Romero, Justin Mapp, Issey Nakajima-Farran.
Qui doit arriver ? Un peu de profondeur pour palier d’éventuels départs.

ATTAQUANTS

Jack McInerney peut-il mener l’attaque de l’Impact. Si ses performances en début de saison laissaient croire que oui, il s’est peu à peu éclipsé après le retour en forme de Marco Di Vaio en fin de saison. Le climat n’était certes pas idéal – il jouait peu et presque exclusivement sur la route –, mais le bleu-blanc-noir ne peut évidemment pas aller de l’avant avec l’Américain comme seule option à l’avant. Le départ de Marco Di Vaio crée un énorme trou dans le onze montréalais. Il faudra selon moi, soit un excellent jeune joueur qui pourra faire compétition avec McInerney ou un bon vétéran établi qui a encore quelques bonnes années dans le corps. Peut-être les deux. On pourrait aussi opter pour un système à deux attaquants dans lequel Andres Romero ou Ignacio Piatti pourrait jouer en soutien à McInerney ou un autre avant-centre.

Qui restera ? Jack McInerney, Anthony Jackson-Hamel.
Qui ne sera pas là l’an prochain ? Marco Di Vaio.
Qui doit arriver ? Un bon attaquant d’expérience ou un très bon jeune joueur pour faire compétition avec Jack McInerney.

Lire les commentaires (25)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2014
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité