Soccer

Archive de la catégorie ‘Général’

Vendredi 29 avril 2016 | Mise en ligne à 12h24 | Commenter Commentaires (6)

Drogba devrait-il tirer les coups francs ?

CHARLES DUBÉ

Malgré un match peu inspirant offensivement à New York, l’Impact s’en est tiré avec un match nul de 1-1 grâce à un but en toute fin de match de Dominic Oduro qui a redirigé un coup franc de Didier Drogba dans le filet adverse.

Sur ce genre de coups de pied arrêté, on souhaite généralement que le meilleur attaquant, particulièrement un qui est fort physiquement et dominant dans les airs, soit près du but pour recevoir le ballon et terminer le jeu. Mais quand ce joueur est aussi le plus précis pour tirer ledit coup franc, ne vaut-il pas mieux qu’il soit au service ? Qu’en pensez-vous ? Croyez-vous que Didier Drogba devrait tirer les coups francs indirects ou s’offrir en cible pour un autre tireur ?

Personnellement, malgré le succès de mercredi, je suis d’avis qu’il vaut mieux voir l’Ivoirien devant le but, mais qu’un peu de variété dans les actions est la bienvenue. On a vu beaucoup de coups francs où on envoyait un ballon imprécis vers Drogba alors qu’il était complètement couvert. À moins d’un coup de génie du joueur désigné, ces actions se terminent généralement par un dégagement de la défense adverse. Par contre, on a vu de beaux jeux alors qu’on prenait d’autres joueurs, comme Hassoun Camara, pour cible alors que l’attention était sur Drogba.

Pour connaître du succès, en plus de réussir son geste techniquement, il faut être imprévisible. C’était selon moi le grand plus sur le but de mercredi. Pendant que Drogba tirait, l’adversaire ignorait vers quel joueur le ballon allait être dirigé (il fallait notamment couvrir Laurent Ciman), ce qui a permis à Oduro de se faufiler. Quand Drogba est là, l’adversaire assume que le ballon ira vers lui et il a généralement raison. Dans ces cas, il faudrait davantage profiter des espaces qui se créent pour d’autres joueurs. Si on exploite davantage les autres menaces, Drogba aura éventuellement un peu plus d’espace.

Ce constat vaut aussi pour le jeu offensif de l’équipe en général. Depuis quelques matchs, on dirait que l’Impact mise seulement sur le talent de Drogba ou un geste technique spectaculaire d’un Nacho Piatti (ou parfois d’un Lucas Ontivero) pour créer des occasions. Résultat, l’adversaire couvre bien l’Ivoirien, bloque le chemin à l’Argentin et le bleu-blanc-noir devient soudainement beaucoup moins menaçant.

Un jeu avorté que j’ai remarqué mercredi illustre bien cette situation. Piatti, voyant son chemin vers le but bloqué par un mur de défenseur a passé à Drogba qui était entouré de trois joueurs. Le New York City FC a facilement dégagé le ballon. Pourtant de l’autre côté de la surface de réparation, Johan Venegas arrivait fin seul.

Pour retrouver un peu de mordant, les hommes de Mauro Biello devront retrouver leur esprit collectif et devenir plus imprévisibles. C’est notamment pour ça que j’aime bien voir dans l’alignement un joueur comme Kyle Bekker qui n’a pas peur de tirer de loin (ou qui n’avait pas peur de tirer de loin). Nacho Piatti, avec son but victorieux contre Chicago, a aussi montré qu’il pouvait varier son jeu à l’occasion.

Quelle serait votre solution pour dynamiser l’attaque du bleu-blanc-noir ?

L’alignement contre les Rapids

L’Impact a annoncé plus tôt aujourd’hui que Donny Toia et Hassoun Camara, blessés, manqueraient encore quelques semaines alors que Marco Donadel demeure un cas incertain. En défense Maxim Tissot devrait donc avoir la chance de disputer encore quelques matchs, une belle occasion pour lui de montrer ce dont il est capable.

Au milieu, si Donadel n’est pas disponible, qui aimeriez-vous voir le remplacer comme milieu défensif ? Qui a l’énergie et la mobilité pour couvrir le fougueux Jermaine Jones, qui fait la pluie et le beau temps au milieu pour les Rapids ? C’est peut-être le genre de match ou Mauro Biello aimerait pouvoir compter sur un Callum Mallace… Eric Alexander pourrait être une option s’il est disponible, sinon est-ce le temps de donner une chance à Jérémy Gagnon-Laparé ? Patrice Bernier peut-il contenir Jones ?

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Mercredi 27 avril 2016 | Mise en ligne à 10h16 | Commenter Commentaires (20)

Un voyage à New York pour se remettre de Toronto

CHARLES DUBÉ

Après un dur match à domicile contre Toronto samedi, l’Impact tentera de retrouver le chemin de la victoire ce soir à New York. La tâche ne sera pas facile, malgré le fait que le NYFC occupe le dernier rang du classement dans l’Est.

L’attaquant espagnol David Villa semble avoir le numéro de l’Impact alors que le petit terrain du Yankees Stadium sur lequel le nouvel entraîneur new-yorkais Patrick Vieira aime être créatif tactiquement est toujours un défi pour les visiteurs.

Mauro Biello devra également se passer de quelques éléments importants de son effectif alors que la séquence de trois matchs en jours actuels peut être une occasion de faire tourner un peu l’effectif.

Le style de jeu des New Yorkais devrait par contre permettre au onze montréalais de s’exprimer davantage. Contre les Torontois, qui ont offert une solide performance défensive dans laquelle tous les joueurs s’impliquaient (qui aurait cru entendre ça à leur sujet un jour ?), les attaquants montréalais n’arrivaient pas à créer d’espace et d’occasions. Ce devrait être plus facile contre un adversaire généralement moins discipliné à l’arrière. Apprendre à percer une défense organisée devrait être un défi pour un autre jour, un important défi quand même si le bleu-blanc-noir vise les sommets.

La clé du succès pour ce soir reposera donc sur la capacité montréalaise à saisir ses occasions et à fermer le jeu derrière malgré l’absence de plusieurs éléments.

Quel serait votre onze partant ?

Devrait-on donner un deuxième départ consécutif à Didier Drogba ou le préserver pour le match de samedi à Montréal contre les Rapids du Colorado ? Il est certain que le petit terrain de New York lui sied davantage qu’à un Dominic Oduro qui pourrait avoir de la difficulté à trouver des espaces. Si l’Ivoirien a la forme, il devrait être devant pour donner la réplique à David Villa.

Derrière l’absence sur blessure de Lucas Ontivero devrait se poursuivre. Devrait-on donner un congé à Harry Shipp ? Un départ à Johan Venegas ? Qui devrait jouer à droite ? Malgré la petitesse du terrain, la défense de New York n’est pas la plus solide. Dans ce contexte Dominic Oduro demeure une bonne option de ce côté et permettrait d’élargir le terrain un peu. Pourquoi ne pas essayer Venegas à gauche, son poste de prédilection, et donner un congé à Harry Shipp ?

Au milieu, l’entraîneur montréalais pourrait être tenté d’y aller avec un seul milieu défensif, maintenant que Marco Donadel est en santé, mais est-ce réellement une bonne idée avec les blessures en défense. Plusieurs aimeraient voir Patrice Bernier obtenir un premier départ aux côtés de l’Italien. L’idée n’est pas mauvaise et la capacité du Brossardois de faire circuler le ballon dans des espaces restreints serait un atout dans un match comme celui-ci et il risque d’être moins handicapé par sa moins grande mobilité. Je pense toutefois que Kyle Bekker, qui n’a pas peur de tirer de loin, pourrait aussi aider à ouvrir le jeu dans ce secteur et à créer de l’espace dans le secteur offensif. Qui voyez-vous jour aux côtés ou un peu devant Donadel ?

En défense, les blessures forceront la main de Mauro Biello. Il serait surprenant de voir une défense à trois comme le New York City FC a tenté plus tôt cette année, mais des changements seront nécessaires. Privés de Donny Toia et d’Hassoun Camada, l’Impact devra miser sur Maxim Tissot et Ambroise Oyongo sur les côtés. Deux bons joueurs quand il est question de se projeter vers l’avant, mais un peu moins fiable défensivement. Je préfère toujours, question d’équilibre, voir un défenseur latéral plus offensif d’un côté et un plus prudent de l’autre. D’où l’attrait des duos Toia-Oyongo et dans une moindre mesure Oyongo-Camara ou Toia-Camara (le Français étant le joueur pouvant le mieux assumé les deux rôles).

Laurent Ciman devra jouer un bon match et contrôler ses coéquipiers pour éviter de se retrouver seul devant plusieurs attaquants. À ses côtés, Victor Cabrera vient de connaître deux matchs difficiles et ne semble pas être à 100 %. Wandrille Lefèvre pourrait obtenir un premier départ. Le Franco-Québécois n’est pas vilain, mais son temps de jeu limité depuis le début de la saison en fait un choix plus risqué si on considère les autres absents.

>>> À lire aussi le texte de Pascal Milano : La légende Pirlo

Lire les commentaires (20)  |  Commenter cet article






Lundi 18 avril 2016 | Mise en ligne à 10h48 | Commenter Commentaires (79)

Quand Didier va, tout va

CHARLES DUBÉ

L’Impact a remporté samedi une quatrième victoire cette saison et, déjà, une deuxième sur les pelouses adverses. Pourtant avant l’entrée en jeu d’un certain numéro 11, tout semblait pointer vers une troisième défaite à l’étranger.

Malgré une domination au niveau de la possession, les hommes de Mauro Biello peinaient à percer la défense adverse et à créer des occasions dangereuses en plus d’avoir encaisser un but sur une contre-attaque rapide, sur une superbe frappe de Kennedy Igboananike qui n’a laissé aucune chance à Evan Bush.

On a ainsi pu revoir les limites de Dominic Oduro dans le dernier tiers quand l’adversaire ferme le jeu. Autant, le Ghanéen peut être efficace quand on lui laisse de l’espace derrière les défenseurs, autant il éprouve de la difficulté à créer cet espace par lui-même. Son passage sur le flanc droit, après l’entrée en jeu de Didier Drogba, nous a par contre permis de voir une autre de ses forces. Oduro, qui n’est pas vilain du tout pour centrer, a davantage la discipline de rester dans son couloir qu’un Lucas Ontivero, ce qui permet d’étirer le jeu dans la largeur. Avec un Drogba qui peut se créer de l’espace en pointe, on avait alors tous les ingrédients pour créer le but égalisateur. Et, encore une fois, l’Ivoirien y est allé d’une superbe touche pour toucher le fond du filet.

Avec l’entrée de jeu de Marco Donadel, le bleu-blanc-noir a ensuite pu asseoir son contrôle sur le milieu de terrain et, en toute fin de match, Nacho Piatti a donné la réplique à Igboananike en y allant à son tour d’une superbe frappe pour déjouer le gardien adverse, encore une fois sur une passe de Dominic Oduro… L’Argentin aurait peut-être avantage a tiré plus souvent de loin au lieu d’essayer de dribler ses adversaires. Il n’en sera que plus imprévisible et dangereux.

Quelles conclusions tirez-vous de ce match ? Avec l’entrée en jeu de Didier Drogba, comment réaligneriez-vous la formation ? Dominic Oduro mérite-t-il sa chance dans le couloir droit ? Qu’en est-il de Venegas et d’Ontivero ?

Aussi, qu’avez-vous pensé du passage de Didier Drogba à Tout le monde en parle ? Vous a-t-il convaincu de son désir de jouer à Montréal ?

Lire les commentaires (79)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2016
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives