Soccer

Archive de la catégorie ‘Général’

Jeudi 22 janvier 2015 | Mise en ligne à 11h49 | Commenter Commentaires (73)

L’Impact complète sa brigade défensive

CHARLES DUBÉ

La nouvelle courait depuis un bon moment et personne n’a été surpris ce matin quand l’Impact a confirmé l’arrivée du défenseur Laurent Ciman. L’international belge disputera un dernier match ce week-end avec le Standard de Liège avant de se rapporter au bleu-blanc-noir.

L’élément un peu plus surprenant de cette annonce est que Ciman ne sera pas un joueur désigné, un bon coup pour l’équipe qui n’enlève rien aux qualités du joueur.

Plus de détails ici

Ce transfert, combiné aux arrivées de Donny Toia, Bakary Soumare et Víctor Cabrera (sans oublier Adrian Lopez qui pourrait peut-être finalement jouer quelques matchs), donnera un tout nouveau visage à la défensive montréalaise. La charnière centrale (Ciman et Soumare ?) devrait être beaucoup plus solide et mobile que l’an dernier.

Sur les côtés, Hassoun Camara (à droite) est le seul régulier de l’an dernier qui semble assurer de garder son rôle, à moins qu’on ne fasse jouer Ciman à ce poste… À gauche, la compétition devrait se faire entre Krzysztof Król, Eric Miller et le nouveau venu Toia. Les deux jeunes devraient avoir une longueur d’avance, selon moi.

Le quatuor défensif devrait également bénéficier d’une meilleure protection du milieu de terrain grâce aux arrivées de Marco Donadel et Nigel Reo-Coker.

Des rumeurs, venant de New York, évoquaient hier un échange Felipe-Ambroise Oyongo. Ce ne serait pas surprenant que Jesse Marsh s’intéresse à son ancien protégé, mais je vois mal cet échange se concrétiser. L’Impact devrait probablement libérer un défenseur (Król ?) et Felipe, même s’il y a congestion au milieu, amène un élément offensif et technique que les autres substituts (Bernier, Mallace) n’ont pas. Si le prix n’est pas trop élevé au goût de Frank Klopas et qu’il croit Oyongo nettement supérieur à Toia, c’est possible. Mais, attention à ne pas se laisser hypnotiser par un but en Coupe d’Afrique des nations, il faut regarder l’ensemble des performances du joueur.

Il ne reste donc plus qu’un attaquant à signer et la formation sera complète. Reste à voir si ce sera un joueur de premier plan ou un bon vétéran pour faire compétition à Jack McInerney.

Êtes-vous satisfait de l’équipe dans sa forme actuelle ? L’impact sera-t-il meilleur défensivement ? Quelle place restera-t-il pour les défenseurs québécois selon vous ? Feriez-vous un échange Felipe-Oyongo ?

Lire les commentaires (73)  |  Commenter cet article






Jeudi 15 janvier 2015 | Mise en ligne à 14h36 | Commenter Commentaires (104)

L’Impact repêche un attaquant

CHARLES DUBÉ

Plusieurs rumeurs faisaient état de la volonté de l’Impact d’améliorer son sort au repêchage des joueurs collégiaux de la MLS afin de repêcher le Canadian Cyle Larin au premier rang. Ce ne fut finalement pas le cas. Orlando a conservé son rang et repêché l’espoir ontarien. Le New York City FC a choisi, au deuxième rang, celui que plusieurs observateurs envoyaient à Montréal, Khiry Shelton. Puis l’Impact a jeté son dévolu sur Romario Williams, nommé en l’honneur de l’ancienne gloire brésilienne.

Reconnu pour sa vitesse et sa puissance physique, l’attaquant jamaïcain devrait apporter de la profondeur à l’attaque montréalaise et représente un bel espoir pour le futur. Joueur offensif de l’année dans les rangs collégiaux en 2013, il a été un des joueurs qui s’est le plus démarqué au Combine. Comme il a signé un contrat Génération Adidas avant le repêchage, son salaire ne comptera pas sur la masse salariale de l’équipe.

>> Plus de détails ici.

>> La fiche de Romario Williams dans les rangs universitaires

Lire les commentaires (104)  |  Commenter cet article






Jeudi 8 janvier 2015 | Mise en ligne à 12h17 | Commenter Commentaires (85)

L’alignement de l’Impact prend forme

Victor Cabrera

Victor Cabrera

CHARLES DUBÉ

L’Impact a annoncé ce matin l’embauche sous forme de prêt du défenseur argentin Victor Cabrera.

Après les acquisitions, avant les Fêtes, de Bakary Soumare, Nigel Reo-Cocker, Erik Kronberg et Marco Donadel, la signature du nouveau contrat de Patrice Bernier et la confirmation du retour du joueur le plus utile de la dernière saison, Andres Romero, ce transfert nous donne une bonne idée de l’équipe que l’Impact mettra sur le terrain cette année.

Il ne manque plus qu’un attaquant pour seconder, épauler, devancer Jack McInerney et l’équipe semble complète. Des joueurs devront céder leur place si on veut en ajouter d’autres. Petit tour d’horizon de l’effectif.

Gardiens : Evan Bush, Erik Kronberg, Maxime Crépeau

Kronberg, un gardien d’expérience en MLS, a disputé une vingtaine de matchs avec le Sporting Kansas l’an dernier. Il sera un bon second et pourra même faire compétition à Evan Bush pour le poste de gardien titulaire à moindre coût que Troy Perkins. Considérant que Bush était le gardien partant en fin de saison l’an dernier, l’équipe semble gagnante grâce aux économies réalisées à cette position.

Défense gauche : Donny Toia, Maxim Tissot, Krzysztof Król, Eric Miller

C’est certainement la position où l’Impact semble le plus faible sur papier malgré la présence de quatre joueurs qui peuvent y évoluer. Toia, qui a joué plus de 2000 minutes avec le Chivas USA l’an dernier, est un espoir qui pourrait bien progresser, comme Miller et Tissot. De bons jeunes joueurs, mais aucune valeur sûre… comme l’an dernier. Un des jeunes saura sûrement faire sa place. Jérémy Gagnon-Laparé a déjà également évolué à cette position.

Défenseur droit : Hassoun Camara, Eric Miller

Peu de questions à ce poste, Camara demeure partant. C’est aussi le côté préféré de Miller. Avec le nombre de joueurs pouvant évoluer à gauche, il aura peut-être plus de temps de jeu de ce côté du terrain cette année. On a aussi déjà vu Karl W. Ouimette en renfort à cette position.

Défenseurs centraux : Bakary Soumare, Victor Cabrera, Adrián López, Wandrille Lefèvre, Karl W. Ouimette

La défense centrale, après les départs de Matteo Ferrari et de Heath Pearce, aura un tout nouveau visage cette année. Soumare, 6′4”, devrait agir à titre de général de cette unité. López et Cabrera représentent des points d’interrogation, le premier en raison de son état de santé (il partira certainement si la forme n’y est pas en début de saison), le second de son inexpérience. Lefèvre et Ouimette peuvent faire le travail, mais je ne les vois pas comme des joueurs dominants à cette position. Néanmoins, je crois que cette unité sera supérieure à celle de l’année dernière, mieux protégée par le milieu, et grâce à la présence physique du grand Malien. Verra-t-on un autre visage se joindre à ce groupe ?

Milieux centraux : Marco Donadel, Nigel Reo-Cocker, Patrice Bernier, Felipe, Calum Mallace, Louis Béland-Goyette, Jérémy Gagnon-Laparé

Sur papier, les partants de l’année dernière se sont fait éclipser par deux nouveaux venus. Donadel et Reo-Cocker devraient se partager le milieu de terrain, assurer une présence physique et exercer un bon leadership sur l’ensemble du groupe, surtout dans le cas du second qui aura probablement la tâche de remplacer, un an plus tard, Davy Arnaud dans le vestiaire. Bernier et Mallace sont donc relégués au rang de substitut. L’état de santé de Donadel pourrait avoir un gros impact sur le nombre de minutes qu’ils joueront. Felipe offre une option plus offensive alors que les deux jeunes Québécois devraient surtout jouer pour le FC Montréal. Un milieu plus physique et plus expérimenté que l’an dernier.

Milieux offensifs : Ignacio Piatti, Dilly Duka, Andre Romero, Justin Mapp, Issey Nakajima-Farran, Maxim Tissot, Blake Smith, Felipe

Congesion ici aussi. Pas de nouveaux venus, mais Piatti n’a joué que six matchs l’an dernier avec l’Impact et Duka une demi-saison. Leur impact s’est toutefois rapidement fait sentir. Les avoir pour une saison complète, surtout l’Argentin – qui a marqué 4 buts en 6 matchs–, représentera donc une amélioration notable par rapport au groupe de l’an dernier. Romero, dont le retour a été confirmé cette semaine, complète un trident offensif assez intéressant. Mapp, Nakajima-Farran et Felipe ont tous le calibre pour être partants et amène une belle profondeur à ce niveau. Tissot et Smith sont aussi de belles options à partir du banc et en rotation. Verra-t-on du mouvement. Un ou deux joueurs de ce groupe pourraient bien servir de monnaie d’échange.

Attaquant : Jack McInerney, Santiago González, Anthony Jackson-Hamel

C’est la seule position où l’Impact me semble moins fort que l’an dernier. Il manque un attaquant établi dans ce groupe. Je crois que McInerney peut faire le travail – il l’a démontré en première moitié de saison l’an dernier – surtout qu’il sera bien épaulé par le milieu, luxe que n’a pas toujours eu Marco Di Vaio. Il faut tout de même un joueur établi pour lui faire compétition, assurer une doublure en cas de blessure, offrir une autre dimension à l’attaque… González – s’il revient de son prêt – et Jackson-Hamel représentent encore des points d’interrogation. À la lumière du recrutement fait jusqu’à maintenant, je ne vois pas une vedette comme Emmanuel Adebayor ou Alberto Gilardino se joindre à l’équipe, mais plutôt un bon joueur honnête, reconnu pour son leadership et son jeu d’équipe, probablement avec de l’expérience en MLS (via une transaction ?). Il est tout de même permis de rêver.

Que pensez-vous de l’effectif actuel de l’Impact ? Croyez-vous que l’équipe ira chercher un attaquant tout étoile ? Le bleu-blanc-noir sera-t-il meilleur que l’an dernier ? Fera-t-il les séries ?

Personnellement, je crois que l’équipe sera définitivement meilleure que l’an dernier. Assez pour faire les séries ? Je n’en suis pas sûr à ce stade, mais elle devrait être de la lutte, surtout qu’il y aura une place de plus.

Vous pouvez consulter le calendrier complet de l’Impact ici.

Lire les commentaires (85)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2015
    L Ma Me J V S D
    « déc    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité