Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 1 mars 2017 | Mise en ligne à 11h45 | Commenter Commentaires (47)

    À quel rang terminera l’Impact ?

    CHARLES DUBÉ

    La saison commence finalement samedi soir pour l’Impact. Le bleu-blanc-noir affrontera les Earthquakes à San Jose, à 22 h.

    À moins d’une blessure de dernière minute, Mauro Biello devrait utiliser le même onze partant que lors des séries l’an dernier (Evan Bush, Ambroise Oyongo, Laurent Ciman, Victor Cabrera, Hassoun Camara, Marco Donadel, Hernan Bernardello, Patrice Bernier, Ignacio Piatti, Dominic Oduro et Matteo Mancosu) avant de tranquillement intégrer les nouveaux venus, les jeunes et le revenant Andres Romero à son équipe selon les performances et l’allure de la saison. Êtes-vous d’accord avec ce onze partant ? Quel serait le vôtre ?

    L’Impact mise donc sur la stabilité pour s’assurer une place en séries et, de là, tout est possible comme on l’a vu l’an dernier. Est-ce que cette équipe de vétérans pourra atteindre cet objectif ?

    D’abord, elle ira aussi loin que son meilleur joueur la mènera. Nacho Piatti sera le joueur le plus utile à cette équipe et devra encore une fois la porter sur ses épaules. Sans lui, pas de séries. Ensuite, il faudra voir si les vétérans vieillissants seront capables de maintenir le rythme sur une longue saison, si les jeunes sauront s’imposer quand ils en auront la chance et pourront apporter une belle profondeur à l’équipe, si Blerim Džemaili aura l’impact souhaité à son arrivée, si la défense saura se solidifier et si Evan Bush pourra multiplier les gros arrêts devant sa cage.

    De toutes ces questions, la défense et le manque de profondeur sont celles qui m’inquiètent le plus. L’équipe est encore fragile à l’arrière particulièrement sur les coups de pied arrêtés et elle ne me semble pas nécessairement en mesure d’accumuler les victoires en cas d’une blessure à un de ses piliers.

    Dans ce contexte et en considérant le fait que beaucoup des adversaires du bleu-blanc-noir se sont grandement améliorés, participer aux séries sera une tâche ardue pour les Montréalais.

    Toronto et les deux clubs new-yorkais me semblent dans une classe à part. Atlanta a fait un excellent recrutement et devrait participer aux séries dès sa première saison. Il faudra un peu de temps pour que le système soit complètement à point, mais à la fin de la saison, l’équipe de Tata Martino devrait pouvoir se glisser au quatrième rang. Derrière, ce sera une lutte pour les deux dernières places en série entre D.C. United, l’Impact, Orlando, Philadelphie, la Nouvelle-Angleterre, le Crew et un Fire grandement amélioré. Ma prédiction : l’Impact devrait s’accrocher de peine et de misère à la dernière place donnant accès aux séries.

    Mes prédictions dans l’Est
    1 – Toronto FC
    2 – New York City FC
    3 – New York Red Bulls
    4 – Atlanta United
    5 – D.C. United
    6 – Impact de Montréal
    7 – Orlando City FC
    8 – Crew de Columbus
    9 – Fire de Chicago
    10 – Revolution de la Nouvelle-Angleterre
    11 – Union de Philadelphie

    Quelles sont vos prédictions ? L’Impact fera-t-il les séries ?

    Pool

    Pour les amateurs de pools, j’ai recréé la ligue Ballon rond sur le site de la MLS. Vous pouvez y inscrire votre équipe. Le code de la ligue est le 12380-2419 ou vous pouvez cliquer sur ce lien.


    • Je crois que les analystes voient Toronto plus beaux qu’ils ne sont en réalité. Atlanta 4ème? Je ne miserais pas ma maison là-dessus, c’est peu probable même si le recrutement est, semble-t-il, réfléchi.

      Pour l’Impact, je pense qu’on va faire les séries mais nous ne sommes pas un candidat au titre tant qu’on ne remplace pas Drogba et qu’on n’améliore pas la charnière. Pour cela, une tour en pointe et une autre tour en défense centrale.

      Donc on sait déjà qu’on sera faible sur les coups de pied arrêtés – une carence majeure – , que la défense centrale est fébrile et que le milieu ne prendra son rythme qu’en août après l’arrivée de Dzemalli.

      Pierre T

    • Je ne peux analyser cette question avec autant de profondeur que la plupart d’entre vous, cela pris en compte, je n’étais pas prêt à instaler Atlanta dans la cave du classement.
      Je ne suis donc pas surpris de constater que monsieur Dubé les met dans la première moitié, par contre, plus haut que l’Impact, là, je suis un peu surpris.
      Je pense d’ailleurs aller les voir pour le premier match de la saison au stade Saputo.

    • Je n’ai pas assez suivi l’entre saison dans les autres formations du circuit, mais je placerais également l’impact dans ces eaux là, entre les position 5 et 8

    • Êtes-vous d’accord avec ce onze partant ? Oui mais ça va changer rapidement. Biello va changer son XI selon le lieu du match. Au 1er match au stade olympique, est ce que Biello a l’intention de retirer certains vétérans afin de les préserver ?

      Je suis en accord avec le fait que l’Impact devrait s’accrocher de peine et de misère à la dernière place donnant accès aux séries vu que c’est le cas à chaque saison. Biello devra bien gérer son effectif, le jeu de possession doit être mieux vu la défense fébrile.

      Le NYRB semble l’équipe la plus stable dans l’est, TFC avec Giovinco va pouvoir se qualifier en série. Pour les autres équipes dans l’est, tous les opinions sont valables, ils ont tous le potentiel d’accéder aux séries.

    • Tant que Cabrera jouera en défense centrale, l’Impact sera vulnérable. Il faut d’abord et avant tout régler ce problème!

    • On parle peu de Ciman. Et pourtant… s’il joue comme en 2015, l’Impact sera dans le top 4. S’il joue comme en 2016, il faudra se battre pour être des séries.

      Évidemment, d’autres facteurs compteront: Piatti, la rapidité d’adaptation de Ballou puis de Dzemaili, l’état de santé de notre trio centenaire au milieu de terrain, etc. Mais le jeu du général sera déterminant.

      Peut-être a-t-il trop fait attention aux cartons en 2016?

    • Prédire le classement final de la MLS est aussi difficile que trouver un remède contre le cancer. Perso, je m’y risque même pas tellement c’est futile et que les chances de bonnes prédictions sont minces. Si Giovinco se blesse sérieusement, je ne suis pas convaincu que le Toronto FC fasse les séries. Et c’est la même chose pour toutes les équipes, c’est si serré et un rien peu influencer à la hausse ou à la baisse une équipe.

    • Compte tenu que la saison se fait en deux temps avec le Mercato de fin d’été ,ça serait peut-être plus réaliste de faire des prédictions de mi-saison.Parce que dans le fond on n’a pas vraiment d’idée du profil que les équipes vont avoir pour l’automne. Juste pour ici Dzemalli viendra viendra pas ? Donc imaginez ailleurs d’autant plus que l’on ignore les prises qui seront faites ou les départs qui changeront la donne.

      Dans cette optique je vois le Bleu Blanc Noir aux alentours de la 7e -8e place mais toujours en mesure de combler le léger retard en fin de saison pour se qualifier avec une performance à la hausse pendant la fin de l’été et l’automne.

    • Pour le onze partant, à la défense je changerais Cabrera de manière à inclure Duvall (permutant les autres défenseurs en conséquence).

      Oui je pense aussi que l’Impact aura à lutter pour faire la 6e place , de justesse, et les séries

    • L’impact a fait l’acquisition d’une place de joueur étranger. D’une chose l’une. Le dossier Mancosu est réglé. Il reste et Dzemalli s’amène en juillet comme prévu. Ou, on est sur le point d’annoncer une signature.

    • Je prévois une saison en dents de scie. On a plusieurs vieilles jambes. On devra faire des rotations pour les ménager. On a pas tant de profondeur. Le cassage de tête pour la direction de l’impact sera après la prochaine saison, il va falloir remplacer plusieurs bons joueurs et à part Balou je ne vois pas de relève. Mais j’ai tellement hâte de voir Balou progresser. Ça va être un joueur exceptionnel.

    • Mancosu 2 ans.

      PT

    • Personne ne parle d’Arregui…
      Il sera sur le onze partant ou non?

      À 24 ans et selon les vidéos que j’ai pu regarder, il semble avoir du chien en défense et de l’énergie à revendre.

      Vous dites le même onze partant que l’an dernier… Avec Bernier? Vraiment?
      Je le vois plus comme remplaçant. Avec Arregui, Berdardello et Donadel au milieu de terrain on devrait être en mesure de récupérer plus de ballon il me semble.

      Nous verrons ce qu’Arregui pourra amener dans les prochaines semaines et les prochains mois. Je suis certain que, s’il répond aux attentes, il devrait éventuellement obtenir un poste de partant. Toutefois, il n’est arrivé qu’une dizaine de jours avant le début de la saison et n’a pas eu la chance de disputer de matchs pré-saison. Il serait donc prématuré de le lancer comme partant dès le premier match. Il devrait cependant obtenir des minutes assez rapidement et pourra s’imposer et prendre sa place. Il ne faut pas sous-estimer non plus l’importance de bien s’acclimater à un nouveau championnat (rappelez-vous Marco Donadel et ses cartons jaunes à ses débuts). — Charles Dubé

    • Y en a-t-il encore parmi nous qui croient que IMFC avait fait une erreur en échangeant MacInerney ? Les Timbers viennent de le soumettre au ballotage…quand on pense qu’il a déjà marqué 20 buts !! (et qu’il est encore jeune…)

    • @laps

      Le poste est à Bernier jusqu’à ce qu’il le perde. Oui, Aguerri le chauffera sous peu. Mais qui dit qu’il n’y aura pas une blessure ou de mauvaises performances de Bernardello ou Donadel? Aguerri est d’ailleurs davantage un gars qui va casser les attaques (et parfois les mollets) de l’adversaire que construire le jeu.

      Bernier a longtemps eu à gagner son poste de partant, souvent injustement. Maintenant, à lui de ne pas le perdre! Cela dit, si ce n’est pas Aguerri qui lui vole d’ici l’été, il écopera probablement quand Dzemaili arrivera. Une demi-saison de super-sub pour terminer sa carrière ne serait pas dramatique.

    • Je dirais 2 ou 3ème si ça va bien, 7 ou 8 si ça va mal. (dur de ne pas me tromper avec ce genre de prédiction) Probablement entre les 2, donc 5 ème. On va encore se prendre un but par match de nul part : soit un manque de couverture adéquate dans la surface sur les centres et les coups de pied arrêtés.

      @gv60, laps : Concernant Bernier, on parle toujours beaucoup de lui pcq il est pratiquement de la famille, on lui donne un poste de partant de façon très irrégulière dans le club, je ne pense pas que soudainement à sa dernière année il soit un ‘partant’. À la limite il aura p-e la chance de jouer les matchs à Saputo et se faire changer à ‘70 et l’inverse à l’étranger de temps en temps. Logiquement il devrait avoir moins de minutes comme la saison avance, ne pratiquement plus avoir de départ quand Dzemaili arrive et finir comme super sub pour les séries. Le Club aura par contre la classe de lui faire débuter le dernier match à Montréal. (à moins qu’il nous manque 1 pts pour se qualifier et qu’on parte Mallace à la place? Si ça ça arrive j’abandonne mes billets, y’a un bout à tout)

      On lui reproche souvent de ne pas finir ses matchs mais moi je me souviens de lui qui remonte le terrain passé la 80 minute (ok, je dis je me souviens, mais plus trop certain du match finalement, contre les Red bulls?). Je pense qu’il n’est pas très explosif sur ses 2 premières enjambées alors les gens pensent qu’il est lent ou fatigué mais en fait en fin de match moi c’est souvent qq d’autre que je changerais à sa place.

      Hmmm, donc tout ça pour dire que malgré tout l’amour qu’on lui porte c’est rare de voir un commentaire 100% positif à son sujet, on lui trouve tjrs qq chose. Même moi j’ai réussi à dire qu’il n’avait pas un départ explosif… c’est idiot pcq on ne parle pas des autres bons joueurs comme ça, j’ai toujours cru en lui comme un indispensable au club durant les dernières années, les coachs lui ont souvent manqué de respect.

      Je te souhaite un bonne saison Patrice, tu es plein de grandes qualités footbalistiques et humaines, ramène la coupe à Mtl!!!

    • Arregui… si il est milieu défensif sans trop de capacité de relanceur comme Dzemailli, ca n’a rien à voir avec Bernier normalement. L’impact a déjà joué sans un relanceur comme Bernier et ne marquait plus de but. C’est pour ca qu’il a été réintégré quand, apres deux ans de travaux forcés pour les amateurs, quelqu’un a tout d’un coup allumé chez l’impact. L’arrivé de Biello y est pour quelque chose mais il hesitait au début. La charge risque d’etre tres lourde pour Bernier mais peut etre que Donadel ou un des deux autres milieux peuvent le remplacer, c’est la qu’il devient important d’avoir ce 3eme milieu defensif pour remplacer celui qui remplace Bernier and attendant Dzema. Ca, et le fait qu’on accorde trop de buts (probleme de structure? forme physique? qualité de joueurs de defense?, qualité de joueurs de milieu? probleme avec le gardien?), ca risque de nuire à l’impact qui devrait etre pres du milieu de son groupe à l’arrivé de Dzema. Puis l’impact devrait monter dans les 3 premieres places apres son arrivé.

      j’ai peur par contre que ca annonce un retour à l’attaque presque uniquement par Oyongo. Quand lui et Piatti attire toute la defense adverse dans le dernier tiers gauche et que l’impact reste coincé par manque d’espace de ce coté, Oyongo tente une passe tres imprecise vers le centre qui aboutie un match sur 7. Alors que Piatti est un joueur qui a besoin d’espace. C’etait rien de moins que de la bouillie pour chats, meme si nombreux ont été les amateurs qui en redemandaient! Beurk!

    • Arregui on verra, il y a loin de la coupe aux lèvres. Il s’agit d’un projet et il ne faut pas avoir trop d’attente. Sauf erreur, on parle d’un récupérateur pas d’un milieu offensif et il sera en compétition avec Donadel et Bernardello.

      Venegas semble bien s’acclimater au Minnesota où on l’emploie en 9, comme en sélection.

      Pierre T

    • Bonne nouvelle que le dossier Mancosu est clos. De plus nous savons que l’Impact aligne officiellement deux JOUEURS DÉSIGNÉS en Nacho Piatti et Blerim Dzemaili qui arrivera en juin.

      Ce qui amène à un autre dossier. Hier l’Impact a obtenu des Whitecaps de Vancouver une place à l’internationale.

      Ce jeudi Adam Braz à déclaré que l’Impact à fait cette transaction afin “d’avoir plus de flexibilité”. Peut-on déduire que l’Impact serait-il à la recherche d’un troisième JOUEUR DÉSIGNÉ?

      Si c’est le cas…on pourrait peut-être rêver à André Pierre Gignac. D’ailleurs André Pierre Gignac et son club Tigres (Mexique) vont affronter les Whitecaps de Vancouver en demi-finale de la Ligue des Champions CONCACAF.

    • slyfoxx62

      je ne m’inquiete moins du coté attaquants pour l’impact que pour le coté relanceurs et quelque chose dans le fait qu’on accorde trop de buts.
      Par contre, si Oyongo etait capable, à partir de la premiere moitié du terrain, de faire des premieres passes à un Piatti en course bien placé (et non d’amerner le ballon dans le dernier 1/3, puis faire une passe au hasard devant le filet), on aurait une arme de plus.

    • Bien d’accord avec toi Bob Lebrun, il est difficile de prédire quoi que ce soit dans la MLS tant la parité est forte entre les équipes. Sans s’être substantiellement amélioré, l’IMFC a gardé sa stabilité et avec la fin de saison et l’élan que le club avait, cela peut donner confiance aux joueurs en place pour connaître un bon début de saison. Cela dit, je souhaite et j’espère que Ballou va avoir beaucoup de temps de jeu, car sa fraîcheur et sa créativité va véritablement être un plus pour l’IMFC en début de saison en attendant l’arrivée de Dzemailli.

      Pour le onze partant, je donnerai une chance à Duval sur le côté droit. Je le trouve plus complet et plus frais physiquement que Hassoun Camara (la qualité du jeu de tête en moins par contre). Comme c’est un aspect du jeu ou l’IMFC est clairement défaillant, Hassoun méritera certainement des départs pour pallier cette défaillance à court terme. Donc pour le début de saison (je n’ai pas vu les matchs de préparation, donc je ne sais pas quelle ont été les performances de cabrera), je substituerait cabrera par Camara sur le onze partant, et je mettrai Duval en latéral droit.

      Bon début de saison

      DHL

    • Le 11 partant est prévisible, inutile de tous les nommer.

      Ensuite, sur le banc, 8 assurés ou potentiels:
      - Derrière, Lefèvre et/ou Duvall;
      - Au milieu central: Arregui, Mallace;
      - Sur les ailes: Romero, Ballou
      - En avant: Jackson-Hamel
      - Dans les buts: Crépeau.

      Mon souhait: Un seul défenseur derrière, Lefèvre.

      Ma prédiction: Ballou écopera. Mais aura ses premières minutes la semaine prochaine, à domicile.

      Pour Béland-Goyette, Choinière et les autres, la route vers des minutes de jeu sera plus longue.

    • Pour ceux qui doutent encore de l’amélioration de la MLS depuis la venue de l’impact, voici une comparaison du 11 partant de 2012 et celui qui devrait l’être samedi.
      Rappelons qu’en 2012 l’Impact à terminer avec 42 pts (1,24 moy), et manqué les séries de peu.
      Les experts semblent prédire un peu la même chose cette année, soit entre le 5e et 7e rang.

      Gardiens : Donevan Rickets Bush (+++)

      Defenseurs : Jeb Brovsky Camara (++ )
      Tyson Wahl Oyoungo (+++)
      Matteo Ferrari Ciman (++ )
      Josh Gardner Cabrera (++ )

      Milieux : Patrice Bernier Bernier (– )
      Davy Arnaud Donadell (++ )
      Felipe Bernardello (++ )
      Justin Mapp Piatti (+++)

      Attaquants : Justin Braun Mancosu (+++)
      Sanna Nyassi Oduro (+ )

      Coach : Jessie March Biello ( = )

      Seulement Bernier vu ses 5 années de plus représente un faiblesse par rapport à 2012. Et je ne vous parle pas des réservistes !!!
      Oui la MLS progresse et si l’arbitrage peu suivre, l’avenir s’annonce radieux.

    • Je tentais de faire l’exercice de prédiction du classement pour l’Est et l’Ouest et bon, comme on le mentionne plus haut ça ne ressemble pas à la majorité des championnats que l’on peut presque diviser en tiers avant même le début de saison. Je vois l’Impact se battre pour une place en série, avec les mêmes fragilités que l’an dernier et la nécessaire magie de Piatti pour y parvenir. J’aimerais surtout que Montréal puisse être un peu moins fébrile défensivement, surtout à domicile où on a encaissé quantité de buts parce qu’incapable de tenir le ballon sans se faire pincer. Je pense par exemple aux matchs contre Chicago, Orlando et NYCFC.

      En ce qui concerne Arregui, son profil me plaît, mais il semble tacler beaucoup et solidement, il prendra sa part de cartons, s’agit de doser, mais comme son rôle en début de saison peut ressembler à celui de Mallace, je suis assez confiant qu’il le remplisse mieux, ce rôle.

      Contre la plupart des équipes de l’ouest, un nul à l’extérieur en ouverture aurait fait l’affaire, mais contre San Jose, ce sont trois points à prendre.

      La MLS progresse beaucoup en peu de temps, c’est vrai (et il faudra que l’arbitrage suive aussi), mais je crois qu’il faut obliger les clubs à investir plus de fric dans le développement, les académies.

      Hors-sujet : le PSG d’Emery semble prêt pour les grands rendez-vous.

    • @doomer 55 : Un peu de sérieux, allez voir l’alignement de la nouvelle équipe du Minnesota qui à pris 5 buts hier et vous allez voir que la ligue n’a pas progresser tant que ça. 22 équipes ça dilue le talent rapidement. Maintenant pour nous à Montréal oui on est chanceux en ce moment mais ça peut changer très vite, çela dit je vois l’équipe finir au 4e rang. La saison est très longue et pénible, l’important c’est d’être à son mieux pour les séries. Je souhaite réellement voir les jeunes avoir des vrais chances cette saison, surtout en ce début de saison.

    • Le 1-0 exprime assez bien l’allure d’un match (oui San Jose aurait pu en mettre 2 de plus) extraordinairement pauvre en jeu.

      Tout le milieu de terrain de l’impact se faisait bouffer – on aurait presque pensé à Crotone contre Naples – et, à l’exception de Ciman disons, pas de notes positives à distribuer.

    • Aucun tir cadré en 90 minutes. Ça va être long…

    • Zéro tir cadré !!!
      Oubliez mon mot de vendredi vantant l’évolution de la MLS.
      L’édition de 2012 aurait au moins cadré une fois ou deux…LOL

    • Performances individuelles décevantes, sauf peut-être de Bush et Bernardello.

      On semble revoir le Ciman de 2016 plutôt que de 2015, ça augure mal. Duvall a aussi été très mauvais, n’en déplaise aux commentateurs de TVA Sport.

      Côté positif: une volonté de construire. Bon, ça n’est pas encore, mais la simple volonté de le faire marque un progrès sur l’année dernière.

      Ballou a brisé la glace, dommage que ça ait été à 10 contre 11. Ces minutes sont précieuses pour faire tomber le stress et gagner en confiance.

    • Match d’un niveau indigne. Ciman s’est fait passer comme un cône à 4 reprises. Une bonne équipe nous auraient mis 5-6 buts hier comme on était nul en défense et partout ailleurs. Camara-Duvall???? Lovitz????Oyongo à eu un match assez drôle merci…Notre défensive reste tout aussi pathétique qu’en fin de saison dernière. Aucun point positif hier à part des minutes anecadotiques pour les jeunes. À samedi!

    • Ouverture de la saison et l’envie de semblait pas y être totalement chez plusieurs.
      Attention. Ça doit se régler vite ça.

    • IMFC/SJ

      Pas de fond de jeu et de distribution, pas de relance ou de tenue de balle, pas de percussion sur les contres, pas de coups de pieds arrêtés, pas de bons centres, totalement dominés dans les duels au sol et dans les ballons aériens, certains joueurs trottinant comme à la parade.

      Un match à oublier, une équipe mal préparée.

      Très décevant.

      Pierre T

    • C’est vrai que se maintenir à la phase plateau sans, voyez vous…..ouais
      Bref, c’te fois-là, on ne pourra pas s’en prendre à Mallace !

    • @ austerlitz : le CF de Donadel était pas mal…

    • Je n’ai pas tout vu mais
      Duval Camara, pas prets ou trop nerveux
      Oyongo Piatti: Oyongo attaque avec Piatti dans le dernier 1/3 du terrain et ils n’y font enore une fois rien de bon, ils sont etouffés. Je mets le compteur à 0 succes pour 1 match: 0-1. J’en ferais le update a chaque semaine. Piatti à besoin d’un peu espace, Oyongo attire vers le dernier tiers la defense adverse, ce n’est pas comme ca que Piatti est le plus dangereux.
      Duval – Oduro: aucune construction ni attaque de ce coté, la vitesse d’oduro n’a pas été exploité pour creer un danger sur les deux ailes.
      Je dirais changer Duval mais il a droit à un temps de grace.
      Bernier a fait de tres belles passes mais sa bévue à été fatale.
      Tirs dans les estrades de Oyongo, il n’a pas le compas dans l’oeil. Je prefere quand il tir au raz du sol.
      On peut en rajouter beaucoup.

    • Toujours pas de patron au milieu. Pas de gars capable de gagner les duels de facon reguliere au milieu.

      En esperant qu’Arregui soit le milieu defensif tant espere.

      Sinon il nous faut une star internationale francophone. Dans notre marche c’est un must! Il faut batir sur la hype Drogba. On a parle de Gignac. Y a aussi Yaya Toure en fin de contrat a la fin de saison. Par contre il coutera tres cher. Mais a un moment donne il faut passer un cap. Je me souviens qu’ik y a quelques saisons Saputo etait pret a allonger plusieurs millions pour Anelka.

    • Après ce match indolent et sans saveur de l’Impact, je me suis fait plaisir et réconcilié avec le football en visionnant la meilleure attaque d’Europe, Monaco, sur son terrain contre Nantes, atomisé 4-0 par une jeunesse extraordinaire.

      Je ne ferai pas une revue des troupes mais, après m’être tapé Oduro et les trottinants joueurs de l’Impact, ce fut un délice de voir un des jeunes joueurs les plus percutants de sa génération, le brillant jeune milieu portugais Bernardo Silva. Retenez ce nom et celui du prodige monégasque Mbappé, auteurs de 2 autres buts, car ils finiront sous peu dans un des 5-6 grands clubs d’Europe pour 100 millions d’euros la pièce.

      On rappelle que l’ASM joue en moyenne devant moins de 9000 spectateurs dans la ville princière. Quel dommage pour une si belle équipe.

      C’est là qu’on voit à quel point l’Impact est une équipe lente dans une ligue lente.

      Pierre T

    • Oui, moi aussi en regardant ce match de l’Impact, j’avais l’impression de regarder un match au ralenti. J’espère que Dzemali n’a pas regardé le match, sinon il va tout faire pour rester à Bologne!!!

      Atlanta on perdu leur premier match contre les Redbulls (2-1), mais selon les stats, ils ont complètement dominé! Quelqu’un a vu le match?

      Les 3 équipes canadienne ont été blanchi ce week-end! Des 0-0 pour Toronto et Vancouver…

    • Incompréhensible qu’à ce niveau l’Impact n’ait personne de compétent pour ce qui est de tirer les corners. Donadel est juste pas bon, je peux pas croire que ce sera ENCORE un problème cette année. Mes joueurs U14 AA pourraient tirer à leur place et les résultats seraient meilleurs…

      IMCOMPÉTENCE INCROYABLE et tellement d’occasions manquées à cause de cette farce.

    • Je pense que la plupart on constater que l’Impact a perdu le match au milieu du terrain. Godoy a été le joueur du match. Alors je me demande si l’Impact s’est trompé en croyant que la chimie allait revenir par magie ? Dans les matchs préparatoires ce n’était pas concluant. Les Quakes ont une bonne défensive, Piatti a été bien maitrisé alors ça a réduit les chances de résultat pour l’Impact.
      L’Impact semblait nerveux contre les Quakes. Probablement parce qu’ils ne savaient pas trop à quoi s’attendre et que le groupe n’a pas acquis assez de confiance pendant le camp.
      Les prochains matchs ne seront pas facile pour l’Impact, c’est peut être ça qui va motiver l’équipe a progressé. L’ajout de Arregui devrait aider au milieu en attendant que le trio du milieu retrouve son rythme, je donnerais aussi une chance à Béland-Goyette qui a montré de belles choses.

    • un match horrible …

      affreux à regarder, l’impact ne contrôle absolument rien sur le terrain.
      Incapable de récuperer et tenir le ballon pour progresser. On joue
      continuellement l’ave maria en lancant de longs ballons vers l’avant
      en espérant un miracle de Mancosu ou Piatti.

      On reviens toujours au même, que font ils à l’entrainement???

      C’est la que tu construit ton identité et que tu développe tes
      automatismes pour présenter en situation de match un fond de jeu
      qui va te permettre de progresser avec la balle.

      Pour les coup de pieds arreté …. l’éclaircie DROGBA est terminé.

    • Juste rappeler à tout le monde qui chiale, qui rouspete, que l’an dernier les Red Bulls de New York ont débuté la saison en perdant 5 de leurs 6 premières rencontres.

      Où ont terminé les Red Bulls?

      Au premier rang dans l’Est.

      On respire par le nez et on se calme.

    • @slyfoxx62 misère… Pas seulement la victoire/défaite qui est importante… surtout le COMMENT.

      C’est de ça qu”on “chialle”… comme tu dis…!

      Le match de Samedi était tout simplement horrible, on veut bien encourager notre équipe, mais ça prendrait un minimum… Samedi l’Impact était en dessous du minimum, que ça te plaise ou non.

    • et les red bulls se sont lamentablement écrasé en série …. contre l’impact.

    • C’est vrai que le match n’était pas très agréable à écouter, mais c’est aussi vrai que ce n’est que le début de saison. Les joueurs retrouvent la vraie compétition pour la plupart, alors ça prend un certain ajustement. Bon dans le cas de l’IMFC, on connaît déjà par cœur nos joueurs et je suis certain qu’il ne devrait pas avoir de grosses surprises pour la suite de la saison si l’effectif demeure le même. Néanmoins, j’ai pris la peine d’écouter une bonne partie des games en fds, et un constat ressort pour les équipes qui ont gagné et qui sont dominantes. Elles ont chacune un maître à jouer très créatif au milieu de terrain. Un gars avec une très bonne vision de jeu, une technique au point (sans forcément être spectaculaire) et une bonne qualité de passe. Du côté de l’attaque, ces équipes disposent d’un buteur et surtout d’un joueur très vif, ayant une énorme activité sur le terrain et plusieurs poumons. Pour couronner le tour, ces équipes possèdent aussi une tour de contrôle en défense (j’entends ici un joueur aimant le duel et capable de relancer proprement). Ces points m’amènent à penser que ce sont la les éléments clés pour connaître du succès dans la ligue.

      Si je fais la comparaison avec l’IMFC, nous avons en Piatti l’attaquant vif ayant un gros volume de jeu. Mancosu connaît aussi beaucoup d’activité et n’est pas mal dans la finition. David Choinière et Ballou sont deux précieux atouts par leurs qualités de percussion, leur jeunesse, et leur fraîcheur. Arregui pourrait être une valeur sûre dans la récupération, Il semble avoir le caractère et l’activité pour bien remplir ce rôle. Point noir et non des moindres, l’IMFC ne possède pas de tour de contrôle qui serait capable de stabiliser la défense. À mon avis, l’urgence est dans ce secteur de jeu, car pour les autres l’IMFC est déjà bien outillé.
      Je le dis et répète, il faudrait faire confiance aux jeunes (Ballou et Choinière plus particulièrement) et ne pas hésiter à les utiliser à toutes les sauces.

      DHL

    • @Austerlitz, je suis bluffé par Mbappé. Il semble avoir une tête sur les épaules et surtout être imperméable à la pression. Des qualités qui rappellent invariablement Thierry Henry, avec un petit plus qu’Henry n’avait pas à son âge: la maturité. Quant à Bernardo Silva, c’est un artiste comme on trouve de moins en moins. Un vrai régal de voir l’ASM joué avec tous ces jeunes pousses. :)

      DHL

    • Et comment ne pas mentionner la performance de Dembélé une fois de plus. Il s’impose de plus en plus comme le leader de l’équipe de Dortmund. Avec la blessure de Reus pour le match retour de la CL, il va avoir d’énormes responsabilités pour faire la différence. Chistian Pulisic est à surveiller. Bref Monaco et Dortmund possèdent vraiment beaucoup de jeunes joueurs de talent. C’est un vrai délice de les voir jouer chaque week-end.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2017
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives