Soccer

Archive, mars 2016

Jeudi 17 mars 2016 | Mise en ligne à 11h43 | Commenter Commentaires (101)

Drogba devrait-il jouer à Dallas ?

Didier Drogba. Photo François Roy, La Presse.

Didier Drogba. Photo François Roy, La Presse.

CHARLES DUBÉ

Didier Drogba, qui s’est entraîné avec le Sacramento Republic, retrouvera finalement ses coéquipiers cet après-midi en vue du match de samedi contre le FC Dallas. Avec les deux victoires convaincantes de l’Impact du début de la saison et la bonne forme de l’unité offensive, plusieurs questions se posent sur le rôle que l’attaquant ivoirien devrait jouer samedi, au Texas ?

Drogba devrait-il amorcer le match seul devant ? Devrait-on le jumeler à Dominic Oduro dans un 4-4-2 ? Devrait-il commencer le match sur le banc ? Devrait-on l’utiliser comme substitut ? S’il amorce le match, qui doit lui céder sa place ?

Pour moi, la question ne se pose pas. Si le numéro onze est en forme et prêt, il doit amorcer le match.

Plusieurs voix s’élèvent pour dire qu’il ne faut pas changer une formule gagnante, qu’il ne faut pas briser le rythme d’Oduro. Si je suis généralement en accord avec cette façon de voir les choses, les choses changent complètement quand on parle du meilleur joueur de l’équipe et d’un des meilleurs de la ligue.

Le Toronto FC hésiterait-il, ne serait-ce qu’une seconde, avant de réintégrer un Sebastian Giovinco après une blessure ? Barcelone laisserait-il Neymar ou Messi sur le banc parce que l’attaque fonctionne bien sans eux ? Mike Condon fait bien devant le filet du Canadien, mais hésitera-t-on avant de ramener Carey Price quand il sera prêt ?

Pour gagner, il faut mettre la meilleure équipe possible sur le terrain et quand on a un joueur qui peut changer un match à lui seul, qui a l’ampleur d’un Didier Drogba, on doit le mettre sur le terrain s’il est disponible.

L’apport de l’Ivoirien se ferait d’ailleurs sentir bien au-delà du secteur offensif. Son autorité dans la surface de réparation en ferait un atout important en défense sur les coups de pied arrêté en plus d’être le joueur le plus menaçant de l’équipe sur ces même coups de pied arrêté en zone offensive. Il représente aussi une cible de choix pour les longs ballons et devrait aider un Evan Bush avec sa distribution.

La question, selon moi, est donc plutôt de voir si l’Ivoirien est prêt. Les entraîneurs et le joueur en auront certainement une meilleure idée après l’entraînement de cet après-midi. Si la forme n’y est pas complètement, un rôle de remplaçant pourrait aider Drogba à reprendre davantage le rythme.

Quel schéma utiliser ?

Là où je ne changerais pas la formule pour le moment est au niveau du schéma tactique. Drogba y a sa place en pointe et Oduro pourrait être reculé dans le couloir droit à la place de Lucas Ontivero, qui ne semble toujours pas avoir la forme pour jouer un match complet.

Sur le côté, Oduro pourrait toujours repiquer vers le centre avec sa vitesse pour créer un surnombre et représenterait une menace avec sa capacité à bien centrer le ballon. Avec la construction du jeu qui se fait surtout à gauche, le côté direct d’Oduro à droite pourrait amener un bel équilibre tactique.

Ontivero, Johan Venegas et Anthony Jackson-Hamel seraient, dans ce contexte, des options intéressantes à amener en fin de match en fonction de l’allure de la rencontre.

S’il est en forme, Didier Drogba serait-il sur votre onze partant ? Quelle serait votre stratégie ?

Lire les commentaires (101)  |  Commenter cet article






Mardi 15 mars 2016 | Mise en ligne à 12h06 | Commenter Commentaires (29)

Trop forts pour la ligue ?

N'Golo Konté. Photo  John Sibley, Reuters.

N'Golo Konté. Photo John Sibley, Reuters.

CHARLES DUBÉ

Non, je ne vous parle pas ici de l’Impact. Il serait bien sûr prématuré de faire un tel constat après seulement deux matchs de saison régulière. Je vous parle plutôt d’une autre équipe qui porte du bleu, probablement l’histoire la plus rafraîchissante de la planète foot cette saison, Leicester City qui trône au premier rang de la Premier League anglaise avec cinq points d’avance sur Tottenham au deuxième rang.

Les Foxes, qui ont flirté avec la zone de relégation la saison dernière (occupant même la peu enviable dernière place pendant les Fêtes 2014), se sont rapidement installés dans les positions de tête au début de la saison. Tous les experts leur prédisaient une chute au classement après un ou deux mois, puis à Noël, puis en février.

Mais voilà, aujourd’hui après une victoire de 1-0 contre Newcastle hier, les hommes de Claudio Ranieri occupent toujours le premier rang de la première division et détiennent une avance de 5 points sur Tottenham au deuxième rang, de 11 points sur Arsenal au troisième rang, de 12 points sur Manchester City au quatrième rang, de 14 points sur West Ham au cinquième rang et de 16 points sur Manchester United au sixième rang (les quatre dernières équipes mentionnées ont toutefois disputé un match de moins).

Après 30 matchs (sur 38), terminer dans le top-4, qui donne accès à une place en Ligue des champions, semble être pratiquement assuré et de plus en plus d’experts considèrent maintenant l’équipe des East Midlands comme les favoris pour le titre alors que certains fans optimistes, qui avaient misé sur l’équipe au début de la saison, ont déjà empoché des gains de plusieurs milliers de dollars.

Comment expliquer un tel succès ? Un bon jeu collectif et un bon recrutement figurent probablement en tête de liste.

James Vardy (4 buts la saison dernière et qui jouait en cinquième division il y a quatre ans) occupe le premier rang des buteurs de la ligue avec 19 buts à égalité avec Harry Kane. Riyad Mahrez transféré du Havre pour environ un demi-million de dollars il y a deux ans pointe au cinquième rang chez les buteurs (15 buts) et au deuxième rang pour les passes décisives (11). N’Golo Kanté, qui jouait à Caen l’an dernier, s’est imposé comme un des meilleurs milieux défensifs en Angleterre. Le capitaine Wes Morgan ancre une défense qui figure parmi les meilleures de la ligue devant le gardien Kasper Schmeichel.

Selon le légendaire entraîneur de Manchester United Sir Alex Ferguson, Kanté est « de loin » le meilleur joueur de Premier League cette saison alors que Steve Walsh, chef du recrutement et entraîneur adjoint des Foxes, est la personne qui a eu le plus d’influence cette saison dans la ligue.

L’entraîneur Claudio Ranieri, qui n’a jamais remporté de titre de première division en 30 ans de carrière (un titre en Ligue 2 française et un titre de Serie B) et dont la nomination n’impressionnait personne, a toujours limité les attentes. À Noël, alors que l’équipe était en tête, il répétait que l’objectif était d’éviter la relégation. Encore hier, il disait viser une place en Ligue Europa (en quelque sorte la deuxième division de la Ligue des champions européenne).

Comment les Foxes réagiront-ils maintenant avec l’étiquette de favori ? Si on en croit les derniers mois, rien ne changera et cette belle poussée, qui a commencé l’an dernier (dans un classement des 38 derniers matchs avant le week-end dernier, Leicester détenait une avance de 11 points sur Manchester City au deuxième rang).

Croyez-vous, comme le dit Gary Lineker, que Leicester terminera le travail dans ce qui serait « une des plus improbables victoires de l’histoire sportive » et qui ferait des Foxes « des immortels du sport » ? Tottenham, Arsenal ou Manchester City réussiront-ils à combler l’écart ? Quelles équipes complèteront le top-4 ? West Ham se glissera-t-il dans l’élite ?

Je reviendrai à l’Impact plus tard cette semaine en prévision du match contre le FC Dallas pendant lequel Didier Drogba pourrait jouer ses premières minutes de la saison. D’ici là, je vous suggère cette analyse de Patrick Leduc qui compare le bleu-blanc-noir à… Leicester City.

Lire les commentaires (29)  |  Commenter cet article






Vendredi 11 mars 2016 | Mise en ligne à 12h44 | Commenter Commentaires (30)

Les Red Bulls pour l’ouverture locale

CHARLES DUBÉ

Après une première victoire sur la route le week-end dernier contre les Whitecaps, l’Impact amorce sa saison à domicile demain au stade Olympique contre les Red Bulls de Jesse Marsch, grand favori dans l’Est.

Comment l’Impact devrait-il approcher ce match ? Y va-t-on avec la même formation qu’à Vancouver ?

Didier Drogba sera évidemment encore absent et, après un bon premier match, Dominic Oduro serait le choix logique pour mener l’attaque à nouveau.

C’est un peu plus reculé que Mauro Biello pourrait devoir apporter des changements. Marco Donadel représente un cas incertain et son absence pourrait donner quelques maux de tête à l’entraîneur montréalais. Si l’Italien ne peut jouer, y va-t-on avec un changement position pour position sans changer la formation en amenant Calum Mallace ou sera-t-on tenter de resserrer le milieu en sacrifiant un joueur offensif ?

Le Costaricain Johan Venegas pourrait également rater la rencontre en raison d’une blessure, mais s’il est disponible, le fait-on rentrer à la place de Lucas Ontivero, qui a connu un bon premier match avant de quitter assez tôt en raison d’une crampe ? Attend-on une semaine de plus ?

Finalement, derrière, garde-t-on le même quatuor défensif ? Ramène-t-on Donny Toia à gauche et Ambroise Oyongo à droite ? Ou fait-on entrer Hassoun Camara à droite ? Le Français pourrait être un atout intéressant sur les coups de pied arrêtés et représente une menace offensive connue sur la droite. Même si je ne suis pas convaincu par le choix d’avoir inverser les positions de Toia et Oyongo cette saison, je crois que Mauro Biello devait poursuivre l’expérience encore au moins quelques matchs.

Quel serait votre onze partant pour le match de demain ? Vos attentes ?

Lire les commentaires (30)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2016
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives