Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 20 août 2014 | Mise en ligne à 15h19 | Commenter Commentaires (93)

    Match crucial au Salvador

    CHARLES DUBÉ

    L’Impact disputera ce soir un des matchs les plus importants de sa saison, sinon le plus important. Si on admet que le club montréalais est exclu de la course aux séries de la MLS, la Ligue des champions représente le plus important défi auquel il fait face et sa seule chance de réels succès cette saison.

    Après sa victoire de 1-0 à son premier match contre le C.D. FAS, une victoire au Salvador, ou au moins un match nul, permettrait au bleu-blanc-noir de se placer en bonne position dans son groupe.

    Le C.D. FAS disputera ensuite son prochain match du groupe contre les Red Bulls, à New York, mardi prochain. Nous verrons à ce moment, à quel point Thierry Henry et ses coéquipiers, prennent cette compétition au sérieux.

    Plus de détails dans le texte de Pascal Milano, ici.

    Comment croyez-vous que l’Impact, privé de son entraîneur-chef Frank Klopas, se débrouillera en terrain hostile ? Croyez-vous que le onze montréalais pourra terminer en tête de son groupe et atteindre le tour suivant ?

    Le match est présenté à 22 h ce soir à TVA Sports et à Sportsnet.


    • Ah les matchs internationaux! Personnellement les matchs MLS sont d’intérêt moyen et ce genre de compétition m’intéresse davantage. Et les fameux matchs à l’extérieur dans des territoires inconnus ça rajoute pas mal de piquant. Dans cette LDC, à part le Mexique, la MLS est théoriquement supérieur mais c’est toujours intéressant de voir comment les petites nations avec le foot dans le sang peuvent se débrouiller. Avec une victoire la pression sera sur NYRB qui devront également gruger 6 points contre le CD FAS. Une nulle serait très risquée étant donné qu’un seul club se qualifie.

      L’absence de Klopas? C’est sûr que les mauvaises langues vont se faire aller ici et dire que ça ne peut qu’aider. M’en fout un peu, je pense que ça va se joueur sur l’auto-motivation des joueurs ce soir. Un aller-retour Azteca-Big O en quart pour montrer au mexicain comment ça se joue le foot? Oh yeah!!!

    • Il est très important d’aller compter au moins un but sur la surface adverse. Une victoire serait la meilleure chose, mais un match nul 1-1 ou 2-2 serait “pas si pire”

      J’ai hâte de voir le XI partant : comme l’IMFC met tous ses espoirs en Ligue des Champions, je serais très frustré de voir un alignement de départ semblable à celui du match au Guatemala l’année dernière.

      Bush ; Miller, Lefevre, Ferrari, Ouimette ; Bernier, Larrea ; Romero, Piatti, Mapp ; JacMac

      En 2e demie, entrée de MDV et, pourquoi pas, de Felipe et Duka.

    • Très hâte de voir comment sera constituée la défensive, particulièrement avec l’absence de Camara. Lefevre et Ferrari en centrale? La simple évocation des noms de Pearce et de Krol me fait dresser le poil sur les bras…
      Et puis verra-t-on une combinaison argentine en milieu ? Si, comme plusieurs le pensent, la priorité est vraiment la CCL, ça pourrait être assez sympathique à voir évoluer…

    • Entierement d accord avec nosaints,j adore ces matchs,j etais au stade o en 2008 et j espere y retourner le printemps prochain et j aime beaucoup le x1 partant de Bernardphilippe.j y crois, une victoire de 3-1 avec un beau but de Piatti.

    • D’accord avec bedardphilippe pour l’alignement partant. On y va avec la même défense qu’au dernier match (sauf Camara) et moi aussi j’ai hâte de voir Romero avec Piatti. Poir les changements par contre je me garde une petite gêne. Avec l’absence de Frank “à quoi ça sert les 3 changements” Klopas, on peut peut-être en profiter pour y aller stratégique en fonction du match pour une fois…

    • wow,quel debut

    • Eh ben ! Beaux buts !

    • Yes. bon on peut critiquer l arbitrage mais c est normal,j aime piatti et je crois qu il va faire un bon no.10. Nous avons malheureusement toujours des problemes avec les coups de pieds arretes et nous n avons rien a offrir quand c est a notre tour

    • Bravo à l’Impact!

      L’organisation à pris ce match au sérieux, l’équipe à fait preuve de caractère dans l’adversité,
      encore à 10 pour finir le match.

      Piatti a eu un impact majeur hier à son deuxième matchs seulement. Il est clair qu’il apporte une dimension nouvelle et majeur sur le club.

      Hâte de voir le roulement de l’effectif pour le reste. Cette ligue des champions arrive à point nommé pour l’Impact.

    • WOW victoire a l’étranger , sans notre entraineur chef en plus ….
      que dire de plus lolllllllllllllllllllllllllllllllll

      Blague a part, Di Vaio a joué un grand match … tres inspirant.
      j’ai revu le patrice bernier de l’an passé.

      Bien aimé lefebvre, Tisso, Issey et Roméro

      Nacho ? Fait déja partie des fait saillants du match, c’est tout dire
      il a clairement un IMPACT sur le rendement de l’équipe

    • Un départ sur les chapeaux de roue qui a propulsé l’équipe vers la victoire.

      Cependant, le match a failli nous échapper car les latéraux se sont écroulés. Je ne regarde pas la nationalité et il faut avouer que Ouimette a connu sa pire performance en carrière, mauvais à tous les points de vue, hyper lent – on aurait dit qu’il traînait 100 livres sur le dos -, mal positionné, perd ses duels, pas de vision, pas de relance, a capitulé à droite, offrant une autoroute à l’adversaire. Krol, de son côté, n’avait d’autres qualités que son énergie. Ses ballons étaient compliqués, ses touches de balle aléatoires et ses centres atroces.

      Oui, Piatti a fait la différence au milieu, pas dominant mais sait jouer. Bush fut plus ou moins rassurant devant une défense centrale coulissant sans cesse et laissant des espaces pour réparer les erreurs des latéraux.

      Si on m’avait dit l’an passé que Romero deviendrait le joueur de l’Impact qui me donne le plus de plaisir à regarder, j’aurais pouffé. Ben, c’est maintenant le cas. À fond de train en percussion.

      Côté oreilles, j’ai mis le match en sourdine, fatigué que j’étais d’entendre la même chanson des ultras FAS durant 90 minutes. Un peu de variation ne ferait pas de mal les gars :-)

      Pour l’arbitre, c’est toujours comme ça en Concacaf, les officiels aimant bien donner du rythme aux matches en prenant toutes sortes de décision loufoques.

      Bravo et tous au stade pour le match du 17 contre NYRB.

      Pierre T

    • Bon, je vais faire mon mea culpa et avouer que je n’ai regardé que mon 2e match de l’impact cette saison hier soir.

      J’ai passé l’été à lire vos réactions suite à chaque défai.. euh! matchs de l’Impact en essayant de me faire une idée du niveau de l’équipe.

      Mes constats:

      - Bush peut clairement faire le travail. Avec les besoins de l’Impact, Perkins est un luxe que l’équipe ne peut se permettre en ce moment.

      - La défense, beaucoup moins mauvaise que ce à quoi je m’attendais, surtout après avoir lu vos commentaires tout au long de l’été. Toutefois, il y a clairement un manque au niveau de la relance. Hier, l’Impact s’est frotté à une équipe qui n’appliquait pas un pressing trop intense sur la défense, contre la majorité des équipes de la MLS, ça ne doit pas être très joli a voir.

      - Avec la défense actuelle, ce sont les milieux récupérateurs qui doivent revenir plus bas et faire les relances. On connait tous la valeur de Bernier (bon match hier, même si on voit que le poids des années sont entrain de le rattraper petit à petit), par contre pour Mallace, je ne vois pas trop en quoi on s’est amélioré par rapport à Warner, pour moi les deux sont très (trop) semblables et n’apportent rien.

      - Felipe, vous avez été plusieurs à questionner la pertinence de l’aligner… pauvre lui, hier il a fourni la corde, l’arbre et la branche à ses détracteurs. Parce que malgré son expulsion (sévère tant qu’à moi!) son absence n’a eu aucune incidence sur le jeu… ouch!

      - Romero, je vais me péter les bretelles et vus rappelez que j’étais l’un des rares à lui trouver des qualités la saison dernière alors que la majorité ici remettait en question sa présence non seulement dans le 11, mais dans l’équipe point. Bien content que l’équipe ait été patiente avec lui, il fait un bien fout sur son côté.

      - Piatti, il va faire un bien fou à cette attaque, il a une belle versatilité qui peut permettre au coach de l’insérer à différentes positions.

      - Di Vaio, respect

      - Nakajima-Farran, je l’ai bien aimé, faut voir s’il est capable de tenir le même rythme comme titulaire. Pauvre lui, l’arbitre l’avait mauvaise envers lui, prend un jaune alors qu’il aurait dû avoir penalty (victime d’une “réparation” de l’arbitre qui a voulu rattraper sa décision douteuse sur le penalty appelé précédemment en faveur de l’Impact) et victime de tacles douteux non-appelés.

    • Bref, comme je te le disais il y a quelques jours @piano, moi Di Vaio une année de plus, c’est n’importe quand… :))

    • @patwick

      Je reste sur mes positions. Que Di Vaio fasse bien actuellement j’en suis fort aise et j’aime le voir jouer.

      Mais souvenons-nous des paroles de Klopas; Di Vaio est heureux et joue bien lorsque sa famille est ici.

      Que veut-il dire exactement? Alors quand sa famille n’est pas là il joue comment le Marco? Quelle est son attitude?

      Et l’an prochain il aura 39 ans. C’est comme lorsque Guy Lafleur jouait pour les Nordiques….

      Si Piatti n’est qu’ici que pour 3 ans et demi je crois qu’il est temps de préparer ceux qui joueront avec lui durant ces 3 prochaines années et ce n’est pas Di Vaio.

    • @patwick

      C’est l’ensemble de la saisons e Di Vaio qu’il faut regarder et non pas seulement ne séquence heureuse de 3 ou 4 matchs.

      À son âge peut-il encore tenir le rythme pendant toute une saison? Il l’a avoué lui-même il a 38 ans et c’est difficile.

      L’effet Piatti. Di Vaio profite largement de la venue de Piatti mais encore là je préfère attendre. Si l’environnement était hostile pour l’impact hier il était par contre favorable pour Piatti; ce n’était pas le jeu athlétique et physique de la MLS.

      Piatti va s’adapter mais les équipes de la MLS aussi vont s’adapter.

      Je pense que Piatti fera un très bon joueur mais je préfère attendre avant de porter un jugement.

      Je veux le voir sur 5 ou 6 matchs avant. Car lui devra s’adapter au jeu de la MLS et inversement les autres équipes de la ligue vont s’adapter à lui.

      Comme elles l’ont fait avec Felipe. Ça n’a pas été long qu’elles ont comprises que Felipe perdait tout ses duels. Depuis Felipe n’est plus l’ombre de ce qu’il était en 2012, il fuit les duels comme la peste, se jette à terre dès qu’on le touche et tire ses ballons de loin (loin du trafic) à 5 mètres au dessus du but.

      Pourtant en 2012 tout le monde s’extasiait.

    • Ça n’a pas été une victoire facile pour l’Impact. C’était un match typique de la Concacaf. L’arbitrage était moyen pour les deux équipes. L’Impact a bien débuté la rencontre en exploitant la défensive fébrile du CD FAS. L’équipe salvadorienne s’est ajusté, ils ont profité des faiblesses de l’Impact sur les corners pour marquer un but. Di Vaio a profité d’un tir de pénalité pour redonner l’avance à l’Impact dans une fin de match avec beaucoup de suspense.

    • Le C.D. FAS a entrepris son match avec 10 minutes de retard. Heureusement pour eux, l’Impact a fait l’erreur de croire que le match était déjà fermé.

      - Bon match de Piatti, mais il n’avait pas à subir la moitié de la pression qu’il subira en MLS.

      - Match horrible de Ouimet, ça arrive, il devra se reprendre.

      - Bernier n’est même pas proche de son niveau d’il y a deux ans et du début de la dernière saison.

      - Bon match de la charnière centrale, parce que sur les côtés…

      - Arbitrage mauvais, mais au moins c’est allé des deux côtés (sauf pour l’expulsion de Felipe).

      - Nakajima-Farran, on aimerait le voir plus souvent. Il doit malheureusement payer le fait d’être un joueur de NDS, obtenu contre notre cher Warner, qui avait toute l’admiration de FK.

    • @djeff

      Ton 4e point.

      Excellent point. D’ailleurs après le premier but du C.D. FAS à la télé nous avons vu deux joueurs de cette équipe se parler avant la reprise du jeu et l’un expliquait à l’aitre en faisant de grands dessins avec ses mains qu’il fallait passer par les côtés.

      Quand j’ai vu ça je me suis dit ça y est ils ont compris.

      En passant Miller et Larrea blessés hier et Camara suspendu. Ces trois-là auraient aidé hier.

      Et la chaleur…. On pouvait voir l’intensité au jeu des joueurs de l’impact diminuer plus le temps passait. Piatti va peut-être trouvé qu’il fait très froid ici l’hiver mais que de jouer à des +34 l’été en Floride n’est pas agréable non plus.

      En fait être à l’extérieur l’été en Floride c’est infernal. Opinion personnelle je n’aime pas vraiment la chaleur.

    • Je suis étonné que personne ne parle de l’effet “gazon long”. C’était visible, le ballon ne roulait presque pas, ce qui déstabilisait l’Impact et le forçait à jouer des ballons aériens. Bush a même failli se faire prendre sur la passe arrière d’un défenseur, alors qu’il attendait un ballon qui n’arrivait pas puis a dû sprinter pôur devancer l’attaquant salvadorien.

      (Je ne sais pas le FAS était plus habitué au gazon long, probablement que oui).

      Piatti a été étonnant, positivement (au coeur des trois buts) et négativement (même contre un club salvadorien, il fuyait le contact, ça m’inquiète pour la MLS…). J’ai l’impression qu’il sera dominant… en 2015, parce que ce sera assez long à s’habituer. Mais il nous sortira des bijoux occasionnels, lorsqu’il aura de l’espace.

      Sinon, franchement, une victoire méritoire dans le contexte, un spectacle divertissant, mais pas un grand match de foot…

    • J’ai écouté le match sur Univision en espagnol…j’ai beaucoup ri!

      Ils ont parlé 5 minutes du nom de famill “Ouimette”, un des commentateurs avait l’air en amour avec l’autre (il buvait réellement ses paroles hahaha), un des intevenants a dit “je ne suis pas canadien, je suis québécois” avant d’expliquer ce qu’il venait de dire en espagnol, Ils ont parlé d’un certai Magico Gonzalez, une légende locale au Salavador, ils ont dit que Krol avait déà appartenu au Rela Madrid C (???), etc. Bref, une belle soirée!

      ah oui, l’impact a gagné aussi. Au moins l’arbitrea égalé les choses (poin de vue pénal). Pour l’expulsion, sérieux, j’ai vu la reprise juste une fois…et je ne comprends pas.

      Maintenant il faut resserer notre secteur défensif. Felipe est devenu superflu dans le secteur offensif avec l’arrivée de Piatti et défensivement, il n’a pas le physique de l’emploi. Qu’on l’écange. Perkins aussi, Bush peut très bien faire le travail, ça fait 6 ans qu’il est une “doublure de luxe”.

      Romero, je ne voulais pas le revoir avec l’impact…suite au dernier match l’an dernier. Je n’avais pas aimé son attitude dans la défaite. Par contre, au niveau qualité de jeu, j’ai toujours répété qu’il demeurit très jeune. Quand tu es jeune, c’est de montrer une progression qui est important. Il le faisait. Certains lui reprochaient son aspect défensif. Ça reste un joueur à vocation offensive, mais on le voit régulièrement venir aider dans le secteur défensif.

      Il reste à corriger les coups de pieds arrêtés aussi, c’est gênant.

    • @benoitb seulement

      Les autres ne lisez-pas svp ça ne vous concerne pas.

      Je ne suis pas un expert mais quand il fait chaud on demande de tondre moins la pelouse. Plus elle est courte et plus elle s’assèche et meurt rapidement.

      Surtout là où il manque d’eau.

      Remarque moi de la pelouse j’en ai presque plus. J’ai compris que le vers blanc avait gagné la bataille. Surtout quand tu te lèves le matin et que tu vois que pendant la nuit les ratons-laveurs et les moufettes l’ont toute déviargée pour attraper et manger lesdits vers blancs. J’ai donc fais des belles plates-bandes et des îlots de plantes partout.

      L’entretien d’une pelouse est une véritable calamité. Une belle pelouse, rêve insensé des baby boomers dont je fais parti.

      Je dis ça de même… :-)

    • @benoitb

      j’ai fait pareil, moi c’est surtout leur fixation avec Nakajima-Farran, une fois que ce dernier est entré en jeu, qui mA’ bien fait rire.

      Ils ont passé son pedigree (origines) personnel et professionnel en détail pendant près de 10 minutes!

    • Plus sérieusement ce que j’ai particulièrement aimé du match d’hier est ceci:

      J’ai écris à quelques reprises ici que “loosers always find a way to loose” et que cette équipe donnait l’apparence du moins de l’extérieur de manquer cruellement de leadership. Quelqu’un vers qui on se tourne lorsque les choses se corsent.

      Force est d’admettre que depuis une semaine ce leader s’est levé et il a pour nom Marco Di Vaio. C’est lui qui a changé d’attitude et qui a prit le gouvernail de cette équipe. Il est partout, en entrevue, donne des directives et sur le terrain durant les parties il parle avec ses pieds. Il agit en leader. D’Ailleurs plusieurs de joueurs font juste twitter son nom sur internet après une victoire et autant les Américains que les autres. C’est un indice de son leadership dans l’équipe.

      Depuis le début de la saison l’Impact a trop avoir peur que le ciel ne lui tombe sur la tête en fin de rencontre et le ciel finissait inexorablement par lui tomber sur la tête.

      Quand tu joues au golf et que tu as peur d’envoyer ta balle dans l’eau parce qu’il y a un étang bien tu l’envoies dans l’eau c’est inévitable.

      Lors des derniers matchs l’Impact s’est approché du gouffre mais ne s’y est pas précipité. L’Impact a plié mais n’a pas cassé. Il a tenu; 2 cartons rouges.

      Il y a beaucoup de jeunes dans cette équipe, peut-être cette équipe a-t-elle prit un peu de maturité et un peu de confiance.

      On n’y est pas encore mais comme ils disent en anglais: maybe they just turned the corner !

      Peut-être, peut-être ont-ils moins peur tout simplement que le ciel ne leur tombe sur la tête.

      Le sport c’est aussi beaucoup entre les deux oreilles que ça se joue.

      Just turned the corner… Quelqu’un a donné l’exemple et a montré le chemin.

      Je pourrais peut-être considéré son retour pour l’an prochain s’il continue à exercer ce même leadership une fois sa famille retournée en Italie :-)

    • Pour certains observateurs, MDV est une pomme pourrie. Pour d’autres, c’est un vrai leader.

      Pour ma part, s’il continue comme il le fait depuis quelques semaines, je veux le revoir en 2015.

      Et je n’hésiterais pas à le nommer capitaine du club, ce qu’il a déjà été en Italie.

      Je n’ai absolument rien contre Patrice Bernier, bien au contraire, mais le leadership d’une légende comme MDV n’a pas de prix.

      On a déjà bien payé le prix du départ de Nesta qui, même s’il avait considérablement ralenti, avait toute une influence sur le terrain.

    • Vient de lire sur Twitter qu’Andes Romero joue avec l’Impact suite à un prêt du club Tombense. Le prêt se termine à la fin de la présente saison.

      Si son club désire l’avoir il devra partir.

      Romero quant à lui veut rester avec #IMFC.

    • @le_piano_ivre (16h08)

      Si Romero veut rester, il le pourra, ça se négocie.

      Par exemple, l’IMFC avait prêté Zarek Valentin à un club norvégien et il a refusé de revenir à Montréal, préférant rester là-bas.

    • Romero est encore sur un pret ,donc tombense a un contrat avec lui pour au moins la prochaine saison.Il va falloir que imfc paie des frais de transferts et c est jamais arriver et il y a jamais de bons joueurs qui sont arrives ici a l hiver contrairement a tfc qui a payer des millions pour le transfert de ses dp. Si je me rappelle bien,Valentin est un jeune lateral americain du superdraft prete a un club norvegien qui avait montrer un interet a revenir mais imfc ne s est pas montrer interesse a ce moment s il n a pas le gout presentement ce n est pas a cause du climat,de la langue ou des taxes.Les norvegiennes peut etre.

    • Romero a déclaré désirer profondément demeurer à Montréal. Si je comprends bien si l’Impact veut le garder ça va se négocier en retour d’une somme d’argent.

      Correct?

      Romero est devenu cette année un joueur indispensable de cette équipe. Je me souviens au début de la saison passée à peu près toute l’attaque de l’Impact passait par le centre et elle était prévisible.

      Maintenant je me mets à rêver de voir Piatti jouer tout juste derrière l’attaquant au centre avec Romero à gauche et Mapp à droite.

      De quoi énerver n’importe quelle défense en MLS. Peut-être également que les entraîneurs adverses vont demander à leurs milieux de jouer moins haut afin de pouvoir s’il le faut venir aider leurs défenseurs.

      Ce qui ne pourrait que faire du bien à nos milieux. Manque un gros défenseur central à la Collin dans cette équipe et l’an prochain nous pourrions être de retour dans la course aux séries avec un banc beaucoup plus fort grâce à l’expérience acquise par les jeunes cette année.

      Grâce à un article de Pascal Milano j’ai découvert après quelques recherches ce que voulait dire faire un toro en foot. L’an passé j’avais appris le terme “renard des surfaces”.

      Est-ce que quelqu’un aurait l’amabilité de m’expliquer ce que veut dire jouer en triangle. J’ai une petite idée mais…

      Merci.

    • Dans cette débacle klopasantisienne, Romero a été un des rares internationaux à montrer une progression dans son jeu. Il est devenu le piston de cette attaque.

      PT

    • Le match d’hier m’a encore demontre ce que je pense depuis l’entree du club en MLS. L’Impact est une equipe qui se debrouille tres bien contre les equipes qui temporisent au milieu, qui jouent un style plus latin. Maintenant, il faut aussi livrer la marchandise en MLS ou le rythme est beaucoup plus effrene et le jeu bien plus direct.

      Sinon Romero il a fait quoi a l’entresaison, le type est meconnaissable, surtout au niveau de la condition physique. Incroyable … il est la preuve vivante qu’en MLS la technique ne suffit pas, il faut le physique pour passer un palier. Il est en train de le demontrer clairement.

    • Bien que ce soit moins pire depuis 2-3 semaines, Romero perd encore beaucoup trop de ballons en essayant de dribbler ses adversaires. Comme la dernière fois, il a bien paru devant l’équipe salvadorienne parce qu’il ne subissait pas de pression. J’aurais tendance à dire que c’est un manque de vision et de sens tactique, mais je vais lui donner quelques matchs avec Piatti dans l’alignement pour me faire mentir. Parlant de Piatti, je l’imaginais plus à gauche, et ça n’a pas changé, mais s’il veut s’assumer comme numéro 10, il doit toucher plus de ballons, ce qui passe par un recentrage et l’évacuation de Felipe sur la voie de service. On s’entend, ça vaut la peine d’être essayé.

    • Une chose qui m’a étonné hier, c’est MDV qui a effectué le penalty au lieu de Patrice Bernier.

      Me semble que depuis l’entrée en MLS, Patrice Bernier était le tireur attitré et a réussi tous ses tirs de penalty, sauf celui contre DC United en juin.

      Était-il convenu que MDV soit le nouveau tireur désigné, ou la décision s’est-elle prise ad hoc ? Si c’est le cas, jusqu’à quel point MDV s’est-il imposé devant le capitaine ?

      Je serais curieux d’en savoir plus à ce sujet….

    • @bedardphilippe

      Je me suis endormi hier devant la télé durant la 2e demie. Heureusement j’avais quand même programmé le match. J’ai donc écouté ce soir et j’ai porté une attention particulière au penalty. On dirait en premier lieu que Di Vaio va porter le ballon à Bernier puis les deux s’échangent quelques mots puis Di Vaio se retourne et va s’installer.

      Comme l’impression que ça c’est décidé à ce moment-là entre les deux. Mon impression est que Bernier lui a offert de prendre le penalty s’il le voulait.

    • @tous

      Nouvelle du jour

      Le Ice Bucket Challenge a maintenant gagné l’Europe (donc on n’a pas fini d’en entendre parler!).

      Le Challenge du jour?

      Materazzi qui nomme Zidane!
      http://www.sofoot.com/materazzi-nomine-zizou-188142.html

    • @bedardphilippe et le_piano_ivre:

      Normalement, la tradition veut que tant qu’un joueur marque sur penalty, il prenne le suivant. Ça n’est pas immuable, mais c’est généralement comme ça. La séquence de Bernier s’est prolongé sur plus d’un an, car il en a marqué 9 ou 10 sans jamais rater… comme il a raté son dernier, il est “normal” que ce soit le tour d’un autre, logiquement Di Vaio.

      Cela dit, il a failli rater dès son premier: le gardien est parti du bon côté et il a fallu un tir parfait. Pas certain qu’il soit meilleur que Bernier dans cette phase de jeu… mais puisque c’est un vétéran et un marqueur, les penaltys sont à lui jusqu’à ce qu’il rate, j’imagine.

      Par ailleurs, Piatti au centre? Je ne crois pas, du moins à court terme. Il a démontré de très belles choses quand il a de l’espace, mais même contre le Salvador, il semblait craindre le contact, ça risque d’être difficile en MLS pour un certain temps… et sur l’aile, il aura plus d’espace qu’au centre.

      À moins de le placer au centre tout de suite, sachant qu’il va souffrir, pour lui permettre d’apprendre. Ça ne serait pas génial pour la confiance, ni pour le résultat, mais comme il semble avoir des réserves de confiance assez grandes, c’est une option envisageable… mais ça n’est pas la mienne.

    • @le_piano Jouer en triangle. Bonne question. J’aurais plus de facilité à vous l’expliquer avec un tableau ou un vidéo de Bayern. On attaque en triangle et on défend en boite de 4. dixit Jean-Claude Lafargue. Googlé ce nom. Un grand connaisseur. J’ai assisté à quelques cliniques qu’il a donné au Québec au cours des derniers été et en bref voici. Lorsqu’en possession de balle, les joueurs de l’équipe forment des triangles de 3 joueurs. Le triangle doit être mobile. Donc une fois qu’un joueur a remis la balle, il doit se déplacer afin de reformer le traingle et ainsi offrir une option au porteur. Le triangle peut être deux joueurs en arrière et un en avant ou vice-versa ou même un losange. De cette façon le porteur a toujours deux options de passe. Facile à comprendre lorsqu’expliqué avec tableau, sur le terrain ou en vidéo mais difficle sur papier. J’essaie de vous trouver une vidéo et je post l’URL. Pour contrer le triangle, on défend en boite de 4. On contient le traingle. Les joueurs peuvent s’échanger le ballon mais ne vont nul part.

    • Donc, si je comprends bien, et c’était un peu ma crainte…Piatti n’est pas vaiment un 10?
      Il semble être très doué sur le côté gauche, et préférable qu’il y reste pour des raisons du style rugueux en MLS?

      Si c’est le cas, il nous reste quoi dans le centre? Pour moi Romero doit jouer sur un côté également. Il ne reste que Felipe, Duka ou Bernier. Felipe déçoit, Duka est OK mais vraiment sans plus et Bernier prend rarement l’espace offensif.

      Dans un monde ideal, on prend quel schéma selon vous?

      C’est fou comme ça change vite. Autant avant nous avions rien qui passait par les côtés, maintenant, dans la portion offensive du terrain dû moins, nous avons Piatti, Romero, Tissot et Mapp qui peuvent faire du bon boulot.

    • Dans un monde idéal, Piatti est notre 10… mais il faut lui laisser le temps de s’adapter. L’adaptation progressive me semble passer par un passage par l’aile, cette saison, il me semble. Mais s’il est sur l’aile pour tout son contrat, il y a un problème, en effet! (Enfin, au moins un… la défense centrale a aussi besoin d’un général, je crois, d’autant que Ferrari ne rajeunit pas.)

    • Pour le triangle, c’est juste une disposition de base pour progresser avec le ballon sur le terrain en éliminant un adversaire et ça nécessite deux joueurs qui font le une-deux.

      Au départ, les deux joueurs sont alignés à la base du triangle devant l’adversaire et celui qui remet latéralement le ballon va se positionner immédiatement en diagonale à la pointe du triangle pour recevoir la balle et éliminer l’adversaire en 2 touches.

      Pour Piatti, ce n’est pas parce qu’il évite les contacts qu’il a peur. Dans son cas, il cherche à gagner ses duels par la technique, c’est un choix. D’autres n’ont pas cette option, Arnaud par exemple.

      Pierre T

    • @simonolivier, austerlitz
      Vous avez très bien illustré le jeu en triangle, j’imagine que vous êtes/étiez entraîneurs au sein d’équipes compétitives? Il faut être patient pour inculquer ce jeu en mouvement auprès des jeunes, mais une fois saisi, il devient beaucoup plus facile d’intégrer les différents schémas tactiques.

      Personnellement j’opte pour le 4-2-3-1, l’Impact a toujours du succès dans ce schémas (même dans la défaite!). Avec Piatti à la gauche, Roméro dans l’axe (il est solide, bon passeur et tireur) et à Mapp à droite, mais il démontre des signes inquiétant depuis quelques matchs. Pour les 2 milieux défensifs, je vois Tissot qui joue bien dans les deux sens du terrain en compagnie de Bernier…c’est mon analyse de gérant d’estrades :)

    • Pour moi je crois vraiment que Piatti peut jouer dans l’axe oui il devra s’ajuster au pressing beaucoup plus rapide et physique de la MLS , mais je crois qu’ila la technique et la vitesse neccessaire pour le faire …
      Je l’ai beaucoup regardé dans ses 2 premiers match et contrairement a Romero qui lui suis beaucoup sont couloir, Piatti lui triche beaucoup vers le centre autant en possession de ballon ou et surtout losque le jeu se retrouve a droite, souvent il etait carrement dans l’axe , il agit un peu comme un electron libre, donc si il a fallu une vingtaine de match a un grand joueur comme MDV pour s’ajuster a la MLS , on peut bien en donner 10 a Piatti pour s y ajuster…. je suis convaincu qu’il sera un très bon joueur pour IMFC pcq deja a son 2e match ….c’est un peu grace a lui qu’on a gagné … le gars a un talent offensif indéniable ses passes precise et une vision du jeu superieur a la moyenne …Je l’aime déja !!!! :-)

    • Je crois aussi qu’il pourra y arriver. La question est surtout: on le laisse s’acclimater sur l’aile cette année et il revient au centre l’an prochain, ou on le lance au centre tout de suite?

      J’aime assez l’idée de placer Romero au centre et de laisser Piatti à l’aile pour l’instant, sachant que ces positions seront plus théoriques qu’autre chose, les deux pouvant permuter au gré de l’inspiration du moment…

      Et derrière, Felipe-Bernier-Larrea pour deux postes, en faisant tourner selon le niveau de jeu et de fatigue de chacun (quand tout le monde est en forme, Felipe écope).

      Cela dit, avec un 4-2-3-1, on laisse JacMac sur le banc presque à tous les matchs, Di Vaio ayant débloqué?!?

      Bizarre quand même, une équipe aussi faible avec un “surplus” de réguliers, de toute évidence notre évaluation de certains joueurs est mauvaise (ou alors le problème principal est derrière).

    • @gv60

      “Bizarre quand même, une équipe aussi faible avec un “surplus” de réguliers, de toute évidence notre évaluation de certains joueurs est mauvaise (ou alors le problème principal est derrière).”

      L’impact à l’effectif pour jouer en 4-2-3-1, avec Di Vaio ou JacMac en pointe. Dans le meilleur des mondes, les 3 derrières sont Mapp, Piatti et Romero.

      Le problème ce sont les 6 derrières.

      Autant j’apprécie Bernier, autant je ne comprend pas trop son style. À son arrivée on le cadre dans le rôle de milieu récupérateur, il aurait préféré être plus haut. On va chercher Bernardello et là ils passent leur temps à se marcher sur les pieds. Depuis que Bernardello est parti, Bernier semble plus à l’aise. Par contre, il manque quelqu’un pour l’appuyer.

      Pour la défense, tout a été dit. Il y a un manque flagrant de latéraux de qualité. En DC, ça prend un mec capable de relancer (ce que Nesta faisait si bien et si facilement l’an dernier). Est-ce que le DC blessé va revenir l’an prochain ou vaut mieux l’oublier?

    • Merci à tous pour les explications concernant le triangle.

      Je crois avoir bien compris.

      Merci encore une fois.

    • Je mettais Tissot en milieu défensif car c’est un joueur en devenir et il faut lui donner du temps de jeu…je crois qu’il sera rapidement un incontournable!! Il reste 11 matchs, rien à perdre tout à gagner.
      J’ai hâte de voir comment Klopas va jongler son effectif….j’ai toujours comme ce petit doute dans mon esprit….

    • @le_piano Cher ami j’ai essayé par 3 fois de poster une adresse d’un site expliquant en détail le jeu en triangle. Merci à Austerlitz pour avoir complété.
      Faut croire que La Presse.ca n’aime pas la compétion.

    • «Votre onze partant #IMFC pour le match d’aujourd’hui contre les New York Red Bulls à 19h! Bush; Krol, Lefèvre, Ferrari, Camara; Felipe, Mallace, Romero, Duka, Piatti; McInerney….»

      Ouf…quelle surprise, mais bon Klopas doit connaître son effectif !

    • L’impact s’effondre (encore une fois) et prend 4 buts (l’équivalent de 7 au hockey…)

      «Je pense que nous avons bien joué.” – Frank Klopas

      PT

    • Je n’ai pas vu le match mais quand j’ai pris connaissance de l’alignement de poids plumes j’ai tout compris. Si le management n’a pas compris qu’on ne peut gagner dans cette ligue avec des danseurs de ballet jazz, il ne sert plus a rien de commenter. Trop de joueurs de meme profil, aucun impact physique, aucun patron qui se fait respecter. Il nous faut un Aurelien Collin en defense, il nous faut un Beckerman au milieu defensif, il nous faut une tour de controle devant qui accapare la charniere adverse et qui laisse des espaces pour les autres. Desole, mais mettre un Felipe comme milieu defensif ou meme relayeur, c’est une insulte au football. Des Duka, Romero, JackMac, Felipe, Ferrari, Lefevre c’est mignon comme tout mais ca n’impressionne personne.

      Donnez moi juste 3 mecs mechants, qui mettent le pied, qui jouent du coude et qui creent de l’espace pur les autres. Evidemment faut qu’ils sachent jouer au ballon, mais il faut muscler le jeu quoi, savoir resister au pressing et faire un pressing efficace ! Pour complementer des techniciens, il faut aussi des joueurs de ce profil.

    • @le_bledard
      23h58

      Très bien, vous semblez vous y connaître. Je vous envie et c’est sincère, ce n’est pas du sarcasme.
      Mais voilà, en a-t-on de cette sorte de joueurs que vous souhaiteriez voir sur le pitch plutôt que sur le banc?
      Est-ce que je me trompe en écrivant que l’on a essayé toutes les combinaisons?
      Mettez moi un onze qui respectent vos critères avec ce que l’Impact a en banque.

      Avec ma p’tite tête de néophyte je dirais, les joueurs pensent trop longtemps avant de d’agir, ils font leur possible mais ils n’ont pas la mémoire RAM nécessaire pour faire du, comment dirais-je….
      pour faire du «recevoir-redistribuer» instantané avec le ballon.
      Ou ce serait comme vous l’écrivez souvent, le coaching. Avec trois coach de suite ne faisant pas l’affaire, je serais tenté de croire que c’est plutôt un problème d’effectif.
      Allez messieurs! Je suis près à le prendre si je suis dans les patates.

    • @Gaettan

      De mon point de vue, il est évident que c’est une question d’effectif. Sans rentrer dans l’analyse complet de la composition de l’équipe, il n’y a qu’à regarder la défensive; hier en centrale il y avait Ferrari et Lefèvre.

      Je crois que c’est ce que l’Impact pouvait aligner de mieux au centre, hors Ferrari bien que joueur d’expérience avec beaucoup de gallon, à ralenti considérablement et de toute évidence ne fait plus le poids devant des jeunes athlétiques , tandis que Lefèvre lui manque un peu d’expérience.

      La question est : Est-ce qu’une équipe peu aspirer à un championnat avec une centrale pareil?
      Poser la question c’est y répondre.

      D’autre part on a vu que Klopas est aller chercher un Duka qui fait un bon travail depuis son arrivé.. alors un + pour lui.

      Et comme le disait le-Bledard, oui l’Impact dans cette ligue à tout intérêt à se grossir.

    • On a tous notre petite opinion de ce qui ne va pas et c’est normal. Voici mon analyse résumée :

      1. On a un effectif de milieu de tableau – donc faut recruter.

      2. Avec des résultats aussi désastreux, TOUT le coaching staff devrait être viré. Franchement je suis abasourdi que Klopas soir encore là et qu’on le défende. C’est lamentable et quasi risible.

      3. On peut ajouter certains éléments qui ont une autre dimension mais ce qui prime c’est la qualité de l’effectif niveau talent et là c’est insuffisant

      Au foot, les mauvais coaches font rarement long feu. On a pas la patience interminable des longues saisons de hockey d’ici. Les exemples pullulent de coach virés pour 10 fois moins que ça : avant les matches d’hier, Bielsa était déjà contesté après 2 mauvais matches à l’OM, idem pour Jardem avec Monaco. David Moyes a eu une mauvaise saison à Man U, où la barre est autrement haute qu’ici, et bye, ciao ciao. Win or go.

      Klopas est en train de détruire l’équipe, l’image de l’équipe, la réputation de l’équipes, les recettes du club, etc. Et on le met à la base de la reconstruction? Dans deux ans, pour ceux qui seront peut-être encore sur le blogue, on en reparlera. On est devenu la risée de la MLS.

      Quand M. Saputo verra-t-il que ce train sans conducteur court au désastre???

      Le dossier de l’équipe est tout simplement honteux et, s’il fallait que cela arrive en Europe, avec les factions de supporteurs engagés qui existent, les joueurs auraient peine à sortir indemne de leur séance d’entraînement. Mais ça, c’est une autre histoire.

      Virez-moi Klopas et ça presse! Il est mauvais – je l’ai dit après 3 parties. Très très mauvais choix de la direction. Très très mauvais choix.

      Pierre T

    • 3 matches en une semaine avec un voyage à El Savador. Je pense que Impact a quand même joué correct, mais quelques erreurs (mentals ou mentals) en défense ont couté la rencontre. Avec 2 victoires en 3 matches dans une semaine, je prends ça n’importe quand.

    • Je voulais dire mentals ou techniques

    • Troy Perkins aurait du etre dans le filet hier …. la tres mauvaise performance de Bush a couté le match, il est lui meme le premier a le reconnaitre … il était hésitant et a fait de tres mauvaise lecture de tirs qu’il aurait du arreter facilement.

      Le match était a notre porté réellement. Mais encore une fois la def centre poreuse combiné a un gardien pas dans son assiette ramenne le degrés de confiance a zéro.

      Et oui Klopas derriere le banc est encore moin utile qu’une bouteille d’eau.

    • Je trouve plusieurs d’entre vous sévères.

      Compte tenu du niveau de fatigue, et des blessures (Mapp, Pearce, Miller, Larrea.), c’est pas mal le meilleur onze qu’il pouvait mettre sur le terrain hier (sauf Mallace, qui aurait pu être remplacé par Tissot, mais on est dans la nuance…).

      Qu’est-ce qu’on a vu?

      Une attaque capable de produire malgré tout.

      Un milieu défensif faible… normal, c’était nos #3 et 4 (ou 5), pas Bernier et Larrea.

      Une défensive centrale faible, on le sait, et qui joue 270 minutes en huit jours, en plus du voyagement, pour terminer tout ça contre une attaque solide. Et qui s’écroule en deuxième mi-temps. C’est là qu’un général aurait calmé le jeu, donné des consignes, simulé une blessure pour que les joueurs se parlent et reprennent leurs sens, etc. Ferrari ne semble pas en être capable.

      Et Bush qui flanche…

      Franchement, une bonne performance de Bush, et un nul était possible. On parle d’une équipe fatiguée qui n’a pas gagné sur la route cette année en MLS. Le reste de la saison n’est qu’on long camp d’entraînement, et c’était un match de camp d’entraînement correct que celui d’hier.

      Ce qui n’empêche pas qu’il faudra recruter un général derrière, au minimum, et probablement un milieu défensif aussi, Bernier et Larrea étant insuffisants pour traverser l’année 2015.

      Quant à Bush… c’est dommage, il était en train de voler le poste de Perkins, avec les économies générées au passage, mais hier, il a semé le doute, au minimum.

    • En parlant de Bush je le trouve vraiment pas de calibre MLS il n’a aucune detente, tres mauvais sur sa ligne en plus de n’inspireraucune confiance dans ses interventions.

      Entre lui et Perkins dont le niveau a baisse de beaucoup ces derniers temps on est mal. C’est simple notre club a un axe mediocre, en partabt du gardien et ce jusqu’a l’attaque. Il nous faut vraiment une addition de qualite par ligne.

      Au fait il se passe quoi avec Occean ? Le gars correspond en plein au profil qui cadrerait parfaitement a la MLS et on le snobe.

    • Bush est un bon second dans la MLS mais hier il a eu un mauvais match.
      Cependant si l’impact avait un COACH moindrement réveillé, c’est Perkins
      qui se devait de débuter le match hier, c’est ton no 1, tu affronte une équipe
      solide et en plus tu es sur une bonne séquence.

      Mais non, Klopas y va encore d’une improvisation discutable en envoyant le
      jeune Bush en pature aux lions et donne le match sur un plateau d’argent a NY.

    • @Fung.chang Deux victoires dans la même semaine. Une contre l’équipe que Klopas a démoli au cours des 3 dernières années et qui est aussi pourrie que nous. Et une contre une équipe que Ottawa laverait. Pas sur que CD Fas est de calibre NASL.

      DC United a 3 en 3 sur la même période. Alors les voyages et la fatigue, on repassera.

    • GV60 Bon point pour Tissot. Et Felipe j’aurais mis n’importe qui d’autre. Mallace a pris des photos sur les 3 derniers buts de RBNY. Il semblait starstruck à regarde Henry. Il a mis la déf. centrale en trouble pendant tout le match. Ne leur a apporté aucune aide.

    • JacMac a-t-il été obligé de prendre sa douche après le match d’hier ? Il n’a pas beaucoup mouillé son chandail. On commence à comprendre pour Philadelphie nous l’a quasiment donné.

      Si MDV revient en 2015, doit-on retenir les services de JacMac ou donner plus de minutes à Jackson-Hamel ?

      Et oui, comme le signale le_bledard, Olivier Occéan ? Entre lui et JacMac, je choisis Occéan.

    • @simonolivier D’accord avec toi. Mais c’est mieux que 3 défaits en 3 matches.

      Avec les joueurs en place, Impact n’a aucune chance face à des joueurs comme Henry, Cahill et BWP chez NY. Que voulez-vous ?

      Qu’est ce que je peux dire de plus ? Dire que Impact est pourri toutes les semaines ? Je sais Impact est pourri, mais on a déjà mentionné ça depuis un an.

    • @bedard philippe Jacmac on le vend à un club Européen. Occean est de retour à Eintracht et devrait changer d’adresse au cours des prochains jours. Destination la Scandinavie. Et oui je le prends avant Mac. En 2015, on signe Occean, on vend JacMac et on donne du temps de jeu à Hamel.

      fung.chan En fait, l’équipe n’est pas si mal que ça. Mais on a un coach, mettons pas très bon. Mallace en récup…ouch, Duka en Milieu offensif…reouch. J’aime bien l’intensité de Duka mais pour moi c’est un autre Arnaud alors je le fais jouer un cran plus bas. Et pendant ce temps on laisse Gagnon-Laparé dans les estrades. le kid a 3 fois plus de talent que le nouveau favori de Klopas, Mallace. Comme l’impression que si NDS était encore là Mallace serait le prochain échangé

    • @simon D’accord, j’aimerais voir aussi Gagnon-Laparé aussi. Mallace a joué hier à cause Impact doit reposer Bernier et Gorka est blessé.

      Anyway, la saison de MLS est terminé (depuis un mois), j’espère que Impact va signer des joueurs cette hiver pour se donner une chance de participer dans playoff l’année prochaine comme DC United.

      Et Jack Mac ? on peut compter sur lui comme partant si Di Vaio se retire l’année prochaine?

    • To do list .. pour l’impact d’ici la fin de la saison.

      La PRIORITÉ … avoir un plan une vision et une évaluation rigoureuse des effectif
      BERF SE DONNER UNE IDENTITÉ … ca au moin Jesse Marsh l’avait tres bien compris

      - Jouer exclusivement des joueurs sur qui ont compte pour l’an prochain.
      - Echanger les joueurs qui ont une valeur mais qui ne font pas parti des plan.
      - Accentuer le recrutement surtout en France.
      - Améliorer impérativement l’aspect tactique et accelerer l’exécution.

      Et préparer des maintenant l’apres Klopas … on ne peut pas batir une équipe
      avec un DT et Coach aussi médiocre et incapable. Sous sa tutelle l’équipe
      regresse, il ne solutionne rien, gere ses effectif de facon discutable et l’équipe
      semble inerte et désorganisée sur le terrain.

      L’impact n’est p-e pas une puissance dans la MLS mais l’équipe n’est certainement
      pas aussi moche que sa fiche ne l’indique. Mais cette équipe n’a pas D’IDENTITÉ …

    • Pendant ce temps…

      Pendant ce temps Davy Arnaud joue régulier avec un club qui est en première place de la division est de la MLS

      Mais pas assez bon pour l’Impact.

      Pendant ce temps Andrew Wenger a marqué deux très beaux buts pour l’Union hier contre San Jose.

      http://www.mlssoccer.com/news/article/2014/08/24/philadelphia-unions-andrew-wenger-enjoys-breakout-brace-crucial-win

      Mais pas assez bon pour l’impact.

      Et Jack Mac que l’on a eu en échange ne fout absolument rien. Mouille même pas son maillot.

      Dire que l’on criait au vol…

      Faut croire qu’il y a beaucoup de clubs en MLS qui connaissent leur foot mieux que le personnel de l’Impact.

    • Entièrement d’accord sur le fait que l’Impact aurait dû signer Occean en lieu et place de Jack Mack.

      Une autre erreur…

      Quant à Arnaud il n’était pas le plus élégant mais il gagnait la majorité de ses duels et était capable de mettre le pied en milieu de terrain lorsque la situation le demandait.

      Il amenait en plus du leadership dans le vestiaire et donnait une âme et une identité à cette équipe.

      Qualités qui curieusement font cruellement défauts cette année.

      En tout cas il est encore assez bon pour le DC United semble-t-il.

      L’Impact perd la majorité des duels cette année et ce à chaque partie et comme le disait Biello dans une entrevue: Quand tu perds tes duels tu perds le ballon et quand tu n’as pas pas le ballon tu ne peux pas jouer la possession de balle.

      Tu subis.

    • par son attitude sur le terrain , Jack MacInnerney ne donne pas
      l’impression d’etre tres enjoué a l’idée de jouer et performer à
      Montréal. Meme dans ses entrevues d’apres match ce gars la à
      tellement l’air de pas avoir de fun dans la vie.

      Et oui le leadership et le chien de Davy Arnaud nous manque
      cruellement à la demi, meme si sa derniere saison a Montréal
      n,a pas été a la hauteur des attentes.

      c’est tout dire … la présente saison est tellement moche qu’on se
      surprend a s’ennuyer de ce qui nous irritait la saison passé, voila
      pourquoi il faut etre tres attentif aux gestes que l’on va poser a la
      fin de la présente campagne.

    • .. en tout cas, s’pas moi qui se réjouissait de la perte de Wenger. Hé qu’on l’a critiqué…

    • Je dis ça comme ça, mais le NYRB a seulement 4 Américains sur ses 15 joueurs les plus utilisés cette saison. On s’entend que leurs piliers sont les Henry, Cahill, Olave, Wright-Philips, Miller, ect.

      On avait Arnaud et Wenger en fin de saison l’an passé, et nous avons pratiquement pas gagné dans la seconde moitié de saison. C’est moi ou Wenger a juste 4 buts (dont 2 au dernier matchs)? C’est pas à tout casser non plus.

      Pour Arnaud, je suis d’accord que intensité manque a l’Impact. Par contre, je n’ai jamais été dans le vestiaire donc je ne peux pas dire si c’était un réel leader (Sûrement. Mais quant tu as Nesta à côté de toi, pas sûr). Il commandait un salaire assez important (plus de 200 000$). De plus, pour les duels, à voir son nombre de cartons jaunes, je ne suis pas sûr de la façon qu’il les remporte ces duels. C’est bien beau gagner un duel, mais il faut savoir quoi faire par la suite avec le ballon. (Arnaud, c’est pas tout à fait Pirlo!)

      Finalement, je ne suis pas le plus grand fan de Mallace mais, de ce que j’ai vu du dernier match, il ne faut pas tout lui jeter le blâme sur lui quand même. Bush a été ordinaire, Mallace ne pouvait pas faire grand chose sur la tête plongeante de Henry (quoique je pense qu’il avait mal dégagé le ballon quelques instants auparavant), et il a fait une superbe ouverture sur le but de Duka (il faut le souligner).

      Des nouvelles de Lopez? Opération? On attend un retour au jeu pour 2015? Il va avoir jouer un énorme total de 45 minutes en 2 ans…c’est bien!

    • @benoitb D’accord avec vous au sujet de mallace pour l’ouverture. Sur le 1er but de Henry, il a fait une passe au joueur du RBNY juste avant le but. Toutefois, je ne lui incombe pas vraiment de responsabilité. Mais sur le 2ieme et 3ieme de NY, il a joué au touriste en regardant le jeu se dérouler près de lui. Il a rien tenté.

      Pour Lopez, le genre de blessure qu’il a subit prend 1 an à récupérer. Si tu reviens trop vite, tu risque ce qui lui est arrivé. À lui et à Markov et Bradford (Rams St-Louis). Le ACL déchire à nouveau. Alors on ne devrait pas le revoir avant mi-2015. Dans son cas, on peut qualifier de malchance parce que contrairement à Porcelaine Rivas, Lopez n’avait jamais subit de blessure grave en carrière.

    • @renard-roux Jac Mac a 10 buts toutes compétions confondues depuis son arrivée. Wenger 4 buts depuis son départ. Mac ne mouille pas toujours ne son maillot mais des américains sans talent qui courrent fort, il y en a des tonnes aux USA. Faut juste trouver la façon de motiver Jac Mac. On ne fera jamais de Wenger un joueur très talentueux. Le talent tu l’as ou tu l’as pas.

    • @benoitb

      Pourtant j’utilise le même raisonnement que toi pour dire que moi Schällibaum tsé l’an passé….

      Et on me critique :-)

    • @simonolivier

      Pourtant plusieurs journalistes Montréalais disent que des buts de la qualité de ceux qu’il a marqué conte San Jose Wenger en a marqué des tonnes lors des entrainement de l’impact.

      Même Alessandro Nesta disait que le gars avait du talent, il l’a même félicité sur Twitter hier pour sa performance:

      https://twitter.com/sandronesta13/status/503949066704023554

      Alors pas de talent… Nesta semblait penser qu’il en avait un certain talent quand même.

      Moi je pense que dans son cas c’est une question de confiance. On l’a détruit à Montréal. À Philadelphie il reprend confiance devant un public qui sait l’apprécier.

      Alors qu’ici il n’était qu’un Américain parmi d’autres sans talent. Tour comme Arnaud que l’on a sorti de la ville. D’Ailleurs je ne serais pas surpris que c’est lui qui a demandé à être échangé.

      Doit pas se plaindre le Davy il joue pour l’équipe qui est en première place alors que l’Impact croupit dans les bas-fonds

      Tsé quand ta famille reçoit des menaces de mort sur Twitter d’un jeune partisan d’origine Portugaise parce qu’il trouve que tu es pas bon….

    • Je viens de découvrir ce site:

      Wiziwig.tv

      Pleins de torrents de matchs de foot dont ceux de la Ligue 1 et 2 en France. Je peux les télécharger pour ensuite les voir sur ma télé avec AirPlay.

      Je sens que je vais m’amuser :-)

    • Bon merci Piano! Personnellement je trouvais que Wenger avait tout le talent nécessaire, d’ailleurs pourquoi était-il le premier choix overall..!?

      Ayant fait de la compétition de haut niveau, j’ai une petite idée des potentialités, bien humblement et je crois aussi que Miller a le potentiel (et pas parce qu’ils sont américains)lui aussi.

      Mais bon ça sert a rien de tergiverser , l’avenir nous le dira…

    • Petit commentaire en dégustant un petit bianco bien froid ! Le mot que me vient à l’esprit lors du dernier match (et pratiquement tous les matchs) : «drabe»…sans couleur et sans saveur, un peu à l’image que projette Klopas. Le volcan suisse, la hargne d’Arnaud, un jeune qui tente de se démarquer, un MDV qui démontre son insatisfaction lorsqu’il reçoit des déchets, un Felipe tout sourire, Hassoun qui jaillit de la défense et relance l’attaque, le métronome Bernier qui distribue les passes et qui fait 1, 2…..3 aux tirs de péno….c’est tout ces petits moments qui me manque cette année! Cette émotion qu’est le soccer ou le foot! Si au moins nous avions de belles défaites…

    • @le_piano Bon point au sujet de la confiance. Mais Wenger aurait du demeurer en défense central comme à ses premières années en NCAA. Grand, fort, hargneux et ne méprisant pas le jeu physique. Il aurait eu une meilleure carrière et on n’aurait jamais cette discussion. Le contrat de Arnaud était terminé. Je l’aimais bien dans son rôle de milieu défensif. Mais pas à $280,000 par année

      @renad-roux Oui il a été le first overall pick. Mais si c’était à refaire aujourd’hui, en rétrospective qui serait votre premier choix. Wenger ou Mattocks? En fait mon choix serait Luis Silva…même s’il est Américain. Parce que des Ricains de talent, il y en a. New England vient d’en signer un très talentueux. Et en Europe il y en a de très bons dont deux qui, comme plusieurs canadiens, jouent pour un autre pays que les USA.

    • Jamais on aurais du échanger Wenger pour JacMac … je l’ai dis dès la première seconde de la transaction, et je persiste et signe. Penser qu’il peut remplacer Di Vaio… c’est insulté Di Vaio.

      Jack Mack en Europe ? Pas dans une ligue de premiers plan en tous cas … Même pas la 2ieme division anglaise … il est petit … très petit pour le poste qu’il convoite.

      Wenger avant Mattocks… sans hésiter … même aujourd’hui. On se revoit en 2016 pour confirmation :)

      Finalement, tant qu’a faire confiance à Klopas… Je préfère Jessie March… à qui je préfère Shalli … etc.

    • C’est compliqué car on se voit pris à commenter les humiliations qui s’enchaînent. Au-delà des individualités, je pense que cette équipe a le talent pour être à la porte des séries; elle est juste mal coachée. Tu ne peux pas prendre 4 buts et dire que tu as bien joué, c’est un signe que tu manques de solutions, ce qui est la job première d’un coaching staff.

      Moi aussi j’aimerais être positif et commenter un fond de jeu et des victoires. Malheureusement, on voit que l’équipe joue mal et que plusieurs joueurs sont frustrés de jouer dans un club de queue.

      PT

    • Non mais faut arrêter là avec Arnaud.

      Le gars joue pour une équipe de premier plan, tant mieux pour lui.

      Il doit être dans un casting qui est fait pour lui. Après, mettre le fait qu’il n’était pas bon à Montréal (j’assume ce que je dis) sur le dos de la direction, c’est un peu fort. Arnaud était le choix de Marsh, il a eu toutes les meilleures chances pour se faire valoir et prendre le rôle de leader.

      Or, de ce qu’on a vu de lui pendant 2 ans, il était très limité en QI football et il n’avait pas les épaules de Leader. Au salaire qu’il commandait, il n’avait plus du tout sa place au sein de l’effectif.

      L’Impact a de grosses lacunes, mais le départ d’Arnaud, n’en n’est vraiment pas une, je la rangerait même dans les bons coups de la saison!

    • Samuel Piette au Deportivo La Coruna, c’est une bonne nouvelle pour lui. C’est un club bien connu en Espagne. Piette va suivre les pas de De Guzman qui a bien fait dans ce club.

    • Je suis d’accord avec @simonolivier: Wenger aurait dû jouer en défense centrale.

      On l’avait vanté lors de son repêchage pour sa polyvalence, mais on lui a jamais donné une chance en défense centrale. On voulait absolument en faire un attaquant. Oui il va probablement progresser, mais il ne faut pas oublier que la ligue progresse plus rapidement avec les DP que ces jeunes là. Ce que je veux dire c’est que Wenger va s’améliorer, mais quand les Kaka, Xavi et autres vont être ici, il va toujours avoir l’air d’un joueur moins bon, il ne progressera jamais assez pour les “accoter”.

      Je suis très content pour le jeune Piette. Au cours des années, j’ai délaissé la sélection canadienne. Est-ce qu’on sait toujours si le jeune Hoilett est dans les plans? À 24 ans, il serait temps qu’il prenne une décision!

    • Pour Wenger, si je me souviens bien, c’Est lui-même qui voulait jouer attaquant et ne voulait plus jouer DC.

    • @littlevikings Facile à gérer celle-la. Hey le kid qu’est-ce que tu veux? Je veux jouer à l’attaque coach! T’as pas répondu à ma question kid. Tu veux avoir raison ou tu veux avoir une longue carrière?

      Un vieux chum qui coach au hockey a déjà eu le même dilemme avec un jeune au niveau midget. Voulait jouer au centre et lui le voyait en défense. Le coach a gagné et le jeune a fini par jouer 6 ans dans la LNH. Ce qu’il n’aurait jamais atteint comme attaquant. Une blessure a mis fin à sa carrière mais il a quand même gagné presque $4M en 6 saisons.

    • simonolivier a parfaitement raison

      dans un organigramme normal d’un club de soccer
      le coach dirigé et décide de tout
      le joueur exécute sur le terrain au meilleur de lui meme
      et respecte les décision du coach quand a son utilisation
      son positionnement et les choix tactique de celui ci … etc …

      Pense pas que Wenger, comme rookie, pouvait décider de quoi
      que ce soit.

    • Gege Soriala notre nouveau défenseur central, vous connaissez?

      Autre sujet :

      C’est drôle moi Wenger je le voyais comme milieu de terrain :-)

      Grand, fort, puissant, capable de gagner ses duels contre n’importe qui, rapide avec des habiletés offensives…

      C’est drôle c’est en plein ce que l’Impact cherche.

    • @simonolivier

      Oups… J’avais oublié l’aspect salaire dans le cas d’Arnaud. Effectivement voilà un bon point; à 280 000$ par année c’est un peu cher :-)

    • Certains critiquent beaucoup la couverture de l’Impact pas nos médias, parfois avec raison.

      Il faudrait aussi applaudir les bons coups. Pour le match contre les Red Bulls RDS avait envoyé les deux commentateurs ainsi que Patrick Friolet à New York pour le match.

      Ca n’est pas passé inaperçu et ce fut apprécié.

      Merci

    • @piano:

      Arnaud serait au salaire minimum dans la plupart des championnats de premiere division en Europe. Le plafond salarial, c’est bien, mais si on veu que cette ligue passe au stade superieur, il faudra etre plus souple pour attirer mieux que des Gege Soriola !

    • @le_bledard

      D’Accord avec vous mais à trois conditions:

      1 – Que les cotas de joueurs locaux demeurent. La MLS est toujours une ligue de développement ne l’oublions pas et j’en suis entièrement d’accord avec cette approche. L’Allemagne, le Mexique et quelques autres pays ont fait de même; obliger leurs clubs à avoir une certains quantité de joueurs locaux. Pour l’Allemagne on voit les résultats.

      2 – Qu’une hausse du plafond soit en ligne avec les revenus générés par la ligue et les clubs. Une ligue sportive devrait être viable par elle-même sans devoir compter sur les deniers de l’État ni en s’endettant de façon excessive.

      3 – Que les salaires demeurent décents.

      Je ne comprends pas qu’à chaque fois que Bloomberg sort des chiffres qui nous indiquent que dans les années 1970 un patron gagnait environ 48 fois plus que le salaire moyen versé aux employés de son entreprise et qu’aujourd’hui le même patron fait environ 270 fois le salaire moyen et que les gens se déchirent la chemise (dont moi) alors qu’ils ne disent strictement rien à propos du salaire des joueurs de foot.

      Prenons le salaire moyen des 50 meilleurs joueurs de foot Allemands dans les années 70 versus le salaire moyen d’un travailleur Allemand pour la même période et comparons avec aujourd’hui.

      Vous seriez surpris.

      Et là personne ne se déchire la chemise… même qu’on les veux dans notre équipe. Sky the limit.

      Si c’est indécent pour un CEO ce l’est aussi pour un joueur de foot.

      Déjà Arnaud à 280 000$ par année comparé au salaire du Premier Ministre du Québec (qui a bien plus d’impact sur nos vies qu’un joueur de foot: budget, impôts, santé, éducation, etc…) qui est de 184 398$ c’est quant à moi indécent.

      Alors moi quand je vois qu’en Europe endettée on acquiert des joueurs pour 108 000 000$ je me sens mal-à-l’aise.

      La journée ou la MLS va faire partie de cette folie moi je serai rendu ailleurs. Devant l’indécence il faut savoir dire non.

      Il y a des parties de criquet le dimanche au Parc Jarry qui ne coûtent rien :-)

    • @le_bledard

      D’Ailleurs je ne suis pas sûr que de hausser le plafond serait à l’avantage de l’Impact.

      Le TFC a fait l’acquisition de 2 joueurs désignés à fort prix cet hiver. Résultat: le TFC a selon ce que j’ai lu les billets les plus chers en moyenne de la MLS.

      Des joueurs désignés faut les payer.

      Je trouve bizarre quand j’entends des supporters dire que Joey a les moyens car il a les poches profondes… Euh ce n’est pas Joey qui paie les joueurs. Ce sont les amateurs.

      Rappelons-nous que IMFC de son côté a du abaisser le prix des siens il y a deux ans je crois afin d’augmenter les assistances. Les amateurs trouvaient les billets déjà trop chers.

      Montréal n’est pas un très gros marché en terme de foot. Même pas les mêmes moyens financiers que le TFC. Il n’y a pas la même richesse à Montréal qu’à Toronto.

    • lu dans un article de La Presse au sujet de Samuel Piette “sans contrat il a reçu une offre d’une équipe de la MLS, autre que l’Impact…” Tab.. ca dors vraiment au gaz dans la direction de cette équipe…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2008
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité