Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 16 août 2014 | Mise en ligne à 16h15 | Commenter Commentaires (64)

    Un premier match pour Piatti

    Photo André PIchette, La Presse

    Photo André PIchette, La Presse

    CHARLES DUBÉ

    Attendu depuis des mois, le nouveau joueur désigné de l’Impact Ignacio Piatti devrait fouler le gazon du stade Saputo ce soir à 18h30 pour la première fois contre le Fire de Chicago.

    Quel impact croyez-vous qu’il aura sur l’équipe ? Est-ce qu’il pourra relancer l’équipe ? Êtes-vous heureux de son arrivée ?


    • L’arrivée de Piatti est sûrement la première brique de la reconstruction. Il n’a que 29 ans. Très heureux de son arrivée ici. Quant à ses commentaires ils me laissent désormais de glace. Comment voulez-vous qu’un joueur disent des choses intelligentes à propos de Montréal qu’il ne connait pas encore.

      Lorsque Crosby fut repêché par Pittsburgh tout le monde pensait qu’une fois agent libre il signerait avec Montréal. Son rêve avait-il dit.

      Ben plusieurs années après Sydney Crosby est toujours à Pittsburgh.

      Reconstruction qui aura ses effets autant dans la structure organisationnelle du club et des dirigeants qu’au niveau des joueurs.

      Il manque encore quelques pièces maitresses pour que l’Impact puisse jouer avec les grands:

      - Un défenseur central physique, rapide et qui n’a pas peur de mettre le pied;
      - Un latéral gauche. Krol n’étant tant qu’à moi qu’un substitut;
      - Un milieu défensif dont le style appuie celui de Bernier.

      Pour dégager de la masse salariale possiblement que l’Impact va chercher à échanger Perkins et à garder Bush. Felipe ne sera probablement pas de retour non plus.

      Allez encourager votre club. Moi j’ai failli acheter des billets pour le match de ce soir mais fiston et ma future bru viennent souper.

      Je vais programmer l’Illico à la place.

      Je vais sûrement aller au Stade bientôt par contre. Je veux voir Piatti, Marco faire ses derniers tours de piste et les jeunes.

      Surtout les jeunes.

      Peut-être pas jouer 90 minutes par match mais je veux les voir. Jackson-Hamel a joué 48 minutes au total lors des 2 derniers matchs.

      Excellent. Je dois au moins donner cela à Klopas.

    • Aurons-nous *enfin* un but sur coup franc ? Bernardello a été décevant sur cette phase de jeu arrêté, mais je mets beaucoup d’espoir en Nacho pour briser la glace en MLS !

    • je suis aller 3 fois ai stade cette annee et c est juste parce qu ils ne gagnent pas. a chaque partie ,je me dis, aller c est ce soir que vous aller gagner et je vais vous voir jouer contre colombus le 30.la defaite contre toronto m a enlever le gout de la partie contre le salvador.mais l arrivee de piatti et les jeunes qui veulent demontrer qu ils sont de qualibre me redonnent espoir.aller,une victoire ce soir et mercredi et je m achete un billet pour la ldc aussi.

    • Bien hâte de le voir.. laissons-lui le temps de bien s’acclimater. Prions qu’il ne se blesse pas.
      Hâte aussi de voir l’alignement se modifier tranquillement pour trouver cette chimie.

      Est-ce que ”Nacho” sera digne de ce fameux no.10..?? Souhaitons-le!

    • Bon match de l’Impact, enfin une victoire! Bon changement de Klopas, Bernier difficile première demie, gros match de Camara et Lefèvre.

      Début difficile de Miller qui s’est très bien repris par la suite fort en relance et en défensive.
      Ou sont les clowns qui disaient que Miller étaient pourris??

      Nacho a eu un bon début!

    • Je suis content de la victoire et des belles choses qui s’annoncent pour IMFC …

      Par contre, ceux qui ne croient pas à la réelle faiblesse de l’arbitrage dans la MLS en ont eu une très belle preuve ce soir. Ça ne sert à rien d’attirer des vedettes pour hausser la crédibilité de la ligue si on laisse des amateurs arbitrer.

    • Selon Patrick Friolet de RDS quelqu’un a demandé à Di Vaio si le fait de jouer avec Piatti pourrait lui donner le goût de poursuivre sa carrière.

      Di Vaio a répondu que lui et Piatti en ont déjà parlé, qu’il a 38 ans et que c’est difficile (attends d’en avoir 58 Marco :-) ) mais qu’il allait y réfléchir.

      Surprenant comme réponse.

      En tout cas il n’y a pas beaucoup de leader dans cette équipe mais depuis l’arrivée de Piatti c’est Marco qui a prit en charge cette équipe.

      Son langage corporel depuis quelques jours ne ment pas.

      Grande Marco! comme disent les Italiens.

      Félicitations à Evan Bush. Premier blanchissage en MLS et peut-être première victoire tout court.

    • Allez, deux textes de 50 mots par semaine, ça ne feras pas mal et ça sera plus agréable pour les lecteurs. Fonce mon grand, fonce. ;-)

    • Bravo pour les 3 pts, mais autrement, ce fut un très pauvre spectacle par deux équipes assez faibles techniquement. Le contrôle de balle Ds le carré adverse était nul et les passes approximatives. Dans ce match plutôt monotone, une lueur de soleil: le jeu de wandrille Lefevre. Précis et incisif le garçon.

    • Enfin 1 victoire pour l’Impact de Montréal !

      Di Vaio aurait mentionner après le match qu’il penserait jouer une autre saison avec l’Impact. Di Vaio apprécie beaucoup joué avec Piatti, il s’entend bien avec lui.

      Je souhaite également que Piatti soit une solution sur les jeux arrêtés. À part visé la serviette dans la lucarne à l’entrainement, Bernadello n’a pas grand chose cette saison sur les coups francs.

    • Pas un grand match. Considerant le longue voyage de Chicago et leur dur défait à Seattle, on a profité la situation. Une victoire pour donner un peu plus de confiance.

      Encore des diffcultés pour créer des attacques, mais je suis content finallement une victoire pour nos joueurs.

      Et l’arbitre était pourri, je croyais qu’on jouait en NFL. Nos joueurs ont été plaqués sur la terre constantement.

    • Match terne et assez disloqué entre les deux pires équipes de l’Est (comme par hasard, de l’univers Klopas?).

      On va prendre les 3 points et le clean sheet contre cette équipe assez médiocre, merci, et s’en aller vers Miami.

      Que dire? 3 (rares) bons changements du coaching staff, juste dans le tempo et qui ont relancé l’équipe, hésitante jusque là. À ce niveau, c’est le minimum attendu, alors qu’ici ça mérite d’être souligné, LOL.

      Di Vaio n’a pas reçu un seul service décent sur 90 minutes; on est loin d’avoir réglé le problème de liaison et de fond de jeu. Pas un seul ballon, bien dosé, dans la course, etc. Nada.

      Mapp est redevenu le joueur des autres saisons, i.e. excellent pour amener le ballon, nul pour le geste décisif. Piatti a été correct, meilleur que Duka mais sans plus.

      Le gros constat du match est que l’Impact est devenu Romerodépendane dans son animation offensive; c’est dire comment ce jouer a progressé sur 2 saisons.

      Si on revoit Pearce après la performance de Lefevre, je passe aux Habs immédiatement.

      Si vous voulez mon avis, c’est la fin de Perkins, trop cher et interchangeable avec Bush. On aura droit à un académicien comme doublure d’ici peu.

      Je note dans l’avant-match cette belle entrevue avec Philippe Eullafroy, le patron du centre de formation, et qui, en ce qui me concerne, pourrait remplacer à lui tout seul les quatres qui étaient sur le banc hier. Quelle justesse dans le propos, finesse dans l’analyse, lucidité dans l’évaluation. tout sauf un motivateur à deux balles.

      Enfin un match à enjeu ce mercredi, nous, supporteurs, qui en sommes privés depuis des mois.

      Pierre T

    • Avec un peu de recul, je pense que Klopas et Di Vaio ont eu une bonne discussion, je sens que Marco assume un plus grand leadership récemment, seul une légère fausse note quand il a eu l’occasion de passer à gauche à Tissot seul devant le but. Mais ce leadership assumé est un baume pour l’équipe surtout avec un Piatti qui prendra de plus en plus ses aises et un Romero en feu cela pourrais faire des flammèches.

    • @Austerlitz

      J’aimerais bien que quelqu’un nous explique pourquoi Eullafroy n’est jamais considéré lors des nombreux changement de coach. Si on parlait de l’environnement du Canadien, ça fait longtemps qu’un journaliste aurait fouillé la question.

    • Le match lui-même était plutôt ennuyant, surtout sous la pluie… mais une victoire, une belle foule dans le contexte, Di Vaio motivé, Piatti sur le terrain, tout ça fait du bien au fan qui use sa patience!

      Gros match de Lefebvre, super jeu de Miller, et Tissot a encore trouvé le moyen de contribuer en 20 petites minutes. Et bravo Bush, franchement ce gars peut faire le même travail, ou mieux, que Perkins, pour beaucoup moins cher. Seul point négatif: Mapp. Il était le meilleur de l’équipe en début de saison, et on ne le voit plus beaucoup…

    • @renard-roux Les clowns, comme vous les appelez, ont surtout noté que Miller est pourri en défensive. À preuve hier, Lefevre a passé sa soirée à r
      éparer les erreurs de Miller avec des tacles brilliants. Gros match de Wandou. Le clown qui vous écrit a dit à plusieurs reprises que Miller est pourri en défensive mais qu’il a des qualités offensives indéniables. Comme écrit plusieurs fois, c’est en milieu latéral que je vois Miller et non en central comme l’a expérimenté le coach ou en défense.

      C,est par sa relance et ses qualités offensives que Millet s’est fait remarquer hier. Surtout pas pour ses qualités défensives. Miller sc’est un autre Max Tissot. On a toujurs as de vrai solution en déf. latéral gauche.

    • Bien aimé la hargne de Duka hier. Il me fait penser un peu à Arnaud. Et comme lui, il n’a pas de grande qualité technique. Il perd facilement le ballon. On pourrait peut-être le reculer d’un cran comme Schallibaum a fait pour Arnaud l’an passé. Il avait connu une bonne saison. Et si Duka a un tant soit peu le leadership de Captain Dave, ce sera ca de gagné.
      M’ennui pas de Nyassi. Encore hier, il nous a pris a contre-pied et a tenté de tout faire tout seul. Avec un beau repli et un superbe tacle Camara l’a neutralisé. Nyassi n’avait qu’à centrer doucement parce qu’il avait deux coéquipiers tout seul devant le but.

    • @bedardphilippe Entièrement d’accord avec vous au sujet de l’arbitrage. Je suis même convaincue que plusieurs joueurs de grande qualité vont décider de ne pas venir en MLS à cause de ce fait. Personne ne veut se faire blesser parce que des incompétents tolère les mises en échec style “Don Cherry Rockem-Sockem”

    • @lepiano Madame Santarelli et les enfants sont en ville. Ca se voit dans l’attitude de Marco.

    • Le duo Felipe-Romero a été de loin supérieur au duo Bernier-Piatti, principalement parce que pour une fois, les deux jeunes ont su éviter les tonnes de déchets techniques.
      Pour Bernier, on revient toujours au même paradoxe : il veut jouer plus en avant, mais quand on lui donne l’occasion, il reste en arrière.

      Quant à Piatti, pas grand chose à dire. Quelques beaux flashs, ce qui est un minimum. Je crois surtout que son arrivée a créé un électrochoc pour les autres joueurs, notamment Felipe et Romero.
      Cela dit, il a été plus spectateur que joueur. Je le croyais plus rapide et pour un gars qui a pris le 10, il n’a pas assez touché au ballon. Mais tout ça ne m’empêche pas de dormir. S’il avait eu la capacité de tout changer à lui seul dès sa première titularisation, il jouerait en Europe, pas à Montréal.

    • Di Vaio ouvre la possibilité de retour l’année prochaine. Qu’est ce que vous pensez ?

    • @simonolivier Madame Santarelli est la femme de Corradi. Mais je suis d’accord que Di Vaio sera meilleur sur le terrain et hors terrain si sa famille vit à Montreal avec lui.

      Romero et sa famille sont à Montreal cette saison comparativement que sa femme était à Argentine l’année passée. On voit une grosse différence dans son jeu.

    • Plusieurs soulignent que Bernier devrait jouer plus haut, je ne suis pas convaincu. Bernier doit voir le jeu devant lui pour être efficace. Donc lorsque il est plus bas, il peut mieux alimenter ses coéquipiers. Je compare sa position sur le jeu à celle de Yaya Touré avec Manchester City.

      Il semblerait que Bastia voudrait briser le contrat avec Brandao suite à son coup de boule sur Thiago Motta. Selon une rumeur de MLS transfert, l’Impact serait intéressé à ses services. Après Rivas, Brandao viendrait faire des coups de tête dans la MLS.

    • @simonolivier

      Oui, je suis désolé pour mes propos écrit un peu à la légère.. simplement je n’arrive pas à comprendre qu’on puisse dénigrer un jeune qui a du potentiel en disant qu’il n’est pas du tout de niveau après seulement quelques matchs.

      Aussi je pense que Miller fera un bon latéral défensif. Bien qu’il commet encore quelques erreurs il a ce sens du jeu, et je suis sûr qu’avec le temps il sera un gros + pour l’Impact.

    • @ renard-roux

      Jeunesse n’égale pas souvent futur et longévité. Dans le cas de Miller, il fut critiqué sur les matches qu’il a joué, pas son potentiel de carrière. Tout de même, le lancer dans le gueule du loup, fraîchement sorti du collégial, dans une situation délicate pour la franchise, était la pire chose qui pouvait lui arriver ce printemps.

      Sur hier, première mi-temps pénible et mieux en seconde. Comme l’a noté Simonolivier, il a obligé Lefèvre à coulisser tout le match pour le protéger. C’est habituellement une lacune qu’on va accepter pour un Marcello ou un Evra, pas un latéral qui traverse le terrain 3 fois en 45 minutes.

      Belle combinaison sur le but avec Tissot.

      PT

    • @ renard-roux. D’accord avec Austerlitz. Pour Miller, un séjour en NASL lui aurait fait un grand bien. Mais je persiste à le voir comme milieu latéral et non défenseur. Il a de belles qualités offensives mais se laisse constamment aspirer et crée des énormes trous. Comme le faisait Tissot. Et regardez ce que le changement de position a fait.

    • J’ai critiqu. durement Miller mais si seulement on avait 2 def centraux solide physique et rapide il parraitrait beaucoup mieux … la il est jeune sans expérience et il joue sur les talon, dans la pire équipe de la MLS …. pas facile pour Miller de se développer ainsi.

      Le kid va etre bon quand la défensive sera plus solide
      Présentement il est a l’abbandon

      quand on parle de coaching déficient … l’utilisation de Miller présentement en est un pur exemple. Le kid doit etre mieux encadré et non pas laissé a la ” va comme je te pousse” comme présentement

    • Bon, merci pour cette perspective sur Miller.. ont s’entend quand MLS la saison est fini..!?
      Alors j’imagine que faire jouer assez régulièrement Miller, Tissot, Lefèvre, Jackson-Hamel etc. ne peut être qu’un plus pour l’équipe..

    • Le temps passe et plus je regarde de matchs plus j’apprends et plus je remarque des choses que je ne voyais pas auparavant.

      Comme celle-ci que j’ai découvert hier.

      Tout un pied gauche le Marco.

    • Pour Piatti, tres bonne premiere impression. Il ne pouvait pas tout virer a l’envers des son premier match mais il joue bien, trouve de l’espace et la touche de balle est tres clean. Il s’est fait ramassé solide en fin de premiere demi … l’arbitre a vraiment manqué le bateau c’était un coup franc et p-e meme un carton, le def lui a litéralement sauté dans le dos.

      reste que faudrait p-e trouver le moyen d’avoir Roméro et Piatti en meme temps dans le line up… juste pour le fun.

      et oui le_piano_ivre … Di Vaio a vraiment une touche sublime de la gauche.
      Il est techniquement tellement en haut de la moyenne dans la MLS.
      Dommage de l’avoir a 37-38 ans … mais bon !!!!!

    • D accord avec piano et pierre.s,marco est ce que l on appelle un poteux au hockey,il est bon des 2 pieds et peu faire une belle tete s il a l espace.Mais pour l an prochain,je ne suis pas sur meme avec sa famille ici.Romero peut jouer a droite et avec piatti a gauche ca me semble prometteur pour une belle fin de saison,probablement trop tard pour les series,mais nous avons le gout de victoires.

    • La seule raison qui pourrait motiver Di Vaio de rester encore un quant à moi est si l’Impact passe à travers la phase de groupe en Ligue des Champions CONCACAF.

      Les prochains matchs seraient alors en février si j’ai bien lu.

      Peut-être que pour y jouer ça lui tenterait de continuer un peu.

      Sinon à 39 ans je ne vois pas moi non plus.

    • C’est drôle, moi je regarde les actions de Di Vaio, ces passes millimètrées, cette logique de jeu, cette intelligence, ce côté tactique, qui se heurtent à des piochons qui sont incapables de saisir autre chose que la base vraiment basique du foot et je me dis deux choses. De un, il doit vraiment s’ennuyer sur la pelouse du stade Saputo en étant aussi mal entouré. De deux, si le gars se retire, c’est pas à cause de son âge, c’est qu’il ne reçoit a peu près aucun ballon, propre à lui procurer un certain plaisir de jouer.
      Les gars qui l’entourent sont nettement moins fort techniquement et vraiment moins intelligents en situation de jeu.
      Cette semaine? Une chance, un but… Et puis à 22 ans, il vous impressionne tant que ça le Jack Mac?

      Di Vaio avec Piatti un an de plus ? N’importe quand…

    • Maudit qu’il y a des joueurs qui de sont pas vite mentalement-Hier en 2e demi un milieude terrain capte 1 ballon et Di Vaio est tout seul sur sa gauche. Au lieu de lui refiler le ballon il avance 3 -4 pas et se fait enlever le ballon. A 2 reprises Camara a un ballon devant lui et à la place de tirer au but tout de suite il arrête le ballon. Bien un défenseur s’est allongé la jambe et lui a enlevé le ballon.
      Il ne pratique pas cela des tirs sur réception aux entraînements

    • Merci à tous ceux qui m’avaient expliqué la différence entre un coup de pied de coin rentrant et un sortant.
      Autre question: Dans l’article «Impact: la volonté de Maxim Tissot» de Monsieur Milano, Philippe Eullaffroy explique que Tissot est un pyromane du dézonage.

      Dézonage: ??
      Merci à l’avance à tous.

      Gaëtan D.

    • Une chose est sure, c’est inadmissible qu’une équipe de 1ère division n’ait pas réussi à marquer un seul petit but sur coup de pied arrêté sur toute une saison. Perso, je ne me rappelle pas d’avoir déjà vu pareille honteuse statistique (on est 0-15, je crois, imaginons-nous le classement si c’était juste 15-15, donc sans domination).

      Dans ce cas, on ne peut pas parler de malchance comme le répète le coaching staff mais lui imputer entièrement la responsabilité. Soit les entraînements sont mauvais, soit les jeux préparés sont médiocres et peu imaginatifs, soit on ne pratique pas mais ça ne peut plus durer. qu’on ne trouve pas solution est du jamais vu en ce qui me concerne.

      Cette équipe a une énorme carence sur les corners, les coups francs et les centres, toutes situations de jeu qui se corrigent sous une bonne baguette. Si on ne réussit pas à redresser cette faiblesse en LDC, on va rapidement s’écraser.

      Pierre T

    • @patwick

      Le problème avec le fait de faire jouer Di Vaio un an de plus à 39 ans est quant à moi celui-ci:

      L’Impact gagnera-t-il la Coupe MLS l’an prochain? Non il n’y a pas encore assez de qualité dans cette équipe car cette année l’Impact est l’avant-dernier club de la MLS au chapitre des buts comptés et des buts contres.

      Il y a du travail à faire.

      Alors si on ne gagne pas avec Di Vaio à 39 ans sa présence et son temps de jeu retardent la progression des jeunes dont celle de Jackson-Hamel.

      Tu peux faire cela quand ton club aspire à de grands honneurs à court terme mais pas quand ton club n’aspire à rien du tout.

      Ma façon de voir les choses en tout cas.

    • @ Gaettan je me pose la meme question. Eclairez-nous, experts adores. Et je l’adore, cet Eullafroy

    • Bien d’accord que la lacune sur les coups de pied arrêtés montre bien les lacunes de coaching: en attaque, il ne se crée rien du tout, et en défense, tout repose sur les têtes de Camara… pas fort.

      Sauf erreur, par dézonage, on entend jouer hors-position, souvent hors de l’action, pour se faire oublier et entrer au bon moment dans le jeu. Des plus connaissants

    • (Oups, erreur de manipulation) Des plus connaissants que moi pourront préciser.

    • meme a 39 ans, mon rapide et moin résistant, Di Vaio demeure
      de loin le meilleur joueur de L’impact. au niveau technique et
      tactique il est 3 coches en haut des autres.

      Et lui il a du caractere, du chien sur le terrain ….. On a certainement pas
      le luxe de s,en passer pour l’an prochain

      Et soyons franc, MacInnerney ne lui va pas a la cheville.

    • @piano : il apparaît clair que Jack Mack et Di Vaio ne sont absolument pas complémentaires. Mais qu’en serait-il avec Jackson-Hamel? Honnêtement je n’ai pas la réponse. Et non, l’Impact ne gagnera pas la coupe MLS, mais je ne détesterais pas avoir le vieux renard dans l’alignement en février prochain, si jamais on passe à travers la phase de groupe de la Ligue des Champions…

    • Dézoner : ne pas rester dans la zone dans laquelle on était chargé d’évoluer

      @ piano

      Manque un essentiel dans ton analyse : la transmission du bagage (technique, tactique, psychologique, expérience, compétition, etc.). Ce que Di Vaio peut amener aux jeunes pousses est incommensurable.

      PT

    • Ça fait longtemps que je dis que Eullafroy devrait être considéré comme entraîneur, bien avant Mauro Biello. Content de voir que d’autres partagent ce point de vue.
      Cela dit, le jour où cela se concrétisera, l’Académie de l’Impact perdre un gros morceau.

    • @austerliz

      Exactement pour cela que je demandais à ce que Jackson-Hamel joue le plus souvent cette année. Parce que sinon l’an prochain avec le retour possible de Di Vaio ça serait l’éternel triangle amoureux

      Di Vaio – Jack Mac – Jackson-Hamel

      Et les 3 doivent jouer beaucoup… Di Vaio trouverait intolérable d’être séparé de sa famille pendant 10 mois pour ne jouer u’un match sur deux. EN vaut pas la chandelle.

      Jack Mac tolère la situation actuelle mais pas sûr qu’il accepterait ce ménage encore l’an prochain. Il l’a dit lui même lorsqu’il fut échangé il veut jouer souvent.

      Jackson-Hamel s’il ne joue pas il n’apprends pas ou si peu.

    • Bien d’accord avec Austerlitz
      Être en relation avec de grands joueurs, cela doit être tout autant bénéfique pour les jeunes que jouer à la “va comme j’te pousse”
      Bien sur il y a des sautes d’humeur mais, il y a de la générosité aussi.
      Je souhaite que Di Viao soit avec le club le plus longtemps possible, chaque fois qu’il reçoit le ballon je m’demande, avec quel sorte de lapin sorti de son chapeau va-t-il m’étonner?
      D’une certaine manière, il fait tout autant mon éducation que celle des jeunes qui le côtoient.

    • @djeff

      Peut-être mais quelque chose me dit que Eullafroy est bien là où il est. S’il est retourné en charge de l’Académie cette année c’est possiblement parce qu’il l’a demandé lui-même.

      Chaque individu a aussi son propre cheminement de carrière. Eullafroy préfère peut-être développer de jeunes talents.

    • @gaettan Être en relation avec de grands joueurs, cela doit être tout autant bénéfique pour les jeunes que jouer à la “va comme j’te pousse”

      En effet, si vous en avez la chance, demandez à Wandou et Karl W. ce que le contact avec Nesta pendant 18 mois a fait pour leur développement. Leur compréhension de la “game”
      Pour ce qui est du dézonage, GV60 et Austerlitz ont bien expliqué les grandes lignes. Trouver les trous dans le marquage, etc.

    • @lepiano Eullaffroy, plutôt l’impression qu’il a été tassé par le coach. Schallibaum aimait beaucoup ses connaissances. Klopas se sentait menacé par quelqu’un qui en connaissait beaucoup plus que lui…Ca vous surprend. Les faibles s’entourent de faibles. Les forts s’entourent souvent de gens forts qui comblent leurs lacunes.

    • @piano
      Ma lecture concernant Eulaffroy rejoint plus celle de simonolivier, mais j’espère que vous avez raison. Quoi qu’il en soit, l’état-major de l’Impact devrait s’asseoir avec lui pour connaître ses ambitions et son plan de carrière. Je vois Eulaffroy comme notre Caleb Porter. S’il aspire à devenir entraîneur chef, cela finira par arriver, que ce soit avec l’Impact ou ailleurs. La feuille de route des équipes de l’Académie joue en sa faveur.

    • @simonolivier

      Ok vous gardez Di Vaio et Jackson-Hamel. Il faut donc se défaire de Jack Mac, il ne tolèrera pas de jouer les deuxièmes violons l’an prochain derrière Di Vaio ou si vous l’obligez à demeurer il quittera à la fin de son contrat soit à la fin de l’an prochain.

      Di Vaio joue une autre année et quitte pour l’Italie après la saison 2015. Peut pas jouer jusqu’à 40 ans quand même.

      Jack Mac et Di Vaio parti en même temps il ne vous reste plus alors comme attaquant que Jackson-Hamel. Pas trop de pression pour un jeune?

      Nous irons en chercher un autre me direz-vous. Bon mais encore aucune stabilité et on recommence le jeu des portes-tournantes et après on se surprend que l’impact n’a aucun fond de jeu et que les joueurs n’ont pas d’automatismes entre eux.

      Ma vision des choses. Construire une équipe de foot c’est un peu comme jouer au échecs: faut toujours prévoir 2 ou 3 ans d’avance et il n’y a pas de place pour Di Vaio dans 2 ou 3 ans dans cette équipe.

    • @le_piano JacMac, j’exerce son option pour 2015 et je le vends à un club anglais lors de lapériode de transfert été 2015. L’Angleterre c’est son rêve. J’utilise l’argent pour me trouver un bon striker à l’été 2015 Il y en aura. J’aurai encore Jackson-Hamel et Divaio le temps que le nouveau trouve ses repaires. Ca fait assez stable comme situation.

      Jackson-Hamel aura 21 ans dans 2 ans. Quel âge avait JacMac lorsqu’il est devenu titulaire à Philadelphie? 20 ans si ma mémoire est bonne. Hamel ne peut que grandir au contact de MDV.
      Est-ce qu’il y a de la place pour DiVaio dans 2 ans. Je ne crois pas. Mais à 38 ans il est encore un des meilleurs strikers de la MLS. Samedi il n’a eu aucune passe décente et il a trouvé le moyen de marquer.

    • Excellent papier de Patrick Leduc…Cours, Nacho, Cours?
      Et toujours avec sa pointe d’humour cinglante: …l’Impact invaincu depuis l’arrivée de Piatti, un en un!

    • @ blacknight

      Je crois que la facture sera salée pour Brandao, qui a tout de même cassé le nez de Thiago Motta… Aux dernières nouvelles, il était interdit d’entraînement par Bastia et est passible d’une libération du club, d’une suspension des fédés françaises et internationales.

      Son agression de voyou en embuscade dans les couloirs, ainsi que sa couarde fuite, m’ont laissé pantois.

      Au moins, belle leçon de foot des parisiens, Ibra malheureusement blessé mais Pastore en très très grande forme.

      À suivre…

      PT

    • Effectivement, Leduc a l’habitude de privilégier le style au contenu mais ce matin, son texte est pertinent et bien structuré.

      Outre sa pointe d’humour cinglante, il faut surtout retenir les derniers paragraphes sur les Bleuettes et la structure de jeu nord-américaine.

    • Il ne se passe plus grand chose sur ce blogue ni dans les medias sur le deplacement de l imfc au salvador,j imagine qu apres la partie de demain peut etre,mais dube pourrait nous ecrire quelque chose sur les ligues europeennes de temps en temps mais bon s il est benevole,je comprends.

    • Selon M.Milano, JacMac sera du match ce soir. Il a fait le voyage pour rien MDV ??

    • Même Camara a fait le voyage, alors qu’il ne sera pas en uniforme (rouge). Di Vaio et JacMac seront probablement tous deux en uniformes, comme partants ou réservistes. Ils prennent le match au sérieux pour vrai, cette fois…

    • @petrichoo70

      MDV ne fait pas le voyage pour rien. Il es là pur le leadership. Pour calmer les jeunes comme il a l’expérience des grands rendez-vous.

      Éric D.

    • Pourquoi j’ai l’impression que l’Impact nous prend pour des valises?

      Ce commentaire sur le site du club est du pur surréalisme soviétique circa 1970 :

      “L’équipe traverse de bons moments présentement, ayant notamment blanchi Chicago à son plus récent match en MLS, mais sait toutefois que la tâche ne sera pas facile demain soir, dans un environnement hostile.”

      Ok, 1 victoire en 9 parties et “l’équipe traverse de bons moments présentement”.

      Ce type de comportement se nomme communément “faire l’autruche”. Je prends ça en riant…

      Pierre Tremblay

    • Merci Messieurs !

      J’ai aussi constaté que RDS a envoyé un caméraman… alors que le match est présenté sur TVA-Sports. Ma parole !

    • Come on Austerlitz lolllllllllll

      ” meme si on gagne pas on joue bien ” de dire Frank Klopas

      Entéka a soir les joueurs ont besoin d,allumer et de faire un pressing digne de ce nom sinon si on ”joue bien ” as usual on va se faire démolir.

    • Un article sur le passé de Piatti à St-Etienne et ensuite à Lecce en Serie A !

      http://www.rednationonline.ca/articles2014/tatticawillthepastdeterminethefuture.aspx

    • Les résultats obtenus en août dépassent largement ceux de juillet. À un tel point que quand on tente d’établir un pourcentage de progression, ça nous donne “l’infini” (sortez votre calculatrice, vous verrez). Comment nier que “l’équipe traverse de bons moments présentement” ?!?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité