Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 5 août 2014 | Mise en ligne à 11h29 | Commenter Commentaires (215)

    Trois gros matchs

    CHARLES DUBÉ

    Les amateurs de soccer nord-américains auront droit à plusieurs matchs importants aujourd’hui et demain avec le début de la phase de groupe de la Ligue des champions de la CONCACAF, le début de la Coupe du monde féminine des moins de 20 ans et le match des étoiles de la MLS.

    Impact – C.D. FAS

    Dans la conférence de presse sur le départ de Nick De Santis, Joey Saputo avait assez clairement laissé entendre que la Ligue des champions allait être la priorité de l’Impact d’ici la fin de la saison. Il espère certainement une bonne performance de son équipe dans la compétition afin de pouvoir lancer la prochaine saison en grand avec une participation aux quarts de finale. S’il veut terminer au premier rang de son groupe et atteindre cet objectif, le bleu-blanc-noir doit rapidement oublier sa défaite du week-end contre le Toronto FC et profiter de son premier match à domicile, ce soir, contre le C.D. FAS, pour engranger quelques points. Le match retour le 20 août au Salvador sera sûrement plus compliqué. Une récolte de quatre points lors de ces deux matchs pourrait placer l’Impact en bonne position avant ses deux derniers matchs contre des Red Bulls, qui auront sûrement plus la tête à la course aux séries de la MLS qu’à la Ligue des champions, à l’automne.

    Plus de détails ici.

    Canada-Ghana

    Avant la Coupe du monde féminine l’été prochain au Canada, toute la place ira ce mois-ci aux moins de 20 ans. Le Canada amorce ce soir son tournoi contre le Ghana à Toronto avec de grands espoirs. Pascal Milano et Patrick Leduc se penchent sur ce tournoi où on devrait voir plusieurs Québécoises. Les premiers matchs à Montréal auront lieu demain au Stade Olympique avec un programme double France–Costa Rica et Nouvelle-Zélande–Paraguay. Les Canadiennes disputeront leur seul match de groupe à Montréal, le 12 août, contre la Corée. On pourrait toutefois les revoir en demi-finales ou en finales si elles atteignent ce stade de la compétition. L’horaire complet du tournoi se trouve ici. Vous intéresserez-vous à ce tournoi ? Pensez-vous faire un tour par le Stade Olympique ou un autre stade canadien ?

    MLS-Bayern Munich

    Finalement demain soir, les étoiles de la MLS affronteront le Bayern Munich. Aucun joueur de l’Impact ne participera à la rencontre et plusieurs titulaires du Bayern – dont un important contingent allemand – joueront leurs premières minutes compétitives depuis la Coupe du monde. Regarderez-vous cette partie ? À quoi vous attendez-vous ? Les Américains, eux, auront sûrement à l’œil, en plus des étoiles de la MLS, un certain Julian Green pendant ce match.


    • Corrigez-moi si je me trompe mais le contingent allemand du Bayern n’est pas à Portland. Ils vont rejoindre l’équipe à son retour en Allemagne et devraient être de retour pour la SuperCoupe contre Dortmund la semaine prochaine.

      Les joueurs du Bayern, qui ont connu une longue Coupe du monde – dont les Allemands –, doivent rejoindre l’équipe pour le match des étoiles. Ils devraient toutefois jouer un rôle mineur dans la rencontre. — Charles Dubé

    • pour le match de ce soir, un seul mot : FIERTÉ !!!

      Parce que la tout a été dit … Klopas est faible, De Santis a
      perdu sa job, Schallibaum aurait du rester ….. bla bla bla.

      Maintenant c’est aux joueurs de réagir ….. et promptement.

    • En ce qui me concerne c’est limpide : si l’Impact ne gagne pas ce soir, je ne me taperai pas une autre compétition maso et je souhaiterai un affaissement total pour le reste de la saison, histoire que la gangrène du deuxième soit balayée.

      Je pense qu’une partie de l’effectif va tenter de racheter sa saison en LDC alors qu’une autre partie n’est pas intéressée à jouer pour des coaches de ce niveau. Bref, nul ne sait si un groupe va se lever MALGRÉ la désorganisation de cette équipe. J’aurais aimé voir Piatti.

      PT

    • Je ne suis pas très fan des matchs promotionnels sans enjeux, à moins de pouvoir y assister live à Montréal, alors MLS-Bayern sera enregistré mais probablement pas regardé. Honnêtement aucune des deux équipes ne seront à leur meilleur.

      Impact – C.D. FAS. On a fait le tour de ce qui pouvait mal tourner autour de l’équipe. Mais de grâce les joueurs, bougez-vous le derrière sur le terrain! On s’est prononcé sur les relations fans vs le management du club. On a lu ou supposé des choses sur les joueurs vs le management. Mais là c’est du sérieux faudrait pas que ça ’escalade en dérision entre fan vs joueurs.

      Disons qu’avec le début de certains championnats européens le weekend dernier l’Impact a beaucoup à faire pour attirer mon attention pour le reste de l’été.

    • on entend un peu partout que l’équipe visiteuse se pointe ici avec seulement
      14 joueurs et un seul gardien et possiblement sans leur entraineur chef.

      Bon …pour L’impact Les gardien et les effectifs ca va mais nous également on a
      pas d’entraineur chef et ce depuis le début de la saison.

      désolé, fallait que ca sorte.

    • @pierre.s.: hahahaha excellent! Vous m’avez donné le fou rire!

    • une chance qu’on a ces blogues pour dire n’importe quoi!

    • depuis que imfc a gagne le championat canadien,je voulais etre la ce soir, mais apres la partie de samedi,peur que ce soit 2 -0 pour cd fas. apres 1 demi,on peut pas avoir le meme 11 partant.

    • Oui très gros enjeux pour l’IMF!!! J’ai hâte de voir et je souhaite ardemment une victoire pour les fans et les joueurs. Je suis persuadé que tous les joueurs désirent cette victoire, ils sont des passionnés et de fiers compétiteurs…

      Un doute persiste, le XI partants et le choix du schéma tactique…svp mr. Klopas!!!

      Go Impact Go ! et que l’on sorte de cette spirale négative

    • Je regarderai peut-être le match des étoiles d’un oeil, mais on peut s’attendre à voir le Bayern passer sur le corps des étoiles de la MLS. On parle d’une vraie équipe contre une gang de gars qui ne jouent pas ensemble d’habitude. Et en plus, le niveau des joueurs du Bayern est probablement un peu plus élevé que celui des étoiles de la MLS, avec ses vedettes ou pas. Parce que le Bayern est l’une des meilleures équipes au monde. Prédiction: un gênant 4-0 pour le Bayern. Parce que c’était ça contre la Roma, l’an dernier.

      La MLS veut attirer l’attention en impliquant des grands clubs dans son match des étoiles et ça se comprend, mais ça finit souvent en dégelée. Pas fameux pour promouvoir le produit, en fin de compte. Je verrais un format Est contre Ouest, comme dans la LNH, et chaque équipe pourrait avoir un gars sur le terrain… Ce serait moins scintillant, mais au point de vue sportif, un peu plus intéressant, ou à tout le moins plus logique.

      Pour l’Impact, il faut effectivement sauver l’honneur cette saison en réussissant un beau parcours en Ligue des champions. C’est un beau tournoi qui peut donner de la visibilité à l’équipe. Et puis une participation à la phase éliminatoire pourrait être un incitatif intéressant pour recruter de bons joueurs désignés…

    • 1e demi, jeux inexistant pour l’Impact oui c’est 1-0, mais on dirait que c’est eux qui sont au début de la saison! La mésentente en défense entre Ferrari, Busch, Krol et le coaching staff est loufoque.
      Por favor out Klopas!

    • Ah zut…

      M’a faire des cauchemars cette nuit à cause de la foutue araignée qui se promène en gros plan sur la lentille de la caméra de TVA Sports.

    • ouf,finalement desole de ne pas etre au stade, bravo marco, demain, go go le bayern

    • Diantre que cette équipe est faible entre les deux oreilles… Les nerfs à fleur de peau.

      Camara semble sur le bord de la dépression nerveuse. Je l’aime bien Hassoun et je ne dirais jamais de mal de lui mais je pense qu’un petit repos devrait lui faire grand bien. Cette saison de misère est après vider tout le monde et les joueurs comprit.

      En tout cas Klopas va pouvoir se reposer lui. Pas de voyage au Salvador. Après le volcan Helvétique nous voici avec le Volcan Hellénique.

      Mais avez-vous remarqué… l’équipe du Salvador joue beaucoup moins le duel que les clubs de la MLS et nos milieux s’en sont mieux sorti qu’habituellement en MLS. Surtout Romero et Felipe, bons offensivement, moins bons défensivement et faibles dans les duels.

      Mais on ne doit pas se faire d’illusions à jouer ainsi l’Impôt n’ira pas très loin en Ligue des Champions.

    • Pour ce qui est du match MLS-Bayern. Le problème, c’est que les fans choisissent avant tout des joueurs offensifs. En résulte le schéma tactique 3-5-2 ou 3-4-3. Contre le Bayern, avec des gars qui n’ont jamais joué ensemble et qui, en plus, n’ont pas le niveau, c’est du suicide. Mais c’est pas plus grave que ça.

    • Piano, ta vie est rose quand la chose la plus dégueulasse d’un match de l’Impact est une bibitte sur la caméra. J’avais plus de problème avec les bibittes dans la tête de l’autre Camara. C’était pas toujours beau ce soir en plus que c’était pas le Barca en face. Mais bon wow une victoire! On va pas commencer à chercher des bibittes partout! Bravo l’Impact. Bravo Hassoun. Bravo à tous. Bravo Frank. Mais quand même Frank, fallait pas prendre nos blagues du coach absent au pied de la lettre. pierre.s. faisait juste de la métaphore alors fallait pas prendre ca au sérieux Frank…

    • Je suis sorti soulagé du Stade Saputo. Ce ne fut pas un grand match, mais un spectacle tout de même intéressant.

      Et surtout, surtout, IMFC a tenu le coup malgré le rouge (mérité) à Camara et la gestion plutôt approximative des hors-jeux par les arbitres : quelques-uns étaient évidents, dont Felipe qui était hors-jeu par une section complète du Stade, mais DiVaio a été lésé à au moins deux reprises…

    • Une victoire est une victoire, toujours difficile de sortir d’une léthargie, surtout quand on finit le match à 10: ça sentait la panique, mais ils ont tenu le coup contre un club techniquement comparable, mais faible en duels. Ça a permis à Felipe de sortir un bon match, on voit bien où est sa faiblesse, et contre des clubs peu physiques, il parait quand même bien.

      Lorrea a été correct aussi. Quant à Lefebvre… il est nerveux et nous rend nerveux, clairement sous le niveau de Tissot et Ouimette, comme il est le plus vieux des trois en plus, ça sent la comptabilité à temps plein en 2015.

      Ça ne sera pas de la tarte au Salvador. Cette fois, il faut envoyer le meilleur onze et aller chercher une nulle, au minimum.

    • travail oblige je n’ai vu que les 10 dernières minutes. Demain so.ir je vais aller voir le U20 au stade.
      on regardera le calibre de jeu.Ça devrait être quand même intéressant. Si ça vaut la peine, J’y retournerai pour la semi- final et la finale.
      Pour le Bayern-MLS, je l’enregisterai et la regarderai si ça vaut la peine

    • Par contre, j’ai vu le but raté par Romero en première demie. Faut-il être sans dessin pour rater cela. Il n’a même pas regardé où il tirait. Juste un petit lancer dans le coin ça suffisait. Même Réjean Houle l’aurait réussi

    • Ironie quand tu nous tiens ….

      L’impact ira jouer son match retour au Salvador … sans son entraineur chef!
      Vraiment loufoque comme situation.

      Mais bon courte victoire mais victoire quand meme. J’ai vraiment apprécié
      l’effort de Roméro, il est pas parfait mais au moin il s’est présenté et il a
      clairement été le plus énergique de l’impact. Un magnifique petit but de
      Di Vaio nous donne la victoire.

      Pour le reste c’est pénible a regarder, une équipe qui a la confiance a zéro
      un pressing innexistant, une équipe lente et une défensive completement
      désorganisé.

      un 11 partant douteux et un schéma tactique de niveau u-12 simple lettre.

      Klopas est tellement médiocre que je me surprend a m’ennuyer de Marsh.
      C’est tout dire non ? Je vous le repete cette fois sans ironie, on a pas de coach.

    • On ne fera pas le difficile, un clean sheet est toujours le meilleur moyen de redresser la barre. Faut maintenant aller gagner au Salvador. Si oui, le Stade sera plein pour le match aller contre Red Bulls.

      Le match d’étoiles de la MLS sans intérêt pour moi. J’ai eu le malheur de regarder la leçon de foot (balle à une touche, passe à dix, etc.) donnée par une Roma en rodage l’an passé et ce fut suffisant.

      PT

    • @austerlitz

      Comme l’an dernier au Guatemala, le match ne sera pas disputé dans le stade du club parce qu’il ne répond pas aux exigences de la CONCACAF. Allez voir le Estadio Óscar Quiteño à Santa Ana sur Google Maps et vous comprendrez rapidement pourquoi.

      Le match se tiendra au Estadio Cuscatlán à San Salvador, un stade de 45 000 places situés à une soixantaine de kilomètres de Santa Ana.

      Si on est chanceux, ce sera comme l’an dernier et les gradins seront presque vides. Ça nous prendrait Jeb Brovsky pour avoir des orphelins de notre bord encore une fois…

      Éric D.

    • Petite correction, c’est 53 400 la capacité du Estadio Cuscatlán.

      Éric D.

    • Bravo à Klopas pour son schéma tactique et la belle préparation de son équipe.

    • Moi c’est la beauté du jeu qui m’intéresse en premier lieu. Certaines défaites sont plus agréables à regarder que certaines victoires.

      C’est comme aller au théâtre, je veux assister à une bonne représentation avec une bonne performance des acteurs.

      Je veux pouvoir aller soit au Stade soit m’asseoir devant ma télé et apprécier le spectacle qui se déroule devant mes yeux. Hier je n’ai pas eu l’impression d’avoir assister à une très belle représentation malgré la victoire.

      Je suis fait comme ça.

      Hier je n’ai pas tellement plus apprécié le spectacle que celui des dernières défaites. Équipe sans fond de jeu et indisciplinée. Marco devrait laisser les arbitres en paix et garder sa concentration. Tanné que je suis de toujours voir cette équipe jouer la victime auprès des arbitres lors des matchs importants. Quand tu es une bonne équipe tu dois être capable de transcender ces obstacles et de demeurer concentrer sur ton jeu. L’Impact lui donne toujours l’impression de les subir et souvent de s’y enfarger.

      Je vais terminer en citant plus ou moins fidèlement le titre dans le journal Métro de ce matin:

      L’impact a réussi hier à vaincre plus faible que lui.

    • @ piano

      En retard, OUI la Ligue 1 ce week-end. Pour un résumé HD des matchs du samedi, voir Téléfoot (TF1), torrent légal (ou reprise) téléchargeable à partir de www.captvty.fr (petit logiciel) tous les dimanche matins. Reportages aussi sur les grandes ligues européennes et l’actualité footballistique.

      PT

    • lollllll renard-roux tu fais ma journée …..

      pour ca que les joueurs vont tout donner dans le match retour au Salvador
      pour la gagner juste pour frank ;)

      hey misere !!!

    • Je viens de consulter le calendrier de NY, entre le 23-08 et 24-09, ils ont 9 matchs au calendrier dont 3 en CCL…si l’Impact peut se ressaisir, tout est possible pour une qualification pour les quarts de final.

    • @le_piano_ivre

      J’étais au match hier et je suis d’accord avec vous. Il n’y a aucune réelle construction de jeu. Pendant le début du match l’Impact avait de la difficulté à progresser plus loin que la moitié du terrain.

      On aurait pu au moins, assez facilement, déborder sur les côtés et centrer à profusion. J’aurais bien vu Anthony Jackson-Hamel dans le surface à rediriger de la tête des ballons vers le but. Les joueurs du FAS étaient globalement plus petits que ceux de l’Impact (ça fait bizarre à dire).

      Mais non, on a Krol à gauche qui, lorsque qu’il en a l’occasion, coupe vers le centre malgré qu’il soit gaucher. Et quand il centre, c’est avec la précision d’un aveugle qui joue aux darts. À droite, ce n’était pas mieux. Ouimet était nerveux et n’a jamais été impliqué de manière significative dans le couloir.

      Si on regarde du côté des ailiers, on avait Mapp et Romero qui jouait inversés par rapport à leur pied fort. Ça faisait en sorte qu’ils se retournaient souvent pour revenir sur leur pied fort. Ils ont quand même bien joué, Romero ayant une hargne qu’on ne lui soupçonnait pas l’an dernier, mais au total, ça fait ne dynamise pas assez le jeu.

      Anyways, je devrais me réjouir qu’ils ont enfin gagné, mais la manière me dérange.

      Éric D.

    • On reprochait à Schallibaum d’être trop bouillant (et de sortir de ses « limites », sur tous les plans)
      Klopas est en train de faire pareil. J’espère que le même sort l’attend. Au moins Schallibaum avait rempli son mandat : nous amener en série.

      @Le_Piano : Vous voulez du beau jeu…mais plus de gros bonhommes américains (en boudant même les canadiens et quiébécois dans vos statistiques). Ça ne fait pas de sens. Je prône un peu des 2. Un attaquant avec un physique plus imposant pour seconder Jac Mac (peu importe son origine), à la Corradi. Un milieu défensif capable de faire la loi, de bien distribuer le ballon et d’orchestrer le jeu (peu importe son origine). Et finalement un défenseur central rapide et doué de la tête (peu importe son origine).

      Est-ce qu’on en sait plus long sur Piscu Lopez? Il sera indisponible jusqu’à quand? Donnez-moi la prévision du staff médical de l’impact…j’y rajouterai 3 mois.

    • @renard-roux Votre 9h39 c’est du sarcasme ou vous êtes sérieux? L’Impact aurait du mettre 3 ou 4 buts s’il y avait eu une équipe préparée adéquatement. Le déf. latéral droit, Garcia, se mêlait dans ses lacets à chaque duel. Ca pris presqu’une demie à Klopin pour le comprendre. Une équipe bien préparée aurait su ca AVANT le début dumatch et aurait inondé cette zone en attaquant en triangle de ce côté et non en ligne façon Klopas.

      D’accord avec pierre.s, même Marsch faisait mieux. Au moins son équipe était hargneuse avec un pressing haut et dynamique.

      Klopas et ses défenseurs. Quelle belle coordinatione et coopération. Un autre exemple de ce qui se produit lorsque les joueurs n’achètent pas le système du coach. Ca n’aurait pas été beau si Nesta avait joué une autre saison. Un peewee essayant d’enseigner le foot à un des plus grands défenseurs de l’histoire.

    • Habituez-vous à voir Duka jouer. Il était un des favoris de Klopas à Chicago… Et son souffre-douleur était Oduro. Le même gars qui nous a taillé en pièce samedi dernier. Klopas l’a échangé l’an passé mëme si Odura avait été élu MVP du Fire en 2011 et 2012. Et devinez qui Klopin-Klopan a obtenu pour Oduro…Voir la première ligne…

    • @benoitb

      Mais ma parole vous avez tout comprit tout croche ce que j’ai écris !

      J’ai écris que la présence joueurs Américains dans une équipe n’est pas synonyme de mauvais jeu.

      J’ai écris que beaucoup d’équipes composés majoritairement d’Américains en MLS offrent un fond de jeu ma foi beau à voir et supérieur à celui de l’impact.

      J’ai écris que selon moi l’équipe qui offre le plus beau jeu, celui le plus agréable à regarder est le Sporting de Kansas City ou l’entraîneur est un Américain de Philadelphie et deux joueurs désignés de l’équipe sont également Américains.

      Tout ça pour fermer le clapet à certains qui s’amusent à faire immédiatement un corollaire entre Américain = plate, pas bon et ennuyant.

      L’objectivité des chiffres pourtant prouve le contraire.

      J’ai également écris que selon moi l’Impact doit nécessairement copier la méthode du Sporting pour avoir du succès soit;

      - S’appuyer et développer des joueurs locaux: Gagnon-Laparé, Jackson-Hamel et autres.
      - S’appuyer sur le repêchage du SuperDraft et développer les joueurs repêchés
      - Compléter avec des joueurs de haut niveau d’ailleurs

      C’est préférer le bouder les joueurs Québécois que d’écrire une chose pareille? Au contraire j’en veux plus!

      Ce qui procurera à moyen terme une stabilité et un jeu d’ensemble uniforme.

      Je n’ai rien contre vous, j’aime bien vous lire mais de grâce à l’avenir avant d’écrire que ce que j’écris ne fait aucun sens, je vous implore de lire mes textes comme il se doit et d’essayer à tout le moins de les comprendre avant de les juger.

    • @austerlitz

      Merci pour les renseignements concernant la Ligue 1.

      C’est apprécié.

      Maintenant le PSG à Austerlitz, l’OM à benoitb ou le St-Étienne à personne semble-t-il.

      Mon coeur balance….

    • @benoitb

      Parce que parfois j’ai l’impression en lisant les commentaires que pour certains:

      Joueur Européen jouant en MLS: Honda Accord 2014 toute équipée.
      Joueur Américain jouant en MLS: Gros Chevrolet Bel Air 1958

      Moi c’est curieux le joueur que j’aime le plus voir jouer en MLS c’est Graham Suzi.

      Rien à voir avec un Bel Air 1958 :-)

      Et quand j.cris “joueur local” je vuex dire ceci:

      Un joueur local pour une équipe Française est un joueur Français.
      Un joueur local pour une équipe Américaine est un joueur Américain.
      Un joueur local pour une équipe Québécoise est un joueur Québécois.

      Bon passons à autre chose…

    • @Le_Piano:

      “L’objectivité des chiffres pourtant prouve le contraire.”

      Vous avez (de façon délibérée) omis d’inclure les joueurs canadiens dans vos tableaux “avec des chiffres objectifs”.

      Refaites les tabeaux en incluant les canadiens dans les équpes de Vancouver, Toronto et Montreal, et là on jasera.

      “J’ai écris que la présence joueurs Américains dans une équipe n’est pas synonyme de mauvais jeu.”

      Le contraire est aussi vrai selon moi (Surtout en terme de “beauté du jeu” et non de résultat. C’est pourtant ce que vous plaidiez non? La beauté du jeu est ce que vous voulez voir?)

    • Ouais passons à autre chose…je suis plus Vocho que honda ou chevrolet hahahaha

      (Je suis entre les 2, un mix de joueurs locaux avec des joueurs d’un peu partout. Mais pour moi l’impact tend vers ça présentement, en date d’aujourd’hui)

    • @ Piano Ivre

      Si c’est une décision de coeur, c’est effectivement trois clubs attractfifs. Par contre, si c’est une décision de tête, alors là, c’est un choix qui n’en est pas vraiment un. Il y a qu’une équipe qui peux aspirer aux grandes honnaeurs cette année encore.

      En fait, le seul scénario où le PSG ne soulève pas le trophée en Mai prochain est celui où une épidémie de Choléra décime l’équipe A-B et C tout entière… ou un crash d’avion lors d’un déplacement. Sinon, c’est déjà plié.

      L’intérêt avec le PSG est plutôt de voir s’ils seront capables de passer le cap des ¼ en LDC, de savoir si Ibra peut réaliser la meilleur saison de sa carrière avec Di Maria pour l’alimenter, et si David Luiz s’avérera le transfert “FLOP” de la décennie, comme semble le présumer son ami José.

    • @benoitb

      Je n’ai volontairement omis les joueurs Canadiens.

      J’ai voulu démontrer et ne démontrer que ça qu’une équipe pouvait être composée majoritairement de joueurs Américains et donner du beau jeu alors que certains pensent que le beau jeu ne peut venir que de joueurs Européens.

      C’est juste ça.

      Une Vocho?

      Ma femme en avait une à Mexico !! De couleur bleue. Mon épouse connait tellement les Coccinelles qu’elle peut dire l’année juste à regarder les lumières d’en arrière.

      Tandis que moi j’ai de la misère à différencier une Toyoto d’une Kia ou d’une Honda.

      Et je laisse ma femme conduire la plupart du temps en plus :-)

    • @Winston_C

      En fait j’aime une équipe agréable à voir jouer et qui donne du beau jeu. J’hésite entre St-Etienne pour pouvoir taquiner malicieusement mon ami benoitb de temps en temps ou le PSG pour pouvoir échanger avec Austerlitz et en apprendre plus sur le foot.

      Mais bon je connais assez bien la Ville de Paris et pas du tout St-Etienne.

      Et si je devais choisir en fonction en fonction de la Ville j’irais pour Toulouse que j’adore.

      En fait j’ai délaissé le hockey il y a plusieurs saisons, m’ayant habitué au “beat” du foot je trouve le hockey trop rapide, trop énervant et trop bruyant désormais alors suivre un club en Ligue 1 me permettrait de suivre un sport durant l’hiver.

    • Ah zut le Piano, tu donnes l’impression de magasiner machinalement un club en faisant pile ou face devant les vitrines d’Amsterdam. Tu me déçois beaucoup. Bon sang, on parle d’entités avec une âme et des émotions! Non mais c’est quoi ce dilemme shakespearien farfelu entre le PSG ou l’OM. Souviens-toi des temps lointains, dans ta jeunesse éloignée, lorsque tu as fait le choix de l’amour éternel auprès ta tendre moitié…

    • Bon, bon, bon….

      Laissez-moi le temps de faire la cour à ces belles et bientôt je vous dirai quelle st l’élue de mon coeur.

      Choisir tout de suite un club, même pas eu le temps encore pour les préliminiares câline…

      Pour ceux qui ne l’aurait pas encore vu elle est pas pire:

      https://twitter.com/jsbournival/status/496702796381446144/photo/1

    • Piano, comme ta femme, choisi bien et reste avec. Même si une riche parisienne te fait de l’œil et te promet la lune après. Même si les courbes du 4-4-2 de l’élue convergent vers un 8-8-1 avec le temps, dis-toi que le gazon n’est pas plus vert sur le terrain de l’autre…

    • @le_piano_ivre, nos saints et autres.

      Pour aimer suivre du foot, il faut connaître un minimum la ligue et les joueurs. Impossible donc de suivre les ligues espagnoles, anglaises, allemandes et françaises en même temps. Suivre la ligue françaiuse est une option intéressante, en dilettante, quand le hockey est moche l’hiver.

      Mais… ça joue à quel poste et à quelle heure, grosso modo, sur nos chaînes sportives? (RDS, TVA sport et autres).

      Je veux bien tenter de m’intéresser à autre chose que la MLS et les grands rendez-vous internationaux (Euro, Coupe du Monde), encore faudrait-il une “routine” que je pourrais développer, quitte à enregistrer des matchs pour les voir quand je peux…

    • J’ai croisé un copain Salvadorien, tout à l’heure à la fin de ma journéée de travail. Il vient de San Salvador et continue de suivre le foot dans son pays natal. Il me dit que le CD FAS s’est présenté hier sans 6 partants et que plusieurs joueurs présents font partie de l’équipe réserve. Ce pourrait-il qu’on en mange une?

    • @gv60

      Pour la télé, la ligue anglaise est de loin la plus facile à suivre. RDS, Sportsnet et TSN couvrent les plus gros matchs le samedi et le dimanche à partir d’environ 7h30 jusqu’en après-midi. Pour la ligue 1, sans chaine spécialisée, il n’y a que TV5 pour un match le samedi vers 11h. Par contre le niveau n’est pas toujours là, autant la qualité du jeu que les commentaires. Pour la Bundesliga, Goltv présente généralement 5 matchs du vendredi au dimanche. Par contre ce n’est pas en HD alors j’attends parfois pour downloader la version HD une fois le match terminé. C’est pas mal ça pour les grosses ligues sans avoir à trop payer.

      C’est un très bon résumé de l’offre télévisuelle que nous avons ici. Pour les ligues française, italienne et espagnole, j’ajouterais BeIN Sports comme suggestion. La chaîne est assez dispendieuse, mais certains intervenants m’ont confié avoir réussi à négocier de bons prix avec leur câblo-distributeur. — Charles Dubé

    • @gv60
      Si tu cherches un club je te suggère avec absolument aucune parcelle de favoritisme Dortmund. Version courte : Gegenpressing et Echte Liebe.

      Version longue : euh…

    • La victoire de l’Impact

      Hum, comment dire? Je ne veux pas jouer le contrepied mais je n’ai pas vu le même match que la majorité des intervenants.

      D’entrée, j’étais en désaccord avec le choix de Camara en axial et Felipe en récupérateur mais faut avouer que l’équipe sort avec un blanchissage et une passe décisive pour le brésilien, malgré la nième crampe au cerveau du premier. Le coaching staff a droit à ses préférences après tout. Je n’ai pas aimé le message qu’on envoie à Bernier, qui passe ses journées à calmer les médias, mais le clan Klopas essaie de mettre Marco dans sa poche en lui remettant le brassard et c’est correct. Dika? Je me suis aperçu qu’il était sur le terrain vers la 20ème minute, ce qui m’a fait sourire. Il a bien joué en seconde demie.

      Sur les 30 premières minutes, j’ai trouvé l’Impact très solidaire (pour une fois) et la circulation de balle très fluide. La percussion était aussi au rendez-vous et l’IMFC s’est créée 4 occazes majeures pour un but, ce qui n’est pas rien. Bref, il y avait un fond de jeu.

      Petit relâchement sur un quart d’heure et les bonnes combinaisons ont continuées jusqu’au rouge. Tout de même 453 passes complétées et un % de réussite de 86%, ça fait très longtemps qu’on n’avait pas vu ça – contre RSL, 294/76%, c’est illustrer la différence.

      On aura beau dire, dans pareille compétition, il n’y a pas d’équipe facile, surtout quand on est dernier de classe comme l’Impact. Donc, méritoire et un match agréable, bien réussi.

      Pierre T

    • agv60, bein sports,680 sur pkp, les francais espagnols et italiens,gratos le printemps dernier,j espere que c est toujours 15.99 par mois, dans 2 semaines je m abonne,et le neveu viens m expliquer comment trouver les accents sur le clavier anglais du laptop que tu m a fais acheter

    • Je m’initie tranquillement à la ligue un en participant à

      www.fantasyfoot.fr

      Si jamais vous y aller, je souhaiterais que vous joigniez la communauté -Amérique du Nord- Pour ceux/celles qui sont indépendantistes, vous pourrez mettre le Québec comme pays.
      Mot de passe «Neige»

      Parlant de fantasy game: «Le Footeur» et «Ballon Rond» ne semblent pas, a cette heure, avoir été reconduits en Premier League.
      Faites au moins vos équipes messieurs, après on se trouvera bien une ligue.

    • 21h02 heure de Montréal

      Pendant ce temps dans l’hémisphère sud c’est 0-0 après 45 minutes en Copa Libertadores.

    • Match terminé

      Victoire de San Lorenzo 1-0 sur un but de leur #9 Matos.

      Maintenant roulements de tambour…

      Que fera Piatti?

    • Oups nooooonnnn.

      Dans les arrêts de jeu but du Nacional.

      1-1

    • bravo la mls,une equipe forme hier avec les meilleurs joueurs et un bon coach,ok, le bayern a sa meilleur equipe avec 10 minutes a faire,mais la mls a gagne et pepe a pas aime le jeux physique mais pas dangereux des americains,meme pas serrer la main du coach portland

    • Pep était déchiré entre l’objectif de ces matchs qui est de vendre l’image du Bayern (oups!) et l’identité du club qui est de se faire détester par le reste du monde (bravo!). Non mais quel attitude de primadonna. Ca doit être l’influence de son bon pote Jose le chauffeur de bus.

    • @austerlitz

      Bon enfin un commentaire objectif et réaliste.. je me sentais un peu seul. Tout le monde tire a boulet rouge sur Klopas et co.

      Que ce soit Marsh, Schallibaum ou Klopas; tous ont faits ou font de leur mieux… ils ont une feuille de route qui surpasse la plupart les intervenants ici.

      Oui ont peut mettre en doute le 11 partant, le schéma tactique, les changements.. c’est ce qu’il y a de plus légitime.. mais ridiculiser le coach…c’est…enfantin..

      Peut-être que Marsh, Schallibaum et Klopas(jusqu’à il y a pas longtemps) marchaient sur des œufs, avaient les mains liées avec la présence de N.D.S. , peut-être… mais maintenant cela semble n’être plus le cas..

      Alors donnons une chance à Klopas et co. au moins jusqu’à octobre 2015..

      Moi je trouve qu’ils ont très bien fait les choses avec l’académie, et on va en récolter les fruits bientôt.

      C’est une année difficile pour toutes sortes de raisons. Soyons quand même derrière notre équipe.

    • @ renard-roux

      Stop l’ami, je parle du match pas d’un vote de confiance envers un staff qui mène l’équipe de queue.

      Bien que je désire le licenciement de ce staff, j’ai observé des choses positives sur ce match, incluant un début de fond de jeu. J’essaie juste d’être honnête dans mon évaluation du match.

      PT

    • @austerlitz

      C’est bien correct, cela fait juste changement de tout ce négativisme. Pour le reste vous avez vos opinions.. Mais toujours viser ”le coach” alors là.. ça manque de perspectives quelques peu.

    • je viens de lire sur lefootteur.com que piatti pourrait briser son contrat avec imfc pour pouvoir jouer sa copa

    • @nosaints et aux autres: merci pour les précisions. Pas envie de suivre la ligue anglaise, pas d’offre respectable sur les canaux sportifs de base pour les ligues française, espagnole ou allemande… cou’donc, ça continuera d’être le hockey l’hiver et l’Impact l’été, avec des exceptions pour les rendez-vous internationaux!

    • @gv60

      Si vous habitez Montréal, je vous suggère la Serie A (ligue italienne) très facile à suivre dans les bars et café de la Petite Italie et du Mile End.

      Je vous averti, le foot italien est pour amateur averti, rien d’extravagant, mais de l’organisation tactique impressionnante, même au niveau des petits clubs.

    • @jeffmo Physique et pas dangeureux…Sérieux? Alonso aurait mérité un rouge direct. Il aurait pu blessé gravement Shaqiri. Et Johnson a blessé Schweinsteiger. Pep avait une entente avec Porter afin d’éviter les duels physiques. Porter n’a pas tenu parole. Ils ont fait passé la MLS pour une gang de sans génie. Pep a mis ses Allemands en fin de match pour faire plaisir à la foule et les VEUDETTES en ont blessé un et ont visé les chevilles de Muller à deux reprises. Le Bayern a également fait conaissance avec le piètre niveau d’arbitrage de la MLS. Donovan semblait hors-jeu.

    • Excellente prestation des All-star. Ils ont tenu tête à l’équipe U-21 du Bayern
      Gaudino 17 ans
      Green 19 ans
      Hojbjerg 19 ans
      Bernat 20 ans
      Alaba 21 ans

    • @jeffmo Piatti ne peut briser son contrat. S’il ne se rapporte pas, il sera suspendu par la FIFA et ne pourra plus jouer

    • Surveillez ce Gaudino (fils de Maurizio Gaudino). Une future vedette du foot allemand (une autre!).

    • Même s’il arrive aujourd’hui, Piatti ne sera pas prêt samedi.

      Tant qu’à le faire commencer le 16… pourquoi ne pas attendre le match au Salvador? En Ligue des Champions, ça le consolera!

    • Bon…
      Comme il semble que «Ballon Rond» fondé par Monsieur Milano je pense, ainsi que “Le_Footeur” ne reviennent pas, j’ai décidé de créer une ligue dans la fantasy game du site de Premier League.

      Je l’ai nommé «Blogueurs du Québec»
      Le code d’accès est
      587519-291224

    • Je trouve dégueulasse le comportement de la MLS avec ce match d’étoiles. Ils ont rempli leur site d’articles incohérents et sans subtilité laissant croire que les joueurs de la MLS avaient remporté le match du siècle. Comme s’ils assumaient que les Nord Américains étaient tous de parfaits idiots qui n’ont aucune connaissance du sport.

      Le Bayern n’avait même pas mis son équipe B sur le pitch, et venait pour un match amical. En effet, @simonolivier, le comportement des joueurs de la MLS (et leur coach) était inapproprié. Ce n’est pas normal d’avoir deux cartons jaunes dans un match amical où l’advesaire, payé pour venir promouvoir la MLS aux USA, te laisse gagner.

      Je déteste Pep Guardiola, et je ne sais même pas s’il jouait la comédie hier, mais pour une fois il avait raison d’être en colère.

      Ça me laisse croire que la MLS est bien loin d’être une ligue sérieuse. Et c’est ça qui est le plus dommage.

    • @timmy_m

      Oui la MLS se sert de ces matchsà des fins de promotion. Mais ces grands clubs européens qui viennent en Amérique le font eux afin de remplir leurs goussets de beaux dollars Américains.

      Les noms AC Milan, Bayern et autres ça se paie en sonnant et il paraît que le montant est assez astronomique.

      Et ensuite ils mettent leur équipe “B” sur le terrain.

      En bout du compte c’est le consommateur qui se fait flouer.

      D’ailleurs ces matchs d’étoiles pour les raisons que je viens d’énumérés n’ontr aucune signification pour moi et je ne les regarde pas.

    • @le_piano_ivre

      En effet, c’est ce qui me dégoûte. Les billets au match d’hier se vendaient à plusieurs centaines de dollars, tout ça pour un spectacle artificiel et désolant.

      Certains joueurs des filiales jeunesse du Bayern qui étaient sur le terrain ne joueront sans doute jamais avec le grand club cette saison, même comme substituts.

      Et les porte-paroles de la MLS essaient de faire croire que c’était un événement grandiose. Manque de respect pour les consommateurs et les amateurs, c’est certain.

    • @lepiano Hier, Bayern n’avait pas le choix de mettre son équipe B-. Les 7 Allemands de l’équipe nationale ne sont arrivés à Portland que mardi. Ils étaient en congé suite au Mondial (vous vous souvenez le petit tournoi qu’ils ont remporté). Ils avaient la fatigue et le manque d’entrainement avec eux. Quand les clubs Européens mettent leur équipe A comme l’a fait Roma en 2013, les joueurs de la MLS ne touchent pas au ballon. Alors ils leur donnent une chance en mettant leur équipe B-.
      Le Bayern a probablement touché beaucoup d’argent. Mais combien pensez-vous que la MLS en a encaissé? Des peanuts? Pense pas. Pas au prix des billets que vous mentionnez. Et pour ce voyage l’entourage du Bayern est de plus de 100 personnes. Alors en bout de ligne, il ne leur en reste pas tant que ça. Et ils n’ont pas besoin de venir ici pour engranger les dizaines de millions.

    • Mercredi soir je suis allé voir le U-20 féminin au stade olympique. Bien les joueurs de l’Impact auraient intérêt à y aller aussi. Ils verraient comment ça se fait des passes au milieu du terrain et qu’il n’y a pas que du tripotage de ballon. De plus quelques une ont des meilleurs tirs que la plupart de nos joeurs

    • @simonolivier

      Commentaires de Matthias Van Halst (Coup Franc) sur Twitter qui s’y connait beaucoup plus que moi en foot:

      “Au lieu de s’en prendre à l’adversaire et à Porter, Pep aurait mieux fait de s’énerver sur ses joueurs qui ont refusé de jouer en 2e mi-tps”

      Et il y a des gens qui paient pour assister à cela.

    • Le Bayern aurait pu montrer un peu plus de respect aux spectateurs en alignant leurs joueurs type une mi-temps a tout le moins.

      Pep peut s’enerver tant qu’il veut mais son equipe a bien pigeonne la MLS et ses sponsors en les depouillant de leur fric et en alignant une equipe de jeunes. Et les avocats de la MLS auraient pu aussi adjoindre des clauses contraignantes quant au temps de jeu des superstars !

      Pourtant cela se fait quand des matchs de gala sont organises contre des equipes comme le Barca, Real, etc dans leurs tournees asiatiques. Ils negocient a l’avance et les equipes europeennes sont obligees d’aligner les stars un minimum de temps de jeu.

    • le_bledard : Sauf que 8 joueurs du Bayern ont joué la maximum de matchs à la Coupe du monde. Alignez 8 joueurs à la mi-temps qui sont arrivés d’Allemagne la journée du match et qui n’ont pas pratiquer une seul minute? Non.

    • Sans intérêt ce match des étoiles qui est en fait une opération marketing. J’ai vu un match de gala Real/Roma à NY et Figo, obligé de jouer, avait l’air d’un pépé de 90 ans. Donc, même si on oblige le club vedette à faire jouer ses réguliers…

      PT

    • Pathétique, l’Impact en première mi-temps. Il ne se passe rien, sauf pour les actions individuelles de Romero. Et Krol et Perkins… qu’ils manquent tous les deux le prochain match, ils joueront quand ils seront capables communiquer sur le terrain. Il doit y avoir un chef en défense, et c’est censé être le gardien. (Évidemment, mon commentaire ne s’applique pas s’il a crié qu’il voulait le ballon, mais ça ne semble pas être le cas.)

    • J’aime bien Miller mais Krol…. responsable des deux buts quant à moi.

      Sur le premier s’il n’était pas sûr des intentions de Perkins il se devait de dégager le ballon beaucoup plus loin et sur le deuxième il est resté là à regarder Le Toux.

      Encore une fois Klopas a trop attendu. Il aurait dû faire entrer Jackson-Hamel plus tôt en deuxième demie et passer en 4-4-2 mais non il a laissé Philadelphie faire le premier changement en premier et boom 2-0

      Cette équipe est trop réactive sans doute à limage de son entraineur.

      Quant aux deux équipes elles se valent.

    • L’Impact aurait pu gagner ce match, mais non ils ont encore trouvé une façon de se battre eux-mêmes.

      “Loosers always find a way to loose”

    • Je ne sais plus quoi dire… chaque semaine est la meme chose. C’est ridicule qu’on marque aucun but dans les freekick et les coups de pied de coin. Est-ce qu’on practique ces tactiques !?

    • Points positifs:

      Les jeunes , Miller, Tissot et Jackson-Hamel.

      Duka, Romero et Larrea ont bien fait. Mapp aussi.

      Points négatifs:

      Bernier et Ferrari ont été solide en défense et en contrôle mais… ils sont lents et sans imagination en relance.

      Felipe et Lefèvre ont été très moyen.

      Krol a part son erreur fatal a été pas pire.

      Mon malus va a Perkins, qui n’a pas fait la différence … la différence qu’on attend. Et son attitude me laisse perplexe..

      ps: ont a vu la différence entre Duka et Felipe quand se dernier a été remplacé par le premier.

    • Si on veut commencer à préparer la saison 2015, faut faire jouer beaucoup plus souvent les jeunes de l’Académie (Tissot, Ouimette, Lefèvre, Jackson-Hamel et Gagnon-Laparé) ainsi que les recrues (Miller et Blake Smith, qu’il faut rapatrier). Dans les buts, on y va avec Bush et pourquoi ne pas donner un départ à Crépeau ?

      Romero est encore très jeune et son éclosion de cette année montre qu’il faut lui donner encore plus de temps de jeu.

      Krol, on ne veut plus le voir. Perkins, on ne peut plus rien en tirer et ses gaffes commencent à coûter des points ; il a été très utile mais je ne le vois pas à Mtl en 2015.

      En fait, Klopas va probablement tasser ceux dont il a hérité de l’ère NDS. Bye bye Danso, Pearce, Issey…

    • Je pense que Romero est un des joueurs qui a donné des efforts dans la majorité des matches. Il n’est pas parfait, mais il a souvent des flashes et des efforts cette année.

      Krol est un correct, mais je pense qu’on lui a trop utilisé. Je pense un petit break sera bénéfique pour lui et pour l’équipe.

      Avec les départs de Di Vaio, Ferrari et possible Perkins, l’argent doit être bien investi.

    • Trop facile de blâmer Król pour le premier but. En situation de stress et avec une balle flottante dans les airs, tout est une question de tempo.

      Je fais une tête, un tempo;
      J’attends et je fais un amortie de la poitrine/cuisse, deux tempo;
      Je suis très patient et j’attends que la balle trombe sur mon pied…

      Perkins est aussi responsable sur le jeu. Soit tu sors, soit tu restes dans tes buts. Si tu sors, tu n’as plus d’amis sur le terrain. C’est toi le boss et tu fais le ménage! Tout le monde le sait et se tasse.

      J’aime beaucoup Troy. Dernièrement, j’ai écouté son entrevue à 690 et c’est vraiment un gars brillant et sympathique. Mais ses sorties sont au même niveau que ses relances… Sa blessure au stade il y a 2 ans le fait peut-être encore réfléchir…

      Cela dit, les jeunes ont très bien joué. Je ne suis pas encore convaincu mais une chose est certaines : ils ont l’Impact à cœur.

    • Je regarde les joueurs,leur attitude et leur comportement.On se cherche et on attend la solution. Incertains, dans le doute, on change notre façon de jouer et au lieu d’améliorer les choses ont les rend pire encore.

      Plus j’y pense et plus je crois que cette équipe a surtout besoin actuellement de leadership. Quelqu’un qui lorsque la mer s’agite et que le vent se lève prend le gouvernail et réussit à amener le bateau à bon port.

      Quelqu’un qui inspire confiance, vers qui les regards se tournent lorsque la situation se corse. Qui sait dire les bonnes choses au bon moment dans le vestiaire. Qui sait comment réveiller ceux qui dorment, remettre à leur place ceux qui se plaignent et redonner confiance à ceux qui ne l’ont plus.

      Celui qui amène l’équipe à ramer dans la même direction et à la même cadence. Celui qui fait qu’un ramassis d’individus devient une équipe.

      Dans une meute de loup il est facile à reconnaitre, c’est celui qui porte la queue la plu haute.

      Il y a deux sortes de leadership; l’un formel et l’autre informel. Le formel peut s’apprendre, il y a des techniques. L’informel lui s’impose naturellement et ne s’apprend pas. C’est également le plus important des deux.

      C’est ce qui manque à l’Impact; Un ou deux Davy Arnaud. Surtout dans le vestiaire.

      Mais comment voulez-vous que quelqu’un sorte du lot dans cette équipe. Depuis 3 ans il n’y a aucune stabilité et ceux qui sont-là depuis un bout n’ont peut-être les habiletés; le leadership informel ne s’apprend pas.

      Et pour compliquer les choses un peu plus une année on joue à l’Américaine sous Marsch, l’autre à l’Européenne sous Schällibaum et la troisième quelque part entre les deux parait-il sous Klopas.

      Cette équipe n’a aucune identité.

    • Intéressant le bulletin de Patrick Leduc.

      https://twitter.com/patleduc15/status/498442656364908544/photo/1

      Les meilleures notes vont aux jeunes de l’Académie, à Eric Miller du SuperDraft et à Bernier et Romero. Quant à ce dernier il réussit cette année à modifier complètement la perception que j’avais de ce joueur. Il doit rester dans le XI partant malgré la venue de Piatti.

      Jackson-Hamel devrait débuter tous les matchs en championnat cette année pour le préparer pour 2015 parce que Di Vaio partit il ne nous reste que Jack Mack et ça fait deux fois que je l’écris ici cette semaine moi je ne suis pas sûr de son désir et de implication.

    • 3 victoires en 22 parties – pathétique

      Du positif sur quoi construire? Rien en ce qui me concerne et je ne reviendrai pas sur le coaching staff.

      Là, je vais toucher un point sensible : tout le monde semble content parce que les jeunes d’ici jouent. Pas moi. Pourquoi? Ils jouent certes mais ils jouent dans une équipe larguée et qui serait reléguée dans n’importe quel autre championnat.

      Je préfère qu’on fasse les séries et qu’on soit compétitif avec Pisanu et cie, qu’on soit à 20 points de l’avant-dernier rang avec la moitié de l’Académie sur le terrain.

      Est-ce que les produits du centre de formation ont le niveau? Pour être titulaire? Réserviste? Dans une équipe gagnante? Là je veux bien mais à 40$ le billet pour voir le ptit Jackson alors que Di Vaio est couché chez lui, m’excuserez mais je change de poste. On paie pou run camp d’évaluation qui va s’éterniser jusqu’en octobre. Misère.

      Voilà c’est dit. Sur hier? Un citron et une orange.

      Krol, une usine à déchet hier. Il a dû faire 10 passes tendues sur le genou de ses partenaires. Dose tes passes bonhomme et stoppe les missiles.

      Bernier a fait un abattage colossal dans le milieu, particulièrement en seconde mi-temps. Il a distribué pour faire remonter le bloc avec beaucoup de doigté. Malheureusement, le milieu devant était incapable de servir ses attaquants.

      PT

    • « Je me demande ce qui s’est passé pour que nous perdions ce match. On dirait qu’on ne peut pas avoir aucune petite chance de notre côté, a mentionné l’entraîneur-chef Frank Klopas.”

      (soupir)

      Monaco, second de Ligue 1 l’an passé, a été le meilleur deuxième de toute l’histoire quasi-centenaire du championnat français. À la fin de la saison, le club a viré le coach, Claudio Ranieri, parce qu’il n’a pas gagné le titre.

      Pierre T

    • Euhhh….

      Di Vaio est resté chez-lui parce que blessé.

      Que diable un peu le goût du risque! Pour récolter un jour il faut investir.

      Place aux jeunes!

    • @ piano

      C’était une formule pour Di Vaio…

      PT

    • Joey Saputo avait déclaré en 2010 qu’il voulait comme modèle copier les équipes de Salt Lake City et Kansas City.

      Mais devant la vente de billets de saison beaucoup moins forte que prévue pour notre première année en MLS Joey a dérogé de son plan et à voulu gagner tout de suite par la suite.

      Ma façon de voir les choses.

      Alors NDS a signé des joueurs d’expérience que nous offraient des agents ou la direction de clubs “amis” Italiens et on a oublié le développement des jeunes: Corradi, Pisanu et autres ont faits leur arrivé.

      Est-ce que ça a fait de l’Impact une équipe gagnante? Tant qu’à moi non. Chute libre lors de la deuxième moitié de saison et sortie humiliante en série contre Houston.

      Cette année il faut rattraper le temps perdu. À la recherche du temps perdu écrivait Proust. Les vétérans n’en finissent plus de vieillir et il n’y a pas de relève puisque les jeunes on ne les a pas laissé jouer sous Schällibaum. Ils ont passé l’année sur le banc.

      Qui va remplacer Ferrari? Di Vaio? Un jour Bernier? Mapp?

      C’est maintenant l’occasion: puisque faire jouer les jeunes ne compromet pas les chances du club de faire les séries puisque l’Impact ne les fera pas de toute façon les séries.

      Baisse d’assistance à cause des jeunes? Elles le sont déjà parce que la course aux séries est terminée. Le noyau de fans purs et durs vont aller au Stade de toute façon. Même moi qui n’y suit pas allé cette année je pourrais me laisser tenter si je savais que je pourrais voir jouer Gagnon-Laparé et Jackson-Hamel.

      Il y aura un repêchage d’expansion bientôt et c’est le moment idéal de faire des tests pour voir qui l’on protège et qui l’on ne protège pas.

      Ne pas faire jouer les jeunes actuellement aura même un coût plus tard: en économie ça s’appelle le coût d’opportunité ou coût de renoncement.

      Ne pas faire jouer les jeunes enferme le club dans sa vision du développement à court terme et compromet l’avenir.

      Toujours un club trou de beigne; des vétérans en fin de carrière à un bout, des jeunes verts à l’autre et rien dans le milieu.

      C’est ce que l’on a, c’est ce que l’on a eu et on sait ce que ça donne.

    • C’est drôle hier, on a vu deux Bernier. Le premier très bon en couverture et en déplacement, mais lent en relance et au service; pas mauvais, mais il manquait quelque chose. Le second Bernier est apparu avec l’arrivée de Tissot, Jackson et Duka (et surtout le retrait de Felipe). Tout à coup la lenteur des relance de Bernier n’existait plus. Pourquoi ? Parce qu’en levant la tête, il avait maintenant des options autre que derrière. Parce que Jackson et Duka bougeaient très bien et offraient beaucoup beaucoup beaucoup plus que Felipe. Ce dernier n’arrivait pas à capter une passe de Bernier.Quant à ses déplacements, ils étaient prévisibles sinon inexistants. On cherche un poid dans le milieu, regardez du côté de Felipe.

    • Oui place aux jeunes!

      Comme quoi les lunettes des intervenants sont vraiment différentes. D’ailleurs pourquoi regarder les matchs si c’est un spectacle de misère et une critique constante !?

      La qualification est terminée. Regardons le potentiel et imaginons la suite.
      En 2013 DC United a fini l’année avec 3 victoires, en 2012 Toronto avec 5 victoires. Cette année ça va mieux pour eux. So..

    • Diantre, dire que j’ai vu le match hier à TV5…

      http://www.rds.ca/soccer/europe/ça-se-corse-à-bastia-1.1330901

      Ce soccer-là je l’aime moins.

    • @austerlitz

      Formule pour Di Vaio?

      Ah ok, je comprends.

    • Krool et Miller ont été affreux , ces deux gars la, comme ils ont joué hier aurait meme pas pu aider l’académie. Sur le premier but Krool a été horrible a tout les niveau, sur le marquage, le replis, la communication et enfin la reprise de ballon. Pire il a placé le ballon PARFAITEMENT hors de porté su gardien exactement ou Letoux le voulait.

      Eric Miller … pénible. Ca va trop vite pour lui pas capable de controler ses ballon encore moin de les donner. Si fallait que Bowsky avait été moche comme ca il se serrait fait planté solidement sur ce présent blog pas je vous laisse deviner qui lollllll, sans blague, Miller pas de calibre MLS.

    • @pierre.s Brovski! Honnêtement il ne s’est pas vraiment fait planter sur ce blogue. Au moins il jouait le pied dans le tapis à tous les matchs. Faut pas blâmer Kroll. Le vrai responsable est Perkins. Lorsqu’il sort pour une balle, il ne crie jamais. Matt Jordan était maitre de cet art. Lorsqu’il criait “keep” pour récupérer le ballon, on l’entendait rue Ontario. Sans équivoque. Lorsqu’il sort, Perkins ne dit pas mot. Alors les déf. qui ont le dos à lui ne savent pas où il est. Busch lui est supérieur. Et Crépeau est de l’école Daha. Lui aussi on l’entend plusieurs coins de rue plus loin.

    • @austerlitz Moi je ne vais plus aux matchs. Je ne les écoute presque plus à la télé. Mais donnez-moi les kids comme partant et j’y retourne. Perdre ça ne me dérange pas si l’effort y est comme sous Marsch. Quand c’est tout croche comme sous Klopas. no way. Eullaffroy ferait un bien meilleur job que le Chicago Klown.

    • @ simonolivier

      Mettons que Perkins ait pas ”callé” la balle
      Kroll doit donc la jouer vigoureusement ou contenir physiquement Letoux.
      Il n’a fait ni l’un ni l’autre … et ca ne faisait qu’annoncer une
      soirée tres difficile.

      Tant du coté de Kroll que de Miller, la touche de balle est beaucoup trop lousse
      les passes affreusement mal ajusté et la relance sur l’aile inexistante.
      Ils ne sont meme pas capable de faire des remises de touche convenable.

      Et Kroll, maladroit comme il est peut s’avérer un candidat parfait pour nous
      couter un péno en moment inopportun.

    • Pour faire suite au sujet sur les jeunes, moi aussi je suis content de les voir jouer mais, comme on a pas d’historique, on ne sait pas si ces promus sont de calibre MLS pour former un club compétitif.

      Ils ne sont pas pires que certaines réguliers mais il est difficile de comparer car on a signé beaucoup de rejets des autres équipes. Pearce, Danso sont des exemples où nos jeunes peuvent faire le boulot mais ça fera plus un bon club de USL que de MLS.

      J’ai beaucoup suivi le TFC lors de ses 3 ou 4 premières saisons et, dans une situation similaire, ils donnèrent des minutes à leurs premières jeunes pousses. Il y avait du produit local, certes, mais le niveau était insuffisant.

      Je suis d’accord qu’on donne des minutes mais je ne paierai pas pour aller voir mon club se faire enbrocher match après match. Il faut à un certain moment être compétitif sinon il y a le m’enfoutisme…

      Je me suis suffisamment exprimé à savoir que je n’ai pas confiance au staff actuel et qu’il faudrait le virer. Et, comme le souligne Simonolivier, tant qu’à faire jouer les jeunes, aussi bien les faire coacher par celui qui les a formé, Eullafroy, que je pense supérieur à Klopas et Biello.

      Pierre T

    • Je vous trouve un peu sévère avec Krol. Oui, il gaffe plus que la moyene ces temps-ci et fait des déchets techniques (qui n’en fait pas en MLS?) mais il appuie relativement bien l’attaque et je crois qu’il poura être utile à l’équipe. Sur le but, lui, Bernier et Perkins ont tous eu l’opportunité de contrer le jeu et ont tous échoué.

      Dans ce match, j’ai vu quelque chose de positif. Dès la sortie de Felipe, le jeu s’est animé avec un Duka assez présent. Avec l’arrivée de Piatti qui est supposé être un joyau, c’est prometteur. Felipe n’y arrive tout simplement pas…

      Même si je reconnais ses habiletés techniques, j’ai encore l’impression que Mapp est souvent invisible sur le terrain. En comparaison, j’ai trouvé Romero beaucoup plus hargneux. Par contre, quand il a de l’espace, il est quand même bon ce Mapp…

      Et Larrea voulait gagner, ça paraissait!

      Bref, je n’ai pas trouvé ce match si horrible.

    • @alroy Effectivement, le match n’était pas horrible, sauf pour la gaffe Krol/Perkins (et Perkins ordinaire sur le deuxième but). Mais neuf performances correctes sur onze ne suffisent pas pour obtenir un résultat… d’ailleurs, j’ai trouvé Miller bien, notamment ses centres, je trouve certains bien sévères.

      Quant à Mapp, il a été le meilleur joueur de l’équipe en première moitié de saison, mais il ralentit ces temps-ci. Fatigue? Découragement? Chose certaine, il ne pourra pas être partant pour les trois matchs qui viennent: au maximum deux, peut-être même un seul, s’il a besoin de recharger ses batteries, ce qui semble être le cas.

    • effectivement alroy … il y avait quand meme quelques points positif
      dans ce match. Le manque d’opportunisme de l’impact est flagrant mais
      le premier but a vraiment fait mal.

      Pour Austerlitz, Oui Eullafroy est nettement supérieur a Klopas et Biello
      aucun doute dans mon esprit, mais représente t’il la solution ? j’en doute.
      Par contre il est l’architecte de l’académie … Klopas et Biello doivent
      l’impliquer solidement dans toute les décisions tactique, technique et la
      gestion des effectifs.

      2 questions … ”Futty” Danso y arrive quoi ? Blake Smith y arrive quoi.

    • @ pierre.s

      Blake Smith a été prêté à un club de 2ème division, une décision que je n’ai jamais comprise car ce fut notre meilleur choix au Draft devant Wenger et Miller.

      PT

    • Pour le 1er but, je suis d’accord que c’est avant tout la responsabilité du gardien dans pareil cas d’appeler clairement le jeu et d’assumer la décision. D’autant plus qu’il fait face au jeu.

      Pierre T

    • @ fung.chan.9028
      L’Impact n’a pas personne pour exécuter un bon coup franc et n’en a JAMAIS eu en 20 ans d’existence. JAMAIS-JAMAIS. NDS n’a jamais recruté un tel joueur. Il y a des filles qui jouent au U-20 présentement qui sont meilleures qui n’importe quel de nos joueurs. On n’est même pas dangereux dans ces situations. Est-ce qu’on en forme à l’académie?

    • Pour Blake Smith, s’ils l’ont prêté pour qu’il ait plus de minutes de jeu qu’ici je peux comprendre. Maintenant qu’on est éliminé, on pourrait peut-être le rappeler pour les 2 derniers mois car en 2e division-on finit plus tôt. Mais au moins est-ce qu’il joue régulièrement là bas?
      De plus c’est un des rare je crois à être capable de jouer des 2 pieds

    • @ partisan60

      D’autant plus qu’entre Blake Smith et Eric Miller y’a pas photo sur la capacité de percussion. La saison d’Indy Eleven s’étend jusqu’en novembre, Smith a joué 10 parties comme titulaire, près de 1000 minutes de temps de jeu.

      Pierre T

    • Messieurs dames bonjour,

      Cela fait environ 2-3 ans que je vous suit sur ce blogue, et là j’ai finalement décidé d’y ajouter mon grain de sel !

      Selon leFooteur, Piatti dans une entrevue à la radio argentine, a déclaré ceci :

      “Mon objectif est d’aller au Canada pour faire bonne figure et ensuite voir s’il y a des possibilités aux États-Unis. J’aimerais jouer à New York ou Miami.”

      Misère…

      J’abonde dans le sens de tous les intervenants qui recommandent plus (beaucoup plus) de recrutement en France…j’ajouterais personellement dans la Francophonie en général (Algérie ? Côte d’Ivoire ?)

    • Entrevue de Piatti aujourd’hui en Argentine:

      http://lefooteur.com/2014/08/piatti-jaimerais-jouer-a-new-york-ou-miami/

      Piatti déclare qu’il voit Montréal et le Canada comme un tremplin pour aller jouer ensuite en MLS aux Etats-Unis avec Miami ou New York.

      Je parle très bien l’espagnol je pense que vous le savez déjà. J’ai écouté l’entrevue et c’est exactement ce qu’il dit.

      Euh…. A-t-on besoin d’un gars comme lui ici?

    • @ le_piano

      En même temps, s’il vient à Montréal pour se mettre en vitrine, on peut s’attendre à ce qu’il mouille le maillot…on verra bien!

    • @Manic27

      Entièrement d’accord avec votre dernier paragraphe.

    • @pezzz

      Oui mais j’espère que les fans vont réaliser que Montréal ne fait plus le poids comparé à des destinations plus prestigieuses en MLS comme NYFC, Orlando et éventuellement Miami.

      Montréal devient peu à peu un marché régional en MLS et va avoir de plus en plus de difficulté à attirer de grosses pointures.

    • @le_piano_ivre D’où l’accent à mettre sur la francophonie. Sans être une grosse pointure, Camara est loyal et rend de bons services.Pour un salaire ordinaire, il préfère Montréal pour y vivre plusieurs années. Des Camara (ou un peu mieux), il y en a des centaines, reste à trouver les bons.

      Bon, préparons-nous à ce que Piatti finisse l’année et se rende en juillet 2015, ou au mieux à la fin de la saison 2015… quel dommage, feu cette belle équipe, qui s’écroule.

    • @manic27

      En fait je pense même que le journaliste Patrick Leduc rêve secrètement de voir un jour Christian Gourcouff devenir entraîneur de l’Impact :-)

      Gourcouff a déjà joué à Montréal je le rappelle et il doit avoir un carnet d’adresses de joueurs francophones assez bien remplit merci.

    • @ le_piano

      D’où l’importance de miser sur les attraits que peut avoir Montréal pour certains bassins d’internationaux qui ont plafonné dans leur carrière mais peuvent tout de même apporter de grosses qualités sur un onze partant. On ne le répétera jamais assez, mais il y a de belles pépites à trouver en France, au Maghreb, en Afrique de l’Ouest, ou même en Scandinavie, pour qui le climat ou les impôts ne devraient pas trop être problématiques.

    • @ le_piano_ivre

      Pas entièrement d’accord avec votre énoncé «Montréal devient peu à peu un marché régional en MLS…». La situation actuelle de l’équipe n’est sûrement pas attrayante pour plusieurs pros, mais rappelez-vous de l’entrée en MLS; comme nouvelle concession, l’IMFC faisait l’envie de plusieurs. Jusqu’au dernier tiers de la saison 2013, l’Impact avait un énorme pouvoir d’attraction auprès des joueurs…puis on connait la suite.
      Bref, l’Impact est une jeune organisation, dynamique et avec de grandes ambitions (re M. Saputo), un coup de barre et quelques ajouts et on retrouvera l’équipe que l’on aime aimer (et détester pour certains).
      @manic27
      Heureux de vous lire, un peu comme vous, je suis ce blogue depuis quelques années. J’interviens que très rarement, mais toujours intéressant de lire les interventions.

    • @pezzz

      Oui mais malheureusement l’Impact ne semble pas vouloir aller dans cette direction. C’est Patrick Leduc, encore lui car je le lis beaucoup sur Twitter, qui écrivait l’autre jour que les joueurs Français ne semblent pas avoir la cote auprès de la direction de l’Impact.

      C’est fort malheureux. En signant constamment des joueurs qui ne parlent pas la langue on ne favorise pas la popularité du foot dans le Québec francophone.

      C’est leur choix, pas le mien, alors qu’ils vivent avec.

    • Combien de joueurs francophones (européens, maghrébiens ou autres africains) ont été revirés par NDS qui n’en avait que pour les Italiens et Sud-Américains ?

      Mais là encore, même les Français rêvent de NY ou LA. Thierry Henry serait-il venu à Montréal ?

      Et comment a-t-on fait pour échapper Le Toux ?

    • On parle de Montreal comme une ville de tier monde… Je pense que pas mal de joueur de l’Afrique, de l’europe, de l’Amerique du sud, de l’Asie veut jouer le soccer à Montreal avec une bonne salaire.

      La qualité de vie est pas mal meilleur (je pense) que plusieurs endroits et on peut vivre facilement ici sans parler un excellent francais.

      Mes parents sont ici depuis 20 ans sans parler francais parfaitement et ils n’ont aucuns problem de vivre ici.

    • les Nelson Rivas, Adrian Lopez et Bernadello sont des tres bons joueurs, c’est juste qu’on est malchanceux avec ses blessures.

      Ferrari et Di Vaio sont deux joueurs TRÈS réputé dans le monde de soccer.

      N’oubliez pas aussi qu’on a signé Nesta. Selon moi, il est un des légends en défense.

    • Ville du tiers monde?

      Non un petit marché en Amérique du Nord qui n’a pas le “glamour” que peut avoir New York, Los Angeles ou la Floride pour un latino-américain et même un Européen.

      La télé Américaine est très présente en Amérique Latine. j’ai un beau-frère qui ne manquerait pour rien au monde le football de la NFL à la télé en langue espagnole bien entendu. Le baseball aussi y est très populaire et décrit également en langue espagnole. Surtout les Dodgers.

      Et ce dans à peu près tous les pays d’Amérique latine.

      Montréal n’a pas d’équipe ni dans la NFL ni dans la MLB. Pour eux Montréal est donc un petit marché puisqu’aucune équipe des ligues majeurs n’y joue. Ils n’entendent jamais parler de nous ou si peu.

      Le hockey? Pas un sport majeur pour eux. Connaissent pas.

      Nesta? Nesta voulait jouer en premier à New York avec les Red Bulls ou avec le Galaxy de Los Angeles. Il s’est fait dire par ces deux clubs et à finalement été attiré ici par son ami Di Vaio.

      En Amérique du Nord Montréal est un marché important mais tout de même régional au même titre que Vancouver ou Seattle.

    • @fung.chan.9028

      Quand j’étais petit mon père disait souvent à la blague qu’une ville qui n’avait pas de Canadian Tire n’était pas une ville.

      Si je fais un parallèle pour un latino-américain une ville qui n’a pas d’équipe de baseball ou de la NFL n’est sans doute pas une grosse ville.

      :-)

    • @le_piano_ivre

      LOL …. je suis d’accord avec ton dernier pharse. Tu as raison…pour les améraines, Montreal est comme une petite ville. Mais, je pense qu’on peut quand meme attirer des bon joueurs étrangers.

      Bref, je pense qu’on a un squad correct et devrait être challenger pour le playoff…Mais, on a un mauvais coach. Je ne vois aucune amélioration dans le jeu de Impact depuis le premier match. Tout ce que j’observe est on est de plus en plus mauvais.

    • @ le_piano_ivre
      Si la télé américaine est moins présente ici qu’en amérique latin , c’est parce que le CRTC ne veut pas. Essaie donc de t’abonner à Direct TV.

    • Merci pour l’entrevue Piatti mais il n’est pas le premier joueur à révéler sa pensée. Cela est propre à la culture foot. Nouvellement signé à Monaco, James n’avait-il pas dit que son rêve absolu était d’aboutir au Real? Ce qu’il fit plus tôt que prévu après sa brillante saison.

      Il faut aussi remettre Piatti dans le contexte de son niveau avéré, qui pourrait être TRÈS loin d’être comparable avec ceux de Di Vaio, Ferrari, Nesta, Rivas, qui ont joué avec les grandes écuries milanaises.

      Piatti, PERSONNE ne l’a vu jouer au Québec sur plusieurs matches et il a pitoyablement failli en Europe. Toute sa réputation repose sur sa récente saison en Libertadores. Donc, on espère premièrement que NDS ne nous a pas légué un pétard mouillé. Comme il n’a pas une grande valeur marchande aux USA (qui connait Piatti?), il devra devenir un rouage majeur ici avant de réaliser son rêve américain.

      Tout ça doit aussi être mis dans le contexte de l’Argentine d’aujourd’hui, en défaut de paiement de sa dette, et qui pourrait connaître une décennie difficile. En ce cas, faut bouger la famille dans des terres plus porteuses.

      Reste qu’il devra se faire un nom et, comme l’on dit certains, mouiller le maillot.

      Au fait, il arrive quand?

      Pierre T

    • que Piatti commence par nous aider a battre des équipes comme NY pis apres ca on verra. Et bon il peut jouer un role de premier plan a MTL ou un role pas mal plus effacé a NY. C’est a lui de voir. Mais bon un commentaire un peu maladroit de Piatti. Il semble venir ici a reculons.

    • @austerlitz

      Par rapport à votre commentaire sur Piatti, ça fait du bien un peu de perspective. ça fait changement de la meute de vierges offensées qui se fait entendre sur Twitter en ce moment.

      Oui c’est plutôt maladroit de sa part d’avoir dit ça (c’est comme s’il pensait que ça ne sortirait pas de l’Argentine cette entrevue), mais en quelque part, comme quelqu’un a mentionné sur Twitter, il doit justifier au public argentin pourquoi il quitte un San Lorenzo possiblement bientôt champion, pour la pire équipe de la MLS.

      La réponse est très probablement un beau chèque de paye, mais ça, on le sait bien, ce n’est jamais un bon justificatif quand on est fan de quelconque sport. ;)

      Éric D.

    • @le_piano_ivre

      Christian Gourcuff pour remplacer Klopas, ça serait bien, mais personnellement mon choix (si, dans un monde idéal, mr. Saputo pouvait accepter le constat d’échec comme à peu près tout le monde ici et sa grand-mère…) serait le plus logique : MARC DOS SANTOS !!

      Quand on y pense, il ne peut y avoir un meilleur choix que lui pour diriger l’Impact, il serait totalement en terrain connu, il aurait vraiment tous les éléments pour réussir ! En bonus, il pourrait peut-être relancer Felipe…mais aussi, faire profiter l’Impact de ses contacts brésiliens.

      Quelqu’un sait il a un contrat de combien d’années avec Ottawa, ou si c’est techniquement possible de leur ‘voler’ ?

    • @ericdc

      Vierges offensées?

      Vous n’avez rien lu mon cher. Allez lire sur les blogues en Argentine présentement et plus spécialement ceux ou sont les supporters de San Lorenzo.

      Ici ce n’est rien comparé à là-bas.

      Et il y a le département des affaires publiques de l’impact qui n’aide pas car à chaque fois que l’impact signe un joueur désigné on nous sort la même cassette:

      Je viens pour la qualité de vie, la beauté de la ville (le gars a à peu près jamais mis les pieds ici…) mes enfants vont pouvoir apprendre le français et l’anglais etc, etc…

      Alors que la vérité est: we are only in it for the money.

      Il y a une différence entre le message et le produit.

      Jamais bon.

    • @austerlitz

      Il y a quand même une différence majeure ici.

      Piatti parle de se servir de l’Impact pour ensuite aller jouer pour un compétiteur direct dans la même ligue. Ce n’est donc pas comme quitter Monaco pour aller au Real.

      J’aimerais ça voir la réaction des fans de San Lorenzo si en revenant de St-Etienne Piatti avait déclaré: Je signe avec San Lorenzo dans l’espoir de faire bonne impression pour aller ensuite avec Newell.

      Pas sûr moi qu’ils auraient apprécier.

    • Si j’étais un joueur professionnel mais je voudrais faire le plus d’argent possible avant la fin de ma carrière.

      Les carrières sont courtes, aussi bien maximiser ses gains.

    • @ le_piano_ivre

      Il parlait de Twitter où ça braille bruyamment sur le sujet…

      PT

    • @le_piano_ivre

      Malheureusement mon espagnol est assez rudimentaire et rouillé, alors je vais m’éviter ce genre de lecture pour le moment. Mais je vous crois au mot.

      Quand je parlais de vierges offensées, je faisais référence aux fans sur Twitter qui tout d’un coup, ne veulent plus de Piatti dans l’équipe à cause de ses commentaires.

      Je me doute que ce genre de mécontentement exprimé par quelques fans sur les médias sociaux ne représente qu’une parcelle de la gronde des fans de San Lorenzo. Je n’ai jamais chercher à opposer l’un à l’autre.

      Éric D.

    • @austerlitz + @ericdc

      Vous avez raison j’ai mal lu.

      En passant Pitti arrive demain matin. Va être de la pratique jeudi; va pouvoir s’expliquer. Pas une surprise dans l’entrevue en question il dit qu’il sera prêt pour le match de samedi.

    • Il est grand temps qu’il arrive ce Piatti, afin que l’on puisse le juger sur son rendement sur le terrain (ce qui compte le plus finalement) parce que là, ça s’en vient de plus en plus malsain comme commentaires…

    • Je le comprends de vouloir aller à Miami où la communauté hispanophone est majeure et à 3 heures de moins de vol pour l’Argentine. Maintenant, Miami n’a pas encore d’équipe, il n’est pas une star et … faudrait qu’il commence par arriver… Pour moi c’est une tempête dans un verre d’eau.

      Pierre T

    • @austerlitz

      Tempête peut-être sauf que…

      Le problème avec les propos de Piatti est qu’ils sont à l’opposé de ceux de Joey Saputo et de l’Impact à propos des joueurs désignés depuis 3 ans.

      Quand on t’apprend à voir les choses sous un certain angle et que tout à coup tu entends des propos contradictoires avec ce que l’on t’a apprit bien il ne faut être surpris que ça en choque plusieurs.

    • @Manic27 Dans la tradition du hockey, on laisse un entraîneur quitter même en cours de contrat, s’il “améliore son sort” (ligue supérieure, emploi de DG), mais pas pour un mouvement “à l’horizontale”.

      Je ne sais pas si la tradition est la même au foot.

      Autre sujet: on nous baratine que la LDC est la priorité. Dans ce cas, que Piatti ne joue pas samedi (ou un eu en fin de match), de manière à faire le voyage mercredi prochain! D’autant plus que le style salvadorien sera probablement plus près de ce qu’il connaît (en plus faible) que la MLS.

    • À lire vos commentaires je viens de réaliser une chose importante cependant.

      En Europe et en Amérique latine à cause souvent de la très grande disparité financière entre les clubs un joueur doit sans doute considérer son passage à des clubs de plus haut niveau et dans des plus grands marchés comme une étape naturelle de sa carrière.

      Même les clubs vendent leurs joueurs souvent pour survivre.

      Aux Etats-Unis et au Canada la culture est différente et elle est même renforcée par le phénomène des plafonds salariaux qui limite la mobilité des joueurs.

      Qui ici dans notre culture sportive peut s’imaginer entendre un joueur signer avec les Nordiques en déclarant vouloir impressionner pour pouvoir ensuite signer avec le Canadien ou l’inverse?

      Il peut le penser mais il ne le dira pas. Impossible, le gars se ferait lancer des roches.

      La culture sportive ici est différente et l’Impact va devoir l’expliquer à Piatti.

      Les fans ici ne réagissent pas de façon démesurée. Ils réagissent en fonction des valeurs acquises.

      Bon passons à autre chose et attendons les explications de l’Impact de Piatti jeudi.

    • Personellement je serait plus du genre a me ranger derriere Piatti et a l’acceuillir sans histoire plutot que de l’écoeurer avec ses déclaration plus annecdotique qu’autre chose.

      On a pas le luxe de faire la babounne, on a besoin de renfort et Piatti arrive en ville alors moi ca me conviens.

    • @pierre.s.

      Je n’en veux pas à Piatti. C’est contre le discours des équipes.

      D’Ailleurs la réponse de Piatti à la question que vont lui demander les journalistes concernant sa déclaration est déjà prête et elle a été écrite par quelqu’un de l’impact.

      Voilà une industrie, parce que s’en est une, dont les acteurs principaux n’ont pas plus de fidélité envers leurs employeurs que dans toute autre industrie et il est sain qu’il en soit ainsi mais où semble-t-il le seul qui doit être fidèle envers le produit est le consommateur.

      C’est-à-dire l’amateur.

      Je n’aime pas la saison de l’Impact alors je vais voir ailleurs et je deviens fans du Sporting. Plusieurs ici vont m’accuser de ne pas être un vrai fan, un vrai fan appuie son club quoiqu’il arrive.

      Le 12e joueur!

      D’ailleurs vous remarquerez que les clubs professionnels ne font que ça insister sur la fidélité. Vous savez l’image du petit gars qui couche avec son maillot de…

      Pourquoi considère-t’on que le gars qui se fait payer (le joueur) a plus de liberté que celui qui paie (celui qui achète les billets et fait vivre le club) ?

      En bout de ligne un club professionnel c’est comme une marque de savon.

    • Le mec a de l’ambition. Il veut se servir de l’Impact comme tramplin pour sa carrière en MLS. Si ça marche c’est tout benef pour lui et l’Impact. Alors? Il est ou le problème?

    • D’où l’importance de continuer à développer ses propres joueurs. Perso, quitte à entendre des joueurs vouloir se servir de l’Impact comme d’un club passerelle, je préférerais que ces joueurs rêvent d’Europe plutôt que de NY, LA ou Miami… Question de calibre, probablement!

      Vu de l’extérieur, pour des joueurs riches et célibataires qui ont envie de gratin, de glamour et de tout ce que la célébrité apporte sur un plateau d’argent ou en rencontres fortuites, NY et LA sont beaucoup mieux pourvus que Mtl… ou Kansas city, mettons!

      Je serais quand même curieux de voir un ou des représentants des Lions indomptables et/ou des Éléphants en uniforme pour l’Impact.

    • @atchoum

      A condition que les nôtres ne deviennent pas trop bons non plus. À preuve Eugénie Bouchard qui entre jouer soit à Québec ou soit dans un tournoi peu connu en Chine s’en va jouer en Chine.

      Son agent doit sans doute y voir l’occasion de partir un autre chapitre de la Genie Army.

      Pourquoi pensez-vous? Probablement parce qu’Eugènie a des vêtements sportifs avec sa griffe dessus à vendre ou autre choses dans le même genre et la Chine étant un bien plus gros marché que le Québec elle a avantage a s’y faire connaitre.

      Tout n’est qu’argent aujourd’hui dans le merveilleux monde du sport. Il n’y a que nous les amateurs, pauvres cons, qui croyons encore à certains idéaux qui n’existent pourtant plus depuis fort longtemps.

      Je peux comprendre plusieurs partisans de l’Impact de s’être senti un peu cocu hier après les déclarations de Piatti même si à froid je les comprends.

      Bon je sens que je vais me faire censurer encore…

    • Bon je viens de me relire.

      Je sombre vers l’intransigeance. Que voulez-vous je lis présentement une biographie sur la vie Saint-Just.

      Ça laisse des traces :-)

    • @ piano

      On a vu pire comme jacobin…

      PT

    • piano
      Eugenie s’écrit comme Celine, sans accent. Quand on fait carrière dans le monde wasp, c’est comme à Rome, on fait comme les Romains (et, en effet, Montréal n’est pas Rome. Ask for Saku Koivu and Anthony Calvillo).

      Mais bon, même si Eugenie se considère chanceuse de parler avec un accent anglais plutôt que québécois, elle influencera quand même tout plein de petites filles d’ici à jouer au tennis et tout plein d’ados mâles aux hormones pétaradantes de s’intéresser au tennis. Et ce, même si elle se sent plus d’affinités culturelles avec les Chinoi$ qu’avec les Québécois.

      Une finale avec Venus Williams, les organisateurs et les spectateurs de Québec auraient trippé à fond! Mais bon, ce ne pourrait être que partie remise! Peut-être à Dubaï, sait-on jamais?

      Reste que je souhaite à Saputo un gars d’ici qui sorte du champs gauche comme un Éric Gagné, quelqu’un qui dominerait son sport pendant un moment et dont la culture populaire s’emparerait. Ou encore un Lucian Bute, un athlète qui inspire le respect et qui donne le goût de s’intéresser au sport qu’il pratique.

    • @austerlitz

      :-)

    • Mon épouse est ma spécialiste des affaires latino-américaines.

      Pendant le souper je lui ai parlé de l’affaire Piatti.

      Elle a haussée les épaules pour exprimer sa non-surprise.

      - Prends pas ce qu’il dit à propos de NY et Miami trop au sérieux c’est un Argentin.
      - ah bon et pourquoi?
      - Parce qu’ils ont ce besoin d’impressionner la galerie, d’en mettre trop, “de querer lucir mejor”. Prends pas ça trop au sérieux c’était sans doute pour impressionner les auditeurs.

      Ah bon. Ok….

    • @atchoum

      Vue l’humiliante raclée qu’Eugenie s’est fait servir à Montréal et la honte nationale d’après coup… je la comprend un peu de fuir vers la Chine. Se faire sortir là-bas en première ronde se sera plus reposant hé hé hé.

      Quant à Piatti, vraiment dommage sur le plan marketing… l’intérêt est perdu avant même la présentation du joueur. Dur de vendre des chandails désormais, sauf les chandails du NYFC peut-être…

    • Bravo a U-20 pour la victoire ! Vous avez joué avec beaucoup de passion, on peut voir clairement !

    • d accord avec l epouse de piani et peirre.s mais je veux rester fan de mon equipe comme ceux en europe qui sont releguees pour qu ils puissent revenir en 1d et il y a une historique en mls que les derniers peuvent etre dans les premiers l annee suivante sauf que imfc n a jamais fait de bon recrutement en hiver.je viens de regarder les filles en u20 et c etais tres bon,je me demande si imfc actuel pourrait les battre

    • Beaucoup d’errances ces jours ci sur blogue. C’est peut-être signe qu’il serait temps de nous envoyer un autre texte M Dubé…

      Mais remettons tout de même certaines pendules à l’heure: avant d’affirmer que l’intérêt envers Piatti est déjà perdu Vend01, est ce qu’on ne pourrait pas le laisser fouler la pelouse du stade Saputo à quelques reprises ? Non mais…
      Et voilà que @jefmo se demande si l’Impact serait capable de battre les filles U20. C’est une joke ? Right? Je veux bien comprendre que l’équipe croupit au dernier rang, mais faudrait faire attention de ne pas sombrer dans une mauvaise foi proche de la démagogie…
      En terminant, je suis assez d’accord avec @austerlitz et je me garderais une petite gêne à réclamer haut et fort la présence obligée des locaux sur le terrain. Ça me rappelle l’époque, vraiment pas lointaine, où la prochaine grande star s’appelait, selon plusieurs, Reda Agourram…

      Laissons leur le temps de mûrir, plutôt que de les pitcher dans une fosse aux lions qui pourrait au contraire anéantir leur confiance…

    • 1- @Le_Piano: hahahaha le comentaire de votre épouse m’a beaucoup fait rire! Étant Mexicain (de coeur), je suis d’acord avec elle! Pour moi, les Argentins sont les Français de l’Amérique latine. Ils ont tout inventé et c’est toujours mieux chez eux :-P (pourtant ils sont partout). Je les aimes ses Argentins (et Français!)

      2- Pour les jeunes de l’impact, j’irais avec une combinaison des 2. Je n’ai pas vu le dernier match de l’impact car j’étais à Miami pour un contrat de photo. J’ai vu le résumé sur le site de la MLS. Je ne sais pas combien de temps Tissot et Jackson-Hamel ont joué, mais j’aime leur utilisation présentement. Peu à peu, on les entre dans le bain, et ils prouvent ce qu’ils peuvent donner. Je ne veux pas un X1 partant avec 7 ou 8 joueurs issues du centre formation de l’Impact. Je veux un amalgamme des 2.

      Je mettrais 1 jeune partant à chaque match + 1 ou 2 prêt à entrer en cours de jeu. Tissot semble bien faire dans un rôle plus offensif (je l’avais dit!). De temps à autre, je donnerais du temps de jeu à Ouimette et Gagnon-Laparé.

      Lefevre, au début j’étais perplexe…après il m’avait impresionné…et depuis, je le sens fébrile. Le gars commence à ne pu être considéré comme un jeune.

      Je veux voir quelques jeunes à l’essaie. Je ne veux pas voir QUE des jeunes sur le terrain. Et j’aimerais voir ça surtout en championnat. On doit se consacrer pour la ligue des champions.

      3- Piatti: Moi aussi j’aimerais ça travailler à NY, LA ou Miami. À moi de faire mes preuves pour me rendre jusque là. Ça ne veut pas dire que je n’aime pas Québec ou Seattle. Et qui sait, il aimera peut-être ça ici. Il devait quand même justifier le fait de quitter une équipe qui s’en va vers le titre de la Copa Libertadores, pour une jeune équipe qui est la pire d’une ligue en expansion et développement.

    • Mallace suspendu pour un match, excellent : Klopas ne pourra pas le faire jouer à la place de Piatti ce samedi !

    • Je crois avoir compris le personnage Piatti.

      Le gars ne fait pas que chercher un club en MLS pour y jouer.

      Il cherche un lieu, un cadre de vie pour y installer sa famille. Il quitte pour le moment l’Argentine.

      Et si j’ai bien compris ses propos Montréal part avec un e longueur d’avance.

      À nous relui montrer qu’il a fait le bon choix et que Montréal est la ville parfaite pour y élever une famille.

      Je suis optimiste Montréal (et le Québec) à ce niveau a beaucoup à offrir.

      Alors:

      Bienvenido a Montreal Nacho, aqui esta su casa.

    • a patwick,oui c est une joke pour les filles u20 mais elles ont un bon systeme de jeux, leurs coach un ancien de imfc,les bons coach ne sont pas toujours tres loin,quand dos santos est parti,ca m a fait c….,et je suis encore d accord avec piano pour piatti et il parle un peu francais,aller quelque buts et de belle passes a marco et tu iras ou tu veux dans 3 ans

    • @piano

      Pour Eugenie, elle n’a pas a jouer le tournoi de Quebec, ce tournoi n’est pas dans une categorie qui lui permettra d’engranger des points. Pourquoi pas le challenger de Granby tant qu’on y est. Il y a une question financiere et aussi de points WTA. Je prefere qu’on donne des wild cards a ce tournoi pour des jeunes comme Abanda ou aures Wozniak, ca leur permettra d’avoir soit une experience pro soit une chance de bien revenir dans le circuit pour une Wozniak.

      SInon concernant Piatti, la notion de “tremplin” existe bel et bien dans le foot mais je n’ai pas souvenir qu’un joueur qui vient de signer lance ca avant meme sa presentation officielle. Cela vient petit a petit apres une ou deux saison reussies, la on verra le jouuer dire indirectement cela. En tout cas esperons qu’il apporte le plus escompte. Pour ma part, il manque toujours mes 3 joueurs physiques dans l’axe : un defenseur physique et solide, un milieu defensif avec un gros abattage au milieu et un impact physique et mon pivot devant qui prend tout de la tete et qui fatique les defenses.

      Je persiste a croire qu’on ne se fait pas respecter sur le terrain et qu’on laisse nos adversaires combiner et relancer a leur guise. AVec Piatti, Romero, Mapp et Bernier on aura des joueurs de ballon au milieu, mais il faut aussi des pitbulls, des ratisseurs qui mettent le pied et qui font reflechir les adversaires.

      PS: En parlant de ce profil-la, Arnaud semble connaitre une renaissance a DC UNited dans un role de milieu defensif. Je le voyais jouer a cette position vu son profil de joueur agreessif et ses carences techniques. Ici on le faisait jouer devant et il nuisait plus qu’autre chose alors que juste devant la defense il peut etre utile.

    • @le_bledard

      Ah moi vous savez depuis que j’ai entendu Genie Bouchard déclarer en entrevue qu’elle ne parlait surtout pas le français avec “cet” accent Québécois j’ai tendance à fermer la télé lorsque je la vois.

      Pas obligé de me faire cracher dessus.

    • Copié/collé

      La Ligue des Champions latino-américaine a connu un nouveau vainqueur dans la nuit de mercredi à jeudi. C’est en effet le club argentin de San Lorenzo qui a remporté la 55eme édition de la Copa Libertadores. Le club cher au Pape François succède au club brésilien de l’Atlético Mineiro qui s’était imposé la saison passée. En finale, le club entraîné par Edgardo Bauza a dominé les Paraguayens du Club Nacional d’Asuncion (1-0, 1-1). San Lorenzo avait successivement éliminé les clubs brésiliens du Grêmio et de Cruzeiro avant de faire tomber les Boliviens du Club Bolivar en demi-finale. C’est la 23eme fois qu’un club argentin remporte la compétition.

      PT

    • @austerlitz

      Nacho va sentir le champagne à la pratique ce matin…

      En fait je suis content, s’il avait fallu que San Lorenzo perde hier on aurait là-bas pendu son effigie à la plus proche lanterne et le gars se serait senti coupable.

    • Nacho parle espagnol, italien et un peu le français.

      À côté de ça, les américains unilingues qui ont peur de Montréal à cause de la langue français, c’est un peu risible.

      J’ai l’impression que s’il peut apporter une aide tangible sur le terrain, il va vite devenir un favori de la foule.

      Éric D.

    • Euh…

      Dois-je rappeler que ceux qui ont faits des efforts tangibles pour apprendre le français une fois ici ont pour noms: Marsch, Valentin, Arnaud et Brovsky.

      Nesta parle français? Ferrari? Romero? Larrea? Pisanu parlait français? Paponi? Król? López? Bernardello parlait français?

      Non ils se sont tous mis à l’anglais.

      Di Vaio et Piatti comprennent le français à cause des circonstances: l’un a évolué à Monaco et l’autre à St-Etienne.

    • Comme 100% des amateurs d’ici, je suis curieux de voir le niveau et le style de Piatti. On nous a vendu une “star” que personne n’a vu et qui n’a de CV que sa récente performance en Libertadores.

      Cafouillis habituel chez le coaching staff, Biello dit qu’il veut le ménager d’entrée et Klopas affirme le plus tôt possible. J’espère, j’espère qu’on pourra l’utiliser comme 10 dès samedi et asseoir le ptit Felipe sur le banc, joueur qui ne cesse de décliner dans son apport depuis juillet 2013.

      Je souhaite ardemment à Di Vaio qu’il termine sa carrière avec quelques bons ballons bien servis plutôt que la pétarade de services maladroits et mal dosés qu’il doit subir depuis un an.

      Pierre T

    • le_piano_ivre

      À la liste des francophiles je pourrais ajouter à la liste Eric Miller qui je crois pourrait en surprendre quelque uns d’ici un an ou deux.

      Il se tient beaucoup avec Tissot et autres joueurs Québécois de son âge dans l’équipe et il fait des efforts.

    • J’ai trouvé un article interessant sur Blake Smith, il me semble confiant de bien progresser en NASL.

      http://lametropolesports.com/2014/08/14/blake-smith-interview-montreal-impact/

      Amateurs de fantasy league de la première ligue de soccer anglaise, j’ai vu quelqu’un partagé le code de sa ligue. Donc, j’ajoute les codes que j’ai trouvé.

      ligue vs QC 741469-310031 (un contre un)
      EPL Grand Club 678740-167899 (ligue)
      Nick Nolte FC 345927-307502 (ligue)
      Soccer Sans Frontières 1540080-352198 (ligue)

      Ça commence samedi, bonne saison !

    • L’IMFC a mis en ligne une vidéo de tous les buts de Piatti avec SLorenzo. L’échantillon est axé sur les buts mais on semble avoir à faire avec un finisseur plus qu’un metteur en scène. À première vue, pas un 10. Très percutant en tous cas et belle palette technique. À suivre…

      PT

    • @ austerlitz

      lollll, premiere journée de Piatti a MTL pis le coaching staff trouve le
      moyen de se contredire publiquement sur l’utilisation du joueur le plus
      attendu de la courte histoire de l’Impact en MLS.

      Pour une fois, je suis a 100% d’accord avec Klopas … pouhahahaha !!!

    • Poue en remettre, l’Impact annonce “Tous au stade pour le premier match de Piatti#” sur sa page Facebook… pathétique. C’est mercredi au Salvador la priorité, quitte à ce qu’il ne joue que 10 minutes samedi, mais là les communications de l’équipe créent des attentes… ça va finir qu’il jouera samedi sans être à 100%, et prendra la semaine prochaine pour aménager son condo, et tant pis pour ceux qui croient que la priorité est la Ligue des Champions!

    • Moi au contraire je trouve important qu’il joue au moins 45 minutes lors du match de samedi en compagnie de Bernier et Di Vaio.

      Il est au sommet de sa forme puisque la saison ne fait que débuter en Argentine, il n’a que 29 ans et il soit jouer un peu avec ses nouveaux coéquipiers afin que de part et d’autres ils apprennent à se connaitre avant le match de mercredi.

      Ne pas le faire jouer samedi m’indiquerait plutôt que l’Impact ne prends pas le match de mercredi au sérieux.

    • d accord avec piano,il est en forme et veux jouer,aller aprend a connaitre quelque coequipier et on va au salvador mercredi continuer le trip ligue des champions mais avec imfc etil est peu probable que san loranzo et imfc se rencontrent l an prochain

    • On s’entend au moins qu’il doit faire le voyage… reste à voir la “mise en forme” idéale consiste en combien de minutes. J’irais pour 30, après un 60 minutes à fond de train de Felipe, mais rendu là, c’est Klopas et lui qui le savent le mieux. Mais je parierais un petit deux qu’il jouera 60-70 minutes et ne fera pas le voyage… malheureusement.

    • a gv6o j espere que tu vas perdre ton 2,important pour saputo la suite de la ligue des champions au stade o en fevrier, nous allons etre 50000 au stade et pour cela il faut une victoire au salvador, par la suite ,les red bulls vont etre dans la course pour les series,une chance pour nous qui n y sommes pas,

    • Piatti a déjà confirmé aujourd’hui qu’il sera du voyage au Salvador et Di Vaio aussi lui qui n’avait pas fait le voyage l’an passé pourtant souvenons-nous.

      Je pense que nous allons voir l’équipe A au Salvador.

      Faut pas oublier non plus que Piatti n’a pas joué depuis le 6 août, il est plus que prêt il est dû pour brûler quelques toxines…

    • Ce serait bien ridicule qu’il ne joue pas soit samedi et mercredi en ldc quitte à ne pas le faire jouer 90 minutes samedi. En mls on est out maix on a des chances en ldc puis une victoire au Salvador ne nous qualifierais pas immédiatement mais donnerait un sapré bon coup de pouce

    • excusez les fautes mais et qualifierait

    • En passant, le match où Piatti fera en principe son entrée (samedi) ne sera diffusé que sur … RDS2 et TSN2.

      :-(

      PT

    • « Il va faire quelque chose d’important pour ce club, a assuré Marco Di Vaio. Je pense que nous avons fait un bon transfert avec lui. Il peut faire quelque chose d’important. Il a montré qu’il a de la personnalité : il a pris le numéro 10, et tout le monde à Montréal a attendu le numéro 10! »

      Pierre T

    • J’ai hâte de le voir combiner (Ignacio) avec les joueurs.. surtout Romero et Di Vaio, et éventuellement avec Jackson-Hamel et Mclnerney.

    • Piatti et Di Vaio feront le voyage? Pour la première fois depuis longtemps, l’Impact me surprend positivement! J’entrerai au stade de meilleure humeur samedi, d’autant que j’ai placé mes billets (j’en ai 4) sans avoir à les revendre à perte à des scalpers, pour la première fois depuis longtemps.

      En tout cas, Piatti semble avoir la personnalité d’un leader, ce qui nous manque. Reste à juger sur le terrain, mais ça regarde bien. Un autre leader derrière (un défenseur central joueur désigné signé à l’hiver 2015, en remplacement de Ferrari… ou un gardien qui saurait diriger sa défense) et l’année 2015 pourrait être intéressante.

    • @gv60

      Article d’Eric Leblanc de RDS hier:

      “Certainement déçu de n’avoir pu compléter la finale de la Copa Libertadores (remportée par son ancien club), Piatti pourrait devenir un sublime atout dans le parcours de l’Impact en Ligue des champions de la CONCACAF. D’ailleurs, Di Vaio a confirmé qu’il allait accompagner son équipe au Salvador en raison de l’importance de ce processus.

      « Oui, bien sûr. C’est complètement différent cette saison alors qu’on voulait participer aux séries l’an dernier et on fera le voyage tous ensemble », a souligné Di Vaio qui avait fait l’impasse sur le match au Guatemala l’an dernier.”

    • Je ne veux pas être publié svp. Question: Que se passe-t-il avec le blogue de soccer?

    • J’ai trouvé d’autres textes intéressant sur l’Impact notamment.

      Impact de mon cœur (impactsoccer.com)
      http://impactsoccer.com/news.php?id=1737

      Une autre texte sur les transfert, très long mais très instructif.

      Les transferts, comment ça marche ? Matthias Van Halst (mlssoccer.com)
      http://www.mlssoccer.com/blog/post/2014/08/14/les-transferts-comment-ca-marche

      FIN

    • Comme Renard Roux je me demande si ce blogue est encore pertinent …aucune mention de la compétition Fifa féminine des moins de 20 ans qui a lieu au Canada, les mêmes titres pendant des semaines et des nouvelles majeures passées sous silence…je veux bien croire que c’est bénévole mais si on veut fidéliser une clientèle ben il faut du contenu récent et un suivi…et quand va-t-on s’intéresser à cette honte qu’est l’équipe canadienne masculine de foot?

    • @austerlitz

      Normal que ça passe à RDS2. Les cotes d’écoute qui déjà étaient sous les attentes l’an passée sont en baisse cette année.

      Ça ne s’améliore pas, ça empire.

      http://www.rds.ca/vidéos/en-danger-de-perte-d-intérêt-3.1068079

    • A RDS qui sait peut-être que l’on aura un SPÉCIAL de l’antichambre. QUI SERA LE PROCHAIN CAPITAINE DU CH?
      De toute façon je vais être au stade

    • @piano: très d’accord avec toi concernant RDS2. La réalité c’est que les Alouettes jouent en même temps et le football attire plus de téléspectateurs. RDS N’est pas une œuvre caritative après tout et comme tu le dis, les résultats d’audimat sont vraiment moches ds le cas de l’impact. On arguera que pour stimuler l’écoute, il faut mousser son produit, j’en conviens. Il n’y a même pas les faits saillants des autres matchs ds les bulletins, on préfère un match de baseball Milwaukee/Texas… J’ai toujours pensé qu’un show hebdomadaire avec analyse des résultats, puis une émission d’avant-match, stimulerait les côtés d’écoutes. Mais la réalité c’est qu’il n’y a pas de grandes stratégies marketing pour contrer une fiche de 3 victoires et je sais pu combien de défaites…

      Mais nous serons tous au stade, ce soir, pour voir l’impact éteindre le Fire…

    • “Malgré la défaite à Philadelphie (samedi dernier), nous avons joué un de nos meilleurs matchs de la saison, a tenu à rappeler Hassoun Camara.”

      7ème défaite consécutive mais on joue b-i-e-n? Encore cette appréciation surréaliste des performances médiocres de l’équipe. Car en fait, quand on joue au niveau sur une base régulière, on gagne sur une base régulière; pas juste dernier, largué à des kilomètres de l’avant-dernier.

      Pour moi cette complaisance de la lanterne rouge du championnat dans la défaite est une tare majeure. Si on regarde l’autoévaluation que cette équipe se fait d’elle-même, incluant le coaching staff, c’est la malchance qui est la mère de ses problèmes. Cette attitude est la base même du concept de “loser”. Tout ke monde, incluant un NDS démis, a la satisfaction du devoir accompli, ce qui est pathétique.

      Jamais la faute du staff ou des joueurs, juste pas chanceux. C’est Klopas qui a fini par convaincre son équipe qu’elle jouait bien match après match, malgré la séquence hallucinante d’échecs à tous les niveaux.

      Y’a bien ce petit aveu de Patrice Bernier qui a avoué connaître la pire saison de sa carrière, même s’il y a plus mauvais que lui qui semble satisfait.

      OK, je me concentre sur l’entrée de Piatti et l’utilisation qu’on en fera.

      PT

    • “Si vous regardez les six ou sept derniers matchs et que vous oubliez (une défaite de 2-0 contre le Toronto FC), nous aurions dû récolter des points lors de chacun de ces matchs. » – Klopas (sic)

      PT

    • Aux Amateurs de sport ce mercredi le sujet était la participation des Screaming Eagles du Cape Breton (si je ne me trompe pas) à un obscur et insignifiant tournoi de hockey dans un bled perdu de Russie – ne cherchez pas une ville connue, jamais entendu ce nom de ma vie-, à 1 heure de la Sibérie. GROSSE entrevue de fond avec le coach junior.

      À dormir debout.

      C’est tout dire, en pleine saison de foot.

      Pierre Tremblay

    • @patwick

      Bien aimé un commentaire lu en quelque part cette semaine: L’Impact a toujours été et malheureusement demeure un club de foot pour Italiens et immigrants nostalgiques.

      Le club ne s’est pas adapté à sa nouvelle réalité en passant en MLS.

      Aux journalistes de TVA Sports qui s’étonnaient de voir aucun supporter à Dorval pour l’arrivée de Piatti alors qu’ils étaient nombreux pour l’arrivée de Di Vaio je répond qu’il est là le problème:

      Les fans qui étaient à l’aéroport pour l’arrivée de Di Vaio étaient majoritairement ou même presque exclusivement des supporters d’origine Italienne.

      Piatti étant Argentin ils ne se sont pas déplacé. L’Arrivée de Piatti démontre noir sur blanc que le foot n’a pas percé encore chez les amateurs de sport Québécois francophones.

      Les 14 000 à 18 000 spectateurs au Stade Saputo est un leurre. Cette foule est composée majoritairement de connaisseurs de foot dont plusieurs sont issus des communautés culturelles et de parents accompagnant leur(s) enfant(s) joueur(s) de foot au Stade. Sans ces enfants les parents n’auraient pas acheté de billets.

      La vrai popularité de l’Impact c’est par les cotes d’écoute qu’ont le voit.

      Un club de foot est avant tout un produit. C’est comme une marque de voiture, pour que les voitures se vendent il ne suffit pas qu’elles soient bonnes, elles doivent être aussi connues.

      L’Impact n’est pas connu. Un sondage fait l’an passé démontre qu’une majorité de Québécois ne savent même pas qui est Marco Di Vaio. Ils ont de la misère à nommer 3 ou 4 autres clubs jouant en MLS. C’est tout dire.

      Marco est un sapré bon joueur de foot, un leader dans cette équipe on le voit juste à la façon dont il s’occupe de Piatti depuis son arrivé. Mais ce n’est pas un bon vendeur. Il a lui-même déclaré l’an passé que son français ne s’est pas amélioré car il vit très bien en Italien à Montréal.

      Il est là le problème; le foot n’arrive pas à sortir des communautés culturelles. C’est pour cela que je désire plus de joueurs issus de la francophonie dans cette équipe. Si Di Vaio était Français ou tout simplement issu de la francophonie sa communauté culturelle naturelle serait les francophones du Québec. Ça tombe bien c’est justement à eux qu’il faut vendre le foot.

      Si Ford ne faisait que de la publicité en Italien et en Anglais au Québec vous pensez qu’ils vendraient autant de voitures?

      Les joueurs Québécois issus de l’Académie je les aime bien mais ils sont perçus comme des plombiers et n’ont pas la notoriété d’un joueur d’impact.

      Alors l’Impact c’est ça, un club qui a des cotes d’écoute d’un produit spécialisé et pas celles d’un produit de masse.

      Cette façon de faire était bonne quand on jouait en A-League, elle n’est plus bonne pour un club qui joue en MLS.

    • @austerlitz

      Il y a plusieurs commentaires qui se regroupent chez nos journalistes depuis l’arrivée de Piatti:

      Ils espèrent que son arrivée saura ranimer la fierté et le goût de l’effort dans cette équipe.

      Ah bon… si je comprends bien cette équipe n’a aucune fierté envers le maillot, de respect envers le public et se traîne les savates. Les défaites? bof une de plus ou une de moins.

      Plusieurs s’en foutent autrement dit. Ce qui expliquerait aussi la sortie de Camara il y a deux semaines qui allait dans le même sens à propos des joueurs.

      J’ai demandé à un journaliste sur Twitter quels étaient ces joueurs qui jouaient sans fierté. Il ne m’a pas nié qu’il y en avait mais il n’a pas voulu me les identifier.

      Il y a donc un problème dans le vestiaire. Il y a plusieurs joueurs qui se verraient ailleurs et j’espère que certains ne vont pas me répondre encore que voilà le lot de joueurs Américains.

      Il n’y en a que 6 ou 7 dans cette équipe dont au moins la moitié sont des réservistes.

    • @ixelles
      Un journaliste atitré à La Presse et qui fait du bénévolat? Je peut vous vendre un condo time-share aussi si vous etes willing…
      Ce blogue et les excuses de notre blogueur sont devenu pathétiques, tout comme la couverture médiatique au Québec du foot: on voudrait se débarassé du foot ici on n’en ferait pas autrement.

      Pour l’Impact et pour contredire certains, je suis heureux de les suivre même en ce moment de décadence parce que c’est la seule équipe où on trouve des jeunes québécois qui ont montré assez de talent pour accèder aux ligues majeurs: si je m’intéresse seulement à la perfection, j’ai l’embarras du choix à porteé de souris et manette.
      Les Jackson, Jérémy, Maxim et Karl sont intéressant à voir developper d’autant plus que leur parcours est des plus défavorable: le developpement du joueur dans le soccer mineur ici est une honte.

    • Parlant de couverture journalistique dans la Cyberpresse en ce moment (10h42) il y a 4 articles sur le foot et les 4 sont sur le foot Européen.

      Pourtant dans la Presse+ celle qu’il faut lire avec une tablette il y a un article en date d’aujourd’hui de Pascal Milano portant sur Maxime Tissot.

      http://plus.lapresse.ca/screens/1d1a60f8-7b01-4fbf-9e76-fda2e024a4ac%7C_0.html

    • En fait peut-être que Gesca désire nous voir quitter la Cyberpresse pour La Presse+ ?

      Alors les blogues bof…

      Tout comme elle mettra fin à son édition papier bientôt.

    • Je partage assez le point de vue de
      Coachrouge.

      J’ajouterais…
      Dimanche 12h30, RDS2 et TSN2, Canada-Angleterre en finale de la coupe du monde de Rugby féminin. À chaque coupe du monde (aux 4 ans, comme au Soccer) ça grossit.
      Comme aurait dit Edouard Carpentier, “Ça va faire mal”

      Au sujet du “Fantasy game” de la premier league: La ligue des Footeurs est réapparue. Merci à l’instigateur s’il y en a un et s’il y en a un, peut-être donné le code d’accès.

    • @le piano ivre

      Je ne suis pas d’accord, mais alors là vraiment pas. Au contraire, la plupart des “immigrants nostalgiques” lèvent le nez sur l’Impact et préfèrent regarder du foot européen à la télé (même ceux qui ne sont pas d’origine européenne).

      La base du public de l’Impact, ce sont davantage des familles, et tranquillement, des Québécois francophones qui s’y intéressent. Lentement, ça progresse, et la présence croissante de Québécois aide, mais n’est pas tout.

      C’est ce que je vois au stade, dans les personnes que j’arrive à convaincre de m’accompagner au stade, et dans mon équipe de foot remplie d’immigrants qui n’ont aucun intérêt pour l’Impact.

      Du temps et une équipe gagnante, en continuant ce qui est amorcé avec l’Académie, c’est pas mal ça la recette. Et une couverture médiatique proportionnelle aux gens qui se déplacent au stade… l’Impact attire à peu près autant de monde que les Alouettes, avec plus de matchs dans la saison mais des billets moins chers, ce qui en fait deux équipes à peu près aussi “importantes” pour les Montréalais. Pourtant, les Alouettes ont beaucoup plus d’espace médiatique que l’Impact. Mais ça, à part le temps qui passe et qui rajeunit les salles de rédaction, je ne vois pas beaucoup de solution…

    • @gv60

      Pourquoi toujours mettre la faute aux salles de rédaction et aux journalistes?

      Les journaux et aussi dans une grande mesure les médias comme RDS vivent de revenus publicitaires. (dans le cas de RDS il y a aussi les redevances obtenus à mêmes les abonnements à un fournisseur comme Vidéotron, Cogéco ou Bell. Ce que n’a pas Gesca ou TVA Sports.

      Il faut donc dans une certaine mesure que les nouvelles attirent de l’intérêt. Des clics de souris sur leur site internet et croyez-moi les journaux savent exactement les endroits sur leur site où les gens cliquent le plus.

      Si les journaux parlent plus de Céline Dion que de l’Impact c’est parce que Céline fait vendre beaucoup l’Impact beaucoup moins.

      La loi du nombre.

    • @gv60

      Croyez-moi des sites comme Wordpress et autres comme celui de la Presse fournissent à leur propriétaire des quantités astronomiques de renseignements sur le profil des internautes qui consultent leurs pages web.

      Petit exemple il y a même des statistiques sur les mots les plus utilisés dans la section “Recherche” en haut de la page à droite. Ils savent ce qui vous intéresse le plus.

      Gesca connait très bien le profil moyen du lecteur de la Presse et il semble que le foot ne soit pas une priorité pour ledit lecteur.

      Comme les cotes d’écoute à RDS pour le foot.

    • J’ai écrit à La Presse au sujet du blogue de soccer et des articles sur le même sujet avant-hier. Toujours pas de réponses..

      Je n’ai pas fait l’analyse des autres blogues.. mais mise à part le blogue de Hockey, je crois que le blogue de Soccer fait bonne figure de fréquentation comparativement à la moyenne.

    • Donc Piano_Ivre,
      personne n’y voyant son intérêt, à part un noyau de partisans que les média trouve trop peu important, par où commencer?
      Quelles sont les meilleures avenues à emprunter pour contribuer à la montée de l’intérêt pour le Foot?
      Me semble que les média auraient intérêt à son bâtir un fond de commerce Foot.

    • @Gaettan

      Ils le font.

      Pascal Milano n’était je crois que pigiste à la Presse alors que l’Impact était en D2. Après l’annonce du passage du club en MLS il est devenu un employé de La Presse.

      Je me trompe peut-être mais c’est ce que j’ai cru comprendre.

      La Presse s’ajuste à la demande.

    • @Gaettan

      De toute façon depuis quand est-ce la responsabilité d’un journal que de faire la promotion d’un club sportif?

      Oui je sais certains vont se mettre à tousser en lisant cela :-) mais mon point est le suivant:

      N’est-ce pas à l’impact avant tout à faire sa propre promotion auprès du public non-averti?

      Je crois que la réponse est oui et pourtant il le fait très mal. Ce public-là l’Impact ne semble pas bien le comprendre ou du moins savoir comment l’approcher.

      C’est ce que je voulais dire quand j’ai écrit que l’Impact était avant tout un club pour Italiens et immigrants nostalgiques.

      Ça visait aussi beaucoup la direction du club.

    • @lepiano ivre

      Si l’Impact “accote” grosso modo les Alouettes au stade, pas pas dans les médias, des médias devraient y voir un créno inoccupé ou mal exploité.

      Bien content de voir que vous ne parliez pas du public en parlant des “immigrants nostalgiques” (qui ne vont pas au stade). Et bien d’accord que Saputo devrait sortir de la famille dans la gestion de son staff (mis à part l’Académie, je crois).

    • (Et je ne parle pas de faire la promotion, mais bien de couvrir efficacement, ce qui inclut normalement des nouvelles qui ne font pas l’affaire de l’équipe. L’Impact est si peu couvert, que nous avons généralement droit à des réécritures des communiqués de presse, alors que dans une année difficile comme celle-ci, “un Réjean Tremblay” -de ses bonnes années- s’amuserait comme un petit fou à brasser de la merde… ce qui aiderait l’Équipe, bien malgré elle, à créer de l’intérêt.)

    • @gv60

      Les immigrants nostalgiques il y en a aussi parmi le public.

      Tous ceux qui étaient à l’aéroport de Dorval pour y accueillir Di Vaio en sont. Il ne devait pas y avoir grand francophone là.

      Mais tu peux être immigrant sans en être un nostalgique, important ici. Philippe Eullafroy n’est pas ce que je considère comme un immigrant nostalgique.

      L’Impact n’accote pas encore selon moi les Alouettes. J’ai 58 ans j’ai joué au football petit dans des ligues organisées. Jeune adolescent je me souviens de l’arrivée de Sonny Wade avec les Alouettes. Je n’ai jamais joué au foot, je n’écoutais pas le foot à la télé à cet âge-là ça n’existait pas le foot pour les boomers.

      Tandis que les Alouettes ont une longue tradition au Québec. Beaucoup de gens de ma génération vont s’arrêter pour voir un match des Alouettes s’ils arrivent sur la chaîne en pitonnant tandis qu’ils vont passer tout droit si c’est l’Impact.

      Et les Baby boomers sont de grands consommateurs de télé dois-je vous rappeler et c’est le plus grand pouvoir d’achat actuellement au Québec.

    • @gv60

      Encore la faute aux médias?

      C’est comme les partisans de Québec Solidaire qui trouvaient que les médias ne couvraient pas assez Amir Khardir et Mme David durant la dernière campagne électorale.

      C’est drôle moi je trouvais qu’on leur accordait une importance démesurée, surtout à la SRC, par rapport à leurs résultats électoraux.

      Vois voyez tout est une question de perspective :-)

    • Sérieusement, le golf ne fait pas beaucoup de promotion de leurs intérêts mais je doit me taper des birdies et des eagles à répétition à chaque Sport 30… pourquoi? Idem pour le baseball d’ici… ah j’ai oublié, on en a pas de baseball ici.

    • Vous m’avez posé une question je crois monsieur Piano_Ivre.
      Depuis jamais je dirais.

    • Je pense Richard Legendre a fait un job pourri dans le marketing de Impact. Il devrait approcher à toutes les ligues de soccer (enfants et ado) au Quebec et faire la promotion pour les attirer au stade saputo. C’est des jeunes et des enfants qui va forcer les parents de consommer le produit. Aussi, le coach des Alouettes passe toujour un jour par semaine au radio anglais, pourquoi Klopas ne fait pas ?

      La foule a chuté depuis 2012, il faut des nouvelles idées au lieu de dire comprendre pas pourquoi les gens viennent pas au stade contre le CD Fas (par Legendre)

    • J’adore l’écrivain Gabriel García Márquez, c’est mon préféré j’ai tout ses livres.

      Je trouve qu’il n’y en a pas écrit assez, ça me manque même s’il en a publié probablement plus qu’un certain Mordecai Richler.

      Je n’aime pas l’écrivain Mordecai Richel, je trouve qu’il en a trop écrit.

    • @le_piano_ivre Cou’donc, vous aimez bien ça, la confrontation? Relisez mes propos, je ne jette pas le blâme uniquement sur les médias, je dis que la faible couverture, et surtout sa piètre qualité, explique une partie des difficultés. Trouvez-vous les couvertures des Alouettes et de l’Impact sont proportionnelles aux billets qu’ils vendent?

      Oui, les Baby-Boomers vont arrêter quelques minutes devant le match des Alouettes… c’est ce que je dis quand je dis qu’une partie de la solution, c’est le temps qui passe dans les salles de rédaction et dans le public. Les Baby-Boomers ne sont pas éternels.

      Quant à la composition du public, nous discutons dans le vide. Je vous parle de ce que je vois, au stade et dans mon entourage composé notamment d’immigrants nostalgiques qui n’ont rien à faire de l’Impact. J’imagine que la réalité est différente dans votre section du stade, c’est tout.

      Je suis pas mal convaincu que la proportion d’immigrants au stade Saputo est plus faible que la proportion d’immigrants dans la population montréalaise… Il faudrait un vrai journaliste qui s’intéresse à l’Impact, pas juste un relationniste ou un joueur-naliste, pour creuser ça: nous ne le saurons donc pas en 2014!

    • Pour compléter… je ne crois pas que l’Impact doive faire aimer le foot à ceux qui ne l’aiment pas: c’est peine perdue, ou alors c’est une Coupe du Monde qui fera le travail.

      Mais il doit amener les amateurs de foot (très nombreux) au stade.

      Une campagne de pub qui tourne en ridicule les papis-bommers-immigrants qui regardent le foot européen à quatre dans leur café sombre pendant que des jeunes s’amusent au stade Saputo, par exemple… et évidemment, une équipe qui gagne, mais ça, tout le monde le sait.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2009
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité