Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 23 juin 2014 | Mise en ligne à 15h23 | Commenter Commentaires (174)

    En route pour le Brésil et état des lieux

    CHARLES DUBÉ

    Comme depuis le début du Mondial, l’action et les buts n’ont pas manqué ce week-end. Des résultats surprenants, des déceptions, des grands matchs, de superbes buts. Nous commençons aussi à avoir un portrait des rondes éliminatoires alors que les équipes ont commencé à jouer leurs derniers matchs de groupe.

    Dans le groupe A, le Brésil devrait logiquement (même si les favoris se sont souvent fait surprendre dans ce tournoi) confirmer sa première position cet après-midi contre le décevant Cameroun. Le Mexique, de son côté doit se méfier de la Croatie. Si un match nul suffit à la qualification, une défaite et la Croatie prendrait le deuxième rang.

    Tout est fini dans le groupe B. Avec leur victoire de 2-0 contre le Chili, les Pays-Bas ont confirmé une fois de plus leur bonne forme et prennent le premier rang du groupe, qui devrait leur permettre d’éviter le Brésil au prochain tour. Le Chili arrive deuxième alors que l’Espagne a, un peu, sauvé la face contre l’Australie.

    Dans le groupe C, la Colombie est pratiquement assurée de terminer première, même si elle perd contre le Japon, grâce à un différentiel de but très favorable. Dans l’autre match, la Côte-d’Ivoire a son sort entre ses mains. Une victoire contre la Grèce lui donnera la deuxième place tout comme un match nul (à moins d’une victoire du Japon contre la Colombie). Avec une victoire les Grecs passeraient aussi devant les Africains.

    Le surprenant Costa Rica devrait gagner le groupe D alors que son adversaire, l’Angleterre, voudra sauver la face et récolter au moins une victoire. Le gagnant du duel Uruguay-Italie prendra le deuxième rang (il lui faudrait combler un déficit au niveau du différentiel de buts et espérer une victoire de l’Angleterre pour devancer le Costa Rica). Un match nul serait à l’avantage de l’Italie.

    Dans le groupe E, grâce à deux victoires convaincantes, la France est pratiquement sûre de terminer devant, même si sa participation aux rondes éliminatoire n’est pas encore confirmée. L’Équateur aurait besoin d’une large victoire contre les Bleus pour les devancer. La Suisse, de son côté, doit espérer un match nul ou une défaite de l’Équateur. Sinon, elle devra remplir la cage du Honduras pour compenser son très grand retard au niveau du différentiel de buts et devancer les Sud-Américains ou les Français.

    Lionel Messi et ses coéquipiers argentins sont déjà qualifiés pour le tour suivant et un match nul contre le Nigéria confirmerait leur première place. Les Africains, qui seraient aussi qualifiés avec un match nul, pourraient toutefois leur ravir le premier rang avec une victoire. Mais à l’opposé, s’ils perdent, ils pourraient se faire devancer au deuxième rang par l’Iran qui a besoin d’une victoire contre la Bosnie-Herzégovine.

    Les Américains, qui encore une fois se sont battus avec acharnement, ont bien cru dimanche pouvoir être la première équipe du groupe G à se qualifier pour les huitièmes de finale après l’excitant Allemagne-Ghana de la veille. Un but de dernière minute de Varela, sur un superbe centre de Cristiano Ronaldo, a toutefois créer l’égalité et laisse ce groupe plus ouvert que jamais. Si les Allemands et les Américains, qui s’affronteront jeudi à Recife, ont leur sort entre les mains (un match nul qualifierait les deux équipes), le Portugal et le Ghana doivent absolument gagner leur match et travailler sur leur différentiel de buts (surtout le Portugal) pour pouvoir devancer un éventuel perdant dans l’autre match.

    Finalement, dans le groupe H, la Belgique assurera sa première place si elle ne trébuche pas contre la combative Corée du Sud. Russe et Algérien se livreront bataille pour la deuxième position avec l’avantage aux Algériens en cas de match nul. Dans ce cas, la Corée du Sud pourrait finir deuxième avec une large victoire contre les Diables rouges.

    Note : en route pour le Brésil

    J’ai été moins actif que je l’aurais souhaité au cours des derniers jours. Je suis présentement en route pour le Brésil et finalisais mes préparatifs pour le voyage.
    Ce billet sera aussi probablement mon dernier long texte sur ce blogue pour cette Coupe du monde. J’essaierai d’écrire quelques courts textes chaque semaine pour partager l’expérience avec vous. Vous pouvez bien sûr continuer à commenter les matchs et tout ce qui se passe sur la planète soccer. Si vous avez des questions sur l’ambiance au Brésil, n’hésitez pas à me les poser, ici, par courriel ou sur Twitter.


    • Bon voyages et quelques commentaire sur la vie des brésiliens

    • Monsieur Dube, je vous écris depuis l’aéroport de Sao Paulo, d’où je rentre à Montréal après six semaines au Brésil, dont 2 à Salvador, où j’ai eu la chance d’être témoin de l’orgie de buts à l’Arena Fonte Nova! Profitez bien de votre séjour et ne vous limitez pas au foot! Ce pays a plein de belles choses à offrir (et je ne parle pas des putes, probablement un des aspects les plus pathétiques du tourisme ici).

    • Ce fut un weekend chargé en émotions avec cette nulle crève-coeur entre USA et Portugal. Quelle bête fin de match. (Match parfaitement arbitré, cependant.) Je souhaite à Klinsmann et aux Américains de sortir de ce groupe, même s’ils feront face à mon équipe préférée jeudi.

      Klinsmann est souvent cité comme l’un des grands architectes de la nouvelle ère de football inspirée par le “joga bonito”, l’offensive de groupe et la prise de risque. Le style qu’il a insufflé à l’équipe allemande s’est d’ailleurs propagé en Europe: Pays-Bas, France, etc.

      Cette Coupe du Monde est jusqu’à maintenant la célébration de cette nouvelle ère, comme en témoignent le nombre de buts marqués et l’élimination choc et rapide des équipes européennes qui pratiquent un style conservateur.

      Un carré d’as Brésil / Allemagne / Argentine / Pays-Bas serait très intéressant.

      Bon voyage.

    • timmy_m : Klinsmann est l’un des pires coachs de l’ère actuelle. Il a ruiné le Bayern. Il ne mérite pas de crédit pour ce que l’Allemagne est devenue.

    • Le Tri va être l’équipe Cendrillon du tournoi.

    • @vene777
      Bon, ruiné le Bayern, peut-être pas, mais il a été clownesque et incompétent. Low et lui pourront remercier la DFB pour leur succès: Elle a mis un énorme accent sur la formation des jeunes. (Écoutez-vous, CSA?)
      un mot sur l’équipe USA: pas convaincu par Bradley, quand nous jouerons contre la TFC, faudrait lui mettre de la pression au max.

    • coachrouge : J’exagère un peu mais Klinsmann est sur ma black list. Je n’ai pas encore digéré son passage au Bayern. Il a littéralement donné Mats Hummels au Borussia Dortmund.

    • Klinsmann voulait juste tout bousculer au Bayern. De vocation offensif il voulait miser tout sur l’attaque mais les dirigeants ne l’on pas suivi préférant garder le système défensif. Ses choix n’ont pas été appuyés. Allant au clash les anciennes gloires du Bayern ne l’ont jamais soutenu.

    • Les américains ont bien joué, à l’image de ce que nous propose la MLS la majeure partie du temps. Jeu physique, discipliné, carré. Cela nous rappelle le jeu allemand jusqu’à la fin de l’ère Mathaus (environ). L’Allemagne a révolutionné son football et c’est tant mieux.

      Bref, le jeu américain est ennuyant à mourir.

      Pour les 2 premiers 8e de final prévus, ne soyez pas surpris si les Pays-Bas et-ou le Brésil sont éliminés. Le Mexique et le Chili offrent du jeu très solide. Le Chili a un style un peu kamikaze mais le Brésil est très fébrile dans le jeu et n’a pas montré grand-chose jusqu’ici. Contre un Cameroun très faible, ils ont été moyens.

    • Ouch, match rugueux, geignard et laid entre l’Italie et l’Uruguay. Perso, je cherche encore le rouge – si c’est le cas, l’arbitre mexicain, clairement absent aux abonnés, aurait pu sévir pour de nombreuses fautes similaires – et Suarez doit être expulsé de la compétition. Je peux m’imaginer la frustration du peuple italien après cette élimination de mauvais goût, sachant qu’une charge coûte le match et une morsure reste impunie d’un rouge. 2 équipes sans grande imagination et qui passent à côté de leur mondial.

      Pierre T

    • Réponse @ austerlitz

      Le carton rouge était mérité…tacle avec les crampons bien en avant et au niveau du tibia…il est clair qu’il s’agit d’une faute grossière de jeu.

    • @austerlitz
      l’italien a plongé ses crampons dans le genoux du joueur uruguayen, il aurait pu lui blesser gravement.

    • austerlitz : L’Italie n’aurait que retarder l’inévitable. Cette équipe n’allait jamais gagner la Coupe du monde.

    • @ sir_maxou

      Il s’avère que j’en ai vu 5 ou 6 comme ça avant… Là est le problème et, par ailleurs, on parle partout d’un rouge sévère dans la presse sportive européenne.

      PT

    • Je n’aime pas beaucoup l’équipe uruguayenne, mais, bon sang, je la remercie tout de même de nous avoir débarrassés de cette vilaine Squadra Azzura. Ce Mondial est l’un des plus excitants qui soit et cette équipe d’Italie, comme à son habitude ennuyeuse au possible, faisait planer la menace de matchs éliminatoires ultra-défensifs et soporifiques. Bref, bon débarras!

      Question: Comment un peuple au tempérament aussi expressif, voire explosif, que le peuple italien peut-il envoyer sur les terrains de la Coupe du monde des équipes aussi plates?

    • J’ai u mon cadeau de la St-jean Baptiste avec l’élimination de la Squadra Azzura,
      Mes sincères sympathies aux italiens de Montréal Ha! Ha!

    • Le rouge était sévère, jaune a la limite. Le rouge je le mers a l’arbitre pour avoir biaisé le match.

    • @austerlitz Il ne fait pas seulement tacler le genou: quand il sent le contact avec le genou, il donne une poussée supplémentaire. Tentative de blesser très claire. (Cela dit, l’arbitre a raté la morsure, passible de rouge aussi, en effet).

      L’Italie sortie, bon débarras. Leur anti-foot et leur comédie nuisent grandement à ce sport, même s’il faut reconnaître qu’ils sont sacrément efficaces.

      On se dirige probablement vers 8 clubs d’Amérique (sur 10), 3 clubs africains (sur 5) et 5 clubs européens (sur 13) qualifiés pour la ronde des 16… et les clubs européens encore vivants ont en commun de jouer plus directement. Bonne nouvelle pour la qualité du jeu futur, à mon avis.

    • “Uruguay: Suarez risque une suspension après avoir mordu un adversaire.” Et moi qui croyais que le soccer est un sport non violent! Il y a aussi ceux qui simulent des blessures pour retarder le jeu.

    • Il y a quelques jours j’ai voulu passer un commentaire comique vis à vis l’équipe de France. Le commentaire a été rejeté, pourtant pas bien méchant. Ici on voit le vitriol contre l’Italie, mais ça semble passer… Il semble donc de bon ton de taper sur l’Italie.

    • Je cherche encore ce que la belle communauté italienne d’ici a fait au bon peuple pour mériter pareille haine, mais ça c’est une autre histoire.

      En effet, la pire Squadra depuis au moins dix ans… et dommage pour El Pistolero.

      Pierre T

    • Vraiment des réactions bizarres. Au lieu de félicité l’Uruguay on l’a remercie et bon débarras pour d’autre,ras le bol des comediens( comme si Fred et Muller étaient italiens ou alors c’est de la mémoire sélective). L’Italie une équipe plate, elle a faisait le boulot a0-0 elle était qualifiée et elle repoussait les assauts de l’Uruguay et le rouge leur a compliqué la tâche. Vraiment bizarre les réaction.

    • @vend01 16h56 La “modération” n’est pas toujours intelligente.

    • “La solitude du gardien au moment du penalty”. Surtout à la 92e minute, quand le résultat décide de la qualification de son équipe. Terrible. Mes sympathies au gardien ivoirien… et souhaitons que le Nigéria et l’Algérie se qualifient, c’est terrible, cette poisse africaine en Coupe du Monde.

    • @Austerlitz

      Facile à comprendre.

      Les Italiens ont la superbe tandis que nous Québécois on aime le profil bas. Moi vois-tu dans mon quartier bilingue de Montréal si je sors mon drapeau du Québec à la St-Jean je me fais regarder de travers.

      Ô pas par des anglophones; non par d’autres Québécois francophones comme moi.

      Alors que les Italiens eux ne se gênent pas pour sortir leur drapeau tricolore vert, blanc et rouge quelque soit l’occasion.

      Parfois j’aimerais ça être Italien.

      Je pourrais sortir mon drapeau au moins…

      On leur envie ce que nous sommes incapables d’être.

      Fier.

    • @vend01
      Cherche pas, les mononcles controlent tout à la Presse comme à Radio Cacanne. Si tu te mets a penser comme un mononcle, tu va tout comprendre…

    • L’Italie est out, mais la Grèce (zzzzzzzz…) passe!

      Misère…

    • en fait je souhaitais vraiment que l’Italie joue comme elle le peut et gagne.
      Ce n’est pas de la haine mais je suis deçu de l’attitude de l’équipe dans ce match.

    • Ouch bis, 2ème match décisif qui bascule aujourd’hui sur une grosse erreur arbitrale. La très talentueuse Côte d’ivoire éliminée sur un penalty imaginaire. Drogba, Gervinho, Kalou, Aurier, les deux Touré, c’est du très lourd face aux légères triades grecques…

      On annonce un turnover de 6 à 7 jours demain pour le 3ème match de l’EDF…

      PT

    • Hyper déçu de cette réaction scandaleuse du sélectionneur de l’Uruguay. Je cite :

      “L’Uruguay s’est offert un huitième de finale en battant l’Italie (1-0) mardi, mais aussi une petite polémique. Luis Suarez s’est fait remarquer en mordant Giorgio Chiellini. C’est déjà la troisième fois que l’international uruguayen s’affiche de la sorte sur un terrain de football. Pour Oscar Tabarez, le sélectionneur uruguayen, qui assure ne pas avoir vu le geste de son joueur, ce n’est pas un problème. « Pour nous, c’est un joueur très important, une personne très importante dans le groupe, et si on l’attaque, comme on le fait dans cette conférence de presse, on verra comment le défendre parce que c’est une Coupe du Monde de football, pas une Coupe du Monde de moralité de bas étage », a-t-il réagi en conférence de presse à l’issue de la rencontre.”

      Pierre T

    • gv60 : L’Allemagne joue davantage la possession mais vous avez raison, les trois équipes européennes qui jouent bien (Allemagne, France et Pays-Bas) sont trois équipes qui ont de la rapidité et sont très fortes sur les contres.

      Le duel potentiel Allemagne-France risque d’être spectaculaire. Ça fait longtemps que ces deux équipes se sont affrontées.

    • austerlitz : L’arrogances de la majorité des fans italiens est probablement la raison que l’Italie est l’équipe la plus détestée des fans neutres. Le style de jeu de l’équipe nationale n’aide surement pas.

    • Ça me fait rire parfois lire les commentaires ailleurs.

      Surtout après le geste de Suárez:

      - Le soccer est un sport d’hypocrite.
      - Pour ça que je ne suis pas le soccer…

      Mais ils écoutent le hockey.

      Ah!

      Pourtant… il n’y a pas si longtemps il y a un certain joueurs des Leafs, Grabovsky de son nom qui a mordu Pacioretty.

      Comment parfois les préjugés et de façon inconsciente modifient notre perception des choses.

      L’Homme est une drôle de bibitte….

    • Le sport permet souvent de tirer des leçons plus générales, par analogie. Les éliminations brutales de l’Espagne et de l’Italie me suggèrent que, dans le sport comme dans la vie, il n’est souvent pas suffisant d’être ultra-prudent et de toujours attendre que quelque chose arrive. Il faut au contraire prendre des risques, provoquer les événements; sinon, d’autres le feront à notre place.

      Je déteste que les matchs se décident sur un carton rouge (ou un penalty comme pour la Grèce…), mais au rythme où jouait l’Italie ils n’auraient pas marqué un seul autre but dans le tournoi.

      Avec Suarez probablement suspendu et les cendrillons, la porte est grande ouverte pour le Brésil et les Pays-Bas dans le haut du bracket. Le duel probable Brésil-Colombie devrait être intéressant.

    • Quelle tristesse pour mes amis ivoiriens. Je voyais tellement cette équipe faire quelque chose de grand cette fois-ci, mais une incroyable naiveté sur l’action de contre attaque à 4 vs 2 avant le péno et cette erreur de l’officiel sur le pénalty ont détruit le match. Par contre les Grecs ont bien joué le coup, ils ont misé sur leurs atouts, à savoir un esprit de corps et ils ont quand même touché le pteau à trois reprises. La Côte d’Ivoire n’est pas une équipe, c’est une somme d’individualités hyper talentueuses, mais quand tu vois des Gervinho, Kalou, Yaya T

    • @ austerlitz

      «Je cherche encore ce que la belle communauté italienne d’ici a fait au bon peuple pour mériter pareille haine»

      J’adore les Italiens, leur pays, leur culture, leur gastronomie… Merde, je suis toujours rendu au Caffè Italia! Je trouve seulement leur équipe traditionnellement plate et indigne d’un peuple aussi flamboyant et exubérant.

    • Suite de mon message : Yaya Toure vouloir faire le show individuel, tu comprends bien des choses. Avec un novice comme Lamouchi à leur tête, il était dès lors difficile de les recadrer.

      Je souhaite maintenant bon courage au Nigéria et à l’Algérie pour passer au prochain tour, et why not le Ghana même si les chances sont plus minces. Un petit Allemagne-Algérie en huitièmes de finales ne serait pas pour me déplaire. Et en quarts un possible historique Algérie-France. Dieux du foot, puissiez vous exaucer mes rêves hahahaha ! Car le foot est fait pour les duels plus grands que nature ! C’est là que l’histoire s’écrit.

    • @ vene777

      Moi je trouve les Tifosi passionnés, pas arrogants. J’ai eu le grand bonheur d’être à Rome après une victoire en Coupe du monde et ce fut remarquable.

      Perso, j’essaie d’analyser et d’apprécier en fonction du terrain et, bien sur, le style de jeu est tributaire du terroir. Après, il y a l’erreur humaine. Je passe mon année à vanter Suarez et il me fait une morsure sortie de Bram Stoker… Ça me déçoit beaucoup mais je suis capable de voir plus large pour l’Uruguay.

      @ piano

      Tout ça est le résultat du vide abyssal de l’ensemble de formation en histoire à l’école. Les Québécois ne peuvent pas être fiers de ce qu’ils ne connaissent pas, alors que les Italiens savent d’où ils viennent. Le patriotisme sportif c’est l’identification au terroir et ses produits.

      PT

    • austerlitz : Peut-être que c’est parce que je suis né de parents allemands. En général, les allemands sont plus réservés sur le nationalisme et les fans sont généralement plus pessimistes envers leur équipe nationale. Les gens supportent leur équipe mais n’y croient pas vraiment. Les Italiens sont à l’opposé. De plus, étant la bête noire de l’Allemagne, ça n’aide pas.

    • J’attendais une belle équipe d’Italie. Cela a été pire que pire. L’Uruguay a bien joué son jeu.

      La Colombie m’apparaît plus forte mais si Suarez joue alors tout est possible. Le Costa Rica a de grandes chances aussi face à la Grèce.

      Avez-vous le nombre de pays d’Amérique Latine dans cette partie des 8e de final? Phénoménal. Toutefois, les équipes européennes classiques ont traditionnellement de la difficulté loin de chez eux.

    • @ austerlitz

      Ma fille, maintenant en secondaire 3, reçoit des cours d’histoire depuis au moins la 4è année du primaire. Moi qui ai été scolarisé dans les années 70 et 80 dans de très bonnes écoles, je n’étais sans doute pas rendu aussi loin qu’elle au même âge. Par exemple, je ne me souviens pas avoir appris l’histoire à l’école primaire. J’ai donc la conviction que les gens de ma génération, dite génération X, ne connaissent pas vraiment mieux notre histoire que les générations plus jeunes. Ce qui ne nous a pas empêché de participer, à une certaine époque, à la vague nationaliste qui a déferlé sur le Québec.

      Je ne crois donc pas qu’il faille (encore) pointer l’école du doigt pour expliquer le peu de fierté que nous avons envers nous-mêmes. J’ai pour ma part la conviction profonde que nous étions destinés à construire notre propre pays et que, comme ça ne s’est pas fait et que les probabilités que ça se fasse un jour sont réduites à une peau de chagrin, cela laisse en nous un fort sentiment d’incomplétude, le sentiment de n’avoir pas été à la rencontre de notre destin. Et je pense que ce sentiment existe même de façon confuse chez les Québécois fédéralistes. Du coup, comme nous ne nous sommes pas réalisés pleinement, le sentiment d’échec et celui d’être des perdants prend toute la place. Nous avions besoin (je dis bien besoin) de construire collectivement un pays, de nous affirmer ainsi comme des gagnants devant l’Histoire, mais nous avons préféré refouler ce besoin… Pour un vieux garçon qui n’a jamais quitté la maison du père pour vivre sa vie et assumer sa liberté, c’est très difficile d’être fier de soi-même…

      À ce sentiment d’échec, il faut ajouter l’individualisme et le consumérisme contemporains pour comprendre qu’ici au Québec, l’heure n’est plus à l’enthousiasme collectif. On a plutôt droit à cette sidérante situation où l’on trouve bien cute tous ces Mexicains, ces Brésiliens et ces Colombiens qui défllent bruyamment sur St-Laurent après une victoire, alors que le Québécois francophone qui ferait la même chose va être perçu comme un nationaliste étroit, un adepte de l’exclusivité culturelle, un «nous» opposé aux «eux», voire un plouc vaguement raciste. Voilà bien ce que la religion multiculturaliste est en train de faire de nous. Culpabilité, haine de soi… c’est à pleurer. Ce matin, à la radio, j’entendais notre nouvelle ministre de la Culture parler du chanteur Yann Perreault. Pour le décrire, elle a eu ces mots: «un chanteur… euh… de «souche» SI J’OSE DIRE»… Ma parole, c’était dit sur le ton qu’on employait dans les années 50 pour parler des gais!

      Désolé de m’être ainsi éloigné aussi outrageusement de la CdM, mais votre commentaire est venu appuyer sur le bouton d’une question qui commence sérieusement à me hanter et, il faut bien le dire, à me décourager profondément.

    • Il y a un angle de caméra qui montre que Samaras a trébuché …je plains les arbitres et juges de lignes mais perdre aussi souvent sur des décisions douteuses n’est pas très drôle non plus…mais un beau mondial quand même.

    • @vene777 Je vois que Klinsmann est un personnage controversé ! Certes, son (très court) passage comme coach du Bayern fut infructueux, et il m’a paru assez sévère en reniant Donovan (semble-t-il, parce que celui-ci a “osé” prendre des vacances l’an dernier, et donc n’était pas assez dévoué à l’équipe…).

      Il faut quand même donner le crédit à l’association allemande de football d’avoir eu l’audace de désigner deux anciens strikers (Völler et Klinsmann) pour relancer l’équipe nationale, et pour avoir si bien préparé la relève.

      @aux autres, pour ce qui est du débat sur le nationalisme, ça me semble un peu exagéré. Nous n’avons même pas d’équipe à la Coupe du Monde, alors difficile de comparer comment nous réagirions dans une telle circonstance comparativement aux Italiens ou autres.

      Il semble que la FIFA se prononcera demain à 17h concernant l’audience de Suarez.

    • Malheureusement Samaras a trébuché avec l’aide de Sio…

      https://vine.co/v/MtnO7MAx0OQ

      Concernant l’acteur de l’autre controverse de la journée, je suis tombé sur un magnifique texte à propos de Suarez:

      http://espn.go.com/espn/feature/story/_/id/10984370/portrait-serial-winner-luis-suarez-soccer-most-beautiful-player

    • @winslow:

      Le gif montre plutôt que Samaras vient buter sur la jambe de Sio et se fait une croche patte dans la foulée. Ce super ralenti démontre qu’il n’était nullement dans l’intention de Sio de faire faute. Il a posé son pied d’appui et le Grec, très astucieusement, vient buter sur lui en s’aidant d’un auto croche pied.

    • En référence à: astyanax 25 juin 2014 00h14
      Bon…voilà en gros un point de vue que je partage,

      Je me permet, de façon peu assurée, d’écrire que nous sommes un peuple complexé.
      Au deux extrémités de l’éventail des réactions à ces complexes, il y a les ultra-nationalistes à la Pierre Falardeau, Patrick Bourgeois ou même, à ce Mario Beaulieu que je ne connaissais pas. Et à l’autre extrémité, il y a ceux qui, à la moindre occasion, veulent bien s’assurer, que tous sachent qu’ils se sont extirpés de cette petitesse du peuple québécois.
      Combien sommes-nous au milieu de cet éventail?

      Moi, je ne m’en cache pas, ça me fait de la peine, Oh pas comme une peine d’amour, mais quand même, une peine…

    • Bon…je posais une question, pas si varlopante que ça à un intervenant sur ce blogue, et il a été rejeté.
      Des fois, on aimerait avoir de précisions…

    • @ winslow

      Thanks. Succulent ce texte et la conclusion montre la déification du Pistolero en Uruguay. Cela explique aussi la construction du mythe…

      PT

    • D’emblée j’avoue être un fan fini de la Squadra. Le simple fait que je dise que l’arbitrage depuis le début de ce tournoi est douteux me place dans le camp des chauvins bornés et frus. Toutefois, ils n’auraient jamais dû se trouver dans une telle position de faiblesse. Leur prestation contre le Costa Rica fut de loin la tenue de jeu la moins inspirante à laquelle j’ai eu la malchance d’assister dans mes 40 ans de squadrista. Un pur scandale, sans rien enlever à l’effort vaillant des costa ricains qui eux au contraire ont fait preuve d’acharnement et d’énergie sans cesse renouvelée. Si vous voulez mon humble avis c’est la fin de la carrière europeene de Suarez. Je ne vois pas quel club peut honnêtement justifier la présence d’un tel joueur dans son alignement, même a rabais…

    • @astyanax

      Parfaitement d’accord avec vous.

      Par contre, il ne faut pas avoir peur de s’afficher avec notre fleur de lys. Autrement, c’est jouer le jeu de ceux qui veulent vous voir disparaître.

      “Si tu te couches, ils vont te piler dessus. Si tu restes debout et tu résistes, ils vont te haïr mais ils vont t’appeler ‘monsieur’ ” – Falardeau

    • La gérance de Lamouchi pendant le match contre la Grèce critiquée par les joueurs. Quelle erreur du coach d’avoir sorti les joueurs d’expériences contre des novices pour perdre du temps. J’ai mal pour les ivoiriens.
      Équipe de France remaniée, les coiffeurs entrent en scène.

    • La course à la bêtise en Uruguay : après le coach, au tour de Lugano de s’en prendre à la victime de Suarez.

      http://www.football365.fr/coupe-du-monde-2014/uruguay-lugano-allume-chiellini-1144226.shtml

      On sombre malheureusement dans un fanatisme très sudam où les apparences, construites sur le mensonge, sont plus importantes que la réalité et la vérité.

      Triste. J’espère que Pepe Mujica n’embarquera pas dans ce cirque surréaliste…

      Pierre T

    • @NiCMef Si effectivement Suarez ne peut plus jouer dans les europes… MLS ? anyone ? Joey ???

    • NiCMef : Pas vraiment. La grande majorité des équipes vont sauter sur l’occasion de l’obtenir.

      Ce que Suarez a fait n’a pas de place dans le foot. Par contre, Chiellini n’est pas vraiment connu pour sa classe et son fairplay. Materazzi 2.0.

    • @astyanax

      Une situation telle décrite dépend toujours d’un ensemble de facteurs, certains plus importants que d’autres évidemment.

      Il est toujours bon de prendre du recul ou un certain détachement pour analyser une situation. Dans mon cas c’est facile je suis marié depuis plus de 30 ans à une Mexicaine. J’ai participé à son intégration à la société Québécoise et j’ai eu la chance de nous voir nous Québécois à travers ses yeux à elle.

      Elle adore le Québec et les Québécois. Ici maintenant c’est chez-elle même si on oublie jamais le pays qui nous a vu naître, sa langue, sa culture et ses traditions.

      À son arrivée elle a étudiée au COFI pour apprendre le Français. Elle essayait de le pratiquer par la suite avec les voisins et autres pour immédiatement se faire répondre en anglais par des Québécois francophones.

      Fâchée de ce comportement un soir lors du souper elle m’avait lancé comme ça:

      - Vous les Québécois vous êtes comme des immigrants dans votre propre pays.

      Elle ne faisait pas mention à la façon dont le pays traitait les Québécois, non pire encore, elle faisait mention à la perception qu’ont plusieurs Québécois d’eux-mêmes.

      Même après plus de 30 ans je dois avouer quelle avait raison, et qu’elle a toujours aujourd’hui raison.

      Je n’ai rien contre le Canada qui n’est ni une prison ni le goulag, qui est même un beau pays et tant qu’à avoir été conquis je suis bien content de l’avoir été par un autre peuple Européen; les Anglais. Ça aurait pu être bien pire.

      Ce que je désire le plus cependant c’est que les Québécois apprennent à être un peuple majoritaire et qu’ils finissent par agir en conséquence.

      Les Mexicains, les Américains, les Français et les Italiens le savent eux c’est quoi être majoritaire.

      Et curieusement leurs comportements nous tapent souvent sur les nerfs. On les trouve arrogants.

      Moi je pense savoir pourquoi désormais. Le problème n’est pas eux, le problème c’est moi et mes valeurs.

      Les Italiens je les adore. Sauf que ce matin au bureau ça va mal avec mes collègues Italiens. Contre l’Uruguay l’arbitre était Mexicain voyez-vous :-)

      On aime tellement ça se tirer la pipe pour s’amuser.

      Bon changeons de sujet; France contre l’Équateur maintenant.

      Allez les bleus!

    • L’Italie ne méritait pas de gagner hier, en fait, comptant la CM 2010, l’Italie n’a fait que seul beau match, c’était le premier de cette année contre l’Angleterre. Par contre, elle ne méritait pas de perdre sa qualif pour les huitièmes contre une équipe uruguayenne encore plus désolante à voir.

      Le rouge de Marchisio? Le mec a le contrôle du ballon bordel, limite un jaune, mais un rouge direct?

      Le coup de grâce, l’incident de Suarez et pour en ajouter la comédie qui suit où il se tient le visage à 2 mains comme s’il venait de recevoir un coup de coude!

      Sinon, bon vent Prandelli et ses indéboulonnables Balotelli et Cassano. Après le match contre le Costa Rica, il était clair qu’on avait à faire à Suspect Mario plutôt que Super Mario! Et finalmeent, fin de carrière internationale plutôt triste pour Pirlo qui n’a vraiment pas connu un grand tournoi. Limite j’aurais tenté Verratti en boss avec un Cerci plus en avant et un duo en avant Immobile-Inisgne! De la jeunesse et de la vitesse.

      Côte D’Ivoire, autre grande déception, mais en même temps quelle équipe moche. Aucun jeu d’équipe, pourtant, le but de Bony est le résultat d’une des rares actions collectives de tout le tournoi. Imaginez s’ils s’étaient donnés la peine de jouer en équipe! Il est difficile d’attribuer la défaite au seul penalty “sévère” quand tu te prends un but sur une erreur d’inattention trop fréquente au sein de cette équipe et que tu ne réussis pas à concrétiser un 4 contre 2 en fin de match!

      Sinon l’Angleterre qui part par la petite porte, au moins l’avenir semble prometteur.

    • @vene777

      Ouf, vous y allez fort sur Chiellini.

      Le mec c’est le prototype du défenseur physique et rugueux, mais de là à le mettre dans la catégorie anti-sportive?

      Si vous regardez la Juve vous remarquerez qu’il est le premier à tendre la main à ses adversaires.

      Vous pouvez ne pas apprécier son style, mais laissez tomber les qualificatifs erronés.

    • Vene777
      C’est votre point de vue vous savez. Moi je pense que Chiellini est le digne héritier d’un Gentile. Un vrai défenseur rude et robuste qui n’a pas peur du contact et qui dans la mesure du possible cherche à rester dans les limites acceptables de rudesse et en bonne règle avec l’arbitrage. Ce n’est pas un enfant de cœur mais je le prendrais dans n’importe quelle équipe pour former un bastion défensif. Je ne suis pas d’accord avec vous au sujet de Suarez. Il vient de signer son arrêt de mort en Europe, il sera honnit par ses coéquipiers et par ses opposants. Ce sera la véritable sanction qu’il aura à subir. Je ne le veux pas ici a Mouréeal. Méeme à 90% d’escompte. Quoique….

    • 2006 : Zidane frappe un défenseur italien dans le torse avec sa tête.
      2014 : Suarez mort un défenseur italien sur l’épaule.

      Coudonc, qu’est-ce qu’ils font sur le terrain les joueurs italiens pour faire perdre la tête de telle façon aux joueurs adverses?

      Je ne cherche pas à excuser les gestes de Zidane ou de Suarez, mais la similitude historique est quand même intrigante.

      Éric D.

    • @ ceux qui croient au péno invisible dans le match Grèce – Côte-d’Ivoire

      Je vous invite à regarder cette reprise : http://www.gfycat.com/RapidAnchoredBluegill

      Impossible de dire que Sio n’a pas accroché la jambe qui enclanche le mouvement de tir. Faute et tir de pénalité à chaque fois. Bonne décision de l’arbitre, et ce, même si je ne suis pas le plus grand fan de l’équipe grèque…

      Ah! Luis Suarez. Quel talent, mais quel attitude de schnoutte! Avec un peu plus de tête et un peu moins de courts-circuits dans son cerveau, il serait reconnu au même niveau que Messi, Ronaldo, Ribéry, Robben… Mais ses actions théâtrales et ses morsures font toujours parler, et pour les mauvaises raisons.

      Plus d’Italie, plus de Côte-D’Ivoire… Les grosses pointures tombent de haut en phase de groupe, et c’est merveilleux pour l’amateur neutre que je suis! Verra-t-on un autre rouleau compresseur français cet après-midi? La Suisse peut-elle sauver les meubles? Le Nigéria surprendra-t-il l’Albiceleste? Tant d’histoires à terminer, et de nouvelles péripéties à venir! Amenez-en, du soccer!

    • Le Real est sur Suarez et ce n’est pas son Jaws III – comme le souligne la presse anglaise – qui va les ralentir de recruter. Même Liverpool va y penser à deux fois avant de le laisser partir car il fut le catalyseur de leur succès.

      Ce qui est triste ce matin, c’est que cette morsure fait la une de tous les journaux télé et associe, encore une fois, le foot au sang, alors que c’est micro mineur par rapport à la sauvagerie du hockey.

      Le ralenti HD n’aide pas pour apprécier – étrange, non? – la qualité d’un coup et son effet. Comme les joueurs n’ont pas d’armure comme dans les sports nord-américains, on semble penser que tout est simulation. Ceux qui jouent au foot savent à quel point une petite semelle peut vraiment faire mal; pas besoin d’une rondelle à 140km/hr pour souffrir.

      J’ai reçu il y a trois semaines un coup de coude anodin en phase de jeu directement sur le biceps et je me suis tordu de douleur. La contusion est toujours douloureuse et, fus-je en ralenti HD, on m’aurait classifié simulateur.

      Pierre T

    • @NiCMef
      Suarez signer son arrêt de mort en Europe???!!???
      Il est en discussion avec le Barça. Et si il ne signe pas il jouera quand même dans un grand club. Le problème pour lui est sur les terrains, il va se faire provoquer. A lui de garder son sang froid. Dur dur!!

    • ericdc : Materazzi était le Brad Marchand du foot italien. ;)

    • Le regard de Balotelli au banc pendant que son équipe se faisait éliminer sur le terrain en disait long… Pas surprenant que Prandelli ait annoncé sa démission à la fin du match.

    • @ericdc
      Pendant les matchs les insultes coulent a torrent. Mais des joueurs pros du calibre de Zidane et Suarez ne devraient pas tomber aussi bas. A l’époque l’expulsion de Zidane était justifiée et hier Suarez aurait dû l’être.

    • Pour ce qui est du Real, ce n’est pas fait. P-e que ça se fera, je pense qu’il s’agirait d’une erreur de leur part. Moi je pense que les grands clubs vont éviter un tel joueur. Il est question ici d’un récidiviste. Je pense aussi que sa valeur vient de plonger sur le marché. Pauvre Liverpool….

    • littleviking26 : J’ai peut-être exagéré en le mettant au niveau de Materazzi mais je pense qu’il est dans cette classe. Je suis davantage un fan des Maldini et Nesta de ce monde.

      NiCMef : Tant qu’il performera, Suarez joue dans un gros club. Ce n’est pas une opinion mais un fait. Il sera à Liverpool, Madrid ou Barcelone l’an prochain.

    • @seb.b Pour Balotelli, vous serez d’accord avec moi qu’il n’aurait pas atteint l’heure de jeu. Il se magasinait un deuxième jaune. Les plombs étaient sur le point de sauter. Prandelli a pris une sage décision dans ce cas spécifique.

    • Merci pour avoir renforcé le fait qu’il joue a Liverpool. Je ne le savais pas. LoL ! Moi je vous mon opinion qu’il ne jouera plus pour un grand club en Europe. Aucun des ToP 20 ! Mais bon nous verrons primo le verdict de la FiFa ! Puis les réactions.

    • En tant que fan de Liverpool, je suis plutôt mal à l’aise avec la situation. Ce qu’il a fait ne se fait tout simplement pas. Encore moins 3 fois.

      J’étais le premier à vanter ses exploits de la saison 2013-14 à mes amis. Il est un des meilleurs au monde avec le ballon. Mais il semble que dans sa tête, il y a des problèmes à régler.

      Comme l’a mentionné vene777, il jouera l’an prochain c’est certain. J’aimerais revoir Suarez le marqueur de 31 buts en 33 matches sur le gazon d’Anfield. Mais en ce moment, j’hésite à vouloir revoir Suarez l’impulsif dans le maillot des Reds.

      Éric D.

    • @winslow gracias pour l’article. Moi qui croyais avoir affaire avec un journaliste desireux de se farcir mille bifes de lomo dans le sud pour une pseudo-investigation creuse, je ravale mes pensees. Il degotte de belles trouvailles, ne verse pas dans la sensation, offre une belle analyse. Du journalisme qui n’existe presque plus.

      @piano aha j’ai collabore avec COFI il y a quelques annees. Mon asso ‘a McGill etait en partenariat avec le centre. J’ai fait un “echange linguistique” avec un mex qui prenait des cours au centre. J’ai peut-etre bien croise votre epouse et parle de sopas de lima, ja ja.

      La Cote d’Ivoire avait des eclats de spectable, mais sinon je l’ai seuti frustree, deconcentree. Deplorable aussi la retraite individualiste au banc de Didier Drogba qui fait fi des mains tendues par ses coequipiers.

    • oups. @ piano, ignore mon commentaire. Notre programme s’appelait COFI, mais rien ‘a voir avec les cours subventionnes du gv.

    • *affaire ‘a

    • @simonolivier

      Vous avez probablement raison. Je n’ai rien contre la décision de Prandelli de l’avoir retiré du match. Personnellement, je suis plutôt du genre à croire qu’un entraîneur vit et meurt avec ses meilleurs joueurs sur le terrain.

    • Je devenu persona non grata sur ce blogue depuis que Mr. Dubé est parti au Brésil (Probablement que la modration a été donné à un logiciel our le temps de l’absence)

      Je ne sais pourquoi, c’st peut-être parce que je viens de Qc ;-) parce que Gaettan aussi semble avoir des problèmes de “censure”

    • @olipra
      Je croyais que j’avais mal évalué la réaction de Drogba mais je vois que je ne suis pas le seul.
      Je n’ai pas compris non plus.

    • @benoitb

      L’effet Labeaume sans doute :-)

    • Est-ce qu’on peut commencer à parler de Messi comme un grand joueurs? Depuis 2012 il a 23 buts en 22 matchs sous la tunique de l’Argentine! Quand même! À 27 ans et une journée…

    • @ benoitb

      Je ne sais pas. Il a presque été invisible contre la Bosnie et l’Iran, deux équipes de second ordre, sinon de troisième ordre. À part son filet libérateur à la 91e contre l’Iran, sa performance jusque-là méritait un C maximum, sinon un D.

      Il a été davantage incisif contre le Nigeria, mais j’ai encore mes réserves. J’attendrais de le voir répéter une performance du genre contre une grosse cylindrée comme l’Allemagne ou le Brésil. D’ici là, le tour de force de Ronaldo en qualifs contre la Suède me donne davantage l’impression d’un tour de force digne d’un géant que le jeu de Messi jusqu’à présent.

    • @benoib
      En fait, je posais une question à un intervenant et je pense qu’ils n’aiment pas trop ça lorsque ça peut dégénérer en dialogue d’empoignade.
      Et aussi, étant donné que je parle peu de soccer et plus de “human intérest” je pense donc être ciblé.
      J’aimerais plus parler de soccer mais, je suis bien trop néophyte.
      Tiens, parlons soccer, en début de match France-Équateur, je vois la formation des Bleux
      4-5-1
      Ça me semble inhabituel comme formation.

    • France 0 -Équateur 0

      Bon, un onze quasi-réserve et un match géré pour le repos en vue des huitièmes. Tout de même quelques constatations :

      Objectif atteint des huitième pour l’EDF

      Pas de piston à part Valbuena (sur le banc) et Griezmann n’a pas fait le job = Valbuena dépendance

      Digne et Sagna définitivement pas au niveau de Evra et Debuschy dans les couloirs

      Mauvais match de Sissoko, produisant quantité de déchets et en déficit technique

      Schneiderlin insuffisant pour une équipe de haut niveau

      Comme le dit Mourinho, Varane, entré à l’heure de jeu, est vraiment le meilleur jeune défenseur de la planète…

      À lundi contre le Nigeria…

      PT

    • Oups! la censure… le couperet.. difficile de parler de ”l’acte Suarez” ou de la mauvaise gestion des ”Éléphants”.

      Décevante France aujourd’hui. L’Équateur est venu prêt de leur faire assez honte. Pogba a beaucoup de talent mais manque de maturité. Les Bleus ont tirer au moins 5 fois dans les mains du gardien…manque de finition. Ils devront se réveiller contre le Nigéria sinon…

      Bon J’vais aller jeter un coup d’œil du côté de l’Impact.. mais sans grand enthousiasme cependant…

    • @Pezzz: Bien d’accord, qu’en général, il n’a pas encore eu de performances éclatantes. Parcontre, il transporte à lui seul cette sélection. Aguero et Higuain sont carrément absents. Di Maria est méconnaissable (Mieux aujourd’hui)
      Messi a quand même le but gagnant contre la Bosnie (alors que tout le stade se moquait de lui)…et un autre but gagnant contre contre l’Iran (et quel but!). C’est difficile de lui en demander plus.
      23 buts dans ses 22 matchs internationaux…23!! Je ne sais pas qu’est-ce que ça vous prendre de plus…

      Je ne veux pas lancer le débat avec Ronaldo, parce que lui aussi je le considère comme un monstre du foot. Jusqu’ici, il n’a pas été aussi transcendant que lors de son match en Suède. Il a une passe décisive sur le but égalisateur contre les USA…et rien d’autre. Il a même complètement raté des coups francs (mais complètement!)

      Il a 2 ans de plus que Messi. On pourra voir Messi encore 2 autres coupes du monde! (si tout va bien)

      Pour moi, ces 2 gars là sont des phénomènes, et je persiste à dire qu’ils marqueront leur ère. Oui c’est vrai qu’ils devront le faire en coupe du monde, mais pour l’instant Messi a quand même 2 buts gagnants en 3 matchs, un doublé dans l’autre (dont un superbe coup franc!) et un total de 4 buts en 3 matchs.

      J’ai hâte de voir la suite, j’aimerais tellement ça qu’ils fassent taire les “haters”

    • Ah oui, je voulais revenir sur un truc que j’ai vu à TVA Sports, que j’ai trouvé vraiment intéressant! (Oui oui!)

      C’est quelque chose que nous voyons sur d’autres chaînes de foot…mais c’était bien de le voir sur une chaîne d’ici.

      C’est lorsqu’ils nous ont montré la formation défensive du Mexique à 3 joueurs (ou plutôt 5 hahaha) avec Rafa Marquez qui décrochait pour venir surveiller un joueur (je ne me souviens pas qui par contre…Modric?). C’était vraiment bien de voir avec la technologie, l’alignement des joueurs, et qu’est-ce qui se passe dans le cours de jeu.

      Voilà, c’était ma note positive pour TVS Sports!

    • benoitb : Pourquoi doivent-ils le faire en Coupe du monde? Maradona ne l’a jamais fait en Coupe européenne/Ligue des Champions et personne ne le blâme.

    • @vene77

      Pour tout footballeur qui se respecte la coupe du Monde c’est le trophee supreme, l’ultime consecration. Donnez le choix a un footballeur entre une Champions League et une coupe du monde : je pense que la reponse sera claire bette et precise.

      En tous les cas pour moi rien ne vaut une coupe du monde au foot. La pression en coupe du monde est decuplee selon moi.

    • le_bledard : Ce n’était pas ma question.

      En quoi quelques parties (un maximum de 7) une fois au quatre ans font en sorte qu’un joueur est plus grand qu’un autre?

      Objectivement, ça ne fait aucun sens de comparer des joueurs sur ce tournoi. De plus, aux dernières nouvelles, le foot est un sport d’équipe.

      J’ai vu des tonnes de grands joueurs échouer à la Coupe du monde et des tonnes de joueurs moyens réussir.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • @ benoitb

      C’est vrai que Ronaldo est invisible à date, mais quand même, il joue sans aucun genou. N’importe quel autre joueur serait au repos pour 3 mois. Et le Portugal n’est pas une bonne équipe, contrairement à l’Argentine. Quand tu joues avec Di Mario, Agüero est Higuain, tu te dois d’être transcendant, pas juste correct.

      M’enfin, je ne me cacherai pas, je préfère Ronaldo à Messi. Je serai donc toujours plus indulgent envers le 1er qu’envers le second!

    • @ vene777

      Y’a pas photo, les mondial créent les légendes. Pour le reste, y’a les stars et les grands joueurs…

      PT

    • @austerlitz
      Vous m’enlevez les mots du clavier.
      France-Équateur, encore un match faussé par un rouge.

    • Match nul 0-0 de l’Impact

      Comme si tout le monde voulait se convaincre, les commentateurs ont répété à satiété que c’était un bon point récolté sur la route. Pas un mot sur les deux perdus. Pourtant, quand on est dernier, il faut se satisfaire de plus, non?

      Je ne vous ferai pas d’analyse de jeu car on est en plein mondial et ce serait injuste envers ce calibre de jeu inférieur.

      Par contre, si j’ai bien compté vers l’heure de jeu, l’IMFC comptait 7 défenseurs + 1 gardien sur le pitch : Camara, Ferarri, Miller, Ouimette, Lefebvre, Tissot, Pearce. Je veux bien croire qu’il y avait 3 blessés à l’attaque mais peut-on s’imaginer le Canadian jouer tout un match avec 4 défenseurs sur le terrain. Un peu, beaucoup broche à foin….

      Les points positifs : Larrea a remplacé Bernardello adéquatement et les jeunes prennent beaucoup de minutes. Un blanchissage qui fait du bien mais qui maintient le fatal statu quo de l’équipe.

      Sinon, retour au mondial.

      Pierre T

    • @Austerlitz
      Bien d’accord avec votre analyse. Même en supériorité numérique (et je dois reconnaitre que le carton rouge m’a surpris, pour ne pas dire plus…), la France n’a pas montré grand-chose. Manque d’automatismes ? Trop de remplaçants sur le terrain ?

      On a revu une équipe de France que je pensais disparue, sans trop d’envie, ni idées. Pogba a quand même gâché une ou deux occasions en fin de match en faisant le mauvais choix (tirer au lieu de passer à un joueur démarqué). Schneiderlin a démontré que le costume de Cabaye était un peu grand pour lui. Même si Evra peut être décrié, il reste le meilleur latéral gauche, Sagna n’est pas à son niveau. Benzema a eu du mal à avoir des ballons, il a donc décroché énormément, ce qui a un peu réduit ses chances à l’avant. Sissoko n’est clairement pas un ailier droit, on n’a vraiment pas grand monde pour doubler la position de Valbuena (même si Loic Remy a fait une entrée intéressante)…

      Enfin, je me dis que quitte à mettre 10 tirs directement dans les gants du gardien et être totalement inefficace en attaque, je préfère que ça soit contre l’Équateur dans un 3e match de poule sans grand enjeu qu’en 1/8e de finale contre le Nigeria :)

    • BAS LES CLICHÉS

      Très intéressant tableau sur les équipes et les joueurs qui se roulent de douleur : des surprises étonnantes dans ce classement insolite : l’Italie parmi les moins plaignardes et la France au sommet après le Honduras…

      http://online.wsj.com/articles/the-world-rankings-of-flopping-1403660175

      PT

    • austerlitz : Mais ça ne fait aucun sens. Objectivement, ça ne tient pas la route d’évaluer des joueurs sur leurs performances à la Coupe du monde. Les médias et les fans entretiennent ces légendes “larger than life”.

      Johan Cryuff
      Paolo Maldini
      Franco Baresi
      Michel Platini
      Karl-Heinz Rummenigge
      Eusebio
      Ferenc Puskas
      Zico
      Socrates

      Voici seulement quelques joueurs légendaires qui n’ont jamais gagné la Coupe du monde. On peut également mentionner les George Best, Ryan Giggs, Zlatan Ibrahimovic ou Andreyi Shevchenko qui sont nés dans les “mauvais” pays.

    • Je crois que l’EDF n’a pas joué un grand match hier. Il faut dire que l’enjeu était moins important. J’ai préféré la performance contre la Suisse avec l’équipe complète sur le terrain.

      J’aime bien leur chances contre le Nigeria.

    • @vene

      george best! reelle icône en Irlande du Nord ou’ j’habite en ce moment. Il transcende les communautes divisees.

      @ alexandre, tu n’etais pas seul!

      La debandade africaine se poursuit alors qu’on vient d’annoncer la sortie de Boateng et Muntari de l’effectif du Ghana pour cause disciplinaire.

    • @pezzz
      C’est bien beau lancer des noms mais il faut les regarder jouer.
      Higuain est en méforme et Aguero est MIA: en fait, l’Argentine s’active mieux lorsqu’il sort au profit de Lavezzi.
      L’Argentine n’est pas une équipe dominante cette année, trop de points d’interrogation et de faiblesses en défense – le centre est une autoroute pour n’importe quel joueur rapide.

      Cependant, il est vrai que Ronaldo est blessé et qu’il ne devrait pas être évalué sur sa performance actuelle.
      Ceci dit, même en forme, il n’aura jamais le génie de Messi qui construit, dribble et marque.

    • @olipra
      Effectivement, c’est terrible.
      Après le Cameroun, la CIV, voilà le Ghana!
      Au moins le Nigeria s’est qualifié: c’est la plus belle équipe africaine en termes de cohésion et je crois que les autres devraient suivre les indices.
      Au niveau individuel, Emenike est ma révélation dans cette équipe.

    • olipra : Je suis en mission contre toutes les personnes qui surévaluent les joueurs selon leurs performances à la Coupe du monde. ;)

    • Wow!

      “Luis Suarez, attaquant de l’Uruguay, qui a mordu un adversaire lors d’un match du Mondial-2014 au Brésil, a été suspendu 9 matches et 4 mois de toutes activités liées au football, a annoncé jeudi la directrice de communication de la Fifa, Delia Fischer. “

    • @ vene777

      Quand on dit qu’il manque à Lionel Messi une coupe du monde pour entrer dans la légende, c’est pour pouvoir le hisser au rang sacré de Pelé ou de Maradona. Or, les noms que vous citez sont tous des monuments du football mais n’appartiennent tout de même pas à la catégorie des dieux du ballon rond. Sauf peut-être Johan Cruijff qui, certes, n’a jamais gagné de cdm, mais qui a tout de même révolutionné son sport. Ce qui n’est pas (encore?) le cas de Messi.

    • D’ailleurs quand on parle de Pelé ou de Maradona, on insiste surtout sur leurs exploits en équipe nationale et, finalement, assez peu de ce qu’ils ont accompli en club.

    • @alexandre
      Drogba savait avec toute l’expérience qu’il a que le coaching était mauvais et que les joueurs qui sont rentrés ne tiendraient pas le score. Réaction normal face a l’amateurisme. Il le sentait venir.

    • @vene777
      Même si je comprends votre point, je suis d’accord avec l’avis général : Une légende, c’est un joueur capable de performer en Coupe du Monde et de marquer l’histoire de la compétition de son empreinte.

      Ce que, à l’heure actuelle, ni Messi, ni Ronaldo n’ont fait…

      Et quand je dis performer, ça ne veut pas forcément dire « gagner ». Les joueurs que vous citez, j’en classe la plupart dans la catégorie des légendes du football, car ils ont marqué l’histoire de la Coupe du Monde. Ils furent de magnifiques « perdants ».

      Johan Cryuff a quand même joué une excellente phase finale (74), capitaine des Oranjes Mécaniques et seulement stoppé en finale par l’immense Beckenbauer. Michel Platini était le capitaine et le maître à jouer de la magique équipe de France qui a fait rêver lors de coupes 82 et 86, dont notamment les deux matchs légendaires de Séville 82 et Guadalajara 86. Rummenigge a aussi joué Séville 82, où son entrée en jeu, même blessé, va permettre à l’Allemagne de se qualifier pour la finale. Il va jouer deux finales (82 et 86), les deux perdues, mais quel capitaine. Zico et Socrates ont toujours très bien performé en coupe du monde, et le Brésil de 82-86 a été clairement l’une des plus grandes équipes de tous les temps, capable de produire un jeu offensif constant, malheureusement tombé face au « réalisme » européen. Baresi et Maldini ont fait de très belles coupes du monde et ont maintenus une défense de fer pour l’Italie. En effet, avec eux, l’Italie est invaincue en coupe du monde entre 90 et 98 (3 éditions), se faisant éliminer à chaque fois aux tirs aux buts (demi-finale contre l’Argentine en 90, finale contre le Brésil en 94 et quart de finale contre la France en 98).

      Eusebio et Puskas sont trop anciens pour que je les ai vu jouer, je ne pourrais donc pas les classer (Cruyff aussi en fait, mais j’ai une faiblesse pour le football total hollandais).

      Donc oui, pour moi, pour être classé comme « légende » du football, cela passe par une performance mémorable dans une ou plusieurs coupes du monde. Sans cela, on ne parle que d’un grand joueur…

    • astyanax : Pourtant, Messi est un meilleur joueur que Maradona.

    • @ droopy

      «Rummenigge a aussi joué Séville 82, où son entrée en jeu, même blessé, va permettre à l’Allemagne de se qualifier pour la finale.»

      Hum, je dirais que c’est plutôt le sauvage assaut de Schumacher sur Patrick Battiston, lors de la demi-finale, qui a qualifié l’Allemagne…

    • @ vene777

      «Pourtant, Messi est un meilleur joueur que Maradona.»

      Peut-être, mais Maradona est un plus grand joueur que Messi (et je ne parle évidemment pas de taille ici…) Maradona a incarné quelque chose qui transcendait son sport et a développé une véritable mystique qui n’est pas encore à la portée de Messi. Maradona était ce genre de joueur capable de dribbler inutilement un adversaire juste pour le panache et la beauté gratuite du geste. Messi n’est pas rendu là.

    • @astyanax

      Oui et non. C’est effectivement un point marquant du match, mais, à mon avis, pas le point tournant. Battiston sort sur blessure à la 60e minute. À ce moment là, le score est de 1-1. Les français vont néanmoins dominer la dernière demie-heure et même tirer sur la barre en toute fin de match.

      En prolongation, la France domine encore de la tête et des épaules et mène 3-1 après 8 minutes de prolongations. C’est alors que Rumenigge (blessé) entre en jeu. Il marque un premier but juste avant la mi-temps, puis stabilise l’équipe allemande tout en mettant les français dans un état de fébrilité assez patent. Finalement, ca sera 3-3 et on va au tirs aux buts (pour la première fois en coupe du monde).

      Après les premiers tireurs, la France mène 3-2 après l’échec de Stielike. Malheureusement, mis de mauvaise humeur, Didier Six va tirer précipitamment et rater à son tour. L’échec final de Maxime Bossis va donner la victoire 5-4 à l’Allemagne.

      Pour ma part, après la sortie de Battiston, la France aurait pu gagner le match à trois reprises au moins (tir d’Amoros sur la barre en fin de match, mener 3-1 en prolongations et mener 3-2 aux tirs aux buts). Dans les trois cas, l’Allemagne va revenir, puis l’emporter. Le point tournant, à mon avis (mais ca se discute), c’est l’entrée de Rumenigge en prolongations, qui va tuer l’excellent match des français et redonner vigueur et allant à l’Allemagne, alors qu’il joue blessé en plus

    • @astyanax
      Faut dire que Maradona jouait saoul et gelé contre des mecs qui fumaient deux packs par jour…autre temps autres moeurs. Difficile à comparer.

    • Pour la question du “meilleur” joueur, c’est toujours difficile de comparer des joueurs d’époque différente. Techniquement et physiquement, les joueurs actuels sont une coche au dessus des joueurs des années 70-80. Le jeu est plus rapide, plus intense et la technique se doit d’être irréprochable. Même un bon joueur actuel serait plus performant qu’un grand joueur de cette période. Techniquement et physiquement, oui, Messi me semble supérieur à Maradona.

      Par contre, ce qu’on peut comparer, c’est le statut que le joueur occupe par rapport à ces contemporains. Maradona dépassait tous ses coéquipiers de la tête et des épaules. Messi n’est pas encore là, mais s’en approche fortement. S’il performe en phase éliminatoire comme il a performé en poule cette année, même s’il ne gagne pas la coupe du monde, je le classerais au niveau de Maradona, sans problèmes.

      Après, c’est subjectif hein, chacun à son avis sur la question (et c’est tant mieux, ca permet d’alimenter la discussion) :p

    • @ droopy

      Je suis d’accord pour dire qu’il est difficile de comparer des joueurs qui n’appartiennent pas à la même époque. N’empêche que, pour moi, Maradona et Messi c’est un peu comme Guy Lafleur et Marcel Dionne. Dionne était un meilleur joueur que Lafleur, mais Lafleur a été le plus grand des deux.

      Quant à 1982, il est évidemment facile de réécrire l’histoire avec des «si». Mais j’ai du mal à imaginer que la France aurait laissé la RFA revenir après un penalty qui aurait fait 2-1. Ce qui est sûr, c’est que les deux équipes auraient joué très différemment par la suite. J’avais 15 ans à l’époque et c’était la première coupe du monde que je suivais. Jamais revu depuis, chez un sportif professionnel, une attitude plus dégueulasse que celle de Schumacher après son attentat. En tout cas, ce type m’a fait haïr la Mannschaft à tout jamais.

    • @ntm
      C’était ma lecture initiale aussi (et je pensais exagérer un moment anodin).
      Mais pourquoi refuser les mains tendues de ses coéquipiers? Ce n’est quand même pas de leur faute.
      De plus, je crois qu’il y a un temps et une façon pour démontrer son mécontentement et, dans le feu de l’action, avec une qualification encore en vue, c’était très mal choisi (même si je lui donne entièrement raison au final sur le jugement qu’il peut porter).

      @droopy
      C’est bien dit, les joueurs aujourd’hui aujourd’hui sont indéniablement meilleurs dans tous les sports mais pas forcément plus Grands.
      Par contre, c’est également la raison pour laquelle il y aura de moins en moins de joueurs qui pourront vraiment surnager le lot parce que le sport est devenu tellement décortiqué dans chaque geste que le talent pur n’est plus suffisant et qu’il n y a plus de citrons dans les rangs professionnels (l’écart entre le meilleur joueur et le pire s’est fortement rétrécit).

    • astyanax : Mais ce n’est qu’une question de perception. Maradona a été plus chanceux que Messi. N’oublions pas que la défense de l’Argentine était beaucoup plus solide à l’époque.

      Parlant de grands joueurs de Coupe du monde :

      Thomas Müller, 24 ans :

      9 buts et 4 passes décisives en 9 matchs. Si Klose ne bat pas le record de Ronaldo, Müller va le faire.

    • @astyanax
      Bien d’accord avec vous. J’étais trop jeune pour l’avoir vu en direct (la première coupe du monde dont je me souviens est celle de 86), mais j’en ai vu suffisamment pour avoir eu le même réflexe que vous. Aujourd’hui encore, je ne comprends l’attitude de Schumachr après cette “faute” et je me demande toujours pas comment l’arbitre n’a jamais ni sifflé faute, ni sorti de carton. Avec des “si”, c’est facile, mais je suis d’accord qu’à 2-1 et Schumacher averti et/ou expulsé, la France pouvait aller en finale cette année là…

      Et je déteste aussi cordialement la Mannschaft à cause de cela…

      Quand à savoir qui est le meilleur joueur, nous avons chacun nos avis, suivant l’intérêt que l’on porte aux différents aspects du jeu. Mais, pour moi, une légende, c’est un joueur qui transcende son sport et donc le nom devient pratiquement synonyme de génie. Et au foot, ca passe par une performance de haut niveau en Coupe du Monde, là où on s’affronte l’élite du football international :)

    • Bon ben pour faire écho a tous ceux qui se réjouissaient de voir l’Italie éliminée de cette Coupe du Monde, moi je vais dire un gros merci à l’Allemagne et la raclée qu’ils ont mis au Portugal ce qui entraîne l’élination de ces derniers sur différentiel!

      Bon vent!

      Décu pour le Ghana, mais trop d’embrouilles au sein de cette équipe pour vraiment espérer autre chose… Boateng et Muntari suspendus… on croirait revoir la France 2010!

      N’empêche 3 représentants sur 4 de la Concacaf qui passe en 8e, record?

    • littleviking26 : Est-ce que la CONCACAF est maintenant meilleure que l’AFC (Asie)?

    • Est-ce que l’Uruguay en appel de la décision.j’espère que non pour lui donner une leçon. Il a mis tout son pays dans l’embarras.Surtout qu’il n’en soit pas à ses premières frasques

    • @ vene777. Cette année oui.ce sont presque des matches locaux pour la concacaf

    • je compare un peu Suarez à Maradona. Plein de talent mais pas de tête et pas de classe.

    • Je suis particulièrement heureux que suite aux matches Allemagne-USA et Portugal-Ghana, il n’y ait pas d’odeur de triche dans l’air.

      Le Portugal a très mal joué contre l’Allemagne et son 0-4 lui coûte très cher.

      Aujourd’hui, ils avaient le potentiel pour vaincre le Ghana de façon plus décisive, mais le ballon ne voulait tout simplement pas rentrer.

      Bonnes nouvelles pour la Concacaf et je m’en réjouis.

      Si les USA pouvaient sortir des huitièmes de finale contre le premier du groupe H (Belgique, Algérie ou Russie), ce serait une belle avancée pour le foot en Amérique.

      Cristiano Ronaldo a bien joué, mais il n’était pas à son meilleur, souvent un peu en avance du ballon, parfois en retard et hélas, quelquefois devant un gardien intraitable, sauf pour son magnifique but.

    • (Petite pause statistique dans les discussions fort intéressantes de ce blogue.)

      Points par match, selon le continent: Amérique du Sud 1,72; Europe 1,58; CONCACAF 1,5; Afrique 0,8; Asie 0,25.

      Pourcentage d’équipes qualifiées: Amérique du Sud 83%; CONCACAF 75%; Europe 46%; Afrique 40%; Asie 0%.

      (Fin de la pause statistique)

      Et maintenant, les huit équipes qui passeront à la ronde suivante, à mon avis: Brésil, Colombie, Pays-Bas, Costa Rica, France, Argentine, Allemagne et États-Unis. Quatre équipes d’Europe et quatre équipes d’Amérique.

      Des favoris assez clairs me semblent ressortir dans six des huit matchs, quoique cette Coupe du Monde nous réserve sûrement d’autres surprises.

      Les deux réels matchs sans favori indiscutable?

      Costa Rica-Grèce: difficile de dire si le Costa Rica joue au-dessus de sa tête ou pas, et les Grecs ont quand même le don d’aller chercher le résultat nécessaire. J’y vais avec le Costa Rica quand même, dont la première place dans le groupe et dans la qualification CONCACAF me fait penser qu’ils ont une vraie bonne équipe, malgré leur minuscule bassin de recrutement (moins populeux que le Québec…)

      Belgique-USA: ceux qui refusent de reconnaître qu’il se joue du bon foot en-dehors de l’Europe placeront les Belges favoris… erreur, à mon avis, les USA ayant démontré dans un groupe difficile qu’ils sont plutôt solides.

      Quel belle joie des Algériens aujourd’hui… contagieux. Leurs chances contre l’Allemagne sont presque nulles, mais s’ils fallaient qu’ils passent en quarts contre la France… j’ose à peine imaginer l’ambiance.

      Que la fête continue!

    • @gv60 Je suis heureux moi aussi que les États-Unis aient pu se qualifier pour les 8èmes. Or, ils vont en prendre pour leur rhume contre la Belgique. Ces derniers viennent de battre la Corée à 10 contre 11 avec leur équipe B.

      Quant aux USA, ils peuvent remercier “Dame Nature” de leur avoir laissé un terrain inondé aujourd’hui, ralentissant le rythme de la rencontre, car ils ont été honteusement surclassés. Loin de leur performance contre le Portugal. J’ai beaucoup de difficulté à croire qu’ils ont complété 80% de leurs passes. Cela dit, c’est toujours possible de livrer un bon match aux Belges.

    • L’Algérie qualifiée … oh my God quel beau feeling ! Maintenant qu’on y est on y prend goût, avec ce remake historique avec l’Allemagne !

      Bien joué les Djabou, Feghouli, Brahimi et Slimani vous avez bien animé cette attaque. Bien joué aussi coach Vahid qui a eu l’audace d’aligner 3 ”10” en même temps pour les deux derniers matchs. Il fallait oser !

    • Adieu Suarez. Ceci clos le débat. Je pense que les équipes latines européennes y ont vraiment gouté au Brésil. Pour l’Italie ce n’est rien de nouveau. L’Amérique du Sud a tjrs été un continent inhospitalier. Souvenez-vous la grande bataille de Santiago. Bizarrement, il me reste le Chili et l’Argentine dans le pool.

    • Bon, les personnes qui ont entretenu le faux argument “l’Europe en arrache en Amérique du Sud” sont contents.

      Les équipes européennes qui ont quitté le tournoi n’auraient pas fait mieux ailleurs. Les meilleures équipes européennes jouent très bien. Les Pays-Bas ont battu le Chili dans un stade qui avait une forte majorité de chiliens.

      Je ne serais pas surpris si l’on avait une finale européenne. (Allemagne-Pays-Bas ou France-Pays-Bas)

    • L’Allemagne et le Brésil sont du même coté, n-1 et n-2 mondial ne pourraient donc pas s’affronter en final. Si les 2 avancent, ils devront s’affronter en demi-final.
      Je trouve que ca manque d’intelligence. On aurait faire en sorte qu’ils puissent s’affronter en final si ils se rendent jusqu’à la.

    • @ vene777

      Pas un faux argument, juste un fait statistique qui relate que jamais une sélection européenne n’a gagné un mondial en Amérique, ce qui n’est pas anodin et est différent.

      Pour moi, aucun doute que l’Espagne ou l’Italie auraient mieux fait en Europe et l’inverse pour Costa Rica et Mexique. Juste une opinion.

      Pierre T

    • Vene777
      Personnellement, je suis convaincu qu’une équipe du CONMEBOL remporte le tournoi, probablement contre soit les néerlandais ou la Mannschaft . Quoique que mes paris sont autres. Une finale toute européenne. Ayoye, blood in the streets. Je vois fort possiblement une grande finale Argentine-Brésil ou Chili-Argentine. Tout dépendant du résultat du 4 juillet.

    • austerlitz : Opinion basée sur quoi? L’Espagne et l’Italie en arrachaient depuis un bon bout. Les signes étaient là. Je veux bien que les matchs amicaux ne veulent rien dire mais l’Italie n’a pas gagné un seul match en 9 mois.

      Aucune équipe européenne n’a gagné en Amérique du Sud? La dernière Coupe du monde en Amérique du Sud était en 1978!!!! À l’époque les joueurs traversaient beaucoup moins en Europe pour jouer. Rien à voir avec 2014.

    • Le côté gauche de la bracket est beaucoup plus difficile que l’autre. Je me demande si l’Allemagne n’aurait pas dû terminer en deuxième place. L’Argentine et les Pays-Bays sont des proies plus faciles que le Brésil ou la France.

    • @ Saila

      Moi j’aime bien cette façon de classer les équipes. De cette manière, les deux équipes de chaque groupe ne s’affrontent pas avant la finale ce qui évite une certaine redondance dans les matchs. De plus, c’est basé sur le classement des groupes, le résultat d’hier entre l’Allemagne et les États-Unis a fait toute la différence. Une défaite de l’Allemagne et vous auriez eu votre souhait, donc c’est difficile d’arranger à l’avance une potentielle finale Brésil-Allemagne.

    • @ vene777

      Une opinion, c’est subjectif par définition. Perso, je pense que jouer “local” au foot est une variable majeure. Je pense aussi que c’est amplifié dans ce cas-ci par le climat et le décallage, facteurs non négligeables après une longue saison de 11 mois. C’est pourquoi, comme bien d’autres, je favorise le Brésil, même s.il y a de meilleures sélections. Costa Rica, ça me fait penser à la baloune sud-coréenne au mondial de 2002, alors que cette équipe était à peine de niveau Top 20.

      Je donne juste mon opinion…

      PT

    • Vene777
      Vous êtes ici pour discuter ou pour gagner des arguments. Placez des paris si vous voulez avoir raison. Oui les choses ont bien changé depuis 1978. Il y a deux fois plus d’équipes. En 1958, le Brésil s’est tapé la longue traversée et gagner en Suède, puis en Asie. C’est une constatation, pas une preuve scientifique. Aucune équipe européenne n’a gagné aux Amériques. Thats it ! Brésil a remporté 2 fois le tournoi hors de son continent.

    • @Saila
      En passant, le Brésil était numéro 3 mondial et pas numéro 1 (qui était l’Espagne). On n’est pas au hockey ici, les grosses équipes sont déjà protégées comme tête de série, on ne va pas en plus réorganiser les matchs à chaque fois pour les faire matcher selon le classement mondial de la FIFA (qui, soit dit en passant, reste un classement biaisé de plusieurs manières).

      Pour gagner la coupe du monde, il faut battre toutes ses adversaires, que ca soit en finale, en demie ou en quart. De toute facon, rendu aux quarts, il reste plus ou moins les 8 meilleures équipes au monde, donc la finale sera forcèment un “grand” match.

      @vene777
      austerlitz a parlé d’un fait statistique sur aucune victoire européenne en Amérique, pas seulement l’Amérique du sud. Il y’a deux autres coupes organisées en Amérique depuis 1978, soit au Mexique (1986, victoire de l’Argentine) et aux USA (1994, victoire du Brésil).

      Et je suis d’accord, le haut de tableau est beaucoup plus dense que le bas de tableau dans cette coupe du monde. 5 anciens vainqueurs sont qualifiés en 8e de finale et quatre d’entre eux (Brésil, Uruguay, France, Allemagne) sont dans le même bracket. Sans compter que de grosses cylindrées (sur cette coupe du monde) les accompagnent (Colombie, Chili notamment). En bas de tableau, sans faire offense, je pense qu’on peut prédire une demi-finale Pays-Bas – Argentine, même si le Mexique ne sera pas un adversaire facile pour les Oranjes. Pour l’Argentine, je ne vois pas la Suisse, la Belgique ou les USA les empècher d’aller dans le dernier carré.

      Mes prédictions pour les quarts de finale:
      Brésil-Colombie, France-Allemagne, Pays-Bas-Costa-Rica et Argentine-Belgique
      Déjà hâte aux quatre prochains jours pour les matchs à couperets ^^

    • NiCMef : C’est vrai sauf que plusieurs (ici et ailleurs) affirment que les équipes sud-américaines ont un avantage alors que c’est faux (sauf peut-être pour le pays hôte).

      droopy : Les Coupes de monde 86 et 94 avaient trois demi-finalistes européens.

    • Oui le pays hote est avantagé en partant parce qu’il est qualifié d’office. Secundo, historiquement et non scientifiquement, les pays hôtes avancent très loin, y compris, des équipes de second ordre (pensez Suede/58, Chili/62, Corée du Sud/2002 au détriment des ritals encore une fois Ahum !). Bref, l’exploit du Brésil de gagner à deux reprises hors continent est assez spectaculaire.

    • Personne n’a trouvé le but égalisateur algérien louche? Le pauvre gardien russe qui essayait d’attirer l’attention de l’arbitre sur le rayon laser vert qui l’a déconcentré pendant au moins 30 secondes juste avant et pendant le coup de pied de coin des algériens. À leur place , j’aurais déposé une plainte avec vidéo à l’appui. Incroyable d’être sorti d’une compétition pareille sur une telle forfaiture…

    • J’espère qu’on va encore avoir le droit à une belle affirmation du genre “On sombre malheureusement dans un fanatisme très sudam où les apparences, construites sur le mensonge, sont plus importantes que la réalité et la vérité.” (@Asuterlitz) à propos des Italiens après la déclaration de Chiellini!

      http://www.lapresse.ca/sports/soccer/mondial-2014/201406/27/01-4779289-chiellini-trouve-la-suspension-de-suarez-trop-severe.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_mondial-2014_2602429_accueil_POS1

      Après tout, une poignée de personne représente bien une nation entière (et même plus si l’on parle des Sud-Américains). Quand on fait de la généralisation…aussi bien en faire pour tous!

    • @vene777
      Vous avez raison. Effectivement, les coupe du monde 86 et 94 avaient 3 demi-finalistes européens. Je soulignais juste qu’austerlitz parlais du continent américain au complet et pas seulement de l’Amérique du sud.

      Pour le reste, je n’ai pas vraiment d’avis sur le sujet. C’est vrai que les équipes européennes n’ont jamais gagné en Amérique, mais de là à dire que les sud-américaines performent mieux, c’est à relativiser. Au niveau des quarts de finalistes (ou 2e tour pour 78), 7/8 étaient européens en 94, 5/8 en 86 et 5/8 aussi en 78… Cette année, je m’attends à au moins 4 sur 8.

    • “En route vers le Brésil” est ce qui pourrait arriver à Ignaccio Piatti : selon les dernières rumeurs, il serait très courtisé par Atletico Mineiro….

      Quel est le Plan B de IMFC si Piatti nous glisse entre les doigts ?

    • @ixelles

      Faudra alors revoir les resultats de plusieurs matchs en Liga dont les clasicos. Je suis personnellement contre ces lasers mais dans le cas present ca n’a eu aucune incidence sur la performance du gardien. Au moment ou il sort pour intercepter la balle il n’y avait rien. Il faut plutot louanger le felin attaquant Slimani qui a bien pris son elan pour place cette tete.

      Et au vu du match la victoire est meritee pour cette valeureuse equipe algerienne. L’Algerie a battu l’Allemagne en 82, il faut qu’elle joue ses chances a fond cette fois ci aussi. Allez les Verts !

    • @bedardphilippe: Ré-embaucher Mechack Jérôme! hahahaha

    • @ benoitb

      Je sais c’est assez gros mais ce genre de déni de réalité, de ce que j’en connais de mes expériences personnelles, est assez lié à cette zone géographique. Ce n’est pas une vérité universelle, il peut y avoir des contre-exemples et je n’en connais pas la cause.

      Le lendemain de mon commentaire, après que le coach uruguayen eut qualifié l’outrage anti-morsure de “morale de bas étage”, que le capitaine des la sélection s’en soit pris au courage de la victime, le président Pépé ajouta qu’il n’y avait aucune preuve vidéo de la morsure.

      Je ne vois comment ce type de rêve éveillé collectif pourrait se produire en Europe de l’ouest ou au Canada, par exemple. C’est du surréalisme civilisationnel…

      Petit essai anthropologique terminé. :-(

      PT

    • Et on reviendra pas sur la mythique main de Dieu, véritable trip LSD hystérique de toute une nation… sombrant dans le délire.

      PT

    • @ixelles
      Le laser n’est pas dans la figure du gardien. sur son corps. N’a rien influencé du tout. Ballon superbement placé de Feghouli et superbement repris de Brahimi. La balle a eu une trajectoire déconcertante pour le gardien. Il a mal paru, mais c’est le ballon qui a courbé de très belle façon

    • main de Dieu, morsure imaginaire, armes de destruction massive en Irak, ukrainiens pro-russes, kim-jong un, carey price…

      on a les délires collectifs qu’on veut bien.

      contentons-nous de foot….

    • @ austerlitz

      Les délires collectifs que vous dénoncez sont pourtant des composantes essentielles à la poésie liée au sport. Qui voudrait d’une CdM où ne s’affronteraient que des Allemands ou des Anglais? Zzzzzzzz…

    • @bedardphilippe

      D’ailleurs, l’Impact n’était pas supposé faire une annonce concernant Piatti dans les 7 jours il y a déjà 14 jours?

    • oups, c’est Slimani qui a marqué le but Algérien et non Brahimi…

    • @astyanax

      Sans vouloir repondre ‘a sa place, je ne crois pas qu’il denoncait la presence de “cette hysterie collective”, ni le fait qu’il s’agisse ou pas d’une “composante essentielle ‘a la poesie liee au sport”. A mois que je me trompe, il a formule de simples observations.

      Sinon, entierement d’accord. Une poesie crue, mais d’autant plus excitante si on exclut ses dérapages occasionnels.

    • @astyanax
      Je ne suis pas d’accord.
      À mon avis, l’essence du football, c’est le fairplay.
      Comme le fait de remettre traditionnellement le ballon à l’autre équipe lorsque le ballon sort pour faciliter le traitement d’une blessure.
      Relever un adversaire qu’on a fait tombé.
      Refuser de tirer des penaltys non mérités (déjà vu).

      Les délires grotesques et l’aveuglement volontaire devant les pires gestes n’a pas sa place et tue le sport.
      C’est un régal de regarder un match où il n y a pas de simulations de blessures et il n y a rien de plus énervant que ces “main de Dieu”, comme si Dieu (s’il existait) n’avait rien de mieux à faire que de déterminer le gagnant d’un sport dans un monde comme le nôtre.

      @benoitb
      Wow, votre commentaire est hallucinant.
      Il faut savoir bien lire les mots.
      Chiellini n’a pas dit que Suarez ne l’a pas mordu; il a dit que la sentence était démesurée à son avis.
      Austerlitz a bien raison lorsqu’il dénonce l’attitude anti-sportive des Pélé et Maradonna (ce qui n’est pas nouveau dans leur cas) et des Sud Américains (dans ce cas-ci) en général qui osent dire qu’il n y a pas de preuves videos (sic !!!!) – il faut être timbré pas à peu près.

    • @ olipra

      On va en effet attendre la réponse d’austerlitz (pour autant qu’elle vienne), mais le champ sémantique de son commentaire ne me semble pas particulièrement convenir à de «simples observations» objectives…

      Personnellement, je trouve cette histoire de morsure et la disgrâce de Suarez plutôt jouissives.

    • @seb.b: Les gestionnaires de l’impact ont vraiment de la difficulté avec la notion du “temps”. Les blessés sont toujours de retour très prochainement, mais on ne les voit jamais avant 1 mois après le commentaire.

      D’ailleurs, à l’annonce du départ de Rivas, rien n’était réglé pour Piatti (mentionné par NDS). Je commence à penser que nous avons mis tous nos oeufs dans le même panier…

    • Messieurs, cela étant dit, je n’en fais pas une mission sacrée. En fait, la réaction des Uruguayens est farfelue et risible – on sait tous que j’aime beaucoup Pistolero et Cavani (avec mon PSG) – et je ne comprends pas juste pas qu’un peuple entier puisse se mentir à lui-même à tel point. Je veux dire, y’a pas photo, JE l’ai vu mordre au ralenti. Oui, tout ça fait partie du folklore du foot…

      PT

    • @tous

      Ah le folklore, que serait le sport sans le folklore…

      Les gens de Québec ont bien leur : “Le but de Côté était bon!”

      hehe petit clin d’oeil à nos amis de Québec!

      Sinon, ce que je trouve hallucinant, c’est de voir à quel point, malgré les millions et la gloire, les automatismes assimilés lors de notre enfance ne sont jamais bien loin. Parce qu’il est clair que le geste de Suarez (répété 3 fois déjà) est un réflexe qui remonte à son enfance dans les rues “roughs” de Montevieo (si je ne m’abuse!). On peut tirer un parallèle avec Zizou et son coup de boule, les mecs pètent les plombs sur la plus grandes scènes sportives du monde, l’un mord un adversaire et l’autre, paf coup de boule.

    • austerlitz : Les Argentins adorent Maradona. Un joueur qui n’était pas connu pour sa classe et son fairplay. On pourrait aussi parler de la drogue et des excès.

    • @benoitb

      Je suis de plus en plus enclin à considérer la possibilité que Nacho Piatti se sert de l’Impact pour faire monter les enchères ailleurs.

      Ça fait 3 mois qu’on nous annonce qu’il serait sur le point de signer et rien… Joey nous avait parlé d’une annonce dans les 7 jours, ça fait deux semaines de cela et rien…

      Il est venu à Montréal et est reparti.

      Ça commence à sentir pas bon tout ça.

      À moins que l’Impact décide de faire l’annonce de sa signature qu’après la Coupe du Monde question d’avoir une certaine couverture par les médias car tous nos journalistes de foot étant présentement au Brésil.

      Sauf qu’au Brésil on écrit aujourd’hui qu’il est actuellement en négociation avec un club Brésilien.

    • @ -alexandre-

      «À mon avis, l’essence du football, c’est le fairplay.»

      Je ne vois pas pourquoi l’un irait sans l’autre. C’est même de la cohabitation des gentlemen et des voyous sur le terrain que le foot tire l’une de ses beautés. Les premiers sans les seconds seraient à mourir d’ennui alors que les seconds sans les premiers transformeraient le sport en cirque…

    • Allez, les coups de folies du mondial
      2014: Suarez mord Chiellini.
      2006: Rooney laisse trainer ses crampons sur le bas ventre du portugais Carvalho.
      2006: Zizou met un coup de boule a Materazzi.
      1990: Rijkaard crache à 2 reprises dans les cheveux de Voller.
      1982: Maradona donne un coup de pied dans les testicules du brésilien Batista.
      1982: Shumacher(le boucher de Séville)auteur d’une sortie musclée sur Battiston.
      1966: Pelé blessé par les tacles assassins du portugais Morais.
      1962: Le Yougoslave Mujic brise la jambe d’un tacle du Soviétique Dubinski.
      1954: la Hongrie de Puskas défie le Brésil, un match ponctué d’accrochages, 3 exclusions et bagarre générale dans les vestiaires entraîneurs,soigneurs et dirigeants compris.
      1938: Brésil-Tchécoslovaquie match d’appui, qui n’ont pu se départager 2jours plus tôt dégénère ( Machados et Riha se battent, Zézé casse la jambe de Nejedly) 5 joueurs blessés et 2 finissent a l’hôpital pour fracture.
      C’est le foot, c’est la vie!!!

    • ”C’est un régal de regarder un match où il n y a pas de simulations de blessures ”

      Mais il faut plutôt alors regarder le soccer féminin pendant les Olympiques. Le soccer masculin aussi y est moins axé sur une forme de triche car ce sont les jeunes des équipes nationales espoir de moins de 23 ans qui y sont pour l’essentiel, ils n’ont pas encore eu le temps d’être trop contaminés.

      Ou encore du soccer universitaire au Canada ou aux État-Unis.

      Que Foglia ou King chialent ou plein de gens, moi je vois la culture du sport professionnel ou encore la culture du fric qui prend trop d’importance. Le calibre reste pourtant le meilleur au monde, la même chose au hockey de la LNH. On a quand même plusieurs facteurs d’agacement et de désaccord.

      Le soccer est pas pire que les autres sports, c’est juste pas réellement notre sport sinon on pardonnerait tout ou on bouderait mais on reviendrait toujours dans les moments les plus exaltants/importants.

    • Message à Nick de Santis : non seulement ça traîne dans le dossier Piatti (et on risque de le perdre), mais ça niaise aussi dans le dossier Olivier Occéan. Ce ne sera vraiment pas drôle pour l’Impact et son département de marketing si Occéan signe avec un autre club de la MLS.

      Occéan aurait donné une semaine à IMFC pour signer.

      L’Impact n’a absolument pas les moyens de laisser passer Occéan.

      La seule profondeur qu’a l’Impact, c’est au classement général de la MLS.

      ALLEZ, GO, SIGNEZ OCCÉAN !!!!!

    • @ bedardphilippe Occéan, puisqu’il est Québécois, j’ai un préjugé favorable. Cela dit, on fait quoi Di Vaio, McInerney et lui jusqu’à la fin de la saison?

      Belle performance de la Colombie aujourd’hui… si le Brésil ne hausse pas son niveau de jeu, ils sont en danger en quart-de-finale. Surtout avec Neymar amoché, à force de se faire frapper sans arrêt.

    • Hum…algérie,, Nigéria, France et ce, sans compter ceux sur qui je ne peux me prononcer.

      Le Ramadan, et sous quelle temprérature? Sans manger ça peut se vivre, mais sans boire….

      Hum…

    • @gv60

      Vous avez raison.

      Je pense toutefois qu’il ne faut pas juste penser au restant de la saison, faut préparer la prochaine et on sait que celle-là sera sans MDV. Même JacMac pourrait quitter pour l’Europe.

      On a vu que les contrats ne veulent pas dire grand chose, demandez aux Whitecaps qui ont perdu le meilleur buteur de la MLS aux mains des Mexicains.

      Dans une moindre mesure, l’IMFC a perdu Zarek Valentin qui n’était pourtant que prêté à un club norvégien.

      Romero et Gonzalez sont aussi considérés comme attaquants. Romero nous est prêté, alors que Gonzalez ne sera peut-être pas tenté de rester s’il ne joue pas plus que ça.

      Olivier Occéan est un produit local ET il veut jouer ici.

    • @gaettan
      à quoi rime ton post?
      En tout cas pour moi, ça fait plusieurs fois qu’on me bump et pourtant je ne vois pas pourquoi…

    • @bedardphilippe Bien sûr, qu’on le signe, je suis d’accord. Mais ça se pourrait qu’il ne joue pas autant qu’il le veuille de juillet à octobre… cela dit, après une saison d’hiver, ça ne se pourrait qu’il accepte ça, ralentir le rythme et apprendre sur la MLS, en autant qu’il soit partant indiscutable en 2015…

      @Gaettan Même pratiquants (ils ne le sont pas tous), les Musulmans peuvent obtenir une “dispense” de leur Imam… d’ailleurs, le Coran en prévoit nommément pour les “longs voyages”! Évidemment, ça a été écrit à une époque où les voyages étaient fort différents, mais je serais très très étonné que les Algériens et les autres Musulmans encore en lice jeûnent d’ici l’élimination de leur équipe…

    • @coachrouge
      Au sujet d’être bumpé, je ne suis pas contre, ce que j’aurais souhaité c’est qu’il y ait des expliquations sur les raisons du bumpage mais bon, je commence à comprendre qu’en expliquant, cela pourrait amené d’interminables et inutiles échanges avec les modérateurs.
      C’est promis, je ne parle plus de ça, surtout que je prend conscience que je ne suis pas le seul à avoir son commentaire écarté.

      @gv60
      Au sujet du Ramadan: Bon, je pense que c’est une bonne nouvelle, je ne savais pas qu’il pouvait y avoir des arrangements.
      Je me suis déjà assis en plein milieu de l’escalier du Cap Blanc, coup de chaleur ou déshydratation, je n’en ai rien su, mais ça faisait mal.

    • Brésil/Chili, pas une grande victoire mais le but de Hulk refusé sur une erreur d’arbitrage, alors justice a été faite aux penalties. Je suis content car l’entreprise concertée de démolition sur Neymar était gênante. Le jeu collectif chilien était très pauvre et limite violent; Hulk a été le meilleur des deux camps, avec mention à Julio Cesar.

      Colombie/Uruguay, haut la main les premiers sous la baguette de James Rodriguez. La Céleste n’aura pas l’excuse d’avoir joué (déjoué?) sans son Pistolero car les colombiens furent privés d’entrée de leur grande star, Falcao.

      J’ai regardé James toute la saison avec Monaco en France et il était en creux de forme dans le sprint final. Mais Ranieri l’a bien dirigé et livré dans une forme splendide pour ce mondial. Cette équipe colombienne est en mission.

      PT

    • La suave version de Suarez, mentir jusqu’au bout…

      ” Luis Suarez, l’attaquant international uruguayen de Liverpool, assure qu’en « aucun cas il n’avait eu l’intention de mordre » le joueur de la Juventus Turin. « J’ai perdu l’équilibre, ça a rendu mon corps instable et je suis tombé sur mon adversaire, explique El Pistolero dans un communiqué. A ce moment, mon visage a touché le joueur, laissant une petite ecchymose sur ma joue et une forte douleur dans mes dents. C’est ce qui s’est passé et en aucun cas, comme cela a été décrit, il n’y a eu de morsure ou une intention de mordre. » Alors que Luis Suarez a notamment écopé d’une suspension de neuf matchs en équipe nationale, la Fédération uruguayenne a fait appel et avance aussi la thèse de l’accident…”

      PT

    • “La suave version de Suarez, mentir jusqu’au bout…”

      Bah! Comme on dit en bon français:

      Il ment comme un arracheur de dents!!

      Les anglos diraient:

      He’s lying through his teeths!!

    • austerlitz on a pas vu le même match. Entreprise de démolition sur Neymar? mon oeuil. La match fût joué à 200%, Medel, un géant (joua avec une jambe en compote) effaça Neymar, simplement. Tant qu’a moi le meilleur match de la coupe, le plus intense. Bravo le Chili, sortent du tournoi la tête haute, on racconte au Brésil qu’ils vont garder dans un musée les poteaux miraculeux.

    • Dumbs mexicains commencent a chanter ole ole quand leur équipe est 0-0. Karma leur à été rendu le jeu juste après.

    • Aujourd’hui, TF1 n’a pas sous-traité ses droits à beIN.

      Nous aurons droit à une description haute en couleurs (surtout le bleu).

      Pour l’autre match, Brésil-Colombie, j’aimerais bien une victoire de la Colombie.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité