Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 10 avril 2014 | Mise en ligne à 12h56 | Commenter Commentaires (56)

    Les salaires des joueurs

    CHARLES DUBÉ

    Huit joueurs de l’Impact touchent un salaire annuel supérieur à 200 000 $ et six autres, un salaire supérieur à 100 000 $, selon les plus récentes données divulguées par l’association des joueurs de la MLS. Sauriez-vous les nommer ?

    Bien que ces données ne représentent pas totalement la réalité – les joueurs pouvant être payés de différentes façons –, il est toujours intéressant d’y jeter un coup d’œil.

    Si les produits de l’académie et de jeunes joueurs comme Eric Miller (68 500 $) ou Andres Romero (60 000 $) ne coûtent pas une fortune, certains vétérans et réservistes ont un impact beaucoup plus important sur la masse salariale et par conséquent la capacité de recruter de l’équipe.

    J’aime bien Sanna Nyassi comme réserviste. Je trouve que sa vitesse apporte quelque chose d’intéressant lorsqu’il entre en jeu en fin de match. Mais vaut-il vraiment les 155 000 $ qu’il coûte. Cet argent pourrait-il être mieux investi dans une ligue régie par un plafond salarial ?

    Matteo Ferrari, qui semble dépassé depuis le début de la saison, mérite-t-il d’être le deuxième joueur le mieux payé de l’équipe avec un salaire garanti de plus de 355 000 $ ?

    Adrian Lopez n’a joué qu’un match avec l’Impact depuis son arrivée, mais il touche près de 300 000 $ annuellement. Les attentes seront très grandes envers lui quand il reviendra de sa blessure. Saura-t-il faire la différence ?

    À la lumière de ces informations, que pensez-vous de l’effectif montréalais ? Quels joueurs selon vous sont les meilleures aubaines ? Quels joueurs coûtent trop cher par rapport à ce qu’ils apportent à l’équipe ?

    Dans une entrevue à un journal suisse, l’ancien entraîneur de l’Impact Marco Schällibaum affirme que la direction « refusait de se séparer de joueurs » qu’il jugeait « mauvais pour l’équipe ». Qui sont ces joueurs, selon vous ?

    Le salaire garanti des joueurs de l’Impact

    Bernardello, Hernan – 250 008 $
    Bernier, Patrice – 205 000 $
    Brovsky, Jeb – 119 000 $
    Bush, Evan – 48 825 $
    Camara, Hassoun – 226 625 $
    Crepeau, Maxime – 48 500 $
    Di Vaio, Marco – 2 600 000 $
    Ferrari, Matteo – 355 475 $
    Gonzalez, Santiago – 50 000 $
    Lefevre, Wandrille – 48 500 $
    Mallace, Calum – 65 848 $
    Mapp, Justin – 174 750 $
    Martins, Felipe – 192 500 $
    McInerney, Jack – 294 166.67 $
    Messoudi, Zakaria – 36 504 $
    Miller, Eric – 68 500 $
    Nyassi, Sanna – 154 625 $
    Ouimette, Karl – 48 825 $
    Pearce, Heath – 100 000 $
    Perkins, Troy – 271 833.33 $
    Rivas, Nelson – 80 004 $
    Rodriguez, Adrian Lopez – 291 250 $
    Romero, Andres – 60 000 $
    Smith, Blake – 84 900 $
    Tissot, Maxim – 48 500 $
    Warner, Collen – 143 000 $

    La liste complète des salaires des joueurs de la MLS est ici.

    Note : Ces chiffres, divulgués par l’association des joueurs, représentent les salaires des joueurs tel que stipulé dans leur contrat avec la MLS. Ils incluent les bonus annualisés prévus sur l’ensemble du contrat. Les joueurs peuvent toutefois recevoir d’autres compensations financières. Il faut donc prendre ces données avec un grain de sel.


    • Ferrari, Matteo : samedi dernier, c’était une catastrophe sur le plan physique. Il compensait sans doute avec un bon positionnement. 355 000$. Cher payé.

      MAIS

      Salaire de Mourinho : 25 millions de $. La même chose pour un Ibra au PSG.

      DONC

      - On peut bien accepter des lacunes chez les joueurs en MLS.
      - Arrêtons de juger la différence de niveau entre la MLS et les grandes ligues européennes. L’écart est incommensurable.

    • Le premier nom qui saute au yeux dans le cas “coûtent trop cher par rapport à ce qu’ils apportent à l’équipe” est Collen Warner. Malgré le fait que Felipe soit utile à l’impact lui aussi n’en donne pas assez pour le salaire qu’il emporte. Nelson Rivas est un autre joueur qui bouffe de la masse salariale et qui n’apporte rien à l’équipe car il passe sont temps à l’infirmerie.

      De l’autre côté du spectrum, je crois que Evan Bush, Romero et Bernardello sont des aubaines dans le ratio apport/coût.

    • Mon top 3 des joueurs qui gagnent trop cher chez l’Impact:

      1) Troy Perkins
      2) Matteo Ferrari
      3) Sanna Nyassi

      Mon top 3 des “aubaines” :

      1) Eric Miller
      2) Evan Bush
      3) Heath Pearce

    • C’est assez évident : Ferrari est nuisible, Warner n’apporte pas grand-chose, Bernardello est en méforme, en retard sur le jeu, puis Rivas hé bien lui avoir accordé un autre contrat est un non-sens, une absurdité.

      Souvent, on nous vante un bon coup de l’Impact et un renfort en grande pompe (Adrian Lopez, H. Bernardello, notamment) mais c’est bien parce que les autres championnats n’en voulaient plus. Il est évident que le recrutement est déficient. Un proprio qui s’implique trop dans les décisions sportives, ça ne fait pas des équipes gagnantes. Ça crée un déséquilibre. Certains sont chouchoutés inutilement et n’ont pas acquis leur place dans la formation au mérite. De Santis est l’ombre du proprio, c’est lui qu’on envoie en Argentine, en Italie, partout. Je pense que grand galop et petit trop devront faire confiance à d’autres mieux outillés s’ils ne veulent pas devenir une risée comme Loria et Samson

    • Concernant les joueurs dont Schällibaum voulait se débarrasser mais dont la Direction a dit “pas touche”, je mets un vieux 2$ sur Matteo Ferrari en tout premier lieu. C’est pas compliqué, s’il est encore avec le club, c’est parce qu’il est italien et qu’on veut faire plaisir à Di Vaio.

      Concernant les salaires, Ferrari et Camara bouffent un énorme ratio de masse salariale pour des retombées le plus souvent négatives. La porte svp.

      Brovsky était une aubaine à 35 000$, mais à 110 000$, ça commence à peser très lourd.

      Felipe gagne trop pour ce qu’il apporte, mais Mapp en donne pour 2 fois son argent, alors ça compense.

      Nyassi et Warner devront accepter des diminutions de salaire s’ils veulent rester avec le club.

    • On ne peut pas dire qu’ils en ont pour leur argent. Un paquet de joueurs médiocres qui devraient gagner 30 000 $ par année quant à moi…

    • Je croyais que Bernardello était un joueur désigné. Mon erreur je suppose. Connaissez-vous le montant minimum ppur passer du côté obscur des joueurs désignés?!

    • @hardcore_alex

      Bernardello est effectivement un joueur désigné sauf que son contrat se termine à la fin juin. Le salaire de 250 000$, c’est donc pour la moitié de la saison.

      Il me semble qu’un joueur désigné compte pour 370 000$ par année sur la masse salariale de l’équipe.

    • @jeanducharme
      Adrian Lopez, H. Bernardello, notamment) mais c’est bien parce que les autres championnats n’en voulaient plus.

      Absolument faux. Dans le cas de Lopez il avait une offre de contrat de Wigan. L’Impact lui a offert le même montant avec la garantie de jouer. Pour Bernardello, il avait une entente verbale avec un club Mexicain. Ce club a appris que Bernardello était avec l’Impact lors de l’annonce de la signature. Les Mexicains l’attendait chez-eux… Et en ce qui me concerne, la deuxième divison angalise et le championnat mexicain sont de loin supérieur à la MLS.

    • @seb.b Bernardello a signé un contrat d’un an avec options de deux saisons à l’avantage du club. Donc, comme vous le dites, pour l’instant il n’y a que la moitié du salaire comptabilisé mais il doit être identifié comm joueur désigné au cas où l’Impact exerce l’option Il se termine donc à la fin de la saison 2015. Un joueur désigné ne compte que pour $370,000 que s’il est âgé de 23 ans ou plus.

    • @xrossi À quel endroit dans le texte M. Dubé compare-t’il la MLS avec le niveau de jeu des grandes ligues européennes?

    • On est habitué à comparer les salaires au rendement… Alors la liste salariale de l’IMFC est difficile à comprendre.

      Comment un Ferrari qui était dépassé la saison 2013 peut renouveller un contrat à la hausse pour devenir le 2e joueur le mieux payé ?
      Nyassi et Warner à 150 000$ c’est très cher payé. L’un offre une demi de jeu et l’autre offre du soccer correct quand son équipe n’a pas le ballon.
      J’espère que Felipe poursuivra sur sa lancé du dernier match pour finalement justifier son salaire.

      Vite demême, on est autour de 3.8millions.

      2 bon jeunes gardiens à rabais avec un perkins qui gagne un haut salaire mais le mérite amplement. Il serait un bon candidat à un échange pour aller chercher un 3e DP…

      Plusieurs joueurs à rabais de bonne qualité qui compensent pour les mauvaises signatures. Si seulement ils pouvaient jouer maintenant.

      J’aimerais bien connaître l’identité des dissidents auxquel Schallibaum fait référence.

    • @simonsnake
      Parce-que toi tu t’y connais en joueurs, c’est ça?
      Tu post comme un troll et à ce que j’ai vu, tu n’as jamais contribué le moindre analyse ou réflexion qui a le mérite d’être lu. Dans cinq ans tu nous dira encore que Mattocks était le trouvaille du siecle.
      J’imagine que tu te crois connaissant parce que t’es un gars de hockey, mais côté foot, zéro, et je fait l’économie de la barre.
      No hard feelings…

    • Il faut mentionner que le salaire des joueurs augmentent d’un certain pourcentage à chaque saison dans le cas des jeunes joueurs surtout. Ce qui fait que certains joueurs commencent à avoir un salaire important.

      D’après moi, Schallibaum voulait se débarrasser de Felipe, Romero, Rivas et Ferrari, mais le club ne voulait pas se départir de joueurs de l’entourage de Di Vaio. Avec le départ de Nesta, l’Impact voulait s’assurer que son joueur important soit assez heureux.

      Bernier accepte trop bien la décision de l’entraîneur, Ferrari n’aurait pas réagi de la même façon. Dans les médias, Ferrari a blâmé l’équipe tandis que Pearce s’est blâmé lui-même. Certains joueurs ont trop de pouvoir, ce n’est pas normal que l’Impact doit changer d’entraîneur à chaque saison.

    • 36 500 semble être le salaire minimum.
      hum…..
      Et que dire de 36 504
      4$ de plus que le salaire minimum!

    • Bernardello vaut encore son pesant d’or selon moi. Le problème est plutôt si Klopas détermine que Bernier est la doublure de Bernardello, auquel cas les deux meilleurs joueurs du club (Di Vaio exclu) ne sont jamais sur le terrain en même temps.

      Hassoun Camara et Sanna Nyassi sont grassement payés pour ce qu’ils apportent à l’équipe. Ferrari aussi, mais il valait largement ce salaire l’an dernier.

    • @jeanducharme

      Pas de clichés svp. L’intervention régulière d’un proprio est chose normale dans le monde du foot mondial, que ce soit en Europe ou en Amérique du Sud. Ce n’est pas comme au hockey.

      Lopes et Bernardello, le cas est résumé par simonolivier.

      Pierre T

    • http://www.francefootball.fr/news/Del-piero-bye-bye-sydney-hello-mls/456304

      Si la rumeur se confirme, ce serait toute une acquisition marketing pour l’impact. En plus, Del Piero ferait probablement mieux que le grand technicien qu’est Warner.

    • Une finale Bayern – Atletico en LDC ?

    • Del Piero à Montréal… trop beau pour être vrai!

      @p-y-au-japon

      Pour l’Athletico, faudrait qu’il puisse aligner Courtois (leur gardien) pour ateindre cette finale. Finale qui risque de leur coûter cher, car leur gardien a une clause l’empêchant de pouvoir jouer contre Chelsea (puisqu’il a été prêté par ces derniers à Madrid). Le président a parlé de la possibilité de le faire jouer, mais il en coûterait 3 M d’euros par partie.

      L’UEFA a émis un communiqué avant le tirage au sort, assurant que Thinault Courtois pourra jouer la demi-finale. Une équipe ne peut influencer l’alignement d’une autre équipe, explique-t-elle. – Charles Dubé

    • Je trouve qu’il y a beaucoup de “trops biens payés”

      Brovsky, Jeb – J’imagine que compte tenu du volume de jeu qu’il a eu, ça explique son salaire. Malheureusement, il n’aurait pas dû avoir tout ce temps de jeu

      Camara, Hassoun – Il pourrait gagner 100 000$ de moins et ce serait correct!

      Ferrari, Matteo – C’est évident qu’aujourd’hui, ce salaire, c’est non. Or le contrat lui a été octroyé à un autre époque où je disais “oui!”

      Martins, Felipe – Pourrait en gagner 40-50 000$ de moins selon moi. En espérant qui continue sur la lancée de son dernier match, parce qu’il a très bien fait…il était temps!

      Nyassi, Sanna – Ça fait cher du but et de la présence!

      Pearce, Heath – Quelqu’un a qualifié ça d’aubaine ici?? On lui a donné ce contrat là avant qu’il n’ait joué un match! Mais bon, ça devrait être “correct” comme salaire. Même si je pense que Tissot pourrait avoir un peu plus de temps de jeu.

      Perkins, Troy – Il est un “asset” pour une échange selon moi. Pour libérer de l’argent, alors qu’on a Bush qui est prêt depuis au moins 2 ans.

      Rivas, Nelson – Comment il peut avoir doublé son salaire en ayant joué un match sur 1 saison et demi?? Une vraie joke!

      Warner, Collen – Définitivement mon Davy Arnaud de 2014…

      Pour Marco S. je crois qu’il s’agissait de Romero et Rivas. Peut-être même Nyassi.

      Note: Bernardello était attendu du côté du FC Puebla

    • Hum…Une photo de Del Piero sur le site de l’Impact de Montréal…

      http://www.impactmontreal.com/fr/image/alessandro-del-piero

      Quel impact croyez-vous qu’un joueur comme Del Pierro, qui aura 40 ans en novembre et qui a marqué 8 buts en A-League australienne, pourrait avoir en MLS ? Veut-on réellement remplacer Di Vaio par un joueur encore plus vieux ? Est-ce la direction, selon vous, que l’Impact doit prendre ? – Charles Dubé

    • @Charles Dubé

      Je ne construirais pas mon équipe autour de Del Piero, c’est évident. Par contre, à très court terme, il peut être une très belle acquisition pour jouer derrière Di Vaio et McInerney. Ça dépend aussi de ses exigences côté salaire.

      La question à se poser, c’est toujours de savoir si l’ajout d’un joueur améliore l’équipe sur le terrain.

      Mes conditions sont les suivantes:
      - Ça doit être à court terme.
      - Il ne doit pas avoir le statut de joueur désigné.
      - Son salaire doit être raisonnable.

      Si le contrat de Del Piero respecte ces conditions, je dis OUI à son embauche.

    • Del Piero n’était même plus titulaire indiscutable avec le Sydney FC. Pour dire à quel point il a ralenti. Est-ce qu’on veut vraiment d’une relique avec Montréal? Est-ce qu’il va accepter sans rechigner de passer la majorité du temps sur le banc?

      Si Del Piero est très conscient de son rôle de second violon, qu’il accepte de jouer pour pas loin du salaire minimum (avec des avantages extra-contrat, un peu comme Nesta) et qu’il s’implique au sein de l’organisation comme mentor, alors ok.

      Sinon, je n’en veux pas. Y’a des limites à caler le niveau de jeu de l’équipe pour un coup de marketing.

    • @pezzz

      Il ne faut pas exagérer.

      Jusqu’à maintenant, pour la saison 2013-2014 :

      10 buts et 7 passes décisives en 22 matchs, 1630 min de jeu, soit une moyenne de 74 minutes par match.

      11 matchs complets.

      Nous sommes loin d’un joueur fini.

    • @ seb.b

      Oui, mais on parle de la ligue A australienne. Est-elle même du calibre de la NASL? On peut se poser la question je pense.

      Il va galérer en titi en MLS.

    • Ben d’accord avec Charles concernant Del Piero.

      En regardant les salaires je me rends compte que c’est NDS le surpayé chez l’Impact. En parlant d’$ pezzz tu me dois deux piastres. Je t’assure que c’est Nick que Schalli voulait voir partir en premier…

      Bonne nouvelle pour l’Atletico et Courtois. Ils ont le momentum et semblent ‘dans la zone’. Dur de parier contre un collectif sur une telle lancée. Leur jeu direct sera très problématique pour les tactiques de Mou. Par contre la réalité économique va les rattraper après la saison, plusieurs départs sont anticipés.

    • @Barneyswanson. Dos Santos: ‘es-tu vraiment en train de le comparer aux grands entraîneurs… ?’
      LAQUELLE de mes comparaisons mets-tu en doute?!??! :p

      OK, j’avoue que littleviking26 a mis le doigt dans l’oeil de ce qui allait pas avec notre petit Mozart à l’époque; c’était cr1&&3m%t jamais de sa faute!

    • @nosaints

      J’imagine que pour nous, une fois le BVB parti, on prend pour l’Athletico..! ;)

      Bien hâte de voir les 2 prochains duels; n’empêche que Bayern-Real aurait donné une bonne finale, mais j’aime bien l’idée des finales possibles proposées en ce moment…

    • Au sujet des propos de Marco Schällibaum; Marco a raison. Mais…

      L’Impact s’est placé dans une situation à double tranchant.
      Je comprends la direction de vouloir bien traîter ses joueurs. C’est probablement un aspect important pour attirer les joueurs à Montréal et probablement l’aspect qui va le différencier de NY et LA.
      Ils ont honoré le contrat verbal de Corradi, ce qui est tout à leur honneur.
      Ils ont fait des promesses à DiVaio, Nesta et Ferrari.
      Aurait-il été correct de terminer les prêts de Romero, Paponi ou Pisanu avant l’échéance ?
      Quels sont les autres engagements non-écrits ? Et quelles en sont les implications ? Du temps de jeu ? Une hausse salariale pour 2014 ?

      De plus, comment composer avec un contrat MLS si les joueurs ne sont pas plus désirés ailleurs ?
      NDS disait l’an dernier que c’était difficile de faire des échanges, et pourtant, il vient d’en faire un fumant. C’est bien parce que Wenger avait une certaine valeur que les autres n’ont pas.
      Je suis d’accord avec Schällibaum mais je ne blâme pas la direction de l’Impact non plus; il ne faut pas oublier que la plupart des joueurs ont étés des “rejets” au repêchage d’expansion et que les joueurs étrangers se sont fait promettre du temps de jeu ou d’autres faveurs off-record.

      Il est évident que Marco était plus radical que la direction sur la gestion des joueurs.
      Ce qu’il ne savait pas, c’est que la direction est plus radicale sur la gestion des coachs…

    • Trop de touristes au sein de l’Impact cette saison. Ferrari, Camara, Warner, Felipe sont atroces. Et Lopez et Rivas qui sont loin d’un retour. On revient encore à la gestion catastrophique du personnel de joueurs par la direction.

      En ce qui concerne bernier, il n’est pas du tout en forme, ça saute aux yeux ! Il lui faudra un peu de temps pour retrouver son erre d’aller ! Mais même à cela il demeure meilleur que notre ”Seedorf du pauvre”, j’ai nommé Warner !

    • Piatti a qualifié son équipe pour les 1/8 de final en Copa Libertadores. Il paraît qu’il a été énorme…marquant un doublé

      http://www.elsigloweb.com/nota/135912/san-lorenzo-en-un-final-para-el-infarto-piatti-le-dio-la-clasificacion.html

    • Dans l’état actuel des choses, je prends Del Piero demain matin pour le reste de la saison, à condition qu’on continue à construire et rajeunir autour.

      Pour les salaires, je m’en fiche éperdument, seule la qualité de l’effectif m’intéresse.

      Pierre T

    • @ coachrouge

      Les faits sont que l’Impact a un club de dernière position avec plusieurs joueurs qui gagnent 175 000 $ et plus. Alors ne me dites pas que c’est un bon rapport qualité-prix.

    • L’IMPACT EN CHUTE LIBRE

      3 points de pris sur 21!!!, l’effet Klopas n’aura jamais eu lieu, sauf en négatif, l’Impact est dernier de classe. Épouvantable début de saison et les gradins se vident devant cette équipe insipide et mal coachée. L’équipe pourrait descendre sous la barre des 300 000 spectateurs si le plongeon continue.

      Ça fait 2 mois qu’on dit que la défensive serait plus solide sans Camara, faut croire que le coach vient d’allumer. Un des rares points de satisfaction du match que ce verrou inattendu Ouimette/Ferrari.

      Le reste? Romero/Pearce indignes d’une 1ère division, Miller joue encore comme en NCAA, Camara fébrile dès sa rentrée redonne 3-4 ballons qui mènent à l’égalisation.

      McInerney sur l’aile gauche??? Là on tombe très bas dans le schéma tactique. Di Vaio en méforme après 5 mois de repos et, surtout, devant un milieu d’une médiocrité effarante dans le geste final. Mapp, Felipe, Warner, Bernier ont tellement donné de mauvais ballons qu’on pourrait difficilement faire pire. Qu’on se le dise, les passes à hauteur des genoux, c’est pour la D2.

      “Nous étions fatigués et le match a été fade.” – Frank Klopas.

      Je sais qu’on m’a qualifié de “très négatif” en prévision de la saison mais c’est malheureusement pire que ce que je pensais. Après 7 parties moroses l’IMFC est toujours en manque criant d’un 10 et le fond de jeu, le rythme, l’animation sont inexistants. Va falloir un coup de semonce des dirigeants.

      Pierre Tremblay

    • @ Snake
      Que penses-tu de l’échange de Wenger?
      Cesseras-tu enfin de nous ramener Mattocks? Car entre Mattocks et McInerney je prends ce dernier sans hésiter. Tu devrais enfin reconnaître un bon coup de l’Impact, l’on vient enfin de trouver le successeur à Di Vaio.

      Je suis d’accord pour dire que Schallibaum visait probablement Ferrari. Ce dernier en mène trop large, vivement le retour de Lopez et Rivas (oui j’y crois!) afin que Ferrari réalise que sa place est désormais sur le banc. Sans parler de Ouimette et Lefèvre qui mérite de jouer davantage.

      Content de voir Camara de retour sur le flanc. On commence à avoir une belle profondeur à ce niveau avec Brovski enfin sur la touche.

      Personne n’en parle mais Romero constitue une belle aubaine finalement. Je n’aime pas le joueur, néanmoins force de reconnaître qu’à ce prix il apporte une profondeur nécessaire à gauche. Quoique si McInerney peut jouer à ce poste comme nous l’avons vu hier…

    • Scuzez l’erreur, 3 sur 18…

      PT

    • @ polyscope

      J’ai écrit la semaine dernière que c’était un excellent échange. J’ai toujours aimé McInerney.

    • J’aimerais bien qu’on m’explique la signature de Gonzalez. S’il ne pouvait pas aider l’Impact dans le match d’hier, je me demande bien quand est-ce qu’il pourra le faire.

      Warner ne doit plus jamais être utilisé seul devant la défense. Avant l’arrivée de Bernier, c’était pénible.

    • @snake
      C’est sur que le fond du classement c’est de la ***. Mais ça na pas de lien avec la masse salariale.
      Vous en mettez trop d’importance sur les salaires: c’est l’apanage des dirigeants à se casser la tête avec leur budget: ce que je peux voir c’est que ce groupe n’est pas bien dirigé.

      Ce que je reproche chez vous, mais pas uniquement vous, c’est l’approche monopoly ou fantasy league du sport. Tout est axé sur l’acquisition des joueurs, car on prend pour acquis qu’ils savent tous jouer. On acquière des joueurs comme des terrains Park avenue ou Boardwalk. En réalité, la manière compte plus que les noms, et la manière je ne crois pas que l’on a même gratté la surface chez l’Impact encore.
      Mon dieu, que cette année sera longue….

    • On a accordé le joueur du match à Jac Mac samedi mais le meilleur a été Ouimet. Il a passé le match a réparé les erreurs de ses 3 collègues et de Warner. En parlant de ce dernier, je suis à compiler le dossier de l’Impact avec Warner comme partant. Ouch! pas beau

    • @seb.b D’accord avec vous pour Gonzalez.

      @austerlitz Va falloir un coup de semonce des dirigeants. J’étais assis près de Joey Saputo samedi. Le coup de semonce s’en vient. Il avait pas l’air heureux M. Saputo. Mais vraiment pas.
      Même que quelqu’un a demandé tout haut ce qui arriverait en premier: le premier jour de l’été ou le congédiement de Klopas?

    • Impact vs Chicago: Rarement vu un match aussi médiocre de ma vie. J’ai encore de la peine pour tous ceux qui ont payé et se sont déplacés! Aucune animation en milieu de terrains, mauvaises passes, longs ballons envoyés n’importe ou devant…..ouf!!! effectivement, l’impact a besoin d’un 10 au plus sacrant! mais ce qui est dommage, c’est que cette équipe régresse depuis l’année passée. Malgré la fin en queue de poisson, schallibaum avait su imposer un systeme efficace basé sur la possession. Avec Klopas, c’est pire que sous Jesse Marsh! aucune cohésion, bcp trop de distance entre les joueurs. je ne parierais pas un ptit $2 sur sa longévité! pour finir, moi non plus je ne comprends pas ce que Ferrari fait encore la! la saison risque d’etre tres, tres longue!!

    • Juste comme ça, est-ce que ce blogue est mort?

      Faut-il utilisez la version LaPresse+ pour avoir accès à une version animée de ce blogue?

      Malheureusement, l’animation de ce blogue n’est pas mon emploi à plein temps. J’essaie d’y mettre deux à trois billets par semaine sur des sujets variés, mais rien ne vous empêche de parler d’autres sujets de la planète football entre temps. Pour ce qui est des commentaires, différents problèmes techniques dans les derniers jours ont retardés la mise en ligne de certains d’entre eux, mais ce devrait être réglés maintenant. – Charles Dubé

    • Camara est probablement le genre de joueur qui pense qu’il a une job garantie au sein de l’équipe. Or, il a joué en touriste sur le but du Chicago !

    • Au sujet de Ouimette, lancé en désespoir dans une saison mal amorcée, voici ces mots du coach :

      “Karl a, selon moi, joué un match formidable », a lancé Klopas en conférence de presse d’après-match.”

      En passant, Miller joue beaucoup trop de minutes pour une recrue collégiale. Il a été fatal dans plusieurs matches et je ne vois pas ce qu’il apporte de plus que Tissot et consorts. Il devrait partager son temps de jeu et se développer plus sereinement. Le fait qu’il soit titulaire indiscutable n’est pas sérieux.

      PT

    • Petite question, quel resto-bar ou bistro à Montréal diffuse les matchs de l’impact à l’extérieur ?

      Je recherche la meilleure ambiance en ville, des suggestions ?

    • @simonolivier
      Ce n’est pas que les choix de Klopas m’impressionnent, mais à un moment donné, ça fait quoi? 5 coachs en 4 ans?
      Être Saputo, je ferai un sérieux examen de conscience. Ça ne peut pas être la faute de tous les entraîneurs de la planète!
      Il est particulièrement aigre-doux que le départ de Schalibaum soit lié à une dispute entre la direction et lui sur le choix des joueurs alors que la présente saison semble donner raison à 1 000% à l’ex-entraîneur.

    • Excellent weekend de foot. Liverpool gagne un match énorme dans une ambiance d’enfer mais il reste le duel décisif contre Chelsea qui détiennent eux aussi le siège du conducteur. Arsenal pas très convainquant et heureusement qu’il ne reste que de petits poucets dans leur chemin pour un premier trophée depuis des lunes.

      Quel match du BvB, éternel bête noire du Bayer. Un Dortmund classique laissant l’adversaire dominer outrageusement les statistiques, un maigre 34% de possession et seulement 177 passes complétées vs 554 pour le Bayern! Pressing collectif haut, lâcher le ballon rapidement, jeu direct audacieux quitte à perdre possession et recommencer à nouveau. Ancelotti va prendre des notes.

      L’impact? J’ai eu de la difficulté à voir le match.

      @danyj2009. L’ambiance la plus appropriée pour regarder jouer l’Impact en ce moment est probablement chez Alfred Dallaire. Mais si tu veux quelque chose de plus, disons vivant, il y a les bars sur St-Laurent près de Duluth ou encore les nombreux Pubs irlandais tous très portés sur le foot mais je ne suis pas certain pour l’Impact.

    • @ danyj2009

      Probablement chez Champs, rue st-Laurent. Tous les matches de LDC live dans une atmosphère très foot, ainsi que Coupe du monde. Pour l’Impact, juste à passer un coup de fil pour vérifier

      PT

    • @ danyj2009
      Frappé, à coté de Champs sur St-Laurent. Quartier Général des Ultras pour les matchs extérieur. Trouver leur page Facebook et vous aurez des indications.
      Sinon sur le site web de l’Impact, il annonce des visionnements dans certains bars en rotation.

      Ouff, je n’ai pas vue le match de ce week-end, mais à lire les interventions ici et le dernier papier de Leduc, ce n’était pas reluisant. Leduc, à sont honneur, soulève des vifs doutes sur les choix du coach.

    • @austerlitz
      Parfaitement d’accord avec vous sur le temps de jeux de Miller. Dans mon livre à moi il n’est pas meilleur que Tissot. Comprends pas coach klopas de le bouder…D’ailleurs je ne comprends pas non plus l’absence totale de w Lefevre A défaut de connaître une saison qui s’annonce difficile, profitons-en pour développer nos jeunes un peu comme TFC avec Doneil Henry…

    • Juste comme ça, pensez-vous que l’acquisition de McInerney a été faite dans la crainte d’une retraite/départ de DiVaio en juillet? S’il veut commencer sa carrière dans l’état-major de Bologne, ou un truc du genre, ça ferait sens non?

      Et si l’Impact est encore en si mauvaise posture en juillet, est-ce que le contrat de Bernardello sera renouvelé? Je trouve qu’il représente un excellent rapport qualité-prix, mais est-ce que ça vaut la peine de gaspiller une place de joueur désigné sur un milieu défensif? (hello Snake)
      Surtout quand il bouffe du temps de jeu au capitaine? De plus, Bernardello, sensiblement embauché pour rééquilibrer une équipe sans fond de jeu (hello Austerlitz) et lui permettre de jouer avec deux pivots, n’a pas vraiment amélioré la possession de balle de l’équipe, ni les performances à l’étranger.

      En même temps, pouvez-vous imaginer une chanière centrale Ferrari-Camara sans un Bernardello pour les protéger? Bernier est en perte de vitesse depuis son arrivée avec le club, et son point fort était les interceptions, pas les tacles, lorsqu’il jouait comme milieu récupérateur. Ça serait encore plus ardu de jouer seul devant la défense à son retour.

    • Klopas va utiliser un effectif très défensif contre Kansas City. Mallace et Bernier au milieu, Mapp à droite et Warner à gauche, Felipe derrière Di Vaio en attaque. Je ne suis pas contre le fait d’utiliser Mallace au milieu, je pense qu’il peut mieux faire que Warner à moyen terme si il joue plus souvent. Warner à gauche, c’est un peu trop défensif, même ça n’a pas été si pire que ça à Houston.

    • Qui a engagé John Limniatis, Marc Dos Santos, Jesse Marsch, Schällibaum et Klopas? Qui a sélectionnné et engagé les joueurs du club depuis 2004 ?

      Si vous espérez à moyen terme voir votre club s’améliorer il va falloir commencer à regarder dans la bonne direction

      Et vous demander qui?

      C’est long construire un club? Ça ne se fait pas du jour au lendemain en effet mais j’ai lu sur le site de mlssoccer.com il y a peu que les Sounders ont 13 nouveaux joueurs dans leur effectif depuis l’an passé.

      Et ils sont 3e dans leur division avec 13 changements.

      Quand tu as une bonne organisation avec des gens compétents en place….

    • WoW ! Del Piero ! Rêvons ! Tant qu’à rêver, Del Piero et des apparitions occasionnelles de son chum Steve NASH why not !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité