Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 24 février 2014 | Mise en ligne à 21h49 | Commenter Commentaires (23)

    Quatre grand favoris en Ligue des champions

    Wayne Rooney, qui vient de signer un très lucratif nouveau contrat, saura-t-il mener Manchester United à la victoire contre l'Olympiacos ? Photo Reuters

    Wayne Rooney, qui vient de signer un très lucratif contrat, saura-t-il mener Manchester United à la victoire contre l'Olympiakos ? Photo Reuters

    CHARLES DUBÉ

    La première semaine des huitièmes de finale de la Ligue des champions s’est soldée par une nette domination des équipes visiteuses (9-0). Les deux équipes anglaises – Manchester City et Arsenal – se sont fait battre 2-0 par les puissants FC Barcelone et Bayern Munich après avoir été réduites à 10 joueurs à la suite de cartons rouges alors que le PSG et l’Atletico Madrid ont pris de bonnes options pour passer à la ronde suivante avec des gains respectivement contre le Bayer Leverkusen (4-0) et l’AC Milan (1-0).

    Même si les duels de cette semaine semblent moins alléchants nous devrions tout de même assister à de bons matchs et une surprise pourrait toujours survenir. Comme pour la semaine dernière, voici un petit aperçu des matchs de mardi et mercredi.

    Olympiakos-Manchester United

    Les Anglais devraient être largement favoris dans ce duel et la plupart des observateurs les donnent gagnants. Étant donné leur position au classement, remporter la Ligue des champions pourrait bien être leur seul façon d’y accéder pour la saison prochaine. Pour ce faire Wayne Rooney, qui vient de signer un faramineux contrat, devra être au sommet de sa forme, d’autant plus que la recrue hivernale Juan Mata n’est pas éligible ayant déjà joué dans la compétition pour Chelsea. Les défenseurs Phil Jones et Jonny Evans, blessés, seront également indisponibles. La fragilité et la nervosité des hommes de David Moyes cette saison donnent toutefois espoir aux Grecs. Ceux-ci, comme le souligne l’ancien Red Devil Roy Carroll – qui joue maintenant à Athènes -, miseront sur une défense hermétique et essaieront d’aller chercher un jeu blanc à la maison, ce qui les placerait en bonne position pour remporter cet affrontement. Je miserais sur une victoire de Manchester United, mais s’il doit y avoir une surprise cette semaine, ce sera sûrement dans cet affrontement.

    Zénit Saint-Pétersbourg-Borussia Dortmund

    Défait 3-0 samedi à Hambourg, Dortmund voudra rapidement rebondir et ce match, contre un adversaire qui n’a recueilli que six points dans la phase des groupes, est l’occasion parfaite. Le Zénit, en plus, n’a pas joué de match compétitif depuis le 11 décembre (la pause hivernale du championnat russe prendra fin le 9 mars). Même si l’entraîneur de l’équipe russe, Luciano Spalletti croit que son équipe bien reposée peut causer la surprise, les vice-champions, qui comptent toujours sur Robert Lewandowski, devraient pouvoir remporter ce duel assez facilement. Avec la domination du Bayern Munich en championnat, l’entraîneur Jürgen Klopp doit d’ailleurs miser sur la Ligue des champions (et la Coupe d’Allemagne) s’il veut remporter un trophée cette saison. Un déplacement en Russie demeure toutefois toujours une épreuve difficile. Les Allemands devront peut-être attendre au deuxième match, chez eux, avant de vraiment prendre le contrôle.

    MERCREDI

    Galatasaray-Chelsea

    Ce duel, à première vue inégal, entre les meneurs des championnats anglais et turcs, sera l’occasion pour les amateurs de Chelsea de revoir le puissant attaquant Didier Drogba qui a longtemps fait trembler la Premier League dans l’uniforme bleu des Londoniens. Toujours dangereux malgré son âge, le joueur ivoirien pourrait causer des soucis à son ancienne équipe – qui manquerait d’ailleurs de force de frappe à l’avant selon son entraîneur Jose Mourinho. Il serait toutefois très surprenant de voir les Turcs s’imposer. Les Anglais comptent sur la meilleure équipe, même si Galatasaray s’améliore, et sur l’entraîneur qui a, de loin, connu le plus de succès en Ligue des champions. Autant Jose Mourinho est reconnu pour réussir des exploits sur la scène européenne, autant Roberto Mancini y est reconnu pour ses échecs (Inter Milan et Manchester City).

    FC Schalke-Real Madrid

    En apparence écarté de la course au championnat espagnol avant Noël, le Real Madrid est maintenant seul en tête de la Liga. Invaincus à leurs 26 derniers matchs, les Espagnols – menés par Cristiano Ronaldo et Gareth Bale – sont l’une des équipes les plus en forme d’Europe en ce moment et ne devraient, en principe, faire qu’une bouchée de Schalke. S’ils veulent causer la surprise, les Allemands – qui pourraient compter sur le retour de leur jeune prodige Julian Draxler, devront être très disciplinés à l’arrière. Un bon début de match pourrait également ébranler la confiance des Madrilènes, qui ont toujours eu de la difficulté en Allemagne. En 25 matchs, ils n’y ont remporté qu’une seule victoire (en septembre 2000 contre Leverkusen) contre 18 défaites. Ils ont également été éliminés de la Ligue des champions par des équipes allemandes (Bayern Munich et Borussia Dortmund) au cours des deux dernières années.

    Une petite question en terminant

    À la lumière des résultats de la première semaine, certaines équipes qui ont été malmenées au match-aller, devraient-elles aligner des équipes plus faibles au deuxième match et se concentrer sur leur ligue ? C’est notamment l’avis de George Graham, ancien entraîneur d’Arsenal.


    • Je vois mal comment ManU pourrait se faire barrer le chemin vers les quarts.
      Rooney (avec son nouveau contrat) semblait énergisé le w-e passé. Pour ce qui est de l’hypothèse qu’ils se qualifient en LDC l’an prochain en remportant l’édition actuelle: Dream On. C’est la place de Liverpool et, malgré le côté imprévisible de la LDC, je ne crois pas que l’édition actuelle, menée par Moyes, puisse gagner cette année.

      Aussi, j’aimerais bien voir Galatasaray battre Chelsea avec un Drogba surprenant!

    • Oh et pour votre question, je crois qu’Arsenal doit considérer cette option car ils avaient l’air dépassés. Mais Man City pourrait très bien reprendre deux buts au Camp Nou, ce n’est pas comme s’ils avaient été dominés (avant de prendre un rouge).

    • Une défaite de Chelsea me comblerait, même si j’aime bien Oscar et Hazard. Mourinho est beaucoup trop arrogant, il se lance dans des attaques contre tout le monde depuis quelques mois (Wenger à Arsenal, le Barça récemment…). Ses joueurs sont tout aussi arrogants: Terry, Ivanovic, Cahill, Azpilicuenta, tous d’excellents défenseurs, mais toujours en train de pleurnicher. Terry, “judge and jury” à chaque match, veut tout contrôler. Ivanovic qui a toujours quelque chose à redire. Lorsqu’ils contrôlent le match et qu’il reste 5 minutes, ils sont tout d’un coup blessés et brûlent l’horloge, mais quand il s’agit d’un joueur adverse et qu’ils sont en train de perdre, alors là ils veulent le relever et disent qu’il n’est pas véritablement blessé. Un peu illogique. Tous des égos énormes, incapables d’assumer leurs fautes ou leurs erreurs. Pour le reste, ManU, Dortmund et le Real devraient s’en sortir assez facilement. Malgré qu’avec ManU, on a dû s’habituer à des performances inégales toute l’année.

    • @py

      Arsenal non plus n’était pas franchement dominé avant leur carton rouge. Envoyer une équipe B à un moment si important de la compétition (même si on s’entend qu’ils ont de 5 à 10% des chances de renverser la vapeur) enverrait juste un très mauvais signal à l’équipe je crois.

    • @loupdogg et py

      D’accord avec loupdogg, il est improbable à mon avis que Wenger envoie l’équipe B sur le terrain. Imaginez la frustration que ça engendrerait pour les fans purs et durs d’Arsenal. Et parlant d’eux, il serait grand temps qu’Ozil se réveille. Il est complètement inexistant en défensive (il a à peine suivi dans le couloir gauche contre le Bayern), aucun 2ème effort, et en offensive, au lieu d’aller à 1 vs 1 parfois et d’utiliser ses nombreuses feintes/techniques, il ralentit et revient toujours en arrière. Manque d’effort et d’agressivité depuis plusieurs semaines. Il a d’ailleurs été laissé en fds je crois en EPL.

    • pas convaicant en 1ere demie pour MU

    • Ouch….ManU est en difficulté après cette défaite en Grèce.

    • p-y-au-japon : Est-ce que City peut marquer deux buts? Oui. Peuvent-ils le faire au Camp Nou sans concéder? Aucune chance. Ils sont foutus, selon moi.

    • Si vous voulez mon avis, David Moyes est près de la porte. Sa seule planche de salut réside dans l’élimination rapide de City, ce qui enlèverait au moins la pression de la comparaison. Si les Citizens réussissent un hold-up à Barcelone, he’s gone. Ce qui aide City, c’est que Barça fait maintenant face à la justice pour l’affaire Neymar et cela risque de perturber les joueurs.

      Par ailleurs, savoureux ce commentaire de Mourinho au sujet de Falcao : “Falcao n’a pas d’équipe et Chelsea n’a pas Falcao; qui veut jouer à Monaco devant 3 000 personnes? Personne”.

    • Austerlitz : Moyes va terminer la saison. Par contre, je ne suis pas certain qu’il restera en poste considérant que ManUTD ne seront pas en LdC l’an prochain (à moins d’un miracle).

      Personnellement, j’aimerais mieux regarder Liverpool que les Red Devils en LdC l’an prochain.

    • Ishhh, quelle performance affreuse de ManU hier. Indigne d’un match de Ligue des Champions. L’Olympiacos était partout, le pressing était excellent. Ferdinand, Smalling, désastreux.

      @Austerlitz: je serais extrêmement surpris que le Barça soit perturbé à cause de l’affaire Neymar. L’équipe est composée de vétérans (Xavi, Iniesta, Piqué, Messi), ils sont très professionnels, et je ne pense pas que toute l’histoire Neymar affecte leur performance sur le terrain.

    • Soyons honnêtes, le déclin de United a commencé il y a plusieurs années déjà, mais l’aura de Sir Alex faisait tenir le club en équilibre précaire. David Moyes n’y peut pas grand chose. Il a hérité d’une équipe en déclin rapide, dont l’âge moyen des titulaires doit tourner autour de 34 ans.

      Ce club aurait dû se renouveler il y a déjà 3 ou 4 ans, faire place à la jeunesse (surtout en défense), et adapter son schéma tactique aux nouvelles tendances. Là, on est pris avec une défense qui perdra 3 de ses 4 titulaires cet été, pas de relève ou presque, un milieu sans créativité et une organisation tactique engluée dans un 4-4-2 à la vieille anglaise avec 2 milieux box-to-box qui sont incapables de créer quoi que ce soit.

      ManU était déjà en chute libre, l’arrivée de Moyes n’a fait que précipiter les choses. Pour être réellement compétitive à nouveau en Europe, on parle d’investissements au nord de 100 millions de livres, peut-être même 150. C’est pas demain la veille que ça va arriver.

    • pezzz : Bingo! Le déclin a commence sous Ferguson. Ce dernier a décidé de tirer le maximum de cette équipe au lieu de reconstruire mais il ne faut surtout pas le critiquer, et ce, meme s’il a laissé partir Pogba pour absolument rien.

    • Pour la petite question. Dans le cas de city et arsenal ils n’ont pas été battus par des scores fleuves,ils aligneront leur équipe type pour jouer le coup a fond puis aviseront en deuxième mi-temps. Si a la mi-temps ils perdent 2-0 (surtout arsenal) ils sortiront les cadres ou les joueurs qui ont besoin de repos.

    • Avez-vous vu la machine du Real hier? Bale, Ronaldo, Benzema, ils seront extrêmement difficiles à battre. City, le Bayern et le Barça ont tout de même le potentiel, et je crois aussi que Chelsea se reprendra au match-retour contre les Turcs, qui ont amplement mérité leur but égalisateur hier.

      @tout le monde:

      Vous me semblez être des connaisseurs, croyez-vous que Moyes sera limogé à la fin de la saison? Un retour de Sir Alex est-il possible? Moyes était peut-être mieux à Everton, excellente équipe, beaucoup moins de pression…

    • Ouf, le trident offensif du Real, c’est de la dynamite. Si leur défense tient le coup, je ne vois pas qui pourrait être en mesure de les arrêter, même le Bayern.

      Chelsea, je suis un peu déçu de leur performance. Je comprend qu’aller chercher le nul en Turquie avec un but à l’étranger n’est pas mauvais, mais avec plus de “killer instinct”, ce match (et ce huitième de finale) aurait été plié en 30 minutes. Pourquoi faire entrer Mikel pour Schürrle alors qu’un 2e but aurait complètement assommé les Turcs? Occasion ratée pour Chelsea, et il faudra faire très attention à Stamford Bridge. Gros match quand même pour Willian, que j’aime de plus en plus. Son transfert m’avait laissé de glace, mais son implication est sans faille. Hazard n’a pas été aussi percutant qu’à l’habitude, mais bon, le club s’est assis sur son but dès le 1er changement de Galatasaray…

    • @ barneyswanson

      Concernant Moyes, s’il est limogé, ce sera à la fin de la saison, quand d’autres entraîneurs de gros calibre seront disponibles. La saison est foutue quoiqu’il en soit, alors ça ne servirait à rien de lui montrer la porte en ce moment.

      Mais Moyes n’a pas été capable de convaincre des gros noms de se joindre à United durant la période de transferts estivale ou hivernale, alors si les proprios sont pour débloquer une grosse enveloppe, ils voudront peut-être un manager plus charismatique capable d’attirer de grosses pointures.

    • Affreux, ManU, affreux.

      Carrick et Cleverley était absent. Ferdinand et Vidic n’avait aucune première option au milieu du terrain. Ils cherchaient, cherchaient, rien. Et perdaient le ballon.

      Valencia, Young et Van Persie… bof. Il n’y a que Rooney qui joue avec coeur dans cette équipe. Pour les trois autres, on ne peut pas vraiment leur en vouloir, puisque les deux “6″ n’arrivaient pas à débloquer le jeu vers l’avant. ManU restait coincé totalement dans sa demi, sans ouverture vers le but adverse.

      Pendant ce temps, Kagawa, Nani et Janujaz pourrissent sur le banc. Vivement l’arrivée de Kroos qui ajoutera un peu de mobilité en milieu de terrain pour mieux relancer.

    • pezzz : Le problème est que le Bayern aurait plus de 70% de la possession.

      Ceci étant dit, le Real Madrid est certainement l’un des favoris mais la correction servie à Schalke n’est pas si impressionnante. Bayern et Chelsea ont également démolis Schalke à Gelsenkirchen cette année.

    • J’ai écouté tous les matches aller et je dois avouer que le Real est dans une classe à part. Il sont passés sur le corps de Shalke comme si c’était des novices. Une domination inimaginable à ce niveau. Ils sont pour moi les nouveaux favoris de la LDC pour l’instant même si je suis PSG depuis l’autre siècle.

      Pierre T

    • @ austerlitz

      J’ai la même impression. Passer 6 buts à Schalke, c’est quelque chose. Leur défense est loin d’être mauvaise. Et surtout ne rien offrir leur offrir du tout mis à part ce missile d’Huntelaar sorti de nulle part.

      On parle beaucoup – et avec raison – du brio de Benzema, Bale et Ronaldo, mais que dire du travail abattu par la paire Xabi Alonso – Luka Modric au milieu. Sensationnel! Qui parle encore de Khedira et Özil à Madrid? Si la charnière Pepe-Ramos peut tenir le coup contre les grosses cylindrées (et Pepe élève toujours son jeu d’un cran quand il le faut), le Real pourrait enfin mettre la main sur sa Decima.

    • @ pezzz

      J’ai été ébloui par la détermination de Ronaldo. Il est le seul dans le même niveau de concentration qu’Ibra. C’était hallucinant de le voir attaquer le but alors qu’il fut frustré sur ses 3 premières occazes.

      PT

    • Vive le Bayern…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2014
    L Ma Me J V S D
    « juil    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité