Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 4 août 2013 | Mise en ligne à 13h13 | Commenter Commentaires (33)

    Des prochaines semaines cruciales

    panneau-d&-39

    PASCAL MILANO

    Les prochaines semaines seront cruciales pour l’Impact. Au cours d’un mois d’août hyper-chargé avec la fatigue de la LDC qui va entrer en ligne de compte, les Montréalais croiseront la route de plusieurs de leurs rivaux directs, soit le Fire de Chicago, le Dynamo de Houston et l’Union de Philadelphie.

    À l’heure actuelle, l’Impact est encore bien placé dans les cinq premières places, mais je n’apprends rien à personne en écrivant que sa trajectoire inquiète. Un classement maison – tenant compte des résultats de chacune des équipes depuis le 15 juin – montre un Impact qui suit le même rythme que le Toronto FC tout en ayant disputé plus de matchs.

    1 Chicago 16 points (5v, 1n, 2d)
    2 Kansas City 14 points (4v, 2n, 2d)
    3 Red Bulls de New York 13 points (4v, 1n, 2d)
    4 Philadelphie 12 points (3v, 3n, 2d)
    5 Houston 11 points (3v, 2n, 2d)
    6 Nouvelle-Angleterre 10 points (3v, 1n, 3d)
    7 Toronto 9 points (2v, 3n, 3d)
    8 Montréal 9 points (2v, 3n, 4d)
    9 DC United 7 points (2v, 1n, 5d)
    10 Columbus 6 points (2v, 6d)

    Même si le nombre de matchs joués diffère d’un club à l’autre, on remarque tout de même une belle parité entre la majorité des clubs. D’ailleurs, 15 des 19 équipes de la MLS se tiennent dans un écart de 10 points au classement général. Dans l’Est, l’Impact (21 matchs) n’a maintenant plus une grande marge de manœuvre sur Philadelphie (23), Houston (21), la Nouvelle-Angleterre (22 après le match de ce soir) et même Chicago (21) qui pourrait revenir à quatre points le week-end prochain.

    Le Fire, prochain adversaire montréalais, est d’ailleurs dans une situation inverse à l’Impact depuis l’arrivée de Mike Magee. Comme en 2012, le Fire a tout les ingrédients pour demeurer l’une des équipes en forme de la deuxième moitié de saison. Dans l’Ouest, les Sounders de Seattle, boostés par l’arrivée de Clint Dempsey, devraient également remonter au classement. Si l’on considère le nombre de points récoltés par match, Seattle – septième au classement – n’est devancé que par le Real Salt Lake et les Timbers de Portland.

    Il faudra maintenant voir si les acquisitions de l’Impact sauront aussi apporter un peu d’énergie et de renouveau à une équipe à bout de souffle. Sinon, l’Impact et le FC Dallas donneront encore un plus de poids à l’adage bien connu et souvent répété par les joueurs: en MLS, ce n’est pas la façon dont on débute la saison qui compte, mais bien comment on la finit.

    On pourrait voir les deux petits nouveaux dès mercredi, en Ligue des champions. Marco Schällibaum aura – encore plus que d’habitude – des décisions très importantes à prendre, autant au niveau des hommes à aligner que du schéma tactique à employer.

    ***
    Alors que chaque équipe a disputé entre 20 et 24 matchs, revoici mes prédictions du début de saison.

    1 Kansas City
    2 New York
    3 Houston
    4 Columbus
    5 Impact
    6 Chicago
    7 DC United
    8 Nouvelle-Angleterre
    9 Philadelphie
    10 Toronto

    Et celles de Patrick Leduc:

    1 Kansas City
    2 Houston
    3 DC United
    4 New York
    5 Impact
    6 Columbus
    7 Chicago
    8 Philadelphie
    9 Nouvelle-Angleterre
    10 Toronto

    ***
    Aucun rapport avec mon texte, mais voici quelques minutes de détente. La nouvelle folie de Tottenham:


    • Bon article qui nous donne le ”pitch” exact de la situation de l’Impact. C’est quand même drôle que Schalli et les joeurs semblaient se félicité de la situation y’a pas deux semaines..

    • Iapichino a eu un match atroce et j’ose esperer que l’entraineur va le releguer au titre de réserviste jusqu’a la fin de la saison.

    • Hahaha pour la video, on dirait Dan Hawkins lol

    • Ça devient vraiment inquiétant pour l’impact…je n’ai pas vu le match hier, mais ils semblaient se faire dominer solide en 1ere mi-temps. Contre DC United! Come on!
      D’ailleurs…pourquoi Toronto a laissé allé Luis Silva? C’est un non sens?

      Maintenant, j’espère voir les nouveaux prochainement, pour insuffler une nouvelle dynamique parce que c’est vraiment inquiétant dernièrement….

    • Une saison, ce n’est pas 2 matchs, ce n’est pas 6 matchs, c’est 34 matchs. L’an dernier, les deux meilleurs clubs en saison régulière n’ont pas atteint la finale. Houston avait terminé 5e dans l’est, L.A. 4e dans l’ouest. Donc, on se calme, on prends une bonne respiration et on prends les choses avec perspectives.

      Est-ce que l’Impact a l’effectif pour terminer 1er dans l’Est? Si au départ on s’entendait pour dire que l’Impact devait finir entre 4 et 6 dans l’Est, on est simplement en train de revenir sur terre. Les autres équipes s’ajustent, ne nous voient plus comme un petit club d’expansion à la TFC. On le voit dans les derniers matchs. Le club adverse presse plus haut, plus vite et on travaille le centre ou le côté faible de la défense.

      Il y a matière à être inquiet parce que la constance n’y est pas depuis 1 mois. Par contre, de la à capoter, à vouloir échanger tout le monde ou encore demander la tête de l’entraineur, y a des limites. L’Impact est un club fier, et on risque de le voir mercredi soir. En attendant, comme on dit souvent, y en a qui devrait prendre leur gaz égal!

    • @francois_beaule

      Ce qui est inquiétant, c’est la succession de mauvaises performances. Ne pas enchaîner les victoires est une chose mais se faire dominer régulièrement par l’adversaire en est une autre. Je pensais que l’équipe avait touché le fond lorsqu’elle a été humiliée 4-0 par NYRB…

    • Bien d’accord avec l’idée de prendre son gaz égal !
      Mais de un, Arnaud pus capable.
      De deux, depuis combien de temps notre beau Marco n’a t’il pas marqué ?
      Oui je sais, le voyage pour une affaire familiale en Italie n’a pas aidé, même s’il en a probablement profité pour planifier son avenir à Bologne…
      Pas certain que cela sera une si grande perte pour l’Impact, car avec son style de jeu, il doit être bien alimenté pour produire et nous n’avons pas présemtement les bons effectifs pour le faire.
      Son remplacant pourrait et devrait être un autre type de marqueur. Nous serions dès lors plus efficaces en attaque.

    • @doomer55
      Quel autre type? Wondolowski a mis 27 buts l’année passée. C’est un joueur au profil différent, mais jamais il n’aurait réussi tout ça sans Lenhart à ses côtés. On revient donc au même problème : un attaquant doit être alimenté pour produire. Di Vaio a marqué quand on l’alimentait bien, et depuis que c’est un peu plus compliqué de ce côté-là pour l’Impact, c’est plus difficile pour MDV.

      D’ailleurs, si on fait un parallèle avec la situation à Seattle, je me questionne sur la pertinence de dépenser 40 millions pour un Dempsey quand on a déjà Eddie Johson et Obafemi Martins dans son alignement.

    • ce qui est inquietant c est que la défensive est continuellement sous pression et en réaction … on est mort a la demi et on controle pratiquement rien … et lorsqu on réussi a élargir et se servir du couloir, on manque cruellement de CRÉATIVITÉ ET D.APPLICATION … alors Divaio recois tres peu de ballons potable.

      en bon francais ……LES AUTRES ÉQUIPES SE SONT AJUSTÉ … et c est la que Shallibaum devra exposer tout son savoir faire … a ce stade ci de la saison .. 2 choses …. la qualité de la condition physique des joueurs doit etre a son maximum … et surtout LE COACH DOIT FAIRE LA DIFFÉRENCE.

    • C’est le temps pour l’équipe et le staff technique de se retrousser les manches.

      Des défaites contre des équipes faibles, un jeu qui manque de cohésion. Le coussin surprenant acquis en début de saison ne suffit plus : il faut maintenant bien jouer.

      Je me demande si la LdC n’est pas devenue une distraction nocive en cette deuxième saison. Qui trop embrasse…

    • Pour faire mon gérant d’estrade…
      Je ne crois pas beaucoup aux alignements avec 2 attaquants, j’aime beaucoup mieux un 4-4-1-1, ou un attaquant met la pression sur la défense, alors que l’autre bloque le milieu défensif. De plus, lorsque les longs ballons sont envoyés sur la pointe, le 2ème joueur se doit d’être tout près en support.
      De ce que j’ai vu avec Paponi et Di Vaio, les deux font les mêmes mouvements, ils jouent sur la ligne de hors-jeux, ne décrochent pas énormément, et jouent soit trop loin l’un de l’autre, ou bien sur la même ligne collés sur leur défenseur central respectif. C’est 2 joueurs sont ceux qui ont droit à le plus de liberté sur un terrain et on dirait qu’ils n’en profitent pas du tout. Il faudrait donc les combiner avec un Felipe ou Roméro, lesquels auraient beaucoup moins de responsabilités défensives avec 8 joueurs derrières eux. Je suis cependant d’avis, DiVaio,Felipe et Romero ne jouent pas assez costaud pour leur envoyer des ballons dans les airs et espérer les voir récupérer…

      J’aimerais donc voir une paire Bernier/Bernardello pour débuter un match, si Bernardello et super dominant en récupération, Bernier pourra monter ou être remplacé par un milieu strictement offensif.

      Ceci dit, Arnaud avait bien débuter l’année, mais il n’est plus du tout au niveau depuis son retour de commotion, je lui préfère même Warner, qui est beaucoup plus discipliné, prend moins de place et joue à l’intérieur de ses moyens, ce qui est intéressant pour un joueur avec des responsabilités défensives.

      Je dois aussi avouer que je trouve les matchs beaucoup plus ”plates” qu’en début de saison et j’ai de plus en plus de difficulté à mettre les matchs de l’impact en priorité dans mon horaire d’apres-midi. Je préfère même écouter les matchs de Portland ou Vancouver, de belles équipes à voir aller!

    • Même si c’est excessivement inquiétant le soccer que donne l’Impact depuis déjà suffisamment longtemps pour qualifier ça de tangente claire, il faut arriver à relativiser.
      Parfois, un début de saison canon ainsi crée de faux espoirs et amènent des déceptions.
      L’âge de certains joueurs et différents facteurs nous rappellent simplement que l’Impact n’est pas une équipe dominante comme elle l’était en début de saison.

      En revanche, c’est la 2e années en MLS et on est drôlement gâté par une très très bonne équipe.
      Ils sont dans le coup, respecté à travers la league, toujours le 1er rang mathématiquement à la portée et seront présents en league des champions.
      Dur dur de demander mieux.

      Ptêtre que le début de saison était un peu un leurre quelque part. Mais au final, ce début de saison nous permettra de vivre cette league des champions et, à moins d’une catastrophe, nous permet d’être présent encore en fin de saison même si les mathématiques nous rappellent que ce n’est pas garantie.

      Avec les nouveaux venus plus jeunes, sûrement quelques ajustements tactiques, on est tout à fait dans le coup, et ce, à notre 2e saison.
      Inquiétant?
      Oui et non au fond.
      Oui comparé au rythme du début de saison…
      et Non si on relativise juste un brin…
      Saputo nous donne une sapré belle équipe si tôt après notre arrivée en expansion en MLS !

    • Bref…si je compare au hockey et le CH, par exemple, l’Impact a un proprio infiniment plus exigeant que ce que le CH fournit depusi quelques années.
      Le CH jase jase et jase côté marketing avec le CH et les résultats apparaissent plus ou moins importants par rapport au désir des fans de gagner.
      Saputo jase et veut les résultats au moins autant que les fans. Ca se sent. Ce n’est pas que du marketing.

    • hors-sujet

      J’aimerais revenir sur la signature de Dempsey, parce que je ne connais vraiment pas en quoi il s’agit d’un grand coup?

      Seattle va payer le mec 8 M$ par année (6 M euros), il a 30 ans (on nE’st pas dans les jeunes prometteurs là!) et jouais pour un club de milieu de peloton. Le gars est un américain.

      Perso, moi c’est plutôt un gros coup pour Dempsey… 6M d’euros, il va gagner plus que Tevez à la Juve et les 6,8 M d’euros, c’est un gros bonus pour Fulham pour un gars de 30 ans!

      Moi j’ai peur que ça boost le prix des DP inutilement cette histoire.

    • @M. Milano

      Est-ce que Bernardello est prêt à jouer? Il me semble que son utilisation serait un bon remède pour l’Impact. Ça permettrait de faire monter Bernier, ce qui améliorerait la distribution du ballon en phase offensive sans nuire à la récupération.

      Camara-Nesta-Ferrari-Brovsky
      ———-Bernardello————
      Mapp——-Bernier——-Felipe
      ——Paponi——Di Vaio——-

    • en accord avec pierre_lemay … comme proprio, Joey saputo est tres exigeant, il prend l’équipe tres a coeur et la progression de celle ci en a peine deux ans est phénoménale.

      Pour cela, avec un excellent propriétaire, la franchise a des assises tres solides.
      Faut juste que les joueurs et les entraineurs se regrouppent ….

    • La baisse de régime de l’Impact était un peu prévisible. Di Vaio n’a pas pu maintenir son rendement exceptionnel durant la dernière période, on l’a même vu contre KC rater des contrôles faciles. Il semble que ses problèmes familiaux ont pesé sur son moral. Il devrait se replacer, d’autant plus qu’il semble en bonne forme physique.

      Bernier, par contre, semble plus affecté par le poids de l’âge, notamment lors des matchs à l’extérieur. À cela s’ajoute le fait que les équipes adverses lui portent une attention accrue et essaient de le neutraliser, sachant son importance pour l’Impact.

      C’est ici que réside toute l’importance du recrutement de Bernardello. S’il est à la hauteur de sa réputation, l’Argentin soulagera grandement une défense qui en arrache et permettra à Bernier de retrouver son poste naturel en milieu de terrain, en construction de jeu.

      Il y a donc, à mon avis, de l’espoir. Les dirigeants du club semblent avoir anticipé ces difficultés et pris les mesures pour y remédier. J’espère juste que le recrutement récent donnera de meilleurs résultats que la vague précédente de joueurs étrangers. À part Di vaio, Felipe et à un degré moindre Paponi, on ne peut pas dire que ce fût une réussite. L’Impact devrait établir des critères plus sévère en terme de condition physique. Ça n’a pas de sens d’avoir autant de joueurs étrangers blessés ou en méforme.

    • Le long ballon aérien sur Di Vaio doit être un des gestes sportifs les plus inutiles effectué à Montréal ces dernières années. Ça et remettre le ballon à l’adversaire, c’est la même affaire.

    • @Monsieur Milanao

      En tenant compte de l’état actuel des forces (et/ou des faiblesses, c’est selon…!), quelle serait selon vous la formation idéale pour relancer la saison du 11 montréalais ???

      Doit-on, commme plusieurs le souhaitent, placer Arnaud sur banc ? Smith doit-il faire partiue de l’alignement partant ?

    • @littlviking26

      Pas vraiment d’accord avec vous. Tout d’abord, Dempsey évoluait pour Tottenham la saison dernière, qui a fini à un point de la 4e place (qualification pour la ligue des Champions). Ce n’est donc pas une équipe de milieu de peloton comme vous dites.

      Il est vrai qu’il a surtout joué pour Fulham, mais ils ont tout de même réussi à se qualifier pour la ligue Europa, lors de son passage. Par ailleurs, il a quand même marqué 23 buts en 2011-2012 (dont 17 en EPL). Le gars est quand même performant. Je crois même que cette année là, il était en nomination pour le titre de joueur de l’année en EPL.

      Pour ce qui est du salaire, il faisait 7,5 millions à Tottenham et maintenant 8 millions pour 4 ans. C’est clair que c’est beaucoup d’argent, et que le fait qu’il soit américain joue dans ce salaire élevé, mais il n’est pas démesuré par rapport à ce qu’il faisait en Europe.

      Il s’agit quand même du meilleur joueur américain actuellement (il y a matière à débat, mais bon) qui revient joué dans une ligue, disons de second ordre. Personnellement, je trouve la nouvelle impressionnante, mais il est vrai que ça fait ridicule d’avoir un joueur qui gagne 8 millions et un qui gagne 35.000 sur un même terrain. Disons que c’est le PDG de la banque qui cotoie le caissier d’une succursale (mais ça c’est une autre question).

    • @pascalbouchard

      Effectivement, vous soulevez de bons points, mais de là à dire qu’il s’agit d’un grand coup… s’il avait eu 3-4 ans de moins, peut-être!

    • Di Vaio-Paponi
      Felipe
      Bernier-Bernardello-Mapp
      Brovsky – Ferrari – Nesta – Camara

      Là on jase

    • @littleviking26
      Je comprends votre scepticisme, mais en même temps, qu’est-ce qui serait, selon vous, un grand coup? Steven Gerrard? À mon avis, cette signature se situe tout juste derrière celle d’Henry et de Beck (qui sont arrivés à 31 et 32 ans respectivment). Le plus gros nom américain avec encore 3 années dans son prime, pas mal. Surtout que pour une fois, il ne s’en va pas à New York ou à LA. D’ailleurs, c’est le deuxième gros coup de Seattle avec le transfert de Obafemi Martins.

      Pour en revenir au sujet Dempsey, que préférez vous avoir Dempsey avec plusieurs bonnes années devant lui ou, mettons, un Diego Forlan vieillissant. Je sais que le débat est pas mal faussé parce que le prix du transfert de Dempsey est important, mais ce n’est qu’un exemple.

    • Nous étions tellement dominant au début de la saison. Soit on fermait le jeu, soit on était créatif en attaque. Mis à part l’improvisation du dernier match, ça c’était bien passé contre SKC et FCD en défensive.

      J’ai regardé les stats de GOLAZO pour le match contre DC et la possession du ballon au centre du terrain, c’était l’oeuvre de l’impact. Pour les 2 extrêmes du terrain, il y avait nette domination de FCD… Cela corrobore les lacunes de l’IMFC. Romero, Felipe, Mapp et Arnaud incapable de créer entre eux et avec Di Vaio en attaque, et Iapichino, Camara au centre, Arnaud et aucun repli des ailiers en défensive.

      Couplé à une absence de pressing presque totale si ce n’est de l’effort d’un joueur isolé et non imbriqué dans un système pour récupérer le ballon.

      Ironiquement, nous sommes encore #1 pour les Point par Match….

      Go Impact!

    • Oubliez tout ce que je viens de dire à propos de Dempsey, il était prêt à se joindre au TFC. Non mais, il y a toujours ben des limites! :)

      Néanmoins, ça demeure bizarre:

      “So, wait, how did Dempsey settle on Seattle as his destination? Surely the LA Galaxy and a major market east coast team were in the mix, right? Right, but only sort of.

      “He was up for coming back to MLS, but the only teams he was interested in playing for were Seattle, Los Angeles and Toronto.

      Los Angeles and Toronto were also interested in ponying up for Dempsey, multiple sources said, but Toronto (which is working on its own Designated Player deals) accepted that it was better for the league if Dempsey were playing in a US city.”"

      http://www.mlssoccer.com/news/article/2013/08/05/how-did-clint-dempsey-end-seattle-sounder-grant-wahl-dishes-all-details-side

      Le gros coup que vous attendez tant va peut-être venir de Toronto…

    • La tendance est très inquiétante, mais quelqu’un qui aurait dit que l’Impact serait 3e au début août, avec la meilleure moyenne de points par match, qualifié pour la LDC et aurait signé deux joueurs de 26 ans qui ont quelques dizaines de matchs d’expérience en D1 espagnole aurait été qualifié de rêveur.

      On est face à un défi de coaching. Rien n’est parfait, mais il a la profondeur pour traverser les deux prochains mois sans que l’équipe s’écroule. À lui de trouver la manière…

      À court terme, Nesta s’entraîne et devrait pouvoir y être mercredi. On devrait avoir un bon 11 qui ressemblera à ceci:

      Bush
      Brovsky-Lopez-Nesta-Ouimette (Camara a manqué l’entraînement, s’il peut jouer, la place est à lui. Ferrari peut prendre congé si les deux autres sont là, sinon il joue)
      Mapp-Bernadelo-Bernier-Smith
      Di Vaio-Paponi

      Ce qui lui laisserait Ferrari, Nyassi, Romero et Arnaud comme jambes fraîches pour samedi… en complétant avec des joueurs fatigués ou des joueurs qui sont rarement partants. Compliqué, faire rouler, c’est pour ça qu’il est coach et que nous commentons sur un blogue!

    • @pascalbouchard

      Qu’est-ce qu’un gros coup?

      C’est vrai que c’est difficile à expliquer le genre de truc plus facile à déterminer si ce l’est ou ce ne l’est pas que de le décrire, comme la “coolitude”..!

      :)

      Par exemple, pour moi Martins est un meilleur coup que Dempsey pour Seattle.

    • Les contrats de Donovan et Henry se terminent a la fin de cette saison. Avec la signature de Dempsey, la MLS s’assure d’avoir une tête d’affiche pour la saison prochaine.

    • le GROS coup que plusieurs anticipent … c’est l’arrivé de Diégo Forlan a Toronto.
      Ca reste a voir.

      Pour l’impact il est CAPITAL de ne pas laisser Chicago nous souffler dans le cou.
      le prochain match, on a pas le droit de l’échapper …

    • @pierre.s.

      Ouais.. et Chicago monte toujours en puissance en 2e partie de saison…Match crucial !

    • @tous

      Comme mon précédent commentaire, où j’interrogeais Monsieur Milano sur son alignement idéal, n’a pas été répondu, j’y vais avec une seconde question, cette fois à vous tous : qu’est-ce que l’Impact doit faire avec Wenger ?

      Il a joué en défense centrale à l’université, peut-il jouer ce même rôle en MLS ?

      Sinon, qu’est-ce qui explique qu’il ne commence jamais les matchs ? Trop jeune ? Il s’agit quand même d’un premier choix de repêchage…parle-t-on de gaspillage ici, ou aura-t-il un jour sa place avec le club ???

      À court terme:
      Perkins
      Camara Nesta Ferrari Brovsky
      Mapp Bernier Bernardello Smith
      Paponi Di Vaio
      P.M

    • @mikethevoice30

      Je pense que l’alignement proposé par M. Milano est le meilleur que l’Impact peut mettre sur le terrain à l’heure actuelle en tenant compte de la blessure à Felipe ainsi que le fait que Lopez n’est pas encore prêt.

      Le 4-4-2 est le seul schéma tactique qui permet à Di Vaio d’exceller et avec Bernadello qui couvrira plus de terrain que le faisait Bernier en tant que milieu récupérateur, la défense sera plus solide que lors des autres parties où le 4-4-2 avait été utilisé.

      Pour Wenger, je le formerais effectivement comme défenseur central tant qu’à ne pas le faire jouer. L’an prochain, Nesta ne sera plus là et Rivas probablement pas non plus ce qui laisse Ferrari et Lopez comme défenseurs centraux ainsi que Lefevre en renfort. Camara en défense centrale, ce n’est pas l’idéal alors Wenger ne serait pas de trop.

      Lorsque le club l’a recruté, ils ont vanté sa versatilité alors montrez-nous la cette versatilié.

    • @Pascal Milano et Dono

      Merci pour vos réponses, et je suis tout a fait en accord avec votre commentaire Dono, à savoir qu’on nous a vanté la polyvalence de Wenger, alors il est temps de nous le démontrer sur le terrain…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité