Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 29 juin 2013 | Mise en ligne à 23h51 | Commenter Commentaires (14)

    Première défaite à domicile pour l’Impact

    PASCAL MILANO

    Toute bonne chose à une fin et, dans le cas de l’Impact, la soirée de samedi a marqué sa première défaite de la saison à domicile. Malgré un doublé de Daniele Paponi et une avance d’un but à quinze minutes de la fin du match, le onze montréalais s’est incliné par la marque de 4 à 3 devant les Rapids du Colorado.

    Eh oui, l’Impact a encore encaissé deux buts dans le dernier quart d’heure d’un match. La chose s’est maintenant reproduite à huit reprises depuis le début de la saison, ce qui représente près de 40% de ses buts encaissés.

    Autant l’an dernier, on pouvait parler d’une baisse physique ou de changements douteux, autant samedi soir, le problème a été ailleurs et multiple: approximations défensives, milieu de terrain largement dépassé (du mieux quand Arnaud et Smith sont entrés dans les couloirs), déséquilibre à la perte du ballon… «On ouvre le jeu, on veut jouer plus offensif. Il faut ajuster ça, mais ce n’est qu’une défaite. Demain, on passera à autre chose, a indiqué Patrice Bernier.

    Si l’on fait exception de la victoire contre Houston (2-0), l’Impact a encaissé trois buts contre Philadelphie, deux contre le Real Salt Lake et maintenant quatre contre Colorado, cette saison. En début d’année, on vantait l’hermétisme défensif de l’Impact, mais Marco Schällibaum a toujours été un entraîneur qui aimait prendre des risques. Dans un portrait à lire bientôt dans La Presse, un de ses anciens joueurs à Berne m’expliquait qu’ils marquaient beaucoup de buts, mais qu’ils en encaissaient aussi beaucoup en contrepartie.

    Avec l’émergence de Paponi et la classe de Marco Di Vaio, on comprend que l’Impact va garder un schéma avec deux attaquants. Il suffit tout de même de trouver le juste équilibre et d’éviter les trop grandes inégalités dans les performances individuelles. Ce n’est pas le temps de paniquer, mais les signes négatifs se multiplient depuis quelques matchs.

    »»» Plus de détails

    Je serai absent quelques jours. De retour mardi.


    • Bon je vais peut-être paraître trop “fefan” aux yeux de certains, mais bordel que l’arbitrage commence sérieusement à me faire “tututut”

      Hier j’avais l’impression de voir une équipe de foot contre une équipe de football américain. Et l’arbitre n’a rien fait pour prendre le contrôle du match.

    • Malgré la déception, je vais garder mon calme :

      Brovsky, de loin son meilleur match offensif en 2 saisons;
      Paponi double notre force de frappe et complique le travail des adversaires;
      Camara capable du meilleur comme du pire, au marquage notamment;
      Pisanu transparent et Romero absent aux abonnés;
      Arnaud responsable de 3 buts, 2 contre et 1 pour, a coûté le match par sa crampe au cerveau à la 94ème.

      Match spectaculaire tout de même.

      Pierre T

    • Défaite crève-coeur mais un peu prévisible.

      La défense était une véritable passoire. Camara se faisait déborder sans bon sens. Schalli devrait le monter comme milieu de terrain latérale, c’est une position où son apport a été immense.

      Perkins a pris une journée off. Hier, ça ne lui tentait pas trop d’arrêter les ballons. Il y a des jours comme ça.

      Le milieu de terrain me semble soudainement fragile. On devrait se débarrasser de Romero mais surtout de Pisanu. Celui-ci n’apporte rien et, de surcroît, prend une place de joueur étranger.

      L’entrée d’Arnaud puis celle de Blake Smith ont bousté le milieu de terrain. Ça en dit long sur la contribution des deux premiers.

      Bernier a été atroce. Est-ce le poids des ans? C’est un peu inquiétant parce que c’est un joueur important. L’Impact devrait d’ores et déjà songer à des solutions de remplacement.

      L’aspect satisfaisant a été bien sûr l’attaque qui inclut la contribution des arrières latéraux, les longs ballons de Nesta (quelle précision), le beau but de Paponi et la contribution remarquable de Camara.

      Enfin, un appui pour Davy Arnaud, victime d’un tweet immonde.

    • Beaucoup trop de nonchalance…

    • Ca commence vraiment a me gonfler ces longues periodes d’inactivite, ca bousille tout le rythme de l’equipe a la reprise. Et a chaque fois on paie cash nos errements.

      Maintenant, mes impressions sur Pisanu et Romero se confirment. Le premier est inapte a evoluer en MLS de par sa nonchalance et son manqué d’impact physique (dans n’importe quelle ligue on demande aux joueurs de mettre le pied, de gagner les duels, et lui semble completement etranger a ces concepts) et le second n’est pas fiable defensivement malgre de tres bons flashs offensifs.

      Paponi, sur un plan beaucoup plus positif, a un bon profil MLS. Decu donc de la defaite mais on a deux matchs en une semaine pour se rattrapper. Ah, un milieu defensive supplementaire est une necessite absolue. Surtout si on joue en 4-4-2 notre milieu doit avoir un bon abattage et volume de jeu. C’etait limite suicdaire de metre Pisanu et Romero dans ce schema et esperer avoir la maitrise du milieu.

      PS: Vraiment imbecile le tweet envers Davy Arnaud.Mais connaissant le bonhomme il rebondira lors du prochain match. Sinon a 3-3 l’equipe est partie a l’abordage ne laissant qu’un seul defenseur derriere, faudra se montrer plus prudent a l’avenir. Mais on peut apprecier la mentalite de gagnants des joueurs.

    • @Austerlitz

      Parfaitement d’accord avec tous ces points. Brovski a été très solide, le meilleur sur le terrain avec Paponi. J’ai trouvé Di Vaio brouillon un peu. Il a gaspillé quelques occasions, dont une où il s’était retranché sur son pied gauche au lieu de s’entêter à lancer à travers trois défenseurs sur sa droite, il aurait eu une excellente chance.

      Bernier s’est porté beaucoup plus vers l’avant que d’habitude et il a également perdu beaucoup de ballons. Pisanu, je ne l’ai pas vu du tout en 1ere, Romero, oui, mais pas pour les bonnes raisons. Felipe était volontaire comme d’habitude et a connu un bon match dans l’ensemble.

      Ce que je retiendrai, c’est qu’Olivier Brett de TVA Sports a dit que Di Vaio a été très généreux de ne pas se laisser choir dans la surface après avoir été un peu accroché. Pas de commentaire….

    • Défaite crève coeur qui était vraiment pas nécessaire.

      La défense était incroyablement mauvaise, et je ne parle pas de Nesta et Ferrari, je parle de la couverture défensive de groupe, qui commence par le milieu de terrain. Avec un 4-4-2, les 4 milieux de terrain doivent être responsables et faire très attention. Bernier a effectué quelques erreurs couteuses hier, mais le plus marquant c’était Camara qui s’avançait trop en attaque laissant trop d’espace en contre-attaque. Avec le manque de vitesse de Nesta et Ferrari, les joueurs de Colorado avait tout le temps et l’espace pour se rendre facilement au filet. Perkins connait des moments assez difficile depuis plusieurs matchs.

      Le plus mauvais des mauvais fut Pisanu hier. Si l’année dernière on pensait que Mapp était en bad shape, wow, Pisanu est 100 fois plus pire. Il peut pas courir le mec! Il est trop lent pour les replis défensifs, il se retrouve souvent dans l’axe malgré que c’est pas sa position, et effectue souvent des mauvais jeux. En tout cas, je serai pas malheureux s’il revienne pas.

      Sur des points positifs, ce fut un match excitant quand même et encore une fois un superbe specatcle au Stade Saputo. La foule était superbe. Paponi est énorme, quel joueur. On voit qu’il n’est pas à l’aise lorsqu’il a le ballon dans les pieds et qu’il doit enchaîné, mais c’est pour ça que Di Vaio est là, et les deux se complètent très très bien. J’étais vraiment pas d’accord qu’on le fasse sortir pour Wenger. Je savais qu’on allait essayé des ballons longs, et c’est dans ces situations que Paponi excelle. J’ai aussi bien aimé le match de Felipe, et Blake Smith a montré de très belles choses.

      On se retrousse les manches et on rebondit avec une victoire pour le prochain match, sinon on est officiellement en léthargie, et je dirai que c’est peut être pas une mauvaise chose que ça arrive à ce moment là, ça pourrait ouvrir les yeux de NDS et Schallibaum qui apparemment ne voient pas la nécessité d’aller chercher du renfort.

    • Ce n’est qu’une partie. La façon dont l’équipe réagira lors des prochains matchs est bien plus important.

      @ sir_maxou

      Voilà. Tout est dit.

      @ fiascov

      J’aime bien ce que vous dites dans votre dernier paragraphe. C’est vrai que ce sera peut-être la première période creuse de l’Impact qui tombera pas mal à point avec la fenêtre estivale des transferts.

    • Ouch. Celle-là, elle a fait mal. Mais on voyait depuis le début de la partie des ombres au tableau, surtout du côté droit, où Camara et Romero se faisaient passer comme des Ladas sur l’Autobahn. À force de monter le jeu d’un cran, ils se sont brûlés.

      Et que dire de Pisanu, qui a laissé Brovsky seul sur le côté gauche pendant la majorité de son temps sur le terrain… Échanger 2-3 bonnes passes par match pour 7-10 montées de l’adversaire, ça ne sert à rien. J’espère que MS pensera à titulariser Blake Smith pour le match contre Toronto. Le jeune est franchement impressionnant en 1 c. 1 et dans ses centres.

      Nous avons eu, une fois de plus, la preuve qu’Arnaud est plus efficace dans l’axe que sur les flancs. Bourdes magistrales après un si beau jeu pour rendre la marque 3-2… Si nos flancs sont si dégarnis lorsque Mapp et Nyassi sont sur la touche, il faudra penser à regarnir ce secteur là aussi lors du mercato.

      Nesta et Ferrari ont fait de leur mieux dans ces conditions, Perkins a cédé sur les quatres occasions nettes des Rapids, Camara nous montre son meilleur et son pire en un match, Bernier est mi-figue mi-raisin depuis quelques matchs mais reste efficace, Felipe est un clown à ressorts (Si tu tournes pas assez la manivelle, tu ne le verras pas!), et Di Vaio a été étonnement passif sur le front.

      Deux points positifs ressortent du lot : Brovsky, qui joue match après match en-dedans de ses moyens mais qui reste très fiable, et Paponi, qui semble être un Wenger qui a mangé du tigre avant chaque match – intensité dans les duels, contrôles acceptables (au lieu de désastreux) et frappe du tonnerre des deux pieds.

      J’ajouterais quand même (Et c’est peut-être mes lunettes de partisan qui le voient ainsi) que Tony Cascio n’aurait PAS dû être sur le terrain pour son but à la 95′. Une minute (!!!) après être rentré sur le terrain, il a volontairement poussé Camara dans le banc de l’Impact. Geste dangereux, qui aurait pu être 100x plus dommageable pour Hassoun, et qui aurait mérité un rouge à mes yeux. Mais bon, on ne se lamentera pas… L’Impact à lancé ses effectifs vers l’avant alors que l’adversaire avait autant de chances qu’eux d’aller chercher les 3 points.

      Liste de voeux pour le mercato :
      - Une doublure pour Bernier, et ça presse! Il est à bout de souffle, le pauvre… Peut-être le reposer contre Totos-ronto et le remplacer par Arnaud/Warner. Mais il va falloir une solution à moyen-long terme.
      - Un latéral gauche. Tant Brovsky est capable de tirer de très bons matchs, comme hier, il n’a pas encore l’instinct offensif affûté, et Tissot est encore en développement, semble-t-il. Je sais que c’est l’élément le plus difficile à aller chercher, mais je m’ennuie de Vincello en maudit, des fois…
      - Un allez simple pour Bologne à Andrea Pisanu… On ne montre pas à un vieux signe comment faire des grimaces. Il est simplement dépassé lorsqu’il est appelé à jouer en défensive, et c’est l’équipe qui en souffre. Au moins, Romero est encore jeune et peut apprendre à être plus efficace dans ses replis. J’aimerais bien voir DelPiccolo à sa place…

      Liste de voeux pour l’immédiat :
      - Blake Smith titulaire
      - Une paire Wenger/Paponi contre Toronto pour les faire baver, les défenseurs centraux de classe mondiale de la CSA *cough*
      - Ouimette comme latéral droit? On peut bien rêver..!

      Désolé pour le mur de texte, et allez l’Impact!

    • Habituellement je suis plutôt d’accord avec la majorité des commentateurs ici, mais pour cette fois, je vais m’inscrire en faux concernant Romero. Dans la première demie, je l’ai trouvé très impliqué défensivement et assez volontaire dans le jeu en général. Oui il a pâli en 2e, mais si Pisanu n’était pas si nul, il aurait pu être changé en 1er et avoir bien contribué dans l’ensemble.

      Paponi, s’il reste plusieurs saisons ici, va devenir un favori (j’ai l’impression que c’est déjà le cas après quelques matches seulement). Il a l’air de se plaire en tout cas.

      C’est vrai que Camara serait bien au milieu de terrain, on voit qu’il affectionne plus cette position, mais on n’a pas le luxe d’avoir des doublures à son poste.

      Blake Smith a eu des bons flashs, comme souvent. C’était un choix un peu inattendu au “super” draft, mais ça paie finalement.

      Arnaud, le meilleur comme le pire. Je retiens surtout sa montée au filet où il a foncé directement sur le défenseur en espérant passer au travers la balle au pied. Ça résume bien son style de jeu. Quand même, il revient d’une longue absence et l’arbitrage convient à ce style “raging bull”…

      Perkins va se reprendre, c’est la première fois qu’il est vraiment pris en défaut sur un but.

    • J’étais au stade Saputo samedi. Wow ! quelle atmosphère ! Bien sûr, le 4e but de Colorado a vidé le stade, mais quand même !

      L’Impact a surtout perdu par sa propre faute : manque d’opportunisme en attaque, milieu de terrain contrôlé par Colorado et la défensive n’a pas été solide.

      Je m’en voudrais de ne pas souligner le très piètre arbitrage, encore une fois ! Les joueurs de l’Impact ont été plusieurs fois fortement rudoyés sans que l’arbitre ne sévisse, surtout en 2e demie. Le joueur qui a poussé Camara hors du terrain aurait mérité du rouge, à tout le moins un carton jaune.

      J’ai remarqué que Di Vaio et Felipe ont envoyé promener l’arbitre à plusieurs reprises. À propos, j’ai bien aimé que Di Vaio ridiculise l’arbitre en allant lui-même placer le ballon à l’endroit d’où le gardien de Colorado devait effectuer un coup de pieds de but : le gardien avait placé la balle une bonne dizaine de pieds en avant et l’arbitre allait le laisser faire avant que MDV n’aille lui expliquer le règlement et place le ballon au bon endroit.

      P.Bédard
      Mtl

    • Arrêtes de blâmer l’arbitrage…oui les officiels font parfois des erreurs dans un match, mais il faudrait porter attention aux joueurs de l’Impact (Felipe, Pisanu et Paponi) qui ont parfois tendance à se laisser tomber assez facilement pour aller chercher des fautes…mauvaise manie…nous sommes en Amérique Messieurs, alors restez debout !!!

    • @sir_maxou

      Y aurait-il donc un livre des règlements pour l’Amérique du Nord et un autre pour le reste du monde ?

      C’est du soccer, pas du football américain !

    • @ bedardphilippe

      Même si les Lois du Jeu sont les mêmes, il est évident que les arbitres nord-américains sont beaucoup plus tolérants au niveau du contact physique !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2008
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité