Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 25 juin 2013 | Mise en ligne à 14h10 | Commenter Commentaires (23)

    Bientôt une décision pour DelPiccolo

    Paolo, époque Eintracht

    Paolo, époque Eintracht

    PASCAL MILANO

    L’avenir de Paolo DelPiccolo avec l’Impact se jouera dans les prochaines heures. À l’essai avec le club depuis le 3 juin, le milieu de terrain axial a eu une bonne quinzaine d’entraînements et deux matchs de Ligue réserve pour montrer ce dont il était capable. L’Américain a cependant un adversaire de taille dans sa quête de porter le maillot Bleu-blanc-noir: un secteur de jeu extrêmement fourni.

    «C’est quelqu’un qui a des bonnes bases, mais il y a déjà beaucoup de joueurs à sa position, m’a expliqué Marco Schällibaum avant d’énumérer la longue liste des milieux axiaux. Ce n’est pas une position où l’on a un ou deux joueurs, mais plutôt six ou sept. C’est ça qui joue contre lui même si c’est un gaucher que j’aime bien.»

    Les options sont en effet nombreuses pour l’entraîneur suisse. Patrice Bernier est l’un des meilleurs passeurs de la MLS tandis que Davy Arnaud, avant sa blessure, a retrouvé un second souffle dans l’axe. Felipe est aussi monté en puissance lors des récents matchs derrière le ou les attaquants. Sur le banc, Collen Warner, Sinisa Ubiparipovic sont les plus souvent appelés même si le premier a largement déçu lors de sa dernière titularisation, à Columbus. À choisir, l’Impact serait mieux avisé de piger un milieu d’expérience plutôt qu’un autre jeune joueur. On aura une réponse très bientôt dans son cas.

    Du vélo pour Nyassi

    Blessé à la cuisse, Justin Mapp a de nouveau effectué des tours de terrain pendant que ses coéquipiers s’entraînaient sous une forte humidité, mardi matin. De son côté, Davy Arnaud a disputé une séance normale et il devrait maintenant jouer une portion du match de la ligue réserve, mercredi après-midi contre le Toronto FC (13h30 au Complexe Claude-Robillard). La commotion cérébrale est un lointain souvenir.

    Par contre, Sanna Nyassi a eu des allures de Nelson Rivas en passant une partie de sa matinée sur un vélo stationnaire. «Il a reçu un coup, la semaine dernière à l’entraînement et comme Dennis Iapichino, lors de la dernière pause, on ne prend pas de risque. On lui donne quelques jours de repos», a annoncé l’entraîneur-adjoint, Mauro Biello.

    Du TFC et de la jeunesse

    Comme prévu, aucun joueur de l’Impact ne fait partie de la liste préliminaire des 22 joueurs canadiens en vue de la prochaine Gold Cup, du 7 au 28 juillet aux États-Unis. Quatre membres du Toronto FC ont été retenus dans ce groupe qui fait également la part belle à de jeunes joueurs tels Keven Aleman, Kyle Bekker, Jonathan Osorio ou Russell Teibert.

    Placé dans le même groupe que la Martinique, le Mexique et le Panama, le Canada pourra tout de même s’appuyer sur l’expérience de Julian de Guzman et de Will Johnson. Ce dernier est l’auteur d’une excellente première moitié de saison avec les Timbers de Portland.

    Le milieu de terrain Samuel Piette est le seul Québécois de cette liste qui sera officialisée, ce vendredi.


    • Pourquoi l’équipe nationale pige toujours dans la pire formation au pays? C’est louche!

    • Encore une fois la Canadian Soccer Association prouve son incompétence. Aleman et Piette représente l’avenir. teibert aussi. Mais il y a 4 joueurs qui évoluent pour un club que je ne connais pas. Est-ce que quelqu’un sait dans quel pays se trouve le club “Unattached”. Ils doivent être bons pour avoir 4 nominés?

      Je comprend le choix de Simeon Jackson. Il va se trouver un club. Mais De Guzman. Le joueur le plus surévalué. Et entre Morgan et Ouimet ou Tissot, je prends les gars de l’Impact n’importe quand.

      Est-ce que Junior Hoillett boude toujours l’équipe nationale?

    • Si l’Impact veut se renforcer durant le mercato estival, Arnaud sera assurément sacrifié, et probablement Warner également. Del Piccolo aurait donc sa place. D’autant plus qu’il est gaucher.

      Schällibaum aime beaucoup Arnaud, cela m’étonnerait qu’il subisse ce sort.
      P.M

    • @hardcore Parce que ca devient facile d’expliquer pourquoi on perd tout le temps…Et ca permet au TFC et à ses dirigeants (qui sont aussi avec ACS) d’avoir pire qu’eux

    • @M.Milano

      Est-ce que DelPiccolo pourrait être un candidat pour un prêt à l’extérieur? Ça ressemble au cas de Valentin, un jeune joueur talentueux qui doit avoir des minutes sur le terrain pour être en mesure de se tailler une place sur l’équipe partante. Une année en europe ou en amérique du sud pourrait certainement lui faire du bien.

      Concernant votre autre sujet, je dois dire que la seule sélection nationale qui compte pour moi est celle qui joue présentement dans un tournoi à Marseille…

    • Se pourrait-il que Bernier ait refuse l’invitation? Il en a beaucoup à faire avec l’Impact, surtout avec la LdC. Ouimette aurait pu meriter un poste aussi.

      Bernier n’a pas refusé, il n’a pas été appelé. Comme lors des derniers matchs amicaux.
      P.M

    • Concernant notre sélection nationale, simonolivier a tout dit en parlant d’incompétence. Vous voulez me dire que Bekker est mieux que Bernier? Attendez, laissez-moi reprendre mon souffle, je ris trop fort.

      Par rapport à Patrice, dans un sens c’est tant mieux pour lui et nous, car cela ne lui fait pas perdre son temps. En effet, la dernière fois qu’il a été appelé, il est resté sur le banc, et il mérite mieux que ça. Au lieu de se demander pour le coach épais ne le fait pas jouer alors que les titulaires ne sont pas de son calibre, il peut s’entretenir avec nos grosses pointures Nesta et Di Vaio, qui ont vraiment joué aux plus haut niveaux. Même Titi à plus d’estime pour Patrice que la CSA.

      Le CSA est l’équivalent national du TFC, et ce n’est donc pas une surprise si un pige dans l’autre. Ils gonflent les prospects du TFC, et après le TFC les jettent à la poubelle. Imaginez s’il avait un vrai administrateur comme NDS à la tête de tout ça…

    • Ce qui fait mal aux jeunes canadiens de l’IMFC c’est qu’ils ne jouent pas, donc sont rarement dans une situation de match ce qui les désavantages aux yeux des dirigeants de la sélection nationale.

      J’espère que l’IMFC pourra lui faire de la place à ce jeune Américain, il y a plusieurs parties de réserve qui s’en viennent ce serait bon pour lui. Je préfère ce projet à Pisanu/Warner ou Mallace.

      HS : Trezeguet qui vient de se faire virer à grands coups de pompes de son club Argentin, triste tout de même.
      http://fr.fifa.com/worldfootball/clubfootball/news/newsid=2119243.html?cid=twitter_fifacom

    • Il existe une entente entre la CSA et le TFC à propos de l’utilisation du stade à Toronto qui fait que l’Équipe nationale joue tous ses matchs à cet endroit (ce qui est ridicule, surtout avec la laideur et la froideur architecturale de l’endroit, belle vitrine sur le monde!). Je ne serais pas surpris qu’il y ait une entente plus officieuse entre les deux à propos de l’utilisation des joueurs du TFC en priorité… Entre clowns, on finit par s’entendre.

      Au moins, ça permet aux joueurs qui en valent vraiment la peine d’éviter d’aller s’humilier dans les compétitions internationales…

    • Bonjour

      Pendant la cause du turban (à lire, très pertinent : http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/381534/sous-le-turban), certains avaient parlé de désafilier la Fédération du soccer du Québec du ROC. D’après ce que je lis plus haut, la présence de la Fédération dans le ROC ne change pas grand chose quand vient le temps de sélectionner les joueurs de l’équipe canadian…

      Questions : Est-il possible pour la Fédération de sortir du giron du ROC? Et si oui, quelles seraient les conséquences? Est-ce que, par exemple, les compétitions interprovinciales seraient encore possibles? Et, à l’heure actuelle, est-ce que les jeunes Québécois peuvent affronter les Étatsuniens sans devoir demander la permission au ROC?

      Sur la scène canadienne, on dirait que les joueurs de soccer québécois sont traités comme les joueurs de hockey : des cennes noires qui trainent dans le fond du tiroir… Dans les sports d’équipe canadian, il me semble (analyse ben ben superficielle) qu’il n’y a qu’au football (américain) que les Québécois prennent de la place dans la composition des équipes. Mais là, les succès des Alouettes, du Rouge et Or et même des programmes collégiaux ont peut-être de quoi refroidir les ardeurs racistes…

    • @bmtmob

      Quand même surprenante cette histoire avec Trezeguet. J’ai de la misère à imaginer comment on peut humilier un athlète professionnel du genre sans perdre son emploi…

    • Faut arreter avec les cris a l’injustice pour l’equipe canadienne. Honnetement je ne vois aucun de nos jeunes aspirer a une place en equipe nationale en ce moment.

      Il n’y a que Bernier qui pourrait avoir une place mais a son age, il vaut mieux pour lui d’etre a l’ecart, d’autant qu’un nouveau cycle est entame pour preparer la Coupe du Monde 2018.

      La ou le bat blesse, c’est sur le niveau global des joueurs selectionnes. La formation est encore en deficit, que cela soit au Quebec ou ailleurs. Il faut un vrai directeur technique national competent qui implantera un programme et fera en sorte qu’il soit suivi par toutes les fedes provinciales.

      Regardez ce qui se fait avec Tennis Canada, ils ont embauche un francais specialise en formation et depuis qu’il est la il fait du tres bon travail avec le centre technique national situe a Montreal. Les Raonic, Bouchard et Peliwo ne sont pas le fruit du hasard.

    • “Several other veterans including Atiba Hutchinson and Andre Hainault are missing, but it’s because they’re currently without professional contracts.

      “Not having Atiba is a big loss to the team,” Miller said. “It’s not an easy time for the European-based players, especially if you’re out of contract right now.””

      Euh? Ça s’applique pour eux…mais pas pour De Guzman, pas pour Edwini-Bonsu et pas pour Simeon Jackson?? Je la comprends pas celle-là…

      J’ai quand même lui que pour Hutchinson, il a refusé parce qu’il ne voulait pas prendre de tisque de se blesser avant de signer avec un club (ce qui serait logique comme raison).

    • La CSA, c’est l’Anglo-Circus du foot. Peu importe l’angle, le fait que 4 joueurs du TFC soient appelés est une farce consommée.

      Si on a fait grand cas de racisme (sic) pour un turban et 227 gamins qui vont s’empresser de mettre leurs patins une fois la manipulation médiatique terminée, il est clair pour moi que cette sélection de looser est en pratique ségrégationniste.

      J’appelle au boycott de ces minables. Passez le message qui, croyez-moi, ne viens pas d’un autonomiste mais d’un fédéraliste écoeuré de cette mascarade anglo-saxonne.

      Pierre Tremblay

    • Au départ, j’ai toujours cru que l’incompétence crasse de Bob Lenarduzzi était la cause de la faiblesse de notre sélection nationale.

      Visiblement, je me suis trompé.

      C’est plutôt l’incompétence crasse de la CSA qui clone sans arrêt des Bob Lenarduzzi a répétition.

      J’ai toujours espéré et en faveur d’une qualif du Canada en coupe du monde et d’une victoire en Gold Cup.

      Mais cette fois, je m’en fous. Ne pas inviter Bernier est une insulte.

    • Est-ce que Bernier et Occéan accepteraient de représenter le Québec à la Viva World Cup 2014?

    • @austerlitz

      Calmez vous, y a deja eu, de memoire, des Braz, Gervais, Leduc, Ali Gerba, Occean et Bernier en meme temps en equipe canadienne. Bernier a deja ete un taulier de l’equipe nationale, et selon moi, il n’a rien a faire la en ce moment, a l’instar d’un de Rosario et de Guzman. Il faut recommencer avec des jeunes.

      En ce moment, c’est un peu delicat pour les Quebecois qui vegetent dans des divisions inferieures. Il est grand temps que de nouveaux espoirs emergent.

      Pour l’equipe canadienne, je persiste a croire que la generation precedente a ete sacrifiee. Avec des Staltieri (j’adorais cet arriere lateral, quelle fougue) Radzindzki, MkKenna, Bernier , deRo et Guzman a disposition c’est criminel de pas se qualifier en coupe du monde. Tu mets un Vahid Halilhodzic a la tete de ces gars la et tu te qualifies. Mets la fede canadienne les a sacrifies.

    • @ M. Milano

      Qui partirait selon vous? Parce que si l’Impact veut amener du renfort, un gros salaire devra partir, c’est inévitable. À moins que la MLS ne leur ait accordé un gros, gros paquet d’allocation.

      D’ailleurs, André Hainault est sans contrat présentement. Ne serait-il pas une doublure idéale pour Nesta et Ferrari? En plus, il est canadien…

    • J’ai lu «Carton Rouge” d’Andrew Jennings
      Ainsi, en pensant aux hautes instances de l’ACS, ou à celles de toute autre association nationale, je me demande tout le temps la même question, marchent-elles main dans la main avec Blatter ou, sont-elles de celles qui souhaitent que du ménage soit fait dans l’univers footballistique mondial.
      Et ma foi, qui peut légalement mettre son nez dans les affaires de la FIFA? La Suisse peut-être? N’y a-t-il aucun contrepoids à cette toute puissante FIFA.
      Et le Canada, complaisant ou réfractaire…

    • Je suis d’accord d’y aller avec un virage jeunesse pour l’équipe nationale, mais dans ce cas je ne m’explique pas la présence de Julian DeGuzman. S’il fallait prendre un milieu plus agé, j’aurais pris Bernier sans aucune hésitation. En ce qui concerne les multiples sélections bizzares au TFC, Osorio et Bekker, je peux accepter, mais Morgan et Henry… ? Il ont déja prouvé être poches, on pourrais pas essayer Lefèvre et Tissot a la place?

      PS.: Je pense que l’absence de Cavallini et Hutchinson sera fatal… :(

    • @deschenes.phil

      C’est pourtant simple, comme on dit à toronto : “Speak White!”

    • @phil.deschenes

      Il faut un selectionneur digne de ce nom, ce qui veut dire tu es pas titulaire dans ton club, tu joues pas. Si on part de cette premisse, ni Tissot, ni Lefevre ne meritent une selection en A. Et les joueurs sans club, pour moi, c’est une aberration. Guzman ne devrait pas etre appele non plus.

      Sinon quel mauvais move de Haineault de partir en Ecosse, s’il etait venu a Montreal, il aurait eu pas mal plus de chance de se faire valoir dans un marche qu’il connait bien.

    • @seb.b et @le_bledard
      Quel âge pensez-vous que j’ai?
      Eh bien, je vais vous dire que j’étais dans la salle, en 1970, lorsque Michèle Lalonde a déclamé cet historique “Speak White”
      Peut-être Hainault a-t-il souhaité ne pas venir mijoter dans cette soupe nationaliste. Un nationalisme dans lequel tous ne sont pas confortable d’évoluer, et je trouve ça correct.
      Voilà ce que j’aime tant de Bernier, une force tranquille. Je peux me tromper mais je pense qu’il pourrait devenir un grand coach, un grand président de club même.
      Au fil des décennies, je n’avait retenu qu’une petite phrase de ce si haut perché poème dans notre histoire.
      “…à l’Est de vos empires”
      Dans une nation il n’y a pas que ce que l’on souhaite qu’il y ait, il y a de tout, même des empires…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité