Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 23 mai 2013 | Mise en ligne à 17h33 | Commenter Commentaires (12)

    L’Impact face au meilleur buteur

    Pour son retour au travail, samedi, l’Impact croisera la route du meilleur buteur de la MLS. Devant les vieux renards que sont Marco Di Vaio, Chris Wondolowski ou Thierry Henry, Jack McInerney, 20 ans seulement, occupe ce titre tant convoité avec huit buts inscrits en 12 rencontres.

    À lui tout seul, McInerney a marqué plus de la moitié des buts de l’Union de Philadelphie, en 2013. Depuis ses premiers matchs, au printemps 2010, l’attaquant a certes connu une progression constante, mais personne ne s’attendait à une telle révélation, cette année. «Je voyais déjà des flashs ici et là, mais il était encore un jeune joueur. Il a maintenant un temps de jeu plus important au lieu de jouer des bouts de matchs», explique Justin Mapp qui a parfois été son co-chambreur, en 2010 et 2011.

    Doté d’un petit gabarit (5’10), McInerney est certes avantagé par sa belle pointe de vitesse, mais il sait aussi exploiter d’autres atouts. Un tour d’horizon de ses buts, en 2013, démontre d’ailleurs qu’il peut marquer sur toutes les phases de jeu. Contre le Fire de Chicago, il a récemment trompé Sean Johnson de la tête sur un centre de Sébastien Le Toux. Quelques semaines auparavant, contre DC United et le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, il a su faire la différence à la réception de coups de pied arrêtés. Un but contre le Toronto FC a surtout montré qu’il pouvait se faire oublier des défenseurs adverses pour surgir au bon moment et faire trembler les filets.

    «Il trouve différentes façons de marquer et se trouve toujours au bon endroit, confirme Mapp avant d’étoffer l’analyse. Il est bon avec les deux pieds et il se retrouve au cœur d’une bonne séquence en ce moment. Espérons que l’on puisse le contenir, (samedi).»

    L’entraîneur-adjoint Mauro Biello, quant à lui, le compare à un autre attaquant bien connu des partisans montréalais. Il suffit de regarder le but de McInerney contre les Rapids du Colorado, au tout début de la saison, pour comprendre.
    «Son timing est très bon. Comme Di Vaio, c’est un joueur qui est capable de jouer sur la même ligne que les défenseurs. Il trouve la profondeur et quand il a une occasion devant le but, il met le ballon dedans. C’est un jeune américain avec un grand avenir et un grand potentiel. Et, en plus, il a de la confiance. Il faudra le surveiller.»

    ***
    Maxim Tissot ratera trois semaines après avoir subi une fracture à un orteil lors du dernier match, contre les Whitecaps de Vancouver. Jeb Brovsky, avec son masque, devrait jouer, samedi, tout comme Hassoun Camara même s’il est retourné au vestiaire en pleine séance, jeudi matin. Avec le retour d’Alessandro Nesta, Dennis Iapichino devrait retourner sur le banc.


    • Falcao, Rodriguez et Moutinho à Monaco. Valdes serait annoncé prochainement également. Ne manque qu’un bon défenseur central (Kompany? Sakho? Pepe? Mexes?), et ils auront une colonne vertébrale parmi les plus solides d’Europe.

    • @pezzz
      Pour Falcao rien d’officiel.

    • pezzz : Pas vraiment…

    • ASC a annoncé les joueurs hier pour le match amical de mardi contre le Costa Rica! Je suis “tout existé”…
      Sérieux ce n’est même plus pathétique.

    • @vicenc

      Il nous faut une Équipe Québec au plus vite afin de développer nos talents sur la scène internationale.

    • @ seb.b

      Et voila l’autre qui rapplique. Gardez vos désillusions politiques pour les blogues de hockey, il en sont friands.

    • @petitblanc

      Vous êtes probablement un grand fan d’Ashtone Morgan avec vos connaissances de foot et de politique mais je m’identifie beaucoup plus à un Patrice Bernier…

    • Aucunement fan de Morgan, insipide joueur qu’il est. Je compte au contraire beaucoup sur l’Académie de l’Impact pour redorer le blason d’Équipe Canada qui s’embourbe dans une médiocrité indigne de notre grand pays.

    • @petitblanc

      Pourquoi l’Académie de l’Impact serait importante pour nos voisins canadiens? De la même manière qu’ils se fichent bien d’avoir votre nom sur leur constitution, ils vont toujours prendre un “good old canadian boy” de toronto comme Ashtone Morgan avant de faire appel à un frenchie comme Patrice Bernier.

    • Allons, les gars… On oublie les querelles intestines et on se concentre sur l’ennemi? De toute façon, y’a que l’ACS et les fans de Toronto qui croient réellement que Morgan a de la graine d’international. Donnez-leur deux ans et ils ne jureront que par Maxim Tissot :) (Quoique je pourrais être surpris, connaissant l’ACS et ses choix douteux…)

      Pour le match de samedi, il n’y a (malheureusement) pas que JackMac qui peut animer l’offensive dans cette équipe, plus puissante que son rang ne l’indique. Conor Casey est un type franchement dangereux sur coups de pieds arrêtés, et dans la surface en général. Il sert de parfait complément à McInerney, l’ayant fourni de passes dorées à quelques reprises cette année. De plus, des éléments tels Sébastien Le Toux et Danny Cruz donnent une autre dimension à leur attaque sur les ailes. Nos demis défensifs devront être conscients des débordements.

      Heureusement, je crois que nous avons les éléments pour contrer leur jeu offensif. Leur défensive reste leur talon d’Achille, malgré les prouesses de Zach MacMath. Une victoire (score prédit : 2-1) nous ferait un grand bien, et nous permettrait de se distancer du Dynamo de Houston, qui vient de perdre deux matchs consécutifs à domicile après une séquence de 36 matchs sans défaite.

      Tous au stade, même s’il fait pas beau! Allez l’Impact!

    • @marcosamson

      Vous avez raison, je me suis emporté. Désolé

      Sébastien Le Toux joue dans l’ombre de Jack McInerney mais il est définitivement à surveiller. J’aurais bien aimé que l’Impact aille le chercher l’année dernière lorsqu’il était disponible…

    • @marcosamson Comment Tissot? Il est mieux de grossir ton petit Tissot (5′9” & 150 lbs) car dans la défaite 2 à 0 à Toronto il s’est fait bousculé et tassé facilement par Bostock (5′ 10” & 165 lbs) qui depuis a été relâché par TFC.
      Je n’ai absolument rien contre Tissot qui est bon offensivement et qui possiblement un jour deviendra régulier mais pour l’instant a plein de lacunes défensives. Si je me souviens, tu voulais qu’il remplace Brovsky? Du pain à manger…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2013
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728  
  • Archives

  • publicité