Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 10 mars 2013 | Mise en ligne à 1h51 | Commenter Commentaires (52)

    Carton plein pour l’Impact

    Quelques jours avant le début de la saison, Marco Schällibaum avait refusé de spéculer sur son objectif de points pour les deux premiers matchs de la saison. A-t-il même envisagé de réaliser un parcours sans faute dans deux stades réputés difficiles? C’est pourtant ce que l’Impact a accompli grâce à son succès de 2 à 1 sur le terrain des Timbers de Portland, samedi.

    Avant de se faire très peur en encaissant son premier but de l’année, à la 80e minute, le onze montréalais a globalement suivi son plan. On le sait, la nouvelle identité des Timbers est basée sur une forte possession et un pressing agressif. Celle de l’Impact, à l’étranger, est de rester bien regroupé défensivement et de miser sur la moindre demi-occasion.

    À cet égard, le match face aux Timbers, tout en contraste, a eu des airs de déjà-vu. Alors, pourquoi changer une méthode déjà fructueuse à Seattle? L’Impact n’a eu le ballon que 37% du temps et effectué 221 passes de moins que son adversaire. Mais l’important est ailleurs. Par exemple, les Montréalais ont cadré le même nombre de tentatives (six) que les Timbers.

    «On savait qu’ils allaient pousser au maximum en début et en fin de match, a expliqué Hassoun Camara. On a su contenir les temps forts et les temps faibles, ce qui est une preuve de maturité. Dans le jeu, on arrive à pratiquer le contre meurtrier.»

    «Nous avons été très solides défensivement avec l’aide du milieu de terrain, a ajouté Schällibaum. Le match a été serré et difficile, mais nous avons bien réagi.»

    Lors de sa première rencontre, l’Impact avait trouvé la faille grâce à une contre-attaque. Cette fois, c’est un coup franc, l’une des faiblesses du club l’an dernier, qui a conduit à l’ouverture du score de Camara. En 2011, le Français avait déjà réussi un ciseau contre les Silverbacks d’Atlanta, dans la NASL. Il peut désormais ajouter le terme retourné acrobatique sur son C.V après avoir trompé Donovan Ricketts, à la demi-heure de jeu.

    Romero et Perkins s’illustrent

    Andres Romero a fait ses débuts officiels avec l’Impact à la 59e minute de ce match. Après un premier appel dans la profondeur ignoré, le rapide Argentin a touché son premier ballon moins de 45 secondes après avoir remplacé Andrea Pisanu.

    Tandis que son vis-à-vis, Michael Harrington, était dans le camp de l’Impact, il a adressé un centre parfait pour Felipe, libre de tout marquage. L’époque où le manque de solutions sur le couloir droit était criant semble révolue chez l’Impact. Avec Pisanu et Romero, l’Impact compte maintenant sur deux belles options.

    La lutte est aussi belle au poste de gardien de but, mais Troy Perkins a encore montré pourquoi il avait une longueur d’avance sur Evan Bush. Impeccable dans ses sorties aériennes, il a également effectué quelques sauvetages importants, tout au long de la rencontre. «C’est un gardien qui nous rassure beaucoup derrière. Il est présent dans tous les moments décisifs et ils nous parlent beaucoup. Pour moi, c’est l’un des meilleurs dans la MLS», a jugé Camara.

    Pour son excellent travail défensif sur Diego Valeri, Patrice Bernier a également reçu des louanges de la part de son entraîneur. C’est aussi lui qui a lancé Romero sur le deuxième but.

    Comme en 2012…

    Avec deux victoires en autant de matchs à l’extérieur, l’Impact a déjà égalé son nombre de succès de 2012. Ce n’est guère un secret que les meilleures équipes sont celles qui réussissent le mieux sur les terrains adverses. L’an dernier, par exemple, quatre des cinq clubs qui ont le mieux voyagé, dans l’Association de l’Est, ont participé aux séries. En moyenne, les équipes qui ont atteint ces séries ont amassé 20,4 points lors des 17 matchs à l’extérieur.

    La route pour l’Impact est donc encore longue, mais la recette est bien appliquée en ce début d’année. Il reste à voir quel sera son visage lors des matchs disputés devant son propre public. Nul doute qu’il sera un peu plus ambitieux. «Il va falloir varier le jeu, mais on sait le faire. C’est même notre qualité première, a assuré Camara en faisant référence aux 10 victoires obtenues à domicile, en 2012.

    Ce qui aurait pu changer le cours du match (avancez à 3′48)


    • C’est un très bon résultat mais le fond de jeu est quasi-inexistant. Il n’y a pas de fluidité et le ballon circule mal. Les 6 points sont le résultat de deux actions individuelles top niveau : Arnaud à Seattle, Camara hier. Ce ne sera pas toujours le cas.

      Encore une fois Di Vaio est isolé en pointe et doit décrocher constamment pour toucher des ballons. À ce rythme de bons ballons servis, il va péter sa coche avant longtemps. À part la passe de Romero à Felipe, il y a un manque de réalisme saisissant dans la passe décisive. Une énorme faiblesse qu’il faudra colmater.

      Que dire de Warner qui a failli nous foutre le match en l’air à la 93ème avec un épouvantable ballon en retrait alors qu’il avait 2 options faciles devant.

      Ma fleur va à Nesta, leader évident, et mon pot à Brovsky, un trou béant et imprévisible à gauche.

      On en saura plus samedi prochain.

      Pierre T.

    • @austerlitz

      Et on lira tes commentaires négatifs, peu importe le résultat, samedi soir prochain

    • Bravo à l’Impact. Dans son choix de stratégie, un très bon match. Très bonne exécution de la part des joueurs.

      Pour contredire austerlitz, j’ai trouvé Brovsky plutôt bon hier. Beaucoup plus relaché et efficace. Il a davantage appuyé les attaques. En fait, le danger hier venait du côté de Camara épuisé en fin de match. Les Timbers n’attaquaient-ils pas ce côté sans cesse?

      DiVaio? Je continue à croire qu’un bon attaquant moins cher ferait aussi bien le travail. Tant qu’à ne pas le servire avec le service 5 étoiles en argent, insérons un joueurs robuste qui offre d’autres solutions. À moins d’y aller à deux attaquants et libérer un peu DiVaio.

      Nesta et Ferrari. Le top du top. Avec Bernier devant, peut-on mieux? Malheureusement, la force de l’Impact, qui repose de plus en plus sur ces trois joueurs, fera peut-être adopter une stratégie “cadenas” à long terme. Je me trompe?

      Merci à l’arbitre aussi pour son “non-jugement” sur la faute plus qu’évidente de Nyassi.

    • Valeri et Harrington m’ont vraiment impressionné du côté de Portland! Wow! Harrington a certainement 4 poumons!Je croyais qu’il se fatiguerait…mais non, il a été énorme sur son côté.

      Portland a joué comme je pensais que l’Impact jouerait cette année. L’impact a perdu tellement de duel en 1ere demie et les premiers contrôles de balles étaient pourris! À Seattle je croyais que c’était en raison du terrain…mais ça l’air que non.

      Camara…quel joueur! Nesta et Ferrari sont la meilleur paire de défense de la ligue.

      Romero a fait une très très bonne entrée! Pisanu ou Romero peut jouer à gauche?

      Di Viao, même si @Austerlitz continue à le défendre, n’a pas le sens du but…Vrai qu’il a peu d’occasions, mais quand il en a, il ne met pas le ballon au fond du filet. Grosse déception
      Il a moins eu de saute d’humeur hier (sauf son air de boeuf quand il est sorti lol)

      Maintenant que nous avons ces 6 pts inespérés, j’espère voir une autre façon de jouer à domicile, parce que nous ne pourrons pas durer une saison ainsi!

    • Quelle passe de Bernier sur le but de Felipe. J’ai hâte de voir l’impact avec le ballon. On peut voir par contre que quand l’impact est près du 20 mètres, on se créer des occasions de marquer ( Pisanu à DiVaio ou encore de DiVaio à Romero vers la fin).

    • Un autre gros match de l’Impact!
      Camara, Nesta, Ferrari, Bernier, Felipe, Pisanu, Romero et Perkins ont tous joué un très bon match.

      Di Vaio a bien joué lui aussi. Comme le mentionne austerlitz, il y a trop d’espace entre la ligne du milieu et l’attaquant de pointe. Est-ce que la solution pourrait être de passer à un 4-1-3-1-1?

      ————–Perkins————-
      Camara-Nesta-Ferrari-Brovsky
      ————–Bernier————-
      Pisanu——Arnaud——Nyassi
      ————–Felipe—————
      ————–Di Vaio————–

    • Dans le système actuel, tout le monde doit défendre et tout le monde doit attaquer. Ce système est payant et spectaculaire, si on l’utilise comme il faut. Le problème avec l’Impact c’est qu’ils font le schéma à moitié comme il faut. Si l’Impact attaquerait plus rapidement et que plus de joueurs monteraient appuyer l’attaque plus rapidement; l’Impact saura une équipe redoutable. L’Impact a très bien fait face a 2 équipes hostiles et qui font beaucoup de pressions. Samedi prochain, ce sera face au TFC; victoire facile à prévoir, si l’Impact monte rapidement et de façon fluide. Allez Montréal!

    • @benoitb

      Vore déclaration que Di Vaio n’a pas le sens du but est une des déclarations les plus absurdes que j’ai jamais entendu. Un attaquant qui a déjà été un des meilleurs buteurs de la Série A se fait traiter qu’il n’a pas le sens du but, c’est vraiment incroyable.

      En première demie Di Vaio était avec Camara les deux meilleurs joueurs de l’Impact. Di Vaio a l’air toujours plus effacé en deuxième, mais c’est plutôt à cause du style ultra défensif qu’on joue après avoir pris l’avance en première. C’est arrivé déjà deux fois depuis le début de saison.

      En tout cas, par rapport au match, très gros match défensif. Cependant, avec Nesta, Ferrari et Bernier qui ont tous au dessus de 30 ans, ça ne peut pas continuer comme ça, ils vont éventuellement s’épuiser. Camara fut mon meilleur joueur du match suivi par Perkins et Ferrari. Mention très honorable à Nesta, et certainement Romera qui a été flamboyant des deux côtés. Je m’attends à ce qu’il débute du côté gauche samedi prochain.

      Finalement, je ne veux pas critiquer Arnaud, il n’a pas nuit à l’équipe et il est de loin meilleur dans l’axe, bravo à Schallibaum de l’avoir mis là. Cependant, il est un peu invisible dans la construction du jeu et c’est une des raisons pourquoi on est horrible dans cet aspect.

    • @ imrahil

      Commences déjà par livrer ton analyse du match (si tu l’as vu). Après on jugera de ta pertinence.

      @ benoitb

      Je ne défends pas Di Viao, je dis qu’il n’est pas bien servi et que ça lui enlève toute possibilité de justifier sa réputation. Pour moi, il est clair que son intelligence du jeu offensif est un gros cran au-dessus de ceux qui l’entourent. On dirait presque qu’ils sont au ralenti dans la lecture des espaces.

      Mon point est crucial car on ne gagnera pas de titre sans un Di Vaio efficace, sauf miracle inattendu.

    • 2 victoires en 2 matchs à l’étranger pour débuter l’année et ce, dans 2 stades soients disants hostiles. Que demander de plus ? À l’étranger, l’Impact n’est pas là pour donner un spectacle. À domicile, j’espère fortement que ce sera différent par contre.

      Pour ce qui est de Di Vaio, j’ai tendance à appuyer les dires de @austerlitz. Di Vaio est à son meilleur lorsqu’il revient vers derrière pour aspirer un défenseur et si on lui sert une balle au pied, il a une excellente vision pour ouvir le jeu et lancer ses milieux offensifs. Cependant, l’Impact ne fait que lui envoyer des balles aériennes contre des géants de 6 pieds 4 et il est seul en pointe alors que voulez-vous qu’il fasse. Si l’Impact est pour jouer avec un schéma 4-1-4-1, ils devront ajuster leur stratégie offensive.

      Pour ce qui est de la défense, tout est parfait jusqu’à maintenant.

      Et moi aussi @benoitb, j’ai été impresionné par Portland et les 4 poumons de Harrington.
      @ M. Milano

      Avez-vous des nouvelles de Rivas ? Merci.

    • @ tous

      Est-ce que quelqu’un s’ennuie de Ricketts ? Quelle transaction pour NDS et l’Impact !

    • Perkins, Camara, Nesta, Ferrari égaux à eux-mêmes, c’est à dire excellent. Brovsky a, pour moi, dépassé mes attentes. Un gros match de sa part. Je ne suis pas sûr qu’il peut le faire à l’année longue mais hier, bravo.

      Bernier, WOW! Il en a travaillé une shot, lui! Felipe, bien qu’il ait marqué, très ordinaire et brouillon. Pisanu-Romero, enfin une solution à droite! Arnaud, j’imagine qu’il a été correct car on l’a pas vu. Et à gauche, misère!!! Notre faiblesse. Nyassi est incapable de jouer plus de 30 minutes sans faire de conneries.

      Et j’ai trouvé Di Vaio excellent. Il faut noter qu’il n’est pas la prima donna que plusieurs croient. C’est un excellent leader et il fait partie de ceux qui soudent le beau groupe que nous avons cette année. Hier, avec l’avance à l’extérieur, Di Vaio s’est fondu au groupe défensif avec de profond replis défensifs. Pendant de longues minutes, on jouait en 4-6-0. Il est normal qu’on le voit moins avec l’avance parce que c’est un joueur d’équipe et qu’il met le résultat de l’équipe avant ses stats personnelles.

      Sans blessés, je crois que nous avons une sacrée équipe! Mais quand je vois Warner, Nyassi, Mapp et compagnie échouer dès qu’il sont partants, je prie le dieu des blessures (god bless you, n’est-ce pas?) qu’il nous fiche la paix.

      Pour terminer, si l’identité de l’Impact devient une équipe défensive misant sur la contre-attaque, bien soit! Moi, je trouve aussi spectaculaire un beau jeu défensif qu’un but. Avec les arrières que nous avons, il faut jouer avec ses forces. Le cadenas montréalais va terroriser la ligue!

    • Moi aussi je suis d’accord avec dono et austerlitz à propos de Divaio … pour avoir joué en pointe, moi aussi je trouverais le temps long et les opportunités de vraiment démontrer ce que je peux faire difficiles si j’étais à la place de Divaio. Il ne peut faire de miracles avec si peu de ballons de qualité.

      Felipe est un bon joueur en milieu mais accompagné d’Arnaud (quoi qu’Arnaud fait mieux cette année) … Felipe est moins efficace. Il va faire de superbes passes ici et là mais trop rarement; je trouve qu’il ne conserve pas assez le ballon et ne le transporte pas assez vers l’avant pour pouvoir fournir de nombreux bons ballons à Divaio et faire progresser le jeu … pour ainsi donner le temps à la ligne des milieux de monter et supporter l’attaquant en réduisant la distance entre-eux. Il est bon pour faire des passes rapides dans un espace restreint, mais moins efficace pour garder possession assez longtemps pour transporter le jeu vers l’avant (ce que Bernier faisait bien l’an passé mais plus rarement cette année à cause de la position à laquelle il joue cette année)
      Si je suis entraîneur de l’autre équipe, je marque Felipe très serré, de cette façon je sais que Arnaud n’est pas assez technique pour construire des jeux efficaces pour l’attaquant de pointe.
      Il nous faudrait 2 Bernier … 1 en position de récupérateur (quel bon travail!!) et un autre en milieu offensif pour transporter le ballon aux côtés de Felipe.

      Ricketts … non,je ne m’en ennuie pas!!!!!

    • Les commentaires sur TVA sont plaisants, ils ne sont pas vendus pour l’Impact mais pour le plaisir de voir du bon jeux. Comme l’a dit olivier brett jouer la défense et le contre c’est bien, mais on peu s’interroger sur ce qu’ils vont proposer à domicile.

      Sinon Nesta moi je ne l’ai pas trouvé pas aussi bon qu’on semble le dire. Il a 37 ans et ça se voit, il a été pris de vitesse plusieurs fois (avec Johnson), et après 60 minutes il est épuisé. Sylvestre de l’autre côté est beaucoup plus en condition physique. Après Nesta sort des tacles des têtes il bétonne dans un tout petit espace quand l’équipe est repliée. La taille du stade à finalement jouer contre Portland hier.

      Di vaio avant je ne l’avais vraiment connu qu’à Monaco ou il devait être un messie, et c’était pareil. Pas de vitesse, pas de physique beaucoup de mal à cadrer. J’aime pas non plus son attitude et sa posture. Mais il est pas mauvais, il est moyen ou mal utilisé… encore une fois.

    • @austerlitz

      “Mon point est crucial car on ne gagnera pas de titre sans un Di Vaio efficace, sauf miracle inattendu.”

      Ça t’es déjà passé par l’esprit j’espère que Di Vaio ne sera probablement jamais efficace en MLS..?

      Je crois que c’est ça le point de plusieurs; en MLS, malheureusement, tu peux pas juste avoir une vision du jeu et une expérience tactique en Série A, tu dois être au moins un brin intense, avoir le moindrement de force physique et l’énergie pour amener ça sur un 60-70′+ si tu veux être partant.
      C’est clair que Di Vaio à du talent, et oui, il est de loin parmi les meilleurs de l’Impact au niveau vision de jeu, mais en MLS, y’a pas 300 gars avec sa vison de jeu, donc tu peux pas être dans cette ligue juste pour attendre des ballons.
      Au mieux, si Di Vaio était le moindrement physique et avait plus d’énergie, il pourrait être un attaquant qui jouerait un peu plus bas, pour ainsi avoir des ballons à l’attaque mais aussi pour créer plus d’attaque.
      Mais bon, il ne pourrait pas tenir à cette position…

    • Bravo à Arnaud et Brovsky d’avoir monter leur jeu d’une coche, de s’être ajuster au niveau du reste de l’équipe. J’aimerais voir Romero à la place de Nyassi au prochain match; Nyassi pourra remplaçé Pisanu. Et s’il vous plaît M. Schällibaum: dire à Warner d’arrêter de se porter à l’attaque, il faisait dur hier.

      ————–Perkins————-
      Camara-Nesta-Ferrari-Brovsky
      ————–Bernier————-
      Pisanu-Felipe-Arnaud-Romero
      —————diVaio————-

    • Jugement sévère de certains envers la performance de l’Impact à Portland.

      L’Impact jouait hier sur l’un des terrains les moins larges de la MLS. Les 20 joueurs se retrouvant dans un espace réduit qui ne favorise ni la possession de balle, ni le jeu est-ouest ni les attaques sur les ailes.

      Le jeu se déroule surtout au centre et commande surtout les duels.

      Pas évident pour un Di Vaio de percer au centre.

      Portland qui joue 50% de ses matchs à Portland a sûrement une équipe construite en conséquence ou a tout le moins qui a l’habitude d’y jouer.

      L’Impact lui joue 50% de ses matchs au Stade Saputo, l’un des terrains les plus larges de la MLS, sur une pelouse naturelle en plus donc plus lente.

      Attendez donc que l’Impact ait joué quelques matchs chez-lui avant de tirer des conclusions qui m’apparaissent présentement hasardeuses et hâtives.

      Surtout que les joueurs n’ont sûrement pas encore eu le temps de tout assimiler le jeu tel que voulu par maître Schällibaum.

      Sur un terrain plus large il va sûrement y avoir plus d’ouvertures pour Di Vaio dans la surface.

      Entre temps six points sur six en deux matchs dont un à Seattle et l’autre à Portland dépasse les pronostics les plus fous.

      Comme début de saison en voilà un qui aurait pu être pas mal kamikaze.

      Certaines voix, certains experts américains du site de la MLS qui prédisaient une entrée en matière douloureuse pour Schällibaum et l’Impact commencent à se taire.

      L’Impact ne restera pas en tête mais pour une équipe qui en est à sa deuxième année seulement en MLS c’est déjà pas mal du tout.

      Comme dans toute chose il faut savoir gérer nos attentes de façon réaliste.

      Ça nous permet de mieux apprécier les choses lorsqu’elles passent.

    • @ LuckeeDandee

      Oui, bien sur, je ne suis pas certain qu’on va s’adapter à Di Vaio correctement. Car c’est ça la donne, c’est à l’équipe de mettre des bons ballons au service de son plus gros contrat, pas l’inverse. Sinon, c’est le monde à l’envers… Après, ce n’est pas moi qui lui ai offert un contrat et je ne peux être tenu responsable du recrutement de l’équipe.

      @ waddle

      Sylvestre avait été mauvais, très mauvais lors du match contre Red Bulls. Il a du métier (Man U, les Bleus, etc.) et doit s’habituer au kick and run de la MLS.

      PT

    • Et on commence à faire parler de nous en plus :

      http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/H-camara-retourne-portland/355876

      Pas mal du tout :-)

    • @LuckeeDandee
      Effectivement, dans la même veine, Felipe et Nyassi ont fautés souvent à défaut de pouvoir rivaliser physiquement.
      Heureusement que l’arbitre n’a rien appelé sur la faute de Nyassi, on aurait peut-être pas eu 3 points hier soir.

      D’accord avec myturtle2 : Puisque Felipe est constamment surveillé et qu’il ne peut rivaliser phisyquement, ça nous prendrait donc un autre Bernier !

      Bien que les montées en attaque pour servir DiVaio devraient être meilleures, nos contre-attaques sont quand même assez efficaces…

    • Di Vaio, depuis que je le vois évoluer avec nous, je le vois comme deuxième attaquant, j’ai toujours milité pour qu’il soit impliqué dans le jeu et qu’il fasse jouer les autres car il a une bonne technique et une bonne vision de jeu.

      Comme pointe il me décoit, son occasion d’hier aussi est un peu gênante, un ballon a la bonne hauteur a trois metres des buts doit finir au fond … point barre. On joue a l’extérieur, contre une équipe qui presse, les occasions en or sur contre attaque il faut les metre dedans, point a la ligne.

      Maintenant, Marco a eu deux experiences difficiles a Monaco et Valence. Sur le Rocher, il a été aussi très critiqé sur son attitude. Mais hier j’ai bien aimé son implication dans le jeu, s’il faut qu’il redescende pour controller le jeu, aspirer les défenseurs adverses et créer le décalage pour ses camarades, so be it. On met déjà quatre milieu offensifs derrière lui qui bougent pas mal et créent de beaux mouvements en contre attaques places. Il faut que Marco aussi sente les patterns de jeu de ses camarades et s’ajuste a eux.

      Exemple, Romero est excellent pour eliminer sur le côté et je Remarque qu’il aime bien les centres en retrait, qui la plupart du temps sont très difficiles a lire pour les défenseurs. Avec la naiveté des défenseurs de MLS, il va se régaler.

      Pisanu a une belle qualité de centre, alors la prochaine fois il faudra metre la balle dedans pour Marco. Felipe et Bernier aiment bien lancer dans la profondeur, alors il faut faire les appels nécessaires.

      Sur le match en tant que tel, on a joué un match typique de contres, et je trouve qu’on a bien place nos contre attaques. On a eu plusieurs occasions très nettes. Dans un match à l’étranger, contre une équipe qui presse et devant une foule bruyante, c’est très encourageant.

      J’aurais été bien plus inquiet si on ne s’était crée qu’une ou deux occasions, mais au contraire je trouve qu’en contre attaque on a joué rapide et juste pour prende à revers les défenseurs avancés adverses.

      Romero est excellent, la facon avec laquelle il se débarrasse de ses adversaires est impressionnante. Si le physique suit, on a là une très belle acquisition.

    • Je vous adore tous…vive la passion du foot…avec la demographie des amateurs de soccer quebecois (15-35ans) je ne comprend pas la couverture mediatique. 2 journaliste dans un studio a Montreal!…combiens de reporter de la presse Canadienne etait present au match?
      Aucune entrevue avec les joeurs apres le match…Ridicule…

    • Selon PHILLINK
      Samedi prochain, ce sera face au TFC; victoire facile à prévoir…
      Citons l’analyste Cathal Kelly lu sur le site du Toronto Star,
      “After years spent trying to win people with style (and eventually playing like sweatpants), this team is finally giving nasty substance a try. ”
      J’ai cherché ce que «eventually playing like sweatpants» pourrait vouloir dire. Je n’ai pas trouvé mais, j’ai compris que ça se peut que ça joue dur samedi prochain.
      Reprenons une autre citation de l’article de Cathal Kelly
      “If this team wants to be Canadian, this is the right way to do it — with its elbows.”
      Facile! Hum…pas pour les machoires les cotes ou les tibias il se pourrait.
      Et enfin sur RDS, voyez-vous, je n’ai pas TVA-Sport.

    • Bon match réaliste de l’Impact. Lorsqu’on joue à l’étranger (et surtout, comme mentionné par d’autres blogueurs, sur un terrain étroit), il faut s’assurer de faucher l’adversaire et de profiter des largesses de la défensive adverse, ce que Montréal a fait à merveille.

      Di Vaio a beau être notre meilleur joueur offensif, on a vu que l’Impact créait ses meilleures chances lorsqu’il revient appuyer ses milieux, et non lorsqu’il attends des caviars comme un mannequin chez Sears. Arnaud en mène large sur un terrain (et créé de la confusion en couverture, un de ses seuls atouts), Felipe se démarque bien et apporte un élément de vitesse. Ce qu’il faut, c’est un point d’encrage qui peut allonger le jeu sur les ailes et au milieu, et Di Vaio excelle à trouver les failles en couverture. Même s’il ne marquerait pas aussi souvent qu’il le souhaite, il permettrait une plus grande production offensive.

      Je ne comprends pas les fantaisies de M. Schällibaum pour mettre des joueurs hors-position… Mallace à l’aile droite contre Seattle, et maintenant Warner en milieu offensif? Mallace était sur le banc, alors pourquoi ne pas l’avoir rentré à la place de Felipe? Ou, du moins, avoir fait permuter Warner et Bernier à son entrée en jeu? Je crois que le coach apprends encore à connaître son effectif, car ce genre de changements peuvent avoir un effet désastreux en milieu/fin d’année, lorsque la fatigue sera de plus en plus sentie.

      Sinon… j’ai hâte qu’on aie un vrai latéral gauche. Sans rien enlever à Brovsky, c’est laborieux 25% du temps, et c’est souvent assez pour une ou deux actions bien senties de l’adversaire sur son côté. Et cette fois-ci, nos deux latéraux nous ont coûté le but… Malgré le match de feu de Camara, sa couverture sur R. Johnson était inexistante. Alors, pourquoi ne pas faire débuter Iapichino contre Toronto? Je ne crois pas qu’il puisse faire pire.

      C’est beau de voir le trio Nesta – Ferrari – Bernier dans l’axe défensif. Et Perkins est on ne peut plus rassurant. À ce niveau, on voit que le fait d’encaisser 5 buts en 2 matchs a raidi les nerfs de la défensive des Timbers… Encore une fois, merci NDS pour cet énorme échange!

      Romero a montré qu’il peut se démarquer en MLS et c’est de bonne augure. S’il est à l’aise sur la gauche, bye bye Mapp!!! Contre de l’argent d’allocation pour une nouvelle signature cet été? J’espère! Et Pisanu qui sert de bons ballons sur les coups de pied arrêtés… C’est le jour et la nuit sur les ailes contrairement à l’an dernier!
      ———————–
      Alignement souhaité contre Toronto :

      ——————–Perkins——————–
      Camara——-Nesta—–Ferrari—–Iapichino
      ——————-Bernier———————
      Pisanu——-Arnaud——Felipe——Romero
      ——————Di Vaio———————-

      Subs :
      Nyassi pour Pisanu ou Romero (Lequel sera le plus épuisé..?)
      Mallace pour Arnaud (Sans rien enlever au capitaine, j’ai hâte de voir Mallace à sa vraie position)
      Brovsky pour Camara (Il semblait au bout de ses forces dans les 15 dernières minutes hier)

      Allez Montréal! Et désolé pour le mur de texte hehe

    • Petit ajout : Et merde Nyassi! T’as failli nous coûter le match hier, petit coquin! C’est pour ça que t’es un remplaçant et pas un partant…

    • @marcosamson:

      A 100% d’accord avec votre analyse. Par contre, faut être indulgent envers Camara sur sa couverture ratée, sa bicyclette était superbe ca compense un peu lol

    • Des fois je suis perplexe…

      Jouer le contre? Je veux bien… mais quand à un moment donné la possession est à 70/30 pour l’autre équipe… ce genre d’écart n’est jamais volontaire.

      Quant Austerlitz dit «le fond de jeu est quasi-inexistant. Il n’y a pas de fluidité et le ballon circule mal». C’est 100% vrai.

      Que ce soit le but de Arnaud, ou de Camara… ils ont déjà marqué leur «but de l’année». Est-ce qu’on va voir ce genre d’exploit à tous les matchs?

      Sur DiVaio: Ce qu’on lui sert, c’est de la merde… Vous trouvez qu’il fait la gueule? Il a raison.

      Certains parlent de stratégies? Moi ce que j’ai vu c’est une équipe en dominer une autre… Sans Bernier a son poste, je vous jure qu’on gagne pas les deux premiers matchs. La défense à beaucoup mieux paru qu’à Seattle, mais comme le signal un précédent commentaire: Faudrait pas qu’il arrive quekchose a no 3 «papis»

      Relisez le commentaire de Waddle à propos de Nesta… Beaucoup mieux que contre Seattle, mais on voit que la corde est mince.

      Pour Romero, j’espère que c’est pas juste un flash… il a vraiment bien paru hier.

      Je suis très content des victoires, et ça démontre que l’équipe à certaines qualités pour aller chercher des points qu’elle ne devraient pas avoir. Je pense que c’est surtout mentalement que le groupe est plus fort (un progrès énorme).

      Ce n’est toutefois pas une raison pour ce fermer les yeux. Il y a encore beaucoup de pain sur la planche. À regarder comment Portland se passait la balle… j’étais presque jaloux ;)

    • @marcosamson

      Très bonne analyse. Si Romero peut effectivement être aussi efficace à gauche, votre alignement partant me semble très bien.

    • Bien aimé ce match. Petite progression depuis le premier match mais j’ai remarqué une faiblesse pour ce style de jeu. Il manque beaucoup d’options de jeu pour construire en milieu de terrain et c’est parce que les joueurs sont trop étendus. La défense reste trop en arrière, beaucoup trop et cela recule énormément le positionnement central en plus de réduire les options. La règle du 25mètres en 4-2-3-1 me semble une bonne référence de groupe compact pour le 4-1-4-1 en phase offensive.

      Si je me fie à ce que MS à laissé sous-entendre, on devrait voir un 4-1-3-2 avec Wenger et Di Vaio bientôt… “Je le vois plutôt avec Marco (Di Vaio) ou tout seul devant. Cela dépendra du résultat, samedi”. TFC risque de crouler sous les buts…

      Après la performance de Romero, nous avons donc 2 bonnes options pour les aîles. Romero a droite et Pisanu a Gauche avec Felipe(décevant outre quelques éclats).Niassi a démontré qu’il est totalement irresponsable en défense et est donc un mauvais choix comme titulaire. Arnaud est invisible pour construire alors a moins de le mettre en pointe ou d’avoir besoin de sa fougue pour cadenasser en fin de match, il n’a pas sa place.

      Perkins Perkins Perkins!

      Bien hate de voir Smith, Tissot et Ouimette accumuler des minutes!

      Dream Team
      —Perkins—Perkins–Perkins—
      Camara-Nesta-Ferrari-Tissot
      ————–Bernier————-
      Pisanu-Felipe-Romero
      ———Wenger-DiVaio———

    • Vous m’excuserez, j’ai vu la première demie d’un œil seulement dû à la visite d’amis et la deuxième sous l’influence d’un excellent pinot, apporté par les mêmes dits amis, mais quel excellent résultat! Même scénario que contre mes Sounders, on laisse passer la tempête au début, un but contre le sens du jeu (?) en 1ère et “hang on for dear life” à la fin du match. À la différence du match contre Seattle, les chances en fin de match étaient beaucoup plus dangereuses et entres autres je n’ai pas aimé voir Valeri je pense en contre attaque à 3×3 (je pense… maudit que le pinot était bon!) dans les dernières minutes. L’Impact a été plus solide en fin de match la semaine dernière.

      D’accord avec Austerlitz (hé oui!), Di Vaio est mal servi et isolé comme il est, la défense a beau jeu, alors il mérite un break. Et, même si je ne sais pas vraiment ce que fluidité veut dire dans les faits, j’ai hâte de les voir faire autre chose que de se défendre et montrer des efforts héroïques, et plutôt avoir plus de possession.

      Mes étoiles, Bernier for President!, la défense au complet, et chapeau au coach, bon plan, bons changements (hé oui, même Wenger, si ce n’est que pour lui donner confiance…)! 6 gros points en début de saison on the road, bravo! Ils vont compter en fin de saison!

      Go Impact Go!

    • Eh bien je dois dire qu’en plus d’être heureux des récents résultats de l’impact, j’abonde dans le sens de la majorité des commentaires sur ce blog. C’est bon de savoir que l’impact développe une base de fans qui connaissent leur soccer.
      Donc oui, Di Vaio manque d’option et il a gaspillé ses quelques bonnes occasions, mais la bonne nouvelle c’est que il force les défenses adverses à être sur les talons. Le but de Arnaud contre les Sounders s’est justement produit en partie par-ce que la défense adverse était trop attentiste et a laissé un trou béant entre les milieux et la charnière centrale. Quand tu as un joueur qui surgit deux fois en deux matches à la dixième minutes dans les 10 mètres adverses, ça force la défense adverse à reculer plus rapidement. Quand on joue la contre-attaque, on ne peut pas qu’attendre l’erreur adverse, il faut la provoquer et en ce sens, Di Vaio est utile bien que ce n’est pas toujours apparent.
      Sinon, je crois que le manque de fluidité dans les transitions attaque-défenses reste circonstancielle. MS a déjà spécifié qu’il voulait avoir une équipe tactiquement versatile, je crois donc que ce qu’on a vu dans l’ouest sera différent de ce qu’on verra ailleurs, et surtout à Montréal.

      Personnellement, mon inquiétude se porte là où tout semble être pour le mieux, c’est à dire le triangle Nesta-Ferrari-Bernier. La question est de savoir si ils seront capable de tenir la distance sur toute la saison, car en deux matches, ils nous ont montré à quel point ce triangle est crucial pour le succès de l’équipe. On risque d’en être trop dépendant. Comme le disait les analystes de la MLS, le talon d’Achille de Montréal pourrait bien être sa profondeur, sachant l’âge de ses cadres en charnière centrale. En ce moment, je vois mal qui pourrait remplacer Bernier dans le rôle qui est le sien. Pourtant, c’est un rôle qui nécessite trois poumons pour être efficace et à un moment donné, Bernier va finir par s’essouffler.
      Mais MS a le temps de s’ajuster et qui sait, peut-être que le produit de l’académie sera prêt à répondre présent quand il faudra suppléer. Et puis j’ai hâte de voir le visage des tout bleu à domicile, ça risque d’offrir beaucoup de nouveaux éléments de réponse.

    • @fiascov: J’aurais dû rajouter “en ce moment” parce que, bien à vous de kiffer les stats passées de Di Viao, mais à chaque fois qu’il a une chance (si peu nombreuses soient-elles), il ne la met pas au fond (Centre de Pisanu contre Seattle, Tête contre Ricketts hier, etc.). Je suis désolé, mais les faits ne m’aident pas à penser qu’il a “le sens du but” en ce moment! Vos arguments? (Il créé des ouvertures aux autres…mais pour l’instant, il n’a pas encore fait de jeux individuels un tantinet impressionnants, il n’a pas délivré de caviars à ses compatriotes, il n’a pas concrétisé ses occasions…bref, je le voyais un peu plus “big”)

      Je regardais les statistiques de Di Viao…et en dehors de la Serie A, il n’a jamais tout cassé. Se pourrait-il qu’il soit un joueur étiqueté de “Serie A seulement”??

      Pour Tissot, avons-nous une idée de quand il va recommencer à s’entraîner ou à quel moment il pourrait être disponible?

    • http://prosoccertalk.nbcsports.com/2013/03/10/portland-timbers-vs-montreal-impact-major-league-soccer-results/

    • @ seattlesoundersfc
      “ne sais pas vraiment ce que fluidité veut dire dans les faits”

      Le fonds de jeu de Portland était assez fluide, i.e. un mécanique continue, souvent à très peu de touches de balle. C’est habituellement très difficile à défendre.

      Pierre T.

    • Après avoir vu le Toronto FC jouer samedi, je ne pense pas que l’Impact pourra les battre, Toronto FC s’est beaucoup amélioré. Et l’impact tant et si longtemps qu’il alignera des joueurs comme Nyassi et Arnaud qui n’ont aucune imagination ni créativité, à mon avis sera une très bonne équipe défensive et très moyenne en attaque.

    • Autres fleurs lancées à Marco Schällibaum :

      http://espnfc.com/blog/_/name/soccerusa/id/1759?cc=5901

    • Avec un “lone striker”, ça prend un excellent milieu offensif, ce que l’Impact n’a pas lorsque Arnaud joue à droite. Di Vaio ne “fit” pas avec l’Impact. C’est un finisher, pas le genre d’attaquant qui va revenir au milieu et créer des chances.

      Également, je n’aime pas le 4-1-4-1. Trouvez un partenaire pour Bernier et changez la formation pour un 4-2-3-1, ça améliorerait le jeu de transition. Également, avec Romero à droite et Felipe au centre, l’IMFC pourrait avoir quelque chose d’intéressant qui aiderait Di Vaio. Avec un attaquant de ce genre, l’IMFC doit adopter un système à celui du Bayern Munich. Le trio offensif relance l’attaque et est responsable de créer les chances, l’attaquant n’est là que pour terminer les jeux (voir Mario Gomez).

    • @vene777

      Pleinement d’accord avec ton dernier commentaire.
      Comme l’Impact a choisit Di Vaio, et qu’il est là encore un an, les dirigeants de l’équipe doivent trouver le moyen d’optimiser au moins un peu son utilisation.

    • @Austerlitz

      Le but d’Arnaud un geste individuelle? J’imagine que c’est le cas si on soustrait le superbe contrôle de Di Vaio au centre suivit de la belle cloche de Felipe…

      Va lire l’analyse du but d’Arnaud par ESPN, je ne crois pas que le l’éditeur de l’article pense comme toi…

      http://espnfc.com/blog/_/name/soccerusa/id/1759?cc=5901

      Et je crois que tu dois être un Brovsky/j’hais car pour lui donner un pot après une performance solide, c’est injuste. Il a bien bougé le ballon, raté presque aucun marquage et fait une superbe passe dans la surface de réparation à Arnaud qui aurait du créé une chance de marquer, voir un but…

    • @ maniacs

      Arnaud : non, tu as compris ce que tu voulais. Je parle de l’exploit technique : contrôle, enchaînement et pichenette parfaite. Très belle finition. Bien sur, on TOUS vus la construction de Di Viao et de Felipe.

      Brovsky : il met 90% de ses ballons vers l’arrière ou en déchet vers l’avant. Raté aucun marquage? Tu dois revoir le match car il s’est prendre à plusieurs reprises hors position et les commentateurs l’ont souligné avec justesse. Le niveau de Wahl et Braun, i.e. très approximatif.

      PT

    • Il ne faut pas oublier que ce sont deux matchs à l’extérieurs et contre des équipes qui apparemment poussent,la défense plie mais ne casse pas (pour combien de temps? Et Nesta en pompier?)jouer en contre et jouer les coups de pieds arrêtés à fond s’avère une tactique payante. Di Vaio pas le sens du but MDR. Sa réputation,les défenseurs connaissent le client et qu’il faut le surveiller comme le lait sur le feu. Pour l’instant l’entraîneur est cohérent et a domicile il alignera sûrement deux attaquants. D’accord avec tout le monde l’arrière droit c’est pas l’assurance tout risque.

    • @vene777
      Pas d’accord sur le rôle de l’attaquant. L’attaquant peut aussi peser sur la défense (comme l’a dit un intervenant il oblige la défense a reculer) et l’user par des appels répétés pour permettre à un joker d’entrer en fin de match et bénéficier des largesses d’une défense fatiguée.

    • @Austerlitz

      Où j’ai dis que Brovsky avait été parfait dans ses marquages? J’ai bien nuancé mes propos pourtant…

      Oui Brovsky a du travail à faire sur les longs ballon dégager vers le milieu de terrain mais cela ne doit pas nous empêcher de remarquer les bonnes choses. Il a le pied sur pour donner à ses coéquipiers près de lui, sa prise de décision est sûr et il fait l’emploi principal pourquoi on paie les défenseurs: c’est à dire, minimiser les gros revirements et marquer les attaquants.

      Il n’est pas parfait mais si un défenseur aurait eu un pot dans le royaume des bûcherons, on n’aurait pas donné si peu de chance de marquer contre cette équipe. L’Impact donne défensivement un grand travail d’équipe!

    • @Austerlitz

      Tu m’as fait bien rire, je n’avais pas vue ton premier paragraphe de ta réplique. Tu diminues les performances de l’Impact en disant: ”C’est un très bon résultat mais le fond de jeu est quasi-inexistant. Il n’y a pas de fluidité et le ballon circule mal. Les 6 points sont le résultat de deux actions individuelles top niveau : Arnaud à Seattle, Camara hier. Ce ne sera pas toujours le cas.”

      Par la suite tu te contredis en disant que tu ne voulais pas dire qu’Arnaud à fait un geste individuelle mais technique…. Je me roule au sol!

      Si les joueurs de l’Impact n’ont aucune fluidité, pourquoi ils ont plus de tir cadré au total des deux matchs et de meilleur chance de marquer en moins de temps de possession? Cela, ne fait aucun sens ce que tu dis, dsl mais tu es trop radical.

      L’Impact laisse jouer l’autre équipe et explose en moment opportun, on est loin d’un manque de fluidité.

    • Je voulais dire l’arrière gauche,pardon.

    • @maniacs
      À propos de ton dernier commentaire, eh bien c’est bien là l’astuce de ce personnage.
      Dans une conversation il peut lancer 2 ou 3 propositions, et malgré qu’il n’y en ait qu’une seule de vrai, il s’y accroche pour se défendre et nie le reste des propositions erronnées.

      Assurément, il ne travaille pas en informatique ni n’a de formation en droit.

      Y a-t-il un Napoléon sur ce blogue ?

    • @Fredz_l Peut-être, qui sait!

    • @ maniacs & Fredz_l

      Je ne peux pas faire le travail intellectuel à votre place. Maintenant, ce n’est pas mon problème si Maniacs ne sait pas ce qu’est un fond de jeu et Fredz_l pense que Seattle est une “puissance” de MLS parce le club a gagné la D2 à quelques reprises. Cela dit, vous avez droit à votre opinion et je m’en contrefous que nous soyons en désaccord car c’est bien là l’intérêt de blogue, i.e. un mur d’opinion.

      Pierre T.

    • L’attaquant nigérien et ancien joueur de l’Inter, Obafemi Martins, vient de signer avec les Sounders.

      Très bonne signature pour les Sounders. Il n’a que 28 ans et je suis certain qu’il comblera la perte de Montero. Johnson et lui feront des malheurs à l’attaque.

      Je suis bien content d’avoir joué contre les Sounders aussi tôt en saison.

      @seattlesoundersfc doit être content.

      ___________

      L’Impact est au 4e rang du MLS Power Rankings cette semaine :

      http://www.mlssoccer.com/news/article/2013/03/12/mls-power-rankings-bottom-dwellers-rise

      Et au 1er rang selon ESPN :

      http://espnfc.com/powerrankings/_/year/2013/week/2?cc=5901

    • Pour en finir avec Seattle (qui était mon équipe favorite en MLS avant l’entrée de l’Impact), ils ont quand même remporté la coupe Lamar Hunt durant 3 années de suite (2009-2010-2011) et ils ont perdu en final l’année dernière…c’est quand même très bien! (Mais pas assez pour @Austerlitz) Pour moi, c’est signe que c’est une des meilleures équipes de la MLS.

      J’allais dire que le départ de Montero ferait mal…mais avec le dernier commentaire, et l’arrivée annoncée de O. Martins, ça pourrait être très bien!!

      J’ai toujours eu des doutes sur ce joueur…mais il avait une très bonne saison jusqu’à maintenant avec Levante! (7 buts en 15 matchs)
      Je gage 2$ qu’il marque avant notre “proléfique” no.9 cette saison! hahaha

    • @benoitb

      Di Vaio marquera son premier but contre toronto samedi, j’en suis sûr!

    • @austerlitz

      Incroyable ! LOL !!!
      “Fredz_l pense que Seattle est une “puissance” de MLS parce le club a gagné la D2 à quelques reprises.”

      Lis bien, c’est la 3e fois que je te le répète et la dernière : Je considère Seattle comme une des meilleures équipe de la MLS parce que Seattle a 59 victoires et 214 points dans les 4 dernières années ce qui donne le 2e rang derrière le LA Galaxy.
      Me semble que c’est clair non ? Y a juste toi qui n’a pas compris ! Incroyable !!!

      Et en plus, avant de parler D2 je t’ai mentionné les 3 coupes Lamar-Hunt. Mémoire sélective ? Mauvaise compréhension du texte ?

      Et c’est là le problème. On perds tellement de temps avec tes mauvaises interprétations !!!!
      Ce n’est pas du désaccord, que tu te contrefous, mais de nos opinions. Ce qui fait que t’a des opinions sur nos opinions et non pas seulement sur le sujet du jour.

      Mauvaise “stratégie”(si j’ose dire) contre-productive qui plombe le débat.
      Concentre-toi sur le sujet du jour et ça va bien aller pour tout le monde…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité