Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 6 mars 2013 | Mise en ligne à 16h59 | Commenter Commentaires (33)

    Portland, un autre environnement difficile

    Photo: AP

    Photo: AP

    Du prochain match de l’Impact à la Ligue des champions, petit tour d’horizon de l’actualité du jour:

    Ils ne sont pas aussi nombreux qu’à Seattle, mais les partisans des Timbers de Portland peuvent également être très intimidants dans leur antre, le Jeld-Wen Field. «Quand il y a des centres et que nous tournons le dos à la tribune (où l’on retrouve la «Timbers Army»), c’est comme s’ils étaient 10 000 personnes à vouloir faire une tête», m’expliquait, en substance, Patrick Leduc, cet après-midi. Mon collègue, qui a disputé son lot de matchs à Portland sait donc que l’ambiance sera électrique et hostile pour l’Impact, samedi.

    Les entraîneurs de l’Impact ont aussi pu le constater en assistant à l’incroyable match nul de 3 à 3 face aux Red Bulls de New York. «Pour moi, c’est une atmosphère jamais vue en Amérique du Nord. Ils ont chanté tout le long du match et, même à 3-1, on sentait qu’avec cette foule, les Timbers pouvaient remonter le match», a souligné Mauro Biello par téléphone.

    Habitués des matchs à guichets fermés, les Timbers, également motivés par «Timber Joey», ont un effectif un peu plus étoffé que l’an dernier. L’arrivée de Caleb Porter a aussi modifié la dynamique. Lors d’une entrevue, en 2012, il m’avait longuement parlé de sa philosophie: dicter le tempo, presser haut, une préférence pour le 4-3-3 et le goût du risque. Cela s’était retourné contre lui avec l’équipe olympique américaine, mais cela commence à prendre forme dans la ville du créateur des Simpsons.

    Bien sûr, il a le désavantage d’avoir Donovan Ricketts dans les buts, mais son milieu de terrain promet de réaliser de belles choses. Auteur de son premier but, dimanche, Diego Valeri pourrait s’établir comme l’un des meilleurs nouveaux venus, en 2013. Certains le voient même comme un candidat crédible au titre de joueur par excellence. Biello l’a rapidement mentionné au moment d’établir les forces des Timbers.

    «C’est une équipe qui essaie de jouer avec le ballon grâce à quelques joueurs importants à surveiller dont Valeri dans l’axe. J’ai aussi vu des latéraux qui poussent beaucoup et Darlington Nagbe très créatif dans son jeu. Cela sera très difficile face à une équipe qui est jeune, mais intense. Il y a eu quelques erreurs défensivement et on essaiera de mettre un peu de pression sur leur défense afin de se créer quelques occasions.»

    À noter qu’Hassoun Camara, sorti en fin de match, samedi, sera disponible pour ce match. Rien de sérieux donc pour l’auto-proclamé «couteau suisse» montréalais qui peut tout faire sur un terrain…

    ***

    Plus de 30 000 billets ont déjà vendus pour le match d’ouverture de l’Impact face au Toronto FC, le samedi 16 mars, au Stade olympique. Puisque le club ne prévoit pas l’ouverture du niveau 400, cela signifie que seulement 8000 billets sont encore en vente.

    Cette année, l’Impact disputera deux matchs dans l’enceinte olympique avant de retrouver son stade Saputo, le 13 avril, face au Crew de Columbus. L’administration du club espère que 355 000 personnes assisteront aux 17 matchs locaux, cette année, afin de demeurer dans le top-5 des assistances de la ligue.

    En cinq rencontres de saison régulière au Stade olympique, l’an dernier, l’Impact avait attiré, en moyenne, 36 500 spectateurs. Une pointe de plus de 60 000 personnes avait même été atteinte lors de la visite du Galaxy de Los Angeles.

    ***

    Pas de souci pour la Juventus qui a battu le Celtic 2 à 0 après sa large victoire en terre écossaise, à l’aller (3-0). Revoilà donc la Juve en quarts de finale de la Ligue des champions pour la première fois depuis la saison 2005-2006.

    De son côté, le PSG s’est fait peur en encaissant le premier but du match face à Valence (Jonas à la 55e). Ezequiel Lavezzi a permis aux Parisiens de respirer en égalisant onze minutes plus tard. La fin de match a été crispante pour le PSG, un peu plus que je ne l’avais anticipé… Le PSG retrouve un stade de la compétition qu’il n’avait pas entrevu depuis 18 ans…


    • @M.Milano

      Pensez-vous que Wenger pourrait être utilisé dans un rôle similaire à Arnaud?

      ————–Perkins————-
      Camara-Nesta-Ferrari-Brovsky
      ————–Bernier————-
      Pisanu-Arnaud-Wenger-Felipe
      ————–Di Vaio————-

      Il a visiblement joué cette position à Duke, mais c’est peu probable ici. L’Impact est déjà mince au niveau des attaquants. La seule fois où je l’ai vu, en milieu droit, il était complètement perdu avec le ballon et dans ses replis défensifs.
      P.M

    • Je vous remercie M. Milano ainsi que votre collègue Patrick Leduc pour le travail incroyable que vous faites. Vous vous donnez la peine de décrire la réalité de la MLS, et il est plus que certain que vous savez de quoi vous parlez.

      Je trouve triste que certains amateurs comme Austerlitz qui, à défaut d’arguments intelligents, utilisent de basses insultes et ne vous respecte pas comme il se doit : “Quand je pense que les pseudos-spécialistes de foot nous parlent d’un chaudron à Seattle ou à Portland…” -austerlitz (Miracle et frustration, commentaire laissé le 5 mars 2013 08h57)

      À mon avis, Pascal et Patrick nous donnent ce qu’il y a de mieux sur le soccer dans la presse écrite au Québec.

      Merci à vous deux.

      Je transmettrai le message à Pat Leduc. Merci.
      P.M

    • “La seule fois où je l’ai vu, en milieu droit, il était complètement perdu avec le ballon et dans ses replis défensifs.”

      Est-ce que vous parlez de Mallace lors du match contre Seattle? :)

      Sérieusement, si Wenger ne peut être utilisé ailleurs qu’à l’attaque, je ne comprendrai jamais pourquoi il a été choisi devant Mattocks l’année dernière…

    • Contre Portland, j’opterais pour un 4-1-3-2 avec Bernier comme libéro pour tirer profit de Sylvestre (début en MLS et match horrible contre NY) et Batistie (20 ans) en défense centrale.

      ————–Perkins————-
      Camara-Nesta-Ferrari-Iapichino
      ————Bernier—————-
      Pisanu——Felipe—–Nyassi—
      ——-di Vaio——Wenger—-

      Qu’en dites-vous?

    • @Fredz_l: Je suis loin d’être un fan de foot, mais je lis toujours le blogue de M. Milano que je trouve très pertinent et intéressant.

      Sauf quand il parle de poule :P (je niaise aussi Paul Roux avec ça !)

    • @ francis 2115

      Ça bien de l’allure ton XI partant. Nyassi et Pisanu n’auront pas à se peter des courses de 40m, car diVaio est trop surveiller, il aura Wenger aussi comme autre solution. En plus, Wenger est très bon pour prendre sa place et se démarquer, un mini Gomez. Dans le match à Seattle, il manquait cruellement d’option offensive. Marco S devra aussi changer Pisanu à la 60e pour Romero, pour ajouter de l’énergie, ce qui nous manquait en fin du dernier match.

      Je vois que tu as mis Iapichino à la place de Brovsky, ce qui est une bonne idée, car Dennis est meilleur individuellement que Jeb et aussi bon pour la relance. Par contre, Iapichino est moins bon collectivement, il fait de mauvaises passes; ce qui importe c’est les 1 vs 1.

    • @seb.b

      Je pense qu’il faisait référence au camp d’entrainement dela saison précédente où Wenger avait été essayé au poste d’ailier droit.

      Pour le match de Portland je crois pas qu’il y aura des changements à la formation partante.

    • @ Fredz_l

      Parlant d’intelligence, tu délires sur l’acide là mon coco. Mon commentaire ne référait en aucun cas à messieurs Milano ou Leduc, sinon j’éviterais ce blogue. D’ailleurs j’apprécie la justesse du titre de ce matin, “Un environnement difficile”, ce qui relativise assez bien. On est quand même loin de Napoli ou Galatasaray.

      PSG-Valence

      Effectivement le match le plus important du PSG depuis une vingtaine d’années, dans une ambiance somme toute bon enfant. Un service minimum ou plusieurs titulaires étaient paralysés par l’enjeu. Chantôme, horrible hier, a failli nous couter le match avec une succession de mauvaise passes et d’erreur de jugement qui menèrent directo au but espagnol.

      Pastore a été couci couça, nonchalant sur ses replis, et Lucas n’a rien montré depuis son arrivée dans la capitale. Il ne lui manquait hier que son costume de samba, tellement il se la jouait solo.

      Tout de même, y-a-t-il meilleur récupérateur présentement que Matuidi? “La Faucheuse” a été énorme hier côté francilien. N’empêche, Paris sans Ibra et Verrati comme taulier est moins percussif.

      Côté espagnol, privé de Rami, je note la belle prestation de l’ex-sochalien Mathieu, solide à tous les niveaux de la culasse.

      Bien hâte de voir les tirages car déjà le 4 premiers qualifiés sont renommés.

      PT

    • @fiascov

      Oui, j’avais compris. C’est juste que ça me décourage un peu de voir que le premier choix au total en 2012, repêché à cause de sa polyvalence, est très peu utilisé. On l’utilise uniquement comme remplaçant à Di Vaio en attaque. Pourquoi ne pas le former à d’autres positions? Ça ne l’empêchera pas de jouer comme attaquant si jamais on a besoin de lui à cet endroit.

      Je ne suis pas un grand connaisseur de foot mais il me semble que si j’ai un gars talentueux repêché 1er au total à cause de sa polyvalence, je vais tenter de l’insérer sur le terrain afin de renforcer mon équipe partante, non?

    • austerlitz : J’ai regardé les deux matchs PSG-Valencia et je dois avouer que le PSG ne m’inquiète pas. S’ils jouent comme ils ont joué hier contre un des favoris (Bayern ou Madrid, par exemple), ils se feraient démolir.

    • @seb.b

      L’Impact a fait un bon choix en Wenger, il était tout simplement le meilleur joueur disponible, en lice pour joueur de l’année comme défenseur, puis gagnant du trophée l’année d’après comme attaquant. Il ne faut pas oublier qu’il est encore très jeune, et qu’il apprend à être un professionnel avant tout. Il faut rester patient avec lui, je crois qu’il va tranquilement prendre la place de Di Vaio, qui a tout de même 36 ans.

    • @ vene777

      Tout à fait d’accord MAIS les 2 derniers matches (Reims, Valence) étaient parmi les plus mauvaises performances de 2013. La victoire facile à Valence, le doublé contre l’OM (particulièrement le second) ont montré un tout autre visage du club. La question est : quel club se présentera? Je crois que le manque d’expérience sera un handicap.

      Disons qu’à partir des quarts, ils seront négligés mais tout dépend de la forme du moment. Ibra est sans doute un énorme joker qui peut faire basculer tous les matches.

      Pierre T.

    • @francis2115: Ça fait des semaines (voir des mois) que je parle d’un milieu en losange un peu comme celui-ci! En plus d’avoir Felipe seul derrière les attaquants…je suis sûr que Di Viao s’y plairaît (dû moins, Wenger aurait des ouvertures j’en suis sûr)

      Toutefois, le fait que le duo Wenger/DiViao n’est jamais convaincu joue contre ce genre de schéma. (Le pire dans tout ça, c’est que ça n’avait pas été une réussite avec les ensembles en attaque…mais le milieu de terrain n’était pas de cette façpn!)

      L’autre hic…c’est les joueurs pour jouer sur les côtés. J’aime bien Pisanu, mais je ne crois pas qu’il ait la forme et la vitesse pour couvrir le côté droit. (Mais associé à Camara…¸a pourrait se faire!)
      Et Nyassi doit apprendre à mieux défendre.

      Mais bon, je suis comme vous, je l’essaierais…

      @seb.b : Je suis également du même avis que vous pour Wenger. On nous a tant vanté sa polyvalence…mais on ne l’a jamais essayé ailleurs qu’en attaque lol On a même fait jouer Arnaud comme défenseur au-lieu de Wenger l’an passé. J’étais d’accord et je vivais bien avec le choix de Wenger l’année passée, pour sa polyvalence. Mais si on n’utilise pas son “plus grand atout”, pourquoi ne pas avoir repêché Mattocks alors? Attaquant pour attanquand, Mattocks ­­> Wenger
      Polyvalence, Wenger > Mattocks.

    • @benoitb Nyassi ne défend pas très bien, mais le fait qu’il soit si rapide force le défenseur latéral à moins monter, ce qui assure une forme de défensive sur son côté (si vous arrivez à suivre mon raisonnement). Contre Seattle, on a vu que le côté de Brovsky était bien moins attaqué après la mi-temps, alors que ça avait été ciblé comme le point faible pendant les 45 premières minutes. Camara a ensuite pu rassurer sur la droite où il a gagné ses duels.

      Pour Wenger je suis perplexe sur un gars que l’on recrute sans savoir sa position. Je ne suis pas certain qu’à son âge, ce soit un atout. Il me semble qu’il devrait être fixé rendu à ce niveau, ce n’est pas un enfant de 12 ans qui essaie de jouer partout pour voir ce qu’il préfère. Ça se peut qu’on ait fait le mauvais choix, ce qui ne serait pas la fin du monde. Il demeure une police d’assurance en attaque que je préfère à Sebrango.

    • Comment expliquer le succès de la MLS à Portland et Seattle? Ces marchés semblent être une coche au dessus des autres.

    • Pourquoi ne pas entraîner Wenger comme défenseur central, sa position naturelle? Ferrari sera peut-être ici 2 ou 3 ans de plus, mais c’est la dernière année de Nesta, et probablement de Rivas aussi. Tout d’un coup, notre charnière manquera terriblement de profondeur.

      Et puis la position d’avant-centre sera plus souvent qu’autrement comblée par un gros nom DP. Pourquoi s’entêter à faire jouer Wenger en avant lorsque les besoins les plus criants à moyen-terme seront en arrière?

    • @benoitb

      Effectivement. Surtout qu’après avoir vu le match d’Arnaud à Seattle, je crois que Wenger pourrait faire un travail similaire de l’autre côté. Il pourrait appuyer l’attaque lorsque nécessaire tout en ayant Bernier derrière lui pour couvrir les mauvais replis défensifs. Avec Felipe sur l’aile, ça éviterait d’avoir à mettre Mapp sur l’équipe partante. Surtout, ça donnerait des minutes de jeu à Wenger. Il me semble qu’on ne développe pas le talent d’un premier choix au total en le gardant sur le banc…

    • Et pourquoi, plus simplement, on n’échangerait pas Wenger contre un joueur qui a un rôle mieux défini, en laissant le soin à une autre équipe de résoudre ce puzzle? (J’ai pas l’impression que l’état major de l’Impact soit tellement du type à conclure beaucoup d’échanges, mais sait-on jamais)

    • @pezzz Vous semblez oublier le jeune Ouimet en défense centrale. Il fait parti de la relève à cette position

    • Pas mal d’accord avec tout le monde pour Wenger… on doit lui trouver une place. Doit jouer au moins 10 à 20 minutes par match jusqu’à ce qu’il soit un partant.

      On nous dis qu’il était défenseur central… alors pourquoi chercher midi à 14h.

      Loupdogg soulève quand même un point… À son age, on pourra pas le promener de l’attaque à la défense toute la saison. Son poste devrait être plus clair, sinon son rôle…

    • Wenger a une qualité que peu de joueurs chez l’Impact ont: il sait jouer de la tête. Lors des corners, on avance Camara et Ferrari parce que les attaquants et milieux sont petits et jouent au sol. Avec Wenger dans le 11 partant, ça donne une option de plus sur les jeux arrêtés. Dans un 4-1-4-1, Wenger pourrait simplement prendre la place de Mapp ou Nyassi à gauche. Il serait étonnant qu’il défende moins bien que Nyassi et il est capable de longues courses en profondeur.

    • @loupdogg: Parce qu’on n’a pas d’autres attaquants llol
      Si DiViao se blesse…il ne reste plus rien! L’année passée nous avions Corradi au début et Braun (le peu talentueux).

      Mon XI partant ressemblerait à celui de @francis2115 mais je remplacerais Iapichino par Tissot (quand il sera prêt). Avec Camara d’un côté et Tissot de l’autre…nous aurions 2 latérals qui oseraient se porter vers l’avant. J’aimerais aussi voir Ubiparipovic un peu plus. Il n’est pas rapide, mais j’ai toujours aimé son contrôle de balle. Mais bon, il n’a pratiquement pas joué l’année passée et je crois que ça va être pareil cette année. Mais je le verrais très bien derrière les 2 attaquants (en remplacement de Felipe).

      J’ai soulevé le point qu’il y avait très peu d’échanges dans la MLS. Il n’y a également pas de réels ajouts pour l’Impact à l’entre saison (mis à part les jeunes de l’Académie). Il y a eu Pisanu et Romero. Sinon c’est sensiblement pareil…

    • @ simonolivier

      Je n’oublie pas Ouimette, mais d’ici 2-3 ans, est-ce qu’une charnière Ferrari – Ouimette avec Wandrille Lefèbvre en backup est vraiment ce que l’on veut?

      Une rotation à 3 Ferrari-Wenger-Ouimette avec un autre gros nom vétéran sur ses derniers milles comme Nesta serait beaucoup plus dangereuse.

    • @austerlitz
      Ben non, c’est sûr que c’est pas eux que tu visais, mais ce sont eux qui en parlent, alors t’a raté ton coup.

      Parlant d’acide, tu compare encore ce qui se passe de ce côté-ci de l’océan à Napoli ou Galatasaray ???
      C’est sûr que ça n’a rien à voir. Mais si t’es capable de lire et relire, tu verras qu’il n’y a personne d’autre que toi qui s’amuse à perdre son temps à ce jeu de comparaison MLS-Europe.

      Ce qui est étonnant, c’est que tes commentaires Hors-Sujets sur l’Europe sont habituellement intelligents et pertinents, tout le contraire de ce que tu peux cracher sur la MLS et ses fans.
      Alors fais preuve d’intelligence comme tu en es capable : En cette nouvelle saison, prends la résolution de ne plus cracher sur la MLS ni sur ses fans sur ce blogue.

      Je t’ai donné des faits tangibles, mais tu n’a pas trouvé mieux que d’envoyer des insultes à moi et à plusieurs autres, dont ceux que tu ne visais pas. Pourtant, personne ne t’a insulté…

      RESPECT,… On attends toujours tes excuses coco.

      Sans rancunes coco.

    • Maintenant passons aux choses sérieuses.
      Concernant le sujet du jour, je suis d’accord avec pezzz, benoitb et loupdogg :
      Wenger est probablement à l’attaque pour l’instant, jusqu’à ce que de nouveaux DP ou autres joueurs étrangers importants prennent l’attaque en mains après l’ère DiVaio.
      L’an prochain on peut effectivement retrouver Ferrari, Camara, Ouimette et/ou Wenger à la charnière centrale, mais Ouimette peut aussi être un latéral de remplacement.
      J’ai confiance que Ferrari continuera le travail de Nesta envers les jeunes.
      L’idéal serait d’avoir Nesta une autre année comme entraîneur. Si M Schallibaum est encore là l’an prochain, Nesta pourrait se faire les dents sérieusement en coaching. Le travail à moyen terme de l’Impact est très intéressant…

      Et si Wenger est échangé, contre qui ? Les options ne sont pas nombreuses.
      Contre un “swap” de choix d’allocation en plus d’argent d’allocation, pour obtenir un attaquant établi à la Eddie Johnson ?
      De toute façon Andrew ne côute rien jusqu’à l’échéance de son contrat Génération Adidas.
      Je pense qu’il va passer l’année ici, à moins que l’Impact ne reçoive beaucoup d’argent.

    • @ vene777
      Normal que vous n’ayez rien vu en terme de jeu. Paris était qualifié avant le match,ils n’ont pas joué ils ont géré leur match et même bien géré puisqu’ils ont réagi au but de Valence et égaliser pour ne leur laisser aucune chance.

    • @ Fredz_l

      Des faits tangibles? Bonne blague : supputations, interprétation, sophismes, conclusions hâtives, etc. Tu t’es trompé de client mon gars. On résume : JE rédige MES commentaires. Tu n’as qu’à les lire correctement plutôt qu’à les réinventer dans toutes les directions. Mieux encore : just skip ‘em.

      Pierre T.

    • @austerlitz
      Parlant de lecture et d’interprétation :
      “Justement, c’est quoi cette cabale au sujet de Super Seattle? Ils ont ZÉRO titre à leur palmarès et, bien qu’ils soient bons, ce n’est pas parce qu’ils attirent de grosses foules que c’est une puissance. Je vous renvoie donc la balle.”

      T’as parlé d’une cabale au sujet de Super Seattle, je te donne leurs statistiques en 4 ans : 2e dans la ligue. C’est drôle, t’as jamais répondu à ça sauf par des insultes. RELIS MES ET TES commentaires.
      Depuis 2 réponses que tu es à l’étape du déni…
      J’attends encore tes excuses…

    • @austerlitz
      Lire correctement ? Vas-y :
      Tu m’as écris :
      “Justement, c’est quoi cette cabale au sujet de Super Seattle? Ils ont ZÉRO titre à leur palmarès et, bien qu’ils soient bons, ce n’est pas parce qu’ils attirent de grosses foules que c’est une puissance. Je vous renvoie donc la balle.”
      Je t’ai répondu :
      “Seattle a 59 victoires et 214 points dans les 4 dernières années ce qui donne le 2e rang derrière le LA Galaxy.”
      Tu m’a répondu :
      “Quand je pense que les pseudos-spécialistes de foot nous parlent d’un chaudron à Seattle ou à Portland…”
      Je t’ai répondu que ce sont les chroniqueurs qui nous parlent de Seattle et de Portland.
      Straight facts
      Comme je sais que tu ne t’excusera jamais: Case closed

    • @ Fredz_l

      Combien de titres Seattle? J’ai pas bien lu mais il me semble que tu as confirmé mon affirmation : zéro. Oui, je vérifie, c’est ça, zéro. Straight facts?

      Bonne journée et bon match.

      Pierre T.

    • @austerlitz

      Et combien de titre pour Napoli dans les 23 dernières années pour justifier pareille comparaison et hérésie ???
      1 seul ? Ouuu, quelle puissance…

      En tout cas, Seattle n’a pas fait faillite….

      :-P

    • @austerlitz
      Puisque les titres comptent beaucoup pour toi, voici la liste:
      Seattle Version MLS :
      3 Lamar Hunt U.S. Open Cup
      Version D2 :
      4 coupes 1995, 1996, 2005, et 2007
      3 championnats de saison régulière : 1994, 2002, and 2007

      Tu vois, t’as rien vérifié.

      Napoli 1 coppa Italia et 1 en C1

      Je sais très bien que ce n’est pas le même calibre, mais t’as ta réponse. C’est pour ça que tu perds ton temps à comparer des pommes et des oranges.

      Je le répète en français pour éviter une éventuelle incompréhension :
      Cas réglé, on passe à un autre appel. Bye !

    • @ Fredz_l

      Un peu de sérieux, Seattle n’est pas une puissance en MLS pour avoir gagné des titres en D2. Tu déconnes ou quoi? Y’a une limite à Wikipédia. Du gros n’importe quoi encore.

      Par ailleurs, je n’ai jamais dit que Napoli était une puissance – quoiqu’à l’époque de Maradona c’était un grand d’Europe; on parle pas de la coupe Lamar Hunt (sic) là, on parle de LDC.

      Par contre, et c’est là le SUJET (bien lire svp, ça ne nuit pas à la compréhension et ça évite d’inventer des sujets inexistants), le stade de Napoli est un enfer comparé au public bon enfant et festif de Seattle. Idem à Portland et ses fans gailurons. C’est super que le foot y soit populaire mais ce n’est pas un chaudron.

      Got it?

      PT

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2010
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité