Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 3 mars 2013 | Mise en ligne à 1h58 | Commenter Commentaires (63)

    Une victoire au courage à Seattle

    655990-felipe-martins-droite-tente-voler

    L’Impact a réussi l’une des tâches les plus difficiles, dans la MLS, en récoltant une victoire de 1 à 0 sur le terrain des Sounders de Seattle, samedi. Si le onze montréalais a subi et plié, il a surtout annoncé, avec un tel résultat, que son visage pourrait être différent lors de cette deuxième année.

    La naïveté et la panique qui ont souvent ressurgi lors des moments difficiles, en 2012, ont, cette fois, laissé place à une bonne organisation défensive et à une solidarité à toute épreuve. De quoi permettre au club d’espérer une récolte à l’extérieur sans commune mesure avec ses neuf petits points amassés, l’an dernier.

    Pour son premier match de la saison, l’Impact se doutait bien qu’il lui fallait être irréprochable défensivement face à des Sounders au pressing très haut. Dès les premières minutes de la rencontre, les Montréalais se sont d’ailleurs butés à un bloc adverse dont les quatre milieux de terrain étaient positionnés à la hauteur du rond central. La première relance a aussi été particulièrement difficile face au travail incessant des attaquants Eddie Johnson et de Mauro Rosales.

    Résultat, le début de match montréalais a été marqué par d’importantes pertes de balles même si les Sounders n’ont pas réellement inquiété Troy Perkins. Malgré une bonne occasion de Johnson, à la 25e minute, l’Impact a également bien géré les trop nombreux centres – une trentaine – et les coups de pied arrêtés.

    Ce n’est pas là une surprise. Avec sa charnière centrale d’expérience, le club avait déjà affiché un certain hermétisme défensif lors de ses matchs, en Floride. Le plus gros point d’interrogation concernait ses problèmes à construire. Avant de relever la tête, au début de la deuxième mi-temps, le onze montréalais n’avait effectué que 32 passes dans le camp adverse et une seule dans les 20 derniers mètres.

    Il faut dire que l’Impact avait la volonté nette de jouer la carte de la contre-attaque à fond. La première vraie occasion est venue sur cette phase, à la 18e minute, avec un bon centre d’Andrea Pisanu pour Marco Di Vaio dont le tir est passé au-dessus de la cage des Sounders. Sur le seul but du match, l’Impact a aussi pris de vitesse la défense adverse. Après un ballon de Felipe, au-dessus d’une ligne défensive non-alignée, Davy Arnaud a puni le gardien Michael Gspurning, trop avancé (35e minute).

    Entré à la place d’un brouillon Justin Mapp, Sanna Nyassi a fait du Nyassi, ce mélange bien connu de mauvaises décisions et de rapidité légendaire. Un de ses appels en profondeur, à la 50e minute, aurait pu mettre l’Impact à l’abri. Un peu plus tard, le Gambien a été l’auteur d’un centre repris de la tête par Arnaud et qui est allé s’écraser sur la barre transversale. Même s’il a perdu beaucoup de ballons, le capitaine n’a pas ménagé ses efforts et sait précisément quand déclencher ses courses vers l’avant.

    Fin de match difficile

    L’Impact a également pu compter sur le facteur chance pour remporter les trois points puisque Brad Evans et de Johnson ont touché les poteaux montréalais, dans la dernière demi-heure. Celle-ci a d’ailleurs été marquée par un enchaînement de dégagements catastrophes de la part des Nesta et compagnie. Mais contrairement, à 2012, l’Impact n’a pas flanché. Même la sortie d’Hassoun Camara, sur blessure, n’a pas fragilisé le groupe montréalais qui ne comptait qu’un seul défenseur sur le banc.


    • Très bon début et excellent match de captain Arnaud. Sans contredit mon joueur du match. J’espère qu’il aura un peu plus de respect de la part des nombreux dénigreurs.

      La fin de match a donné des sueurs froides et a rappelé la saison dernière. En plus de subir la pression, les joueurs on parfois mal géré le ballon, surtout les avants. Ils auraient pu favoriser la possession au lieu de la créativité offensive avec des passes risquées.

      J’adore Bernier en milieu défensif contrairement â plusieurs. Il peut être très physique, il s’est plutôt bien débrouillé hier, et le poste est également crucial pour la relance offensive dans plusieurs schémas tactiques. Il peut exceller pour les longues passes et prendre les adversaires à contre-pied.

      Bon match, bonne foule, bonne ambiance et une victoire dans une des forteresses de la MLS. C’est bien parti pour 2013.

    • Je n’ai pas trop apprécié le spectacle du premier match de l’Impact 2013. De très nombreuses mauvaises premières touches, des passes précipités et hasardeuses quand c’est plus simple de garder le contrôle quelques secondes de plus. Le multitouche menant a de beaux buts comme celui amorcé par Pisanu+Di Vaio -> Felipé – Arnaud sont beaux mais les joueurs ne sont pas toujours démarqués et savoir protéger son ballon aiderait l’Impact…

      Les attaques se contruisait bien quand elles passaient par Bernier. A part cela… Mapp fut le distributeur de ballon en première demi, il a très bien alimenté le Crew. Arnaud était moins pire, même s’il perdait facilement le ballon, il poussait plus avant et tentait bien de finir.

      La dernière demi-heure à démontré le manque de confiance de l’Impact pour le moment. Je suis désolé mais quand les joueurs ont peur de monter le ballon, qu’ils prennent des décisions de jeu aussi douteuses, bref qu’ils n’ont plus d’automatismes liés a leur style de jeu, alors ils “chokent”.

      A+: Bernier(devrait être le capitaine), Nesta, Pisanu, Perkins, MLSLive 2013 en 720p
      B+: Felipe, Di Vaio, Niassi, Malace
      B : Ferrari,
      B- : Camara, Browsky
      C: Arnaud
      E: Mapp
      Très bonne substitutions
      Bon jeu de coup de pied arrêté dans les 2 sens pour l’Impact

    • Une très grosse victoire pour débuter la saison. Bravo à l’Impact d’avoir su conserver son avance.

      Par contre, il y a énormément de travail à faire avant le prochain match. J’ai vraiment l’impression que Bernier n’était pas à sa place dans le schéma. Mapp était assez décevant. Nyassi aussi. Je dois avouer que j’ai été agréablement surpris par Arnaud. Pisanu était parfait. Finalement, le bloc défensif a été magistral.

      Donc, il faut faire monter Bernier, ce qui permettra de sortir Mapp. Le problème est de savoir qui va jouer comme milieu défensif. Mallace?

    • La meteo…Le terrain trempe et d’une fermeté qui ne permettait aucun contrôle du ballon. Il faut éliminer les surfaces synthétiques…Les attaquants manque de jugement il faut courir au drapeau jaune en fin de partie et faire souffrire l’équipe adverse. Mauvaise sortie de Mallace mais il démontre toujours plein de potentiel.

    • Wow ! Quel bon début.
      J’ai dû me résoudre à suivre le match à la radio. Plus jamais… C’est une expérience cruelle et très stressante, je me suis endormie vers 3h du matin tellement ils m’avaient “speedés”…
      Dans deux semaines, le Stade…
      H.S. On s’ennuit de vous M Le Piano Ivre, oublier cette petite politique à 25¢ et revener tripper foot avec nous.

      Mario

    • Sur un terrain adverse, a Seattle de surcroît, le résultat est plus important que la manière. Très bon bloc défensif (Nesta et Perkins en début d’année c’est clairement notre plus grosse amélioration), manque de créativité en attaque, mais les conditions ne devaient pas être fameuse…

      J’ai trouve Bernier très bon, protégé bien le ballon, a très bien lancé Nyassi en 2ème demie.

      Felipe, on le voit beaucoup moins dans ce schéma actuel…et c’est dommage.

      Nyassi, très bon remplaçant!! Bien joué de Schallibaum.

      Arnaud: a été beaucoup moins mauvais et pas juste à cause de son but!

      Mallace…pas un très bon 30 minutes, a trop perdu le ballon…pas impressionné…

      J’espère qu’on ne gaspille pas trop Wenger, car j’ai l’impression qu’il n’aura pas une grande place…malheureusement.

    • Très gros match, très belle victoire!

      Je ne m’attendais pas à ce qu’on gagne, mais je ne m’attendais pas à un gros spectacle non plus!

      Premièrement, il est vrai que la surface a été horrible en présence de la pluie, les négociations avec le ballon n’ont pas été facile du tout, et ça paraissait tant pour les attaqants de l’impact que ceux des Sounders.

      Bernier, Nesta et Camara ont été énorme pour nous. Perkins aussi a été très bon, Arnaud nous a tous surpris avec une belle performance, et finalement Pisanu est un très bon ailier.

      Notre côté gauche cependant nous fera très mal si des correctifs ne sont pas apportés. En fait, j’ignore quels correctifs nous pourrons effectuer car nous n’avons pas beaucoup de solutions, Mapp a été horrible et Brovsky me faisait très peur. La majorité des attaques des Sounders passaient par là, Camara quant à lui a complètement fermé le côté droit.

      La substitution de Mallace, je ne la comprends pas celle-là, je comprends que Schalli voulait préserver notre avance, mais Warner aurait été un choix beaucoup plus logique. J’ai lis à plusieurs reprises des articles disant que Mallace est un des meilleurs en entraînement, mais je ne vois pas cette qualité de jeu du tout pendant les matchs. Il a fait quelques erreurs dont je n’imaginais jamais voir un joueur professionnel les faire.

      Bref, il faut surtout souligner encore une fois et incister sur la classe de Nesta, quel défenseur légendaire!

    • Somme toute, une excellente soirée et un excellent début de l’entraîneur-chef en MLS, MS.

      L’Impact a certainement pris une trentaine de minutes pour faire son entrée, une fois faite, l’équipe a démontré qu’elle serait dangereuse en contre-attaque.

      Nous savions que la défensive serait mise à l’épreuve et elle a réussi dans l’ensemble. Rivas, de retour, aidera à ménager le milieu et Valentin et Iapichino sauront supporter sur les ailes surtout Brovsky, qui a tendance de manquer de vitesse et de se faire prendre vers le milieu.

      Camara a pris l’habitude et continuera d’être notre pilier sur la droite. Commotion ? On verra Valentin la prochaine fois si oui.

      J’aime les rôles du capitaine et de son adjoint. Arnaud n’a pas la vitesse à l’extérieur dans le couloir droit et, je crois, sera un brin opportuniste en appui à Felipe. Quant à Bernier, il n’aime peut-être pas son rôle de demi récupérateur, deux choses: 1) une fois bien en en selle, il sera très précieux en enlevant de la pression à la défense centrale avec le calendrier très chargé du Championnat et 2) n’avez-vous pas remarqué son flair de se lancer en appui à l’attaque comme il le faisait l’an dernier. Un atout pour MS.

      J’ai trouvé Pisanu, malgré son élan vers DiVaio (qui aurait dû convertir!!), lent et lourd. Nous le savions pas en forme à Disney. MS devra se montrer patient avec lui et, une fois terminé à Portland, je m’attends à mieux de lui: gagner ses 1 vs 1, plus fort sur ses jambes, plus explosif. Il devra se mouler au PB de l’an dernier pour saisir les nuances dans son rôle malgré la différence des positions sur le terrain: milieu à aile pour Pisanu et milieu central pour Bernier l’an dernier. C’était quand même son premier match en MLS.

      Mallace ou Warner, j’aurais opté pour Warner, mais c’est pas moi le coach: belle marque de confiance envers le jeune, et Warner, avec un son contrat renouvelé, devra voir de + en + de temps de jeu.

      Mapp à gauche n’a pas été convaincant. Nyassi en 2e demi a mieux fait. N’oubliez pas qu’il est en apprentissage avec MS: c-à-dire de mieux comprendre ses options, plus rapidement, et de les exécuter. J’ai confiance en sa progression. Il a compté 6 buts l’an passé ne faut-il pas l’oublier!

      DiVaio devrait les mettre dedans dans des situations semblables. Il me semble en forme, contrairement à l’an dernier avec son arrivée après trois mois et ses problèmes légaux. Il joue le hors-jeu de façon méthodique. Une fois la chimie rétablie avec son entourage, je crois qu’il produira. Wenger devra s’armer de patience – son tour viendra. 4 buts en 2012.

      J’aimerais voir un 4132 éventuellement, une fois les expériences terminées.
      Iapichino/Brovsky, Ferrari, Nesta/Rivas, Camara/Valentin (s’il peut reprendre confiance)
      Bernier
      Nyassi/Mapp (quand il fera plus chaud :-)), Felipe, Arnaud
      DiVaio/Wenger (après 65-70 min) Pisanu (légèrement en retrait mais + vers l’avant pour mieux exploiter ses appuis à DV).

      Et quoi maintenant: une victoire à Portland. La saison 2012 fut nettement meilleure pour l’Impact que les Timbers: 12 vs 8 victoires, l’Impact a compté + de but en a alloués -. C’est ça la réalité.

      Alignement semblable à ce soir, sauf pour Camara si commotion. Je commencerais avec Mapp mais le remplacerait par Nyassi, avant la demie, s’il n’est pas à son meilleur. + de temps à Pisanu pour se faire valoir: donner la chance à la “vraie” chimie de s’installer entre lui et DV.

      Que dire si l’Impact rentre à la maison avec deux victoirs, 6 points. Tout à fait réalisable.

      Quel coach MS. Il sait bâtir la confiance, solliciter ses vétérans Ferrari, Nesta, Bernier et Arnaud. Chapeau à Arnaud depuis l’an dernier. Cela ne devait pas être de composer avec l’attitude de Marsch de le faire jouer en toutes circonstances. MS saura le ménager de la bonne façon. Bernier tiendra le coup puisqu’il aime monter en moments opportuns.

      MS est le seul maître à bord. Que JS et NDS le laisse tranquile et faire sa “job”.

      L’arrivée d’un 2ième DP est a prévoir mais pas avant d’avoir bien évalué les besoins. Laisser le temps à l’Impact de s’aligner sur la surface de jeu en confiance.

      Bien sûr, les lacunes peuvent être anticipées du p de v de l’attaque, aussi déceptions chez certains joueurs s’ils ne jouent pas souvent, surtout Valentin et Wenger, deux jeunes qui s’attendent à être des formations mi-partantes, c-à-d après la mi-temps.

      Récupérer ses forces, bien se préparer, savoir comment s’ajuster (qqc que Marsch ne savait pas faire très bien!), améliorer les débuts et fins de match sur la route et continuer à bien jouer sur la route et à la maison comme en 2012: tout ça et l’Impact fera les séries et sera redoutable.

    • @vlecuyer

      Nyassi a été bon? Il me semble qu’il perdait constamment le ballon, ce qui donnait des contre-attaques aux Sounders.

    • commentaire tres pertinent de polio21 sur le fait que les touches de balles de L’impact était beaucoup trop longue, en début de match on ne controlait rien et Seatles récupérait tout les ballons.

      Pas une victoire spectaculaire mais une victoire quand même.

      Tres beau but de Arnaud, wow … petit contrôle et bang lobe le gardien, techniquement parfait.

      prix orange … Perkins, Bernier, Arnaud, Nesta.

      pris citron … Mapp, Malace.

    • Gagner à Seattle est un très gros accomplissement. Seattle n’a pedu que 4 parties à domicile l’an dernier si je ne me trompe pas incluant les parties de la ligue des champions de la Concacaf.

      Seattle n’avait toutefois pas leur milieu récupérateur étoile, Alonso, qui est l’un des meilleurs joueurs de la ligue et ils doivent signer un DP éventuellement pour remplacer Montero. Ça n’enlève rien à l’exploit de l’Impact qui ont joué une très partie à l’étranger.

      Personne ne parle de Camara mais je l’ai trouvé excellent. Il a très bien fait face à Zakuani en plus d’y aller de quelques jeux de pieds pour se débarasser de ses adversaires. Et son jeu aérien sur les coups de pieds de coin est excellent.

      Et Bernier a touché beaucoup plus de ballons que lors de la classique Disney ce qui m’a rassuré avec sa position où il a excellé.

      @ M. Milano ou @ tous

      Savez-vous le nombre de touches de balle de Bernier hier ? Si Bernier touche au ballon une soixantaine de fois par partie, ce serait parfait. Merci.

    • Une victoire a l’extérieur acquise aux forceps. Il ne faut pas trop se montrer exigeant sur la manière étant donné que gagner a Seattle est en soi un véritable exploit. Le public bruyant et intimidant, la surface synthétique, la pluie, la qualité technique des Sounders, voilà autant de paramètres qui compliquent la tâche de l’équipe visiteuse.

      Sur le match en tant que tel, on a vu un match typique de contre attaque, on a laissé le champs aux Sounders mais on a procédé à plusieurs contres qui auraient mérité meilleur sort n’eut été de la maladresse de nos attaquants. J’ai bien aimé la construction des contre attaques, avec de bonnes combinaisons rapides (notamment sur le but) mais Dieu que Nyassi et Di Vaio ont croqué la feuille de match par moments.

      Sur les satisfactions individuelles, notons la classe et l’assurance de Nesta, la technique juste et le sens du jeu de Bernier (il a agi en véritable métronome du jeu montréalais), la vista de Felipe, les qualités d’ailier de Pisanu, le dévouement et l’abnégation de Captain Arnaud (c’était un match pour lui hier, il avait pas mal d’espaces et il a su plonger dans le dos des défenseurs, en mode contre attaque Arnaud a démontré qu’il peut tirer son épingle du jeu, et il a été très présent dans la récupération, il a eu un gros volume de jeu). Enfin Camara s’est pris pour Dani Alves hier, il nous a régalés de gestes technique de grande classe. Il s’est fait plaisir et nous a fait plaisir ! Espérons rien de grave quant à sa blessure à la tête !

      Je ne parlerai pas des points négatifs, car c’était un premier match, mais mon Dieu que ça faisait plaisir de revoir l’équipe jouer. Très belle reprise les boys ! Allez Montréal Allez !

      PS Il se passe quoi avec le Piano-Ivre ? J’ai raté un truc ? Faut que le blogue retrouve ses habitués aussi hehe

    • Je m’attendais à ce genre de match parce qu’il est très difficile d’aller gagner sur la route…à Seattle…en match inaugural!!
      Il n’y a effectivement pas beaucoup d’animation offensive…mais nous avons une des meilleurs défensives de la ligue avec Nesta et Ferrari (qui a quand même connu quelques petites ratées). Et que dire de Camara! Il a été énorme!! (S’il est blessé…Valentin ne fera pas le voyage pour le match de Portland, right?)

      Bernier, malgré ce que beaucoup de monde en pense, est le meilleur joueur pour jouer seul devant la défense. Oui il aimerait jouer plus haut, oui il serait excellent plus haut…mais nous n’avons pas d’autres joueurs meilleurs que lui devant la défense! C’est surtout ça qu’il faut comprendre…

      Mapp a été horrible. Content que Schallibaum l’ait changé à la demie! Nyassi est brouillon c’est vrai, mais il amène plus de vitesse que Mapp…il a souvent plus de chances de marquer…malgré ce que tout le monde pense, il passe mieux le ballon que Mapp…Il marque plus de buts (en retirant les penaltys, c’est notre meilleur marqueur la saison passée!)…il est jeune…et il est + impliqué dans le jeu (mais commet son lot de fautes). Je le répète, j’aime mieux un Nyassi qui percute et qui loope 5 fois sur 6, qu’un Mapp qui sort un lapin de son sac 1 match sur 6!
      Mallace a été un désastre!! Mettons ça sur la faute de la nervosité du 1er match. Mais j’ai rarement vu un joueur être aussi mauvais dans une entrée. Espérons qu’ils pourront en rire comme étant une anecdote cette saison ;-)

      Notre côté gauche est faible. Brovsky n’a vraiment pas le niveau. (Vivement l’intégration de Tissot dans le groupe Pro!)

      Finalement…Arnaud. Merci capitaine! Se fût son meilleur match depuis le début du camp! Il a encore perdu quelques ballons mais il a bien défendu et n’a pas tenté de trop en faire. Et quel but!!

      PS: Eddie Johnson est l’un des meilleurs joueurs américains que j’ai vu ces dernières années! Il m’a vraiment impressionné (malgré le peu de bons ballons à négocier qu’il a reçu). Dommage qu’il n’ait jamais réussi à s’imposer en Angleterre. Rosales a un peu passé à côté de son match.

      PS2: Arbitrage pourri, autant pour Seattle que pour Mtl. Plus ça change, plus c’est pareil.

      @pierre.s. : C’est sans doute en raison de la surface plus rapide à Seattle. C’est le seul bon commentaire de @Polio21 qui a mis un B+ a Mallace…come on! (surtout qu’il a mis de meilleur notes à Mallace et Nyassi qu’à Arnaud et Camara)

    • @seb.b. Pas faux comme commentaire, mais s’applique presqu’a toute l’équipe en attaque! Sa présence a cependant permis quelques incursions en attaque grâce à a vitesse…fut plus présent que Mapp (beau centre pour Arnaud, belle percée sur une passé de Bernier…). Demeure un replaçant intéressant pour amener un élément vitesse…

    • Bravo a l’Impact!
      Si l’Impact arrive a s’adapter au jeu de ses adversaires,ils vont faire mal cette année. Très bon point pris a l’extérieur qui va sûrement marqué les esprits. L’entraîneur a encore du pain sur la planche et lorsque l’équipe prendra le jeu a son compte cela sera intéressant de les voir évoluer.

    • Puisque tout le monde a plus ou moins fait le résumé de la performance de l’Impact hier et que je ne trouve rien à ajouter, j’aimerais souligner a performance de Yedlin, 19 ans, arrière-droit pour Seattle. Pour un premier match, il a été très solide et finira un jour, selon moi, sur l’équipe américaine. Donnons quelques années à notre Académie et je ne puis qu’espérer que l’on produise un jour un talent pareil.

    • @polio21
      Arnaud un des 2 pires joueurs? Tu t’attend à quoi? Il ne sera pas un numéro 10 ou un latéral électrisant. C’était diffusé tard, j’ai pas du rêver le même match que toi.

    • Question à tous les blogueurs:

      Il semble y avoir consensus concernant la faiblesse à l’aile gauche. Est-ce que Blake Smith pourrait être une solution?

      Pas tout de suite. Il n’est pas prêt.
      P.M

    • @doomer55

      Merci mais je ne peux pas.

      Pas encore.

      Quand j’étais petit, il y a de ça un bail, je collectionnais les timbres. À l’époque les enfants faisaient ça collectionner les timbres.

      J’avais deux gros albums plein de timbres que m’achetait mon père.

      Je me souviens j’avais des pages pleines de timbres de monsieurs que l’on voyaient de profil avec le crâne rasé. Je pensais que ça devait être de grands acteurs car enfin ça ressemblait à des photos d’époque d’acteurs du cinéma muet.

      En plein milieu de mon album; une page pleine d’un monsieur toujours pareil et seul la couleur du timbre changeait; rose, rouge, jaune, carmine, brun, noir… et en haut de chaque timbre il était écrit ESPAÑA.

      Un peu plus loin il y avait une autre page où l’on voyait aussi un type de profil, le menton en l’air celui-là… sauf qu’ici sur le timbre il était écrit POSTE ITALIANE.

      Bon j’avoue qu’il y avait aussi des pages et des pages pleines d’une madame de profil avec une couronne; mais bon comme ses timbres ne m’ont jamais intéressés alors je n’en parlerais pas.

      Ce n’est qu’un peu plus tard que mon père tenta en vain de m’expliquer que ces deux hommes n’étaient pas des acteurs mais des dictateurs. J’avoue que je n’avais pas très bien compris car j’étais encore jeune à l’époque; à preuve quand quelqu’un dessinait un boa qui avait avalé un éléphant je ne voyais pas encore un chapeau.

      Alors dans ma logique d’enfant j’en avais conclu que tous ceux que l’on voyaient de profil le menton en l’air étaient des dictateurs très très méchants et imbus d’eux-mêmes.

      C’est stupide mais ça m’est resté.

      Après ça j’ai vieillis comme tout le monde et j’ai commencé à voir des chapeaux quand des enfants dessinaient des boas qui avaient avalés des éléphants et j’ai laissé faire ma collection de timbres.

      Alors moi vous savez quand je vois la photo de Marco sur Twitter de profil le crâne rasé…

      Quand je vois qu’il Tweet pour célébrer ses buts lors de matchs hors concours et sans importances à Disney mais qu’il reste muet comme une carpe lorsque le club gagne en championnat à Seattle parce que lui n’a pas marqué sans doute. Quand je constate qu’il n’est pas là, ni Nesta d’ailleurs sur la photo de groupe lorsqu’ils ont remis le trophée à l’Impact à Orlando.

      Quand je vois que par insouciance ses Tweets cotoyer d’autres pas très gentils ni respectueux envers ceux qui majoritairement paient son salaire en achetant des billets pour aller au stade.
      Alors moi quand je vois Di Vaio courir sur le terrain c’est Franco ou El Duce que je vois courir.

      Je sais c’est totalement stupide, Marco n’est pas comme ça mais je n’y peux rien.

      Et il y a aussi le fait qu’habitué sans doute aux joueurs de hockey nord-américains voir des athlètes jouer à la Diva me tape royalement sur les nerfs.

      Hier je n’ai pas vu le match, je suis allé au lit avec un bon livre, ça allait comme ceci :

      “La famille s’était installée à Aracataca dix-sept ans auparavant…”

      Ça va faire la troisième fois que je vais relire tous ses livres.

      Mais la fonte de la neige aidant, le match d’ouverture àa Montréal qui approche je vais sans doute me faire prendre au jeu.

      Pour Patrice et les autres…

      ps: j’ai encore mes deux albums au fond d’un placard. Je devrais peut-être m’y remettre. Je n’avais jamais pû compléter ma collection de Franco. Franco; vous savez l’acteur espagnol vu de profil…

    • @seb.b

      On l’a pas encore assez vu pour juger.

      Nous avons une double faiblesse du côté gauche, offensivement et défensivement. Le prochain que j’essaierai comme ailier serait Romero. Brovsky est malheureusement notre meilleure option comme latéral, il va falloir regarder de plus près ce que Tissot pourrait amener dans des situations de matchs officiels, il doit apprendre à gérer le nervosité, etc. c’est pas si simple d’intégrer un jeune, mais de ce que j’ai vu, Tissot semble avoir un énorme potentiel offensivement mais il m’avait l’air limité défensivement, ce qui ne règlerait qu’une partie de notre problème.

    • Quelle victoire! A l’arrachée pour sûr, mais c’était à Seattle, château-fort MLS.

      Qu’il est bon ce Bernier! Il récupère le ballon aux pieds de l’adversaire, anticipe les passes, relance et supporte à l’occasion l’attaque. Il est plus dangereux que Felipe à cette position. Un Pirlo sans le salaire…
      Nesta, Perkins, Ferrari et Camara s’occupent du reste. Brovsky n’est pas si mal pour l’instant en attendant de trouver mieux. Il monte rarement à l’aile et se fait prendre à contre-pied mais doit être mieux que Iapichino (gaucher de nature) car MS l’a titularisé.
      J’ai bien aimé Pisanu du côté droit, Felipe n’a pas eu un grand match mais il est revenu constamment en défense et a gagné beaucoup de ballon par sa fougue. Belle passe à Arnaud sur le but.
      Pour DV ce fût difficile hier mais on jouait contre Seattle pas Toronto FC.
      C’est difficile de conserver le ballon assez longtemps pour que les demi envahissent la défense adverse mais DV est plus patient que les autres avants avec le ballon. Le soutient ne vient pas toujours rapidement.
      Arnaud est très bon pour aller au filet durant une attaque mais de grâce ne lui donner pas le ballon pour construire, il doit transmettre le ballon en deux touches tout au plus sinon il le perd et l’adversaire part en contre. Franchement j’aimerais voir Wenger à sa place.
      Oublions Mapp qui “sort son lapin 1 fois sur 6″ (@benoitb), tous préfèrent un Nyassi qui est tellement rapide qu’il se déjoue lui-mème en dribblant…
      Ubi aurait été mon choix en remplacement de Pisanu au lieu de Mallace. Plus mature et d’expérience en fin de match mais je crois qu’il n’a pas fait le voyage.

    • Tout a été dit sur les joueurs de champ mais j’aimerais attirer l’attention sur le jeu de Perkins. Il a tout gobé! Rien de difficile, mais quelle régularité devant le filet. Et ce depuis l’année passée. Quand ça chauffe, Perkins calme le jeu. Nous avons un excellent gardien.

      Bravo à: Perkins, Arnaud, Nesta, Camara
      Chou à: Mapp (c’est pas de ma faute, je fais tout pour l’aimer, je lui pardonne régulièrement, mais il démontre match après match son manque de vision collective)

      @seb.b: En ce qui concerne la faiblesse à gauche, pourquoi ne pas entraìner Andrew “M.Polyvalence” Wenger? Sauf un changement d’effectif, je ne vois pas d’autre solutions à l’interne.
      @ Piano Ivre: On s’ennuie de vous!
      @ Snake: On s’ennuie pas de vous!

    • Courte victoire qui doit beaucoup à la chance au vu du désarroi final.

      Le banc manque de profondeur et ce fut la panique dans le dernier quart d’heure, la nouvelle organisation ne changeant rien à ces fins de match frénétiques. Point positif, les gars sont en meilleure forme physique.

      Arnaud a fait de bons appels et son enchaînement sur le but était une rareté de toute beauté. S’il joue toujours comme ça, il n’aura pas les tifosi sur le dos mon cher No Saints.

      Trou BÉANT en 1ère mi-temps sur la gauche avec Brovsky (pitoyable)/Mapp en duo passoire côté défensif. On est pas au top niveau MLS de ce côté. Il faut recruter ou amener les pousses de l’Académie pour voir s’il y a un candidat. On peut difficilement faire pire.

      La question du match est la suivante : combien de bons ballons servis à Di Vaio alors qu’il en recevait souvent une demie-douzaine par partie à Bologne?

      Moi j’en ai vu un, peut-être deux. Comme on est pas au hockey, alors ne me parlez surtout pas de hors jeu car tout attaquant issu de Serie A teste la ligne à la limite et de manière continuelle. Ça’a permis à Pipo et mouts autres d’en enfiler 200+. On ne sera pas une menace tant que le renard du club sera sevré de services comme hier.

      Bon, bravo tout de même. Ces 3 points précieux sont en banque.

      Pierre Tremblay

    • J’attendais un Mapp nouveau et désespérais à l’idée de revoir Arnaud, mais le contraire s’est avéré.

      Premier match de l’année, nouvel entraîneur donc nouveau système, non seulement à l’étranger, mais à Seattle, l’endroit où il est le plus difficile d’être visiteurs. Il faut prendre ce résultat ÉNORME, point. La façon? Bof. On a toute la saison pour y travailler.

    • Surtout en première demi, j’ai trouvé Nesta limite en plusieurs occasions. Sans parler de Ferrari à 2 pouces de l’horrible.

      Hasard ou coïncidence? Beaucoup d’attaque du coté de Brovski. S’en est bien sorti, malgré le petit pont :) mais va falloir améliorer cette position.

      J’ai pas «vécu» le camp d’entraînement, mais à la lumière de ce match, en me fiant sur ce qu’il a démontré l’an dernier, je pense que Warner aurait sa place sur le terrain.

      Pisanu me semble une bonne être une bonne acquisition.

      Trop fort Bernier :)

    • Bon match dans l’ensemble. Encore une fois Bernier, Nesta, Felipe (un peu moins hier). En somme, la même équipe que l’année dernière, avec un Nesta en forme.

      Je me questionne toujours sur l’attitude de Di Vaio. Très prompt à chialer et lever les yeux au ciel. N’a pas semblé féliciter Arnaud sur son but quand lui-même manque des occasions. Enfin on verra.

      Mais quel dernier 20 minutes pénible! Un seul blessé au bloc défensif durant la saison et on verra l’Impact se faire prendre encore des buts en fin de match. Chanceux hier de s’en tirer. Il est vrai que l’adversaire était de taille et les conditions plutôt difficile pour des défenseurs.

      Brovski a de la misère, mais ça a tenu contre Seattle. Je trouve ça quand même bien. Il ne faut pas oublier que le soutien de Nyassi de son côté en phase défensive est plutôt inexistant. Et dure d’être comparé à Nesta, Ferrari et Camara.

      La différence qui fera gagner à l’Impact une dizaine de points supplémentaire par rapport à 2012, c’est le gardien de but. Ricketts a fait perdre plusieurs matchs la saison dernière. Le calme et l’assurance de Perkins est un atout évident pour le jeu défensif de l’équipe.

    • Belle victoire de l’Impact dans la souffrance !
      Contrairement à la saison dernière, les joueurs n’ont pas semblé paniqué en fin de match, c’est de bonne augure pour la suite de la saison. On peut discuter du choix de jeu de certains joueurs qui auraient pu venir à 1 but pour les Sounders, mais dans l’ensemble, les joueurs semblaient en controle malgré les nombreuses pertes de ballon.
      Ça n’a pas été un match facile pour Di Vaio, mais j’aurai aimé qu’il aille aidé ses coéquipiers. Di Vaio aurait pu descendre plus bas. Nyassi n’a pas le talent et la vision de Felipe ou Pisanu, c’est Di Vaio qui doit aller vers lui et ramasser le ballon que Nyassi va probablement perdre. Avec Pisanu et Felipe, Si Di Vaio peut faire des courses et s’éloigner de son marquage, mais avec Nyassi et Mapp, il doit se rapprocher et les aider un peu.
      Les Timbers seront prévenu, alors l’Impact devra moins subir contre eux pour aller chercher les 3 points.

    • @austerlitz:

      Pourquoi lui trouver des circonstances attenuantes a Di Vaio ? C’est un 9 qui a déjà été meilleur buteur de serie A et qui est notre joueur désigné. Il doit répondre aux exigences qui lui incombent. Hier, il ne pouvait manquer le caviar de Pisanu, impardonnable. Je veux bien qu’il faille quelques occasions à un avant centre pour marquer, mais il faut également apprécier la qualité des chances de marquer. La passe dans le dos des défenseurs de Pisanu était un bijou et Marco devait marquer, point final. Il a également raté d’autres occasions durant le match.

      Ensuite, je veux bien qu’il faille jouer à la limite du hors jeu, mais sur ce point la lecture de l’alignement des défenseurs de Marco était abominable. Un bon avant-centre sait aussi donner un mètre aux défenseurs adverses pour se protéger du hors jeu. Je veux bien admettre qu’il n’est plus aussi jeune, mais un petit effort quoi. Sur les nombreuses positions de hors jeu y avait vraiment possibilité de faire l’effort de se remettre en jeu puis de faire l’appel.

      Enfin, au delà de son jeu, c’est aussi son attitude qui dégoute, certes les avant centres doivent être égoistes, mais dans le jeu pas dans l’attitude ou l’arrogance envers les coéquipiers. Voir sa tête de crabe frustré après une mauvaise passe ou décision du coéquipier, ou le fait qu’il ne félicite jamais le coéquipier après un bel effort, ça me donne la gerbe. Sans oublier ses nombreuses simagrées après des fautes adverses et sa façon de quémander les coups francs auprès de l’arbitre après un duel. Qu’il arrête sa comédie un peu quoi ! Je ne l’aimais pas l’an passé à cause de son attitude et je ne l’aime toujours pas cette saison pour les mêmes raisons. Il aura beau marquer 15 buts je n’aime pas du tout son comportement sur le terrain.

      Hier il a fait partie de mon bottom-3 avec Mapp et Malace, c’est dire ! Même s’il a été à l’origine du but quand il a décroché plus bas ou s’il a été bon sur quelques actions de construction, j’ai détesté son match en pointe et son attitude de m*** . Pas un leader selon moi !

    • Incroyable quand même les quelques commentaires négatifs ou mitigés sur le jeu de l’Impact. C’est à se demander si certains comprennes vraiment ce que Seattle représente dans la MLS.

      Bien sûr j’aimerais bien qu’on aie une équipe dominante à l’étranger comme à la maison, peu importe l’équipe adverse, et le jour où ça arrivera on pourra dire que l’Impact sera un prétendant à la coupe MLS, mais on en est pas là et il faut accepter la situation.
      De ce que j’ai vu hier, Seattle a échoué lamentablement. Ils n’ont pas réussi à marquer et c’est tout à l’honneur de l’Impact. Seattle, malgré les poteaux, n’a pas eu plus de chances de marquer que l’Impact. La défensive de l’Impact n’a pas paniqué, mais les milieux ont cessé de contre-attaquer. Peut-être que l’Impact était fatigué mais les Sounders l’étaient tout autant.

      Ceci dit, c’est sûr qu’il y a place a amélioration, mais pour un premier match de la saison dans le stade le plus hostile, sur une surface rapide et mouillée, contre une des meilleures équipes, c’est plus qu’acceptable comme résultat.
      Clairement, l’équipe a progressé.

      Bravo à M. Schällibaum et à l’effort d’équipe.

    • @le_bledard
      J’ai remarqué la même chose de Di Vaio hier. Beaucoup de travail pour le coach à ce niveau là…

    • @francis2115

      Wenger ne pourrait pas être pire que Mapp. De plus, je n’ai jamais compris pourquoi il a été repêché 1er à cause de sa polyvalence alors qu’on ne l’utilise qu’à l’attaque. Si on voulait un attaquant pur, il y avait un autre joueur meilleur à cette position…

    • Match gigantesque de Camara, un vrai mur du côté droit.

      Nesta le général, et Ferrari reprend là où il a laissé.

      Perkins apporte confiance et assurance.

      Bernier récupère plusieurs ballons dangereux et relance.

      Match tranquille de Felipe, mais quel bijoux sur le but de Arnaud.

      Arnaud étonnant…est-ce juste un flash?

      Di Vaio, je suis encore perplexe sur son attitude. J’aurais aimé voir Wenger en fin de match pour les ballons lancés en profondeur.

      Pisanu, à suivre.

      Bref, gros 3 points à Seattle.

      @Polio21

      B+ pour Niassy, Mallace, Di Vaio et B- pour Camara???

      On a décidément pas vu le même match vous et moi!

    • @ Pascal Milano
      Pensez-vous que l’Impact pourrait être intéressé par Christian Tiffert? Les Sounders viennent de le libérer. Tiffert pourrait sûrement servir à l’animation offensive au côté de Felipe. Il a assurément une bien meilleure vision que Arnaud.

      Peu probable vu son salaire et le manque de flexibilité de l’Impact au niveau de la masse salariale.
      P.M

    • Moi, je suis comme Fredz_l, je comprends pas les critiques. Tu gagnes à l’extérieur, dans des conditions difficiles, grosse foule, match d’ouverture de mes Sounders, terrain synthétique, pluie froide mais froide, je me les suis gelées (c’est permis!?!) comme c’est pas possible de mon siège tout près du terrain… Man, give them some love!!! Ben moi je dis bravo l’Impact, ça a pris du courage, de l’organisation (enfin un bon coach!), un peu de chance aussi, just take the money and run! Go Impact Go! Pour mes Sounders, ben je suis très déçu, la question qu’on se posait tous sur notre performance à l’après-match se résume à peu près à ceci, WTF was that?

    • Plusieurs ont résumé ma pensée dont celle de la trop longue absence de notre formidable piano.

      Cela dit, la bonne forme physique de Nesta n’était pas un mirage. On a revu le mastro et SA défense a vraiment été solide.

      Arnaud? Bof, un très beau but mais c’étais la 1e fois qu’il touchait la balle lors de ses 35 premières minutes de jeu. Le gars a un 3e poumon mais on arrête là pour les éloges. Ça mérite respect mais peu de champion du 10 000 mètres joue au soccer…

      Bref, belle victoire de l’impact, la forme physique et la cohésion semble supérieure à l’an dernier.

    • @austerlitz

      J’apprécie vraiment votre connaissance du football à tout niveau et comprend très bien votre point en lien avec le manque de bon services envers Di Vaio.

      Par contre, je vois dificilement comment cela peut expliquer quoi que ce soit envers ses performances vs sa place dans l’équipe.

      Di Vaio :
      - coûte +/- 3M$ par saison
      - prend une place de DP
      - critique sans cesse ses coéquipiers pour la moindre chose
      - ne félicite que très rarement ses coéquipiers pour leurs bons coups
      - lorsqu’il fait une erreur, bien sûr c’est dû à un autre ou à la mauvaise qualité du terrain, etc.

      Il a bien beau peut-être avoir une bonne attitude hors du terrain, et encore là, ça reste à voir, et amener quelques projecteurs sur Montréal, il doit VRAIMENT en donner plus à tous les niveaux.

      Avec la position qu’on lui à donné dans l’équipe, il se doit de marquer un bon 12-15+ buts/saison et être un leader.

      On se fou éperduement de ce qu’il à accompli en Série A si cela ne se traduit pas en MLS (parce oui, il joue en MLS); à moins bien sûr de prendre un salaire de 300k$ et ne pas être DP…

      Ton 1er DP doit tout donner, et si le problème est au niveau du recretument, bien l’équipe doit réagir.

    • Arnaud marquerait trois buts et en sauverait 4 sur sa ligne qu’on dirait que c’était son 1er ballon à la 36m51sec, qu’il était mal positionné, bla bla bla…

      Tant qu’à ça, où sont les commentaires négatifs sur notre voiture de luxe? Remise molle au gardien, mauvaise prise de décision en laissant/protégeant la balle jusqu’au gardien (occasion de marquer finalement) ou dégagement de la tête en plein axe…?

      Arnaud a peu de technique et de vision, mais il a deux choses: de la détermination et de l’anticipation, tant en offensive qu’en défensive. Il a un but et une transversale, pas mal mieux que M. Prima Dona. Il va faire le n’importe quoi qu’il faur pour empêcher un but. Je l’aime mieux dans l’axe que dans l’aile. N’est peut-être pas une star, sauf que ça prend de tels joueurs en MLS – et l’Impact n’a rien de mieux sur le banc de tout façon.

      Mallace – donnez lui un break. Si je me souviens, lui aussi est un défenseur converti en milieu central. Là il jouait dans l’aile et il semblait tellement perdu que c’en était triste. Sauf que… c’était pas sa position.

      Mapp. Pour un match donné, il l’a ou il ne l’a pas. Là, il ne l’avait pas et je suis d’accord avec le changement à la mi-temps. D’ailleurs, je crois que je ne le ferais que par beau temps dans des températures entre 15 et 27 degrés…

      Camara. Il a les mêmes lacunes que Valentin sur son positionnement défensif. Soit que le joueur est démarqué sur un changement ou soit qu’il se fait passer sur des passes en profondeur. Sauf que dans tous les cas (ou presque) il empêche la suite du jeu.

      Sur Wenger, le gars est polyvalent, mais dans l’axe – défenseur central, milieu central et attaquant. L’avoir envoyé milieu droit aurait eu les mêmes conséquences que Mallace. Peut-être Schallibaum voulait l’envoyer à la place de Di Vaio et que la blessure de Camara a changé les plans…

      Sur Di Vaio, le_bledard a tout dit.

    • @luckeedandee
      Di Vaio ne pourra marquer 10-15 buts que si on le sert décemment. Sinon, il devra jouer plus bas, ce qui est hors de question tant qu’il n’y aura qu’un attaquant de pointe. Cela dit, c’est lui qui était descendu et qui a fait le travail de récupération sur le but d’Arnaud. C’est comme si les deux avaient échangé leur rôle… Personnellement, je préfère le voir comme quelqu’un d’extrêmement compétitif. Qu’il engueule ses coéquipiers sur le terrain, ça ne me dérange pas du tout, tant qu’il ne manque pas trop de caviars comme celui que lui a envoyé Pisanu. Mais c’est le début de saison pour tout le monde, laissons la chance au coureur. C’est sûr que son caractère ne cadre pas beaucoup avec celui du Québecois moyen, qui ne peut s’empêcher de tout critiquer mais qui préfère se taire quand vient le moment de dire les vraies choses, soi disant par respect, alors qu’en réalité, c’est par lâcheté. C’est connu, ici, on aime les bons plombiers qui donnent tout ce qu’ils ont et qui se la ferment. Mais on ne gagne pas de championnat avec ce types de personnes. C’est la vie.

    • @Piano, pour la photo d’équipe pour le trophée à été un bordel, avec un gros manque de synchronisme, parce que les dirigeants (Joey, NDS et d’autres employés) sont arrivés sur le tard a gauche, alors que les joueurs accroupis a droite se sont relevés. Nesta était le joueur le plus à droite. C’est ce que j’ai vu à la fin de la partie, sur TSN2.

      Si cela peut t’aider dans tes perceptions, tant mieux.

    • @ le_bledard
      ” Hier, il ne pouvait manquer le caviar de Pisanu,”

      Ah non, ce n’était pas un caviar. C’était une belle occasion.

      “Enfin, au delà de son jeu, c’est aussi son attitude qui dégoute”

      Au foot, on s’en fout. Ce n’est pas le hockey. Ibra est 100 fois pire et c’est commun avec les avant centres. Pourquoi il serait content de voir Mapp et Nyassi courir comme des aveugles alors qu’il attend le ballon.

      @ Fredz_l
      “C’est à se demander si certains comprennes vraiment ce que Seattle représente dans la MLS.”

      Justement, c’est quoi cette cabale au sujet de Super Seattle? Ils ont ZÉRO titre à leur palmarès et, bien qu’ils soient bons, ce n’est pas parce qu’ils attirent de grosses foules que c’est une puissance. Je vous renvoie donc la balle.

      Et pourquoi il fait oublier les deux poteaux pour avancer que ce ne fut pas fébrile? Bien au contraire, c’est une évidence qu’on a failli passer à la caisse dans le dernier quart d’heure.

      @ LuckeeDandee

      Mon raisonnement est simple pour Di Viao : pas de bons ballon = pas de but. Ceux qui ont joué, même modestement, à cette position le savent. Donc, investir pareille somme dans un buteur sans lui fournir un distributeur c’est avoir une Ferrari avec des pneus de chez Walmart.

      Quant à l’attitude, TOUS les commentaires que je lis sont issus d’une culture de hockey où TOUT doit être à fond de train et entre 4 murs. C’est pas ça le foot. Pas de shifts de 30 secondes dans ce sport. Ça s’engueule et on s’en fiche qu’il ne soit pas un leader, un concept tout nord-américain.

      En passant, sans Di Vaio, pas de but de Arnaud car il a récupéré et relancé, ce qui n’est pas son rôle premier.

      Pierre T.

    • Merci @gros bill08 je commençais à me demander si je ne m’étais pas tromper de match samedi soir. Ferrari par ci Nesta par là… Wo wo wo :)

      J’allais écrire:«Ceux qui plante Arnaud, devrait appliquer les mêmes critères à Ferrari, ils pourraient être surpris».

    • Je dirai premièrement que c’est une victoire importante. Bernier et Nesta ont été tout simplement formidables sur le terrain. Arnaud a joué avec beaucoup de hargne et en manque d’options, il a certainement fait son travail. Même chose avec Pisanu qui a ajouté une belle dimension sur l’aile.
      Ceci étant dit, l’Impact a subit plus qu’autre chose et la relance en attaque était plutôt lente. Mais ce qui m’a inquiété le plus c’est la mauvaise gestion de match et le contrôle du ballon à partir de la 75ième minute. On a été très chanceux de ne pas se faire compter de but dans les derniers moments du match avec deux poteaux des Sounders. Il va falloir que l’équipe travaille là-dessus…
      Mapp : Horrible à tous les niveaux

      Nyassi : Donne du rythme à l’attaque mais il attrape toujours des crampes au cerveau. Gestion du ballon et posession était horrible aussi. Est-ce que Romero pourrait prendre sa place?

      Brovsky : Wow, ça fait pitié. Les Sounders ont vite découvert de quel côté aller pour entrer profondément en zone de l’Impact.

    • @austerlitz

      Je suis bien d’accord avec vous. Tant que Di Vaio ne sera pas utilisé dans un contexte lui permettant de marquer beaucoup de buts, il sera probablement de mauvaise humeur.

    • @austerlitz:

      Et alors, Ibra c’est Dieu ? C’est quoi ce mouvement de fanboyerie autour d’Ibra ? Parce que Ibra a un caractere de m** et qu’il se permet de gueuler sur ses coequipiers les autres ont le droit de le faire ? C’est une plaie, une tare ce genre de joueurs Le gars se plaignait qu’il n’etait pas mis dans les meilleures conditions au barca ! On a vu ce que le Barca a fait sans Ibra. La preuve, Lavezzi lors des derniers matchs avait moultes occasions d’y aller seul mais il faisait tellement dans ses culottes envers Ibra qu’il lui donnait la passe alors que l’option d’y aller seul etait la meilleure. Ibra malgre tout son talent ne sera jamais un leader, jamais !

      Vous me citez Ibra. Je peux vous nommer Van Basten, Ronaldo, Ronaldinho, Zidane, Xavi, Iniesta qui en terme de talent ont un Ibra dans chaque orteil de pied et qui restent des gentlemen envers leurs coequipiers sur un terrain. Cela ne veut pas dire que ces joueurs ne disaient pas leur quatre verites en face a leurs coequipiers de temps a autre, mais ils avaient le respect de l’equipe. Un avant centre ca applaudit aussi son coequipier quand il le sert dans de bonnes conditions, ca encourage ses camarades, ca fait les efforts de pressing de premier defenseur.

      Quand je verrais Di Vaio faire les efforts de pressing de facon reguliere, recadrer ses camarades de facon constructive, mais AUSSI les encourager quand ils font un truc bien et etre plus implique pour l’equipe je changerai mon fusil d’epaule. Pour le moment, mon avis est qu’il est un joueur egoiste, pleurnichard (le voir tomber au duel et pleurnicher pour une faute est juste deguelasse) et contre productif, dote d’un talent evident mais il doit en donner plus.

      Il est facile de tomber sur le dos de Mapp et Arnaud en eludant la question du n9, mais a un moment donne faudra bien voir l’elephant dans la piece. Enfin, les allusions sociologiques sur le caractere du Quebecois moyen enoncees sur ce blogue, je les rejette. Des plombiers et bons travailleurs champions du monde comme Zidane, Xavi, Inisesta, Ronaldo (le vrai pas l’autre), Ronaldinho et j’en passe j’en redemande. Eux sont des plombiers, des gentils boy scouts et Ibra et Di Vaio ce sont les vrais cadors . Ok, je note !

    • @ Pascal Milano
      Est-ce que vous avez ce qui est arrivé à Camara? Comotion cérébrale? Ce serait une très grosse perte, notre meilleur joueur au dernier match avec Nesta selon moi.

    • @ le_bledard

      Ibra c’était un exemple. Comme il joue pour MON club, j’ai un faible. Ce n’est pas rare de voir des strikers avec de sales caractères, surtout quand ils sont très mal servis. Cantona, etc. Perso, je n’ai pas de problème avec ça.

      Ah… Lavezzi, y-a-t-il joueur plus inspirant que ce pur sang fou??? Mon préféré cette saison. Il serait déifié ici car il est l’attaquant le plus fougueux de la planète. Je prendrais l’Argentin avant Di Vaio car le premier a cette rare qualité de se servir seul et de la mettre dedans. Mon maillot du PSG est, justement, floqué Lavezzi.

      Par ailleurs je l’ai écrit, les “leaders” c’est pour la presse en mal de copie. Exemple : Gorges avec le Canadien. Un défenseur passable mais quel leader. Bof. Où sont les Coupes?

      Ibra n’est pas un leader, c’est un buteur exceptionnel, créatif, insatiable ET un passeur décisif. Un joueur d’impact. Et, 3ème buteur d’Europe, cet acrobate du ballon ne marque pas 70% de ses buts contre les Iles Canaries… ou Majorca, à l’instar des 2 seuls qui le précèdent dans ce classement.

      Moi je dis, servez Di Vaio adéquatement et il produira. Point barre. Qu’il soit chauve, tape-sur-l’épaule ou au pressing n’a pas d’importance.

      Amicalement,

      Pierre T.

    • Ce blogue se transforme en du Di Vaio bashing malheureusement. J’aime vraiment pas critiquer nos propres joueurs, même si je critique assez souvent Arnaud, je le respecte quand même et je me ravise quand ça déborde.

      Ceci étant dit, je vois comme vous tous l’attitude de Di Vaio sur le terrain, il ne me semblait cependant pas comme ça du tout lorsque je suivais la Série A. Le gars travaille quand même fort, on joue avec 5 milieux de terrains, CINQ, et il doit souvent descendre en profondeur pour récupérer des ballons. Regardez bien la séquence du but d’Arnaud, c’est lui qui est à l’origine du jeu. Le gars est simplement frustré du manque de ballons, des crampes aux cerveaux de Mapp, Nyassi, etc. Je dis pas que c’est la bonne attitude à faire, c’est surement pas une attitude de leader, mais je vois ça partout au foot, comme Austerlitz l’a mentionné, surtout avec les attaquants.

      En tout cas, moi j’apprécie beaucoup Marco Di Vaio, j’espère qu’il va avoir une excellente saison et aura le support de ses coéquipiers dans la construction de l’attaque.

    • Effectivement, qu’en est-il de la blessure de Camara? Il a vraiment été énorme du côté droit!!

      Pour l’autre “débat”, je crois qu’il faut trancher entre les 2. C’est vrai que Di Viao est mal servi, et qu’il pourrait facilement avoir de meilleurs stats avec de meilleurs milieux pour l’alimenter.
      C’est aussi vrai de dire qu’il a une attitude de merde.

      Le hic, c’est surtout qu’ici, il n’a rien prouvé. On lui permettra, sans doute, de râler constamment s’il en plantait autant qu’Ibra. Or, on dirait qu’il demande à tout le monde d’être supérieur…et que lui ne fait aucun effort pour s’améliorer.

      Comprenons nous bien…Di Viao en est probablement à sa dernière saison. On devra l’endurer encore seulement une saison. Il faut aussi comprendre que Di Viao est d’une autre culture…il a le sang très latin!

      À ce point, je préfère de beaucoup Nesta. Même si c’est probablement la moins bonne ligue où il a évolué…il s’implique avec les jeunes, il s’amuse, il prend ça au sérieux, etc. Avec Di Viao, on est loin du gentil bonhomme qu’était Corradi. C’est dommage…mais au niveau talent, je crois que Di Viao amènra plus de victoire que Corradi. (un peu comme Schallibaum est un meilleur entraîneur que Marsch, si sympathique ce dernier soit-il!)

      @Austerlitz: De grâce, ne comparez pas le Foot au hockey! ;-P (Vous le savez comme moi que des gars comme Gorges ont leur importance dans les succès en série….au hockey!)

    • SVP arrêtez avec Nesta…. Samedi, il a probablement joué son pire match depuis qu’il est avec nous. Pas grave, ça arrive des mauvais match :)

      Les «héros» du match sont assurément Arnaud, Bernier, Camara. Les zéros Mapp, Ferrari. Qui ont trouvé le temps long: Nesta et Brovski. Les autres ont faits leur boulots. J’ai bien aimé Pisanu que je voyais pour la première fois

      Et d’accord avec Austerlitz… Je comprends pas le buzz Seattle… D’autant plus qu’il leur manquait «plein» de joueurs.

    • @marcomatos

      Nesta a joué son pire match samedi?!?!?!

      Je ne sais pas si on a regardé le même match mais personnellement je l’ai trouvé sublime en défense. Il paraissait un peu lent lors des premières minutes mais il s’est vite ajusté et ses capacités d’anticipation étaient incroyables. Bernier, Camara, et Nesta ont tous été excellent. Tout comme Arnaud qui a joué un fort match.

      Ca été plus difficile pour Ferrari en première demie mais il s’est ensuite ajusté en deuxième.

      Mapp a été absolument horrible. Brovsky, Mallace et Nyassi, pas for leur affaire…

    • @austerlitz:

      Les gouts et les couleurs ;-) Mon analogie avec Lavezzi est justement le genre d’influence que je ne veux pas avoir dans un club. Ibra bougonne quand il n’est pas servi adequatement, du coup ses coequipiers cherchent tout le temps a le servir, meme quand ce n’est pas propice. Lavezzi devrait plus chercher le but que de servir Ibra en tout temps. Il en a le talent et la capacite.

      Depuis mon plus jeune age j’ai appris a aimer les Van Basten, Maldini, Zidane, Ronaldo et cie. J’aimais bien aussi les caracteriels fous comme Cantona, Gascoigne et Ibra (dans une moindre mesure, j’aimais bien Jerome Leroy le dribbleur fou lol ) pour leurs exploits, mais force est de constater qu’au niveau accomplissement, ce ne sont pas ces tetes brulees qui ont amene leur equipe jusqu’aux cimes du foot mondial (par exemple en equipe nationale). Ce genre de joueurs, c’est bon pour les journaux, la ferveur des supporters de club et le glamour autour du foot, mais pour les resultats, je demeure persuade qu’il faut compter sur des gars plus rassembleurs et qui s’inscrivent dans une vision d’equipe.

      Apres on a chacun nos preferences bien evidemment et cet espace est propice pour debattre de nos visions. D’autant que je suis d’accord avec vous sur le manque de vision de jeu de certains de nos joueurs. Je differe cependant d’avis sur la facon dont un DP doit composer avec les lacunes propres a la MLS.

      @fiascov

      Loin de moi l’idee de vouloir basher Di Vaio, je releve simplements quelques points qui m’agacent chez lui. Je reste cependant persuade qu’il finira meilleur buteur. Je me questionne simplement sur la relation qu’il entretient avec ses coequipiers. Je les trouve bien patients envers lui, pas sur que j’aurais garde mon calme si je me fais engueler en plein terrain sur une passe mal dosee. Une fois peut etre, mais se faire constamment regarder de travers, c’est un peu limite. D’autant plus que j’ai souvenir que Marco a deja beneficie de belles passes de coequipiers qu’il a lamentablement ratees la saison passee et cette annee aussi. J’ai pas vu Bernier, Felipe ou Mapp l’engueuler apres ses ratages.

      On a tous des joueurs preferes au sein d’une equipe (mes preferes chez l’Impact sont Bernier, Camara et Nesta) et certains qu’on apprecie plus ou moins pour diverses raisons. Cela ne m’empeche pas d’encourager tous les gars sur le rectangle vert pendant le match et de pester sur certains lors de phases de jeu que j’apprecie moins. C’est la vie de supporter aussi hehe

      Bon foot a tous !

    • @marcomatos:

      Faudra que je revois le match, le pire match de Nesta ? J’ai vu plusieurs jaillissements bien a propos et un placement adequat.

      D’accord par contre pour Pisanu, bien aime sa prestation. Un tres bon debut. Faudra par contre que lui aussi apprenne qu’en MLS on ne siffle pas certaines fautes, donc ca sert a rien de rester a terre et attendre le sifflet du ref :-)

    • @ à ceux qui un inconfort avec l’attitude de certains joueurs.

      On est pas à la garderie, bordel! Ce sont des hommes et ils sont capables de se parler un peu durement. Premièrement, pendant le match, le temps file, pas le temps de mettre des gants blancs. Deuxièmement, il est très sain d’avoir de la pression interne pour que le groupe se dirige vers le sommet. Troisièment, le leadership, c’est pas de caliner les autres et les flatter dans le sens du poil mais d’amener tout le monde dans le projet collectif.

      En tant que chef-cuisinier, j’ai 3 à 4 engueulades par semaine dans ma brigade. Pourquoi? Parce que chacun d’entre nous se pousse à la limite à chaque service, à chaque commande. Et vous savez quoi? C’est l’équipe de travail la plus unie que j’ai jamais eu! Quand tout le monde a le même but, s’accrocher sur les moyens d’y arriver démontre un désir d’y arriver, justement.

      Gorges un leader? Faites-moi rire. J’aurais bien aimé qu’il engueule Gomez, Subban et Kostytsyn l’an passé. Mais non, il est gentil. J’aurais bien aimé avoir un Di Vaio avec le CH l’an passé pour dire une couple de “quatres vérités” à certains.

      Pour Seattle, moi aussi je trouve que les gens exagèrent. Ils viennent de perdre Montero et ils ne sont pas si fort en défense. J’ai regardé LA hier et Seattle ne font pas le poids. Je trouve que RSL, Portland et même Vancouver au moins aussi fort dans l’ouest.

    • le_bledard

      Je crois que c’était pendant le dernier match de la saison dernière, Bernier a crié après Di Vaio parce que ce dernier avait entraîné un hors jeu. Bernier avait pris une touche pour contrôler avant de passer à Di Vaio, mais c’était trop tard. Le jeu était parfait, DV aurait dû attendre seulement un peu plus… ce qui est évidemment facile à dire devant mon ordinateur!

    • Je vous le dis les mecs… le pire match de Nesta. Ma fait faire au moins deux/trois grimaces ;)

    • Le foot ce n’est pas le hockey. Au hockey les joueurs ont des présences de quelques secondes et retrouvent au banc, là où ils ont une pause d’environ une minute avant de resauter sur la patinoire. Cette pause leur permet de se parler à l’abri des caméras et des spectateurs et de faire des réglages tout au long du match, souvent avec l’aide de l’entraineur. Et il y a aussi les pauses publicitaires pour faire la même chose. Essentiellement, ils peuvent s’ajuster constamment.

      Au foot, c’est différent car les joueurs sont sur le terrain pour 45 minutes sans arrêt et ils ne rentrent pas au banc pour prendre une pause et se consulter à l’abri des caméras et des spectateurs et faire constamment des ajustements tout au long du match. Il faut que les joueurs se parlent, souvent se crient après pour pouvoir se comprendre et faire des ajustements immédiat plutôt que d’attendre la fin de la demie.

      C’est comme ça dans toutes les équipes et ça n’a rien à voir avec les égaux des joueurs. C’est la nature du sport. On doit faire des ajustements immédiats dans le feu de l’action alors les émotions volent haut.

      La même chose arrive au hockey mais on ne le voit pas parce que ces ajustements sont constants sur le banc. Si ça ne s’améliore pas, on garde le surplus d’émotion pour le vestiaire. Sauf pour Pierre Pagé. Parlez-en à Mats Sundin…

    • Mon message dans les alentours de 13h15 est encore tombé dans les cracks du plancher du blog du ballon rond ;-P

      Des nouvelles de Camara??

    • Pas la peine d’expliquer la difference avec le hockey les gars, le foot je le suis et le vis depuis l’age de 6 ans, j’ai pu admirer des Van Basten, Batistuta, Ronaldo, Roger Milla et autres Yekini. Des avant-centre j’en ai vu passer.

      Si j’etais dans cette equipe montrealaise je lui dirais aussi a Marco qu’ila interet a se bouger le c** dans le premier pressing pcq en bout de compte c’est un effet de domino, si le 9 et les ailiers ne pressent pas, c’est le milieu qui se retrouve dans le trouble. Je lui dirai aussi qu’il peut applaudir son milieu offensif quand il le sert dans de bonnes conditions. Je lui dirais d’arreter de faire le keke aupres de l’arbitre lorsqu’il perd un duel et reclame une faute (comme Arnaud d’ailleurs).Quand il aura demontre qu’il est pret a se sacrifier pour l’equipe, pourra gueuler sur les autres.

      Tout ce que j’ai vu de lui c’est des regards de travers et des gestes de frustration envers ses coequipiers. Critique tes gars ok, mais quand t’es bien servi, aie la decence de les applaudir et de les feliciter (un code non ecrit dit que tu dois applaudir ou lever le pouce a ton MOF quand il te sert correctement). Je connais assez bien mon foot pour savoir que ce gars-la a un probleme d’attitude pour le moment et que ca doit pas plaire a pas mal de ses coequipiers.

      J’espere me tromper sur l’etat d’esprit de Marco, mais de grace, evitez-moi les comparaisons avec le hockey.

      Sur ce je ne rajouterai rien sur Marco, vous l’aimez ok, mais perso je l’apprecie plus ou moins pour des raisons d’attitude (sur le plan du talent, il est loin devant dans cette equipe) et d’esprit d’equipe.

      Chacun sa vision ! Bon foot !

    • N’en demandez pas trop a Di Vaio. Franchement seul en pointe pour un premier match d’ouverture à l’extérieur contre une équipe qui presse,n’importe quel attaquant aurait sorti le même match que lui et en plus dans un système défensif.

    • @ Austerlitz
      Points sur les I :
      Je n’ai pas parlé de puissance j’ai dit une des meilleures équipes.
      D’ailleurs, Seattle a 59 victoires et 214 points dans les 4 dernières années ce qui donne le 2e rang derrière le LA Galaxy. Ils ont eu aussi 3 présences potables en CCL.
      C’est loin d’être juste un buzz d’amateurs…
      En terme de trophée pour la même période de temps, seul le Galaxy peut se targuer d’être une puissance. Ça n’empêche pas d’avoir d’autre bonnes équipes, et si ça se trouve, ben la 2e ou 5e place dans la ligue, c’est quand même parmi les meilleurs.

      Je n’ai jamais oublié les poteaux, mais de là à extrapoler avec condescandence la panique, il y a une marge. Mais si je reprends votre argumentation de panique, j’irai plus loin, voici encore une fois les faits :
      Shots on Target Seattle : 3 Montréal : 5
      Donc selon votre argument, Seattle aurait plus paniqué. Mais c’est exactement ce que je disais.

      Par ailleurs, avec tous les matchs qu’on a perdu l’an dernier en frappant des poteaux, on a jamais dit que la défensive adverse avait paniqué, mais on a blâmé notre attaque par contre.
      2 poids 2 mesures ???

      S’il y avait vraiment eu panique, on aurait eu droit à une reprise du match Santos Laguna vs Impact au Mexique. Mais peut-être aviez-vous le nez tourné vers l’europe pour ne pas l’avoir vu…

      Point final.

      @francis2115
      J’ôse croire que les Italiens partagent leur expérience et connaissances avec les jeunes mais aussi avec tous leurs coéquipiers. Que ce soit sur la surface, sur la touche, dans le vestiaire ou en entraînement. Avec Nesta, c’est évident. Avec DiVaio, je ne vois pas. C’est tout et ça n’a rien à voir avec le hockey.

    • @ Fredz_l

      Au sujet du chaudron de Seattle, voir mon texte d’aujourd’hui sur le VRAI, celui de Napoli ce week-end passé. Sans rancune.

      PT

    • Tu peux parler d’europe comme tu veux, moi j’te parle de MLS. À chacun son éducation.
      Mais le sujet c’est la MLS et tu ne fait que la dénigrer sans raisons valables.
      J’aurai le plaisir de te le lire quand tu sera plus positif ou que t’aura des arguments valables.
      D’ici là adios.

    • @momo_toscano : 3 mars 2013 22h12

      Ma perception de Di Vaio?

      Mais elle est bonne!

      Je l’ai vu plusieurs fois en entrevues l’an passé à Des kiwis et des hommes et ailleurs et il m’apparaît gentil comme tout.

      Tiens, si on me donnait le choix entre aller dîner avec Di Vaio ou Patrick Lagacé de La Presse je choisirais sûrement Marco; le repas serait sans doute beaucoup plus agréable.

      Une bonne tête sur les épaules si on compare avec Anelka qui, souvenons-nous a reçu une offre de l’Impact. Il sait qu’il est très bien payé pour marquer des buts et il veut en marquer et je pense l’on voit sa frustration sur le terrain lorsqu’il ne marque pas.

      Non le problème avec Marco est à mon niveau et là était le sens de mes propos. Comparer un joueur de foot avec la gravure de quelqu’un d’autre sur des timbres est une chose totalement irrationnelle et émotive.

      Mais je suis fait comme ça, j’ai des neurones dans le cerveau et non des puces électroniques. Le tout se joue au niveau des perceptions.

      En fait je m’ennuie un peu de l’époque où à chaque 4 ans je regardais la Coupe du Monde; savoir qu’une équipe, n’importe laquelle, jouait contre une autre me suffisait.

      C’était le bonheur de ne pas savoir le nom des joueurs, ne pas avoir d’équipes vraiment préférées, ne pas avoir de couleurs, d’écharpes ou de drapeaux à porter et à exhiber.

      Il y a des journées où je trouve cela absolument tribal.

      À part je m’en confesse un fort attachement envers les Bleus. Mon ADN doit se souvenir semble-t-il.

      Ne pas être impliqué émotivement dans le jeu et apprécier le foot pour le foot; les joueurs devenant accessoires.

      Du pur bonheur.

      Je n’étais à l’époque ni au courant de joueurs faisant le salut fasciste dans les stades, ni des cris de singes, ni des ballons en forme de bananes et encore moins des scandales à propos des matchs truqués.

      J’étais innocent mais pur.

      En fait je cherche à prendre un peu de recul voyez-vous. Avoir moins le nez collé sur l’arbre pour à nouveau savoir apprécier la beauté de la fôret.

      Mais tripper en apprenant des expressions comme “renard des surfaces”

      Et ne plus voir Franco sur le terrain… car il n’est ni Franco ni el Duce en passant.

      Et le schéma tactique employé par l’entraîneur, à savoir si c’est un vrai 4-3-3 ou un 4-1-4-1 ou un 4-2-3-1 en triangle ou en losange est-ce vraiment d’en discuter durant des lunes?

      Quand je regarde un tableau de Dugas est-ce important de savoir pour apprécier un tableau s’il mettait du blanc d’oeuf quand il faisait ses peintures de couleur blanche?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité