Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 29 janvier 2013 | Mise en ligne à 9h17 | Commenter Commentaires (24)

    Une question d’espace

    pch110077222_high4

    Depuis le début du camp, le travail purement tactique n’a été qu’effleuré par Marco Schällibaum et le reste du staff. Difficile d’y tirer des enseignements même si les joueurs ont effectué quelques petits matchs sur moins d’une moitié de terrain, jeudi et vendredi.

    Selon Schällibaum, il est encore trop tôt pour penser au système qu’il préconisera en début d’année. Dans le même registre, il ne faut trop réfléchir sur la composition des deux équipes qui s’affrontent lors de ces duels amicaux. Il est tout de même intéressant de voir la position de certains joueurs, comme celle de Patrice Bernier, tout juste devant la défense (avec deux autres milieux axiaux devant lui). Même s’il n’affectionnait pas particulièrement cette position, l’an dernier, il peut au moins se dire que tous les ballons passent lui. La première relance, c’est donc lui dans ces matchs.

    Lors des entraînements du Suisse, on peut être frappé par le nombre d’exercices réalisés dans des petits espaces. Là où son prédécesseur utilisant souvent un terrain de 60-65 mètres de longueur, Schällibaum insiste énormément sur des jeux de possession dans un espace plus restreint.

    Selon un concept unanimement admis par les entraîneurs, le football est un sport de positionnement et d’espace: par rapport au ballon, par rapport à ses coéquipiers et par rapport à son but. L’objectif? Être toujours compact. Schällibaum ne pense pas autre chose. «Les espaces, c’est le foot, a-t-il répondu, lundi, à mon estimé confrère Patrick Leduc. C’est une vague de 35 mètres qui va de haut en bas et dans laquelle il faut toujours être compact. La semaine dernière, nous travaillions plus dans cette zone-là (il montre le milieu de terrain) alors qu’aujourd’hui (lundi), nous l’avons approché du but adverse.»

    «Je travaille toujours en pensant au match. La réalité au niveau tactique et technique, c’est ça. Dans cette zone, je veux que l’on soit compact, technique et que l’on apprenne à jouer sur cette distance. Ce n’est pas la même chose si l’on joue sur tout le terrain, à 10 contre 10.»

    Deuxième service

    Pour ceux qui veulent en savoir davantage sur les cinq joueurs de l’Académie invités à ce camp, c’est par ici.

    J’avais réalisé, au mois d’août, un court portrait de ces jeunes joueurs lors d’un dossier sur l’Académie.


    • J’opterais pour un joueur entre Tissot et Zakaria Messoudi. Pourquoi? Crépeau ne verra pas beaucoup de temps de jeu…il est préférable qu’il garde les buts le plus souvent possible au niveau inférieur.
      Ilcu aurait été un candidat idéal, mais il ne semble pas avoir beaucoup joué l’année dernière, ennuyé par des blessures. Il vaut mieux pour lui de retrouver le rythme avant d’être rappeler (mais c’est un joueur que j’aimerais voir avec l’impact plus tard)
      Tissot (comme Messoudi) a le profil d’un joueur que nous n’avons pas avec l’impact. C’est une position qui n’est pas comblé pour le moment.

      Zakaria Messoudi, nom que j’ai soulevé ce week-end, se débrouille très bien parait-il jusqu’à maintenant. C’est encore très jeune comme camp d’entraînement, mais il possède également un profil recherché par l’impact.

      Je ne veux pas m’emballer…mais j’aime beaucoup de ce que j’entends de Schallibaum. J’espère qu’il fera taire tous les “fefans” de Jesse Marsch et ceux qui étaient contre son départ. Il me semble être une bonne tête de foot.

      Ne reste plus qu’à moins faire jouer Arnaud, et je serai aux anges! ;-)

    • Quand je dis que le foot et le hockey sont, parmis tous les sports d’équipe à fort déploiement médiatiques, les sports qui ont le plus en commun, c’est exactment pur ce genre d’aspect.

      Pour avoir “coaché” des équipes de hockey pendant une dizaine d’années à différents niveaux et encadré le développement du hockey dans certaines municipalités des niveaux pré-novices à atomes, j’ai toujous préconisé des exercices dans des espaces restreints. Pourquoi? Pour aiguiser la prise de décisions et inculquer des automatismes. Sinon, puisqu’une équipe est constituée de joueurs de forces inégales, les meilleurs joueurs pourront plus facilement réussir si on leur donne de plus grands espaces, plsu souvent qu’autrement, simplement en étant plus rapides. Or, dans la réalité les meilleurs joueurs seront plus souvent qu’autrement confrontés aux meilleurs joueurs adverses, leur vitesse ne suffira pas, mal préparés ils frapperont “rapidement” un mur.

      Le hockey est un sport extrêment rapide et il est faux de croire que tout est une question d’instinct. Ce fameux instinct s’acquiert justement à travers des entrâinements et des exercices qui visent à développer une intelligence du jeu et aiguiser la prise de décision.

      Or, bien que le foot soit moins rapide que le hockey en vitesse pure, la prise de décision, elle, doit se faire rapidement. Là où la rondelle voyage rapidement et peut se retrouver quasiment instantanément sur la cible choisie (j’exagère à peine), la ballon de foot prend plus de temps à se rendre à la cible. Ainsi, le temps que le ballon prend pour terminer sa trajectoire, si la prise de décision n’est pas rapide, l’ouverture entrevue (ou anticipée) par le joueur effectuant la passe peut être comblée une fois le ballon arrivée.

    • C’est bien comme concept, reste à savoir si certains pourront changer leur façon de faire des 10-15 voire 20 dernières années. C’est une chose de favoriser le jeu court dans les pratiques, mais en situation de match, quelques passes manquées et le naturel de certains risque de revenir au galop… Au moins, les directives semblent claires, et on semble savoir quel moule utiliser pour former les jeunes de l’Académie. Jeu court et rapide plutôt que longues passes et kick and run? J’achète! Ne reste qu’à se montrer patient…

    • Entraînement tout à fait normal pour le football moderne. Le jeu en espace restreint développe la technique ,la prise de décision et les automatismes car l’adversaire et tout de suite sur vous et encore plus si cela se joue a deux touches de balle. Une phase de jeu en match se déroule rarement sur toute la longueur du terrain. Les entraînements sur grand terrain ne se font plus depuis longtemps,sauf pour les détections de nouveaux joueurs.

    • @benoitb

      Bien d’accord pour Tissot et Messoudi. J’ai assisté à quelques parties de l’Académie l’an dernier et ce sont les deux joueurs qui m’avaient le plus épaté, surtout Messoudi en raison de sa créativité. Et comme tu le soulignes, tous deux possèdent un profil recherché par l’Impact.

      Le défi de l’Impact dans le futur sera de s’assurer de tout faire en sorte pour ne pas perdre ses jeunes joueurs prometteurs au profit de clubs d’Europe comme ce fut le cas pour Riggi et Lapenna l’an dernier.

    • @dono

      Bah! Je vois pas trop le problème, voire, ça peut devenir une source importante de financement pour le club si ses jeunes trouvent preneur en Europe.

    • @littleviking26

      Vous soulevez un bon point relativement à la source de financement, mais le problème est que je ne suis pas certain que l’Impact ait reçu quoique ce soit lors du départ de Riggi et Lapenna pour l’Europe. Logiquement, il aurait fallu qu’une somme soit impliquée mais je ne connais pas les règles entourant le départ de joueurs de l’Académie.

      De toute façon, en y repensant bien, si le jeune a le talent pour évoluer en Europe, qu’il en profite et qui sait, peut-être qu’un jour il reviendra jouer pour l’Impact après avoir acquis de l’expérience outremer (ex : Bernier et éventuellement même Occéan bien qu’il n’a jamais évolué pour l’Impact auparavant. D’ailleurs, ce dernier termine son contrat en 2015 et en décembre dernier, il a tendu une perche à l’Impact en mentionnant qu’il espérait que le club lui fasse signe lorsque son contrat sera terminé).

    • @dono
      D’accord avec littleviking26,de plus cela donnerait crédit au centre de formation de fournir de bons éléments.

    • Bref, on passe de travailler fort à travailler bien.

    • En parlant de Occean…Est-ce que quelqu’un peut me parler de comment il joue présentement?? Son équipe fait toujours aussi bien, mais on le voit très rarement marqué (1 seul but). Je crois qu’il a toutefois 6 passes décisives…

      Pour Riggi, c’est drôle qu’on le voit aussi souvent dans le documentaire sur l’Académie (pas nécessairement pour les bonnes raisons) et qu’il n’est plus dans l’entourage de l’équipe. C’est toujours un risque de quitter une académie peu reconnue internationalement. Est-ce qu’un joueur comme Beaulieu-Bourgault prendrait la même décision aujourd’hui s’il avait eu une académie comme l’Impact??

    • Belle promotion pour Patrice Bernier puisque l’on met a sa position le joueur le plus capable de mettre le pieds sur le ballon et les sortir le plus proprement. Par definition le meilleur joueur de ballon.

    • @benoitb
      J’ai regardé quelques matchs d’Occean et il m’a souvent semblé manquer de synchronisme et de temps de réaction. Un peu lent malgré qu’il ne me semblait pas particulièrement rapide en 2. Bundesliga mais il avait une bonne finition avec Furth. Probablement une question de confiance, la pression est nettement plus élevée en 1ère division et les équipes ont plus de profondeur. À moins d’être une star si tu ne performes pas un match un autre va vite prendre ta place.

    • Pas de nouvelles sur la Sélection canadienne? Qui a perdu 4-0 contre le Danemark samedi et qui a fait match nul 0-0 contre les USA hier?

      Avec une équipe B (dont 3 joueurs qui n’ont même pas d’équipe!), avec un mélange de grand n’importe quoi (De Rosario en passant par James) et avec un coach par intérim…qui est aussi coach de FC Edmonton!

      Plus ça change, plus c’est pareil. Je déteste mon pays…dû moins…sa sélection de foot!

    • @ benoitb

      Rebaptisée la “Confusion canadienne”…

      PT

    • 0-0 hier? les USA avait envoyé leur équipe U-20?

      En très grande majorité des joueurs de MLS qui n’ont pas débuté leur saison et, donc, en manque de rythme. Je parlerai de la sélection canadienne très bientôt.
      P.M

    • @Austerlitz: hahahaha j’aime bien! (J’aime d’ailleurs votre montée de lait sur un autre blogue bien connu de la presse concernant un certains défenseur du canadien! Je suis à 110% d’accord avec vous)

      @simonolivier: Il ne faut pas trop ce surprendre…on est en janvier, et la plupart des joueurs américains à peine reprennent l’activité avec leur club respectif. Et comme c’était un match “amical”, les joueurs jouant dans d’autres championnats plus éloignés (Lire Europe) n’ont pas fait le chemin.

      Sur ce blogue, on préfère les (Gerard) Piqué au P.K ;-)
      P.M

    • Contrairement à n-t-m, je ne vois pas du tout Bernier jouer tout juste devant la défense. C’est une position pour un joueur plus bagarreur et physique, capable de récupérer des tonnes de ballons. Bernier a le talent de réussir des gestes techniques difficiles et de lancer les attaquants avec des passes savantes. Je le préfère donc plus haut sur le terrain.

    • @gordonpym
      Lorsqu’un entraineur fait sa compo il regarde son effectif,si il a tout ce qu’il faut il met les joueurs dans leur position naturelle,mais dans le cas contraire si il n’a pas tout ce qu’il faut ,il fait jouer son meilleur porteur de ballon devant la défense même si cela n’est pas sa position naturelle.Je comprends mieux le titre le plein de milieu.Et comme vous dites Bernier est talentueux,technique et capable de relancer proprement.Si vous voulez remplacer Bernier,mettez un milieu défensif capable de bonnes relances parce qu’un milieu récupérateur devant la défense ne serre pas a grand chose,il vaut mieux le voir plus haut pour enrayer les attaques adverses. Shallibaum a mis en place une formation défensive pour commencer ,surement le temps de voir la valeur de tout ses milieux ,ne pas prendre de but et poser le jeu surtout.Cela ne veut pas dire que Bernier sera cantonner a ce poste.C’est sure que la formation va evoluer.

    • @Mr. Milano: Désolé de vous avoir “Piqué” au vif hahahahaha ;-)

    • @gordonpym

      Pirlo est loin d’être physique et bagarreur, tout le contraire c’est un artiste et pourtant il joue juste devant les défenseurs…

    • M. Milano. Des joueurs en manque de rythme. Une chance on en aurait mangé toute une. J’imagine que du côté canadien on a également laissé les joueurs des championnats européens avec leur club? Parce qu’il y a de très bons jeunes en Europe comme Samuel Piette. Un sélection canadienne avec des joueurs qui ne trouven même pas preneur en NASL ou USL. Peut-on descendre plus bas? Mais les bonzes de la CSA ne manque pas de fonds pour les voyages, congrès et partys.

    • @n-t-m mettez un milieu défensif capable de bonnes relances. Vous venez de décrire Hassoun C.

    • @littleviking26
      Bon point. En fait, j’ai décrit le type de joueur que j’aime retrouver à ce poste, quelqu’un qui ratisse large, comme Hassoun Camara, justement, qui n’a jamais eu la chance de jouer à cette position dans la MLS, sa position naturelle pourtant, il me semble. Il a le physique et la technique de l’emploi.

    • @gordonpym
      Il est logique de mettre son joueur le plus technique a ce poste ne serait-ce que pour poser le jeu sinon vous jouez au kick and rush ,même si Nesta ne joue pas ce jeu il est trop bas pour amorcer une phase d’attaque.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité