Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 7 décembre 2012 | Mise en ligne à 12h05 | Commenter Commentaires (9)

    Quelques matchs à surveiller

    SPI_231011_741_02

    Manchester City-Manchester United, dimanche à 7h30 (Sportsnet World)

    Chelsea et Tottenham étant relégués à 10 points de la tête, les prochains mois devraient donc ressembler à une longue lutte entre Manchester United et Manchester City. Ce marathon se poursuit d’ailleurs, dimanche, avec un derby mancunien, à l’Etihad Stadium. L’an dernier, les Citizens ont remporté les deux duels – dont un retentissant 6 à 1-, mais leurs derniers mois ont été moins impressionnants. Par rapport au parcours de l’an dernier, ils ont notamment remporté 9 victoires, au lieu de 12 avec également avec 21(!) buts inscrits en moins. Sans compter que la sortie prématurée en C1 n’a pas vraiment conforté la position de Roberto Mancini dans un vestiaire qui n’est pas le plus soudé d’Europe. Du côté des Red Devils, la problématique se situe plutôt en défense (11e à ce chapitre de Premier League) avec cette vilaine tendance à encaisser le premier but. Pronostic: 2-2.

    Inter Milan-Naples, dimanche à 14h45 (Rai International)

    Chaque année depuis son retour en Serie A, Naples semble franchir un nouveau cap. En 2012-2013, l’équipe de Walter Mazzari ne se cache plus. Derrière la Juventus qui, cette année doit laisser des forces en Ligue des champions, elle est la candidate la plus crédible grâce à son duo Edinson Cavani-Marek Hamsik. Statistiquement, le Slovaque est en passe de connaître sa meilleure saison depuis son arrivée à San Paolo. En face, l’Inter, rythmé par le bras de fer entre la direction et Wesley Sneijder, fait toujours preuve d’une certaine irrégularité.

    Betis Seville-FC Barcelone, dimanche a 15h00 (Internet)

    Surprenant quatrième de la Liga, le Betis Seville a épinglé le Real Madrid, au mois de novembre. Les Andalous sont maintenant prêts à faire subir le même sort aux Catalans qui, espérons-le pour lui, se passeront de Lionel Messi. L’Argentin s’est fait rassurant, hier, après sa blessure au genou de mercredi. «Je me sens beaucoup mieux. J’ai pensé au pire, avec la douleur et la souffrance. La bonne nouvelle, c’est que ce n’est rien de plus qu’un coup.»

    » Les matchs ce week-end à la télévision


    • Ne pas oublier, pour tous bons juventini, le match Juventus-Palermo qui marque le retour tant attendu du Mister, Antonio Conte, sur la ligne de touche.

      Pour ce qui est d’Inter-Napoli, comme les 2 équipes ne méritent pas de perdre, je leur souhaite de tout coeur un nul…

      (hehe)

    • littleviking26 : Une chance que la Juve est là parce que le reste de la Serie A fait pitié. On est loin de la ligue dominante qui a été la meilleure au monde pendant plus de 20 ans. La qualité du jeu a diminué drastiquement dans les 5 dernières années, le 3/4 des équipes jouent dans des stades qui tombent en morceaux et on peut voir beaucoup de sièges vides. D’ailleurs, ça se reflète sur l’équipe nationale italienne. Malgré, une surprise au dernier Euro, l’alignement de cette équipe est asser ordinaire. Ça me fait penser à l’Allemagne de 2002. Ligue en pleine réforme avec un développement déficient et une équipe nationale ordinaire mais qui surprend grâce aux miracles de 2-3 joueurs.

    • Petite correction : Hamsik est slovaque ;)

      C’est vrai, merci. J’espère que je n’ai pas déclenché un incident diplomatique.
      P.M

    • @vene777

      Bizarrement le déclin a été amorcé avec la descente en Serie B de la Juve…

      Je ne reviendrai pas sur ce dossier qui encore aujourd’hui suscite beaucoup de questions, mais à vouloir frapper sur une équipe, certains auraient dû se concentrer à faire évoluer leur propre équipe…

    • Disons que la coupe du Monde de 2006 a beaucoup aidé l’Allemagne, surtout au niveau des infrastructures!

      Disons que ça l’a grandement accéléré le retour de la Bundes au devant de la scène!

    • littleviking26 : En effet, c’est peut-être ce qu’aurait besoin l’Italie. Mais bon, UEFA ruine l’Euro et FIFA donne la Coupe du monde au Qatar…

    • @vene777

      Pour revenir à votre commentaire sur l’état de la Serie A

      Il y a des signes encourageant.

      Napoli qui ne cesse de progresser depuis leur retour en Serie A, la Fiorentina qui peuvent compter su très bon jeune coach et un effectif jeune et prometteur (ils doivent garder Jovetic) et y’a le projet de l’Inter qui devrait donner des dividendes l’an prochain, car ils ne leur manque que la constance.

      Mes déceptions sont le Milan qui n’ont aucune vision à long terme, une chance qu’ils ont El Shaarawy et la Roma qui ne cesse de repartir à zéro avec des erreurs de casting pour le poste de coach!

      En embuscade, la Lazio menée par Petković et l’éternel Udinese qui a le don pour dénicher de jeunes pépites (malheureusement ils en vendent trop ces derniers temps!)

      Quand on analyse ce qui se passe en Premiere League, je me dis que le futur est peut-être plus beau au sud des alpes qu’au nord de la manche. La guerre que se livre les bigs pour s’attacher les gros noms, les millions de livres qui se claquent
      sur des joueurs simplement pour qu’un compétiteur ne le prenne pas, est entrain de dénaturer complètement le championnat anglais. Ceux qui n’ont pu suivre la parade, Liverpool (ou nous aussi on va avoir de smillairds à dépenser bientôt…) et Arsenal (ou Wenger est aps fait pour la premeire league, il ne veut pas dépenser pour rien!) se retrouvent relégués dans des seconds rôles.

      Pour les autres, outre les buts en rafale, je ne vois pas nécessairement du beau jeu. Je mets au défi quiconque de me montrer un semblant de cohésion dans le jeu pratiqué par Chelsea (ou la recette du succès changer plusieurs fois d’entraîneur et si possible plus d’une fois par année!), ManCity (ou dès qu’un mec plante 15 buts par année est disponible, j’achète!) et Tottenham (ou nous aussi maintenant on a de la tune à claquer!). Ils s’appuient tous sur des performances individuelles!

      On le voit au niveau européen, le manque de cohésion flagrant dans ces équipes . Même le ManU de sir Alex a été frappé par ce phénomène avec l’embauche inutile de RVP alors qu’ils ont un besoin flagrant d’un milieu récupérateur! Se prendre 3 buts en une mi-temps contre Reading, WTF?????

      Perso, le Titre de Chelsea est un simple “plaster” sur une plaie ouverte!

      Je pense qu’avant longtemps, la Bundesliga va passer devant la Premiere League comme championnat le plus relevé.

    • @ M. Milano

      Tant qu’on ne fait pas passer Edin Dzeko pour un serbe, ou Robert Lewandowski pour un allemand, je crois que la CPI devrait rester tranquille :)

    • littleviking26 : La EPL semble aussi sur un déclin, même si très populaire. Ceci étant dit, c’est un cycle. Aucune ligue ne peut rester au sommet éternellement. La Bundesliga a connu une décennie difficile mais elle revient. C,était une réforme essentielle. Le niveau de talent dans cette ligue autour de 2006 était médiocre comparativement à la Serie A, La Liga et EPL. Heureusement, on voit enfin la lumière au bout du tunnel et ce n’est plus la ligue d’un seul club (Bayern).

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2009
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité