Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 28 novembre 2012 | Mise en ligne à 21h50 | Commenter Commentaires (16)

    Michel Platini se livre

    1204_michel_platini_afp_660

    Tandis que l’Europe du football disputait championnats, Coupe de la Ligue ou Coupe du Roi, mercredi, Michel Platini faisait le tour des sujets chauds. Dans une entrevue au journal Ouest-France, le président de l’UEFA a livré le fond de sa pensée sur la mondialisation, le manque de compétitivité du football français ou les bouleversements à venir.

    Celui qui pourrait succéder à Sepp Blatter, à la tête de la FIFA, a ainsi de nouveau déploré la recrudescence de propriétaires étrangers, en Europe:

    «Je ne peux pas me permettre, dans un monde libéral, de remettre en cause la provenance des propriétaires, même si je déplore que des clubs tombent aux mains de capitaux étrangers. Car pour moi, l’identité d’un club, c’est sa région, ses supporters. Je ne suis pas partisan de la mondialisation, mais juridiquement, je ne peux rien faire.»

    Le fair-play financier est évidemment le cheval de bataille de Platini même s’il admet faire face à d’autres enjeux importants tels les paris truqués ou la montée du nationalisme dans certains pays.

    Concernant les changements dans le jeu, il a de nouveau affiché sa réticence face à la technologie vidéo. On le sait, l’ancien numéro 10 français a toujours préféré la présence de cinq arbitres sur un même terrain plutôt que l’installation de caméras.

    Ce sont les télévisions qui poussent à l’arbitrage vidéo pour qu’on paye. Par ailleurs, comme je l’ai déjà dit, ça va à l’encontre du jeu. Et puis mettre ça sur la ligne de but, c’est la porte d’entrée à la vidéo dans le football d’une façon plus générale. Je suis contre tout ça.

    Finalement, il a condamné la fameuse triple pleine qui, en cas de faute dans la surface, prend la forme d’un penalty, d’une expulsion et d’une suspension. D’ailleurs, la commission du Task Force Brasil 2014, mis en place par la FIFA, demande la même chose que Platini

    Oui, je suis totalement contre. Et toutes les commissions du foot, FIFA et UEFA, le sont aussi. Dans la surface, carton jaune + penalty suffiraient. C’est l’international board qui ne veut pas changer. Mais cela devrait évoluer. On va vers l’abolition de cette règle.

    »»» L’entrevue au complet


    • Apparemment que Sepp Blatter est déterminé à lui barrer la route vers la présidence de la FIFA.
      Dès lors, cela me rend monsieur Platini sympathique.

    • Il y en a qui se prennent beaucoup trop au sérieux.
      Ça reste du sport.

      Que l’agriculture, la recherche et le développement, les télécomms ou la capacité de défense soient aux mains d’intérêt étrangers, ça c’est un problème.
      Que le sport ou le spectacle soient contrôlé par des étrangers, sérieusement, on s’en fout.
      Je doute que les fans de PSG soient entrain de se rebeller contre les sales étrangers en ce moment.

      Il affiche également son côté dinosaure lorsqu’il se prononce contre les reprises vidéos.
      Nous sommes au XXIème siècle.
      Et vu la taille du ballon, la reprise va prendre une minute maximum – et on s’entend qu’il n y a pas une avalanche de buts (contestables) par partie.
      Les 2-3 clowns qui se roulent dans l’herbe à chaque match nous font perdre davantage de temps.

    • Je connais un partisan du PSG qui va défendre la venue des capitaux étrangers! :-)
      C’est vrai qu’on est loin du club d’ouvriers du coin qui mouillent le maillot par honneur. Mais bon, avec des équipes constituées de joueurs venant de différents pays, la perte d’identité se fait surtout à ce niveau là, plus que par un propriétaire étranger.

      Pour la vidéo, Platini est dans le champs. Mais bon, la réticence au changement, c’est pas un phénomène nouveau…(Et ça ne s’améliore pas en en vieillissant!)

    • @-Alexander-
      En ce moment non ,pas de rébellion mais dés qu’ils feront n’importe quoi avec le club on sera là. Comme quand on a demandé la dé-collony-zation investissent du club.
      Et d’accord avec Platini sur la vidéo,je souhaite jouer au foot dans les même condition sur le terrain que les pros.

    • Platini est un type du passe, apres Blatter, le foot a veritablement besoin d’un gars de son temps, un visionnaire qui capitalisera sur la popularite du sport pour l’ameliorer.

      Le discours un peu reac’ de Platini et son desir de statu quo quant aux regles sur la video en font un gars que je ne voudrais pas voir a la tete de la FIFA.

      Quant a l’identite d’un club, je ne pense pas que les investisseurs etrangers soient un probleme si ces derniers veulent veritablement ameliorer le rendement dudit club. Concretement, dans le cas parisien, je prefere de loin des Qataris qui ont a coeur de developper le club qualitativement (tout en faisant de l’argent sur le moyen-long terme) que leurs predecesseurs de Colony Capital qui ne voulaient manifestement faire qu’un coup d’argent vite fait bien fait sans prendre a coeur le developpement sur le terrain.

      Enfin, en ce qui a trait au developpement des joueurs du cru, les clubs doivent miser sur leurs structures de formation. Il est tout aussi avantageux de miser l’argent sur de solides bases dans les jeunes categories que d’acheter des super stars de l’etranger a gros prix. Pour des gros clubs, ces deux strategies doivent aller de paire. Pour les plus petits clubs, la formation reste tout de meme la pierre angulaire de la perennite d’un club.

    • @n-t-m : Ayant ete joueur de tennis, j’ai entendu le meme genre de discours que tu tiens. Beaucoup de refractaires a la reprise video. Aujourd’hui, elle fait l’unanimite dans ce sport.

      Si son usage est bien encadre et delimite, cela ne fera qu’ajouter un element de suspense quand il le faut. Bon pour le spectacle. Si on veut ameliorer le sport, il faut eradiquer les simulateurs des terrains selon moi en leur infligeant des sanctions plus severes.

    • Colony capital a achète le PSG juste pour effectuer des opérations immobilières ,ils ont acheté tout les immeubles autour du parc des princes et biensur au détriment du club,du jeu,des joueurs et des supporters.

    • @bledard
      Déjà que le fossé financier est immense entre les amateurs et les pros,je ne souhaite pas qu’il le devienne sur le terrain. C’est tout ce qu’il restera aux amateurs ,jouer dans les même conditions que les pros.

    • @n-t-m: Arrive en ville! Tous les sports quasiment utilise la vidéo au niveau Pro, et évidemment que les amateurs nous n’avons pas cette chance. C’est un argumentaire très faible.

      Moi la vidéo je suis pour, et je ne comprendrai jamais ceux qui défendent sa non utilisation, je trouve ça totalement irrationnelle.

    • Platini me fait penser à J.Charest qui a tout fait pour qu’il n’y ait pas de commission Charbonneau…j’espère que, tout comme J.Charest, Platini n’aura d’autre choix que d’écouter la majorité des gens qui en ont marre de tous ces pourris de la société (corrompus, mafia etc…)

      Je trouve prestance en tant que gestionnaire inversemment proportionelle à son (jadis)talent sur le terrain. Il est temps qu’il dégage d’après moi.

    • Bien que je sois pour la vidéo, personne ne semble comprendre le raisonnement de Platini ou de la FIFA : les déséquilibres de force sont tel au foot que la vidéo couperait 90% des victoires surprise des petits clubs. Un arbitrage imparfait rend les résultats beaucoup plus aléatoires. On peut en Espagne “espérer” battre le Real que si l’arbitre est dans un mauvais soir.

      La clé de tout cela, c’est l’équilibre budgétaire des clubs. Tant que les grosses cylindrées pourront mettre des onzes galactiques sur le terrain et à crédit, le foot sera tronqué de son équilibre naturel.

      My 2 cents

      Pierre

    • @benoitb
      C’est sûre tout les sports ont la même règle et le jour ou les autres sports se mettront une plume dans le c.. j’espere que le foot en fera autant.
      Moi je suis contre la vidéo,et je comprends les gens qui défendent son utilisation. Je trouve ça complètement normal.

    • @n-t-m: En passant, ils n’ont pas tous la même règle, ils utilisent tous la vidéo, nuance. Venez me dire que la vidéo au Foot américain, au tennis, au hockey, etc, c’est inutile? Venez me dire que c’est une perte de temps et que les matchs sont prolongés de 20 minutes en raison de la vidéo?

      Vous pouvez continuer à compter avec vos doigts, alors que des calculatrices vous sont offertes, c’est votre choix. Quand la réticence au changement vous tient…
      Tout ça parce que vous voulez vous sentir égal aux Pros (Qui ne sont pas égaux à vous de toute façon)

    • @benoitb
      Le foot américain en à besoin pour la progression du ballon dans les phases de jeu,le tennis le balle va trop vite pour l’oeil humain et les surfaces synthétique ne félicitent pas l’arbitrage et pour le hockey c’ est la même le palet fuse aussi vite.
      Et quand il n’y aura plus de piles dans votre calculatrice j’espère que votre tête suivra,combien de numéros de téléphone vous connaissez par cœur?
      Je trouve que c’est un luxe de pouvoir jouer dans les même conditions que les pros et ça me va.
      Vous vous souvenez du but de l’Angleterre contre l’Allemagne en CDM en Afrique du sud et bien je vous mets un billet qu’avec la vidéo vous l’auriez oublié,l’affaire est pliée et terminé les discutions passionnées de fans,votre mémoire se réduira au temps du replay.

    • @n-t-m: Je n’ai pas le temps de vous répondre parce que je quitte pour l’étranger, mais je vous dirai que je me rappelle encore que les Flames de Calgary se sont fait volés la coupe Stanley il y a quelques années de ça. Et je m’en rappelerai toujours. (Il y a un joueur qui a marqué (pour Calgary), ce qui aurait donné la coupe à son équipe en prolongation. Or, l’équipe adeverse (Tampa) a marqué peu de temps après. Ce qui a forcé un 7e match, et Tampa a gagné la coupe!)

      Lorsqu’il y aura une erreur flagrante qui fera perdre la France ou encore le PSG en final d’une compétition importante, votre point de vue changera j’en suis sûr!
      À voir le nombre de mauvais “call” fait annuellement, il faut croire que le ballon va trop vite pour les arbitres de foot aussi!

      J’ai eu des cours de calcul mental au cégep et à l’université pour justement ne pas perdre mes notions. Et vous savez quoi? C’étaient des matières que je dominais, parce que j’ai toujours été amoureux des chiffres et stats. Quand j’étais petit, lors de trajet en voiture, je comptais le nombre de lumières vertes, jaunes et rouges que nous croisions. mdr
      Mais aujourd’hui, même si je continue toujours à tout calculer dans ma tête, j’utilise énormément ma calculatrice (solaire by the way). Pourquoi? Elle est plus rapide et plus précise.

    • @benoitb
      Si le PSG perd à cause d’une erreur d’arbitrage ,je crirai à l’injustice,j’insulterai l’arbitre et je m’en souviendrai et la ressortirai le jour ou l’erreur sera en notre faveur. Mais je respecterai la décision de l’arbitre et je ne vais pas attendre la vidéo pour le décrédibiliser encore plus.
      Et dans votre voiture vous n’aviez pas d’écran DVD pour vous évitez cette peine pendant les longs voyages. MDR.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2012
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité