Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 4 juillet 2012 | Mise en ligne à 22h12 | Commenter Commentaires (41)

    La soirée avait pourtant bien débuté

    518135

    Marco Di Vaio a multiplié les tentatives lors de la défaite de 3 à 1 face au Sporting Kansas City, mais l’un de ses compatriotes lui a officiellement volé la vedette. Après des jours de spéculation, Nick De Santis a confirmé qu’Alessandro Nesta avait signé une entente avec l’Impact.

    Même si la dernière étape consiste en l’approbation du contrat par la MLS, le grand défenseur central a déjà été au centre de l’attention populaire, mercredi soir au stade Saputo.

    À la 24e minute du match, Nesta est apparu au grand écran, confortablement assis en compagnie du directeur sportif de l’Impact. À la mi-temps, les spectateurs se sont même rués devant leur loge afin de prendre une photo du joueur italien.

    Déjà spectateur contre Toronto la semaine dernière, Nesta a vu 60 bonnes minutes montréalaises gâchées par des décisions arbitrales jugées impopulaires par les 12 085 spectateurs. Car après 45 minutes, rien ne présageait un score final de 3 à 1 en faveur de Kansas City.

    Notamment parce que la première mi-temps du match a été à sens unique avec six énormes occasions pour l’Impact. À lui seul, Di Vaio a tenté tous les gestes possibles et imaginables: des tirs croisés, une frappe lointaine et même, malgré son petit gabarit, une tête dans la lucarne. À chaque fois cependant, la porte de l’espoir s’est refermée sur lui en raison de sa maladresse, des arrêts de Jimmy Nielsen et même d’un coup de sifflet pour un hors-jeu très serré.

    Di Vaio et Felipe se sont aussi échangés de bons ballons durant toute cette période, signe d’un début de complicité entre les deux hommes. L’Italien et le Brésilien mais aussi Justin Mapp, ont fait très mal à la défense du Sporting lors de chaque appel dans la profondeur.

    «Marco a été dangereux et a connu une très bonne première mi-temps. Nous l’avons bien trouvé, notamment lors des phases de transition. C’est un signe positif», a assuré Jesse March.

    «J’aurais pu marquer un but et Marco aurait aussi pu en inscrire deux, a ajouté Mapp. Nous avons eu d’excellentes occasions en première mi-temps.»

    Si Di Vaio et Felipe ont cristallisé l’attention, c’est plutôt Patrice Bernier qui a trompé Nielsen d’un puissant tir décoché de l’entrée de la surface de réparation. Son quatrième but de la saison, marqué à la 59e minute, a toutefois été la dernière réjouissance montréalaise.

    À peine cinq minutes après l’ouverture du score, l’arbitre Sorin Stoica a sifflé, à retardement, un premier penalty pour une main de Patrice Bernier. Transformée par Kei Kamara, la tentative a ensuite été suivie d’une multitude de décisions, dont un second penalty sévère, qui ont soulevé l’ire de la foule et de Marsch. L’entraîneur montréalais a même jeté sa chaise et son veston dans l’abri avant d’applaudir l’arbitre par dérision.

    «Je pense qu’il est facile de comprendre pourquoi j’ai agi de la sorte. J’ai déjà été mis à l’amende la semaine dernière pour avoir dit que l’arbitrage était à sens unique. Je ne commenterai pas cette fois, mais ce qui s’est passé sur le terrain est évident pour tout le monde.»

    Sur le terrain, Davy Arnaud a été l’un des plus virulents critiques de l’arbitrage. Si son ton était plus posé dans le vestiaire, il s’est permis de lancer quelques flèches à l’arbitrage. «Nous sommes extrêmement frustrés car nous avons tout donné dans ce match face à l’une des meilleures équipes de la ligue. Nous méritions bien plus, mais il est décevant de voir que les joueurs ne sont pas autorisés à décider du sort du match.»

    L’Impact affrontera le Crew de Columbus, dimanche, au stade Saputo. D’ici là, Marsch devra remotiver ses hommes. «Dans le vestiaire, il y avait des joueurs extrêmement déçus parce qu’ils ont fait tous les efforts pour prendre l’avance et ont poussé. Si on joue de cette façon tous les soirs, nous allons gagner beaucoup de matchs», a conclu l’entraîneur de l’Impact.


    • L’Impact n’avait qu’à concrétiser quelques-unes de ses chances en 1ere demie et la partie aurait été dans le sac.

      À la 5e minute, Felipe rate une échappée sur une superbe passe de Di Vaio
      À la 6e minute, Di Vaio rate une échappée alors qu’il est retenu quelque peu par le maillot
      Ensuite, il y a eu Mapp qui a raté une échappée, Di Vaio qui a raté une frappe croisée du gauche et Arnaud qui rate une superbe occasion sur une passe de Mapp alors que Di Vaio avait attiré les défenseurs, mais Arnaud a décidé de faire un tacle glissé de la gauche au lieu d’un tir dans une cage béante…

      Pour l’arbitrage, le premier penalty a été appelé avec 5 secondes de retard ce qui a soulevé la colère de la foule et des joueurs et le momentum a totalement chaviré à compter de ce moment.

      Les joueurs et la foule n’en avaient que pour l’arbitre qui semblait aimer ça. Malheureusement, notre coach et notre capitaine n’ont pas montré l’exemple et ont continué à crier après l’arbitre au lieu de calmer les leurs. Je ne veux pas mettre la faute sur personne car j’en conviens, l’arbitrage a été affreux mais en tant que capitaine et en tant que coach, tu dois montrer l’exemple et ramener l’équipe dans la partie et ça n’a pas été fait.

      Felipe commence a se faire une réputation de plongeur et il sera suspendu au prochain match ainsi que Arnaud.

      En espérant que l’Impact présente Nesta au prochain match et que Di Vaio marque enfin. Il était beaucoup plus impliqué aujourd’hui et c’était super à voir. Sur le but de Bernier, il a attiré les défenseurs pour libérer Bernier qui n’a pas manqué sa chance (autre très bon match de Bernier).

    • Arbitrage pourri, mental de nos joueurs pourri, coaching pourri, tres decu de la tournure de ce match qui avait pourtant bien commence. Jusqu’a la 60eme minute on dominait, puis une cascade de decisions saugrenues des arbitres, un abandon de navire de la part du capitaine Arnaud qui au lieu de garder ses troupes motivees perd completement ses nerfs et un coaching encore une fois foireux de Marsh avec son fameux 3-5-2 de la derniere chance. Il s’est pas rendu compte que ce schema ne fait que decouvrir les ailes plutot que d’apporter un plus offensif ?

      Et puis, Di Vaio, il est bien bon techniquement, tres au-dessus des autres joueurs, mais faudrait quand meme qu’il :
      1- participe au pressing des defenseurs et fasse un peu de repli defensif
      2- arrete de jeter des regards froids a ses coequipiers si le ballon ne lui arrive pas dans la bonne zone, d’autant plus que lorsqu’il etait bien servi, je ne l’ai jamais vu applaudir une belle passe ou un beau jeu d’un coequipier (d’autant plus qu’il a bien vendange ce soir).

      J’aimais mieux l’attitude de Corradi qui encourageait ses coequipiers quand ils faisaient de belles choses. Les joueurs designes doivent savoir que la MLS ce n’est pas l’Europe et qu’il faut s’adapter a cette realite !

      Cela dit Go Impact Go !

    • Un peu déçu du manque de finition de Di Vaio seul contre le gardien. Ses frappes auraient dû au moins solliciter le gardien… Je suppose qu’il s’agit d’un manque de forme. Il devrait aussi se dire qu’il s’agit de gardiens de la MLS et non de la Serie A…

      Ricketts. Ouf. Belle engueulade avec Camara a certain point du match. Ricketts voulait que Camara monte. Camara voulait le ballon à l’extérieur de la boîte. Sérieusement, ferme-là et botte le ballon, mais sans que celui-ci se retrouve directement en touche pour une fois… En passant, je crois avoir vu sa première sortie sur un corner (ou était-ce un coup franc?). Ça lui a valu un bel applaudissement dans mon salon.

      Thomas/Brovsky. Quel match horrible. J’ai aucun point positif à amener. Mauvais placement, mauvaises passes, mauvais décisions, mauvais point.

      Sinon, je me questionne sur l’influence négative du leadership de Marsch et d’Arnaud. Ce n’est peut-être que coincidence, mais il semble que l’équipe perd souvent sa concentration après leurs montées de lait et s’en suit une perte de contrôle du match.

    • Bon billet Pascal. Je crois que vous résumé bien le match de ce soir.

      L’Impact doit capitaliser leur prochain match sur ce qu’ils ont accomplis en première demie. Les plus belles chances de Montréal de marquer ont été quand il y a eu un belle échange entre les demies et Di Vaio. C’est ce que Di Vaio recherche plutôt que “je lance le ballon en arrìere des defenseurs et coure le chercher”. Malheureusement, l’Impact, via son lièvre Nyassi, a souvent basé leur attaque sur ce genre de montée et qui a fonctionné souvent. Mais je crois que l’équipe doit evolué sur l’echange de ballon pour monter d’un cran leur attaque.

      Felipe, le tombeur, a bien joué la première demie. C’était bien evident que le carton jaune allait survenir un jour a force de toujours se retrouver trop souvent la face dans le terrain.. Mais heureusement, on l’a bien vu supporter Di Vaio avec Bernier et Mapp lors du premier 45 minutes.

      L’arbitre a prit des décisions douteuses tout au long du match. Je n’ai vraiment pas aimé ceux-ci même si le bras de Bernier imposait un penalty (même si que le ballon a été dévié). Bien que je soutenais la colère des supporters, je ne vois pas pourquoi les fans (les ultras ici, je vous parlent) criaient “F… you ref” et en brandissant les doigts d’honneurs. Vraiment, c’est votre manière d’exprimer votre mécontentement ? Est-ce possible de trouver un meilleur moyen de décrier votre désapprobation ? Une idée serait peut-être de tourner le dos au jeu ou de partir des tribunes pour quelque temps en laissant un message au Ref. Bref, que nous peuple québecois canayens, on peu faire mieux que ca et être plus originale sans être rude face au continent américain. JS à tout mis en oeuvre pour avoir un club de foot de premier plan et ca, pour la première annéee de l’Impact en MLS. Il nous demande de garder notre sang froid et de ne pas lancer d’objet sur le terrain. Et puis… il y a une bouteille d’eau sur le terrain. Vous avez rien compris mes amis… le net protecteur va rester pour las saison. Il a fallu que Jesse recoit un message du balcon afin d’envoyer Sebrango au combat afin de calmer les esprits.

      Mais vraiment, ce que je retiens du match, c’est qu’on a vu Di Vaio être plus à l’aise sur le terrain. Il a eu ses occasions, et ca va être dorénavent à lui de faire son premier but. Je rappelle que ca prit 7 matchs a Henry pour faire le sien. Je sais que pour Di vaio ce n’est qu’une question de temps. Bravo Di Vaio. Je crois que Jessie aurait du te laisser sur le terrain plus longtemps. Continue ton travail et ammène cette équipe sur le droit chemin.

      Ce soir, un peu à cause de toi Di Vaio, j’ai acheté mon premier chandail de l’impact que je porterai fièrement lors du prochain match.

      Jimmy Cactus

    • Voici une petite montée de lait sur la MLS. Se sont quelques détails qui me chicotent depuis le début et je crois que c’est une bonne soirée pour les exprimer.

      1-Les arbitres, c’est de la m….! Ici, je ne crie pas à la conspiration. C’est tout le temps pour un camp ou pour l’autre. Mais jamais fair. Me semble que la plupart des matchs sont teintés par les décision des arbitres. Aucune constance. Ce soir c’était dégueulasse et il était évident que l’arbitre était frustré contre Arnaud.
      2-Le calendrier, c’est de la m….! IMFC a joué 18 matchs et PHI 14! Me semble que dans un calendrier de 34 matchs, il ne devrait pas avoir plus de 2 matchs de différence, non? Pourquoi ne pas faire de “journées”, comme en Europe, où tout le monde joue?
      3-Les divisions, c’est archaïque et poche. Un système aller-retour serait beaucoup mieux dans un système de championnat unique. On voit 2 fois NE ou TFC mais pas RSL ou VAN à la maison.
      4-Leur site internet est poche
      5-Nesta doit attendre le signal de la MLS et les bureaux sont fermés!!! Même si c’est le 4 juillet, on est en 2012! La NHL est ouverte, la NBA aussi… en tout cas…

      Et l’Impact, misère, les carottes cuisent vite!!!

      Ricketts: commence à me les casser! Tous ses dégagement ont été des déchets et il fait rarement la différence avec des arrets importants.
      Valentine: Il va devenir vraiment bon à jouer avec Nesta et Ferrari. Quelle passe à Felipe sur le but!
      Camara,Thomas,Brovsky: Ordinaires
      Bernier: Beau but mais beaucoup de passes molles interceptées.
      Felipe: Encore très bon et il semble bien voir Di Vaio
      Warner, Mapp: Ordinaires
      Di Vaio: À compté un but que le juge de ligne à refusé alors que Di Vaio était CLAIREMENT en jeu. Mais bon match et quel flair! Un autre monde!
      Arnaud: Pu capable. Pu pu pu pu capable. Il chiâle, yé pourri, y’a encore raté un but vide de 10 pieds. Me fait penser à Maxim Lapierre. Je suis sur qu’il tape sur les nerfs de ses collègues. Je le met maintenant dans la catégorie Braun. Il court, il travaille mais il est poche. Bien content qu’il ne joue pas le prochain match.

      Marsch: va falloir qu’il arrête de crier après les arbitres pour tout et pour rien. Y’a des limites à écoeurer les arbitres et penser que les décisions serrées vont aller de notre côté.

      Du bon et du pas bon. Très frustrant! Et ça fait mal. Il va falloir enligner 4-5 victoires en ligne au plus vite! J’ai hâte de voir dimanche prochain l’alignement partant en l’absence de Felipe et “pieds-carrés” Arnaud. Probablement 2 attaquants. Mais je ne vois pas Nyassi avec Di Vaio.

    • On voit de plus en plus de signes encourageants; manque plus qu’à concrétiser les chances…

      Par contre, je me suis bien attardé à Di Vaio depuis ses débuts avec l’Impact, incluant 2 matchs au Stade, et puis je trouve franchement qu’il est de loin l’un des pires joueur d’équipe que j’ai eu la chance de voir; constamment à réprimander ses coéquipiers, le type maraudeur qui ne mettra surtout pas l’effort supplémentaire pour aller chercher son ballon, etc.
      Clairement il détient une très bonne vision du jeu et une aptitude à se démarquer, mais si les résultats ne viennent pas (voir un bon nombres de buts) en cours de saison, je viserai un joueur désigné avec beaucoup plus de dévouement envers ses coéquipier et son équipe…

      Je lui laisse quand même quelques matches encore, hehe…

    • @jimmycactus
      Le filet protecteur ne couvre que la 132. La bouteille lancée provenait d’une autre section alors le filet n’y est pour rien. D’ailleurs, au match précédent, une bouteille a été lancée de la 131 aussi. Ce n’est pas car ça vient du côté ouest que ce sont nécessairement des ultras.

      Autrement, nous pouvons certainement blâmer l’arbitre qui semblait avoir donné la victoire à KC avant même que le match ait débuté mais l’Impact doit aussi porter le blâme car nous avons manqué de nombreuses occasions lors des 45 premières minutes. Et que dire des changements du coach en 2e moitié. Le 3-5-2 sentait l’improvisation à plein nez. Mettre Braun sur le terrain et espérer un but…vraiment? Il prouve à tous les match qu’il n’a pas sa place sur le terrain. Nous avons du talent dans l’équipe U21 qui devrait prendre sa place.

    • francis2115

      Avec tout les folies du ref ( qui en était à son troisième départ ) j’avais oublier le but de Di Vaio. Il était clairement pas hors jeu. Tellement pas, que la MLS n’a pas mis la reprise sur son site internet.

      Jimmy Cactus

    • Une foule décevante au stade encore une fois. C’est allucinant de se souvenir qu’en NASL ou USL, nous avions une foule égale ou encore plus nombreuse alors que nous avons maintenant des joueurs de talent incroyable comme Di Vaio, Bernier, Felipe, Ferrari, Rivas et Nesta. Il y a de nombreux clubs en Europe qui rêvent d’avoir ces mêmes joueurs dans leur alignement. Même l’organisation se croit encore en NASL avec ces thunder sticks et le tableau qui demande de faire du bruit…On est dans la grande ligue maintenant, faudrait peut-être le réaliser car pour le moment, nous sommes la risée de la ligue avec notre faible foule et notre ambiance thunder stick. Soyons-y dimanche, nos joueurs en ont bien besoin!

    • francis2115 : Totalement d’accord. La MLS essaie d’adaopter un système nord-américain mais ça ne tient. Qu’ils fassent comme les grandes ligues. Aller-retour contre toutes les équipes et un championnat unique et classement unique.

    • 12 000 personnes hier soir. 12 000! Par une belle soirée d’été dans un magnifique petit stade. Si on exclut les détenteurs de billets de saison, c’est donc dire qu’à peine 3000 personnes ont acheté des billets pour le match. C’est grosso modo le même nombre que pour les matchs des Expos à l’agonie au début des années 2000, Expos qui évoluaient dans un stade décrié de tous et qu’on savait voués à mourir. Je vois qu’il y a plusieurs vrais fans de soccer sur ce blogue. Bravo. Mais même le plus aveugle des partisans doit reconnaître que Montréal n’est vraiment, mais vraiment pas une ville de soccer. Et lâchez-moi avec le nombre élevé de jeunes qui s’adonnent au ballon rond. Ce n’est qu’un passe-temps pour eux et leurs parents durant les 2 mois de congé scolaire. Ça fait 35 ans que le soccer est le sport d’avenir au Québec et au Canada. Et il le sera encore dans 35 ans. Ça me fait de la peine de dire cela, mais sio ce n’était pas pas des poches très pleines de Saputo, l’Impact serait voué au même sort que le Manic, le Supra, les Concordes, la Machine, les Roadrunners et autres clubs d’été pour lesquels on a un un coup de foudre momentané qui s’est éteint après quelques saisons.

    • Et si tout avait commencé avec le carton jaune à Felipe.

      Carton mérité et j’avoue que Felipe commence à fatiguer aec tous ces plongeons à chaque fois qu’un adversaire lui touche.

      Si moi je le vois vous pensez que les arbires ne le voit pas non plus?

      Suite au carton c’est Jesse Marsch qui se met à crier comme un putois du banc des joueurs après l’arbitre devant tout le monde.

      Réaction de l’arbitre? Il sent son authorité contestée par l’entraîneur et inconsciemment la réaffirme en e laissant plus rien passé aux joueurs de l’Impact.

      Et je ne suis pas rendu à Davy Arnaud encore qui comme capitaine devrait calmer ses coéquipiers et vois `ce que ceux-ci restent focuser sur l’objectif soit gager la partie.

      Bien non…. il s’énerve autant que son entraîneur.

      On arrête avec Arnaud?

      Pense pas, je n’ose imaginer les réactions de Joey et Nick….

      Tellement d’émotivité communiquée par l’entraîneur et les joueurs que les spectateurs eux-même ont lancés des objets sur le terrain.

      Moi à 2 à 1 j’ai fermé la télé.

      Perd ou gagne le sport est supposé être un divertissement.

      Hier ce n’en était pas un.

      Et si j’étais Marsch je commencerais par avoir une bonne discussion avec Felipe….

    • J’ai lu (La Presse) que Ferrari ne céderait pas son #13 à Nesta si celui-ci devenait joueur de l’Impact. Qui est Ferrari pour avoir cette prétention?
      Un chandail de moins vendu par l’Impact. Pour moi il est clair que je n’aurai jamais un chandail avec Nesta sans le #13!

    • @vene777

      Pas d’accord.

      Comparer avec l’Europe avec un championnat unique?

      Misère suffit de superposer le carte de l’Angleterre ou celle de l’Italie avec celle combinée des Etats-Unis et du Canada pour compredre le problème.

      - Les voyagements et les décalages horaires.

      Et quand je parle de voyagement il n’y a pas que les longes heures passées en avions mais également le coût qui avec la rareté du kérosène (pétrole) n’ira toujours qu’en augmentant.

      Dans la EPL il y a combien de clubs dans la grande région de Londres? Ça se voyage bien en autobus en tout cas.

      Tandis qu’ici juste pour comparer Toronto en autobus c’est 6 heures.

      Des réalités géographiques différentes appellent des solutions différentes.

    • Pour ceux qui proposent des match allez-retour comme en europe il ne faut pas oublier tout de même que les distances ne sont pas les mêmes! Le coût des voyage n’est pas un détails dans cette ligue…
      Et pour le fait de jouer 2 matchs par semaine…. en europe la plupart des équipes vont jouer 2 match par semaine. Championnat, Coupe et Ligue des champions (ou Europa). Et il ne se plaignent pas…

      Comme plusieurs l’ont remarqués, DiVaio semble ne pas avoir du tout d’esprit d’équipe… j’espère qu’il va se le faire dire!
      Et Ricket qui engueule son défenseur!! Alors que celui-ci avait totalement raison. Il vaut mieux remettre à son défenseur et monter le terrain avec le contrôle que de “kicker” le ballon comme un gros déchet comme 99% des dégagements de Ricket!
      …Et Camaras… Il est grand et physique, il intercepte des balles…. mais toutes ses passes se transformes en déchet aussi!

      Et Arnaud…. pfffff! Pas digne d’être un capitaine…

    • Salut les potes,

      Bon, il est 9h40, et je commence à être défrustré du match de hier soir.

      Puisque nos joueurs et notre coach sont pénalisés et mis à l’amende lorsqu’ils dénoncent les manquements des arbitres, j’ai décidé de faire ma part et d’envoyer un courriel à la ligue.

      Cependant, en naviguant dans la section FAQ pour trouver les coordonnées, j’ai constaté que le site web officiel n’était pas à jour, et que l’Impact ne figure même pas dans la liste des équipes faisant partie de la ligue.

      Ma première tentative d’envoi a résulté en un message automatique que le mec n’est plus avec la MLS…

      Je commence à comprendre les performances des arbitres. Je pensais la MLS très professionnelle, mais là, je commence à avoir des doutes…

      Par rapport au match, dommage pour le gâchis, nous avons dominé la première demie, et aurions dû remporter la victoire. La chimie s’installe en attaque, et ça promet pour l’avenir.

      Quelques observations :

      Ricketts : vraiment décevant. Il s’évertue à jouer au kick-ball, et gaspille bcp de ballons. De plus, son langage corporel est vraiment inquiétant – à quelques reprises hier, il a trahit son soulagement lorsque le ballon passait proche des poteaux. Vraiment pas fort, je comprends pourquoi il a été soumis au ballotage.

      D’ailleurs, cela s’applique à bcp des joueurs de l’équipe. Nyassi, rapide mais sans touche ou stratégie (poule pas de tête) – Braunholdinho, touche non-existante, incapacité à distribuer des ballons, je m’arrête là – Arnaud, sur la pente glissante – Wahl, unijambiste, pourrait jouer comme 6ième défenseur avec le Canadien par contre avec son jeu physique…

      Vous vous imaginez de quoi aurait l’air l’équipe sans les ajouts de l’étranger? Felipe, Bernier, Ferrari, Rivas, Di Vaio, maintenant Nesta? Merci à l’Impact de nous avoir évité toute cette souffrance.

      @Dono, d’accord pour le talent de Ballack, et je le prendrais c’est sûr. Par contre, j’ai des inquiétudes par rapport à sa capacité de s’intégrer avec l’équipe. Son aventure avec la Mannshaft s’est mal terminée, ainsi que sa carrière dans la Bundesligue. Pas facile comme client le monsieur il semblerait…

    • @ c-zar

      Bon commentaire. Le problème, c’est que pour remplir un stade, il faut qu’il y ait suffisamment de gens qui soient attachés à une équipe. Et l’Impact, les fans de sport montréalais n’y sont pas attachés. Aucun de mes amis (pourtant tous fans de sport) ne sont vraiment intéressés par l’Impact. Ils vont regarder un bout de match par-ci par-là la télé, mais discuter de l’alignement et des matches de l’Impact ne fait pas partie de leurs conversations sportives au même titre de que la NHL et la NFL.

      Pourquoi le manque d’attachement ? Peut-être l’absence de tradition de la ligue ? Le fait que ce n’est pas la ligue numéro 1 au monde ? Chose certaine, pour tripper et s’y intéresser, les spectateurs doivent avoir le sentiment qu’ils assistent à un spectacle “important”. Et ils ne l’ont pas, tandis qu’avec le CH, ils l’ont.

      Ensuite, certains diront que le CH réussit à mettre 21 273 personnes dans les estrades tous les soirs. Oui, sauf que la majorité des gens ne vont pas voir les 41 matches de l’équipe (et ne paient pas leurs billets). Je connais des particuliers qui ont des mini-billets de saison en gang, mais en bout de ligne, ils n’assistent qu’à 10 matches chacun. Le reste, ce sont des billets de compagnie donnés gratuitement aux employés qui y vont chacun une fois ou deux par année.

      Pour ce qui est de l’Impact, ça implique que des particuliers doivent débourser de l’argent de leur poche pour aller aux matches (car leur bureau n’a pas acheté de billets), commander les billets, etc., et ça, on dirait que les gens n’y sont pas habitués. Avec le CH, tu obtiens des billets gratis une fois par année, et le reste des matches, tu les regardes à la télé. Donc, le même principe semble s’appliquer au soccer.

    • Faut vraiment pas connaître son foot pour critiquer Di Vaio qui a joué tout un match hier et s’est fait refuser un but qui était bon. Il a distillé 3 ou 4 caviars en plus d’être très dangereux et de multiplier les appels. S’il joue toujours comme ça, il va faire exploser son compteur d’ici la fin de la saison. En fait, on a probablement eu droit en 1ère demie au jeu offensif collectif le plus percutant de la saison. Ne manquait que la finition et des lunettes au juge de touche.

      Bien sûr qu’il est frustré de voir Brovsky et d’autres manquer 90% des passes qu’ils tentent et d’être des usines à déchet. Patrick Leduc en a surement manquée une bonne quand il a dit que Brovsky, épouvantable hier, avait connu un bon match.

      Nesta, vite, vite vite car on croule à haute vitesse et il faut stabiliser la défense. Et gros bravo à NDS pour cette signature.

      Autre changements pathétiques de Marsch en fin de partie. Son milieu de terrain baisse en énergie et il fait rentrer un “attaquant”, si on peut affubler Nyassi et Braun de ce nom. Sebrango? Come on. Une autre défaite et la marmite va commencer à chauffer pour le coach. En passant, où est Wenger, notre 1er choix et auteur de 3 buts?

      Le 2ème penalty est un délire absolu car on a vu la même faute 10 fois dans la partie, répartie dans les deux camps. L’attitude de Arnaud comme capitaine est incompréhensible.

      On résume : l’Impact se fait planter 3 fois et l’Italie prend 4 buts. Je crois que je vais suivre le Tour de France pour un bout…

      Pierre Tremblay

    • @quebital:

      Et au nom de quoi Ferrari cederait le 13 a Nesta ? Pcq il a gagne une coupe du monde, pcq c’est un Dieu vivant du foot ? Meme Zidane a du laisser tomber son 10 pour un 5 quand il a ete tranfere de la Juve a Madrid.

      C’est justement cette attitude que je ne veux pas voir avec l’Impact, tu es une super star, certes, mais tu n’as pas le droit d’etre au dessus de tes coequipiers. Ferrari etait la le premier, ila choisi le 13, s’il ne veut pas el ceder a Nesta, ben nesta choisira un autre numero that’s it that’s all, et vous vous porteres le maillot de l’Impact floque Nesta avec un autre numero, y a deja eu pire dans la vie. D’ailleurs j’espere que Di Vaio montrera un peu plus d’egards envers ses coequipiers au prochain match, il n’a pas le droit de tirer la gueule a chaque fois qu’il est mal servi et mettre mal a l’aise ses coequipiers sur le terrain. Tres mauvaise image. Ca sert a rien ca, sinon que de faire perdre leurs moyens aux autres joueurs qui peuvent se sentir impressionnes.

    • simon_snake : Bingo! Pour moi, l’Impact c’est un peu comme aller au cinéma. Parfois, je vais voir des films qui m’intéressent plus ou moins mais je peux passer un bon temps quand même. Personnellement, mon manque d’attachement se situe au niveau du spectacle. Je suis un amateur de sport professionnel et je veux voir les meilleurs. J’ai un attachement beaucoup plus grand pour le Bayern Munich.

      C’est agréable aller au Stade Saputo et j’aime bien le spectacle offert mais je ne vais pas acheter des billets de saison, des maillots ou regarder tous les matchs de façon assidue.

      Il faudra du temps pour créer un engouement. D’ailleurs, qui est prêt à payer 100 $ pour un match de la MLS?

    • @ C-zar et Snake

      Lâchez la TV les gars et arrêtez de rapporter le pseudo-problème des assistances que les chroniqueurs de hockey colportent, à défaut de remplir leur colonnes hockey.

      Grosso modo, l’Impact est 2ÈME en MLS pour les foules cette saison. Pas compliqué et faut pas être un génie pour comprendre que c’est en haut.

      Deuxio, ils vont attirer à peu près 375 000 – 400 000 spectateurs, soit le niveau du dernier tiers de la Premiership et d’au moins la moitié, sinon plus, de la Ligue 1, Serie A, Eridivisie, etc. Que dire de plus sinon que vos théories sont farfelues et analysent un problème … qui n’existe pas.

      Pus capable. Alors on parle foot, oui ou non?

      PT

    • austerlitz : Tournez-ça comme vous voulez, l’Impact a des problèmes d’assistance. Si vous analysiez vraiment la situation de la Premier League, vous sauriez que l’Impact est très loin derrière. Les équipes anglaises que vous utilisez en exemple ont un bassin BEAUCOUP plus petit que l’Impact. Si on analyse vraiment la situation, QPR a un ratio nettement supérieur à l’Impact. Cessez de regarder seulement le nombre de personnes dans le stade. On est LOIN DERRIÈRE toutes les équipes de la PL.

    • Juste comme ça, qui sont les rejets des autres équipes qui ont encore une place sur le 11 partants?

      Ricketts, Valentine, Brovsky, Warner, Arnaud et Mapp. 6 sur 11

      Combien sont vraiment du niveau pour aider l’équipe à passer le niveau de la simple équipe d’expansion?

      2, Valentine et Mapp

      Il ne faut donc pas s’étonner de nos perofrmances quand 4 de nos titus sont des restants des autres équipes, notre défense centrale a été complètment annihilée par les blessures et que l’on donne`le titre de capitaine à un mec qui n’en n’a aps l’étoffe!

      Dans els circonstances, il y a un réel clash, et on peut l’observer rapidement, entre les signatures de De Santis et les rejetons du repêchage d’expansion. Bernier a rapidement développé une belle complicité avec Felipe qui lui en développe une rapidement avec Di Vaio. Mapp est le seul des rejetons qui semblent très bien s’ajuster à cette nouvelel dynamique alors que notre “super capitaine” tente tojours les mêmes choses comme le bon petit soldat qu’il est! Ça C’est un gars comme les médias montréalais aiment pour le hockey, un genre de Bégin! Ça fonce droit devant sans se poser de question!

      Perso, j’aimerais voir Ubi à la place de Warner et Niassy à la place d’Arnaud!

      Voici d’ailleurs la même problématique soulevée par Rafa Marquez l’an dernier: http://www.goal.com/en-us/news/1110/major-league-soccer/2011/09/22/2677781/rafa-marquez-lashes-out-at-red-bulls-teammates-says-they
      P.M

    • @ Piano_ivre

      C’est vrai que l’Amérique du Nord est immense et que le décalage horaire ainsi que les voyages peuvent causer problême. Mais son immensité rend son régionalisme absurde. Quelle est la différence entre aller à Houston ou LA? Entre aller à Salt Lake ou Kansas City? Pourquoi de pas faire un voyage de 3 matchs en 8 jours Vancouver-Seattle-Portland et un autre de 3 matchs en 8 jours LA-Chivas (LA)-San José?

      Je préfèrerais un calendrier équilibré. Sportivement, c’est fair-play et il y a un sentiment d’appartenance plus grand envers l’ensemble de la ligue. Quand il y a deux divisions, l’autre est comme un monde lointain et on s’interresse moins au victoires ou défaites de ces équipes. Portland gagne? ouin pis? Mais dans un classement unique, ils viendraient de dépasser l’Impact. Également, je trouve injuste de jouer 2 matchs chez l’un et un chez l’autre. Par exemple, si l’impact se bat avec Houston pour les éliminatoires, n’est-il pas injuste de jouer 2 matchs chez eux et un seul à Montréal?

      Le match d’hier après une nuit de sommeil: Un bon but refusé et deux penalty limites, il est clair que les décisions de l’arbitre ont penché du côté de SKC. Mais une équipe solide ne s’effondre pas émotivement comme ça. Arnaud, franchement, a été une honte au maillot hier. En plus, il savait déjà que Felipe serait suspendu au prochain match et il prend un carton pour pétage de coche et il est suspendu lui aussi. Un capitaine? Et “soupe-au-lait” Marsch, calmez-le quelqu’un. Au moins NDS, quand il se fâchait, c’était pour vrai! Marsch, lui, est comme toujours en crisse sans faire rien pour arranger les choses. Comme une mouche fatiguante qui ni pique pas mais qui s’en va pas.

      Il est clair qu’avec les nombreuses débandades de fins de matchs cette saison, ce qui manque le plus à l’Impact, encore plus qu’un latéral gauche, c’est un bon leadership. Sur le terrain et sur le banc. Si ce n’est déjà fait, Marsch va perdre le respect de ces joueurs à crier à s’en péter les veines et en faisant des changements…disons surprenants.

      Il il faudrait que quelqu’un dise à Jesse Marsch que l’intensité ça peut être une qualité, mais ça peut être aussi une béquille quand on est limité et plafonné. Ça ne sert à rien de crier, Jesse, on les a remarqué, tes lacunes tactiques!

    • @ vene777

      Bonne blague. Comment peut-on avoir un problème quand on est 2ème dans la ligue? Un peu de sérieux svp.

      PT

    • @c.zar

      Plus ou moins d’accord.

      Pour vendre un produit il faut commencer par le faire connaître et le faire voir.

      Donner le goût.

      Je m’entête à penser que l’Impact depuis les dernières années se l’est farçie facile avec le bassin de spectateurs provenant des communautés culturelles de Montréal, de celui des soccer moms et de celui d’un groupe réduit d’amateurs de longue date de soccer européen.

      Au point d’avoir une fausse perception de sa clientèle et de sa véritable base de partisans.

      Je ne désespère pas, Montréal pourrait être une grande ville nord-américaine de foot, les assistances lorsque viennent jouer des grands clubs européens au Stade Olympique le démontrent.

      Aller voir l’AC Milan ou le PSG est une chose et aller voir l’Impact contre le SKC en est une autre. Pour l’Impact l’un démontre le potentiel atteignable et l’autre là où nous en sommes présentement.

      Mais pour ça il va falloir travailler. Cette équipe va devoir tisser des liens et des racines avec la communauté francophone.

      À cause de raisons historiques (le canada anglais a toujours maintenu et gardé ses liens avec l’Angleterre) le soccer est implanté depuis plus longtemps dans cette communauté que dans la nôtre.

      Nous, tous nos liens avec la France ayant été coupés par l’envahisseur ;-) il ne nous est resté que le hockey ou presque.

      Au point où ce sport et l’équipe du Canadien sont devenus des vecteurs d’affirmation nationale avec les années (suspension de Maurice Richard, émeute etc…).

      Difficile d’implanter un nouveau sport dans ces conditions.

      L’Impact va devoir comprendre qu’elle ne peut approcher tous ses marchés de la même façon et qu’il y a un effort particulier pour atteindre et intéresser les francophones.

      Les Québécois de souche (que je déteste donc ce terme)

      Pour prendre racine.

      Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres mais certains ont affirmé il y a peu qu’importait peu l’origine nationale des joueurs. Le talent seul compte. Cest vrai dans un marché mature où un sport et une équipe sont déjà bien implantés. Ce n’est pas vrai pour le foot de l’Impact ici à Montréal. La présence sur le pitch d’un minimum de joueurs Québécois est essentielle.

      Il faut donner aux francophones le maximum de raisons de suivre le club et le sport. Il faut comprendre que le foot n’est pas un besoin essentiel. Les gens peuvent s’en passer.

      Et il semble que plusieurs s’en passent.

      Un club de foot ce n’est pas comme un concessionnaire automobile ou tu n’as qu’à construire le bâtiment (le stade) et mettre les modèles automobiles dans la salle de montre (l’équipe et les joueurs). Les clients vont venir parce qu’ils ont besoin d’un véhicule.

      Personne n’a besoin du foot. On peut très bien vivre sans.

      Mais peut-être peut-on espérer. Bernier et Sutton qui distribuaient le Ier juillet des billets gratuits dans les quartiers francophones de l’est de Montréal.

      Ce matin Di Vaio passait à l’émission des Kiwis et des Hommes de la SRC.

      L’Impact semble avoir comprit, fait des efforts et tend la main à la majorité.

      Voici un exemple de ce que font les Alouettes:

      http://www.cn.ca/fr/media-news-school-cn-alouettes-20120116.htm

      Les Alouettes sont omniprésents au CN. Lors de certains événements de l’entreprise les joueurs sont souvent là dans le lobbby.

      Ils sont présents.

      Il faut poursuivre et multiplier ces gestes et il faut être présent sur les grands médias d’informations. À Toronto, le TFC a ses matchs radiodiffusés, le TFC est omniprésent sur GoalTV.

      Alors qu’ici…. la majorité n’écoute pas CJAD et pas de GoalTV.

      Et surtout ne pas disparaître de l’écran radar durant 3 semaines. C’est mortel quand tes racines n’en sont encore qu’à ras du sol.

      Le buzz peut s’éteindre vite.

      @francis2115

      Votre point est très bon j’avoue. Je vais y réfléchir et sûrement modifier un peu ma façon de voir les choses! Du choc des idées naît la lumière et le Bozon de Higgs ;-)

    • @ c-zar 9h04

      En fait, la moyenne d’assistance aux matchs de l’Impact est de plus de 28 000 personnes, soit la moyenne des Expos à leurs belles années. Pour un club d’expansion avec une visibilité réduite, c’est pas mal.

      Quant au football en général, les chiffres ne mentent pas. En 1980, il y avait moins de 200 000 affiliés à l’Association canadienne de soccer, 315 000 en 1990 et plus de 870 000 inscrits en 2008. C’est loin de ressembler à “un coup de foudre momentané”. Je dirai plutôt que c’est une tendance lourde.

      De plus, Internet et les réseaux télé spécialisés ont facilité l’accès au soccer international et augmenté l’intérêt pour ce sport. D’ailleurs, certains réseaux nationaux américains n’hésitent plus à passer des rencontres du championnat anglais ou de l’Euro.

      Quant à la MLS, son modèle d’affaire a été pensé précisément pour éviter les erreurs des expériences passées et pour assurer une progression durable pour ce sport.

      Je vois mal des intérêts privés investir dans des stades dédiés au soccer s’ils ne voient pas de possibilités de croissance. Ce n’est pas encore du niveau des autres sports majeurs mais le potentiel est là.

    • Côté assistance, à force d’en parler et de faire de la publicité négative, ça n’encouragera personne à y aller car à Mtl, si ce n’est pas un évènement, ce n’est pas cool.

      Je pense qu’il faut simplement être patient et laisser les gens en place faire leur travail.

      Le soccer n’est tout simplement pas encré dans les mœurs des québécois et surtout des baby-boomers qui ont connu les belles années de nos Glorieux.

      Ça va prendre encore quelques années avant que la situation change car nous le savons tous, de plus en plus de jeunes jouent au soccer et le soccer n’est plus un sport pratiqué durant les vacances d’été en attendant que la saison de hockey recommence. Les jeunes qui jouent sont beaucoup plus techniques et tactiques et le niveau n’est plus ce qu’il était. Le soccer est bien plus qu’un loisir pour ces jeunes, c’est une passion et ces jeunes joueurs seront un jour des utilisateurs payeurs et donc, des détenteurs de billets de l’Impact. Ça devrait d’ailleurs commencer bientôt car les jeunes de 18 ans ont grandi dans cet univers où le soccer est un sport aussi important sinon plus important que le hockey.

    • @autserlitz:

      Et alors, meme si Di Vaio c’est Maradonna, il a le droit d’avoir une mauvaise attitude envers ses coequipiers sur le terrain et ne pas faire d’effort de pressing ? On a pas le droit de relever cet aspect la de son jeu ? Corradi au moins avant lui participait aux efforts de pressing haut et jouait le role de premier defenseur, Di Vaio lui marche dans sa moitie de terrain offensive et se permet de jeter des regards hautains a Mapp pcq la passe n’etait pas la ou il voulait !

      Desole, mais en venant en MLS, il savait a quoi s’attendre, il allait pas venir jouer avec des Diamanti ou des Montelivo, alors qu’il corrige son attitude, ca ne lui sert ni a lui ni a l’equipe, il ne fait que ramener au plus bas le niveau de confiance de ses coequipiers et jusqu’a preuve du contraire, le foot se joue a 11. Et puis, il devrait aussi etre critique envers lui meme il a rate des face a face assez clairs.

      J’espere me tromper sur la personnalite du bonhomme, j’aime bien ses aptitudes techniques, mais niveau caractere et mentalite, il m’a grandement decu !

    • @ littleviking26
      Ubi a perdu énormément de point au dernier match contre Washington. Il est super avec la balle aux pieds mais il manque de mobilité. Nyassi à la place de Arnaud, demain matin.

      @ M. Milano

      Merci pour le lien sur Marquez. Ouch ! Voici le danger des JD.

      @francis 2115

      NDS et JS sont mal placés pour parler de l’attitude de leur coach et de leur capitaine car ils sont pareils. Souvenez-vous de NDS comme joueur et comme coach de même que des sautes d’humeur de JS. Ils ont le sang chaud…

    • Qu’ils baissent les prix et augmentent la couverture médiatique pour faire parler d’eux. Un produit ça se construit graduellement et le coût qu’on est prêt à payer augmenter selon la valeur perçue. Pour l’instant la valeur de l’impact est nettement inférieur au coût des billets de cette année. Qu’est-ce qui est mieux, surévaluer les coûts des billets de 25% et avoir une assistance 40% inférieur à la cible ou l’inverse dans un plan à long terme ?

      Pourquoi titulariser des joueurs vraiment mauvais(poulet pas de tête, pieds de céleri, idiots ayant peur du ballon) ? N’y a t’il aucune relève qui pourrait utiliser ces précieuses minutes pour s’améliorer et avec un désir d’apprendre ? A mon sens c’est toujours mieux de mettre un joueur légèrement inférieur mais qui a beaucoup de place à l’amélioration qu’un rejet plafonnant. Cependant je ne connais pas la relève de l’impact!

      L’émotivité… ça se contrôle. L’émotivité… ça fait perdre le contrôle.

      Donnez un avantage a ceux qui désire acheter des billets de saison plus conséquent que les frais d’administration et ça risque d’aider à la vente… Je n’ai rien a gagner pour l’instant, le rachat de billet étant trop intéressant.

    • @ austerlitz

      Euh… des foules de 12 000 personnes dans un stade de 20 000, oui, c’est un problème réel. Vous faites parler les chiffres à votre façon tel un politicien. Le total est gonflé par deux foules gigantesques (match d’ouverture et Beckham) qui n’ont aucun lien avec l’assiduité, qui constitue la base de la survie d’une équipe.

      Un restaurant peut bien faire des affaires d’or le jour de la Fête des Mères et la veille du Jour de l’An, mais si c’est vide le reste du temps, il va fermer boutique.

    • @ francis2115

      Vous êtes probablement au courant, mais la MLS avait un calendrier équilibré à venir jusqu’à l’an dernier. Moi aussi, je préfère cette formule.

    • @austeritz

      Tu joues avec les chiffres.

      Depuis lepassage au Stade Saputo l’assistance moyenne est d’environ 12,666 spectateurs.

      Toutes autres choses étant égales par ailleurs l’impact risque de se situer dans le dernier tiers des clubs de la MLS au niveau des assistances à la fin de la saison.

      Pire que Vancouver et pire que Toronto.

      Je mets les assistances en comparaison non pas avec la EPL mais avec les objectifs déterminés par Joey Saputo lui-même pour boucler son budget d’opérations.

      Joey Saputo avait déclaré que son budget d’opérations reposait sur 13 000 billets de saison vendus.

      Avec la vente des billets ordinairs que calcul que le budget de l’impact repose sur une moyenne de 16 000 à 17 000 billets vendus par match.

      À ce niveau et si la tendance actuelle se poursuit il est fort possible que l’Impact termine sa permière saison dans le rouge.

      Ce n’est pas avec la EPL qu’il faut comparer les assistances de l’équipe, mais comme dans toute entreprise avec les budgets déterminés pour l’année courante.

      On compare toujours avec le budget…

    • Pour compléter mon commentaire de 15h04

      Terminer dans le rouge selon le budget de départ.

      Il y a toujours moyen de réaménager un budget. En coupant certaines dépenses ou en rapportant certaines dépenses à l’année suivante.

      Comme en rapportant une bonne partie du salaire de Nesta par exemple à 2013 par exemple. Ce qui expliquerait pourquoiil n’est JD cette année et qu’il le deviendrait l’an prochain.

    • @ austerlitz

      Eh ben ! Je cite le snake: “Vous faites parler les chiffres à votre façon tel un politicien”. Ça n’aura pas pris longtemps pour qu’on te démasque ici aussi avec tes chiffres truqués ! J’aurais pensé que la correction qu’on t’a servie sur un autre blogue de La Presse t’aurait mis un peu de plomb dans la tête – mais non, tu recommences ailleurs, et te fais à nouveau pogner ! Curieuse nature humain. Enfin.

      Pour contribuer à éclairer un débat un peu faussé avec d’une part les deux stades, et d’autre part les chiffres de fou pour le premier match et pour la venue de Beckham (disons les choses comme elles sont: deux événements), voici la “progression” de ta fameuse “statistique” de la moyenne des spectateurs par match (qui fait quand même rire, étant donné qu’elle est encore supérieure à la capacité du Stade Saputo – ce qui veut en passant dire que toutes les assistances jusqu’à la fin de la saison feront baisser cette moyenne, irrémédiablement). Comme je suis fin, je te mets la moyenne générale, comptant les exceptions des deux événements, et la moyenne au Stade Saputo:

      Moyenne générale :
      Premier match : 58’912
      Moyenne après 2 matchs : 41’036
      Moyenne après 3 matchs : 33’751
      Moyenne après 4 matchs : 40′528 (merci Beckham !)
      Moyenne après 5 matchs : 36’497 (à partir d’ici, au Stade Saputo)
      Moyenne après 6 matchs : 33’266
      Moyenne après 7 matchs : 30’279
      Moyenne après 8 matchs : 28’296
      Moyenne après 9 matchs : 26’464

      Moyenne au stade Saputo :
      Premier match : 20′373 (sic)
      Moyenne après 2 matchs : 18’742
      Moyenne après 3 matchs : 16’614
      Moyenne après 4 matchs : 16’063
      Moyenne après 5 matchs : 15’267

      Trois constats: 1) Les deux événements ont faussé la moyenne générale, qui n’est pas représentative (sur 9 chiffres d’assistance, 2 sont au-dessus de ladite moyenne, et 7 au-dessous – comme seront au-dessous tous ceux qui suivront au Stade Saputo). 2) Le Stade Saputo est loin d’être rempli à capacité. 3) La moyenne (générale ou simplement au Stade Saputo) ne fait (à l’exception Beckham près) que baisser.

      Ah oui, et pour finir, selon les chiffres d’assistance que tu mentionnais l’autre jour pour la Premier League, l’Impact se comparerait – aujourd’hui ! – à Norwich City (moyenne de 26,605, selon tes chiffres). Or, il faut noter une chose. Le stade de Norwich a une capacité de 27′224 spectateurs. Sur les 19 matchs joués à la maison, le stade a donc été rempli à 97% de sa capacité. La capacité officielle du Stade Saputo est de 20′341 (d’où mon “sic” de tantôt, en passant). Compte tenu de la moyenne de spectateurs actuelle, il a été rempli, sur 5 matchs, à 75%. Dans les stats que tu avais données, Queens Park Rangers avait la plus faible moyenne, avec 17′295 (encore bien au-dessus de l’Impact au Stade Saputo, notons). Or, sur la saison, leur stade est rempli à 94%.

      De rien.

    • Je comprends Marsch et Arnaud de s’emporter, car l’Impact a bien joué, mais les calls à sens unique de l’arbitre sont venus sciés les jambes des joueurs. Le 1er penalty est acceptable, mais le 2e non, car l’on voit ça tout le temps à tout les corners, et en plus, le joueur a plongé. Plus tard dans la partie, un joueur de KC a fait la même chose sur Arnaud, l’arbitre a vu, mais croyait qu’arnaud fakait et vherchait seulement à se venger.

      Je ne serait pas surpris si on ne revoit plus cet arbitre: disparation suspecte, ancré dans le St-Laurent. En tout cas, j’espère que la ligue mettra ses culottes et sanctionnera cet arbitre, tout comme celui au match contre Colorado.

    • @ Snake, Piano

      On va aussi enlever toutes les parties de Manchester United contre Arsenal, Liverpool, Chelsea, City et on va refaire la moyenne avec celles de QParkRangers, Bolton.

      La moyenne des assistances, c’est le nombre de billets divisé par le nombre de programmes. Point barre.

      En fait, je suis le seul dans ce faux débat à ne pas manipuler les chiffres. C’est sur que si on exclut tous les matches avec des grosses foules, la moyenne va être catastrophique. Bon je perd mon temps là.

      Ciao

      @ le_bledard

      On a pas vu le même match. Di Vaio était très agressif au pressing et est loin d’avoir Maloudé…

      PT

    • louismartin : Excellent exercice de votre part. De plus, ajoutez à ça la “grosseur” du marché et on obtiendra des chiffres intéressants. Le marché de Norwich est, au moins, 10 fois plus petit que le march de Montréal. Petit marché mais comme snake le mentionnait, l’attachement des fans est trop fort avec le club.

    • @austerlitz et les autres: Critiquez, je ne vous en veux pas. Je me reconnais même en vous. Fan invétéré des Expos, je tentais tant bien que mal de me faire croire que Montréal était une ville de baseball et que les problèmes de l’équipe venait de la direction et de la MLB. Foutaise. Hormis une bulle de 4 ans entre 1979 et 1983, le club était continuellement dans le dernier quart au niveau des assistances. Et je regrette, mais un club d’expansion qui est incapable de remplir un bijou de stade de 20 000 spectateurs par de magnifiques soirées d’été, c’est carrément pathétique. Les médias exagèrent carrément l’engouement pour le soccer. Comme Snake, j’ai plein d’amateurs de sport dans mes amis, de soccer inclus. Or, personne qui s’intéresse SÉRIEUSEMENT à l’Impact. On regarde du coin de l’oeil, c’est tout. Pour revenir au baseball, enfant, je pouvais nommer une dizaine de joueurs dans toutes les équipes des majeures. Qui est capable de nommer 10 joueurs de la MLS sans l’aide de Google? Mes nièces jouent au soccer élite depuis 10 ans. À part Beckam et Henry, elles n’ont aucune idée de qui porte le maillot du Chivas ou du TFC. Je suis prêt à donner la chance au coureur, surtout en raison des moyens illimités dont dispose les Saputo pour éponger des déficits, ce qu’ils ont fait plus souvent qu’autrement par le passé. Mais cessez de me faire croire que l’engouement pour l’Impact est réel. C’est faux. Assistances décevantes et cotes d’écoute de moins de 100 000 personnes. C’est très, très bas pour une équipe majeure. Mais comme je viens de le dire, à suivre.

    • Les assistances…les asistances…

      Je réitère ce que j’avais déjà partagé…très humblement….

      Sans prétention aucune…mais aucune…je me considère comme le partisan cible pour l’Impact si on veut remplir le stade…
      Je suis là…à m’intéresser à…à avoir déjà vu 2 matchs cette dont 1 à NewYork puique j’étais là-bas au moment du match….
      J’ai joué 2 saisons récréatives-adultes pour faire changement côté sport..essayer…J’avoue et ça n’a rien à voir que ça aurait pris un niveau plus faible que le niveau plus bas!!! :) Mais, j’ai bien aimé…
      Mon grand a joué haut-niveau pendant quelques années avant de se tourner vers le hockey à l’année…
      Je regarde parfois “par hasard” un match de la league anglaise…parfois de la league française…Par hasard..mais j’aime bien…
      Je suis les grandes rencontres internationales aux 2 ans….en jetant un oeil particulier pour l’équipe de mes cousins français, même en qualifs.
      Je peux échanger sur le style de jeu des grandes nations de soccer aisément…Le jeu latin, le jeu plus saxon….ils sautent aux yeux…je dois m’y connaître pas si mal quand même alors…
      Je suis ravi des victoires espagnoles puisqu’ils font le jeu….Je fais une comparaison avec l’ère de la trappe au hockey qui m’avait fait pas mal décroché….En ce moment, on a des Champions qui jouent….et c’est un énorme plus pour ce sport…
      Je regarde quand je peux les matchs à TVA….sans bâtir mon horaire en fonction de par contre…

      Je suis là….à presque espérer que l’Impact réussisse à venir me chercher….me séduire…
      Je suis là à crier “youhou”….

      J’aime l’approche Saputo….son caractère…son implication…
      J’aime le fait très impliqué côté francophone..je me sens inclus…c’est un peu différent des Expos, par exemple…

      En revanche….
      Mis à part Bernier que je connaissais “un peu” puisqu’il est Québécois et jouait en Europe….j’ai donc lu quelques petits articles ici et là sur lui au fil des ans….et j’avoue adoré son jeu…..bref, mis à part lui, tout ce beau monde est totalement nouveau pour moi….Qui plus est, Marsh lui a fait sauté des parties….inutilement à mon sens…et je m’y connais suffisamment pour affirmer que je l’ai pas du tout pigé celle-là….
      Je serais le premier à admettre si son jeu méritait ça…..mais c’était pas le cas…
      J’ajoute que je necompte pas Sebrango…je vois bien que le calibre est très élevé pour son jeu…mai sje suis très heureux qu’il y soit….je le connais!!! Vous comprenez?

      J’apprends donc encore à découvrir……
      Le fait de voir des réactions très fortes avec des signatures des DiVaio….Nesta et cie….me font comme faire un pas de recul….Je ne les connais pas du tout….je ne connaissais aucun des joueurs de cette équipe mis à part Bernier-Sebrango….et j’apprends donc à découvrir (bis).
      En lisant les réaction ici et là, je réalise bien que je ne suis pas du tout au niveau de connaissances de plusieurs amateurs.
      Et ces amateurs, dont vous faîtes partie plusieurs d’entre vous, êtes le noyau quelque part.
      Je ne m’inclus pas dans le noyau.
      Ce noyau à mon sens ne peut pas donner un stade plein à chaque partie au nombre de matchs qu’il y a!

      Je me suis déplacé pour voir Beckham….
      À NewYork c’est plus Henry que l’Impact qui m’a fait aller voir le match….

      J’en suis là.
      Très loin encore d’avoir apprivoiser nos joueurs…et je vois les matchs s’enchainer un après l’autre à un rythme fou!!!
      Je ne me sens pas encore ( espérons ) attirer vers les stade…
      J’ai besoin d’être attiré émotivement….le sport, que ce soit de l’oeil connaisseur ou pas…c’est une évasion…crier pour son équipe…vibrer pour son équipe…
      Je n’en suis pas là …même si je me sens tranquillement émotivement impliqué en voyant un match à la télé…

      Ne pas mettre les parties à la télé pour attirer plus? L’amateur de mon type serait perdu à mon avis. Il faut nous permettre d’embarquer…
      Ça se fait pas en criant ciseau…
      Ça se fait tranquillement….

      Il faut être patient…

      Évidemment, si on avait réellement eu un joueur désigné que je connais, ça m’aurait fait un pas vers…c’est plutôt évident.
      De sentir que “je devrais le connaître” , sans en avoir même jamais entendu parler, c’est un coup d’épée dans l’eau pour le type d’amateur que je suis. C’est comme si Saputo voulait s’adresser aux amteurs au-dessus de ce que je peux être. Je me sens moins concerné alors.
      Rien d’anormal dans ça. Je ne fais que partager.

      Je n’ai pas plus de temps à donner….
      Et je considère que j’en donne déjà beaucoup…
      Je n’ai pas l’intention d’en donner moins pour l’heure…
      C’est un passe-temps et c’est tout.
      Montreal est rempli de trucs à faire en été….Avec des enfants et ados, ça prendra plus que ça pour m’attirer, même si j’adore cette détente et ce sport.
      Il fallait voir mon gars insister pour aller voir Beckham….
      Comme on était allé voir Zidane lors de son match au Centre Claude-Robillard…
      Comme on a fait le détour pour Henry à NewYork….
      Comme on allait les voir l’Impact les années passées en parlant des joueurs…

      J’aimerais bien que mon gars me dise “on va voir DiVaio”……mais étant de mon moule, il ne fait aucune différence entre lui ou un autre en ce moment…sinon les quelques infos que je lui ai partagé après lecture de ce blog sur ce joueur…

      Je ne lui partagerai même pas pour Nesta. Ça vaut pas le peine. Un inconnu pour lui c’est sûr…et pis, je saurais pas trop quoi dire…

      Bref, c’est très correct les signatures et l’équipe qui se construit. En revanche, ça prendra le temps de prendre le temps…
      À dire vrai….et tenter de comprendre svp….on allait voir plus de matchs de l’impact les années passées….ayant, au fil des ans…appris à connaître l’équipe, les joueurs…
      Je sais bien pour le calibre….mais ils sont inconnus dans l’ensemble pour le type d’amateur que je suis…

      L’émotion arrive tranquillement….
      Je peux commencer à discuter des parties…de certains joueurs…
      À l’ère internet, c’est même très agréable d’apprendre en vous lisant…

      En d’autres mots, je pense que tout est “correct” côté Impact pour s’ajuster, attirer, bâtir une équipe…
      Le reste, il faut être patient…

      Je partage que tout serait “parfait” si on avait eu ce joueur-désigné que la masse peut connaître.

      Ne jugez pas ceux pour qui c’était évident DiVaio, ceux qui le connaissent sur le bout des doigts.
      Je trouve ça très correct! En revanche, force est d’admettre que vous n’êtes pas suffisamment de ce calibre-là côté connaisseur pour remplir ce stade régulièrement vu le nombre de parties.

      C’est simple donc: Patience…
      Le reste viendra peut-être…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2012
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité