Soccer

Soccer - Auteur
  • Charles Dubé

    MLS, Ligue des champions, Premier League, Liga... Charles Dubé vous invite à discuter du ballon rond sous toutes ses formes. Parce que la planète soccer ne s'arrête jamais, il chausse les crampons toutes les semaines pour mieux vous informer. À vos protège-tibias!
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 27 avril 2011 | Mise en ligne à 23h13 | Commenter Commentaires (15)

    Ce sera compliqué pour l’Impact

    Après avoir dominé les Whitecaps de Vancouver durant les 45 premières minutes, l’Impact a marqué le pas en deuxième mi-temps pour finalement s’incliner par la marque de 1 à 0 lors de la demi-finale aller du Championnat canadien.

    Libre de tout marquage dans la surface, Terry Dunfield a été l’auteur du but décisif à la 68e minute après avoir repris de la tête un centre de Russell Teibert. Le capitaine des Caps oblige du même coup les Montréalais à accomplir un mini-exploit la semaine prochaine.

    Ils devront gagner par un but d’écart – autre que 1-0 synonyme de prolongation – ou plus afin d’espérer poursuivre l’aventure de cette compétition qui ouvre les portes de la Ligue des Champions.

    Et même si l’Impact n’a fait trembler les filets adverses qu’à une seule reprise en quatre matchs officiels cette saison, l’entraîneur montréalais, Marc Dos Santos y croit dur comme fer.

    «On s’est parlés dans le vestiaire et c’est loin d’être fini. On est confiant que l’on peut surprendre. Il faudra faire un match très intelligent à Vancouver.»

    Si l’Impact est bien entré dans la partie devant la maigre foule du Stade Saputo, ce sont les visiteurs qui ont déclenché les premières hostilités. D’abord par l’intermédiaire de Dunfield dont la frappe a frôlé le poteau droit de Bill Gaudette. Ensuite grâce à Camilo qui a également raté le cadre après avoir profité d’un cafouillage défensif.

    Pendant que Gaudette s’interposait devant une lourde frappe de ce même Camilo, l’Impact s’est montré plus tranchant dans ses mouvements après le premier quart d’heure. Avec un certain avantage au chapitre des occasions.

    Comme sur un centre tendu de Luke Kreamalmeyer capté par le gardien des Caps, Jay Nolly, à la 17e minute. Sept minutes plus tard, Ali Gerba, bien en plus en vue que samedi, a tenté un retourné acrobatique facilement cueilli par Nolly. En guise de clôture de cette première période dominée par l’Impact, Zurab Tsiskaridze est passé à quelques centimètres de trouver la lucarne vancouveroise.

    Ces 45 minutes ont sans doute été les plus abouties de l’Impact cette saison et contrastaient avec la performance offerte samedi.

    «J’ai vu plus de mobilité, d’options offensives avec nos arrières latéraux qui ont beaucoup apporté, a souligné Dos Santos. Même si l’on n’a pas gagné, c’est quelque chose sur lequel on peut bâtir. Les joueurs doivent comprendre que l’on doit avoir cette force et cette énergie tout le temps.»

    La deuxième mi-temps a été plus difficile pour l’Impact, ce qui a obligé Gaudette à sortir le grand jeu. Après avoir repoussé un centre-tir venu de la gauche, le gardien montréalais a bien bloqué les tentatives d’Éric Hassli et de Mouloud Akloul. Il n’a rien pu faire sur le coup de tête à bout portant de Dunfield.

    «Pendant les premières 20 minutes de la deuxième période, on a baissé notre bloc, a expliqué Dos Santos. Je ne sais pas pourquoi, mais on l’a fait. Le but vient de nulle part. C’est un coup de pied de but qui est mal exécuté de notre part. C’est très frustrant.»

    De leur côté, les Whitecaps et Teitur Thordarson étaient soulagés d’avoir pris cet avantage avant le match retour.

    «On a mieux joué en deuxième mi-temps, a-t-il expliqué en ajoutant avoir demandé à ses troupes de jouer moins long après la pause. Je suis content de la victoire car ce n’était pas évident les dernières années ici. On a bien contrôlé le match et avons eu plus d’occasions que eux.»

    L’Impact et les Whitecaps se retrouveront mercredi prochain dans le cadre de la demi-finale retour. Le vainqueur affrontera le gagnant du duel opposant Toronto à Edmonton. Les Ontariens ont remporté le premier match 3-0.


    • J’ai vu 50% du match (le CH :()
      De bons signes.

    • De loin la meilleure performance de l’Impact cette année. Ne manque qu’à jouer un peu plus détendu. Et de continuer à trouver ses repères.
      Gerba joue sur la limite du hors jeu, comme il se doit, mais il est anxieux de compter ce qui fait qu’il part une fraction de seconde trop tôt. Le jour où il marquera, il jouera plus détendu et sera du bon côté du hors jeu.
      J’étais très content de l’arrivée de Gaudette, surtout pour la relance du jeu. Ironiquement, c’est un mauvais coup de pied de but qui a mené à l’unique but du match. Sans compter qu’il est directement responsable de la défaite de l’Impact à Tampa Bay en début de saison. Cela dit, à moyen et à long terme, je persiste à dire que son arrivée sera bénéfique.
      N’empêche que la saison va être longue et sans trop d’intérêt…

    • “…Ils devront gagner par au moins un but d’écart …”

      Jamais vue une victoire par plus faible marge… ;)

      Enlevons-le au moins. Toutefois, un seul but d’écart suffirait (autre que 1-0). Mais deux, c’est mieux…

      P.M

    • Est-ce que je me trompe où cette saison n’est qu’un immense camp d’entrainement pour la MLS?? On s’en fout un peu des victoires, non?

    • @ vene777

      Oui, c’est à peu près ça. Mais je serais étonné que des joueurs de la formation actuelle fassent partie du Onze partant en 2012 (peut-être un). Les gars de cette année qui demeureront avec l’équipe seront vraisemblablement des réservistes, car les réguliers proviendront en grande partie du repêchage d’expansion.

    • Si on gagne le match à Vancouver, ça deviendra plus qu’un grand camp d’entraînement! Je veux qu’on la gagne cette coupe!

      @simon_snake
      Si on regarde à Vancouver, ce sont plutôt les joueurs du repêchage d’expansion qui garnissent le banc. Les joueurs partants de l’an prochain viendront plutôt du recrutement à l’étranger (pas nécessairement des joueurs étrangers, mais des joueurs qui évoluent présentement à l’étranger) et certains plus jeunes repérer en cours de saison dans les ligues comme la NASL.

    • Certainement la meilleure prestation de l’Impact cette année.

      Une défaite mais un peu de lumière au bout du tunnel pour la suite de la saison. Surtout à l’attaque. Moins de flottement et d’hésitations.

      Mais la différence de calibre de jeu entre la NASL et la MLS est immense. Je suis d’accord avec le commentaire de Pascal Milano hier ou avant-hier. Pas plus de 4 joueurs de l’édition actuelle de l’Impact seront en MLS l’an prochain.

      Ma plus grande déception fut la maigre foule au Stade Saputo.

      Je sais très bien que l’impact veut copier le modèle de développement du Real de Salt Lake mais je crois de plus en plus que nous ne pourrons nous passer d’un joueur désigné.

      D’un gros nom.

      Sinon il sera très très difficile de compétionner à chaque printemps avec le Canadien de Montréal pour susciter l’intérêt et attirer des spectateurs.

      D’ailleurs au niveau spectateurs je ne sais pas pourquoi mais depuis l’an passé je sens que la belle progression que nous connaissions depuis quelques années s’essoufle.

      Au Centre Claude-Robillard nous allions de record en record. Maintenant on voit de plus en plus de sièges vides.

      Contre Bordeaux il y a deux ans le stade Olympique était plein ou presque, contre AC Milan et Ronaldinho l’an passé qui est un club plus prestigieux que les Girondins que 40 000.

      L’attente de la MLS? Manque de publicité? Manque de constance au niveau des joueurs depuis 2 ou 3 ans? La seule constance avec ce club sont ses débuts de saison toujours pénible qui fait que l’intérêt tombe rapidement.

      Je sens qu’il y a un problème.

      Tiens plus de 90% de mes collègues de bureau ne savent pas ce qu’est le Championnat Canadien et n’avaient aucune idée qu’un match important avait lieu hier entre l’Impact et les Whitecaps.

      L’ignorance totale.

      On part de loin…

    • Par rapport au match.

      Sans aucun doute le meilleur match de l’Impact cette saison. La relance en attaque se dessine de mieux en mieux mais il y a encore beaucoup de travail à faire. L’Impact devrait avoir retrouvé ses repères dans à peu près trois parties. En bref, l’équipe n’était pas prête et n’est toujours pas prête pour la saison…

      Une seul but en quatre matchs (ne me donnez pas l’excuse des joueurs devant apprendre à jouer l’un avec l’autre), une défensive à tout le moins inquiétante, un gardien qui commet beaucoup d’erreurs, et un manque de communication évident entre ce gardien et sa défensive. Il faudra attendre juger mais présentement, je ne vois pas comment plus de 2 joueurs pourront faire parti de la MLS.

      Quant à Dos Santos, il m’inquiète de plus en plus et, considérant le niveau de patience du deuxième étage de l’Impact, je commence à douter qu’on le voit en MLS lui aussi.

      Je ne crois pas que cela fasse parti de la philosophie du deuxième étage de l’Impact, mais l’équipe devra sérieusement penser à embaucher un ou deux joueurs désignés lorsqu’elle fera le saut en MLS. Ca pourrait faire la différence entre une équipe gagnante et excitante versus une équipe qui fait bonne figure et livre de chaudes luttes…

    • @vonlindner

      Dos Santos?

      Peut-être… mais moi je considère que l’un des problèmes majeurs de cette équipe est justement au 2 étage.

      J’ai souvent critiqué Dos Santos mais s’il excusait souvent ses joueurs pour les protéger justement du stress émanant du 2e?

      Je nomme Nick De Santis

      J’émets des hypothèse sans plus car je ne connais pas assez les individus pour être sûr de ce que j’avance.

      Mais…

      Je donne comme exemple la “crise” de l’an passée lors du dernier match contre la Caroline. Les expulsions et suspensions dont De Santis lui-même.

      Inacceptable. Indigne d’un Directeur Général et d’un club professionnel. Des joueurs suspendus pour 6 matchs!!

      Essayez d’imaginer le DG du Canadien faire la même chose.

      Ce club semble avoir peur de commettre des erreurs. Pour bien performer tu dois avoir confiance en tes moyens. Tu dois être en confiance.

      Ce club n’est pas en confiance.

      Qui a écrit il y a peu que cette équipe curieusement performe toujours mieux lorsqu’elle est la négligée? Lorsque la défaite est prévue et explicable si elle se produit.

      Un club incapable d’assumer le rôle de leader, du plus fort, du meneur.

      Avec l’Impact il manque cette confiance, il manque toujours cette “dureté du mental”.

      Un club qui a toujours peur de perdre et qui joue sur les talons.

      Et si ça venait d’en haut?

    • @simon_snake

      Comme le mentionne atn, le repêchage d’expansion apportera peu de partant à l’Impact. Vancouver et Portland n’ont repêché que des réservistes à l’exception de Atiba Harris. Leathers est partant seulement parce que Jay Demerit est blessé. Les joueurs offerts à se repêchage sont des réservistes dans les clubs existants.
      L’Impact, comme l’ont fait les Whitecaps, va recruter en Europe. Idéalement des joueurs canadiens pour rencontrer le quota. Il y a d’excellents joueurs dont le contrat expire à la fin de la présente saison européenne (Patrice Bernier, Jonathan Bourg.-Beaulieu) Présentement, il y a au moins deux partants qui sont de calibre MLS. P. Billy et Kevin Hatchi. Le Gall démontre de belles aptitudes techniques et mieux entouré il pourrait encore s’améliorer et il n’a que 25 ans. On a pas vu Camarra encore mais il a démontré de belles choses au camp d’entrainement. J’aime bien vos évaluations des jeunes joueurs de hockey. Un peu moins celles des joueurs de foot.

    • @le_piano_ivre

      De Santis connait son soccer et les joueurs mais, moi aussi, j’ai toujours eut des réserves par rapport à sa manière de gérer l’équipe et d’intervenir dans les dossiers qui devraient être géré par les entraineurs. Il faudra voir, mais je ne vois pas M. Saputo procéder à des changements au deuxième étage dans le court-moyen terme.

      Il faudra voir comment l’intégration se fera en MLS. Néanmoins, si l’Impact désire avoir un entraineur qui parle français, je suis convaincu que plusieurs seraient disponnibles en France et dans d’autres pays européens.

    • Un super article sur le recrutement des joueurs à Vancouver:
      http://www.montrealimpact.com/News/News.aspx?language=FR&ArticleID=1607&Focus=0

    • @atn_lr

      Ce qui me fait un peu peur suite à la lecture de cet article est le fait que très bientôt, certains joueurs de l’Impact qui vivaient d’espoir et qui en vertu de leur utilisation et de leur temps de jeu vont réaliser qu’ils ne font pas partie des plans pour le saut en MLS.

      S’en douter est une chose mais le réaliser en est une autre.

      Et pas de Championnat Nutrilite non plus semble-t-il pour se motiver. Pour l’Impact ça risque de se terminer à la prochaine partie.

      La fin de championnat pourrait être difficile surtout que l’on n’amasse pratiquement pas de points au début.

      La démotivation va être grande.

      Pas de supens et rien pour attirer de nouveaux fans dans les estrades.

      2011 aura été une saison de trop en NASL et elle risque d’être longue.

      Vivement 2012.

    • Si l’impact ne va pas en ligue des champions cette année la saison sera longue et plate Joey saputo n’aura pas le choix d’organiser des matchs internationaux comme celui de l’année passé contre AC Milan. Autre sujet les joueurs de Limpact de Montreal sont pas idiot il savent très bien que seulement 5 ou 6 au gros max iront en MLS.

    • Bon…

      Je devrais modérer un peu mes propos à propos de Nick De Santis.

      Surtout après avoir consulté les gazouillis (tweeter) de l’ami Milano.

      Barça-Real oh la la…..

      Curieux monde que celui du foot.,..

      Je vais devoir m’habituer.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2011
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité