Soccer

Mercredi 29 mars 2017 | Mise en ligne à 14h16 | Commenter Commentaires (37)

C’est la fin…

CHARLES DUBÉ

Ce billet sera le dernier dans cet espace. Après 2250 articles publiés depuis 2007, le blogue soccer de La Presse ferme ses portes.

J’ai eu la chance d’y échanger avec vous au cours des quatre dernières années, pendant lesquelles nous aurons vu grandir l’Impact de Montréal tout en gardant un œil sur ce qui ce faisait ailleurs.

Ce fut un privilège de partager cette tribune avec vous qui, par vos commentaires, en avez fait un lieu de discussion très intéressant et enrichissant pour l’ensemble de la communauté. Merci.

Je poursuivrai mon travail comme journaliste au pupitre à La Presse, mais ma passion pour le soccer n’en diminuera pas pour autant et vous pourrez me retrouver sur d’autres plateformes où je continuerai à discuter du bleu-blanc-noir et de ballon rond.

Vous pouvez me suivre sur Twitter ou sur ma nouvelle page Facebook.

Je continuerai également à vous faire part de mes impressions sur l’Impact et le monde du soccer dans un nouveau blogue.

Lire les commentaires (37)  |  Commenter cet article

 

Lundi 20 mars 2017 | Mise en ligne à 13h14 | Commenter Commentaires (78)

L’Impact progresse, un nul encourageant

CHARLES DUBÉ

C’est fou comme deux matchs nuls peuvent laisser une saveur différente. Après la victoire échappée contre les Sounders au stade Olympique, on sentait pratiquement une atmosphère de défaite alors que le match nul arraché au Yankee Stadium a presque des airs de réussite. Le choix des mots pour qualifier ces égalités en dit également long sur la perception des analystes.

L’Impact n’a pas remporté sa première victoire de la saison à New York et, avec une pause d’une semaine avant le prochain match, on peut déjà dire que l’Impact n’aura pas gagné en mars. Il n’en demeure pas moins qu’aller chercher un point et offrir une performance rassurante en défense sur la pelouse new-yorkaise où les hommes de Patrick Vieira avaient marqué quatre buts à chacun de leurs trois derniers matchs de saison régulière est une réussite.

Donc le résultat, contre un dangereux adversaire, est satisfaisant et la manière encourageante.

Voici quelques réflexions rapides sur le match :

> La défense montréalaise a connu un meilleur match, mais a aussi profité des bévues des New-Yorkais qui ont bousillé quelques bonnes occasions de marquer en tirant partout sauf sur le filet d’Evan Bush.

> Le cerbère montréalais s’est quand même illustré à quelques reprises et confirme son excellente forme en début de saison.

> La qualité du jeu de Chris Duvall et de Victor Cabrera continue à progresser. Ils ont offert une belle performance. Laurent Ciman est aussi resté davantage dans son match.

> Ça a été beaucoup plus difficile pour Ambroise Oyongo, constamment tourmenté pendant la première heure par l’énergie et la technique de Jack Harrison. L’Américain a multiplié les crochets pour se débarrasser du Camerounais et créer des occasions pour ses coéquipiers. Heureusement pour l’Impact que ceux-ci ont manqué un peu de finition.

> Oyongo a aussi connu un match plus difficile dans le secteur offensif. Le New York City FC a complètement neutralisé le flanc gauche de l’Impact, rendant le bleu-blanc-noir et Nacho Piatti complètement inoffensifs en première demie.

> L’Impact est devenu plus menaçant en deuxième demie quand il a commencé à varier son attaque et à utiliser le flanc droit. Il faudrait en tirer des leçons. Oui, les succès offensifs de l’équipe passent et continueront de passer par Piatti, mais varier l’attaque lui donnera plus d’espace.

> Patrice Bernier a connu un fort match et a démontré qu’il avait encore une belle vision du jeu, notamment sur sa superbe passe vers Dominic Oduro.

> Calum Mallace appelé en renfort pour Marco Donadel a connu un match honnête. Il demeure un bel élément de profondeur qui peut faire le travail quand on en a besoin. Il ne sera jamais un Michael Bradley, mais il a un rôle à jouer et le fait relativement bien.

> Matteo Mancosu a connu un autre match difficile (un deuxième sur trois), les seules fois où on l’a vu semblant être quand l’arbitre-assistant soulevait son drapeau pour signaler un hors-jeu. Peut-il jouer dos au but et servir d’appui pour ses coéquipiers quand les ballons ne se rendent pas à lui ? Commence-t-on à voir ses limites ou se replacera-t-il dans les prochains matchs ? Si la situation ne s’améliore pas, Mauro Biello osera-t-il donner un départ à Anthony Jackson-Hamel ou à Nick DePuy ? Faire un changement hâtif pour amener un attaquant d’un profil différent ?

> Après avoir échappé la victoire contre les Sounders, le bleu-blanc-noir a beaucoup mieux géré sa fin de match pour préserver le match nul.

> Plusieurs défenseurs montréalais sont partis en équipe nationale. Espérons qu’ils reviennent tous en forme, sinon ce pourrait être difficile contre le Fire le 1er avril.

Qu’avez-vous pensé du match ? Êtes-vous rassurés ?

Lire les commentaires (78)  |  Commenter cet article

 

Lundi 13 mars 2017 | Mise en ligne à 11h57 | Commenter Commentaires (58)

Meilleure performance, même vieux problèmes

CHARLES DUBÉ

Après un très dur match à San Jose, l’Impact a bien mieux amorcé sa première rencontre à domicile samedi. L’équipe a démontré une meilleure cohésion dans le jeu de transition, plus d’énergie et du mordant devant le filet qui lui a permis d’inscrire deux buts. Un laisser-aller, malheureusement courant depuis quelques années, a toutefois permis aux visiteurs, les Sounders de Seattle, de revenir dans le match pour se sauver avec un point. Voici en vrac quelques réflexions sur ce verdict nul de 2-2.

> Nacho Piatti, encore un peu individualiste à l’occasion, a su élever son jeu pour créer du danger de son côté. Il a marqué et créé quelques belles occasions. Encore une fois, l’Impact ira aussi loin que son joueur vedette l’amènera.

> Les milieux ont mieux contrôlé le jeu et leur pression a été efficace dans la première partie de la rencontre. Ils ont réussi de belles interceptions pour relancer l’attaque rapidement.

> J’ai bien aimé un tir de loin de Marco Donadel qui a menacé la cage des Sounders. Un peu de variété dans l’attaque ne fait jamais de tort. C’est laborieux par contre sur les coups de pied arrêtés.

> Chris Duvall a démontré de belles qualités et devrait mener une chaude lutte à Hassoun Camara pour le rôle de partant à droite. La chimie avec certains coéquipiers n’est pas encore tout à fait au point par contre.

> Adrian Arregui n’a pas été mauvais non plus, mais lui aussi doit mieux comprendre ses coéquipiers. Il jouera probablement encore deux ou trois matchs comme remplaçant, mais si tout va bien, il pourrait rapidement obtenir un départ.

> Malgré quelques beaux moments de possession, l’Impact a eu ses meilleures occasions sur des contre-attaques. Je comprends la volonté de vouloir avoir plus le ballon, mais l’équipe a de la misère a créé du danger quand elle a le ballon et du temps.

> Le bleu-blanc-noir a toutefois trop abandonné le ballon en fin de match. Avec une avance à conserver, ç’aurait été le temps de garder le ballon, de le faire circuler et de minimiser les risques. Comment à 2-1, dans les arrêts de jeu, peut-on se faire avoir sur une contre-attaque ? Idem pour le but refusé à Jordan Morris.

> Evan Bush a joué un autre bon match et continue à s’imposer davantage sur le jeu aérien, mais l’équipe demeure faible dans ce secteur. Personne n’a contesté la tête de Morris qui a mené au but égalisateur de Will Bruin.

> Laurent Ciman a connu un autre bon match dans l’ensemble, mais ce n’est pas la première fois qu’il commet des erreurs isolées qui coûtent cher. Il doit demeurer concentrer pendant 90 minutes et ses partenaires doivent le protéger davantage. Avec une avance, en fin de match, il vaudrait peut-être aussi être un peu plus conservateur.

> L’Impact a l’expérience nécessaire pour pouvoir fermer les livres et aurait dû le faire, mais a-t-il la forme physique ? Est-ce une question d’âge de l’effectif qui rend les fins de matchs difficiles, une de forme physique, ou simplement une question de concentration ? Ce n’est pas la première saison qu’on voit se problème et il faudra rapidement trouver la solution.

> Avec trois gros matchs sur la route contre le New York City FC, un Fire de Chicago grandement amélioré et le Galaxy de Los Angeles, la suite des choses s’annonce difficile pour les hommes de Mauro Biello. Il faudra tout de même trouver le moyen d’aller chercher une première victoire sur la route avant le match d’ouverture au stade Saputo le 15 avril contre Atlanta.

Qu’avez-vous pensé du match d’hier ? Des déceptions ? Des choses qui vous ont plu ?

Lire les commentaires (58)  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2017
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives