Soccer

Mardi 10 janvier 2017 | Mise en ligne à 10h38 | Commenter Commentaires (32)

Une Coupe du monde à 48 équipes

Charles Dubé

La FIFA a confirmé ce matin l’expansion de la Coupe du monde à 48 équipes. Cette décision devrait permettre d’accroître encore davantage les revenus générés par l’événement en plus d’inclure de nouveaux marchés et de donner l’occasion à plus de nations de se faire valoir au plus haut niveau.

Les 48 équipes seront séparées en 16 groupes de 3 et les deux premiers de chaque groupe passeront en ronde éliminatoire (32 équipes). Chaque pays jouera donc un match de moins en phase de groupes, mais il y aura une ronde éliminatoire supplémentaire. Il y aura 80 matchs au total comparativement à 64 en ce moment.

Certains observateurs craignent que cette décision réduise le calibre de la compétition alors que d’autres se réjouissent de la possibilité de voir de nouveaux visages. Si l’on se fie à l’Euro, qui est passé à 24 équipes pour sa dernière édition, ce sera peut-être l’occasion de voir de nouveaux contes de fées comme ceux de l’Islande et du Pays de Galle. Reste cependant à voir combien de nations joueront les figurants sans offrir de réelle opposition au premier tour.

La répartition des 16 nouvelles places par continent n’a pas encore été définie. L’Europe devrait conserver la plus grande part du magot alors que l’Afrique et l’Asie pourraient gagner le plus de places. Le Canada saura-t-il profiter d’une augmentation possible du nombre de places en CONCACAF (Amérique du Nord et Centrale et Caraïbes) ?

Ces changements ne s’appliqueront pas à la prochaine Coupe du monde, en Russie, en 2018. Ils devraient entrer en vigueur pour la Coupe du monde de 2026, qui n’a pas encore été attribuée. Les États-Unis sont actuellement les favoris pour l’accueillir selon plusieurs observateurs, mais ils pourraient le faire conjointement avec le Canada ou le Mexique.

Que pensez-vous de cette décision ? Croyez-vous que le Canada aurait sa place dans une Coupe du monde élargie ?

Finalement, je profite de l’occasion pour vous souhaiter une bonne et heureuse année, la santé et de bons débats respectueux sur ce blogue.

Lire les commentaires (32)  |  Commenter cet article

 

Jeudi 22 décembre 2016 | Mise en ligne à 16h21 | Commenter Commentaires (71)

Au tour de Shipp de partir

CHARLES DUBÉ

L’Impact a continué à faire le ménage dans son effectif aujourd’hui en expédiant Harry Shipp aux Sounders de Seattle en retour d’un montant d’allocation général.

Il est toujours difficile d’analyser ce genre de transaction puisque les sommes en jeu ne sont pas divulguées, mais le mouvement de personnel des dernières semaines laisse entrevoir un désir de l’Impact de se donner une plus grande flexibilité afin de recruter de nouveaux joueurs.

Harry Shipp, tout comme Johan Venegas, a de belles aptitudes, mais n’a jamais trouvé sa place dans l’effectif de Mauro Biello. Ces deux joueurs auront maintenant la chance de relancer leur carrière dans une nouvelle équipe.

Pour le moment, la profondeur de l’Impact au milieu de terrain s’amincit, mais il faudra attendre la fin de la présente période de recrutement pour juger de l’ensemble de l’œuvre.

L’Impact se donne une marge de manœuvre. Il devra maintenir bien s’en servir pour recruter des joueurs qui auront un impact positif sur l’équipe et sauront mieux s’intégrer au système du personnel d’entraîneur.

Que pensez-vous de cette transaction ? Quels sont vos espoirs au niveau du recrutement ?

Joyeuses Fêtes !

Lire les commentaires (71)  |  Commenter cet article

 

Mardi 13 décembre 2016 | Mise en ligne à 15h10 | Commenter Commentaires (83)

Impact : Toia et Venegas partent, Duvall arrive

CHARLES DUBÉ

Quand l’Impact a publié sa liste de protection en vue du repêchage d’expansion, quelques noms de joueurs non-protégés ont rapidement sauté aux yeux. D’abord ceux de Patrice Bernier et Dominic Oduro, mais les deux joueurs étant sans contrat, il aurait été surprenant qu’ils soient réclamés. Puis, ceux de Harry Shipp, Donny Toia et Calum Mallace ont retenu l’attention, le premier se retrouvant d’ailleurs dans les repêchages simulés de nombreux analystes.

Ce fut finalement Donny Toia qui aura été réclamé au tout premier rang par Atlanta (une équipe ne pouvait perdre plus d’un joueur). Un bon coup pour l’équipe de Georgie qui acquiert un jeune défenseur (24 ans) avec un bon bagage d’expérience, un salaire modeste et qui a prouvé qu’il pouvait tenir son bout en MLS.

Pour l’Impact, il s’agit d’une lourde perte et il faudra maintenant remplacer l’Américain dans l’effectif. Si la perte d’un milieu aurait été mitigée par la profondeur de l’Impact dans ce secteur, celle de Donny Toia crée un trou qu’il faudra colmater dans la défense montréalaise.

Toia, ennuyé par des blessures la saison dernière, avait perdu son poste de partant aux mains d’Hassoun Camara (qui peut aussi jouer au centre), mais avec sa polyvalence, il aurait pu jouer un rôle important l’an prochain et dans le futur. Malgré sa bonne saison, Camara ne rajeunit pas et a été ralenti par les blessures ces dernières années tandis qu’Ambroise Oyongo manquera certainement quelques matchs pour jouer avec son équipe nationale et pourrait quitter pour l’Europe l’an prochain, si ce n’est cet hiver.

En plus d’être une belle police d’assurance, Donny Toia (qui peut jouer autant à gauche qu’à droite) aurait donc probablement eu l’opportunité de retrouver son poste régulier à Montréal avant longtemps. Avec son départ, l’Impact se retrouve maintenant avec un manque criant de profondeur au niveau des défenseurs latéraux. On a certes déjà vu Victor Cabrera ou Kyle Fisher dépanner à droite, mais aucun d’entre eux ne représentent une solution sur une longue séquence de matchs à cette position. Le jeune Aron Mkungilwa pourrait obtenir une chance de se faire valoir au camp d’entraînement, mais l’Impact devra également trouver un joueur avec un minimum d’expérience pour pallier une absence éventuelle de Camara ou d’Oyongo. Et comme l’histoire nous l’a enseigné au cours des dernières années : trouver des défenseurs latéraux n’est pas une mince affaire en MLS et plus particulièrement pour l’Impact. Reverra-t-on Maxim Tissot ou Amadou Dia ?

Toia rejoindra un autre ancien de l’Impact à Atlanta, le premier choix de l’équipe au dernier repêchage Romario Williams qui a été échangé ce week-end en retour d’un choix conditionnel au repêchage.

Pour fin de discussion, revoici la liste de protection de l’Impact :

Joueurs protégés (11) : Evan Bush, Ambroise Oyongo, Hassoun Camara, Laurent Ciman, Victor Cabrera, Hernan Bernardello, Marco Donadel, Johan Venegas, Andres Romero, Nacho Piatti, Matteo Mancosu
Joueurs automatiquement protégés : David Choinière, Maxime Crépeau, Jérémy Gagnon-Laparé (a quitté le club), Anthony Jacson-Hamel, Wandrille Lefèvre
Joueurs non protégés : Kyle Fisher, Calum Mallace, Harry Shipp, Donny Toia, Michael Salazar, Lucas Ontivero (en fin de prêt), Dominic Oduro (joueur autonome), Eric Kronberg (joueur autonome), Kyle Bekker (libéré), Patrice Bernier (sans contrat), Didier Drogba (sans contrat), Amadour Dia (sans contrat)

On pourrait voir d’autres mouvements au cours des prochains jours alors que le marché des joueurs autonomes s’ouvrira ou à l’occasion des différents repêchages pour les joueurs qui ont été libérés.

AJOUT : L’Impact a effectivement bougé rapidement, en faisant l’acquisition de Chris Duvall et d’un montant d’allocation général du Minnesota United FC en retour de Johan Venegas. Duvall (25 ans), qui avait été réclamé au deuxième rang du repêchage d’expansion tout juste derrière Toia, viendra combler le vide laissé par ce dernier. Il pourra apporter de la compétition à Camara sur le côté droit en plus d’être une police d’assurance au centre. Venegas, pour sa part, n’avait jamais trouvé de rôle précis avec l’Impact et à 200 000 $ représentait un lourd poids sur la masse salariale de l’équipe pour un joueur de soutien. Le bleu-blanc-noir pourrait toutefois s’en mordre les doigts s’il débloque avec sa nouvelle équipe.

AJOUT 2 : Atlanta United a annoncé en fin de journée avoir échangé Donny Toia à Orlando City en échange d’un choix de première ronde au prochain repêchage.

Que pensez-vous de ces mouvements de personnel ?

Lire les commentaires (83)  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2017
    L Ma Me J V S D
    « déc    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives