Guy Thibaudeau

Archive de la catégorie ‘Général’

Vendredi 16 mai 2014 | Mise en ligne à 12h13 | Commenter Commentaires (4)

Le ski reprend au Mont St-Sauveur ce week-end

La saison de ski alpin n’est toujours pas terminée semble-t-il. Le Mont St-Sauveur qui fut la dernière station au Québec à fermer le week-end dernier décide maintenant de ré-ouvrir pour le long week-end puisqu’il reste encore suffisamment de neige sur une piste pour les prochains jours.

Même si la verdure s’installe dans le village, il y aura encore du ski à la montagne ce week-end. Photo MSS.

Même si la verdure s’installe dans le village, il y aura encore du ski à la montagne ce week-end. Photo MSS.

« Ce n’était pas notre intention d’ouvrir ce week-end mais puisque qu’il nous reste encore beaucoup de neige sur la piste 70 ouest et que la météo s’annonce meilleure que prévue nous nous sommes dits, pourquoi pas? » me disait ce matin Louis Hébert président du Mont St-Sauveur.

La saison de ski au MSS démarra le 30 octobre dernier. En fermant le 19 mai elle aura offert 178 jours de ski cet hiver, de quoi bien rentabiliser une passe de saison pour les inconditionnels. Il ne s’agit toutefois pas de la plus longue saison puisqu’en 2013 elle avait été de 181 jours.

Le Mont St-Sauveur qui offre aussi des activités estivales dont un important parc aquatique ne peut demeurer ouvert pour le ski indéfiniment puisque les pistes de ski ouvertes en fin de saison se terminent aux abords du parc aquatique dont l’ouverture est prévue pour le 9 juin. Il faut évidemment faire fondre cette neige bien avant le début des activités hivernales et aussi permettre à la végétation de reprendre.

EN JUIN PEUT-ETRE AUSSI?
Comme si ce n’était pas assez le MSS offrira fin juin son camp annuel de snowboard sur une piste du Mont Avila où on a accumulé la neige abondante résiduelle du snowpark. Les tas de neige seront recouverts de paille jusqu’au moment de l’activité. Elle sera alors exposée et étendue pour les participants au camp qui se tiendra du 26 au 29 juin.

Le premier match de la finale de l’Est Canadiens-Rangers sera aussi présenté au T-Bar 70 à compter de 13h samedi; on a donc tout prévu.

Go Habs Go!

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Mercredi 23 avril 2014 | Mise en ligne à 17h24 | Commenter Commentaires (16)

Ski – bilan d’une saison longue et rigoureuse

La saison de ski qui s’est terminée ce week-end (à quelques exceptions près) aura été longue, rigoureuse et enneigée. Nous avons connu un vrai hiver d’antan.

  Mont Tremblant début de saison 2014. Photo d’archives GT.

Mont Tremblant début de saison 2014. Photo d’archives GT.

TRES LONGUE SAISON
Plusieurs stations sont demeurées ouvertes jusqu’à Pâques cette année même si le congé Pascal se situait à une date plutôt tardive. Il ne faut pas oublier aussi que la saison pour les plus mordus a été lancée le 30 octobre au Mont St-Sauveur dans les Laurentides où l’on prévoit offrir du ski encore jusqu’au 11 mai, la Fête des Mères.

La saison de ski de fond aura aussi été exceptionnellement longue, les premiers sentiers ouvrant avant la fin novembre dans les Laurentides. Il a d’ailleurs été possible de pratiquer quatre des principales activités hivernales avant décembre; ski alpin, ski de fond, raquette et patin. Dans ce dernier cas il nous a fallu tricher un peu en nous rendant sur la patinoire réfrigérée du Lac aux Castors sur le Mont Royal le 30 novembre.

Les patinoires extérieures ont évidemment bénéficié aussi du temps très froid que nous avons connu. Ce fut, au Domaine de la Forêt Perdue en Mauricie, une année record les sentiers glacés ayant été ouverts du 30 novembre au 30 mars. Plus de 1,2 millions de patineurs ont fréquenté le Canal Rideau à Ottawa durant la période du 31 décembre au 11 mars. Saison exceptionnellement longue aussi pour les sentiers de glace du Parc John Molson à St-Sauveur qui furent ouverts du 14 décembre au 18 mars.

HIVER RIGOUREUX
Le froid intense aura été la caractéristique marquante de cette saison de ski. Le froid de décembre a permit aux stations de bien s’enneiger en prévision de la période des Fêtes. Le froid s’est toutefois montré incessant tout au long de janvier, février et mars de sorte que nous n’avons connu aucun ski de printemps avant le 1er Avril. La fréquentation des stations alpines a aussi été affectée par le froid intense et continu de notre hiver.

Pour leur part les Cantons de l’Est ont du encaisser une tempête de glace à un moment critique du début de saison, le 22 décembre, juste avant la période des Fêtes. Les pannes d’électricité et les arbres cassés ont forcé les stations à fermer entre deux et quatre jours au début d’une des périodes les plus importantes de l’hiver. Malgré tout on dit que la saison dans son ensemble aura été financièrement acceptable; certainement pas un grand cru mais « pas une saison de vache maigre » non plus selon Yves Juneau, président de l’Association des Stations de Ski du Québec (ASSQ). Au Mont Gleason dans la région Centre du Québec, la saison la plus longue saison de son histoire (45 ans), du 30 novembre au 6 avril, a produit, selon un communiqué de fin de saison, un achalandage en hausse de 3%.

HIVER ENNEIGÉ
La neige a été au rendez vous partout au Québec cet hiver. Même si elle est arrivée plus tard en Estrie, les mois de février et mars ont comblé l’écart. Il faut parfois prendre les mesures qui proviennent des stations de ski avec une certaine prudence puisqu’on constate souvent des écarts importants entre deux sources rapprochées. Par exemple le Mont Orford rapporte 444 centimètres tandis que le Parc du Mont Orford dans le même secteur n’en rapporte que 280. Il en est de même pour le Mont Tremblant (519cm) et le Parc Mont Tremblant (290cm). A St-Sauveur où je mesure la neige sans intérêt particulier il est tombé 296 centimètres cet hiver. Un bon hiver puisque l’an passé, un hiver inhabituellement neigeux le total avait été de 320 centimètres.

En Estrie le Mont Sutton une source particulièrement crédible rapporte 403 centimètres cet hiver et mentionne dans un premier bilan de saison qu’elle « n’a jamais offert autant de pistes (ouvertes) à la mi-avril depuis les 12 dernières années ».

Ailleurs au Québec les accumulations rapportées par les stations confirment un hiver bien enneigé. Mont Sainte-Anne 470cm, Le Massif de Charlevoix 472cm, Le Valinouët 656cm et Massif du Sud dans Chaudière-Appalaches le champion avec 825cm.

EXCELLENTE SAISON POUR LE SKI DE FOND
Ce fut en général une excellente saison pour le ski de fond et la raquette, surtout au Nord du Saint-Laurent où la saison a débuté à la fin novembre. Bilan très positif en général dans les Laurentides. Le froid a eu moins d’impact sur le ski de fond que sur le ski alpin. En voici quelques exemples.

- A Morin Heights on parle d’une hausse d’achalandage de 30% pour le ski de fond et la raquette.
- La boutique Espresso Sports sur le Parc Linéaire P’tit Train du Nord à Mont Rolland a connu sa meilleure saison à vie, soit depuis 1998.
- Au Parc Dufresne à Val David on parle « d’une saison de tous les records». Ouvert à la fin-novembre, il s’agit, dans l’histoire du parc, de l’ouverture la plus hâtive et le parc n’a été fermé que cinq jours sur 130.

Une dernière occasion de vous prononcer sur votre saison de ski alpin/ski de fond/raquette/patin. Belle saison ou pas pour vous? Il sera intéressant de vous lire. En terminant, merci de nous avoir lu encore cet hiver et aussi pour tous vos commentaires. Bon été.

Lire les commentaires (16)  |  Commenter cet article






Vendredi 18 avril 2014 | Mise en ligne à 6h33 | Commenter Commentaires (11)

En ski à Pâques

La saison de ski se poursuit dans toutes les régions du Québec. Pâques est a une date chronologiquement limite cette année pour le ski mais la rigueur de l’hiver, la neige abondante et un printemps qui s’est fait attendre font en sorte que l’on retrouve encore du bon ski de printemps dans les stations qui seront ouvertes en fin de semaine.

Scénario de rêve en fin de saison. Pique-nique sur les pentes du Massif de Charlevoix. Photo fournie par Le Massif.

Scénario de rêve en fin de saison. Pique-nique sur les pentes du Massif de Charlevoix. Photo fournie par Le Massif.

Si la majorité des stations est fermée pour la saison il en reste néanmoins au moins une d’ouverte dans chacune des régions du Québec pour vous accueillir au cours du week-end Pascal. Le ski de printemps implique des conditions variables selon l’exposition au soleil, l’altitude et la température. Il faut prévoir une neige dure tôt le matin qui se transforme en gros sel plus ou moins rapidement. Le ski le plus facile, les meilleures conditions, se retrouvent plus souvent qu’autrement entre 10h et midi. On retrouve aussi dans plusieurs centres des pistes « en ouverture progressive ». C’est une façon de dire « nous ne les avons pas damées et elles ne seront skiables que si elles ramollissent naturellement ».

Le ski de printemps c’est aussi le lunch ou le pique-nique en terrasse, les BBQs, la musique et l’animation. Le dimanche de Pâques offre presque partout une chasse aux cocos de Pâques pour les plus jeunes ainsi que des activités costumées. C’est la fête, la célébration d’une fin de saison qui, cette année particulièrement, s’est avérée longue et rigoureuse.

CENTRES OUVERTS CE WEEK-END
Laurentides: Mont St-Sauveur, Tremblant et Vallée Bleue. Dans ce dernier cas samedi seulement.
Lanaudière: Val St-Come
Cantons de l’Est: Bromont, Mont Sutton, Mont Orford et Owl’s Head
Nouvelle Angleterre: Jay Peak, Smuggler’s Notch, Stowe, Sugarbush, Killington, Sugarloaf et Whiteface N.Y.
Québec/Charlevoix: Mont Sainte-Anne et Le Massif. Mont Grand Fonds seulement samedi.
Chaudière-Appalaches: Massif du Sud
Saguenay: Le Valinouët
Bas Saint-Laurent/Gaspésie: Mont Comi et Val d’Irène. Mont Saint-Mathieu et Mont Miller seront ouverts samedi et dimanche seulement.
Outaouais: Camp Fortune
Abitibi: Mont Kanasuta (vendredi et samedi)

Il y aura donc 26 stations ouvertes au cours du week-end dans les différentes régions du Québec et de la Nouvelle Angleterre. Ce sera le dernier week-end entre autres pour Tremblant, Le Massif, Mont Grand Fonds, Bromont, Mont Orford, Mont Sutton (à moins d’une surprise), Owl’s Head, Camp Fortune, Vallée Bleue et Val St-Côme.

Notez que plusieurs stations se réservent la possibilité de ne pas ouvrir certains jours du week-end si la météo se dégrade. Consultez notre module « conditions de ski » pour les plus récentes informations sur chacune des stations.

DU SKI JUQU’EN MAI
Les irréductibles pourront encore prolonger la saison de ski un week-end de plus au Mont Sainte-Anne et au Mont St-Sauveur jusqu’au 11 mai. Jay Peak, Killington et Sugarloaf poursuivront aussi tout comme Massif du Sud et Le Valinouët, si le temps le permet.

Profiterez-vous d’un dernier week-end sur la neige ou êtes-vous passé à autre chose?

Lire les commentaires (11)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité