Guy Thibaudeau

Guy Thibaudeau - Auteur
  • Conditions de ski>

  • Guy Thibaudeau, collaboration spéciale

    Son père lui inculque la passion du ski à l'âge de six ans. Plus tard il en fait son travail en fondant MRG - le Réseau du Ski en 1968, les premiers à présenter aux skieurs des bulletins objectifs sur les conditions de ski via les médias.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 1 avril 2014 | Mise en ligne à 17h45 | Commenter Commentaires (5)

    Enfin le ski de printemps!

    Il aura fallu que s’écoule tout le mois de mars avant de retrouver les premiers signes de ski de printemps. Marquez bien cette date pour la postérité; en 2014 nous n’avons pas eu au Québec un seul jour de ski de printemps avant le 1er avril!

    Toast au printemps au Mont St-Sauveur le 1er avril. Photo GT.

    Toast au printemps au Mont St-Sauveur le 1er avril. Photo GT.

    Cette situation exceptionnelle témoigne bien de la rigueur de cet hiver qui semble enfin céder sa place au printemps. Qu’il n’y ait encore aucun signe de fonte de neige dans les stations de ski du Québec n’est pas gage d’une neige particulièrement abondante mais plutôt d’un hiver froid qui a contribué à conserver la neige au sol à un niveau exceptionnel. Plus simplement dit, ca n’a pas fondu.

    TROIS JOURS AU PARADIS
    Le ski en semaine, depuis quelques temps, nous a offert des journées paradisiaques. Il y a deux semaines, un mardi tout à fait merveilleux à Jay Peak; une journée où on ne voulait pas s’arrêter mercredi dernier au Mont Sutton; et aujourd’hui, plein soleil et première journée de ski de printemps au Mont St-Sauveur. Et si par hasard c’était ca le Paradis! Soleil chaud, pas de vent, conditions faciles et achalandage léger. Wow! Dans le vrai Paradis nous aurions aussi une carte de crédit pour laquelle on ne verrait jamais les états de compte et nous pourrions manger n’importe quoi sans engraisser. En fait la crème glacée et les gâteaux seraient meilleurs pour la santé que les carottes et le tofu. Bon je déconne surement mais, c’est peut-être mon cerveau qui, comme la neige, commence à dégeler.

    Accumulation de neige pour le « Shakedown » ce week-end au MSS. Cette neige sera utilisée par après pour prolonger la saison de ski jusqu’au 11 mai. Photo GT.

    Accumulation de neige pour le « Shakedown » ce week-end au MSS. Cette neige sera utilisée par après pour prolonger la saison de ski jusqu’au 11 mai. Photo GT.

    MONT ST-SAUVEUR JUSQU’À LA FETE DES MERES
    Au Mont St-Sauveur on se prépare pour le « Shakedown » ce week-end. Il s’agit d’un des plus grands événements de ski/sno slopestyle au monde. Rappelez-vous à quel point cette discipline a été populaire et spectaculaire à Sochi. Plus de 40 des meilleurs « riders » au monde y seront incluant « Seb Toots » le montréalais Sebastien Toutan champion des X-Games et membre de l’Équipe Olympique Canadienne. Cet événement attire plus de 20 000 spectateurs au cours du week-end. Avis aux résidents de St-Sauveur.

    La neige requise pour cet événement fait en sorte que la station réussit depuis plusieurs années déjà à offrir du ski jusqu’en mai. Encore une fois cette année la date de fermeture sera la Fête des Mères, le 11 mai. « Nous pourrions aller encore plus loin », nous disait ce matin Louis Dufour chef de la direction du MSS, « mais il nous faut faire fondre la neige pour ouvrir notre parc aquatique ». On ne chôme pas longtemps à St-Sauveur!

    CENTRES 100% OUVERTS
    Tous les centres ouverts cette semaine sont en service complet. C’est-à-dire que toutes les pistes sont ouvertes sans découvert. Toutes sauf les pistes fermées intentionnellement comme les versants Soleil et Edge du Mont Tremblant question de rentabiliser. Les centres fermés cette semaine le sont pour des raisons de faible achalandage et ne montrent eux aussi aucun signe de faiblesse.

    Nous reprenons encore ici la liste (du dernier blogue) des stations ouvertes cette semaine pour le ski alpin et le ski de fond. Plusieurs autres rouvriront pour le week-end.

    SKI ALPIN
    Laurentides : Tremblant, Mont St-Sauveur, Mont Habitant et Belle Neige.
    Lanaudière : Mont Garceau
    Montérégie : Mont St-Bruno
    Estrie : Bromont, Mont Sutton, Mont Orford et Owl’s Head
    Nouvelle Angleterre : tous les principaux centres
    Québec/Charlevoix : Le Relais, Stoneham, Mont Sainte-Anne, Le Massif
    Saguenay : Le Valinouët
    Outaouais : Camp Fortune
    Mauricie/Centre du Québec : Vallée du Parc et Mont Gleason

    SKI DE FOND
    Laurentides : Parc Rivière du nord, Réseau Val David et Far Hills.
    Lanaudière : Montagne Coupée.
    Région de Montréal : parcs Mont St-Bruno et Oka.
    Estrie : Parc Mont Orford.
    Québec/Charlevoix : Forêt Montmorency et Sentiers du Moulin.
    Outaouais : Parc de la Gatineau.

    Certains autres centres nordiques rouvriront une dernière fois les 5-6 avril.


    • Vous dites pas un seul jour de ski de printemps en mars, on pourrait compter un seul jour, hier le 31 mars, j’étais au Mont Tremblant et les conditions après 11h30 étaient définitivement printanières. Par contre tôt en matinée c’était le tapis rêvé tout l’hiver. Des conditions magnifiques et assez chaud en après-midi pour retirer la cagoule de sous le casque et remplacer les lunettes de ski par des verres fumés.

      J’espère avoir l’occasion de skier d’autres journées comme celle-là. Malheureusement, je travaille généralement en semaine et pour l’instant la météo du weekend prochain s’annonce plutôt désastreuse. Espérons que cela change au cours des prochaines heures.

      Marc-André

    • Quand on a de la belle neige comme ça c’est toujours le dilemme de choisir entre le ski de toute les sortes et les autres tâche de la vie. Tâche comme faire le sirop d’érable et pelleter le balcon. que la vie est dure.

    • Bromont, c’est cinq versants sur sept qui sont fermés pour des motifs de rentabilité, la fin de saison étant annoncée pour le 13 avril.

    • Le printemps aussi (pas seulement le ski…) puisque les oies blanches survolent le sud du Québec depuis ce matin et c’est mon signal annuel qui se manifeste sans se tromper à tous les ans. Alors, réjouissez-vous, la chaleur est en route. Salut! Xski

    • Le ski de fond est plus compliqué en ski de fond qu’en ski alpin/planche, question fartage, s’entend. Comme disait mon ancien Directeur, il faut être stratégique…et aller skier tôt le matin, quand la neige transformée n’est pas encore saturée d’eau. Bon ski de printemps pour ceux et celles qui vont en profiter!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité