Guy Thibaudeau

Guy Thibaudeau - Auteur
  • Conditions de ski>

  • Guy Thibaudeau, collaboration spéciale

    Son père lui inculque la passion du ski à l'âge de six ans. Plus tard il en fait son travail en fondant MRG - le Réseau du Ski en 1968, les premiers à présenter aux skieurs des bulletins objectifs sur les conditions de ski via les médias.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 3 janvier 2014 | Mise en ligne à 19h36 | Commenter Commentaires (9)

    Dernier week-end pour sauver les vacances

    Tout était si bien parti. Un mois de décembre exceptionnel avec de bonnes accumulations de neige naturelle et aussi du temps froid pour en fabriquer. Dans les régions au nord du Saint-Laurent les centres étaient en service presque complet avant que ne débutent les Fêtes annonçant une période de rêve pour les stations.

    Mont Orford Grande Coulee (430 x 321)

    Au nord du Saint-Laurent
    La première semaine des vacances s’est déroulée comme prévue dans les régions où la neige était au rendez-vous, au nord du Saint-Laurent ainsi que dans les régions de Chaudière-Appalaches et du Bas Saint-Laurent. « Nous étions sur une lancée record » disait cet après-midi Phil Belec du Mont Blanc dans les Laurentides. « Mais tous les gains de la première semaine ont été effacés par la vague de froid qui a débutée lundi » ajoutait-il. En effet, depuis lundi les pistes sont demeurées désertes à cause du froid intense qui a affecté toute la province.

    Les centres nordiques ont subi un sort semblable même s’ils auraient pu être favorisés par des températures plus froides. Le froid est toujours moins perceptible en ski de fond et en raquette. Mais ici aussi la clientèle s’est effacée malgré le fait que la raquette est demeurée la seule activité facilement praticable depuis lundi. La première semaine aura été excellente par contre. « C’était comme un samedi tous les jours » de dire Michel Varin directeur du Parc Dufresne à Val David.

    Période difficile pour les Cantons de l’Est
    Noël n’aura fait aucun cadeau aux Cantons de l’Est cette année. Frappées par une tempête de verglas le dimanche 22 décembre, les stations ont été paralysées pour une période allant d’un à quatre jours selon les stations et ont dû faire pieds et mains pour récupérer. Le Mont Orford s’est retrouvé quatre jours sans électricité. Sutton et Owl’s Head ont été fermés deux jours tandis que Bromont n’est demeuré fermé que le dimanche 22 décembre.

    A peine relevée du verglas l’Estrie a aussi dû faire face au froid glacial des derniers jours ce qui a refroidi (c’est le cas de le dire) l’enthousiasme des skieurs.

    Au ski de fond ce fut encore pire, le verglas ayant endommagé des milliers d’arbres et bloqué l’accès aux sentiers. Après de longues journées de corvée certains sentiers ont rouvert juste à temps pour l’arrivée du froid extrême.

    Certes, une période à oublier pour l’Estrie.

    Un week-end plus encourageant?
    La fin de la vague de froid pourrait inciter les vacanciers à reprendre le chemin des pistes au moins samedi. Il semblerait, selon MétéoMédia du moins, qu’une autre tempête de neige s’amènerait dimanche soir déversant de 10 à 20 centimètres selon les régions. Environnement Canada pour sa part ne parle que d’averses de neige. Le second scenario serait plus favorable aux stations puisque les déplacements seraient plus faciles. Pour les skieurs par contre la neige est toujours bienvenue.

    Quoiqu’il en soit, la saison de ski est bien enclenchée et les conditions dans plusieurs régions sont meilleures qu’elles ne l’ont été depuis longtemps à ce temps-ci de l’année.

    Quelle a été votre impression du temps des Fêtes? Avez-vous pu pratiquer vos activités suffisamment?


    • Comme quoi c’est bien difficile d’avoir le temps idéal. Par contre, pour les “ceusses” qui apprécient skier avec la montagne quasiment tout à eux, le temps s’y prêtait bien. De toute façon, ça nous change de l’habituel redoux du temps des fêtes qu’on a à presque toutes les années, mais attendons un peu, on l’aura peut-être dans les deux prochains jours. Pendant ce temps… la planète tourne toujours. Ciao! Xski

    • -30 hier à Sutton… +6 Lundi avec pluie. 65 cm au sud de la Nouvelle-Angleterre hier, rien ici. Plus du verglas avant Noël, presque pas de neige.
      Non vraiment un climat de m… cette année dans l’Estrie.

    • Tout cela confirme qu’il faut prendre ce qui passe quand ça passe. Par-contre j’avoue qu’on a été plus chanceux dans les Laurentides qu’ailleurs (neige sans pluie et des centres de ski moins grand quand pour les journées plus froides). Je ne sais pas combien de foi que j’ai dit à mes amis skieurs de ne pas manquer le début Décembre parce que ça pouvait disparaître ou ne pas être skiable au mois de Janvier. Je n’avais même pas considéré le froid si intense.
      Tantôt je m’en vais faire du skie de randonnée.

    • J’ai skié le 25 au MSA et c’était parfait. Pas un chat comme à chaque année ne se lève le 25.

      J’avais pris vacances pour profiter de la semaine, mais il faisait trop froid, j’ai pas osé. -34 c’est rough pas mal. Je me reprends demain soir à Stoneham!

    • Pour ma part j’aurais aimé skié plus mais le temps des réjouissances porte bien son nom en ce qui me concerne. J’ai quand même skié le 2 janvier, entre autre, au MSA pas chaud -31C sans compter l’indice, mais l’avantage c’est que la montagne est très peu achalandée.

      Dommage pour les centres de ski

    • Pour cette semaine patin raquette deux fois et du ski à -25 Celsius Vendredi ,ça nous semblait moins froid on était déjà habituer .La pluie nous aurais plus affecté que le froid.

    • Vive les semelles chauffantes et les hot shot!,mais j’avoue qu’à-25 je préfère la raquette.
      C’est beaucoup plus confortable et il n’y a pas vraiment d’excuse pour s’encabaner l’hiver sauf lorsqu’il y a du verglas,là ça devient dangereux de se promener dans les bois.

    • Je prévoyais faire plus de ski alpin dans la dernière semaine, mais j’ai abdiqué comme plusieurs à cause du froid extrême. Je suis mordu, mais j’ai ma limite.

      Je me suis repris hier à Tremblant, et malgré un thermomètre autour de -25 degrés accompagné d’un vent intense au sommet, il faisait presque chaud si on compare aux derniers jours. Comme quoi tout est relatif!

      La foule était au rendez-vous, comme tous les samedis dans la grosse station des Laurentides, mais je voulais profiter de la tenue d’une Super Démo pour essayer quelques modèles. Chose faite! J’apprécie ces visites des différents fabriquants qui te prettent une paire de ski à 800$ pour quelques descentes en échange d’un simple permis de conduire.

      Sinon gros point d’interrogation pour la semaine qui s’amorce, ma dernière de vacances….la pluie annoncée demain risque de gâcher le beau party de ski que j’avais en tête avant de retourner au boulot. Soupir….

    • De retour d’un petit voyage en Outaouais où le mercure était près de -40 le 2 janvier avec moins de 30 voitures dans le stationnement du Camp Fortune et une température de -7 actuellement près de Québec : quel contraste. Une journée de rêve avant de se retrouver au boulot demain. Il faut en profiter surtout qu’on annonce un peu de redoux prochainement. Il n’y a pas à s’inquiéter puisque la normale reviendra dans 24 heures. On verra comment les centres de ski répareront les dommages si jamais il y en avaient.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2014
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité