Guy Thibaudeau

Guy Thibaudeau - Auteur
  • Conditions de ski>

  • Guy Thibaudeau, collaboration spéciale

    Son père lui inculque la passion du ski à l'âge de six ans. Plus tard il en fait son travail en fondant MRG - le Réseau du Ski en 1968, les premiers à présenter aux skieurs des bulletins objectifs sur les conditions de ski via les médias.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 27 décembre 2013 | Mise en ligne à 14h47 | Commenter Commentaires (7)

    27 décembre – le « Boxing Day » des skieurs

    Après plusieurs jours de grand calme dans les stations de ski, la vie reprend de plus belle aujourd’hui le 27 décembre, véritable « Boxing Day » des skieurs. Fini la course aux cadeaux qui précède le temps des Fêtes, la chasse aux aubaines du 26 et pour la plupart, fini aussi les réceptions familiales où on se gave habituellement beaucoup trop. Le temps est enfin arrivé de se gaver d’air frais en pratiquant nos sports favoris.

    Photo d'archives.

    Photo d'archives.

    Un hiver exceptionnel jusqu’à présent
    La majorité des régions du Québec, nous le répétons encore, profite d’un début d’hiver sublime avec des conditions d’enneigement exceptionnelles. La neige hier au Mont St-Sauveur dans les Laurentides était d’une qualité rarement vue dans ma « longue » carrière. Un vrai hiver d’antan.

    « Les conditions de ski de fond étaient absolument parfaites » selon Pierre Bruneau qui skiait hier au Cap St-Jacques, un des parcs Nature de Montréal. Que le ski de fond soit si bon et qu’il se pratique sans restriction à ce temps-ci dans la grande région métropolitaine n’est rien d’autre qu’exceptionnel.

    Ces conditions exceptionnelles se répètent partout au nord du Saint-Laurent jusqu’au Bas Saint-Laurent et en Gaspésie. Il faut cependant mentionner que le « rush » que connaissent en particulier les grandes stations aujourd’hui a tendance à dégrader les conditions sur les pistes les plus populaires, situation un peu normale en périodes de pointe.

    L’Estrie se relève
    Les stations de l’Estrie se relèvent au même rythme que les pannes d’électricité suite au verglas de dimanche dernier. Tous les centres alpins sont maintenant ouverts et le ski de fond reprend lentement. Sur l’ensemble les quatre centres majeurs des Cantons de l’Est offrent 40% de leurs pistes ouvertes. L’enneigement artificiel a repris avec le retour de l’électricité et l’entretien mécanique intensifié contribuera sans doute à ouvrir d’autres pistes. Pour le moment il est important de skier tôt pour les meilleures conditions et aussi d’avoir des carres bien affutées. La station Bromont se distingue du reste grâce à son puissant système d’enneigement et à la fréquence de son entretien mécanique. Ici on a réussi à remonter la pente plus rapidement, la station offrant aux clients 52% de ses pistes.

    Le positionnement des deux grandes fêtes en milieu de semaine est idéal disent les dirigeants des stations de ski puisqu’il permet à plusieurs une vacance de deux semaines complètes. Il faudra donc s’attendre à retrouver un fort achalandage presque tous les jours sauf le 1er Janvier où bon nombre se reposent ou concentrent leurs activités à visiter famille et amis.

    Vive la polyvalence
    C’est en moments pareils que la polyvalence dans la pratique de nos activités hivernales peut aider à éviter les endroits de trop grande affluence. Les centres de ski de fond et raquette sont souvent moins sensibles aux forts achalandages. Les gens semblent mieux se disperser sur la longueur des sentiers. Le patin de lacs, rivières et sentiers glacés est une autre option. Ici par contre même une forte densité de patineurs n’est pas désagréable aidant à créer une atmosphère festive. Les sentiers glacés présentement ouverts sont celui du Parc John Molson à St-Sauveur, le Bois-de-Belle-Rivière à Mirabel, le Domaine de la Forêt Perdue en Mauricie, le Parc du Grand Héron à Notre-Dame-de-la-Jacques-Cartier ainsi que le sentier de glace de la Pointe Merry à Magog. L’anneau de glace du Lac Beauport près de Québec est aussi ouvert tout comme la petite patinoire du Lac Masson à Ste-Marguerite dans les Laurentides, le grand anneau n’étant pas encore ouvert. Pour sa part le Canal Rideau à Ottawa n’est pas encore ouvert pour le patin.

    Voila donc pour vos activités énergisantes du Temps des Fêtes. Cette année tout le monde peut en profiter.


    • Bien vrais on a constaté la plus grande achalandage aujourd’hui au msa et une journée plus tranquille en raquette au sentier du Moulin hier sauf pour le ski de fond au même endroit le parking était plein.Pour demain encore de la raquette mais hors piste cette fois dans le parc des Laurentides.Une bonne fin d’année à tous.

    • 2 heures de skis de fond aujourd’hui
      2 heures et demi hier
      2 heures avant hier
      demain et après demain et ainsi de suite.
      Non je m’ennuis pas du mois de juillet pantoute.
      Vive l’hiver.

    • aujourd’hui J’ai encore eu la chance de jouer dehors et les conditions en ski de fond au domaine st-Bernard étaient formidable. Tout les gens que j’ai croisé avait un superbe sourire

    • Je crois qu’il faudrait noter que quand un centre comme Bromont annonce 52% des pistes ouvertes. Cela veut surement dire qu’au moins 80% des pistes d’importances sont disponibles. Ceci laisse quelques sous-bois et autres pistes plus marginales fermées.

    • Hier vendredi je suis arrivé à Sutton à la chaise #2 à 9:10 .mais la chaise est restée bloquée avant l’arrivéew au sommet.La défectuosité s’est avérée importante puisque nous avons dû être évacués après 15 ninutes d’attente .L’opération ,menée par le personnel de la montagne et la patrouille s’est déroulée de façon correcte et sécuritaire ,dans la bonne humeur.
      La chaise #3 (chaise double et lente ) qui prit la relève ,avec plus de 50 minutes d’attente,nous a amené au TS#4 Arrivé ausommet à 11:00 hres .
      Conditions moyennes sur base dure et glacée (résultat de la pluie de dimanche dernier)recouverte d’une mince couche de neige granulée mêlée de la neige nouvelle.
      Avec 13 pistes ouvertes ,espérons que les conditions s’améliorent avec de nouvelles chutes de neige,et si possible un peu de travail mécanique dans cette station,

    • Superbe journée de ski vendredi le 27 décembre au Mont Blanc en famille. Quelques sous bois et des bosses au programme, ce qui est rare en décembre. Le soleil est même apparu dans l’après-midi. Belles conditions de ski.

    • J’ai skié la soirée du 27 au Mont Saint Sauveur et honnêtement j’ai été surpris par le peu d’achalandage. Je présume qu’il était plus fort en journée, mais durant toute la soirée (17h30 à 22h) je n’ai eu à faire la file qu’à deux reprises, les deux fois pour la remontée “Atomic Express”. L’accès aux autres remontées était immédiat, y compris du côté du mont Avila. Une belle soirée à enfiler les descentes, et bien que sur la Cote 70 l’achalandage de la journée avait laissé ses traces, ailleurs sur la montagne il y avait peu ou pas de plaques glacées.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité