Guy Thibaudeau

Archive, novembre 2013

Vendredi 29 novembre 2013 | Mise en ligne à 18h06 | Commenter Commentaires (5)

Le “Thanksgiving” et le ski Québécois

Depuis plusieurs années la date d’ouverture choisie pour les grandes stations touristiques du Québec coïncide avec le week-end du « Thanksgiving » américain. Les plus vieux parmi nous se souviendrons que dans les années 1960 à 1990 la station Gray Rocks de St-Jovite était toujours la première à ouvrir justement pour accueillir les américains qui venaient démarrer leur saison de ski au Québec. On profitait du fameux « ski week » inventé par Gray Rocks, un des premiers « tout-inclus » comportant, en plus du reste, des leçons de ski en groupe pour peaufiner sa technique à l’aube d’une nouvelle saison.

Les moniteurs Québécois étaient aussi attirés par les belles américaines qu’attirait Gray Rocks au Thanksgiving.

Les moniteurs Québécois étaient aussi attirés par les belles américaines qu’attirait Gray Rocks au Thanksgiving.

Si Gray Rocks ne fut pas la première station à fabriquer de la neige elle fut sans contredit la première à utiliser l’enneigement artificiel de façon intensive pour étirer la saison. Malgré une technologie beaucoup moins évoluée que celle en vogue de nos jours, on réussissait à offrir du ski de la fin-novembre à la mi-mai.

Lorsque le froid tardait à arriver et qu’on ne réussissait pas à enneiger suffisamment de pistes pour accommoder confortablement tous les convives, Gray Rocks limitait le nombre de billets vendus aux clients qui n’étaient pas en séjour à l’auberge. Une notion quasi-impensable de nos jours mais qui protégeait bien la réputation de Gray Rocks où les américains revenaient année après année pour lancer la saison avec la famille Wheeler, propriétaires de la station.

L’enneigement artificiel et les forfaits « tout-inclus » ont éventuellement gagné en popularité dans les autres grandes stations, incluant celles de la Nouvelle Angleterre qui réussirent à intercepter les touristes des premières neiges en les gardant plus près de chez eux, plus près de Boston, New York, Philadelphie et Washington les régions ciblées initialement par Gray Rocks.

Selon Yves Juneau, nouveau président de l’Association des Stations de Ski du Québec (ASSQ) et qui a préalablement cumulé plusieurs années à la direction de grandes stations dont Tremblant et Mont Sainte-Anne, « la venue des américains au Québec à la Thanksgiving n’est maintenant qu’un souvenir de la belle époque de Gray Rocks ». Si le Black Friday commence à envahir le Québec, les skieurs américains eux ne traversent plus la frontière.

La polyvalence au rendez-vous ce week-end
Pour une rare fois vous pourrez pratiquer les quatre principales activités hivernales ce week-end; ski alpin, ski de fond, raquette et patin. Non moins de 19 centres de ski alpin et une dizaine de centres de ski de fond/raquette pourront accueillir les amateurs de sports d’hiver a compter de samedi.

Ski alpin
Les centres alpins ont bien progressé cette semaine grâce aux nuits froides et à la tempête de mercredi qui a déversé environ 25 centimètres de neige, particulièrement au nord du Saint-Laurent. Les centres ouverts sont :

Laurentides et Lanaudière : Mont St-Sauveur, Mont Habitant, Chantecler, Vallée Bleue, Mont Blanc, Tremblant, Ski Montcalm et Val St-Côme.
Montréal et Estrie : Mont Saint-Bruno et Bromont
Outaouais : Camp Fortune et Edelweiss
Québec/Charlevoix : Le Relais, Stoneham, Mont Sainte-Anne et Le Massif de Charlevoix
Bas Saint-Laurent : Mont Comi
Saguenay : Le Valinouët et Mont Edouard

Ski de fond/raquette
Un début de saison hâtif pour ces activités mais des conditions surprenantes sur certains sentiers tels que le Parc Linéaire P’tit Train du Nord et le Corridor Aérobique de Morin Heights les sentiers de premier et dernier recours dans les Laurentides. « C’était comme en plein hiver » me disait Francine Delfosse avec qui j’ai skié ce matin entre Ste-Marguerite Station et Val Morin sur le Parc Linéaire. Le passage du BR n’avait pas, à ma grande surprise, relevé trop de cailloux. En fait c’était plutôt négligeable et les conditions étaient impeccables autant pour le classique que pour le « patin ».

On pourra aussi skier ce week-end dans les Laurentides au Parc des Chutes Wilson près de St-Jérôme, au Camping Sainte Agathe, à Val David ainsi qu’au Domaine St-Bernard à Mont Tremblant. Dans Lanaudière à la Montagne Coupé, en Outaouais sur les Promenades du Parc de la Gatineau ainsi qu’au Mont Sainte-Anne et à la Forêt Montmorency dans la région de Québec.

Tous ces centres offriront aussi de la raquette même si la neige est peu profonde. Raquette ou marche nordique vous n’aurez que le choix.

Patin
Le patin sera aussi disponible ce week-end. Inhabituellement quelques sites seront ouverts dont les glaces réfrigérées du Lac des Castor et du Vieux Port de Montréal qui ouvrent samedi. A Québec la patinoire de la Place d’Youville ainsi que l’Anneau de glace Gaétan Boucher à Ste-Foy sont ouverts. Ce sera aussi demain samedi l’ouverture du plus grand réseau de sentiers glacés au Québec, le Domaine de la Foret Perdue à Notre-Dame-du-Mont-Carmel en Mauricie qui compte plus de 10 kilomètres de sentiers entretenus à la Zamboni.

Tout compte fait, nous aurons peut-être pu, pour une rare fois, fait quatre activités hivernales en novembre. WOW! Quel bon début d’hier.


Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Mercredi 27 novembre 2013 | Mise en ligne à 17h11 | Commenter Commentaires (5)

Du ski de fond ce week-end

La neige reçue dans les régions au nord du Saint-Laurent cette semaine crée une effervescence certaine autant chez les gestionnaires de stations que chez les adeptes. Selon nos informations il y aura du ski de fond ce week-end et non seulement à la Forêt Montmorency au nord de Québec. Une des rares saisons qui débute en novembre.

Le premier (?) skieur des Laurentides, Jacques Hébert, sur le P’tit Train du Nord à Mont Rolland cet après-midi dans la neige fraîche et lourde. Photo GT.

Le premier (?) skieur des Laurentides, Jacques Hébert, sur le P’tit Train du Nord à Mont Rolland cet après-midi dans la neige fraîche et lourde. Photo GT.

Les régions de l’Outaouais, Laurentides, Lanaudière et Québec ont reçu près de 25 centimètres de neige lourde, excellente pour bien recouvrir le sol en préparation d’un premier traçage.

Ouverture samedi du Mont Sainte-Anne
Près de Québec le centre de ski de fond du Mont Sainte-Anne annonce l’ouverture d’une vingtaine de kilomètres de sentiers en classique et « skate » pour samedi. Le centre vient tout juste de terminer le nettoyage des sentiers de ski de fond à la suite de dommages causés par de forts vents il y a une quinzaine. « Nous ne pourrons offrir la raquette avant quelques semaines, possiblement vers Noël » nous informait le directeur du centre Pierre Vézina, ajoutant « qu’il faudra maintenant faire le même travail sur les sentiers de raquette ».

A la Forêt Montmorency près de Québec la trentaine de centimètres reçus aujourd’hui (mercredi) aura augmenté le nombre de kilomètres accessibles à 12 incluant 2,5 kilomètres sur neige fabriquée. « Malgré l’emphase sur l’entrainement des équipes de compétition » nous rappelait Hughes Sansregret de la FM, « nous avons toujours un secteur touriste » qui permet aux skieurs récréatifs de profiter eux-aussi des premières neiges.

Quelques sentiers dans les Laurentides et Lanaudière
Dans les Laurentides les pistes de premier et dernier recours, le Parc Linéaire P’tit Train du Nord ainsi que le Corridor Aérobique de Morin Heights s’activaient aujourd’hui pour accueillir les premiers skieurs dans les prochains jours.

Sur le P’tit Train du Nord il était question de passer soit le BR soit la motoneige ce soir pour tenter un premier traçage. Le retour du froid cette nuit aidera à assécher la neige et aura un effet bénéfique pour le ski de toute sorte. Au Corridor Aérobique de Morin Heights on attendait justement ce refroidissement pour débuter le damage qui devrait se faire demain jeudi.

Dans Lanaudière l’enthousiasme régnait aussi à la Montagne Coupé de St-Jean-de-Matha où la directrice Martine Gadoury espérait pouvoir offrir quelques kilomètres de sentiers pour samedi.

Les Promenades du Parc de la Gatineau
En Outaouais on tentait un premier traçage aujourd’hui sur les Promenades, ces routes pavées qui sont fermées en hiver pour accommoder les skieurs et qui sont toujours les premières à offrir du ski dans la région.

Dans la région métropolitaine ainsi qu’en Estrie les précipitations auront été insuffisantes et surtout sous forme de pluie. Il faudra attendre une prochaine bordée pour espérer y faire du ski de fond.

Êtes-vous prêts pour le ski de fond? Prévoyez-vous profiter de cette neige pour lancer prochainement votre saison?

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Lundi 25 novembre 2013 | Mise en ligne à 19h00 | Commenter Commentaires (9)

Tremblant rend hommage à Anderson et Guay

A quelques jours du début des épreuves de vitesse de la Coupe du Monde de ski Station Mont Tremblant a tenu à rendre hommage aujourd’hui à deux grands champions issus de la région, Jasey-Jay Anderson et Erik Guay.

Jasey-Jay Anderson et Erik Guay reçoivent de Patrice Malo, président de Tremblant, une affiche des pistes renommées en leur honneur.

Jasey-Jay Anderson et Erik Guay reçoivent de Patrice Malo, président de Tremblant, une affiche des pistes renommées en leur honneur.

La station du nord des Laurentides qui célèbre cet hiver son 75e anniversaire a reconnu les grandes réalisations de ces deux athlètes affiliés au Mont Tremblant en renommant deux pistes en leur nom respectif.

La piste Géant du versant nord devient donc cette année la Jasey-Jay Anderson tandis que la Grand Prix au sommet du versant sud portera dorénavant le nom d’Erik Guay.

Ensemble les deux athlètes « tremblantois » cumulent plus de 80 podiums dont 30 victoires dans leur discipline respective.

Erik Guay – au seuil d’égaler le record canadien de podiums en Coupe du monde
Erik Guay, le champion mondial de descente 2011 et gagnant du Globe de cristal de super G en 2010, est l’un des plus grands skieurs canadiens de tous les temps ayant à son actif 19 podiums en Coupe du monde. Seul le Crazy Canuk Steve Podborski le devance avec 20 podiums. Il est donc possible que le Chef de mission de la délégation Canadienne à Sochi voit son record éclipsé si ce n’est pas un fait accompli avant le début des Jeux. L’athlète de 32 ans qui termine sa récupération d’une blessure au genou tentera d’égaler la marque de « Pod » lors des prochaines épreuves de descente et de Super G de Lake Louise le week-end prochain. « J’ai bien testé mon genoux dernièrement et je n’ai aucune douleur » déclarait Guay ce matin lors de la conférence de presse annonçant la nomination d’une piste à son nom.

Une cinquième Olympiade pour Jasey-Jay Anderson
Jasey-Jay Anderson pour sa part est un des « snowboarders » les plus décorés de tous les temps avec 56 médailles en Coupe du Monde dont 26 d’or en plus de quatre Globes de Crystal décernés à chaque année au champion du cumulatif de la Coupe du monde. Quadruple Olympien, il a remporté une médaille d’or au JO de Vancouver en 2010. Après une courte retraite durant laquelle il créa son entreprise de fabrication de planches de haut niveau, Anderson revient à la compétition pour une cinquième Olympiade où il espère bien répéter son exploit de Vancouver avec un équipement « supérieur » dit-il à celui qui l’a propulsé à la médaille d’or en 2010.

« En guise d’hommage à vos réalisations et pour témoigner de la fierté de notre communauté, Erik et Jasey-Jay, vous ferez désormais partie de l’histoire de Tremblant » a lancé Patrice Malo président de Tremblant, soulignant la contribution de ses ambassadeurs au rayonnement de la station de ski sur la scène internationale.

Anderson et Guay sont dorénavant immortalisés au même titre que d’autres personnages qui ont marqué l’histoire de Tremblant dont les McCullough (Ernie), Marie-Claude Asselin (ski acrobatique), Ryan (Peter), Johannsen (Jackrabbit), Duncan (Charlie) et autres qui feront l’objet d’un prochain article.

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives