Guy Thibaudeau

Guy Thibaudeau - Auteur
  • Conditions de ski>

  • Guy Thibaudeau, collaboration spéciale

    Son père lui inculque la passion du ski à l'âge de six ans. Plus tard il en fait son travail en fondant MRG - le Réseau du Ski en 1968, les premiers à présenter aux skieurs des bulletins objectifs sur les conditions de ski via les médias.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 21 décembre 2012 | Mise en ligne à 21h26 | Commenter Commentaires (8)

    Un mètre de neige – pour un skieur, c’est pas la fin du monde!

    Les régions au nord du Saint-Laurent ont reçu d’énormes quantités de neige cette semaine, des quantités inhabituelles d’ailleurs en ce qui concerne les Laurentides. En effet il est tombé presqu’un mètre de neige dans plusieurs secteurs des Laurentides et de Lanaudiere depuis lundi.

    Eglise de Baie St-Paul, 20 décembre 2012. Photo Denise Hébert

    Eglise enneigée de Baie St-Paul 20 décembre 2012. Photo Denise Hébert

    Quantité de neige inhabituelle
    Ces régions ne reçoivent habituellement pas autant de neige en si peu de temps contrairement aux Cantons de l’Est et à Charlevoix pour qui les accumulations extrêmes sont plus fréquentes. Ironiquement ce sont les Cantons de l’Est qui ne réussissent pas à s’enneiger adéquatement cette année. Au nord de Montréal les accumulations sont régulières mais ne dépassent pas souvent les 20 centimètres pour une tempête. Vingt centimètres constituent normalement une bonne tempête.

    Manne qui engendre aussi certains problèmes
    Les 90 à 100 centimètres de cette semaine quoique fort bienvenus par les skieurs ont donné du fil à retordre dans divers secteurs. Sur les routes l’autoroute 15 a été fermée pour une partie de la journée à la hauteur de Ste-Adèle, situation plutôt inusitée sauf en cas d’accident. A Prévost le directeur des travaux publiques a admis avoir perdu le contrôle du déblaiement pour un certain temps ce matin à cause de l’intensité de la tempête. A St-Sauveur on a pris les grands moyens pour déneiger les secteurs résidentiels en soufflant la neige sur les terrains, chose qui ne se fait habituellement jamais. Même déblayée la rue principale à St-Sauveur demeurait toujours très raboteuse en soirée à cause de l’accumulation incessante de neige mouillée.

    Les Laurentides, la région de St-Sauveur plus spécifiquement, a reçu 118 centimètres de neige jusqu’à présent cette saison. L’an passé à pareille date la région en avait reçu a peine 14. Le ski de fond n’avait pas encore débuté, ni la raquette évidemment. Le ski alpin fonctionnait entièrement sur neige fabriquée. Ce sera toute autre chose cette année en ce début de période des Fêtes. Je vous parle des Laurentides mais ces conditions valent aussi pour d’autres régions qui ont reçu autant de neige cette semaine soit Lanaudière, la Mauricie, Québec, Charlevoix et l’Outaouais.

    Ouverture progressive pour le ski de fond
    La neige abondante et parfois lourde a été un couteau à deux tranchants pour les centres de ski de fond et de raquette. Si la neige assure une bonne période de Noël, plusieurs centres n’ont pu ouvrir aujourd’hui à cause de débris au sol et de branches cassées ou pliées sous le poids de la neige. Il faudra donc compter sur l’ouverture progressive des sentiers, des sentiers de ski de fond surtout.

    Le retour de températures plus froides pour la semaine de Noël devrait offrir aux amateurs de sports de neige des conditions idéales et des stations totalement ou quasi totalement ouvertes du moins au nord du Saint-Laurent.

    Que prévoyez-vous faire dans les prochains jours?


    • La région de Charlevoix croule sous la neige,on se croirait dans Les Alpes!Baie St-Paul est absolument magnifique avec ses décorations de Noel en vue du marché de Noel ce weekend.
      Une véritable carte postale illustrant les Noèl d’entant.MAGIQUE,

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Pour ce qui est d’hier à Québec la neige a commencé lentement mais la température c’est dégradées pour écourter l’activité de la journée.Pour ce matin doux et terne avec cette neige mouillée et lourde ça me donne plus l’obligation de dégager mes couvertures qu’aller skier ou faire de la raquette,mais nous n’avons pas manqués de prendre des marches avec nos lunettes de skis pour admirer le paysage et prendre l’air avant la pluie qui a dénudé les arbres remplies de neige.Le temps froid va sûrement rétablir la situation.

    • ..@Guy Thibodeau: «Que prévoyez-vous faire dans les prochains jours?»
      ++

      Manier ma souffleuse à neige, nettoyer mes satanées toitures insuffisamment pentues et à revêtement de bardeaux d’asphalte, (On se demande d’ailleurs quelle mouche a un jour piqué les Québécois pour qu’ils se mettent à construire des maisons parfaites pour la Floride ou la Californie mais inaptes durant au moins cinq mois par année?), pelleter les monceaux de glace que les «charrues» laissent dans mon entrée et dont ma souffleuse ne peut venir à bout.

      Bref, me chicaner avec l’hiver, comme je le fais depuis six décennies puis, s’il me reste du temps et s’il ne fait pas trop froid, faire comme «lesriverains, 08h44» et « prendre des marches….pour admirer le paysage et prendre l’air…»

    • Au parc de la Gatineau, la situation, suite aux 30+ cms de neige lourde et humide tombés récemment et qui était entremêlée de pluie verglaçante, a fait en sorte de paralyser complètement le réseau. Des branches et arbres cassés jonchent tous les sentiers…et il y en a plus de 200 kms linéaires! Comme lors du verglas de 1998, c’est dire. Les équipes d’entretien de Demsis sont a pied d’oeuvre depuis 2 jours maintenant pour dégager les sentiers selon un ordre prioritaire établi par le parc. Heureusement, une première partie du réseau a été rouverte ce matin, soit une 40aine de kms de sentiers, essentiellement le réseau des promenades panoramiques à Chelses/Gatineau et au lac Philippe. J’ai été en mesure de skier une partie de ces promenades cet après-midi et c’est exceptionnel le travail accompli à date.

    • Oui , je leve mon chapeau a l’équipe d’entretien Demsis du Parc de la Gatineau qui travaille tres fort pour réouvrir les pistes de ski de fond dans le bois!!!La tache est imposante ,il faut le voir pour le croire!!A un certain point c’est pire que la tempete du verglas!!! Guy ,tu as des nouvelles de la piste du Marathon Canadien??????

    • En fin de compte pour hier nous sommes aller faire de la raquette en nature,c’était très dure car la sous la dernière neige fraîche il y avais celle croûtée qui défonçaient,les raquettes s’enfonçaient de 25 CM à chaque pas.Contrairement à nos commentaires d’hier dans le bois la neige était restée dans les arbres,on en a sauvé quelques un en les libérant de leur neige trop lourdes qui les avaient fait écrasés.Un petit pas pour la nature

    • Pour ceux qui voudraient avoir une petite idée du travail colossal qui attend les équipe d’entretien au parc de la Gatineau pour rouvrir le réseau de sentiers d’hiver (ski; raquette marche), allez donc jetter un petit coup d’oeil à la page suivante:
      http://musicianonskis.ca/blog/2012/12/december-21-2012/
      Dans le même ordre d’idée, ayons une bonne pensée pour tous ceux qui vont travailler demain, le jour de Noël, pour nous donner d’excellentes conditions de glisse.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité