Guy Thibaudeau

Archive du 21 décembre 2012

Vendredi 21 décembre 2012 | Mise en ligne à 21h26 | Commenter Commentaires (8)

Un mètre de neige – pour un skieur, c’est pas la fin du monde!

Les régions au nord du Saint-Laurent ont reçu d’énormes quantités de neige cette semaine, des quantités inhabituelles d’ailleurs en ce qui concerne les Laurentides. En effet il est tombé presqu’un mètre de neige dans plusieurs secteurs des Laurentides et de Lanaudiere depuis lundi.

Eglise de Baie St-Paul, 20 décembre 2012. Photo Denise Hébert

Eglise enneigée de Baie St-Paul 20 décembre 2012. Photo Denise Hébert

Quantité de neige inhabituelle
Ces régions ne reçoivent habituellement pas autant de neige en si peu de temps contrairement aux Cantons de l’Est et à Charlevoix pour qui les accumulations extrêmes sont plus fréquentes. Ironiquement ce sont les Cantons de l’Est qui ne réussissent pas à s’enneiger adéquatement cette année. Au nord de Montréal les accumulations sont régulières mais ne dépassent pas souvent les 20 centimètres pour une tempête. Vingt centimètres constituent normalement une bonne tempête.

Manne qui engendre aussi certains problèmes
Les 90 à 100 centimètres de cette semaine quoique fort bienvenus par les skieurs ont donné du fil à retordre dans divers secteurs. Sur les routes l’autoroute 15 a été fermée pour une partie de la journée à la hauteur de Ste-Adèle, situation plutôt inusitée sauf en cas d’accident. A Prévost le directeur des travaux publiques a admis avoir perdu le contrôle du déblaiement pour un certain temps ce matin à cause de l’intensité de la tempête. A St-Sauveur on a pris les grands moyens pour déneiger les secteurs résidentiels en soufflant la neige sur les terrains, chose qui ne se fait habituellement jamais. Même déblayée la rue principale à St-Sauveur demeurait toujours très raboteuse en soirée à cause de l’accumulation incessante de neige mouillée.

Les Laurentides, la région de St-Sauveur plus spécifiquement, a reçu 118 centimètres de neige jusqu’à présent cette saison. L’an passé à pareille date la région en avait reçu a peine 14. Le ski de fond n’avait pas encore débuté, ni la raquette évidemment. Le ski alpin fonctionnait entièrement sur neige fabriquée. Ce sera toute autre chose cette année en ce début de période des Fêtes. Je vous parle des Laurentides mais ces conditions valent aussi pour d’autres régions qui ont reçu autant de neige cette semaine soit Lanaudière, la Mauricie, Québec, Charlevoix et l’Outaouais.

Ouverture progressive pour le ski de fond
La neige abondante et parfois lourde a été un couteau à deux tranchants pour les centres de ski de fond et de raquette. Si la neige assure une bonne période de Noël, plusieurs centres n’ont pu ouvrir aujourd’hui à cause de débris au sol et de branches cassées ou pliées sous le poids de la neige. Il faudra donc compter sur l’ouverture progressive des sentiers, des sentiers de ski de fond surtout.

Le retour de températures plus froides pour la semaine de Noël devrait offrir aux amateurs de sports de neige des conditions idéales et des stations totalement ou quasi totalement ouvertes du moins au nord du Saint-Laurent.

Que prévoyez-vous faire dans les prochains jours?

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2010
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité