Guy Thibaudeau

Archive, mars 2012

Jeudi 29 mars 2012 | Mise en ligne à 20h18 | Commenter Commentaires (6)

Un bon week-end de ski de printemps malgré tout

On a eu recours au canons à neige en fin de mars à Owl's Head pour la première fois en 46 ans. Photo OH.

On a eu recours aux canons à neige en fin de mars à Owl's Head pour la première fois en 46 ans. Photo OH.

Pour ce qu’il en reste, ce sera probablement un très bon week-end de ski de printemps. La météo cette semaine est revenue à la normale avec du gel de nuit; il y a même eu un peu de neige, histoire de nous rappeler que l’été n’était pas vraiment arrivé. De ce fait la perte de neige cette semaine a été minimale; en fait, rien n’a bougé. Les prévisions météorologiques pour le week-end annoncent un temps typiquement printanier; sous zéro la nuit et 8 à 10C de jour, conditions parfaites pour d’excellent ski de printemps.

Le nombre de stations ouvertes cependant a diminué considérablement après la canicule de la semaine dernière. Plus de 80% des centres du Québec sont déjà fermés pour la saison, une situation inédite. A la fin mars presque tous les centres demeurent habituellement ouverts et offrent la quasi totalité de leurs pistes. Tout un revirement vous me direz.

Trois stations ont même repris l’enneigement artificiel, une anomalie à ce temps de l’année. A Tremblant on avait perdu le sommet de la montagne et les débarcadères de remontées, toujours très exposés au soleil, au vent et à toutes les intempéries. A Owl’s Head la fabrication de neige servira à faciliter la tenue du 40e anniversaire du « Hoot », la grande fête du printemps à la station samedi. Le centre fermera cependant pour la saison en fin de journée après l’événement.

Jay Peak, station habituellement parmi les tops du ski de printemps, a du elle aussi recourir aux canons pour poursuivre la saison sur les 17 pistes qui demeurent encore ouvertes.

Ski et activités printanières
Au printemps ce sont les grandes stations qui attirent les skieurs entre-autres pour les activités qu’elles présentent. A St-Sauveur le Ride Shakedown, la plus importante compétition de snowboard extrême au Canada attire chaque année plus de 20 000 spectateurs. A Tremblant la Coupe Caribou invite les skieurs à traverser un étang de 75 pieds en skis ou en sno. Au Mont Sainte-Anne c’est le début samedi des « Folies du Printemps », une série d’activités accompagnées de BBQ, cabane à sucre, jeux et plus se poursuivant jusqu’à la fin d’avril.

Réouverture du Massif… et quelques autres
Affirmant que « seuls les fous ne changent pas d’idée » le Massif de Charlevoix qui avait annoncé sa fermeture dimanche dernier a effectivement changé d’idée et rouvre samedi et dimanche. On ose même espérer offrir du ski pour le week-end Pascal. La Résurrection quoi! Au départ on prévoyait n’ouvrir que le secteur Camp Boule au sommet mais les 17 centimètres de neige nouvelle reçus hier permettront d’ouvrir du sommet à la base. Une possibilité de 19 pistes pour samedi.

Dans Lanaudière Ski Montcalm et La Réserve entrevoient ouvrir une dernière fois.

Au Mont Blanc dans les Laurentides les remontées desserviront 6 pistes pour un dernier week-end. Tremblant en offrira pour sa part 21 sur les versants nord et sud. A Tremblant il faut souvent emprunter trois ou quatre pistes pour effectuer une descente. Mieux vaut considérer le pourcentage de pistes ouvertes qui est de 22%. Notez aussi que le télésiège Duncan Express du versant nord demeure toujours hors service et qu’il faut emprunter l’Expo Express et le triple Lowell Thomas pour atteindre le sommet du versant nord.

A St-Sauveur/Avila « 17 pistes pourront accueillir les skieurs » selon Christian Dufour de MSSI, quoique le secteur central et la piste 70 seront monopolisés par le Shakedown.

Ailleurs au Québec Ski Bromont offrait encore cette semaine 18% de ses pistes toutes sur le versant du Village. Vallée du Parc en Mauricie et Mont Orignal dans Chaudière-Appalaches prévoient rouvrir samedi.

La région de Québec se porte mieux qu’ailleurs. Stoneham (18 pistes) et Le Relais (21) accueilleront d’ailleurs des compétitions de la Super Série Sports Experts de samedi à mardi.

Au Saguenay le Valinouët tient toujours le coup offrant 14 de ses 20 pistes sur neige naturelle. Au Mont Édouard 6 pistes seront en service pour le week-end.

Une météo encourageante, aucune perte de neige cette semaine et plusieurs belles activités dans les grands centres. Des conditions idéales pour terminer une saison « moins qu’idéale »!

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Lundi 26 mars 2012 | Mise en ligne à 20h31 | Commenter Commentaires (3)

Ski – fin de saison à l’arrachée

La semaine dernière, tout le monde le répète, aura été néfaste pour le ski. En temps normal la majorité des stations se seraient rendues à Pâques sans difficulté. Cependant aucune station n’a pu résister raisonnablement aux températures record qui se sont maintenues sans relâche, jour et nuit, pour plus d’une semaine.

Grace à l’enneigement artificiel les stations peuvent facilement surmonter une ou deux journées à 15 ou 20C mais, comme nous l’avons vu, pas une semaine entière. « La fonte jour et nuit combinée au soleil et aux vents chauds nous ont assommés » nous raconte Daniel Lafontaine, dg du Massif du Sud dans Chaudière-Appalaches. Jamais dans ses 23 ans d’existence cette station a-t-elle fermé avant la deuxième ou troisième semaine d’avril. « Même là, ajoute Lafontaine, nous fermions par manque de skieurs non par manque de neige ». Ce week-end le Massif du Sud n’offrait que deux petites pistes desservies par un Poma au bas de la montagne. Impensable pour cette station qui s’est taillée une réputation pour l’excellence et la durée de son ski de printemps. Avec seulement deux petites pistes, Massif du Sud était simplement ouvert pour la forme.

Ailleurs les conséquences d’une fin de saison précipitée sont tout aussi dramatiques. Pour Mont Tremblant et Jay Peak qui ont sans doute de nombreuses réservations en hébergement jusqu’à Pâques, le 8 avril, pas question de fermer. Le Festival Sikwam de Tremblant qui se déroule sur quatre week-ends, du 17 mars au 8 avril, est la plus ambitieuse des activités printanières au Québec. Le festival comporte d’imposantes installations, des concerts au pied des pentes et des compétitions avec bourses significatives sans compter les revenus importants provenant de commandites qui devraient être remboursés si on devait annuler. Il faut donc faire l’impossible pour ne pas tout perdre.

A Jay Peak, l’ajout d’un méga parc aquatique et d’un aréna pour patiner au bas des pentes assure une meilleure viabilité en fin de saison. Mais pas questions d’abandonner le ski au profit du seul parc aquatique, aussi imposant soit-il. Jay Peak a la réputation d’être un des meilleurs endroits pour le ski de printemps; c’est ce qui attire aussi pour l’hébergement.

Reprise de l’enneigement artificiel
Ceci dit on comprend mieux pourquoi ces deux stations ont repris l’enneigement artificiel ce matin, une activité qui se termine toujours au début de février bon an mal an. A compter de cette date les centres ont habituellement accumulé toute la neige nécessaire pour terminer la saison à la date prévue à leur calendrier. Reprendre l’enneigement artificiel en ce moment est une mesure inédite qui reflète bien le sérieux du dégel de la semaine passée. Ou, devrait-on dire, de la « dégelée » qu’ont subie les stations.

Accommodements même au Mont St-Sauveur
Le Mont St-Sauveur, roi du ski de printemps au Québec, a dû aussi prendre des mesures inhabituelle cette semaine. La station est fermée jusqu’à vendredi à cause des préparatifs pour le plus important événement de snowboard au pays, le Shake Down, qui se déroule sur trois jours de vendredi à dimanche. Cet événement qui utilise tout le bas du secteur central et de la Piste 70 nécessite un réaménagement majeur de la neige; on y créait ce matin d’énormes monticules à l’aide de deux ou trois dameuses qui monopolisaient tout le secteur. Et puisque les pistes secondaires étaient passablement amochées on a donc référé tous les skieurs au Mont Avila qui offrait encore six pistes bien enneigées.

La situation se stabilise
Le retour de températures plus saisonnières au cours de la nuit dernière aura stoppé l’hémorragie mais… le mal est fait. Plusieurs centres ont déjà fermé pour la saison entre-autres, le Massif de Charlevoix et le Mont Sutton.

En ce moment rien ne bouge; il n’y a plus de détérioration. Si nous n’avions connu qu’un ou deux jours de températures extrêmes la semaine dernière, les centres s’en seraient bien tirés comme toujours. Mais les sept ou huit jours de chaleur record sans gel de nuit se sont avérés trop intense même pour les pistes enneigées artificiellement. Les pistes qui demeurent ouvertes en ce moment sont celles où les centres ont fait « énormément » de neige.

Catastrophe en Nouvelle Angleterre
Les grands centres de Nouvelle Angleterre sont mieux équipés que ceux du Québec en termes de fabrication de neige. Malgré tout c’est la catastrophe là aussi. Killington qui a longtemps connu la plus longue saison dans l’est de l’Amérique du nord se voit réduite à quatre (4) pistes. Oui, quatre (4) pistes sur 141. Non, ce n’est pas une erreur typographique. Sugarbush, pour sa part, une autre station du printemps affichait deux pistes ce matin. A Killington on dit même qu’il faut déchausser ses skis à certains endroits.

La météo exceptionnelle aura été couteuse pour l’industrie du ski. Pour bon nombre de stations il n’y aura pas eu de ski de printemps. Pour d’autres, les plus endurantes, la récupération de certaines pistes ajoutera aux frais d’exploitation et les skieurs seront moins nombreux que d’habitude après un tel flirt avec l’été. Les boutiques de ski pour leur part auront probablement de la difficulté à liquider les inventaires même à prix réduits. Enfin les skieurs n’auront pas pu profiter suffisamment d’une des plus belles périodes de la saison, celle du printemps qui commence normalement à la mi-mars pour se terminer habituellement le deuxième week-end d’avril.

Choix pour les prochains jours au Québec
Malgré tout quelques centres demeurent en service cette semaine au Québec. Il s’agit de Tremblant (28 pistes), Mont Avila (6), Mont Sainte-Anne (27) surtout sur le versant nord, Stoneham (18), Le Relais (21), Le Valinouët (10) et, Bromont où la neige du « snopark » a été transportée ailleurs sur la montagne pour sauver entre-autre l’embarcadère et le débarcadère de la remontée principale sur le versant du Village.

En ce qui concerne le Mont St-Sauveur, il n’est fermé que pour la préparation du Shake-Down. La station prévoit reprendre ses activités vendredi et demeurer en service jusqu’en mai.

Quelques autres centres espèrent rouvrir le week-end prochain : Mont Blanc, La Réserve Ski Montcalm, Massif du Sud, Mont Édouard et Owl’s Head… s’il reste suffisamment de neige évidemment.

Etes-vous encore partant?

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Vendredi 23 mars 2012 | Mise en ligne à 21h09 | Commenter Commentaires (7)

Il y aura du ski ce week-end

Encore de la neige vendredi sur les pistes du Mont Habitant. Photo GT

Encore de la neige vendredi sur les pistes du Mont Habitant. Photo GT

Ce qui serait normalement un week-end lucratif de ski de printemps pour les stations s’annonce comme étant la survie des plus forts.

La chaleur de cette semaine a fait de tels ravages que seules les pistes bien enneigées artificiellement plus tôt cet hiver pourront ouvrir.

Qui eut cru que ce serait déjà le dernier week-end pour Le Massif de Charlevoix qui réussira de justesse à tenir samedi sa plus grande fête de la saison, le Massif Open? Et que le Mont Grand Fonds au nord de La Malbaie, une valeur sure pour le ski de printemps soit déjà fermé pour la saison? Et qu’au Massif du Sud, une autre station réputée pour son ski de printemps, soit contraint d’ouvrir pour la forme demain n’offrant que ses pentes école au bas de la montagne, desservies par une remontée de surface?

Où skier ce weekend
Si vous désirez skier dans les prochains jours voici la liste des centres qui seront ouverts.

Laurentides
Mont Tremblant vous offrira une quarantaine de pistes. Difficile semaine à Tremblant qui est passé de 80 pistes ouvertes dimanche dernier à 28 aujourd’hui. Notez que la remontée Duncan Express du versant nord est hors service et fermée pour la saison. Tremblant veut maintenir le cap pour une fermeture le 15 avril mais le contexte actuel pourrait décider autrement.

Dix sept pistes seront ouvertes au Mont Sauveur donnant accès à tous les secteurs, du Mont Avila à la Côte 71. Ici les réserves de neige sur la piste 70 sont suffisantes pour assurer comme toujours la plus longue saison au Québec. Cette piste demeurera ouverte jusqu’en mai sans problème.

Les autres centres ouverts dans la région: Mont Blanc, 11 pistes, Mont Avalanche (4), Vallée Bleue (6), Belle Neige (7), Mont Habitant (6) et Mont Avila (9).

Lanaudière
Sauf pour Montcalm, tous les centres seront ouverts un dernier week-end : Val St-Côme 10 pistes, La Réserve 9 et Mont Garceau 7.

Cantons de l’Est
Bromont et Mont Sutton transportaient de la neige aujourd’hui pour assurer le week-end. Mont Sutton fermera inhabituellement tôt, dimanche. A Bromont on évalue la situation de jour en jour. Owl’s Head ouvrira samedi seulement; la station n’ouvrira pas dimanche dans l’espoir de conserver sa neige pour samedi le 31 et y tenir le dernier événement de la saison, le « Hoot ». Le Mont Orford est fermé pour la saison depuis mercredi.

L’est du Québec en difficulté aussi
Au Mont Sainte-Anne le ski se poursuivra pour quelques semaines encore sur le versant nord qui tient toujours bien le coup. Le versant sud par contre fond a vue d’œil et peu de pistes y seront disponibles.

Au Massif de Charlevoix ce sera le dernier week-end tout comme au Mont Édouard au Saguenay où 30 pistes étaient encore ouvertes dimanche dernier versus seulement 3 demain. Le Valinouët pour sa part maintenait encore aujourd’hui 13 pistes ouvertes, toutes sue neige naturelle.

Stoneham et Le Relais offraient encore 21 pistes chacun aujourd’hui (vendredi).

Plus à l’est, une seule piste ouverte au Mont Comi près de Rimouski. Val d’Irène en Gaspésie et Val Neigette sont fermés pour la saison. Difficile à croire que le ski se termine 10 jours avant la fin mars en Gaspésie!!!

La Nouvelle Angleterre aux soins intensifs
Les centres de Nouvelle Angleterre souvent une bonne destination printanière risquent de tous fermer sous peu. Même Killington, roi du ski de printemps, n’en a plus pour longtemps n’offrant que 13 de ses 141 pistes. On avise aussi qu’il faut marcher à certains endroits pour rejoindre les plaques de neige. A Jay Peak, réputé pour ses longues saisons et son ski de printemps, il ne restait que 27 pistes aujourd’hui (vendredi). Pour Smuggler’s Notch (11 pistes), Whiteface (14) et Sugarbush (9 sur 111) ce sera le dernier week-end de la saison.

Ski de fond
La situation évolue si rapidement qu’on a décidé au Sentier des Caps au sommet du Massif de Charlevoix de ne pas rouvrir pour un dernier week-end. La neige trop molle ne permet pas d’y l’entretien nécessaire. Trois centres étaient encore ouverts aujourd’hui soit Camp Mercier (30km), Forêt Montmorency (42km) et Mont Sainte-Anne (28km) où se terminent samedi les Championnats Canadiens de ski de fond.

Avez-vous encore le ski en tête?

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité