Guy Thibaudeau

Archive, février 2012

Mardi 28 février 2012 | Mise en ligne à 19h09 | Commenter Commentaires (4)

Ski – sorties pour la relâche scolaire

Tous les centres de ski alpins se surpasseront les uns les autres pour vous faire une offre imbattable au cours de prochaines semaines, période de la relâche scolaire. Il suffit de surveiller les spéciaux « relâche » sur leur site web.

Bien profiter des vacances scolaires d’hiver au Québec c’est souvent profiter de la diversité des activités qui s’offrent à nous à ce temps-ci de l’année. Heureusement tout va bien en ce moment et vous n’avez que l’embarras du choix. Ski alpin, ski de fond, raquette et patin sur nos belles patinoires naturelles extérieures.

MSA 1 (430 x 323)

Retour de l’hiver en Estrie
Plusieurs se demandaient s’ils devaient mettre le cap sur une autre région que les Cantons de l’Est pour leurs vacances scolaires puisque la neige n’était pas au rendez-vous.  Eh bien, les accumulations abondante de la semaine dernière ont rétabli les choses et les conditions d’enneigement y sont maintenant aussi bonnes qu’ailleurs tant pour le ski alpin que pour le ski de fond et la raquette. Il est donc toujours temps de remettre le cap sur l’Estrie; vous pouvez y aller sans crainte. La neige y est maintenant.

Tous les centres de ski alpin et de ski de fond fonctionnent à plein régime. Une seule exception; le sentier de glace de la Pointe Merry à Magog est déjà fermé pour la saison pour le patin. Dommage, c’est merveilleux de patiner sur les berges du Lac Memphrémagog.

Le Mont Grand Fonds pour la quiétude
J’aime bien la région de Charlevoix. Le Mont Grand Fonds à une dizaine de kilomètres au nord de La Malbaie est moins gros et moins bien connu que Le Massif de Petite-Rivière. Malgré tout, avec son dénivelé non négligeable de 335 mètres, le MGF est une belle montagne de ski avec d’excellentes conditions surtout sur neige naturelle et aussi un faible achalandage.  Le MGF est aussi une des rares stations à  offrir le ski alpin, le ski de fond et la raquette à partir du même chalet d’accueil.  Le réseau de ski de fond de 60 kilomètres est magnifique. Bien entretenu avec la même machinerie que le ski alpin, le réseau comporte aussi trois relais chauffés où le café et le chocolat chaud vous sont offerts gratuitement. Une destination fort alléchante pour une famille qui aime se partager entre le ski de fond et les activités nordiques.

Le tour de Charlevoix
Si les déplacements ne vous gênent pas alors « le tour de Charlevoix » peut s’avérer un bon choix.  J’inclus dans Charlevoix le Mont-Sainte-Anne même si ce dernier n’est pas tout à fait dans Charlevoix;  il est sur la route de Charlevoix. Pas nécessaire de vous décrire le MSA que vous connaissez sans doute comme étant l’une des plus belles stations de ski au Québec. On y offre ski alpin sur le troisième plus haut dénivelé au Québec ainsi que le ski de fond et la raquette au centre du Rang St-Julien. Ce dernier, de classe mondiale,  recevra d’ailleurs une épreuve de la Coupe du Monde de Ski de fond en 2013. 

Incontournable Massif
Le Massif de Charlevoix est un incontournable.  On y retrouve le plus haut dénivelé au Québec et sans doute les plus belles vues.  Il s’agit ici d’une station de très grande classe où les murs du chalet d’accueil sont ornés de superbes tableaux originaux de plusieurs grands peintres de la région prêtés par la Galerie Iris de Baie St-Paul.  La cafeteria vous impressionnera aussi. Nourriture saine, sans friture et sans boissons gazeuses,  une belle occasion de réaliser qu’il est parfois possible de bien manger dans une station de ski. Un modèle pour l’industrie.  

Sentier des plus beaux Caps
A l’entrée du sommet du Massif se trouve le Sentier des Cap, un superbe réseau de ski de fond et de raquette où la neige est plus souvent qu’autrement excellente et où l’on retrouve des paysages féériques après une tempête de neige. Centre plutôt méconnu, il est par contre reconnu par les connaisseurs comme étant l’un des plus beaux au Québec.  

Le tour de Charlevoix inclus évidemment un jour ou deux au Mont Grand Fonds tel que  décrit plus haut. Si vous êtes polyvalent il y en a là pour au moins six jours d’activités différentes dans la région.

Hébergement de classe et activités culturelles
Charlevoix offre de nombreux auberges et petits hôtels qui vous charmeront.  Entre-autres La Muse et la Maison Otis à Baie St-Paul ainsi que Le Relais des Hautes Gorges à St-Aime-des-Lacs près de La Malbaie. Pour du plus grand luxe à La Malbaie il y a le Fairmont Manoir Richelieu et son casino situés en bordure du fleuve. Si vous n’y séjournez pas une visite s’impose.

Auberge La Muse de Baie St-Paul - fin janvier 2012.  Photo Guy Thibaudeau

Auberge La Muse de Baie St-Paul - fin janvier 2012. Photo Guy Thibaudeau

Si l’art vous intéresse prévoyez quelques heures à visiter les belles galeries de Baie St-Paul dont celle de Clarence Gagnon ou vous retrouverez plusieurs œuvres de grands maîtres dont Clarence Gagnon, Suzor-Côté, Marc-Aurèle Fortin, Léon Bellefleur, Alfred Pellan, Jean-Paul Riopelle, René Richard et Jean-Paul Lemieux.

La Galerie Iris de Jean-Baptiste Bouchard est ma préférée.  Elle présente une belle diversité d’artistes locaux et des tableaux de grande qualité.  Difficile de faire un choix particulier si vous décidez d’acheter.  Merveilleuse galerie. A ne pas manquer.  

Voila pour aujourd’hui. D’autres suggestions pour la relâche dans le prochain article.
Je vous invite aussi à consulter nos archives de janvier pour un article sur Le Massif le 30 janvier dernier et aussi « Charlevoix dans la neige », article du 2 février.  

Entre-temps, n’hésitez pas à ajouter un commentaire qui pourrait enrichir nos suggestions de votre expérience personnelle.

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Vendredi 24 février 2012 | Mise en ligne à 18h51 | Commenter Commentaires (6)

Ski – week-end dans la neige

Février nous a laissé tellement peu de neige que la tempête prévue pour ce soir et samedi sera accueillie à bras ouvert par tous les amateurs de sports de neige.

Neige au Massif du Sud vendredi 24 février. Photo Carmen Ducharme.

Neige au Massif du Sud vendredi 24 février. Photo Carmen Ducharme.

Les jovialistes diront « yahoo »; les déprimés diront « ah non, pas encore de la neige »; et les banquiers qui financent les stations de ski diront « mauvais timing pour maximiser les revenus du week-end ». Les tempêtes du samedi ne sont jamais favorables aux déplacements. Les banquiers seront cependant heureux de voir arriver la neige à quelques jours du début des vacances scolaires qui commencent le 28 dans certains cas et qui se poursuivront jusqu’à la mi-mars. Si la période de Noël a été plutôt ordinaire dans la plupart des régions, les vacances scolaires, si favorables, pourraient aider à reprendre le manque à gagner. 

La nouvelle neige sera une bouée de sauvetage pour les Cantons de l’Est qui ont connu jusqu’à présent un hiver décevant.  Depuis le début de l’hiver seul Bromont s’en est tiré grâce à la puissance de son enneigement artificiel et à l’intensité de son entretien de pistes. 

Pour le ski de fond la situation était encore plus critique. Les responsables de l’entretien ont du faire l’impossible pour offrir du ski.  Dans certains cas ont recommandait plus la raquette, plus encore la marche nordique avec crampons que le ski de fond, la neige étant à ce point dure.

La neige du week-end, 15 à 25 centimètres selon les régions, devrait replacer les choses et donner à l’Estrie une chance égale aux autres régions pour attirer les vacanciers scolaires qui devraient commencer à envahir les régions touristiques dans les prochains jours. 

Un problème pour les patinoires
Si la neige arrive à point pour le ski et la raquette, elle aura un effet plutôt négatif sur nos grandes patinoires. Deux des plus belles, le Canal Rideau à Ottawa et la Rivière l’Assomption à Joliette ont annoncé leur fermeture officielle pour la saison.  La 42e saison de patin du Canal Rideau, la plus longue patinoire naturelle au monde, s’est en fait terminée le 16 février dernier avec l’arrivée du temps doux. La saison aura duré seulement 28 jours. Pour sa part le patin sur la Rivière l’Assomption aura duré 21 jours.

A Magog en Estrie, le sentier de glace de la Pointe Merry est aussi fermé pour la saison.

La tempête de neige pourrait modifier les choses pour le week-end mais les patinoires suivantes étaient encore ouvertes aujourd’hui, vendredi.

Les sentiers de glace du Parc John Molson à St-Sauveur ainsi que ceux du Domaine de la Forêt Perdue en Mauricie, l’anneau de glace du Lac Rond à Ste-Adèle ainsi que le sentier glacé du Lac Masson à Ste-Marguerite et l’anneau de trois kilomètres du Lac Beauport au nord de Québec. La neige abondante prévue jusqu’à samedi après-midi pourrait cependant affecter le fonctionnement des patinoires.  Il faudra vérifier au cours des prochains jours. 

Numéros de téléphone pour les plus récentes informations
- Sentiers de glace de St-Sauveur: 450-227-2669 poste 400
- Lac Masson, Ste-Marguerite: 450-228-3525
- Lac Rond, Ste-Adèle: 450-229-9605 poste 244
- Lac Beauport: 418-849-7141, faites 1, puis 3
- Domaine de la Forêt Perdue : 1-800-603-6738

A Montréal seules les patinoires réfrigérées du Lac des Castor et du Vieux Port sont ouvertes.

Paysages féériques au lendemain d'une tempete sur les senties de raquettes

Paysage féérique au lendemain d'une tempête sur les sentiers de raquettes

Week-end idéal pour la raquette
L’activité idéale ce week-end sera probablement la raquette surtout avec la neige dans les arbres et les paysages féeriques qu’on retrouve aux lendemains de tempêtes. Oubliez les campons dans les prochains jours, vos raquettes reprendront du service… pour ne pas trop caller dans la neige fraîche.   Wow! Ca fait longtemps qu’elles ont été vraiment utiles.

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Jeudi 23 février 2012 | Mise en ligne à 19h05 | Commenter Commentaires (5)

L’hiver arrive enfin en Estrie

Une belle surprise ce matin pour les résidents et skieurs de l’Estrie. De 10 à 20 centimètres de neige sont tombés sur la région au cours de la nuit donnant à la région enfin son « look » d’hiver, des arbres chargés de neige et de l’espoir pour un regain de vie à l’approche des vacances scolaires.
La poudreuse enfin au Mont Sutton jeudi matin le 23 février.  Photo Mont Sutton.

La poudreuse enfin au Mont Sutton jeudi matin le 23 février. Photo Mont Sutton.

Comble de bonheur, Environnement Canada a émis un avertissement de neige abondante encore pour demain. Une quinzaine de centimètres seraient attendus au cours de la journée de vendredi.

Au centre de ski de fond Sutton-en-Haut l’absence de neige jusqu’à présent avait limité les activités à la raquette et à la marche nordique avec crampons. « On a du s’adapter aux conditions » nous disait ce matin Martine préposée au centre. Le centre s’est en effet procuré une douzaine de paires de crampons pour la location, la neige étant tellement dure et peu abondante que seuls des crampons étaient nécessaires.  Avec le damage en cours Sutton-en-Haut prévoyait bien ouvrir ses sentiers pour le ski de fond incessamment.

Au Mont Sutton, la disette de neige semble aussi terminée.  La vingtaine de centimètres reçus la nuit dernière aura permis l’ouverture des quatre nouvelles pistes type « ski en forêt » (tree skiing) ajoutées au réseau cet hiver mais qui n’avaient pas encore pu être ouvertes à cause du manque de neige.

Différence entre sous-bois et ski dans les arbres
Vous vous demandez peut-être quelle est la différence entre skier dans les sous-bois ou dans les arbres. La différence en est une d’espacement des arbres.  On dit qu’en sous-bois les arbres sont espacés les un des autres d’environ 30 pieds ou 10 mètres, comme bon nombre de sous-bois au Mont Sutton.  Dans les arbres c’est plus serré; on passe où on peut comme à Jay Peak ou au Mont Orford sur le flanc est du Mont Giroux.  Ce sont en fait des secteurs de forêt que l’on a seulement débroussaillés, où peu d’arbres ont été coupés. 

Neige encore pour vendredi
Plusieurs régions, incluant Montréal et régions au nord du St-Laurent, recevront de bonnes accumulations de neige vendredi ce qui augure bien pour le ski et la raquette ce week-end. À suivre.

Mise-à-jour concernant les patinoires
Depuis mon dernier article portant sur l’avenir des grandes patinoires naturelles et les possibilités pour la relâche scolaire la situation a changé. Voici une mise-à-jour.

Les seules patinoires ouvertes en ce jeudi étaient celles du Lac Beauport au nord de Québec, le Lac Rond à Ste-Adèle et le Lac Masson à Ste-Marguerite. 

Le sentier de glace de la Pointe Merry à Magog est fermé pour la saison.

Les sites suivants sont fermés temporairement : la Canal Rideau à Ottawa, la Rivière l’Assomption à Joliette, les sentiers de glace du Parc John Molson à St-Sauveur ainsi que le Domaine de la Forêt Perdue en Mauricie, les patinoires naturelles du Parc Lafontaine et du Lac des Castors sur le Mont Royal à Montréal ainsi que les sentiers de la Pointe aux Lièvres à Québec.  Tous ces endroits espèrent rouvrir dans les prochains jours s’il fait un peu plus froid.  La neige sera aussi un facteur. Facteur négatif dans le cas des patinoires. Au Domaine de la Forêt Perdue à Notre-Dame-du-Mont-Carmel en Mauricie on prévoyait reprendre les activités demain, vendredi.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2009
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité