Guy Thibaudeau

Guy Thibaudeau - Auteur
  • Conditions de ski>

  • Guy Thibaudeau, collaboration spéciale

    Son père lui inculque la passion du ski à l'âge de six ans. Plus tard il en fait son travail en fondant MRG - le Réseau du Ski en 1968, les premiers à présenter aux skieurs des bulletins objectifs sur les conditions de ski via les médias.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 29 novembre 2011 | Mise en ligne à 22h25 | Commenter Commentaires (6)

    Ski – ce n’est que la fin novembre quand même!

    Le fait qu’une station de ski (Mont St-Sauveur) ait réussi à ouvrir le 30 octobre dernier et qu’il fait doux depuis nous donne sans doute l’impression que l’hiver tarde à arriver.  Mais nous sommes tout de même encore en novembre!

    Les débuts de saison sont plus souvent qu’autrement imprévisibles.  Parfois la neige et le froid arrivent tôt; parfois l’hiver s’implante plus tard. Rien d’anormal.

    Photo d'archives - Mont St-Bruno.

    Photo d'archives - Mont St-Bruno.

    Peut-on blâmer les changements climatiques? 
    Oui et non. Lors d’un atelier sur l’effet des changements climatiques sur le ski de fond dirigé par le Consortium Ouranos en mai dernier l’une des principales conclusions énoncée fut celle d’un « démarrage plus tardif de la saison ». Cette théorie peut en effet s’appliquer à la situation présente.

    Par contre le passé nous a aussi donné plusieurs années avec peu ou pas de neige et d’autres où la neige n’est venue que très tard. Les plus vieux parmi nous se souviendront aussi que dans les années 50 et 60 le ski débutait rarement avant les Fêtes. C’était le temps où l’enneigement artificiel n’existait pas et où les changements climatiques n’étaient pas encore un facteur. Les attentes étaient aussi moins élevées avant que le ski devienne une vraie industrie, une « business ».

    Les progrès technologiques ont certainement eu comme effet d’avancer l’ouverture des stations et la compétition entre elles a pour sa part créé des attentes irréalistes. Après tout, l’hiver n’arrive officiellement que le 21 décembre!

    Décembre est cependant à nos portes et à compter de jeudi les stations deviendront de plus en plus impatientes de voir arriver la neige et surtout le froid.  Le décompte vers Noël sera enclenché et il faudra au moins 10 à 15 jours de froid pour que les centres alpins puissent enneiger suffisamment de pistes pour accueillir confortablement les foules du temps des Fêtes. Pour les centres nordiques il faudra au moins deux bonnes tempêtes de 15-20 centimètres avant que la majorité des sentiers puisse ouvrir. 

    Du patin - en attendant
    En attendant la neige les résidents de Québec peuvent au moins patiner.  La patinoire réfrigérée de la Place d’Youville ainsi que l’Anneau de glace Gaétan Boucher a Ste-Foy sont accessibles depuis plusieurs semaines déjà. Preuve certaine qu’en diversifiant ses activités hivernales on réussit à faire quelque chose… même en novembre!

    Et vous! Êtes-vous impatient?


    • Tres d’accord mais avec l’arrivée de décembre les semaines avant Noel passeront vite et nous serons de plus en plus impatients de voir arriver la neige… si on veut skier à Noel.

    • TOUT DE MÊME INCROYABLE QU’A MONTRÉAL IL N’Y A QUE DEUX PETITES PATINOIRE EXTÉRIEUR RÉFRIGÉRÉ.

      EL P.

    • A Mtl la patinoire réfrigérée du Lac-aux-Castors ouvre seulement le 6 décembre! Un bon mois derriere la Place Youville à Québec.

    • très impatiente à faire du ski,
      j’ai profité de l’anneau de glace Gaétan Boucher,
      très agréable de pratiquer un sport d’hiver avant ”l’hiver” et dehors en plus,
      il me semble que des patinoires réfrigérées devraient voir le jour un peu partout
      surtout quand une si belle saison tarde à venir

    • Oui,
      on commence à être un peu impatient mais entre-temps il faut se tourner vers un autre sport d’hiver comme le patin qui est accessible sur certaines patinoires réfrigérées.
      On a hâte de sortir nos planches…

    • Comme dans bien des événements de nos vies, on dit que c’est la 3e qui est le bonne! En Outaouais, on a eu qu’une seule chute de neige à date. On nous prédit “La Nina” cet hiver, ce qui semble signifier un hiver lent à s’installer. Comme la pleine lune est pour le 24, je vous prédit d’ici là nos 2 chutes de neige manquantes et par la suite, un Noël blanc et des pistes bien enneigées pour tout’l monde!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2009
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  
  • Archives

  • publicité