Guy Thibaudeau

Guy Thibaudeau - Auteur
  • Conditions de ski>

  • Guy Thibaudeau, collaboration spéciale

    Son père lui inculque la passion du ski à l'âge de six ans. Plus tard il en fait son travail en fondant MRG - le Réseau du Ski en 1968, les premiers à présenter aux skieurs des bulletins objectifs sur les conditions de ski via les médias.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 8 septembre 2011 | Mise en ligne à 18h06 | Commenter Commentaires (4)

    Le Train du Massif de Charlevoix entre en service vendredi

    Train Massif de Charlevoix logo (400 x 300)

    Le plan de développement du Massif de Charlevoix traverse une étape importante vendredi le 9 septembre avec l’entrée en service du Train du Massif qui offrira une “croisière ferroviaire” sur 140 kilomètres entre Québec, Le Massif, Baie St-Paul et La Malbaie.

    Le train du Massif est un maillon important dans le plan de création d’une identité distinctive pour la station touristique du Massif et par extension pour tout Charlevoix.  Ce train reliera Québec à l’éventuel hôtel de la Ferme de Baie St-Paul qui doit ouvrir au printemps de 2012. Il se rendra aussi jusqu’à La Malbaie et au Fairmont Manoir Richelieu.

    Pas un moyen de transport
    Contrairement au P’Tit Train du Nord qui, naguère, servait primordialement de moyen de transport pour les skieurs vers les Laurentides, le Train du Massif de Charlevoix sera plutôt une expérience touristique et gastronomique destinée aux touristes et que nous Québécois pourrons nous offrir occasionnellement.  On parle ici d’une « croisière ferroviaire » qui tortille lentement entre mer et montagne sur un tronçon ferroviaire considéré comme « l’un des plus impressionnants au Canada » pour ses vues imprenables et ses deux tunnels. 

    Les wagons spécialement aménagés avec de grandes fenêtres panoramiques pour ne rien manquer du spectacle qu’on ne peut voir autrement qu’en train, sont en fait des wagons-restaurants.  Lors de l’avant-première mardi deux repas gastronomiques préparés par les chefs du Manoir Richelieu furent servis : un diner trois services à l’aller et un souper quatre services au retour.  Vous voyez un peu l’idée de cette « croisière ferroviaire ».

    Pour le moment le Train du Massif fera surtout des allers-retours entre la gare de La Chute Montmorency et La Malbaie. Vingt sept départs sont prévus cet automne au tarif de 249$ par adulte.

    Une navette pour le ski
    Lorsque l’hôtel La Ferme de Baie St-Paul (un autre maillon du développement du Massif) ouvrira en 2012, un train de navette, moins luxueux celui-ci, reliera l’hôtel au bas des pentes de la montagne à Petite-Rivière-St-François, offrant ainsi une sorte de « ski-in, ski out » pour les résidents de l’hôtel du Massif et de tout autre auberge de la région qui choisiront de laisser la voiture à Baie St-Paul.

    Quelques « trains de neige » sont aussi prévus à compter de février pour le ski.  Ces derniers feront le voyage de la Chute Montmorency à la gare du Massif située au pied des pentes à Petite Rivière-St-François. On a même construit une petite remontée pour vous acheminer de la gare jusqu’au pied de la télécabine. On vous servira un déjeuner copieux à l’aller et un souper quatre services style Manoir Richelieu au retour. Le forfait de 229$ inclura aussi votre billet de ski pour la journée.  Il faut considérer le tout comme une expérience unique et non pas comme transport pour une journée de ski.

    Un projet ambitieux
    Le projet du Massif de Charlevoix de Daniel Gauthier, créateur avec Guy Laliberté, du Cirque du Soleil semble tout aussi ambitieux que le premier. ”Contrairement au Cirque du Soleil qui visite la planète, disait-il mardi, ici on veut que la planète vienne au Massif de Charlevoix ». Pour réaliser le maillon « train » du projet, Gauthier et le Groupe Le Massif ont du acheter le chemin de fer, réparer et améliorer les voies, acheter et rénover les wagons pour les adapter aux besoins du projet, acheter les locomotives et créer certaines gares. Ils devront aussi voir à l’exploitation, l’entretien et les réparations à l’équipement. Via Rail en plus petit quoi!

    Train de Charlevoix wagon (400 x 300)

    Le Train du Massif de Charlevoix (44 millions $) s’inscrit dans le cadre d’un projet de 258 millions $ qui arrivera à terme en 2014 et qui comporte aussi la mise-à-jour des installations à la montagne et la construction de l’hôtel de la Ferme de Baie St-Paul.

    Ferez-vous l’expérience du Train du Massif vous-même cet automne ou cet hiver?


    • Très impressionnant. Je ne crois pas avoir le fric pour cette gâterie mais pour une sortie bien spécial éventuellement oui.
      Comme projet ski c’est visionnaire. Encore plus que l’Auberge de Montagne des Chic-Choc.
      J’espère que la ligne pourrait s’étendre jusqu’au centre-ville de Québec éventuellement pour devenir un moyen de transport confortable et luxueux pour les vacanciers de Québec..

    • Superbe initiative privée qui augmente la plus-value de l’intérêt qu’un touriste étranger pourrait avoir pour la région de Québec. Pour un canadien, le charme d’un périple unique comme le train des Rocheuses…On dit aussi que les repas sont dignes des plus fins gourmets…C’est un beau rêve à se permettre une fois dans sa vie…

    • Excellente nouvelle.
      Certainement à essayer au moins une fois par année.
      Que le MSA se le dise, il est grand temps d’investir eux aussi.

    • Pour notre part ,avons hâte d’en profiter même si le coût est dispendieux,mais à faire avec des gens de l’extérieur qui nous visitent

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2008
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité