Guy Thibaudeau

Archive du 16 mars 2011

Mercredi 16 mars 2011 | Mise en ligne à 17h24 | Commenter Commentaires (4)

Ski de fond – ça sent la fin

Les activités hivernales sont évidemment toutes sur le déclin en ce moment sauf qu’il y en a qui disparaissent plus vite que d’autres.  Le patin sur les lacs et rivières par exemple n’est plus possible depuis le début de mars.  Maintenant c’est le ski de fond quoi tire à sa fin.

Certains centres comme Far Hills à Val Morin, l’Esterel et le Golf St-Jean-de-Matha ont déjà indiqué que le prochain week-end sera le dernier. Ce n’est pas l’absence de neige qui tire cette activité vers sa fin mais plutôt la qualité de la neige qui rend la pratique difficile et parfois dangereuse.

Le beau coté du ski de printemps

Le beau coté du ski de printemps

Le printemps amène ses défis au ski de fond
Les grandes variations de température produisent souvent une neige printanière molle qui durcit la nuit et crée des conditions glacées pour le lendemain. Les centres passent alors en mode d’ouverture graduelle; il faut attendre que la neige ramollisse avant d’ouvrir les sentiers.  L’absence de clients n’encourage pas non plus que l’on maintienne les sentiers ouverts trop longtemps. Faute de rentabilité les centres ferment leurs sentiers lorsqu’ils sont encore bien recouverts de neige.

Chez les centres les plus endurants la date de fermeture n’ira guère plus loin que le 3 avril. C’est le cas pour Camp Mercier au nord de Québec, pour le Parc Linéaire P’tit Train du Nord dans les Laurentides ainsi que pour le Mont Grand Fonds près de La Malbaie dans Charlevoix où toutes les activités (alpin et fond) cesseront le 3 avril malgré l’abondance de neige.

La raquette – toujours une bonne alternative
Même si les centres ferment leurs sentiers de ski de fond, la raquette, elle, peut se pratiquer plus longtemps dans ces mêmes centres. Rien de plus agréable qu’une belle sortie pique-nique en raquette par journée ensoleillée au printemps. La raquette est sans contredit une activité fort intéressante pour agrémenter notre hiver.

Réserves de neige créées au Mont St-Sauveur fin février

Réserves de neige créées au Mont St-Sauveur fin février

Le ski alpin ira plus loin
La situation est fort différente pour le ski alpin pour qui le ski de printemps est une sorte de célébration de la saison. Plusieurs centres tels que Mont Sainte-Anne, Tremblant et Mont Saint-Sauveur animent cette saison avec une série d’activités qui se poursuivent au delà de la mi-avril.  Pour Mont St-Sauveur il s’agit toujours de fermer après Mont Sainte-Anne qui fermera le lundi de Pâques soit le 25 avril.  Au Mont St-Sauveur les réserves de neige ont été faites récemment et la piste désignée pour le mois de mai offre trois ou quatre mètres de profondeur de neige; ce qu’il faut pour s’y rendre.  

A Tremblant la date de fermeture est établie au 10 avril.

Pâques étant trop tard cette année (24 avril) pour tenter d’allonger la saison jusque là, plusieurs stations profiteront sans doute de l’occasion pour clore la saison tôt (le 3 avril) afin d’éviter les pertes d’opération de fin de saison.  Les mordus pourront évidemment se  replier sur les centres mentionnés plus haut.

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2014
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité