Guy Thibaudeau

Archive, décembre 2010

Mercredi 29 décembre 2010 | Mise en ligne à 18h17 | Commenter Commentaires (15)

Ski alpin – le top “3″ du temps des Fêtes

Pas souvent facile d’établir un podium pour classer les centres qui offrent le meilleur enneigement au Québec mais en ce moment trois centres se distinguent clairement des autres durant cette période de Noël. 

Un sous-bois au Massif du Sud le 28 décembre

Un sous-bois au Massif du Sud le 28 décembre

Mont Grand Fonds
Le MGF n’a pas ouvert avec les premières neiges comme c’est le cas pour les stations dans les régions où la compétition est plus féroce. On a ouvert seulement le 11 décembre. Il y avait déjà plus d’un mètre de neige au sol comme l’indique cette photo plutôt comique du dg Daniel Bouchard prise le 6 décembre.

On a du pelleter la banc le 6 décembre dernier au MGF

On a du pelleter le banc le 6 décembre dernier au MGF

A l’ouverture toutes les 14 pistes étaient déjà accessibles même celles qui n’ont pas d’enneigement artificiel.  Selon Jean Picard un skieur de Montréal qui a parcouru plusieurs régions cet hiver incluant les Laurentides et l’Estrie « c’est le plus beau ski de la saison jusqu’à présent ».  Après avoir skié au MGF lundi et au Massif de Charlevoix mardi, Picard est retourné au MGF plutôt que de se rendre au Mont Sainte-Anne aujourd’hui.  « Onze autres skieurs m’ont suivi du Massif à Grand Fonds et tous ont été épatés » ajoutait-il. Heureux choix puisqu’au MSA les skieurs parlaient aujourd’hui d’un « besoin urgent de neige » et que Le Massif de Charlevoix offrait des surfaces très durcies, atypique du Massif.

Mont Grand Fonds le 28 décembre

Mont Grand Fonds le 28 décembre

Station moins bien connue, le Mont Grand Fonds est situé à 12 kilomètres au nord de La Malbaie, 144 kilomètres de Québec.

Mont Sutton
Il neige presque tous les jours cet hiver au Mont Sutton où c’est l’année du 50e anniversaire. Ici aussi une ouverture relativement tardive dans le contexte compétitif du marché Montréalais; le vendredi 10 décembre. Aucune neige au sol le 6 mais plus de 90 centimètres les 7, 8 et 9 pour lancer la saison le 10.  « Il a neigé presque tous les jours depuis » nous rappelle Jocelyne Trudeau responsable du bulletin des conditions d’enneigement du Mont Sutton. 

Mont Sutton le 28 décembre

Mont Sutton le 28 décembre

Depuis le 7 décembre, 198 centimètres de neige sont tombés dans la région de Sutton et les paysages n’ont jamais été moins qu’exceptionnels comme l’indique notre photo. Voisin du Mont Sutton le centre de ski de fond et de raquette Sutton-en-Haut connait aussi un enneigement à rendre les centres des Laurentides jaloux. « Nous connaissons un record d’achalandage » nous disait Micheline Frizzle administratrice du centre. Mardi les voitures étaient stationnées tout le long du chemin d’accès d’un kilomètre qui mène au centre. « Je ne me souviens pas d’avoir vu autant de neige dans les arbres pour une si grande période » ajoutait la résidente de la région.

Massif du Sud
Le Massif du Sud a éclaté au cours des derniers jours. Après un début de décembre maigre la neige est finalement arrivée  pour redonner à la station de la rive sud de Québec sa réputation de « capitale du ski hors-piste » lire sous bois dans la poudreuse. Mardi on pouvait y voir la recommandation d’utiliser « des skis de poudreuse » pour accéder aux sous-bois. Les skis de poudreuse (fat skis) sont plus larges que les skis réguliers et flottent mieux dans la neige profonde.

Massif du Sud panorama le 29 dec

Massif du Sud panorama le 29 dec

Ici aussi notre correspondent Pierre Raymond parlait de sa « meilleure journée de ski de l’hiver » lors de sa visite mardi. « Ils en ont de la neige ici et pas de glace » ajoutait-il. Selon Édouard Dagenais qui demeure à St-Michel-de-Bellechasse près du fleuve et qui skiait au MDS aujourd’hui (mercredi), « il y a beaucoup plus de neige dans le Massif du Sud que chez nous ».

Aux trois stations l’abondance de la neige offre aussi d’excellentes conditions pour le ski de fond et la raquette dans les pistes environnantes. 

Les trois centres ne sont pas dans un ordre particulier.

Avez-vous skié une de ces stations dernièrement?

Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






Lundi 27 décembre 2010 | Mise en ligne à 21h56 | Commenter Aucun commentaire

Encore de la neige pour les Cantons de l’est

Décidément la destination pour le ski jusqu’à présent semble être l’Estrie.  Il a neigé encore lundi dans les montagnes des Cantons de l’Est. Selon des observations préliminaires il serait tombé entre 10 et 15 centimètres selon nos observateurs à Magog et Sutton.

Il s’agit de l’extrémité nord de la tempête qui a frappé la côte est des États-Unis laissant des quantités de 30 à 40 centimètres dans les grandes villes de cette région. Les centres de ski de Nouvelle Angleterre ont aussi reçu de fortes accumulations; une quinzaine de centimètres à Jay Peak, 30 à Killington et 40 à Sugarloaf, Maine. 

Plus à l’est le Massif du Sud en Beauce en ramassait 20 tandis que les centres de la Gaspésie, jusqu’ici privés de neige, en attentaient possiblement 50 centimètres, le nécessaire pour enfin lancer la saison de ski.

Les Laurentides manquent encore la tempête
Cette autre tempête a encore une fois manqué les régions plus au nord, les Laurentides, Lanaudière, l’Outaouais et la région de Québec.  Malgré tout, ces régions s’en tirent relativement bien à cause de l’enneigement artificiel qui fonctionne sans arrêt avec le temps froid.

Ski de fond
Les Cantons de l’Est sont toujours la région de prédilection pour le ski de fond et la raquette, des activités qui ne bénéficient pas d’enneigement artificiel. Dans les Laurentides il y a un peu plus de neige dans le secteur plus au nord, où l’on retrouve de bonnes conditions au Domaine St-Bernard du Réseau Mont Tremblant ainsi qu’au Parc du Mont Tremblant où toutes les pistes sont ouvertes. Plus au sud, le Parc Linéaire du P’tit Train du Nord est ouvert de Prévost à Val David mais tracé pour le classique seulement au nord de Ste-Marguerite Station. L’épaisseur de neige est marginale et il est difficile de tracer.

Dans plusieurs centres nordiques les équipes d’entretien font de petits miracles avec peu et réussissent à ouvrir plusieurs kilomètres avec des conditions acceptables mais tout le monde le dit « ca prendrait de la neige! »

Comment ça se passe dans votre région?

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 24 décembre 2010 | Mise en ligne à 13h55 | Commenter Commentaires (11)

Le point sur le période des Fêtes

La période des Fêtes est déjà avec nous. Il s’agit évidemment d’une période de fort achalandage pour tous les centres de sports d’hiver. En fait certaines petites stations de ski alpin peuvent faire jusqu’à 35 pourcent de leur chiffre d’affaire annuel durant ces deux semaines.  Voici donc comment se présente la situation dans les divers secteurs.

Plus de neige en Estrie
C’est la région des Cantons de l’Est qui semble la plus enneigée en ce moment dans le sud-ouest Québécois.  On y pratique le ski alpin, le ski de fond et la raquette sans trop de réserve. Les paysages y sont merveilleux, particulièrement dans le secteur de Sutton, le coin le plus enneigé.

Tant le Mont Sutton (alpin) que le Parc du Mont Orford (fond et raquette) sont entièrement ouverts.

Sutton-en-Haut se réorganise
Le centre de ski de fond Sutton-en-Haut se réorganise en ce moment. Malgré la neige abondante le centre n’est ouvert que depuis mercredi.  C’est le Bureau Touristique de Sutton qui s’en occupe maintenant depuis le départ d’Arbre en Arbre Sutton.

Pour sa part le Parc Mont Orford, le principal rendez-vous des skieurs de fond de la région, est en service complet offrant déjà tout son réseau de 50 kilomètres de pistes de ski de fond. 

Moins de neige dans les Laurentides et Lanaudière
La neige se fait toujours attendre dans les secteurs au nord de Montréal. La dernière accumulation significative remonte au dimanche 12 décembre; une quinzaine de centimètres. Depuis, presque rien.  

Les centres de ski alpins s’en tirent tout de même assez bien puisqu’il a fait assez froid au cours des deux dernières semaines pour fabriquer la neige nécessaire.  Dans l’ensemble près de 50% des pistes sont ouvertes dont 62% à Tremblant, 54% au Mont Blanc, 61% au Mont St-Sauveur et 45% au Mont Habitant. 

Ski de fond – marginal
La neige est marginale pour le ski de fond et la raquette sauf pour le Parc du Mont Tremblant qui a reçu plus de neige qu’ailleurs dans la région. Toutes les pistes y sont ouvertes pour le ski de fond dans le secteur Diable et toutes les pistes du secteur Pimbina sont ouvertes pour la raquette.

Le Parc Linéaire, P’tit Train du Nord est aussi « potable » de Piedmont à Val David mais surtout au nord de Mont Rolland.  D’autres bons choix dans les circonstances; le Corridor Aérobique de Morin Heights, le Parc Dufresne à Val Morin et le Domaine St-Bernard dans le Réseau Mont Tremblant.

Des remontées qui ne seront pas en service
Ce sera certainement décevant pour le Mont Tremblant ainsi que pour Le Massif de Charlevoix de ne pas pouvoir offrir toutes leurs remontées pour la grande période des Fêtes. A Tremblant le débrayable « Duncan Express », la longue remontée du versant nord, est hors service à cause d’un feu dans le moteur à la fin novembre. Malheureusement la réparation ne sera pas complétée avant le mercredi 29 décembre. Un service de navette entre les deux versants a été mis-en-place pour aider au retour vers le versant sud.

Pour sa part la nouvelle télécabine du Massif de Charlevoix ne sera pas en fonction avant le début de janvier. Cette télécabine à huit passagers aurait elle aussi été bien utilisée durant les Fêtes pour dégager la base. C’eut aussi été une belle occasion de la faire essayer aux nombreux skieurs qui visiteront la station pour une première fois cet hiver.

Patin
En ce début du temps des Fêtes nos lacs et rivières ne sont pas encore suffisamment gelés pour qu’on puisse y patiner de façon sécuritaire. Certaines grandes patinoires sont cependant accessibles.  Entre-autres la patinoire du Vieux Port de Montréal, la patinoire artificielle du Lac des Castors sur le Mont Royal, le réseau de sentiers glacés (2km) du Parc John Molson à St-Sauveur, les 10 kilomètres de sentiers glacés du Domaine de la Forêt Perdue en Mauricie, l’anneau de glace Gaétan Boucher à Ste-Foy ainsi que la patinoire réfrigérée du Carré Youville à Québec. 

D’autres options intéressantes dans votre coin de pays? Faites nous-en part.
Merci et Joyeux Noel à  vous tous.

Lire les commentaires (11)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité