Guy Thibaudeau

Archive, novembre 2010

Mardi 30 novembre 2010 | Mise en ligne à 17h33 | Commenter Commentaires (3)

A Munich on trippe sur la neige, on apprécie l’hiver!

Je suis à Munich pour une petite escapade de quelques jours. Je ne vous dis pas ça pour vous écœurer mais pour vous dire qu’ici, on trippe vraiment sur l’hiver!

Nous n’attendions pas à nous retrouver dans la neige ici en fin novembre même si les rapports météo Allemands que nous avions vus avant de quitter le Canada indiquaient de légères chutes de neige. Les Munichois ne s’y attendaient pas non plus d’ailleurs mais l’arrivée un peu hâtive de la neige (12cm) ne semble qu’avoir allumé leur ardeur pour les plaisirs d’hiver.

La neige rehausse la magie des « Marchés de Noël »
A Munich les « Marchés de Noël » battent déjà leur plein et la neige ne vient qu’augmenter la féerie de ces marchés en plein air où l’on peut acheter des produits typiquement Bavarois, déguster des saucisses de toutes sortes, des « schnitzels », de merveilleuses tartes aux pommes allemandes et gâteries plus sucrées les unes que les autres tout en savourant un bon « glühwein » chaud.  Malgré le froid relatif (-3C aujourd’hui) et la neige, les Munichois ne manquent pas d’ardeur pour autant.  Les stands de « glühwein » semblent le rendez-vous de choix après le travail tout comme le sont les pubs à Londres.  Habillés chaudement les Munichois dégustent leur vin chaud debout et avec enthousiasme autour de petites tables rondes.  Trois Euros (4$) la « shot » et 3€ de dépôt pour la tasse que vous pouvez apporter avec vous partout dans le marché et refaire le plein dans un autre stand si vous désirez. Rapportez la tasse vide et on vous remet votre dépôt de 3€.

Ici la neige ne gène pas non plus l’utilisation des terrasses qui demeurent ouvertes et les cyclistes qui roulent encore sur les chemins enneigés voire même un peu glacés.  

Des trottoirs glacés
A Montréal si les trottoirs sont glacés pour quelques heures à cause d’une pluie verglaçante (comme la semaine passée) on fait immédiatement le procès de la ville et du directeur du déneigement. 

La neige à Munich, sur les rues et les trottoirs

La neige à Munich, sur les rues et les trottoirs

Ici à Munich après une douzaine de centimètres de neige, les trottoirs sont enneigés voir même un peu glacés depuis deux jours et personne ne semble s’en plaindre. On est tout simplement plus prudent.  Nombreux sont les chemins blancs de neige compactée. Et c’est beau, vraiment beau! A Montréal on se plaindrait de l’absence de sel et de calcium et plusieurs de mes confrères journalistes ouvriraient grande leur tribune pour permettre aux plaignards de se lamenter et de faire augmenter l’hystérie.  

Ici on n’aurait pas besoin de  moi pour « aider à mieux apprécier l’hiver »; on l’aime déjà. Pas besoins d’incitatif semble-t-il.

Au Québec nous n’avons peut-être pas ces merveilleux « Marchés de Noël » en plein air et la féerie que les entoure mais nous avons le ski alpin et le ski de fond disponibles presque partout, même au centre-ville en ce qui concerne le ski de fond;  Mont Royal à Montréal; Plaines d’Abraham à Québec; et Parc de la Gatineau en Outaouais. Nous avons la raquette que n’importe qui peut pratiquer presque n’importe où. Le patin disponible partout et surtout sur certaines rivières, canaux et lacs. Le Carnaval de Québec, la Fête des Neiges à Montréal et le Bal des Neiges dans la région de la Capitale Nationale (Gatineau/Ottawa). Tout ce qu’il faut pour passer un bel hiver.

A l’image des Munichois profitons donc de notre hiver plutôt que de s’en plaindre.  Nous serons tous en meilleure santé, plus heureux et certainement moins déprimés à l’annonce de l’arrivée de la neige et de la prochaine tempête.
 
Qu’en pensez-vous?

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Dimanche 28 novembre 2010 | Mise en ligne à 18h21 | Commenter Aucun commentaire

Petite semaine pour le ski – gros week-end à venir

Le nombre de stations ouvertes cette semaine pour le ski sera réduit à moins d’une poignée. Il est tôt en saison et les skieurs ne sont pas encore au rendez-vous en semaine.  L’offre demeure aussi très limitée à cette période.

Seuls Tremblant, Mont St-Sauveur, Mont Sainte-Anne et  Mont St-Bruno seront en service. St-Sauveur et St-Bruno offriront aussi du ski de soir. Pour sa part le centre de ski de fond Mont Sainte-Anne à St-Ferréol offrira une dizaine de kilomètres de sentiers pour la randonnée.  Avec la Forêt Montmorency au nord de Québec, ce sont les deux seuls endroits présentement ouverts pour le ski de fond.

Quelques nuits froides
Le début de semaine nous promet quelques nuits froides qui permettront aux stations d’enneiger leurs pistes artificiellement en attendant la première tempête.  On prévoit aussi de la pluie mais il faut reconnaitre que la neige artificielle est plus durable que la neige naturelle et qu’on ne perdra pas tout ce qui aura été fabriqué.

Plus d’ouvertures le week-end prochain
La plupart des stations ciblent le week-end des 4-5 décembre pour lancer leur saison. On peut donc s’attendre à voir la liste des stations ouvertes s’accroitre considérablement. 
En début de saison les centres alpins misent plus sur le temps froid pour fabriquer la neige que sur l’arrivée de la neige naturelle. Pour le ski de fond et la raquette par contre, rien à faire avant la première tempête. 

Espérons donc l’arrivée des premières neiges si ce n’est que pour l’atmosphère et pour les sports de neige.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 26 novembre 2010 | Mise en ligne à 17h50 | Commenter Commentaires (3)

Premières ouvertures pour le ski de fond

Si l’enneigement artificiel permet aux stations de ski alpin d’ouvrir sans neige naturelle ce n’est pas le cas pour le ski de fond.  Néanmoins, avec très peu de neige et un sentier très propre on réussit à ouvrir quelques kilomètres avant l’arrivée d’une première tempête. Ce sera le cas ce week-end à St-Ferréol (Mont Sainte-Anne) où quelques huit kilomètres ouvriront samedi matin pour le « skate » (pas de patin) seulement. Malgré un petit fond de 2-3 centimètres et près de 10 centimètres reçus vendredi au rang St-Julien, l’épaisseur n’est pas suffisante pour permettre de tracer pour le classique. 

A la montagne (MSA) une boucle d’environ deux kilomètres est ouverte au sommet entre le débarcadère de la télécabine et La Crète partiellement sur neige fabriquée. Cette piste est cependant réservée aux équipes de compétition qui paient pour en faire usage.

A la Forêt Montmorency aux abords du Parc des Laurentides au nord de Québec on offre aussi quelques quatre kilomètres pour le pas de patin et le classique.

Début officiel pour plusieurs stations de ski alpin
J’ai skié jeudi matin au Mont St-Sauveur dans des conditions de début de saison qui devraient s’améliorer avec plus de fabrication de neige et de damage. Il n’y avait qu’une piste ouverte et la station avait été fermée toute la semaine.  Conditions un peu normales dans les circonstances.  On espère en ouvrir trois pour le week-end ce qui aidera possiblement à mieux repartir les skieurs.

Les autres stations ouvertes ce week-end sont :
- Laurentides : Tremblant, Mont Habitant et Mont Olympia
- Lanaudière : Val St-Come
- Québec : Stoneham, Mont Sainte-Anne et Le Relais
- Outaouais : Camp Fortune
- Montérégie : Mont St-Bruno
- Ailleurs au Québec : Mont Kanasuta en Abitibi et Mont Gleason dans la région « Cœur du Québec ».
- Nouvelle Angleterre : Jay Peak, Smuggler’s Notch, Stowe, Killington et Sugarbush.

C’est le “Thanksgiving” Américain et les stations de la Nouvelle Angleterre essaient toutes d’ouvrir quelque chose pour ce week-end important au sud de la frontière.

C’est cependant le week-end des 4-5 décembre qui est dans la mire de la majorité des stations du Québec. Tout le monde serait bien heureux d’être en service partiel à ce moment. Suivez le lien « conditions de ski » dans SKInet pour en savoir plus sur les stations ouvertes.

Nombre de pistes ouvertes
Comme c’est toujours le cas en début de saison, le nombre de pistes ouvertes affiché par les stations peut être décevant.  On utilise parfois trois bouts de pistes pour permettre de conjuguer une descente. Exemple; à Tremblant les trois pistes ouvertes vendredi étaient 1) La Crête qui tombe dans la 2) P’tit Bonheur qui aboutit 3) au bas de la Beauchemin. Faut donc pas trop s’étonner si les 10 pistes affichées ouvertes ne constituent que 3 ou 4 descentes différentes.  Ce problème est presque toujours plus notoire dans les stations qui affichent un grand nombre de pistes – ou de bouts de pistes.

Avez-vous débuté votre saison?  Êtes-vous parmi ceux qui ne peuvent attendre pour débuter votre saison ou, préférez-vous qu’il y ait un peu plus de pistes et de neige pour amorcer votre saison?

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité