Guy Thibaudeau

Archive du 2 novembre 2009

Lundi 2 novembre 2009 | Mise en ligne à 10h47 | Commenter Un commentaire

En attendant l’hiver

img_10521.jpg

Mont St-Sauveur le 18 octobre, 2009

Bon. Les vélos et les bâtons de golf sont presque rangés. Les jours sont comptés même pour les purs et durs.  Amenez maintenant la neige et l’hiver.

Novembre est sans doute le mois le plus difficile de l’année; nos activités estivales ne sont plus disponibles et les sports d’hiver se font attendre. 

Il faut donc redoubler d’effort pour ne pas perdre la forme acquise cet été. Passer au gymnase, à la piscine intérieure, marcher en montagne les week-ends et surtout surveiller sa diète. A l’approche de l’hiver notre corps tente naturellement de se bâtir une couche protectrice pour faire face au froid de l’hiver.  Il ignore que nos maisons sont chauffées et que nous avons maintenant des vêtements chauds qui nous protègent. On a donc toujours plus faim en automne qu’en été malgré le fait que pour bon nombre le niveau d’activité diminue. 

Pour la plupart la période critique va du début novembre à la fin de la période des Fêtes de Noël.  Deux mois donc à surveiller et à multiplier les efforts pour demeurer actif selon ce qui vous est disponible dans votre secteur.

Nous parlerons donc dans les prochaines semaines des nouvelles concernant les sports d’hiver; ski alpin, ski de fond, raquette et patin de rivière/lacs.  Voila les activités non-motorisées qui vous aideront à passer un bel hiver.

Ski alpin
Le ski alpin domine toujours le début de la saison.  Grace à l’enneigement artificiel c’est la première activité hivernale à s’offrir à nous.  Le Mont St-Sauveur a d’ailleurs ouvert du 18 au 21 octobre dernier après quelques nuits froides. Un record.  Ce début de saison plutôt hâtif a été interrompu par la pluie et le retour de températures plus saisonnières. Il n’est pas question pour le moment que la station puisse ouvrir prochainement.  Il faudra attendre la prochaine période de froid.

Ski de fond
Le Parc Linéaire P’Tit Train du Nord, toujours la première piste à ouvrir dans les Laurentides et un moteur économique tant en hiver qu’en été, se morcelle avec le développement.  En effet, une autre traversée routière au kilomètre 28,5 (entre la Gare de Mont Rolland et la Cabane du Père Eddie) viendra cet hiver interrompre votre trajet en ski.  Une coalition dont le but est de protéger les activités non-motorisées s’oppose à ce projet. Le secteur du Parc Linéaire au sud de Prévost a été morcelé par tant de chemins que les skieurs l’ont abandonné. Les skieurs craignent que les plus beaux secteurs du Parc Linéaire connaissent le même sort. 

Maintenir l’intégrité d’un sentier linéaire aussi long que le P’tit Train du Nord (200km entre St-Jérôme et Mont Laurier), un cadeau du ciel pour une région, nécessite une vision d’ensemble impliquant plusieurs municipalités et MRCs, vision qui n’existe généralement pas.  Nous traiterons de ce sujet très bientôt. 

La raquette   
Si vous n’avez pas encore de raquettes sachez qu’il s’agit d’une des activités hivernales qui connaît la plus forte croissance depuis quatre ou cinq ans. Il s’agit aussi, selon moi, d’une activité indispensable pour bien profiter de l’hiver. Sauf par journée de pluie ou s’il n’y a pas encore de neige, il n’y a rarement de jours où la raquette n’est pas une activité agréable à pratiquer. 

On y reviendra aussi dans les prochaines semaines.  

Le port du casque
Porterez-vous un casque en ski alpin cet hiver?  Notre sondage en fin de mars dernier dénotait que 74,3% des skieurs/planchistes portaient un casque. Nous avions consulté près de 3000 adeptes dans 16 stations de ski du Québec au cours d’un même week-end. Voila un sujet que nous reprendrons surement au cours de l’hiver.

Le patin de rivières/lacs
Presque tous les Canadiens patinent ou ont patiné au cours de leur vie.  Le patin sur des boucles aménagées sur nos rivières et certains lacs prend du jalon et offre à ceux qui avaient mis l’activité de coté pour quelque raison une occasion de reprendre dans un contexte plus agréable que la patinoire derrière l’église. 

On retrouve aussi dans certaines municipalités des sentiers de glace aménagés en forêt qui présentent une nouvelle dimension au plaisir de patiner.  A St-Sauveur dans les Laurentides on a ajouté l’éclairage au réseau des trois kilomètres de sentiers boisés. Le patin pourra dorénavant se faire en fin de journée et en soirée.

Nous en reparlerons.

Notre premier blogue officiel sera en ligne prochainement. Nous vous invitons à revenir fréquemment et à commenter. Vos commentaires respectueux sont toujours bienvenus même si vous n’est pas d’accord.

Bonne saison.

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2009
    L Ma Me J V S D
    « mai   déc »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité