Guy Thibaudeau

Guy Thibaudeau - Auteur
  • Conditions de ski>

  • Guy Thibaudeau, collaboration spéciale

    Son père lui inculque la passion du ski à l'âge de six ans. Plus tard il en fait son travail en fondant MRG - le Réseau du Ski en 1968, les premiers à présenter aux skieurs des bulletins objectifs sur les conditions de ski via les médias.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 18 mars 2008 | Mise en ligne à 11h25 | Commenter Commentaires (4)

    Le nouveau centre Far Hills entre bonnes mains

    far-hill-chalet-de-ski.JPGCe n’est pas une nouvelle très fraîche mais la belle Auberge Far Hill de Val Morin a été vendue l’été passé à des investisseurs Suisses qui prévoient pour cet été une importante rénovation et aussi une certaine expansion. Mais là n’est pas mon sujet aujourd’hui.

    Je désire plutôt vous parler du centre de ski de fond Far Hills qui semble plus que jamais entre bonnes mains. Fini les chicanes avec les voisins et l’absence de collaboration avec le Regroupement des centres de ski de fond des Laurentides. Un des plus beaux et plus prestigieux centres des Laurentides a repris sa juste place dans le décor nordique de la région.  

    fare-hills-boutique-inside.JPGExpresso Sports à la boutique
    Les pistes de ski pour la majorité font partie du nouveau Parc Dufresne qui est lui-même l’enfant d’une situation conflictuelle finalement réglée l’été passé. Mais plus important, la Municipalité de Val Morin qui est le gestionnaire du Centre Far Hills  s’est associée à  Expresso Sports pour administrer la boutique et assurer une expertise qui sera fort appréciée par la clientèle.

    Expresso Sport est la boutique de ski installée à la Gare de Mont Rolland, qui a aidé à relever le niveau d’entretien du Parc Linéaire du P’Tit Train du Nord et qui a contribué à en faire un point de ralliement des meilleurs skieurs de la région. Les bons skieurs sont exigeants et forcent les gestionnaires à donner un entretien supérieur.  Parlez-en au conducteur du BR du P’Tit Train du Nord.  Quand les bons skieurs sont heureux, les skieurs réguliers en profitent.

    Far Hills, plus de défi pour le « skate »
    Les amateurs de « skate » peuvent trouver à Far Hills des pistes plus exigeantes que sur le « P’Tit Train Patin » qui est un faux plat sur toute sa longueur. On retrouve aussi au Far Hills de belles installations, un grand chalet confortable, une boutique bien équipée pour la location et le service et évidemment un réseau de pistes bien établi et qui compte parmi les far-hills-francine-raquette.JPGplus beaux des Laurentides. La connexion avec le secteur Val David du Parc Dufresne offre au total plus de 80 kilomètres de ski de fond ainsi que des beaux sentiers pour la raquette.  Les deux sentiers de raquette de Far Hills, la Sizeren et la Gelinotte mènent à beaux points de vue et offrent un paysage spectaculaire. Il y a aussi une connexion en raquette avec le Chalet d’accueil Anne Piche du coté Val David.

    L’Estérel en perte de vitesse
    D’autre part le centre de ski de fond Estérel semble abandonné dernièrement. Centre qui commençait à attirer une clientèle plus sérieuse il y a quelques années on y constate une détérioration des services, de la boutique et aussi de l’entretien des pistes. Durant la période de Christian et Maryse Lauzon (boutique), Bernard Lauzon (entretien) et Bill Deskin ce moniteur octogénaire d’un enthousiasme incomparable, l’Estérel était une destination intéressante pour toute catégorie de skieurs.  Maintenant toute l’expertise a disparu, l’équipement d’entretien réduit et la qualité des pistes n’y est plus.

     Des skieurs en patin me disaient récemment avoir fait seulement un petit bout sur une piste de « skate »  et reviré de bord  à cause du mauvais damage. Dommage. Il y a de belles pistes à l’Estérel mais sans l’expertise et l’intérêt la détérioration de la qualité et la perte de clientèle est assurée.

    Cet exemple démontre bien l’importance d’impliquer des gens qui connaissent le ski si l’on veut réussir et à Far Hills c’est ce que l’on a fait.

    Avez-vous constaté ça au Far Hills? 
    Constatez-vous aussi que l’expertise se traduit en meilleur entretien sur les pistes?
      

        


    • Val David pour commencer: belles conditions, bon entretien, belle variété de piste, il y en a pour tous les niveaux. Mes préférées: la boucle du sud-ouest, 5 et 5b, le mont King, 7 et boucle Pimberton, 9. Les gens à l’acceuil sont sympatiques comme tout. Ils aiment le ski de fond, ça se voit. Il m’est arrivé de m’y rendre sur semaine et que les pistes n’aient pas été tracée, mais j’ai ma passe de saison quand même.

      Estérel, ça fait deux ans que je n’y suis pas allée. La dernière fois, j’ai demandé un remboursement. J’attends de meilleurs commentaires avant d’y retourner. J’ai peur que ce centre ferme faute d’intérêt. Pourtant, c’était une destination intéressante. J’aimais y prendre un petit lunch après une randonnée. Ce n’est pas en négligeant les sentiers qu’il vont y attirer des skieurs et rentabiliser leur investissement.

      J’ai des centres fétiches et d’autres qui sont sur ma black list:

      L’entretien des pistes y est pour beaucoup mais ce n’est pas le seul point qui compte. J’aime aussi me sentir proche de la nature. La Sépaq gâche ce feeling en applanissant tous les sentiers. Je ne retourne plus à Orford pour cette raison. Trop c’est trop. Bien tracer les pistes OK, mais enlever toutes les bosses, tous les accidents du terrain. Bref rendre les sentiers artificiels, moi ça m’éteint.

      Quand il y a beaucoup de neige St-Adolphe ou le réseau de Morin Heights c’est merveilleux. OK c’est pour adultes consentants. Ste-Agathe et Far Hills sont très intéressants. Gai Luron, pour les petites sorties. À St-Jean-de-Matha, les Gaboury ont le ski de fond dans la peau et ça paraît. Bref, le plus important c’est l’amour du ski chez ceux qui gèrent le centre.

    • Bonjour Guy,

      100% d’accord avec toi. Ça prend du monde qui connaît le ski de fond pour tracer les pistes. C’est dommage pour l’Estérel : ce sont des belles pistes avec de la côte mais le traçage est déficient. Pas certain d’y aller cette année à lire les commentaires. Pour Oka, c’est moins pire mais il faut intervenir souvent pour tenter de les guider pour l’entretien. La fin de semaine dernière, c’était très beau avec toute cette neige.
      Bonne fin de saison et aloha!!
      Pierro

    • Le centre de ski Far Hills a toujours été un des meilleurs. Mr et Mme Pemberton-Smith étaient minutieux quand à la qualité du produit. Que ce soit le dessin et l’entretien des pistes ou l’opération du chalet c’était toujours une coche plus haut que les autres.
      Je suis très content de voire que la nouvelle administration a de la vision aussi. On magasine actuellement pour un Piston Bully ou autre machine lourde pour garantir la qualité du traçage dans toutes les conditions météorologique.
      J’espère que la coordination entre les deux ” pole” du parc ira de mieux en mieux au profit des usagers, skieurs et autre.

    • Moi j’aime le skate !
      Oui il faut avoir le ski dans la peau . A Far hill ca se voit . Moi je demeure avec st-Bruno dans ma cour et y allant 3 à 5 fois semaine je puis dire que ces gens de la sépaq ( je parle seulement pour st-Bruno ) , ils ne l’ont pas dans la peau le ski . Je dirais même que le ski de fond les embête . La preuve : on n’autorise pas l’école de ski a y afficher son existence ! Et je ne parle même pas de l’entretien …quand le directeur du parc vous dit que le diesel ca coute cher …ben ca se reflète sur l’entretien des piste qui est déficient . Pourtant Oka ( encore sépaq ) fait bcp mieux avec des conditions de neige asser semblable . J’aimerais bien déménager à Val-Morin !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité