Guy Thibaudeau

Guy Thibaudeau - Auteur
  • Conditions de ski>

  • Guy Thibaudeau, collaboration spéciale

    Son père lui inculque la passion du ski à l'âge de six ans. Plus tard il en fait son travail en fondant MRG - le Réseau du Ski en 1968, les premiers à présenter aux skieurs des bulletins objectifs sur les conditions de ski via les médias.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 25 février 2008 | Mise en ligne à 12h03 | Commenter Commentaires (12)

    ESTRIE – Le Mont Glen rouvre en mars

    Après avoir été fermé depuis le printemps 2004, le Mont Glen au Lac Brome en Estrie ouvrira ses portes de façon temporaire durant le mois de mars.

    Reconnu pour son ski sur neige naturelle, le Mont Glen s’est retrouvé dans une situation difficile au début du nouveau millénaire ne pouvant suivre financièrement le mouvement de modernisation des stations et surtout la nécessité de fabriquer de la neige artificielle pour fonctionner tous les jours comme ses voisins, Bromont, Mont Sutton et les autres. 

    La station ferma donc ses portes au printemps de 2004 mais sans vendre ou démonter ses installations.  Le domaine fut ensuite vendu et revendu et voici qu’on pense maintenant faire revivre le Mont Glen mais sous une nouvelle formule cette fois.

    Ouverture les week-ends de mars
    Dans un premier temps le Mont Glen ouvrira quatre week-ends en mars soit les 1-2, 8-9, 15-16, 21-22-23 (Pâques) et 29-30.  Seulement 300 billets à 50$ (taxes comprises), 30$ douze ans et moins, seront vendus chaque jour et on ne pourra se les procurer que sur internet au www.clubmontglen.com . Le site sera actif mercredi le 27 février.

    Le Mont Glen pour ceux qui ne l’ont pas connu est une belle montagne située un peu au sud-est de Ville de Lac Brome (Knowlton).  Son dénivelé de 1100’ (310m) en ferait le second en importance après Tremblant s’il était dans les Laurentides.  On y retrouve aussi une vingtaine de pistes qui ont toutes été débroussaillées à l’automne et quelques sous-bois qui ne l’ont cependant pas été.

    Ski sans services
    L’ouverture en mars se fera en toute simplicité. Du ski, des pistes damées, des patrouilleurs et une remontées double. Pour le reste le chalet d’accueil qui a été nettoyé et quelque peu rénové sera ouvert sans plus.  Pas de restauration, pas d’école de ski, pas de boutique.  Oui, des toilettes et oui du chauffage, mais c’est à peu près tout.  Il n’y aura pas de vente de billets sur place, tout se fera sur le web.

    Retour de Pat Coté
    Le projet est mit de l’avant par Pat Coté qui administrait le Mont Glen dans les années 1990.  Coté avait quitté le Mont Glen en 1995 pour diriger Mount Norquay à Banff, station qu’il dirigea jusqu’en 2006  alors qu’elle fut vendue à un consortium qui inclue le Crazy Canuk Ken Read qui dirige aussi maintenant les destins de Canada Alpin, l’Équipe Canadienne de ski. 

    L’avenir du Mont Glen
    Selon Pat Coté le Mont Glen rouvrira l’an prochain sous une nouvelle formule. « Ce sera un peu à l’image de Costco » nous disait-il. « Nous vendrons un nombre limité de cartes de membre. Cette carte permettra d’acheter un billet les jours où nous serons ouverts ».  Sans neige artificielle et avec des remontées vétustes la station fonctionnera à l’ancienne soit uniquement les week-ends.  Il y a 30 ans les stations fonctionnaient surtout les week-ends, soit 14 heures par semaine. Maintenant elles fonctionnent 14 heures par jour. C’est tout un impact sur la neige et il est impossible maintenant de survivre uniquement avec ce que nous envoie Mère Nature, surtout en Estrie où les changements climatiques semblent se faire sentir plus qu’ailleurs. 

    Rien ne vaut la neige naturelle
    Mais, comme les connaisseurs le savent, il n’y a rien comme la neige naturelle pour des conditions sans glace.  Les stations peuvent crier tant qu’elles le veulent que la neige fabriquée se rapproche de la neige naturelle mais ce n’est pas vraiment le cas.  La neige « artificielle » est le principal facteur des surfaces dures que nous connaissons régulièrement dans nos stations.  Le Mont Glen espère donc exploiter une niche de skieurs qui n’aiment pas la glace, qui vont à la montagne pour « le ski » et non pas pour le shopping, qui préfèrent un peu de terre à de la glace et qui ne s’attendent pas aux services habituels. 

    Ils pourront enfin apporter leur lunch et bien manger à leur goût sans être relégué au sous-sol.

    Avez-vous des souvenirs du Mont Glen?  Cette nouvelle formule pourrait-elle vous intéresser?
      


    • Ahh le Mont Glen, le Mont Echo, le Mont Chrsti (Laurentides), le Mont Bellevue (Laurentides) et tant d’autre. Que jaimerais retourner à cette époque. Un instant il y a le Mont Alta a Val David. Il accepte l’argent Canadien Tirelire!

    • Le Mont-Glenn se voudra une alternative au Méga-Centre alpin comme peuvent l’être Mont-Tremblant, Ste-Anne ou encore Bromont.

      Un peu de diversité ne fera pas de mal, comme ça tout le monde y trouvera son compte.

      Et puis pour les boutiques…Knowlton (Lac-Brome) en a plusieurs à offrir à quelques minutes de là!

    • bonjour Guy. je me réjouis de la réouverture du mont Glen. Aussi j’ai lu certains commentaires faisant mention du mont Echo dans les cantons de l”est. J’ai beau être un fanatique de ski, je n’ai pas la moindre idée d’ou cela était. Peux-tu m’éclairer à ce sujet ? Également, je me demande bien ce qui arrive avec le mont Shefford… merci

    • Réponse à Montrealboy… le Mont Echo est fermé depuis une vingtaine d’années. Aucune chance de retour; tout est démantelé incluant les remontées qui se sont ramassées à Sutton. D’ailleurs le Mont Echo est un peu à l’Est de Sutton dans le Canton de Sutton. On ne voit presque plus les pistes; la végétation a repris le dessus.
      Pour ce qui est du Mont Shefford, c’est fermé. Sans fabrication de neige et dans un secteur peu enneigé il est difficile d’y offrir du bon ski tout en étant rentable. Les installations sont aussi dépassées et pourraient ne plus passer les tests de sécurité.

    • Bonjour. Le Mont-Glen; par un samedi ensoleillé de février 1963, ce fut la deuxième journée de ski de ma vie (la première fut à Sutton, le samedi précédent). Que de nostalgies; ski de bois, fixations ressorts, bottes en cuir lacées, T-Bar et évidemment que de la neige naturelle. Déjà 45 ans; une autre vie quoi ! J’espère bien y retourner un jour et surtout bonne nouvelle pour les skieurs de la région. Bonne chance aux nouveaux promotteurs.

    • Bonjour, Mes enfant ont appris à faire du ski au mon glen, il y a une dizaine d’année et ils en garde un excellent souvenir. Nous aimions beaucoup cette petite montagne un peu viellotte qui nous rappellait nos propre début en ski, ma femme et moi, il y à 40 ans. Nous avons appris nous aussi à faire du ski dans un petit centre. L’ambiance familialle, la neige naturelle, la chaleur d’un chalet en bois. Tout y était. C’est cette atmosphère que l’on ne peut retrouver dans les grands centres J’espère y retourner un jour. Longue vie au Mont Glen!

    • Le principal problème du Mont Shefford est plutôt du côté des sanitaires, qui ne répondent pas aux normes du ministère de l’environnement. Dommage, le ski y est excellent…

    • La tranquilité, pas de foule, juste la nature. Intéressant. Je remarque cependant que les billets ne sont pas remboursables dans le cas où la station serait fermée pour la journée du billet déjà payé. Je comptais organiser une journée avec mon groupe d’amis skieurs mais là je suis moins certain….

    • Réponse à Silencieux…
      Je crois qu’à $50/jour les réservations vont se faire à la dernière minute. Donc, faites de meme. Aussi l’important c’est la limite de 300 skieurs/jour. Si le max n’est pas atteint “en ligne” des billets seront disponibles sur place.
      Je ne touves pas l’idée de ne pas rembourser en cas de fermeture (ou non-ouverture) du centre très bonne non plus. C’est une mauvaise politique qu’ils corrigeront surement puisqu’elle n’est pas légale.

    • Je suis très contente de la réouverture du Mont Gleen. C’est tout près du Motel Beaver Pond, dont je suis propriétaire. Alors, si vous voulez passer une bonne nuit de sommeil tout en simplicité après une bonne journée de ski, vous pouvez réserver au 450 243-6878. Nous avons aussi la cuisinette toute équipée pour vos repas. Bon ski et au plaisir.

    • nous avons debute a faire du ski a gleen jamais par la suite nous avons trouvez une telle montage chaleureuse et familiale nous avons appreciez le devoument des patrouilleurs grace a eux nous avons pris gout a ce sport certain que aimerions retrouvez notre montagne

    • … et pour ceux que ça intéresse, on peut encore à peine percevoir les piste de Écho sur Google Earth (juste au N-E de Sutton, le milieu du domaine skiable à 45 07′ 04.24″N, 72 29′ 41.15W). Ça m’a fait un petit quelque chose de revoir un peu la configuration de cette station où j’avais commencé à skier au début des années 70. Je semble me souvenir qu’Écho avait fermé dans les alentours de 75 ou 76.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « mai    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité