Sciences dessus dessous

Sciences dessus dessous - Auteur
  • Jean-François Cliche

    Ce blogue suit pour vous l'actualité scientifique, la décortique, et initie des échanges à son sujet.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 2 juillet 2014 | Mise en ligne à 16h26 | Commenter Commentaires (18)

    Vaccins 1, yéti 0

    En général, le yéti et ses «déclinaisons» sont un sujet que les chercheurs refuseraient de toucher même avec un bâton de 10 pieds. On peut le comprendre sans trop de mal, puisque la fréquentation d’animaux légendaires a des effets délétères prouvés sur les réputations scientifiques et que les «témoins» qui affirment avoir vu un Big Foot n’ont pas l’habitude de capituler devant les faits (ou l’absence de). Mais une équipe de savants européens et américains s’est malgré tout prêtée au jeu récemment, acceptant d’analyser des échantillons de «fourrure» d’un peu partout dans le monde, fournis par des gens qui sont (étaient ?) convaincus qu’il s’agissait de poil de yéti.

    Les résultats viennent d’être publiés dans les Proceedings of the Royal Society – Biological Sciences, et ils sont… prévisibles. Après avoir fait un appel aux «chercheurs de sasquatch» et à des musées, l’équipe menée par Bryna C. Sykes, de l’Université Oxford a reçu 57 échantillons de poils à analyser. Une fois écartés ceux qui n’étaient pas des poils (plantes ou fibre plastique) ou qui étaient trop abimés pour fournir de l’ADN, les généticiens ont retenu 37 échantillons, dont 30 ont fourni assez de matériel génétique pour établir avec certitude l’espèce d’origine. Du nombre, on compte 10 ursidés, dont deux ours polaires dont le poil venait d’Inde (!), 4 chevaux, 4 vaches, 4 chiens/loups, 1 humain et divers autres bêtes encore plus difficiles à confondre avec l’abominable homme des neiges — un tapir, un raton-laveur, porc-épic, quelques chèvres…

    Ah oui, j’allais oublier : aucun yéti.

    P.S. Dans la série «drôle de hasard», une autre étude pratiquement identique vient elle aussi d’être publiée dans la revue Pediatrics. Elle porte sur les vaccins et re(re-re-re)prouve qu’ils ne sont pas liés à divers maux dont on les accuse, comme l’autisme et la leucémie. À chacun son yéti…


    • Votre (P.S.) concernant les vaccins relève des arguments de “démarcheurs”! Vous nous aviez habitué à mieux!

    • Le Yéti est peut-être un ours qui a muté à cause d’un vaccin…

    • @cimequaire

      Au contraire, le parallèle est très intéressant, pointe d’humour en prime. Comme le dit monsieur Cliche, à chacun son yéti… et il semblerait que le vôtre vient de se montrer le bout du nez. ;-)

    • Alors, votre billet ne portait pas sur la vaccination des yétis? Je suis déçu. :-(

    • Le lien vers l’article de la presse est bien mais est-ce que ce serait possible de donner le lien vers le abstract sur pubmed aussi? Je n’arrive pas a le trouver et comme je n’ai pas d’abonnement c’est pas possible de filtrer comme du monde. Merci.

    • Mon beau-père après une semaine dans le bois aurait pu passer pour un yéti. Il est décédé il y a 9 ans aujourd’hui. Drôle de hasard en effet !!!

    • @passage 17h54

      Je ne crois pas que l’on puisse être, de nos jours, trop méfiant ou trop prudent devant le tandem médecine/industrie pharmaceutique ! Je ne crois pas non plus qu’il soit de bon ton, dans un blog de nature scientifique de faire de l’humour à ce propos.

      Ceci dit, j’apprécie beaucoup ce blogue et l’excellence des interventions.

    • Les aztèques nommaient le dieu de l’ivresse “400 lapins”. L’ivresse ayant beaucoup de formes, ils disaient “A chacune son lapin” !! Un hasard Mr Cliche ? Ou vous vouez un culte à ce dieu (et ses 400 représentations) ?

    • Êtes vous en train de me dire que ma pourdre de poil de Yeti acheté dans le quartier chinois pour me garantir longévité et virilité ne serait pas à base de Yeti? Je me sens doublement lésé.

    • Le vrai nom du Sasquatch, c’est Roger. Il habite juste à côté.

    • Votre chronique sur le Yéti est «au Poil!»… et ce n’est pas parce qu’un sujet est sérieux que le propos doit être plate… l’humour s’avère libératrice et anti stress et surtout évite la constipation …intellectuelle…

      et on peut en prendre on est «vacciné» pour ça par trois paliers de gouvernements qui eux n’en manquent pas une…

    • Pourtant tous ceux qui ont rencontré un vrai yéti savent qu’ils sont glabres!!!!

    • cimequaire.. prenez-vous des vacances bientôt ?

    • Le Yéti existe et sous différentes formes ! Ma douce moitié me raconte qu’à l’adolescence, elle et ses amies, se demandaient à chaque fois qu’elles croisaient de charmants skieurs dans les “chair lifts”: “Yéti, marié ou pas ?”

    • @cimequaire
      Il est de bon ton d’utiliser un peu d’humour dans des blogues surtout que ce n’était absolument pas déplacé.
      L’auteur démontrait justement, qu’une fois de plus, la science réfute les théories du complot et, il faut être d’une mauvaise foi crasse pour ne pas voir les bienfaits directs sur la santé des populations.
      Il y a une raison pour laquelle nous vivons 30-40 ans plus longtemps en moyenne qu’avant et 90% de cela vient des progrès de la médecine et notamment des vaccins qui stoppent en amont la propagation de maladies mortelles.
      Ensuite: effectivement, le complexe pharmaceutique est très puissant et cherche à vendre toujours davantage de produits mais l’intégrité de la communauté scientifique n’est jamais (ou très exceptionnellement) remise en doute. Quelqu’un va publier quelque part les effets dévastateurs d’un mauvais produit parce que la reconnaissance de ce genre de publication lui ouvrira à terme les portes de professeur plutôt que de peut-être lui fermer celles d’un labo.
      C’est un milieu extrêmement concurrentiel que celui de la recherche.
      Et enfin, le complexe pharmaceutique est beaucoup plus intéressé par les maladies “chroniques” que par les solutions qui nécessitent un seul traitement comme les vaccins.

    • Héhéhéhé…

    • @jeffypop
      Problème de virilité … Y’é ti ?

    • @ygrek

      »Yéti marié?…»

      Elle est totalement indécente…et originale…..y 40 ans en URSS une comme ça c’était le Goulag assuré! :-) ( en passant je me demande si il existe un symbole pictural pour les crampes au ventre…. ?) genre ~~~….

      Mais avec la libéralisation et depuis qu’une partie des reproducteur male bénéficie de la vaccination gratuite contre le sexe opposé… la question de nos jours c’est Yéti … heu! intéressé …

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité