Sciences dessus dessous

Sciences dessus dessous - Auteur
  • Jean-François Cliche

    Ce blogue suit pour vous l'actualité scientifique, la décortique, et initie des échanges à son sujet.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 5 septembre 2013 | Mise en ligne à 11h01 | Commenter Commentaires (9)

    Baleines : du bon usage du sismomètre

    Le rorqual commun vit dans presque toutes les mers du monde, y compris le Golfe du Saint-Laurent. Pas plus tard que cet été, d'ailleurs, un habitué de nos eaux surnommé Capitaine Crochet a causé un certain émoi quand il s'est empêtré dans un panier à crabes. (Photo : GREMM)

    Le rorqual commun vit dans presque toutes les mers du monde, y compris le Golfe du Saint-Laurent. Pas plus tard que cet été, d'ailleurs, un habitué de nos eaux surnommé Capitaine Crochet a causé un certain émoi quand il s'est empêtré dans un panier à crabes. (Photo : GREMM)

    Si le «détournement de sismomètre» était un crime, le géophysicien de l’Université de Washington William Wilcock croupirait certainement en prison pour longtemps. Imaginez, cet esprit tordu a perverti l’usage prévu de ce pauvre instrument à un point tel qu’il en a tiré des séries de données inédites et abondantes à propos du… rorqual commun ! Et pire encore, il l’a fait sur un réseau complet de sismomètres de 50 km2. Non mais, what’s wrong with you people ?

    Blagues à part, rapporte ce papier fascinant de The Scientist, M. Wilcock avait au départ déployé ses sismomètres dans le but d’étudier de très faibles tremblements de terre au fond du Pacifique pendant les étés 2003 et 2004. Ses instruments étaient donc, forcément, très sensibles, et comme le rorqual commun a la particularité d’être très bruyant — M. Wilcock a mesuré des tintamarres de 190 décibels (dB) sous l’eau, l’équivalent de 130 dB (ou un avion à réaction) dans l’air ! —, ses nombreux «chants» ont presque complètement enterré les timides séismes que le chercheur voulait étudier.

    Mais il a, heureusement, vu là une balle à saisir au bond : le rorqual commun est très répandu dans le monde, mais c’est une espèce qui vit typiquement au large, ce qui rend difficile l’étude de certains de ses comportements. En analysant les chants qu’il avait enregistrés, M. Wilcock a réalisé qu’il pouvait les «reconnaître» individuellement. Et comme il disposait d’un réseau de plusieurs sismomètres répartis dans l’espace, il a pu calculer la position de chacun d’eux par triangulation. Ce qui nous donne maintenant des informations précieuses sur leurs habitudes de déplacement.


    • De l’application d’autotune en chanson jusqu’au suivi faunique; y a t’il quoi que ce soit que la geophysique ne puisse pas faire?

      (Quoi qu’on s’excuse pour autotune…)

    • Brillant! La NSA doit saliver. Vos gueules les baleines qu’on entende les sous-marins!

    • C’est une atteinte à la vie privée des roquals.

    • Hors sujet mais quand même de contexte. Qu’est-il arrivé à cette fameuse baleine surnommée Capitaine Crochet, s’est-elle libérée de son panier?

      Il n’a pas été aperçu depuis le 13 juin et l’espoir s’amenuise, me dit-on au GREMM. Plus d’infos ici.
      JFC

    • @dcsavard Ne blaguez-pas! Il semble que les cétacés soient curieux lorsqu’ils détectent un sous-marin. Ce n’est pas fameux pour la discrétion.

    • @yvan_dutil,

      de toute façon l’océan est déjà truffé de micro pour suivre les sous-marins. La NSA y avait déjà pensé. Mais, un rorqual qui fait l’amour à un sous-marin nucléaire, ça ne fait pas des enfants forts.

    • Un “chant” qui est facile à analyser, c’est celui des gens de Québec qui prononcent “balènes”.

    • @gl000001,

      http://revisionredaction.com/2012/06/26/lecon-de-prononciation-baleine-et-haleine/

    • @dcsavard
      Je ne fais que noter la différence. L’un n’est pas meilleur que l’autre. De toute façon, j’adore les différents d’accents.
      C’est comme le sixième mois. Il faut prononcer “jou-in”, pas “ju-un”.
      ʒwε J ou in

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité