Sciences dessus dessous

Sciences dessus dessous - Auteur
  • Jean-François Cliche

    Ce blogue suit pour vous l'actualité scientifique, la décortique, et initie des échanges à son sujet.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 7 décembre 2012 | Mise en ligne à 10h19 | Commenter Commentaires (7)

    L’image du jour : la Lune prend des couleurs…

    Le champ gravitationnel de la Lune : le rouge correspond à un excès de masse (donc une gravité plus forte) et le bleu, à une masse plus faible. (Image : NASA/JPL-Caltech/MIT/GSFC)

    Le champ gravitationnel de la Lune : le rouge correspond à un excès de masse (donc une gravité plus forte) et le bleu, à une masse plus faible. (Image : NASA/JPL-Caltech/MIT/GSFC)

    La masse de n’importe quel objet n’est jamais répartie de façon parfaitement uniforme, et lorsque cet objet est une planète ou un corps spatial de grande envergure, la répartition de cette masse peut nous renseigner sur sa géologie. Et c’est exactement ce que viennent de faire deux sondes jumelles que la NASA a envoyées en orbite autour de la Lune pour mesurer avec une précision extrême son champ gravitationnel, jusque dans ses variations les plus «intimes».

    Cela donne l’image (hypnotisante, en ce qui me concerne) ci-dessus. Beaucoup de structures qui apparaissent ici sont invisibles à partir de ce que l’on voit à la surface de la Lune, parce qu’il s’agit, par exemple, de cratères d’impacts qui ont fini par être plus ou moins effacés par d’autres impacts, ou de phénomènes trop profonds. Les deux satellites, connus sous le nom de GRAIL, ont déjà permis d’établir que la croûte lunaire a entre 34 et 43 km d’épaisseurs, ce qui est 10 à 20 km de moins que ce qu’on pensait.


    • On croirait qu’elle est adolescente ;-) Mais elle a simplement vieilli très vite.

    • C’est absolument fascinant!

      Peut-on faire pareil avec le cerveau des chefs d’état? Je pense qu’on verrait beaucoup de bleu dans la tête de George W. Bush. Idem chez quelques Conservateurs aussi. Et si on avait ça avant les élections? Hmmmm…

    • Belle prouesse technique!

    • .
      L’hypothèse selon laquelle la Lune est le résultat de l’impact d’un corps céleste (Théa ou Théia) avec la Terre semble de plus en plus fondée.

      Conséquemment, je croyais que toute la Lune était une “croûte” … pas seulement quelques kilomètres. Qu’est-ce qu’il y a sous cette croûte ? … rien en fusion, pas d’eau, … À l’exception des impacts météorites, il ne doit pas y avoir de différence entre le centre et la croûte ?

      Est-ce que la gravitation fluctue en fonction des élévations, …. par exemple la gravitation de la Terre vis-à-vis la chaîne des himalayas devrait être plus élevée que vis-à-vis les océans ….Est-ce une image de densité ou de gravitation ?

    • http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9ologie_de_la_Lune

    • .
      Merci M. dcsavard …
      J’avoue que wikipedia fournit des informations assez détaillées sur la composition/formation de la Lune, mais mes bases géologiques sont trop superficielles pour bien comprendre toutes les nuances résultant du processus de création croûte, manteau et noyau de la Lune … ségrégation par densité produisant la croûte lors de la cristallisation du magma, fin de la convection mantellique mais poursuite des effets liés à la contraction thermique.

      On peut imaginer que les variations de densité ont un effet sur la gravitation …. plus que les élévations !

    • @kakousse Pour mesurer l’épaisseur de la croute on corrige pour la topographie.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité