Sciences dessus dessous

Sciences dessus dessous - Auteur
  • Jean-François Cliche

    Ce blogue suit pour vous l'actualité scientifique, la décortique, et initie des échanges à son sujet.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 21 novembre 2012 | Mise en ligne à 13h43 | Commenter Commentaires (15)

    Mais qu’est-ce que la NASA vient de trouver sur Mars ?

    Si ma mère ne m’avait pas si bien élevé, j’utiliserais ici un mot hideux qui commence par «a» — et finit par «gace» —, probablement précédé d’un autre qui débute en «c» — et finit par «risse d’» —, pour décrire cette entrevue qu’a accordée le chef de la mission Curiosity, John Grotzinger à la radio publique américaine (NPR).

    Curiosity, on s’en souvient, est ce petit bolide tout-terrain équipé d’une montagne de détecteurs sophistiqués qui a atterri sur Mars en août dernier, à la recherche de toutes sortes de choses — dont, bien sûr, des indices de vie. Or ce M. Grotzinger a déclaré à NPR que le rover avait fait une découverte très excitante, qu’il décrit comme «des données qui vont être inscrites dans les livres d’histoire, ça a l’air vraiment gros», et qui vont envoyer des ondes de choc. Rien de moins.

    Alors… Eh bien alors, Messieurs-Dames, c’est tout. Figurez-vous que le p’tit joual vert refuse obstinément de dire de quoi il s’agit et que personne en dehors de son équipe n’en saura plus long avant «plusieurs semaines». L’Humanité toute entière se pose la question «Sommes-nous seuls ?» depuis la nuit des temps, on finit, après des millénaires de Progrès, par être capable d’envoyer des sondes à des dizaines de millions de kilomètres pour tenter d’avoir une réponse, et tout ça pour que le premier gars qui la trouve nous fasse languir pendant des semaines ?!

    Je veux bien croire qu’il faille tripler toutes les vérifications avant de faire une annonce du genre de celle qu’on devine ici, et je suis tout à fait d’accord avec cette rigueur, mais nom d’un p’tit bonhomme en saint-crème du (…), Grotzinger ne pouvait-il pas se la boucler jusqu’à la conférence de presse ?

    Enfin, on croit comprendre d’après la fin du texte qu’il pourrait s’agir de méthane (décidément, c’est dans l’air aujourd’hui), molécule qui peut être générée par des processus géologiques, mais qui sur Terre est surtout fabriquée par des microorganismes. Mais pourtant, au début du mois, il semblait que Curiosity n’en avait pas trouvé

    À votre avis, de quoi pourrait-il s’agir ?

    AJOUT (14h05) : D’après le magazine Wired, la découverte sera annoncée lors d’une conférence de presse dans le cadre du congrès annuel de l’Union américaine de géophysique, qui se tiendra du 3 au 7 décembre à San Diego.


    • Il fait bien de faire des vérifications supplémentaires, la NASA a été brulé trop souvent dans les dernières années avec des annonces qu’ils ont du corriger ou rétracter et le CERN leur a donné une lecon sur la manière de faiire une annonce majeure plus tot cette année.

    • http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/11/21/01008-20121121ARTFIG00552-curiosity-rumeurs-autour-d-une-decouverte-historique.php

      Selon cet article du Figaro, il ne s’agirait que d’un pétard mouillé d’après les deux scientifiques français Michel Cabane, coresponsable scientifique de l’instrument SAM, et son collègue Patrice Coll, du laboratoire interuniversitaire des systèmes atmosphériques (LISA).

      http://www.cieletespace.fr/node/9823
      « Rien de tout cela ! » martèle le Français Michel Cabane, coresponsable scientifique de l’instrument SAM. « Nous ne comprenons pas ce qu’il se passe. Nous n’avons absolument aucune nouvelle éclatante à annoncer ! »

      Il est à parier que Grotzinger s’est laissé emporté dans son choix de mots, car « passer dans les livres d’histoire » est très excessif pour une découverte scientifique de la sorte.

      Ce serait dommage, car comme le souligne Keith Cowing sur Nasawatch.com :
      « Given NASA SMD’s recent botched PR efforts with regard to life in the universe i.e. “Arsenic-based life” and “Earthlike planets”, yet another false alarm or flurry of unsubstantiated arm waving and hype would really undermine SMD’s credibility. »

    • La NASA recherche des signes de vit sur Mars? Je savais qu’ils avaient l’esprit mal tourné là-bas….

    • L’équivalent du célèbre “Oh My God ! It’s full of stars !!”

    • Une bouteille vide avec “Русский стандарт” sur l’étiquette.

    • L’article de NPR donne l’impression que la “nouvelle” aurait rapport avec des résultats non divulgués provenant d’analyse du SAM (soil analysis on Mars – que voulez vous…) sur des échantillons de sol. Bien qu’il soit vrai que le SAM puisse détecter le méthane, il peut également couvrir une large palette analytique, la découverte pourrait être tout autre.

      Juste pour brouiller les cartes, je lance une autre idée: ils ont peut être découvert des molécules organiques lourdes, peut-être même des particules, comme du kérogène ou quelque chose de ce genre. Tant qu’à parler de faire l’histoire, autant viser haut. Je rappelle que le méthane (advenant qu’ils en aient trouvé) peut très bien se former abiotiquement par l’hydration de l’olivine en serpentine et que bien qu’intéressante, une telle découverte ne serait pas exactement l’aube d’une révolution de notre compréhension de Mars…

    • J`ai l`impression que ca aurait plus a voir avec la découverte d`une matiere,un métal ou un alliage. Théoriquement ca serait effectivement une nouvelle historique mais je ne suis pas certain qu`en 2012 on va en faire un cas…

    • Mes clefs de char?

      Le BlackBerry 10?

      Mais, le chef de mission a raison, peu importe la suite, cela passera à l’histoire, ne serait-ce que comme le plus gros flop médiatique de tous les temps. Je trouve complètement irresponsable d’avoir laisse ce gars-là s’exprimer publiquement de façon totalement prématurée. Nous avons vécu ce genre de truc avec les neutrinos supraluminiques, avec le boson de Higgs-qui-n’est-peut-être-pas-de-Higgs et maintenant les petits bonhommes verts. Il y a décidemment une bataille féroce pour l’espace médiatique de la part des divers projets scientifiques à grand déploiement.

      Mon idée, c’est que l’équipe de Curiosity a agit de la sorte avant le dépôt du budget américain pour maximiser les chances que les budgets de recherche spatiale ne soient pas trop amputés.

    • Le laissez-passer A38?

    • ma valise perdu par air canada

    • C’est Elvis, quoi! Tout le monde est déjà au courant…

    • Il me semble qu’il y a pas longtemps, la NASA avait sorti un truc semblable. Finalement, c’était une découverte en géologie, dont la population en général n’est avait rien à cirer. Évidemment, s’ils ont trouvé dans endolithes, c’est une autre histoire ;) Par précaution, je vais me préparer des trous dans mon horaire la semaine prochaine.

    • Un clavier à 12 touches (3 par 4) avec des symboles bizarres sur chacune ; si on entre la bonne combinaison, le sol s’ouvre soudain dévoilant en dessous une étonnante cité futuriste complètement abandonnée !

      :-)

    • Je dirais les centaines d’ouvriers qui ont participé à la mise en place des explosifs dans les tours du WTC.

    • Un porte document de Maxime Bernier?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « sept   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité