Sciences dessus dessous

Archive du 21 mars 2012

Mercredi 21 mars 2012 | Mise en ligne à 10h52 | Commenter Commentaires (3)

Un budget discret sur la science

Le budget 2012 (pdf) présenté hier par le ministre des Finances Raymond Bachand ne réservait aucune surprise pour les milieux scientifiques. Ni bonne, ni mauvaise, sans doute parce que le document n’en parle pas assez pour faire ni bien, ni tort.

La principale nouvelle, ici, si c’en est bien une, est que les fonds déjà prévus dans la Stratégie québécoise de recherche et d’innovation 2010-2013 sont toujours présents (p. 383 sur 520), soit 1,2 milliard $ sur quatre ans. Autrement, les seules mesures neuves que propose ce budget sur la science sont la création d’un nouveau «regroupement sectoriel de recherche industrielles» pour le secteur manufacturier et (nettement plus intéressant) la tenue d’un forum sur les sciences de la vie pour discuter des sérieuses difficultés que traverse l’industrie québécoise des biotechs et en changer le «modèle d’affaires» (p. 396 sur 520).

Les universités verront leur financement total augmenter progressivement jusqu’à recevoir 967 millions $ de plus en 2016-17 (p. 45 sur 520), ce qui n’est pas rien, mais il s’agit ici d’une mise à jour de chiffres publiés l’an dernier — qui parlaient plutôt de 850 millions $. Les étudiants défraieront 279 millions $ de cette somme, contre 493 millions pour le gouvernement, 54 millions $ de dons privés et 141 millions provenant d’«autres sources».

Par ailleurs, il n’y a pas un sou, ou du moins pas un mot, sur l’observatoire scientifique sur le Plan nord annoncé récemment, malgré tout ce que le gouvernement avait à dire sur son célèbre plan.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité